Lieu qui renferme beaucoup d’objets entassés confusément.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cycle II - Texte brute (WIP)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Cycle II - Texte brute (WIP)   Mar 29 Aoû - 1:19

Le chaos aurait dû se finir lorsque Iceberg n'était plus qu'une vague ligne au loin. Pourtant, la situation n'avait fait qu'empiré : de retour à Edelweiss, certes, de retour à la maison, certes, mais une maison fatiguée d'un siège qui avait duré trop longtemps, et endeuillée de la perte de leur seigneur. Tout ce qui avait été laissé cinq ans auparavant, tout avait changé. Les âges, les visages, les relations. Ce n'était pas des bras ouverts qui avait été l'accueil que l'on pensait : c'était des morts, des annonces à crever le coeur ... Néanmoins, parmi ce désastre, il y avait, tout de même, une part chaleureuse. Retrouver la salle du trône en pierre grise, avec la grande table en bois de sorbier du conseil, c'était comme retrouver une partie de soi, quelque part. Et bien que les retrouvailles avaient été faite brèvement, c'est ici, qu'elles avaient véritablement eu lieu, dans les coeurs des gens. Niwan, endeuillé de son père mourant, nouvellement seigneur d'Edelweiss, entra silencieusement dans la salle du trône où le groupe de voyageurs avaient été convié à attendre. Ce qui attira en premier son regard, ce fut la composition du groupe : Yuichiro qui se tenait près de Yuzuru, mais surtout ... les cinq disparus.
Certes, les princes héritiers et leurs pages, mais surtout ... surtout ... Il eut un flottement en revoyant véritablement la chevelure de sa soeur, et le visage de son jeune frère. Lui, qui avait gagné la prestence d'un seigneur, n'était plus rien face à eux. Sa soeur se tenait dans les bras d'un des princes héritiers, tandis que Yuuto releva la tête le premier. Cette fois, loin du massacre à leur arrivée, ils pouvaient prendre le temps de vraiment ... Niwan s'avança aussitôt, alors que ses deux cadets, jusque-là disparus, firent volte-face pour courir jusqu'à lui, pour une étreinte dans les larmes mais aussi la joie de les savoir en vie. Il les serra fort contre lui, alors que son regard se releva un instant vers les autres voyageurs, notamment, le second prince qui tenait une lourde chaîne accrochée à son page.
Zonbi - 17/08/2017
La chaîne grinçait sous les mouvement du page. Il avait du mal à rester visiblement concentrer. Il rester avachi sur un desmurs, avec une respiration un peu trop soutenue. Le premier héritier eut un petit sourire en voyant sa douce retrouver sa famille, tout comme le cadet. Il restait bien droit aux côtés de son frère, alors que Aaron. Devenu presque le bras droit de Niwan qui regardait un peu de mauvaise les trois autres voyageurs étrangers à la commune.

Yuzuru n'avait pas quitter Tobin du regard. Le voyant visiblement comme une menace. Mais son regard se radouccit en voyant Delphine faire rentrer des serviteurs qui déposèrent peu à peu des tasses pour chacun des invités. Cela avait beau être une salle des conseils, elle savait que chacun avait besoin de réconfort. Elle tenait dans les bras le petit Laknir qui âgé de un an, regardait tout ses nouveaux visage, elle avait une nouvelle fois la taille arrondis, et Esben qu'elle tenait a la main.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 17/08/2017
Le second fils héritiers se tenait un peu plus en avant par rapport à son page, enfin, du moins, ce qu'il restait du page qui avait été autrefois celui de son frère. Il se tenait droit, et eut un semblant de sourire en voyant Neoko et Yuuto retourner vers ceux de leur famille. Niwan finit par défaire son étreinte, en regardant sa soeur, puis son frère à tour de rôle.

- Je vous croyais perdus, je vous croyais morts ... souffla-t-il dans un immense soulagement.
- Nous ne pensions pas ... que cela durerait, répondit sa cadette.

Le regard de celle-ci passa de son aîné, à Aaron qui se tenait dans la salle, puis à Delphine. Elle eut un sourire en reconnaissant sa belle-soeur, puis en voyant les enfants près d'elle. Une famille. Ils avaient retrouvé leur famille.

- Tu n'as pas ... chômé en notre absence ... murmura-t-elle.
- Tout comme vous, je suppose, répondit son frère.

Un faible voile de tristesse emplie un instant Neoko en se rendant compte qu'il était véritablement seigneur d'Edelweiss. Yuuto hocha la tête.

- Nous n'aurions jamais réussi à revenir sans eux, fit-il en se tournant vers le reste du groupe qui attira l'attention de Niwan.
Zonbi - 17/08/2017
Tobin tira sur sa chaîne. Il voulait sortir. Il n'était pas à l'aise. Il entendait tout les battements de coeurs, l'odeur du sang aller dans sa bouche, C'était insupportable.

- Aki... grogna t il à voix basse avant de tousser en fermant le poing.

Arika redressa la tête en sentant le regard sur eux. Il inclina respectueusement pas uniquement la tête, tour son buste. Après tout il avait eut vent de tout les méfaits de ses... géniteurs. Il avait encore le goût amer. Devis partir avec la tête de son père. Mais c'était surtout les autres nouvelles. Akira et lui étaient les seuls survivants.

Delphine inclina la tête en regardant son mari. Il espérait vraiment que celui ci soit Clément avec leur inviter. Laknir était visiblement très intéresser par sa tante.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 17/08/2017
Akira s'inclina le plus respectueusement qu'il put. Les étiquettes, les protocoles, c'était tellement loin. Il sentit Tobin tirer sur sa chaîne. Il dut attendre le signal de Niwan, malheureusement pour lui. Le Seigneur d'Edelweiss fit un signe de la tête.

- Relevez-vous ... Vous êtes ici nos invités, et d'autant plus si vous avez aidé mes cadets à nous revenir.

Yuuto eut un petit sourire soulagé grâce à cela. Akira se releva, avant de tourner son regard vers Neoko. Il ne pouvait pas ... La brune se racla la gorge.

- Est-ce que ... Akira et Tobin peuvent ... aller dehors. Ce ... C'est une longue histoire, mais, je t'en prie mon frère ...

Niwan parut un peu perplexe, mais autorisa le second prince à sortir avec le page. Esben qui se tenait près de sa mère regardait les étrangers qu'il avait vu dans la cour. C'était lui qui avait avertit son père du combat mais ... Niwan fit signe à tout le monde de s'installer. Il voulait entendre leur récit.
Zonbi - 17/08/2017
Tobin se laissa traîner comme un vulgaire animal. Il était pas bien. Ryu l'avait prévenu que ça n'aller pas fonctionner. Il tira un peu plus fort alors que ses iris devenait de plus en plus rouge.

Arika ne s'assit que quand tout le monde le fut. Delphine aida Esben à s'asseoir sur les genoux de son père alors qu'elle s'assit à coter de lui avec Laknir sur ses jambes. Aaron prit la place à sa droite. Seul Yuzuru resta debout.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 17/08/2017
Akira s'empressa de sortir, tirant légèrement la chaîne de Tobin, à contrecœur, en le ramenant dans la cour d'Edelweiss. Une fois à l'extérieur, il se tourna vers Tobin d'un air inquiet.

- Ça ... ne va pas, hein ?

Niwan tenait Esben sur ses genoux, alors que Yuuto et Neoko se regardèrent longuement. Avant de narrer leurs aventures, leurs malheureuses aventures. Niwan parut longuement perplexe au début des histoires de sorcière, de mort mais ... Son regard se leva vers Yuzuru qui était debout derrière Yuichiro. Il y avait bien une preuve, et puis ...

- De ce fait ... C'est ... Je sais que ce sera dur d'y croire mais ... Je t'assure que tout ce que nous avons pu te raconter est vrai ... assura la voix tremblante de Yuuto.
- Je ... veux bien y concéder ... Enfin ce ne sont ...
- Que des histoires qu'on narrait étant enfant ? demanda Neoko dans un faible sourire.

Le seigneur inspira longuement.

- Oui ... Mais vous êtes revenus sains et saufs, c'est ... Le plus important ...

Il se tourna alors vers Arika, le seul présent.

- Je suis navré de ce qu'il vous arrive, mais ... Votre frère et vous, ainsi que votre père êtes les derniers de votre famille. Et maintenant, je suis obligé de ... condamner celui-ci, malheureusement ...
Zonbi - 17/08/2017
Laknir était tout ouïe à l'écoute de sa tante et de son oncle. Ses yeux pétillaient de curiosité alors qu'il avait une véritable sorcière devant lui. Il n'avait encore pas les notions des morts. Bien que son grand père le soit. Il n'avait pas créé de lui avec ce dernier. Delphine parut plus sombre elle. Tellement de mort et... de nouveau haut. Elle avait peur pour eux. Arika n'avait pas décrocher un mot. Il se redressa.

- Il n'est rien. Mon père à payé ses méfaits et je ne peux que consentir à cette Clémence que vous faites part. Mon roi.

Si ça avait été lui. Il aurait balancer son père au pied de Devis. Meurtre, trahison, enfant porté disparu. La liste était longue.

- Ma vie, Comme celle de mon frère sont entre vos mains. Je ne peux malheureusement vous donner plus. Nous .. nous plierons à votre décision.

Tobin tira davantage une fois à l'air libre. Se laissant tomber à genou en essayant de grouper un souffle. Mais ce château était tellement peuplé.

- Je.. je.peux ... pas ..
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 17/08/2017
Niwan hocha la tête en regardant Arika, en baissant légèrement les yeux un instant, avant de les relever vers l'ancien prince héritier.

- Je ne peux vous tenir rigueur des actes de votre père. Néanmoins, je tiens à vous informer que Leidenzeit est tombée aux mains du Roi de l'Ouest. Je ne peux que vous offrir mon hospitalité pour l'instant, car il serait mal venu de ma part de vous ordonner de partir alors que vous avez veillé au retour de mes cadets.

Neoko eut un maigre sourire. Son frère était un homme bon. Elle tourna son regard vers Laknir, puis Esben. Ils semblaient ... comme fascinés, c'était ... adorable. Niwan hocha la tête.

- Reposez-vous. La route a été longue, je n'en doute pas, et vos corps, comme vos âmes doivent être fatigués de ce long périple.

Il marqua une pause avant de regarder ses cadets en souriant.

- Je crois ... néanmoins ... que d'autres gens que nous seraient heureux de vous revoir.

Yuuto sembla perplexe sur le coup.

Akira resta près de Tobin, en s'abaissant à sa hauteur.

- Vraiment pas ... ?

Ryu avait raison. Cela lui tira un soupir. Il ne pouvait pas laisser Tobin seul, mais il ne pouvait pas rester sans Arika.
Zonbi - 17/08/2017
- Au nom de mon frère et moi, je vous remercie, fit maladroitement Arika en inclinant la tête.

Il s'attendait vraiment à se faire chasser après tout. Surtout ce que son père avait pu faire à la famille de ... Yuzuru tourna son regard vers la porte avant de faire quelque pas. Il était digne d'une montagne quand il ouvrit la large porté. Laknir leva aussitôt les bras.

- Ah wouuuu, se mit il à hurler doucement sous le rire de sa mère.
- Doucement mon chéri, murmura t elle.

Arika baissa le regard vers les loups qui entrèrent dans la salle. C'était une première pour lui. Mais il était habituer au fauve ou autre carnivore.

Tobin recula quand il vit Akira se rapprocher. Il avait faim. Ça faisait plusieurs heures qu'il n'avait rien dévorer. Il atteignait ses limites. Il secoua la tête.

- Ryu... je.. aller.. la bas...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 17/08/2017
Niwan eut un simple sourire en inclinant la tête en avant en direction d'Arika. Neoko et Yuuto se retournèrent lentement, en voyant la porte s'ouvrir. Esben eut un petit sourire en regardant son frère. Après tout, ils avaient l'habitude de jouer avec le vieux loup de leur père, mais les loups qui entrèrent étaient pareils à leurs maîtres. Ils semblaient épuisés. Yuuto fut le premier à se lever pour courir vers le loup noir.

- Chaos !

Il se jeta à genoux pour encercler son loup qui semblait repris d'un regain de vie en voyant le brun de retour. Il sauta sur celui-ci en léchant son visage, manifestant sa joie. Neoko se leva à son tour avant de s'accroupir en écartant ses bras. Nyim courut aussitôt vers sa maîtresse qui la couvrit de caresse. C'était comme une part d'eux-mêmes qu'on leur redonnait.

Akira serra la chaîne entre ses mains.

- Tu ne peux pas retourner tout seul là-bas ! Tu risques d'attaquer quelqu'un sur le chemin, ou de te faire attaquer ... J'ai dit que je prendrai la responsabilité pour ton état, je viens avec toi.
Zonbi - 17/08/2017
Arika eut un petit sourire. Finalement tout commencer à rentrer dans l'ordre. Laknir gigota un peu en voyant un des loups en retrait. Il se laissa glisser au pied de sa mère qui fit bien attention. Il était encore un peu maladroit. Il leva ses bras.

- Olion ! Ecorcha t il un peu le nom du dernier loup.

Yuzuru ouvrit la porte un peu plus grand.

Tobin releva son regard vers le garçon. Il eut un petit sourire mais qu'il perdit en baissant la tête dans une nouvelle quinte de toux.

- Et.. Et... Akira.. ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 17/08/2017
Yuuto se redressa un peu, alors que Neoko releva la tête à l'appel du dernier loup. Orion s'avança lentement à la suite des deux autres loups. Niwan eut un maigre sourire, alors qu'Esben se glissa également pour aller aider son frère. Le loup gris marcha lentement, en hasardant un peu, trottinant vers les plus jeunes. Il gratifia Laknir d'un coup de langue, ainsi qu'Esben qui rit un peu. Neoko releva les yeux vers le loup de son frère jumeau. Elle se mordit un peu la lèvre en tendant sa main, passant celle-ci dans le pelage du loup en sentant les larmes lui venir. Keyne était le seul qui manquait à l'appel. Orion se coucha près des plus jeunes et de Neoko, en posant sa tête au sol. Son maître devait lui manquer, en témoignant l'état dans laquelle il était.

Akira eut un maigre sourire avant de regarder par-dessus son épaule. Il eut un petit sourire.

- C'est lui l'avenir de notre famille. Je lui en parlerai ... Je ne peux pas rester ici. Pas sans toi.
Zonbi - 17/08/2017
Laknir eut un petit rire alors qu'il caressa délicatement la tête du gros loup. Il essayait toujours de remonter le moral. Après tout. Les deux enfants de Niwan n'avaient qu'un pour jouer avec eux. Les rares enfants étaient certainement avec leur parent qui était avec devis.

- Papa, il va être ! Fit fièrement Laknir en regardant Neoko.

Delphine posa sa main sur celle de Niwan.

Tobin releva son regard vers la tour.

- .. sur.. ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 17/08/2017
Neoko tourna son regard vers Laknir, en essuyant ses larmes naissantes. Elle regarda Orion en clignant des yeux, puis son neveu.

- Papa ? Vraiment ?
- Oui, c'est la druide qui a dit ! répondit Esben qui caressait le loup en souriant.

Neoko tourna son regard vers sa louve, dans un petit flottement, avant de sourire un peu alors que celle-ci se coucha contre le flanc d'Orion. La brune eut un sourire.

- C'est merveilleux ...

Niwan tourna son regard vers Delphine en serrant sa main. Il eut un simple sourire, avant de se redresser un peu.

- Vous pouvez prendre congé, indiqua-t-il à Arika. J'ai, malheureusement, à faire ...

Akira hocha la tête, déterminé.

- Oui. Il faut juste que tu attendes un peu et on partira. Tous les deux.
Zonbi - 17/08/2017
Laknir était tour sourire. Il hocha vivement la tête comme son frère alors qu'il regardait le couple de loup.

- un.. deux... trois.. six ! Six bébés elle à dit, fit Laknir en montrant huit doigts.

Arika se redressa en entendant Niwan lui parler.

- Bien sûr. Je vais aller porter la nouvelle à mon frère. Encore merci pour tout, fit il en perdant un peu son vocabulaire.

Il s'inclina, comprenant bien que Niwan voulait aussi être avec sa famille. Bien que Aaron se racla la gorge quand Arika fut dehors.

- Votre Altesse. Les familles attendent. Il serait temps.

Delphine rendit la pression, En retirant doucement sa main.

- Va, je me charge de Neoko et Yuuto, ainsi que des enfants. Je t'attendrais, sourit elle.

Laknir releva le regard en sentant le changent d'atmosphère.

- Papa... part ?

Il n'avait pas vu longtemps son père. Avec devis qui avait siéger, Et maintenant que la politique se remit en place.

Yuzuru tourna son regard vers Yuichiro. Il devait partir aussi.

Arika était à la recherche de son frère.

Tobin eut un sourire malgré lui. Il serra la terre entré ses doigts bleutés. Il avait tellement peur depuis... Ça. Il n'en voulait à personne il avait compris.

- Je... je.. message... Zonbi.... Avant.. partir..
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 17/08/2017
Esben prit les doigts de Laknir pour le corriger.

- Six, comme ça Laknir !
- Six, eh bien ... sourit Neoko un peu avant de lever les yeux vers Arika.

Elle lui adressa un sourire d'excuse, avant de rapporter son attention sur son frère. Niwan hocha la tête en regardant sa femme dans un sourirew avant de regarder ses fils. Esben eut aussi une petite mine. Le Seigneur s'approcha en passant sa main dans les cheveux de ses fils.

- Je reviens bientôt, ne vous en faites pas.

Il salua son frère et sa sœur, et suivit Aaron, reprenant son rôle de dirigeant. Yuichiro capta le regard de Yuzuru et hocha la tête en se levant à son tour.

Akira regarda Tobin avant de hocher la tête.

- On lui fera transmettre, ne t'en fais pas.

Il espérait qu'Arika viendrait le trouver ici.
Zonbi - 17/08/2017
Laknir ne semblait pas vraiment croire son père. Il hocha cependant la tête comme un grand garçon. Il le regarda partir avant que Delphine ne se met à parlait en voyant tout le monde partir.

- Vos chambre n'ont pas bouger depuis. Niwan espérait vraiment que vous rentriez... Je vais vous accompagner. Reste dans la poussière et au sol n'est pas vraiment le meilleur moyen de renouer les lien. Un bon lit et un endroit familier, sourit elle doucement.
- Vous restez ? Sourit Laknir en regardant sa tente et son oncle.

Yuzuru suivit Yuichiro sans dire un mot. Le mur les attendait de tout façon.

Aaron se racla la gorge.

- Il n'est pas méchant.. Tu vas pas le.. bannir ?

Le chevalier éteignit beaucoup plus familier une fois le monde partit. Il était un des enfants qui avait jouer avec le roi, et pendant ses cinq longue année il à combattue au compter de celui-ci.

Arika les rejoignit bien vite. Il ralentir en voyant l'État de Tobin

- Tu n'as .. plus de sang ? Demanda t il
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 17/08/2017
Esben fit légèrement la moue, avant de regarder sa mère. Il se leva, aidant Laknir à en faire autant, tandis qu'il rapporta son attention sur son oncle et sa tante. Neoko eut un petit sourire.

- Comme nous pouvions l'attendre venant de Niwan ...
- On a fait aussi vite qu'on a pu pour rentrer, assura Yuuto. Encore merci Delphine. Enfin ...

Neoko baissa les yeux vers ses neveux, avant de hocher la tête.

- Oui, nous restons. Ils sont l'air vigoureux, félicita la jeune femme en regardant sa belle-soeur.
- Vraiment ? sourit Esben, content de voir de nouvelles têtes.
- Oh oui, maintenant que je suis rentré, j'ai envie d'un bon lit, admit Yuuto.

Yuichiro tourna son regard vers sa famille, mais sortit de la pièce en silence. Il avait d'autres devoirs à accomplir. Il tourna son regard vers Yuzuru. Il eut un maigre sourire.

- On a réussit notre mission, murmura-t-il en signant lentement.

Niwan rapporta son attention sur Aaron et secoua la tête.

- Non. Je ne peux pas le tenir pour responsable des crimes de leur père. Et encore moins avec Devis qui siège ... Si jamais je les laisse partir maintenant, c'est la mort qui les attend et ça ne fera pas de moi quelqu'un de juste. Je ne peux que leur apporter ma protection pour l'instant.

Akira secoua la tête, avant de se redresser lentement. Il cligna un instant des yeux, avant de regarder Tobin.

- Ryu avait raison. Il ne tiendra pas ici ... Il faut ... Il faut qu'il reparte de l'autre côté.
Zonbi - 17/08/2017
Laknir fit la moue. Il tira un peu sur la tunique de Yuuto.

- Tu veux pas jouer avec nous ? Fit il.
- Laknir laissé les respirer. Vigoureux mais aussi têtue, sourit Delphine. Ils sont le porte craché des louveteaux que vous étiez, de ce que ma dit Niwan.

Yuzuru hocha la tête. Après plusieurs années, le grand comprenait la langue commune mais ne la parler pas. Ses cordes vocales ne servaient cas grogner quand il était quelque peu soûle. Le mur avait tellement changer depuis que Yuichiro c'était imposer.

Aaron hocha la tête. Il avait encore à sire au héritier. Leur soeur. Il l'avait vu.

- J'ai compter trois de tes généraux qui renouvelle leur voeux, sept qui veulent que se soit officiel, mais seulement quatre nouveau. Beaucoup ont peur de la faucheuse. Certain dise que ce n'est qu'une pause.. Rien de plus.

Tobin essayait de résister. Arika restait plus loin. Mais une main sur la garde de son poignard.

- Il t'avais prévenu... Le seigneur de l'hiver nous autorisé à rester ici pour l'instant. Je peux voir pour .. que avoir des chevaux.
- Le... le cristal...

Ryu leur avait donner un cristal qui aiderait au passage. Il fallait le briser pour que sa marche. Y avait deux cristal, Pour deux allée ou un aller retour si Tobin était.. guérit.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 17/08/2017
Yuuto baissa les yeux vers Laknir, avant d'avoir un petit sourire. Il se pencha aussitôt pour attraper le garçonnet et le hissait sur ses épaules dans un large sourire, alors que Chaos se redressa aussitôt d'un air joueur en voyant que son maître semblait jouer.

- Bien sûr que si ! Tu sais qu'on a vu des géants ! Des trucs énooormes ! lança-t-il en avançant avec Laknir sur ses épaules.

Esben trottina pour suivre aussitôt derrière son oncle, alors que Neoko se redressa en les regardant un bref instant. Elle se tourna vers Delphine en souriant.

- Je n'en doute pas. Nous faisons tourner Mère et Père en bourrique, et nous étions aussi sauvages qu'une portée de loup mal léché parfois, sourit-elle.

Yuichiro avait tout de même gardé l'habitude de signer avec Yuzuru. Le retour du Mur irait bien. Tout irait mieux. Il attendrait simplement pour aider comme il le pouvait son frère.

Niwan hocha la tête dans un soupir certain.

- Je ne peux que les comprendre ... Cela fait presque cinq ans que le peuple subit des assauts militaires, moraux et physiques. Une pause semble presque être un mirage ... soupira-t-il.

Le brun inspira un grand coup.

- Vivement que cette guerre prenne fin définitivement.

Akira secoua la tête à la demande de son frère. Il se tourna vers Tobin, et hocha la tête. Il les avait sur lui. Il tourna la tête en direction d'Arika.

- Tobin a raison. Les cristaux seront plus utiles.

Il marqua une pause avant de secouer la tête.

- Le seigneur t'autorise à rester toi. Je repars avec Tobin.
18 août 2017
Zonbi - 18/08/2017
Laknir eut aussitôt un éclat de rire en se sentant aller dans les air. Ça faisait longtemps qu'il n'avait pas fait ça avec son père. Il fourra ses doigts tout propre dans la crinière de son ongle pour s'y accrocher.

- Vraiment ? En pierre ? Comme dans la légende ? Esben dit qu'ils sont de gros vilain qui mangent les orteils des méchants enfants.

Delphine se mit en marche suivant du regard Le trio. Elle tourna son attention ensuite vers Neoko.

- Ils sont de vrai petit rayon de soleil. Je ne... j'aurais gellemenf aime que vos retrouvailles se .. déroulent autrement. Tu dois être vanné de tour cela.

Yuzuru s'arrêta cependant à une des meurtrière regardant en contre bas Arika, Akira et Tobin. Il se mit levèrent à grogner à ce dernier. Le garçon était recroquevillée sur lui même.

- Quoi ? S'étrangle Arika. Tu peux pas... Non.. tu... dois rester...

Aaron baissa un peu la tête.

- Tu le pense tellement qu'elle... qui va avoir une fin ? Le faucheuse ne semblait.. pas satisfaite...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Yuuto leva les yeux vers son neveu dans un petit sourire en hochant la tête.

- Oui, ils étaient énormes ! Tout en pierre ! Et tu sais que j'ai vu d'autres ? Un mammouth énorme !
- Pour de vrai ? lança Esben qui trottinait près de son oncle.
- Pour de vrai ! assura-t-il. Ils étaient au loin, et une fois, j'ai pu en approcher un endormi !
- T'as dû avoir peur !
- Peur, moi ? Toujours. Mais jamais assez pour reculer devant une bêtise, rit-il en avançant joyeusement.

Neoko sourit un peu en regardant sa belle-soeur. Elle secoua simplement la tête. Avec le temps, elle apprenait à relativiser. Là-bas, elle avait connu tant de choses.

- Le destin est bien moqueur, répondit-elle simplement, très sagement avant d'acquiescer. Oui. C'est un peu le sentiment que j'ai ... Je pensais rentrer chez moi, comme j'avais quitté les mur d'Edelweiss sur le dos de Blizzard. Mais les choses restent rarement inchangées.

Elle marqua une pause avant de sourire à Delphine.

- Ce n'est pas un mal. Il faut parfois beaucoup de changement pour arriver à obtenir de belles choses.

Yuichiro se retourna en entendant le grognement de Yuzuru, stoppant son mouvement. Il arqua un sourcil.

- Que t'arrive-t-il ?

Akira secoua la tête dans un maigre sourire en s'approchant de son frère.

- Je ne peux pas Arika. Je ne peux pas laisser Tobin retourner tout seul là-bas, je lui ai promis. Je prends l'entière responsabilité de ce qu'il peut lui arriver. Toi, tu as une vie qui t'attend ici, répondit-il. Ce n'est pas moi qui laverait la honte sur notre famille, tu le sais bien.

Niwan soupira en regardant Aaron.

- Honnêtement ? Non. Les guerres ne prennent jamais fin, on ne fait que les endormir. J'espèrerai juste que ... Je pourrais trouver un moyen de satisfaire le Roi de l'Ouest.
Zonbi - 18/08/2017
Laknir semblait plus intéresser par les histoires de Yuuto. Leur père savait inventé, mais se dire qu'une vrai personne les avait vu.

- T'en à chevaucher un ? Comme dans les légende !

Delphine eut un sourire affectif, voir maternelle, mais extrêmement doux.

- Tu... Tu as vraiment la sagesse de notre feux Roi de l'hiver. Niwan aura vraiment besoin de toi pour rassurer le peuple... Tu devrais aller dans la salle du trône.

Yuzuru n'aimait pas ce Tobin. Il puait la mort. Il ne quitta rien des yeux.

- Tu... Tu ne peux pas partir comme ça. On.. On à promis à Ryu de ne rien faire qui compromettre son calme. Si t'y va comment.. Comment je m'en sors moi ? Mon frère est partir prendre congé reclu dans les montagnes. Ça va jamais passer !
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Yuuto eut un petit rire en secouant la tête.

- J'aurais bien aimé, mais la seule chose que j'ai pu chevaucher, c'était un cheval, rit-il.
- Et tu as vu d'autres trucs, hein, dis, dis ?
- Hum ... J'ai vu votre tante être en transe, c'était carrément effrayant, répondit Yuuto d'un air entendu.

Neoko eut un petit rire en replaçant une mèche derrière son oreille.

- Je ne sais pas si j'ai acquéri beaucoup de sagesse, mais ... Si je peux être de bon conseil pour Niwan, j'espère pouvoir me montrer utile pour lui, sourit-elle. S'il marche sur les traces de notre père, il sera un bon Roi, peu importe qui le conseille.

Yuichiro s'approcha pour observer la scène en contrebas. Il arqua un sourcil.

- Non, mais mon frère s'est soudainement enfui de l'autre côté du mur passera tout aussi bien, répondit Akira. Je sais, mais je ne peux pas le laisser. Tu as une vie qui t'attend ici. Moi, non.

Le blanc eut un maigre sourire.

- Tu t'en sortiras très bien sans moi, Ari. Tu t'en sors toujours ... Et si Ryu ne veut pas de moi, dans le pire des cas, tu me revois dans quelques jours par ici.
Zonbi - 18/08/2017
- Elle est une sorcière ! .... mais c'est quoi une sorcière ? Demanda Laknir.C'est une druide ?

Delphine hocha la tête, elle avait confiance. Mais...

- S'il te plaît. Le peuple à besoin d'espoirs. Le Roi des îles ne se contentera pas d'une tête refroidi d'un monarque en disgrâce. Que lui même n'a pas ... pu mette fin. Je crains... vraiment un émissaire. Son aïeul était tranchant, le Roi des tours avaient toujours du mal à le tenir à l'écart des décision militaire et...

Elle baissa un peu la tête. Elle n'était pas juste un jolie minois ou une dame. Elle aurait pu être bien plus.

- Les rumeurs sont de plus en plus clair pour le peuple. Les assassinats commandité par l'ancien Roi sont nombreux. Sa ligné m'étant pas éteinte.. je crains le pire, partager t elle.

Tobin tira une nouvelle fois sur ses chaînes. La faim le tortillait. Il devait partir maintenant.

- Quoi.. mais c'est stupide... Tu... Tu ne peux pas...

Sa voix se brisa peu à peu. Ils avaient toujours été ensemble jusqu'au bout. Et la... tour s'arrêtait pour eux.

- J'y arriverai pas sans toi..
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Yuuto inclina la tête un peu vers la droite, puis vers la gauche en réfléchissant avant de lever les yeux vers son neveu en souriant.

- Hum ... Une sorcière, c'est quelqu'un qui a des pouvoirs.
- Des pouvoirs ?
- Elle peut faire des choses que ni toi, ni moi, sommes capables de faire. Je l'ai vu faire voler plus loin un homme sans même le toucher !
- Elle peut faire ça ?
- Oh que oui. Elle est forte, ta tante !

Neoko écouta les craintes que lui partageait Delphine. Il est vrai que maintenant que l'ancien Roi n'était plus là, les héritiers étaient dans sa ligne de mire. Arika et Akira. Son coeur balançait pour l'un des deux, elle ne pouvait pas craindre que l'on attouche à sa vie. Elle releva la tête vers Delphine, gardant néanmoins son calme, hochant la tête.

- Ce sont des craintes fondées. Le peuple réclame vengeance sous bien des aspects. Je pourrais essayer d'aider Niwan à trouver un terrain d'entente quelque chose. L'aide d'une sorcière pourra peut-être se montrer persuasif, mais il est possible que cela ne fasse que l'effet opposé également, prévint-elle dans un maigre sourire. Les gens sont souvent effrayés de ce qu'ils ne peuvent expliquer.

La brune marqua néanmoins une pause, avant de sourire.

- Mais de savoir la fille et le fils disparu revenir d'entre les morts pourra certainement leur donner un regain d'espoir.
Akira sentait Tobin qui tirait sur ses chaînes. Le blanc s'approcha pour attraper l'épaule de son frère dans un petit sourire.

- Tu y arriveras. Tu le dois, répondit-il dans un triste sourire.

Ce n'était pas de gaieté de coeur qu'il quittait Arika. Vraiment pas. Mais il ne pouvait pas en faire autrement. Son coeur prenait le pas sur la raison pour le coup.

- Je ne peux pas l'abandonner, murmura-t-il dans un sourire. On se reverra.

Le blanc s'écarta en fouillant dans ses poches, avant de sortir un premier cristal qu'il lança à Tobin. S'il cassait le second, c'était un aller simple. Il eut un maigre sourire en regardant Arika.

- Aie une longue vie heureuse, mon frère, sourit-il.
Zonbi - 18/08/2017
- je veux aussi voler ! Elle peut me faire voler Tati ? Comme... un oiseau. Je veux voler aussi haut que aigle ! Papa à plein d'aigle maintenant. Ils sont plus rapide que les corbeau !

Delphine sourit en hochant la tête.

- Je te fais confiance pour cela. Je... la grossesse me rend vraiment inquiet pour n'importe quel ... événement, rit elle doucement.

Tobin attrapa aussitôt au vol la pierre. La brisant entré ses doigts un nuage d'une douce couleur aquamarine s'énroula autour de son coeurs. Le garçon eut un petit sourire de soulagement alors qu'il disparu. La chaîne tomba dans la neige. Yuzuru frémit en voyant la sorcellerie. Arika releva le regard vers son frère.

- Je.. t'interdis de .. quitter ce monde sans me revoir. Retrouvons nous.. Dans dix ans. Je t'attendrais toujours à la frontière.

Il ravala ses larmes.

- A toi aussi .. Puisse tu vivre selon tes vrai sentiments. Je t'aime mon frère.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
- Oh, ça, je ne sais pas, il faudra demander à ta tante. Vraiment ? Il a dressé des aigles ?
- Oui ! Ils sont très grands, et ils volent très vite ! renchérit Esben en hochant la tête.
- Eh bien ... Il en a changé des trucs, votre Papa, sourit-il.

Neoko sourit simplement en regardant le ventre de sa belle-soeur, avant de lui sourire.

- J'espère pouvoir connaître ce genre d'inquiétude un jour, confia-t-elle. Mais pour l'instant, je m'occuperai de mener à bien notre royaume.

Akira eut un simple sourire en regardant son frère. Il hocha la tête.

- Dans dix ans, répéta-t-il. Je t'aime aussi.

Il brisa la pierre sans quitter Arika du regard. L'instant d'après, il avait disparu tout comme Tobin, laissant son frère seul dans la cour. Yuichiro n'avait pas perdu une miette de la scène. Il avait bien entendu les histoires de sa soeur mais voir de la magie en oeuvre était quelque chose de complètement différent. Il leva la tête vers Yuzuru.

- Partons. Nous n'avons rien de plus à faire ici.
Zonbi - 18/08/2017
- Il à aussi beaucoup d'archer ! Je deviendrai un archet quand je serait grand ! Sourit fièrement Laknir.

Delphine eut un sourire.

- Tu ne l'as pas encore ? Demanda t elle.

Arika sentit les larmes lui montait alors qu'il y avait plus de ses camarades.. de son frère. Il ravala ses émotions. Il devait en parler à personne. Akira.. avait déserté et c'était son droit. Il inspira avant de rentrer dans la demeure une nouvelle fois.

Yuzuru tourna son regard vers Yuichiro. Il fallait pas prévenir Niwan ?

Tobin s'était déjà jeter sur le premier cadavre que Ryu avait mit. Un gobelin certainement, il releva son regard vers Akira.

- Toi aussi tu es la..
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
- Ah oui ?
- Papa nous a même fait des petits arcs ! lança Esben en souriant.
- Eh bien, vous avez un plan de vie tout tracé dites-moi. Je suis sûr que vous serez de grands archers, assura-t-il en souriant.
- Et toi, Tonton, tu es chevalier, dis ?
- Ah, en fait, c'est délicat. J'ai appris sur le tas donc, techniquement oui, mais non ...

Neoko regarda Delphine dans un petit flottement avant d'avoir un petit sourire, en baissant les yeux. Il est vrai qu'elle avait ... rompu son voeu de chasteté, mais ... Elle passa une main sur son ventre, avant de regarder sa belle-soeur.

- Je ne crois pas que ce soit vraiment pour tout de suite ...

Yuichiro décida de laisser couler. La situation était compliquée. Et puis, il devait retourner au Mur au plus vite.

Akira se redressa en clignant simplement des yeux. Il hocha la tête.

- Je ne pouvais pas me résoudre à le laisser.
Zonbi - 18/08/2017
- Comment ça oui et non ? Fit Laknir perdu. Ça veut dire quoi oui et non en même temps ? Demanda t il en se penchant en avant.

Delphine eut un petit sourire. Elle avait vu juste. Le prince damné et la jeune princesse du Nord. Elle voulu commencer à parler mais son regard fut vite attirer par Arika qui attendait plus loin en regardant Neoko.

Yuzuru aurait voulu... mais si Yuichiro disait le contraire. Il se mit simplement à suivre. Il inclina la tête en regardant le peuple s'engouffrait dans la salle d'audience. Il y avait peut de monde comparer à l'autre armée. Le mur devra aider davantage. Mais ... C'était.. vraiment bizarre ce groupe qui.. revient d'entre les morts.

Tobin était entrain de se délecter de la viande fraîche de la créature. Ryu soupira il s'y attendait. Ce n'est pas pour rien qu'il a donner deux cristaux.

- Ton frère ne risque pas de débarquer ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Yuuto eut un petit rire en levant les yeux vers Laknir.

- Je suis en âge d'être chevalier, mais je n'ai pas fait mes classes. Je sais me battre comme un chevalier, mais personne ne m'a adoubé. Donc oui ... mais non.
- Papa il le fera, lui ! sourit aussitôt Esben.

Yuuto eut un maigre sourire. Il n'avait lui vraiment envie de se battre à vrai dire. Neoko releva la tête en voyant Arika, mais surtout en le voyant seul. Elle s'inclina légèrement face à Delphine pour prendre congé avant de trottiner en direction du jeune homme.

- Qui y'a-t-il ?

Akira regarda un instant Tobin faire, avant de regarder Ryu. Il secoua la tête.

- Non. Il a une raison de rester là-bas. Il a dit qu'il attendrait. Il tient parole.
Zonbi - 18/08/2017
- Oui ! Tu seras un grand chevalier comme Aaron !

Laknir eut un sourire en voyant sa mère arrivée.

- Maman ! Maman ! Hein que papa va faire de Tonton un grand chevalier ?
- Mais oui, je ne vois pas pourquoi cela ne fonctionnerai pas
- Tu vois, sourit le petit garçon. Comme ça je serais ton écuyer quand je serais plus grand

Arika regarda Delphine rejoindre Yuuto avant d'avoir un petit soupir.

- Akira.. Et Tobin.. sont partit.

Ryu soupira.

- Tu sais que le second était pour Neoko, si ses pouvoirs prenaient le dessus, dit il. Tu as été égoïste.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Yuuto releva les yeux vers Delpine dans un maigre sourire, alors qu'Esben releva la tête en souriant.

- Oui, comme ça, je pourrais être l'écuyer de Papa ! sourit-il.
- Ah, si je peux faire plaisir à Laknir, je le demanderai expressément à votre père, alors !

Neoko eut un petit flottement. Pour Tobin, il fallait s'y attendre. Quant à Akira ... Elle se doutait qu'il ne pourrait laisser le jeune homme seul. Elle baissa un peu les yeux, avant de glisser sa main sur celle d'Arika pour lui apporter un peu de réconfort. Son frère venait de partir, tout comme un grand ami.

- Ils s'en sortiront, assura-t-elle. Ils ne prendront pas de risques inconsidérés.

Akira eut un petit sourire.

- Oh, tu ne me feras pas regretter d'être revenu, ici, crois-moi. J'ai été égoïste dès l'instant où je lui ai demandé de faire revenir Tobin, alors je vivrai avec ce fardeau, écoute.
Zonbi - 18/08/2017
Delphine eut un petit sourire en croisant les bras sur sa poitrine.

- Et se sera après un bon bain. Vous savez l'heure qu'il est tout les deux ? Aller hop laissez tonton tranquille et aller vous laver.
- Mais... il peur aller avec nous ? Quémanda Laknir. Comme ça... il racontera encore ses exploits et puis on grand maintenant on à plus besoin de toi pour se laver, marmonna le petit garçon.

Arika aurait voulu la repousser pour les apparences mais... C'était un sacré... un sacré événement qui venait s'ajouter à la longue liste. Il serra la main de Neoko dans la sienne.

- Je suis... désolé.. tous s'enchaîne... Et.. Rien ne va...

Ryu croisa les bras sur son torse.

- Surtout que tu vivras sous mon toit. Mais je t'ai promis que je trouverai une solution pour Tobin. Tant qu'il consomme de la viande, il devrait rester lucide un minimum. Mais son appétit va grossir encore et encore.
- Et je pourrais te mordre, fit Tobin en essuyant la bouche.

Une fois rassasié le garçon avait l'air en pleine forme pâle mais en forme.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Yuuto eut un petit rire en regardant ses deux neveux faire la moue. Il eut un bref sourire, avant de regarder Delphine.

- Un bain ne me ferait pas de mal, admit-il. Je les surveillerai.
- Oui ! Viens, viens ! fit Esben en tirant un peu sur la manche de son oncle.

Neoko eut un maigre sourire en sentant la pression sur sa main. Elle n'avait pas coeur à le repousser, de toute manière. Elle posa son autre main sur celle du jeune homme pour la relever et venir l'embrasser pour apporter un peu de réconfort.

- Je comprends, assura-t-elle en levant les yeux vers lui. Je sais que c'est difficile pour toi ... Mais sache que je suis là, et ça va s'arranger.

Elle eut un petit sourire tendre. Il se retrouvait seul héritier d'une famille déshonorée. C'était plus que dur.

- Je parlerai en ton nom à mon frère. Il trouvera une solution pour te soulager un peu.

Akira se tourna vers Tobin, puis vers Ryu.

- Je ne serai pas un poids mort. Je chasserai pour Tobin, je n'impièterai pas sur ce que tu peux faire. Et je le sais bien que c'est un risque.

Le blanc eut un maigre sourire.

- Mais c'est trop tard pour me faire changer d'avis de toute façon. Je suis conscient de ce qu'il se passe, même si j'ai l'air de débarquer comme une fleur. Je m'occuperai de ce dont je peux m'occuper.
Zonbi - 18/08/2017
Delphine eut un sourire attendrie. Elle hocha la tête.

- C'est pas pour eux que je m'inquiète c'est plutôt pour toi, rit elle doucement. Ils sont intenables, j'espère que vous ressortirez tout propre.

Elle prit congé, elle devait encore voir la druide. L'accouchement était pour peu.

Laknir regarda sa mère partir avec une petite moue.

- Je veux pas de petite soeur...

Arika eut un léger sourire alors qu'il l'attira doucement contre lui. Il avait besoin de son contacté. Ils avaient vécu tellement longtemps sans étiquette. A leur arriver on aurait pu les confondre avec de simple paysan.

- Je t'aime tellement... Tu es un véritable trésor. Mais... il faut que Akira disparaisse... ils ne doivent pas partir à sa recherche ou autre.. nous l'avons promis à Ryu.

Tobin eut un petit sourire. Même Toi la eut. Mais il se racla la gorge.

- Ne rester pas dans ce froid. Allons y. Faut aménager ta chambre, Et celle.. de Tobin.
- Genre je peux dormir dans... la maison ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Yuuto eut un petit rire en hochant la tête, alors qu'il suivait Esben en souriant. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas parcouru les couloirs du château. En partant, il n'avait que treize années, un simple écuyer pour son frère aîné. Et maintenant, il atteignait bientôt l'âge de ce même frère. Cela lui tira un maigre sourire, mais un sourire un peu titre sur l'instant. Il releva la tête vers Laknir.

- Pourquoi ça ? Les soeurs, ce ne sont pas de mauvaises choses, tu sais, sourit-il.
- Mais si ce sera une fille, on pourra pas jouer avec elle, répondit Esben en faisant la moue.
- Oh, si vous saviez ... Je crois qu'entre votre père et votre tante, c'est elle qui s'est le plus battu avec moi à l'épée.

Neoko passa simplement ses bras pour une étreinte douce. Elle eut un petit sourire. Elle l'aimait également, plus que tout au monde. Elle releva les yeux vers Arika, avant de hocher la tête.

- Je m'en occuperai. Ryu n'aura pas à craindre cela, ni ton frère.

Elle marqua un petit temps d'arrêt, avant de cligner des yeux.

- Et Tobin qui est reparti ... Il faudra bien ... envoyer un corbeau à sa soeur. Pour lui dire qu'il est mort. Je ne veux pas la faire espérer du retour de son frère, si jamais ... Ryu n'arrive pas à trouver une solution.

Akira hocha la tête en se mettant en marche, avant de regarder Tobin.

- T'es pas une bête, non plus, fit-il remarquer.
Zonbi - 18/08/2017
- tata c'est se battre ? Mais... maman sait pas qe battre.. du coup elle va être une princesse comme maman, marmonna Laknir.

Arika hocha la tête.

- Oui il faudrait... dire que hier jarpente les rues et elle nous couvrait pour qu'on ne soit pas en retard. Mais vas y pour tirer Tobin hors des bordels, rit il un peu dans un sourire nostalgie. Je suis sur que vous serez devenue de bonne amis.

- Le soir si... chaîne. Je veu. Pas retrouver quelqu'un égorgé, fit Ryu en entrant.
- Oui, Oui j'accepte la chaîne, assura Tobin.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Yuuto hocha la tête en regardant Laknir.

- Elle a une lame très fine. Quand nous étions plus jeunes, elle volait parfois Stiria. Notre père la rappelait souvent à l'ordre pour ça, sourit le blond. Et elle se débrouille pas mal à l'arc aussi.

Néanmoins, il eut un petit sourire.

- Mais si elle est une princesse, ça va être votre rôle de la protéger. Si vous voulez être de vrais chevaliers, il faut bien commencer quelque part, sourit-il.

Neoko eut un petit sourire en inclinant la tête sur le côté.

- Je n'en doute pas ... Mais à d'autres époques, d'autres rencontres, soupira-t-elle quelque peu, avant de relâcher doucement Arika. Tu devrais aller te reposer. C'est beaucoup d'émotions fortes pour aujourd'hui ... Je vais demander à ce que l'on te prépare une chambre.

Akira hocha la tête. Il avait du mal avec la chaîne mais il n'irait pas contre. Après tout, le but était de faire que Tobin ne devienne pas un sauvage entièrement. Cela lui convenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Cycle II - Texte brute (WIP)   Mar 29 Aoû - 1:20

- Je veux pas protéger, je veux me battre à coter de papa. Parce qu'il va être la roi du royaume hein ? Sourit le petit garçon.

Arika secoua la tête.

- Je.. préférais être .. dehors. Je.... C'est trop demander ? Je devrais m'y faire à un lit, rit il doucement.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
- Roi du Royaume ? répéta Yuuto en haussant un sourcil.

Vraiment ? Niwan, roi de Hochebene ? C'était loin de ce qu'il s'imaginait comme situation politique. Son frère ne leur en avait guère parler par ailleurs.

- Seigneur d'Edelweiss, déjà ...
- Oui, mais il va être Roi de l'Hiver comme grand-père ! sourit Esben, fier comme un paon.

Neoko inclina la tête sur le côté.

- Dehors ? Tu as pris le pli en cinq année de dormir dans les grottes ? taquina-t-elle un peu, avant de cligner des yeux. Tu devrais dormir à l'intérieur, plutôt ... Ta place n'appartient pas à être avec celle des bêtes ... Et encore. Dans mes souvenirs, même nos loups dormaient avec nous parfois, sourit-elle.
Zonbi - 18/08/2017
- Oui ! Maintenant qu'il y à plus le méchant roi, sourit Laknir en baillant un peu alors qu'il reposa sa tête sur celle de son oncle.

Trop de nouveau visage, de nouvelle émotion.

- On devrait aller voir la volière aussi !

Arika eut un petit sourire alors qu'il redressa la tête en hochant doucement.

- Oui.. Tu as raison, C'est.. juste que maintenant c'est.. seul qu'on va devoir.. reprendre les.. enfin les repères.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Yuuto eut un petit sourire.

- Nous irons. Mais d'abord, au bain, j'ai promis à votre mère, rit-il en entraînant ses neveux avec lui.

Neoko eut un sourire tendre en prenant la main d'Arika.

- Nous ne sommes pas seuls. Nous sommes ensembles, murmura-t-elle.
Zonbi - 18/08/2017
Laknir gonfla les joues.

- On est obligé ?

Arika secoua doucement la tête.

- Pas à leur yeux...

Jäger fixait la porte du conseil. Debout comme un i. Son épée en bois sur sa hanche.

- Jäger ? C'était la ou tu étais.

Le petit garçon tourna son regard vers sa mère avec le ventre arrondit. Elle eut un petit sourire en voyant les porte close.

- Ton père va revenir, Tu n'as pas besoin de l'attendre ici. Retournons dans ta chambre, Tu veux ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Yuuto eut un petit sourire amusé.

- Oh que oui.

Neoko eut tout de même un sourire tendre.

- Tout vient à point qui sait attendre ...

La porte du conseil était scellée depuis le début de la matinée. Devis était revenu avec la tête de l'ancien roi qui décorait désormais une pique autour de la demeure. On entendait les voix des conseillers que le Roi de l'Ouest avait soigneusement choisi, mais également la sienne.

- ... et s'ils me veulent dans le Nord, je leur ferai plier genou, asséna la voix du jeune homme.
- Et leur désir d'une paix durable ?
- Ils l'auront s'ils ne sont pas assez stupides pour refuser de plier genou. Le peuple n'a que faire d'un seigneur qui protège les traîtres.

Le ton de Devis était toujours calme mais pourtant, on sentait l'aggressivité de ses paroles. Il y eut un silence, avant qu'on entende une chaise raclée.

- Faites savoir mes ordres. Exécution, ordonna-t-il.

Puis il y eut un brouhaha de raclement de chaise et de voix.
Zonbi - 18/08/2017
Jäger s'apprêtait à décaper jusqu'à qu'il entend la voix de son père puis les raclement des chaise. Zonbi tira son fils hors du sillage des nobles qui commençait à sortir.

- Jäger reste la, fit elle.

Portant Jäger se mit à réciter tout les nom des nobles et vassaux qu'il suivait son père.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Devis fut le dernier à sortir, comme souvent, lors des conseils. Il fixait les nobles qui sortaient, avant de tourner la tête en direction de sa femme et de son fils en les entendant. Il cligna des yeux en s'approchant de Jäger.

- Tu n'es pas à ton entraînement ? s'étonna-t-il d'un oeil inquisiteur.

Il leva le regard vers Zonbi, en clignant un instant des yeux.

- Et je pensais t'avoir dit de rester allitée jusqu'à nouvel ordre, soupira-t-il. Tu m'as fait suffisamment peur à venir au siège, ronde comme tu es.
Zonbi - 18/08/2017
- J'ai fini toutes mes tâches, père, fit il.
- De- Mon roi, il n'a que Quelques année. Cela fait plusieurs heures qui s'entraîne dehors. Il n'a même pas pu finir son repas, dit Zonbi en baissant un peu la tête.

Jäger avait écouter sa mère pour le coup. Père avait dit qu'il ne devait pas la contrariée. Ce n'était pas bon pour elle.

- Il étudiait les cartes à la place.

Elle aurait aimé qu'il joue plutôt avec les autres enfants. Mais le garçon préféré plaire a son père, ce n'était pas mauvais. Mais...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Devis posa son regard sur Jäger. Il arqua un sourcil.

- Les cartes ?

Cela eut le mérite de tirer un maigre sourire à son père. Il hocha la tête, avant de tourner son regard vers Zonbi.

- Il n'y a pas d'âge pour commencer à apprendre. Plus vite il saura y faire, plus vite il saura comme le Royaume fonctionne. Et ne m'appelle pas comme ça, tu sais bien ce que je pense de l'étiquette ...

Le regard de Devis passa à Jäger. Il hocha la tête, satisfait.

- Tu es libre pour le reste de la journée. Et toi, va trouver une chambre. Tu peux à peine marcher, soupira-t-il en s'approchant de sa femme.

Sa seule faiblesse. Il ne voulait pas qu'il arrive malheur à la jeune femme, bien qu'il se montrait toujours très supérieur, il l'aimait. Aussi, il marqua une pause avant de reprendre.

- Je dois retourner dans le Nord.
Zonbi - 18/08/2017
Jäger releva le regard vers son père. Puis sa mère. Il aurait voulu discuter plus, mais... il inclina sa tête. En se mettant à trotinner plus loin.

Zonbi le regarda partir, elle n'avait pas réfléchit quand... elle détourna un peu la tête.

- Il.. il est prévu pour le mois prochain, Ça devrait aller. Quoi ? Tu repars ? Mais tu viens seulement d'arriver. Jäger ne t'as pas vu depuis plusieurs mois tu... as eut ce que voulait.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Devis hocha la tête en regardant son fils s'éloigner, avant de regarder sa femme. Il soupira longuement.

- Je sais. Mais si je veux que le Royaume retrouve sa paix d'antan, je vais devoir discuter avec le nouveau Roi de l'Hiver. Je lui ferai jurer allégeance à notre famille. Il est question d'une sorcière à présent. Si je peux l'avoir dans nos rangs, ce sera le plus grand atout.

Il baissa les yeux vers le ventre arrondi de sa femme, avant de prendre la main de celle-ci.

- Je t'ai fait jurer que si je ne revenais pas, Jäger ne serait pas élever comme un héritier sans père, mais comme un enfant sans roi. Mais cette fois-ci, je ne te fais rien promettre. Car je vais revenir, et ce, plus fort que jamais.
Zonbi - 18/08/2017
Elle avait apprit à l'aimer, elle était tomber amoureuse. Il hocha doucement la tête en prenant la main de son époux entre ses deux mains.

- Je plierai à tes choix, tu sais ce qui est bon. Cependant j'ai peur que ce nouveau roi refuse, et ... que la guerre recommence encore. C'est égoïste, mais j'aimerai tellement que tu sois là pour sa naissance, sourit ellle en relevant le regard vers lui.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Devis leva simplement ses mains pour venir embrasser celles-ci, en hochant la tête.

- Je sais. C'est un risque. Mais si une menace s'élève face à nous, je l'écraserai.

Il cligna des yeux, avant d'acquiescer un peu.

- Je ferai de mon mieux pour revenir au plus vite.
Zonbi - 18/08/2017
Elle essayait de se rassurer avec ça. Elle pouvait pas faire mieux.

- Peux tu ... demander des nouvelles de mon frère ? Tobin Von Toten était le page du Dau... Du premier fils de l'ancien roi. Si... il est de retour, peut .. être qui sait. Bien que j'ai peux d'espoir, mais.. je pourrais enfin faire ... quelque chose de plus convenable qu'une simple offrande.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Devis se souvenait vaguement de l'allure du frère de sa femme. Il hocha à nouveau la tête.

- Je demanderai, assura-t-il. Que tu ne restes pas dans le flou.

Il pressa les mains de sa femme.

- Repose-toi jusqu'à mon retour. Je dois parler à Jäger avant mon départ.
Zonbi - 18/08/2017
Zonbi hocha doucement la tête.

- Je vais me reposer, essayer.

Elle avait du mal à dormir quand il n'était pas la.

- Ménage le, sourit elle. Il doit être sous le bureau de ton père.

Jäger était effectivement sous le vieux bureau en bois de chêne. Il était visiblement entrain de mémoriser surtout les visages. L'apprentissage des lettres étaient pour plus tard.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
- Je vais essayer.

Devis hocha la tête, en embrassant une dernière fois sa femme avant de prendre la direction du bureau de son père. Il s'approcha lentement, avant de s'accroupir pour regarder sous le bureau.

- C'est donc là que tu te caches.
Zonbi - 18/08/2017
Zonbi regarda son époux partir avec un petit sourire. Alors qu'elle caressa doucement son ventre elle tourna son regard vers l'intendante en la suivant.

Jäger releva à peine la tête. Enfin du moins son regard suivit encore les ligne de portrait qu'il identifia en deux grande famille. Ennemis, allie.

- Père, fit il. Je.. je suis désolé je suis rentré sans permission dans le bureau...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Devis secoua légèrement la tête. Ce n'était pas un mal, en soi. Il en faisait autant lorsqu'il avait son âge, s'il n'était pas occupé à se battre avec son frère.

- Tant que tu ne touches à rien, je t'autorise à venir ici.

Il suivit le regard de Jäger un bref instant.

- Tu travailles dur. C'est une bonne chose.
Zonbi - 18/08/2017
Jäger releva le regard sur les livres.

- Je n'ai que toucher au portrait. Mère, me récite les noms.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Devis acquiesça d'un signe de tête, puis se replaça correctement.

- Je vois. Tu les retiens tous ? demanda-t-il. Ennemis et alliés ?
Zonbi - 18/08/2017
Jäger sortit de sous le bureau pour secouer ses habilles à peine poussiéreux. Zonbi veillait toujours que la demeure soit propre.

- Oui. Même si certain pourrait être des ennemis. Ils parlent dans votre dos. Mais sourit quand ils me voyent. Je ne les aime pas.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Devis observa son fils. Il hocha la tête.

- Retiens bien leurs visages et leurs noms, Jäger. Personne ne peut être une menace pour notre famille.

Il eut un maigre sourire.

- Un jour viendra où tu seras en âge de combattre et de déterminer les véritables ennemis. En attendant, j'ai besoin que tu protèges ta mère en mon absence.
Zonbi - 18/08/2017
- Je retiendrais. Je surveillerai. Mais.. maman est gentille. Elle m'écoute pas quand.. je la préviens, fit il en baissant la tête.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Devis eut un temps de pause, avant de relever la tête de Jäger dans sa direction.

- Ta mère est une femme bonne. Elle n'est pas sotte, mais elle n'est qu'une femme de cour. C'est pour cela qu'en mon absence, je veux que tu restes tout le temps auprès d'elle. Tu seras mes yeux, mais pas seulement.

Il releva sa cape pour décrocher un petit poignard de sa ceinture.

- Tu n'es pas en âge de te battre. Mais tu es en âge de protéger ta mère. Cette lame, je te la donne mais tu dois me promettre de ne l'utiliser qu'en cas d'extrême urgence, uniquement. Les traîtres grouillent et personne n'est à l'abri.
Zonbi - 18/08/2017
Jäger suivit de regard le geste de son père. Il eut un éclat dans les yeux qui ne laisser rien transparettre. Comme lui avait apprit son père. Il hésita un moment avant de tendre ses mains paume vers le haut. Le poignard faisait presque une épée pour lui, à sa taille.

- Je dois rien dire à mère ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
- Bien entendu. Tu es normalement encore trop jeune pour manier les armes.

Devis déposa le poignard dans les mains dans de son fils.

- Si tu vois que quelqu'un veut vraiment du mal à toi ou ta mère, tu l'utilises sans hésitation. Tu frappes dans les articulations à ta hauteur. Et quand ton ennemi est au sol.

Son père glissa sa main pour le montrer le cou.

- Un coup sec ici. Tu ne dois éprouver aucune pitié.
Zonbi - 18/08/2017
Jäger écoutait les paroles de son père. Hochant la tête. Cependant il serrait le poignard contre lui.

- Vous... reviendrez père ? Demanda t il.

Un des seul moments où il laissait paraître l'enfant qu'il était encore.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Devis eut un bref sourire. Il passa une main dans les cheveux de Jäger, s'autorisant au moins un geste d'attention paternelle à son égard.

- Je reviendrai aussi vite que je le peux. J'ai promis à ta mère que je serai là pour la naissance du petit troll.
Zonbi - 18/08/2017
Jäger eut un petit sourire alors qu'il hocha la tête.

- Maman dit qu'il se nommera Roy, Pour le nouveau monde que vous avez libérer. Je devrais lui aussi le protéger.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/08/2017
Devis hocha la tête.

- Roy. C'est un grand nom.

Il ébouriffa les cheveux de Jäger.

- Tu le devras. C'est ton devoir, Jäger. Tu seras bientôt l'ainé, et tu seras destiné à de grandes choses. J'attends le jour où tu pourras combattre à mes côtés, pour notre cause.
19 août 2017
Zonbi - 19/08/2017
- Je deviendrais l'un de vos meilleurs soldats, père ! clama fierement Jäger en se redressant leplus possible.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
La marche vers le Nord fut rapidement entamée pour Devis, et les quelques soldats qui étaient venus avec lui. L'accueil fut plus une surprise qu'autre chose : Niwan le reçut bien entendu dans la salle du trône, mais ils durent vite partir dans la salle du conseil vu le tempérament du roi de l'Ouest.

- Votre visite était inattendue, lança Niwan.
- Je n'en doute pas. De toute façon, je vais être rapide, et simple.

Devis s'assit dans une prestance qui lui appartenait bien.

- Le Sud et l'Est sont tombés. Je les ai conquéris. Le Nord est le territoire restant. Et Hochebene ne peut rester sans Roi.
- J'en conviens bien.
- Et le peuple refusera le rejeton d'un traître. Le choix nous revient donc, mais le Conseil n'est plus. Et nous ne sommes plus que deux.
- Et quelle situation envisagez-vous ?
- La plus simple : que vous ployez le genou, et que la paix dure.

Neoko hasardait dans les couloirs du château. Les gardes étaient en effervecence, du fait de la visite impromptue du Roi de l'Ouest. Elle était à la recherche d'Arika, de crainte qu'il ne puisse lui arriver malheur, bien qu'elle se doutait que leur visiteur n'était pas suffisament idiot pour commisionner un assassinat alors qu'il était dans d'anciens murs ennemis. Elle sortit dans la petite cour, en se doutant que le jeune homme devait s'y trouver.
Zonbi - 19/08/2017
Aaron se tenait à la droite de son Roi. Son unique Roi. Proclamer un nouveau roi, alors que le pays tout entier ne veut qu'une liberté. C'était stupide. Il fronça légérement ses sourcils, surtout pourquoi se serait Niwan deplier un genou face à un meurtrier. Devis n'avait fait aucune différence entre les classes socials, ou encore les femmes et les enfants.

Arika était effectivement dans la cours, avec Laknir qui essayait de mettre un coup d'épée en bois à son frère. Arika expliqua certaine botte qu'on lui avait enseigner.

- Mais c'est de la triche ! fit le petit prince.
- Dans un champ de bataille, il n'y a pas de règle, etsi vous voulez devenir de grand chevalier.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Niwan eut également un flottement en regardant Devis, avant de se redresser dans son siège. Il ne devait pas monter sur ses grands chevaux, il devait garder la tête froide.

- Ployer le genou ?
- Prêtez-moi allégeance, répondit Devis, comme si c'était quelque chose d'acquis.
- Ne pensez-vous pas qu'il serait plus convenable que ce soit le peuple qui choisisse ?
- Bien sûr. Après que Hochebene ait retrouvé une situation calme et durable.

Le Roi de l'Hiver eut le tic de se mordre la joue. Cela ne lui convenait pas vraiment. Devis se racla la gorge.

- J'ai conquéri plus de territoire, j'ai une force militaire plus importante, et je vous rappelle que l'Ouest a toujours tenu les comptes des couronnes du pays. Être Maître du Mur ne vous aidera pas, ni la sorcière qui a rejoint votre camp.

Esben releva la tête vers Arika en gonflant les joues.

- Mais un chevalier, c'est loyal !

Neoko eut un maigre sourire en voyant le jeune homme entraîner ses neveux. L'aîné eut d'ailleurs un flottement, avant de sourire en baissant son épée en souriant.

- Tata !
- On s'entraîne dur ... Tu leur apprends ta fameuse botte que tu m'as faite dans le Sud ? sourit-elle d'un petit air taquin en regardant Arika.
Zonbi - 19/08/2017
Aaron n'aimait vraiment pas ce type. Il venait de menacer sans le voiler Niwan. Le Mur était la pour protéger le continent. Il était là à cause des menaces, et Neoko avait bien confirmé ses menaces.

Arika eut un petit sourire taquin au coin des lèvres.

- Elle est imbattable cette botte.
- Pourquoi tu es pas avec Maman ? Tu vas tomber malade dans le froid, maman dit qu'une jeune femme avec un baba, ca doit rester au chaud avec plein, plein de tisane.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Niwan serra légèrement le poing en fixant Devis. Il savait bien qu'il était en désavantage tactique pour le coup, mais il ne voulait pas le montrer, certainement pas. Il eut un simple sourire de convenance.

- Bien qu'il est vrai, je ne ploierai pas le genou. Nous pouvons trouver une meilleure entente, pour au moins soulager le peuple de cette guerre qui a bien trop duré.

Devis plissa un instant les yeux en fixant le Roi de l'Ouest. Pourquoi fallait-il toujours passer par une option plus compliquée ? S'incliner et être un simple vassal, voilà ce qui soulagera le peuple. Il cligna un instant des yeux, avant de soupirer longuement.

- Et qu'est-ce que vous proposez ?
- Une alliance des plus simples le temps que le pays se reconstruise. C'est la solution qui convient le mieux.
- Les alliances de mots ne valent rien, lâcha Devis. Il me faut une preuve concrète. J'ai un fils, j'ai entendu dire que vous aurez une fille. Une union scellée en sera la meilleure preuve.

Neoko eut un petit rire, avant de baisser les yeux vers Laknir. Elle eut un petit flottement puis un sourire. Il avait dû entendre la druide discuter avec elle. Elle eut un petit sourire, en regardant son neveu, puis Arika.

- Parce que je voulais en parler avec Arika, rit-elle.
- Tu vas avoir un bébé ? lança Esben tout content en courant vers elle.
Zonbi - 19/08/2017
C'était déjà plus raisonnable. Cependant Aaron ne savait pas si Niwan allait accepter. Même ses propres fils n'étaient encore guère promis. Et lui même, était passer par les sentiments.

Arika eut un gros flottement, avant d'incliner la tête.

- Un .. enfant de... ensemble ?
- Ca va être un garçon ! .. J'espère, sourit Laknir. Il porrajouer avec nous comme ça !
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Niwan eut un flottement sur le coup. Un mariage arrangé ? C'était ... Il n'arrivait pas à y concéder aussi facilement que le Roi de l'Ouest. Il regarda brèvement ailleurs. Son père avait toujours voulu que ses enfants puissent se marier par amour. Lui-même avait pu accéder à cela, et il voulait que ses propres fils, mais aussi les enfants qui suivraient, puissent avoir cette chance également. Néanmoins ... Son propre père avait dû concéder à des arrangements pour le bien du pays. Devis remarqua bien le silence du Roi de l'Hiver.

- C'est ça, ou vous ploierez les genoux, trancha-t-il.

Niwan rapporta son attention sur Devis.

- Ce n'est pas une décision à prendre à la légère, d'unir deux destins familiaux.
- Je veux une réponse maintenant. Pas dans quelques jours par corbeau, ou aigle puisque je vois que vous les dressez.

Neoko hocha la tête en regardant Arika dans un petit sourire.

- Oui ... Un enfant de toi, pouffa-t-elle légèrement avant de regarder Laknir. J'aimerai bien qu'il puisse jouer avec vous en effet.
- C'est génial ! Papa le sait ?
- Non, pas encore. Je voulais le dire d'abord à Arika, sourit-elle.

La brune joua nerveusement avec ses doigts, en baissant les yeux, avant de les relever vers le jeune homme.

- Cela ... ne t'enchante guère ?
Zonbi - 19/08/2017
Aaron aurait aimé pouvoir dire quelque chose.Un mariage pouvait toujorus être un bon échange. Mais les relations de base n'étaient ... Il se racla un peu la gorge.

- Vous pourriez profiter du château, pendant que le Roi de l'Hiver puisse consulter sa Dame, fit le chevalier.

- Faut le dire à Papa !
- Ah si .... si... fit Arika.

Il baissa un peu son regard. Il n'avait aucun titre, aucun terre, aucun moyen de subvenir au besoin d'une futur famille, sans parler du mariage. Ils n'allaient pas .. avoir un enfanthors mariage.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Devis leva les yeux vers Aaron en arquant un sourcil. Pourquoi il osait prendre la parole, lui, là ? Niwan leva la tête vers Aaron, et ne put retenir un faible sourire en hochant la tête, avant de rapporter son attention sur le Roi de l'Ouest. Devis soupira.

- Vous souhaitez ... ?
- Ce ne sera qu'une simple formalité, mais ... ainsi vous aurez réponse à votre requête aujourd'hui.

Le blanc soupira, avant de hausser les épaules. Tant qu'il repartait rapidement, il se moquait bien du reste. Et tant que cela allait dans son sens aussi.

- Soit.

Neoko sentit bien l'inquiétude chez Arika. Elle s'approcha pour prendre la main du jeune homme.

- Je vais parler à Niwan pour qu'il concède à notre union, souffla-t-elle. Je vais lui demander à ce que tu puisses laver l'affront sur ta famille en entrant dans la nôtre. Que tu puisses reprendre convenablement tes classes et tes rangs.
Zonbi - 19/08/2017
Aaron parut un peu plus détendu.

- Nous pouvons envoyer les Evans pour vous escorter, fit il.

Arika eut un petit sourire il secoua doucement la tête.

- Je veux pas les reprendre je veux les gagner. Je veux faire cette honore à ta famille si.. elle conçoit de m accueillir.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Devis roula simplement les yeux, avant de se redresser.

- Soit. Je n'ai que faire tant que la réponse est rapide et claire.

Niwan se leva également, en inclinant légèrement sa tête en avant.

- Je vais faire au plus vite, assura-t-il. Le séjour devrait vous être des plus agréables, profitez s'en.

Neoko pressa la main d'Arika dans un sourire léger.

- Tu les gagneras, tu feras honneur à notre famille, assura-t-elle. Je m'en vais avertir mon frère, et je l'espère, pouvoir célébrer notre union au plus vite.
Zonbi - 19/08/2017
Aaron envoya des pages accompagner le Roi de l'ouest. Il soupira une fois celui ci quitta le salle, se tournant vers Niwan.

- Delphine ne voudra pas, fit il remarquer.

Arika hocha la tête en portant la main de la jeune fille avec ses lèvres.

- Je t'attendrais, sourit il en la relâchant doucement.

Laknir zut un sourire. Les fêtes étaient tellement belle ici. Et il pourrait se coucher plus tard. Il tourna son regard vers Esben.

- Manque plus que tonton Yuuto !
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Niwan fixa Devis sortir avant de soupirer légèrement en se tournant vers Aaron. Il hocha la tête.

- Je m'en doute bien, mais je ... je refuse de lui prêter allégeance. Ce serait pure folie.

Il soupira longuement en passant sa main sur son visage.

- Je vais tout de même avertir Delphine.

Devis suivit les pages. Dans les couloirs, il regarda les alentours, avant d'entendre des éclats de voix qui menaient à la cour. Il arqua un sourcil en s'approchant.

Neoko eut un petit sourire en s'éloignant pour regagner les couloirs du château. À l'approche du Roi de l'Ouest, elle s'inclina tout de même respectueusement, avant de rejoindre la salle du conseil.

Esben hocha vivement la tête dans un grand sourire.

- Oui ! Et on aura plein de cousins pour jouer avec nous
Zonbi - 19/08/2017
- Il veut tout conquérir, C'est . ... un meurtrier... il va vous anéantir.. j'en ai bien peur. Le mariage reste... la seule solution vivable.

Il relever la tête en voyant Neoko. Il inclina la tête respectueusement.

Arika tapa dans ses mains.

- Aller on reprend. Vous n'allez pas être des grand guerrier en vous tournant les pouces.

Laknir allait dire quelque chose avant de se mettre en garde enfin jusqu'à voir Devis. Il inclina la tête.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Niwan soupira. Il savait bien qu'il était numériquement bien inférieur à Devis. Et c'était ce qui lui faisait le plus peur. Il releva la tête en voyant Neoko entrer.

- Oh, je vous interromps sans doute, s'excusa-t-elle.
- Non, non, ce n'est rien, entre ...

La brune s'approcha légèrement en s'inclinant un peu.

- J'ai ... à te parler.
- Qu'y'a-t-il ?
- J'attends un enfant. Celui d'Arika. Il faut officialiser notre union au plus vite, et ... Enfin.

Elle baissa un peu la tête. L'intimité d'un couple au-delà du mur était bien différente de celle d'une cour. Niwan eut un flottement en la regardant.

- Tu es enceinte ?
- La druide est formelle.

Devis s'approcha avant de voir Arika en haussant un sourcil, avant de plisser les yeux. Il était là, lui. Esben eut un flottement avant de s'incliner. Au moins les gosses savaient l'étiquette, visiblement.
Zonbi - 19/08/2017
Aaron inclina la tête. Un enfant hors mariage, surtout d'une princesse. Et d'un fils de traître de plus être... C'était beaucoup. Il tourna son regard vers Niwan. Ça pouvait aussi tour changer si jamais ...

Arika haussa un sourcil en voyant Esben réagir puis Laknir imitait son grand frère. Il se tourna sur le coup avant de s'incliner un genoux à terre pour le coup. Après tout .. Sa famille avait fait tellement de mal à celle de l'ouest.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Niwan soupira. Il hocha la tête, légèrement, en la regardant.

- Je vois. Mais ... Enfin, tu sais bien que tu ne peux pas prendre le nom d'Arika. Il est déshonoré, et ...
- Il prendra le nôtre. Pour qu'il puisse recommencer depuis le début.

Elle eut un flottement avant de s'approcher.

- Je t'en prie, Niwan ... Il veut vraiment racheter les fautes de sa famille.
- J'en conviens. Je ferai au plus vite, mais ... j'ai une autre menace sur les bras.
- La Grande Faucheuse ? hasarda-t-elle en inclinant la tête sur le côté.

Niwan hocha la tête dans un nouveau soupir.

- Que veut-il ?
- Que je m'agenouille ou que je lui concède ma future fille.

Esben n'osa pas se redresser, après tout, c'était le Roi de l'Ouest. Il l'avait reconnu. Devis eut un petit air satisfait en voyant Arika à genoux. Il avait toujours en travers de la gorge le combat qu'ils avaient livré à la rançon de la tête de son père.

- Le deuxième n'est pas de sorti ? lança-t-il dans une allusion à Akira.
Zonbi - 19/08/2017
- Nous avons réussi à gagner une semaine tout au plus. Mais nous ne ... savons pas ce que cela va devenir. Sa famille et lui vont séjourner ici.

Arika serra un peu les poings. Il sentait tout de même encore la rage dans le fond de son estomac.

- Mon frère à déserter. Il s'est enfuie quitter ses terres. Il était trop sensible, il n'a pas supporter. Il n'aura pas d'obsèques, n'ayez crainte.

Laknir avait du mal à garder la position. Il gesticulations un peu de droite à gauche.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Neoko les regarda à tour de rôle, en inclinant la tête sur le côté.

- Tu vas ... ?
- Je dois en discuter avec Delphine. Je ne peux pas m'amuser à jouer la paix du royaume sur un mariage arrangé, encore moins si elle refuse.

La brune baissa un peu les yeux, avant de remettre une mèche en place.

- Je vois ... Hum. Je voulais aussi te parler d'Akira. Il a ... déserté.
- Déserté ?
- Il est parti avec le page. Il n'est certainement plus ... Enfin. Arika n'a plus aucune raison de garder son nom, en tout cas. Et les recherches ne seront pas nécessaires.

Niwan eut un flottement. Il sentait bien que sa sœur lui cachait quelque chose, mais s'en satisfaisait.

- Je ... comprends. Je réfléchirai de votre union une fois l'autre problème réglé.
- Merci Niwan.

Devis arqua un sourcil. Le second était donc mort ? Eh bien. Ce n'était pas pour rien qu'il avait le surnom de deuxième. Trop faible.

- Et quand est-il de votre page ? Je ne le vois pas non plus. Ma femme s'inquiète de son sort.
Zonbi - 19/08/2017
Aaron hochait la tête.

- Il faudrait tour de même faire une annonce pour ... Sa mort, fit il. Il était prince, déshérités ou pas. Il y à encore des lords qui pourraient nous rejoindre si jamais il savent que Arika est la.

- Mort au combat.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Niwan hocha la tête, en regardant Aaron, croisant ses bras.

- Je vais m'en charger, une fois que j'aurais parler à Delphine de ce qu'il se passe.
- J'en avertirai Arika.
- Bien. Si vous voulez bien m'excuser, j'ai ... une bien triste nouvelle à annoncer à ma femme.

Devis hocha la tête. Au moins, ils étaient fixés. Il se détourna sans rien ajouter.

Bien que son retour sur les terres du Nord fut rapide. Comme l'avait prévu Niwan, Delphine avait été contre cette idée de mariage arrangé. Cela n'avait pas empêché à la famille de l'Ouest de rejoindre le Nord afin d'en discuter. L'annonce de la mort d'Akira fut également faite. Neoko se tenait désormais également présente pour le futur conseil. Son frère l'avait convaincu qu'elle pouvait changer la balance. Lorsqu'ils furent arrivés, Devis se tourna vers son fils, ou plutôt, ses fils et sa femme. Il avait réussi à louper la naissance de son second fils, ce qui l'avait agacé.

- Rentre au plus vite, lança-t-il à Zonbi. Qu'il n'attrape pas la mort.

Esben se tenait aux côtés de son père dans la salle du trône. Après tout, ils attendaient l'arrivé de Devis. Niwan était nerveux. L'accord pouvait aboutir sur la paix comme sur la guerre.

- Ne te braque pas, conseilla sa sœur à voix basse.
- J'essaye ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Cycle II - Texte brute (WIP)   Mar 29 Aoû - 1:20

Zonbi se tenait au bras de son époux. Elle était encore faible. Cela faisait à peine quelques jours qu'elle avait accouché du petit Roy. Elle était encore un peu faible, mais elle se tenait bien droite, revêtir d'une lourde robe noir pour le deuil de son frère.

- Ça va aller, sourit elle doucement. Le temps de saluer ce roi. Je veux pas te faire d'affront.

Jäger sauta du carosse en abordant fièrement le blason de la maison. Alors qu'il abordait un regard aussi froid que son père malgré son jeune âge. Il était relativement plus grand que la norme, il abordait la même démarche que son père. Il tourna son regard vers ses parents avant de les suivre. La nourrice tenait le petit Roy dans les bras.

Delphine se tenait droite à coter de son mari. Leur fille Eve dans les bras. Visiblement elle avait un peu la fatigue qui la tourmenter. Laknir essayer de rester tranquille sur son siège. Mais voir autant de monde dans la salle du trône. C'était tout nouveau. Mais il était content de voir son oncle et son.. oncle par futur alliance qui abordait les armurerie de la famille. Arika était un peu nerveux. Il n'aimait vraiment pas ce type.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Devis soutenait tout de même sa femme comme il le pouvait, afin de l'aider à avancer.

- Bien, mais dès que c'est fait, je veux que tu te reposes.

Il entra dans le château, en faisant signe à Jäger de rester dans son sillage. Une fois arrivé dans la salle du trône, il s'avança, imposant tout de suite une ambiance bien plus tendue. Il s'inclina simplement. Niwan inclina la tête en retour.

- Le voyage s'est bien passé ?
- On ne peut mieux, répondit Devis.

Le regard du Roi de l'Ouest passa sur le reste de l'assemblée. Neoko se tenait aux côtés de son frère, Yuuto était parmi les lords. Esben se tendit un peu en voyant le Roi de l'Ouest, mais son regard fut plus attiré par l'enfant qu'il y avait avec eux. Devis se tourna vers Zonbi, attendant qu'elle présente simplement ses vœux à Niwan, afin de pouvoir la congédier pour qu'elle puisse se reposer.
Zonbi - 19/08/2017
Delphine eut un petit sourire en voyant la jeune femme, mais surtout le nouveau né dans les bras de la nourrice. Elle tourna un petit regard discret à Niwan. Alors que la jeune femme relâcha doucement la main de Devis pour s'incliner doucement devant le Roi du Nord.

- Je vous présente mes hommages, votre altesse. Je vous prie d'excuser mon état, le voyage ma beaucoup épuiser.

Elle se redressa un peu alors que Jäger approcha, il inclina visiblement à contre coeur avant de rejoindre sa mère.

- Notre premier fils et héritier : Jäger, sourit elle.

La nourrisse approcha avec le dernier.

- Et notre second fils : Roy, En hommage à l'ancien Roi de l'ouest, fit elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Niwan eut un sourire relativement crispé en voyant l'état de la jeune femme. Il hocha la tête, l'inclinant par deux fois devant les enfants.

- Que les dieux les bénissent. Je vous présente mes excuses, j'ignorais votre état ...

Il lui fit signe de se relever entièrement alors que Devis tint sa femme. Il regarda le Roi du Nord.

- Une chambre ne serait pas trop demandé ? ordonna-t-il presque.
- Bien entendu, répondit Niwan.
- L'aile est contient des chambres libres, vous pourrez vous y reposer, proposa Neoko en regardant Zonbi.

Le Roi de l'Ouest ne tarda pas à ordonner à un page que l'on conduise sa femme et son plus jeune fils afin qu'ils puissent coucher. Il garda Jäger avec lui. Il fallait bien que son héritier apprenne comment diriger.
Zonbi - 19/08/2017
Zonbi se releva elle aurait voulu dire que cela n'était pas grave. Mais devis la coupa. Elle hocha doucement la tête en remerciant le Roi, ainsi que les autres nobles avant de suivre le page aidait par quelque membre de la garde et la nourrice. Jäger regarda sa mère partir qu'un bref regard. Il se tourna plutôt vers son père et le roi. Arika suivit du regard Zonbi, il avait tant à lui raconter. Il tourna son regard vers Neoko. B
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Devis fixa longuement Niwan, avant de glisser son regard vers Neoko. Il fallait qu'il trouve un moyen de l'avoir également.

- Avez-vous réfléchi à notre accord ? demanda-t-il.

Le Roi de l'Hiver tourna son regard vers le fils de Devis. C'était à lui qu'il allait céder, littéralement, sa fille ? Il avait le même regard acéré que son père.

- Je ne plierai pas genou, annonça Niwan.
- Donc vous consentez à unir nos deux familles ?

Neoko tourna son regard vers son frère, puis vers Delphine qui tenait Ève dans ses bras. Elle n'était qu'un nourrisson encore ... Esben fixait Jäger de son côté. C'était lui qui se marierait à sa sœur plus tard ? Devant l'absence de réponse du Roi, Devis plissa les yeux.

- Ou vous préférez que la situation s'envenime ? demanda-t-il, dans une menace à peine voilée.
Zonbi - 19/08/2017
Jäger ne les aimait déjà pas ... et puis il devait se marier à .. une bébé. Cette elle avait la couleur de cheveux semblable à sa mère. Son père avait eut beau lui expliquer c'était encore quelque chose de trop vague dans son esprit. C'était les adultes qui faisait ça. Pas lui.

Delphine serra un peu la petite dans ses bras. Elle devait à peine avoir quelque jours elle aussi. Elle avait finit par accepter. A contre coeur. Elle hocha doucement la tête en regardant son mari. Elle ne voulait plus de guerre.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/08/2017
Niwan se racla la gorge en regardant Devis. Il secoua la tête légèrement, bien qu'il cédait à contrecœur.

- Nous--
- Nous avons changé les termes de l'accord, interrompit Neoko.

Son frère tourna aussitôt la tête vers sa sœur. Qu'est-ce qu'elle faisait ? Devis tourna son regard vers elle. La sorcière, donc. Neoko savait qu'un autre arrangement plaira bien plus à Devis, puisqu'il s'assurait ...

- Ce n'est pas la fille de Ni-- du Roi du Nord qui fera partie du mariage arrangé.
- Et donc que proposez-vous en échange ?
- Mon premier né. Le premier né de la sorcière du Nord.

Elle baissa la tête, avant de regarder Arika. Elle ne l'avait pas consulté.
20 août 2017
Zonbi - 20/08/2017
Delphine releva à son tour la tête. Elle tourna son regard vers Neoko. Elle n'allait comme même pas.. C'était un grand geste mais... Jäger releva la tête vers la jeune femme qui était entrain de parler. Il ne voyait pas d'enfant autour d'elle. Encore moins d'alliance.

Arika avait discrètement disparu de la salle. Il n'avait que faire de ce Roi. Si on parlait de lui, il se rangerait du coter de la décision. Il inclina la tête devant les gardes.

- Puis je m'entretenir avec la Reine des Îles ?

Les gardes semblaient hésiter. Ils se redresserent prêt à le foutre dehors. Mais la voix de Zonbi était plus rapide.

- Faites le entré, fit il.

Il eut un petit sourire alors que les gardes secarterent pour le laisser passer. Il referma la porte derrière lui alors qu'il fallut pas plus d'une seconde pour que Zonbi l'étreinte.

- Tu es vraiment en vie, sourit elle.
- Oui.. mais je n'aurais pas du revenir seul.
- Je sais. Je sais. Le destin en à voulu autrement, souffla t elle. J'ai bien cru que .. je ne reverrais aucun de vous. Avec la peste, puis l'insurrection du peuple... j'ai eut peur de vous voir tout les trois dans une fosse.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Niwan fronça les sourcils en regardant sa sœur. Mais qu'est-ce qu'elle faisait ? Il tourna la tête en direction du cadet de la famille parmi les lords. Yuuto comprit rapidement, en essayant de s'éclipser le plus discrètement possible pour gagner Arika. Neoko restait droite, sentant le regard inquisiteur de Devis la jauger du regard.

- Votre premier né ? Cela voudrait-il dire qu'il est au moins en pensée ?

Il fallait bien avouer que Neoko avait un ventre plat, et aucune alliance. La brune passa sa main sur son autre main.

- Le mariage est en préparation.
- Votre union n'est même pas encore officielle, que devrais-je croire qu'en à votre futur premier né ?

Neoko voulut répliquer mais Niwan leva sa main pour lui intimer de ne pas s'emporter. Il ne doutait nullement des paroles de sa sœur, mais il voulait surtout savoir si ce n'était pas un pari risqué.

Yuuto était littéralement en train de courir dans les couloirs pour rejoindre l'aile est du château. Il voulait au moins lui apprendre ce que Neoko était en train de faire, parce que cela changeait du tout au tout.
Zonbi - 20/08/2017
Arika relâcha doucement la Reine. Il avait envie de tour lui raconter.

- Non, Non, une chevalier nous à aider à nous enfuir. Nous étions entré de bonne main. Je suis même content que tu te trouvais entre les murs du château de l'ouest.

Zonbi serra affectusement les avant bras de son ami.

- J'ai... été vraiment sauver par le Roi des Îles. Vraiment.
- J'ai ... entendu tellement de dires. Et-

Zonbi secoua doucement sa tête pour le couper.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis les fixa longuement avant de se redresser en regardant Neoko, puis Niwan. C'était risqué. Trop risqué. Et surtout le fils de cette sorcière serait surtout le fils d'un traître. Il eut vite fait son choix.

- Votre proposition est difficile à envisager. Vous n'êtes même pas encore unies officiellement.

Il tourna son regard vers Niwan, ensuite.

- Votre fille est bien née, quant à elle. Néanmoins, une alliance bien bâtie peut se réaliser autrement.
- Que comptez-vous proposer ?
- J'ai deux fils désormais. Mon aîné sera promis à votre fille comme convenu et le second sera promis à votre futur enfant, proposa-t-il en regardant Neoko.

C'était avoir le beurre et l'argent du beurre. Mais il voulait une preuve concrète. Pas juste de simples mots.
Zonbi - 20/08/2017
- Je l'aime, réellement. Il n'est ... pas comment tour le monde le voit. Il veut vraiment le meilleur, il.. est certes un peu brutal mais.. C'est vraiment une bonne personne.
- J'ai.. un peu du mal. Je dois te l'avouer. Mais.. Tu te portes bien, sourit il.
- Il est très aimant vis à vis de sa famille. Je suis sur qu'il se serait entendu .. avec Tobin. Ou aurait fait un adversaire de taille pour Akira.

Arika se mordit un peu la lèvre.

- Arika ?
- Je.. je dois te conter quelque chose. Mais.. cela doit être un secret.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Niwan était bloqué. Il s'assurait une paix certaine avec deux mariages arrangés, mais ... Neoko tourna son regard vers son frère, et hocha simplement la sienne. Niwan savait que Delphine avait déjà dit oui la première fois, à contrecœur, comme lui. C'était tout ou rien. Il lança un regard d'excuse à sa femme avant de regarder Devis.

- Bien. Nous unierons alors nos familles.
- Parfait.

Devis posa sa main sur l'épaule de son fils.

- Nous nous retirons pour rejoindre ma femme afin de lui apporter la nouvelle.
- Bien ...

Neoko baissa un peu la tête lorsque Devis et Jäger sortirent de la pièce.

- Excuse-moi d'être intervenue ...
- Ce n'est rien, soupira Niwan. Arika n'est pas au courant, n'est-ce pas ?
- Non, je ... je lui dirais.
Zonbi - 20/08/2017
Jäger tourna la tête vers son père avant de le suivre. Il fit tout de même ça petite révérence. Une fois la porte fermer et qu'ils étaient avec leur garde.

- la proposition vous à contrarié père ?

Zonbi inclina la tête.

- Qu'est ce qu'il y à ?
- Je ne sais pas si tu vas me croire. La rumeur de la sorcière tu.. l'as déjà entendu ?
- Oui, la sorcière du Nord. Ce ... un peu une des rai-
- Elle à de très grand pouvoirs. Ton frère... n'es pas simplement mort au combat.
- Arika.. Tu me fais peur...
- Je... je peux pas.. te.. le cacher.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis baissa les yeux vers son fils avant de relever la tête.

- Pas contrarié. Elle e me convient qu'à moitié, en réalité. La sorcière va se marier avec un traître. Leur héritier peut valoir beaucoup comme il peut ne rien valoir.

Le Roi avança dans les couloirs, il chassa les gardes mais en entendant les voix, il fronça un instant les sourcils. Il intima le silence à Jäger afin de pouvoir écouter un instant, en surprenant la conversation. Qu'est-ce que c'était que ces messes basses ?
Zonbi - 20/08/2017
Zonbi ne comprenait pas où il voulait en venir. Elle hocha la têtedans une petit sourire pour l'encourager à parler. Elle l'écouterait c'est sûre, même si la peur commencer à légérement se sentir dans le creux de ses reins. Arika baissa un peu la tête avant la relever.

- Ton frère n'est pas tout à fait mort...
- Mais... tu as dit à-
- Je sais mais ... Lors de notre escapada au delà del'Iceberg, nous avons été prit dans une bataille. Il est véritablement mort. Tomber sous les crocs des Calamités. Cependant, Neoko, la sorcière a réussi un exploit de le ramener...
- le quoi ? Mais.. Il était mort, un .. mort doit rester mort c'est ... Contre le destin !
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis arqua un sourcil. La sorcière avait ramené un mort à la vie ? C'était ... Il ne savait si c'était une bonne nouvelle ou non, mais il considéra que c'était certainement plus une aubaine qu'autre chose. Il eut un flottement, avant de se redresser, l'air de rien, ouvrant la porte comme s'il venait seulement d'arriver. Il eut un regard noir néanmoins en constatant la proximité entre sa femme et ce traître. Il se racla la gorge.

- Je croyais que tu devais te reposer, lança-t-il à Zonbi.
Zonbi - 20/08/2017
Arika s'apprêtait à discuter une nouvelle fois, pour lui expliquer que ce n'était pas.. Si mauvais en soit. Et que c'était surtout sur le coup... Enfin il aurait aimé lui dire que dans dix ans ... Jour pour jour, Akira reviendrait avec Tobin.Cependant... Zonbi releva la tête vers la voix de son mari. Elle relacha les bras du jeune homme pour passer sa main sur ses avants bras.

- Nous sommes des amis de longues dates.Il est venu prendre de mes nouvelles, sourit elle.
- J'allais prendre congé, assura Arika en sinclinant encore.

il lança un dernier regard à Zonbi, alors que la jeune femme inclina léérement la tête en avant. Leur conversation n'était pas terminé.Mais pas en présence de Roi des Îles. Avant qu'il ne reparte, la porte se refermant dans son sillage. La rouquine releva son regard vers son époux.

- Tout c'est bien passé ? hasarda-t-elle.
- Je suis promis, mère, tout comme Roy, fit Jäger.
- Vraiment ... ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis fixa Arika jusqu'à ce qu'il ait disparu de sa vue. Il commençait mal sa deuxième chance, lui. Il rapporta son attention sur Zonbi, en s'approchant, la prenant légèrement par les épaule afin de la faire s'asseoir dans un soupir.

- Reste donc là, je t'ai dit.

Il se redressa en hochant la tête, en rapportant son attention sur Jäger.

- Oui. J'ai conclu un accord avec le ... "Roi du Nord". Jäger se mariera à sa fille, et Roy est promis au premier né de la sorcière.

Le conseil de la salle du trône fut vite dissout. Yuuto revint bredouille de son inspection. Il n'avait pas réussi à prévenir Arika à temps, ce qui laissa à Neoko, la charge de devoir lui annoncer la décision qui avait prise. La jeune femme hasarda dans les couloirs en espérant tomber sur Arika.
Zonbi - 20/08/2017
Zonbi eut un petit sourire en se retrouvant assit sur le lit. Elle eut une petite appréhension.

- L'enfant de la sorcière... Tu es sûr de toi ? Je ... Jäger, tu veux bien aller jouer avec les autres enfants, dans la cours ?

Jäger tourna son regard vers sa mère, avant de regarder son père.
.
Arika était entrain de retourner dans la grande cours. Il soupira en passant une main dans ses cheveux. Il avait pu presque tout lui dire, et hop... ce... Raaah. Il espérait vraiment que Niwan soit le Roi du continentpour la peine. Mais avec la force militaire ...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis arqua un sourcil, avant de se tourner vers Jäger. Il hocha simplement la tête.

- Va. Et fais attention à toi. Ce sera l'occasion de voir comment tu te débrouilles avec quelqu'un de ton âge.

Il avait vu les fils de Niwan jouer dans la cour. C'était l'idéal pour voir comment serait la future marmaille du Roi du Nord, pour voir s'il devait craindre ou non pour cette union. Il attendit que son fils soit sorti pour se tourner vers Zonbi.

- Qu'est-ce que tu crains ? Cela nous assure un allié puissant.

Neoko finit par apercevoir Arika à travers un couloir. Elle l'interpella aussitôt, en trottinant vers lui. Elle avait une petite boule au ventre maintenant que la décision avait été prise. Elle ne l'avait pas consulté en plus. Mais ... Sa nièce était à peine née, elle avait bien vu que Delphine ne voulait pas ... Elle s'arrêta à sa hauteur en inclinant la tête sur le côté.

- Yuuto était venu te chercher mais il ne t'a pas trouvé ...
Zonbi - 20/08/2017
Jäger hocha doucement la tête alors qu'il se mit en route pour chercher des enfants de son âge. Il n'aimait pas spécialement ... Aller vers les autres, enfin pas quand cela ne lui était pas necessaire. Il tourna dans un couloir en levant le regard pour se souvenirdu chemin.

Zonbi attendit que son fils quitte la pièce.

- Et ... si ce n'était pas .. un enfant ? Je veux dire ... il est question de chose que... la terre avait rejeté depuis des siècles. Et ... nous n'avons peut être pas... Les précepteurs qu'ils font. Tout est inconnu...

Elle avait peur pour son enfant. Ce n'était certainement pas contre cette femme. Si .. Arika l'avait choisi, elle ne pouvait qu'être une femme formidable mais ...

Arika redressa la tête pour voir Neoko arriver.

- Ah désolé... .Je suis aller parler à une vieille connaissance.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis ne comprenait pas les croyances et les superstitions qui avaient englobé le Sud pendant de nombreuses années. Néanmoins, face à l'inquiétude de sa femme, il ne pouvait pas rester de marbre. Il s'agenouilla afin d'être à sa hauteur, en prenant ses mains dans les siennes.

- Si ce qui grossit dans son ventre n'a rien d'un humain, le mariage sera annulé. Je ne veux pas mettre en danger l'un de mes héritiers, crois-moi.

Il cligna des yeux en inclinant la tête sur le côté.

- Le Nord a toujours été particulier, de toute façon. Nous ne pouvons qu'attendre pour voir ce que cela va donner. Je ne peux pas prévoir ce que je ne connais pas, c'est pour cela que cette sorcière doit être de notre côté.

Neoko eut un simple sourire en hochant un peu la tête.

- Ce n'est rien, ton absence ne s'est pas faite remarquer. Je ... Hum ...

Elle baissa la tête un bref instant.

- Nous sommes parvenus à une décision, annonça-t-elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Le rire de Laknir s'éleva rapidement depuis la cour alors qu'il était en train de jouer avec Chaos, étant donné que le loup de son oncle et de la tante se reposait avec l'arrivée des futurs louveteaux. Il subissait les léchouilles affectueuses de l'animal qu'il repoussa gentiment.

- Il joue plus maintenant que Tonton est là ! lança-t-il à son frère/
Zonbi - 20/08/2017
Zonbi était née dans le sud, et sa condition de clef des routes n'avaient pas vraiment aidé. Elle baissa un peu latête. Elle savait que .. Devis n'était pas des plus croyant.. Mais c'était quelqu'un chose qui était encore inscrit dans sa propre éducation à elle.

- Tu t'en têtera pas .. ?

- Il a accepter ? demanda Arika

Laknir s'amuser a faire plein d'emprunte dans le sol.

- Oui ! Regarde, j'ai fait des emprunte de Mammouth !

Jäger resta à la porte. Il regarda les deux petits jouerdans la neige.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis secoua la tête en regardant Zonbi.

- Mon but est de perpétuer notre famille, pas de la détruire. Si ce nouveau né n'est pas à la hauteur de notre fils, je ne m'entêterai pas comme tu le dis si bien.

Neoko garda la tête baissée sur le coup.

- J'y ai ... mis mon grain de sel ... avoua-t-elle.

Elle releva les yeux vers Arika.

- Il a accepté que son fils et Ève soient promis, et ... que notre premier, s'il s'agit d'une fille, ... soit promis à son deuxième fils ... expliqua-t-elle.

Esben se releva aussitôt en courant vers son frère dans un grand sourire.

- Et il faut les empruntes de félins aussi, Tonton a dit qu'il en avait eu !

Il eut un grand sourire en caressant Chaos avant de sentir un regard sur eux. Il releva la tête en l'inclinant légèrement sur le côté.
Zonbi - 20/08/2017
Elle eut un petit sourire attendrie alors qu'elle glissa sa main sur la joue de devis.

- Je sais, désolé... d'être aussi inquiète pour .. tout et n'importe quoi. Je ... C'est des événements ou je n'étais que spectatrice et..

Elle baissa un peu les yeux. Beaucoup d'assassinat, d'empoisonnement. Elle avait vraiment peur pour ses enfants.

- Quoi... notre... mais.. il à accepté vraiment ?

Arika avait du mal à apprécier .. cette nouvelle.

Jäger inclina la tête en regardant les deux enfants. Laknir fut le premier à se relever la neige sur le visage.

- Tu es le fils de notre invité, sourit il.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis n'en fit rien. Il serra simplement la main de la jeune fille qu'il tenait entre les siennes en la regardant.

- Je ne ferai courir aucun risque, ni à toi, ni à nos enfants. Tu peux me croire là-dessus.

Neoko hocha lentement la tête, avant de la relever vers Arika.

- Je ... J'aurais dû te consulter, je le sais, mais j'ai agi sur l'instant ... Ève vient à peine de naître, et Niwan semblait vraiment ... Enfin, les mariages arrangés n'ont jamais été quelque chose qu'il portait dans son cœur ... Je sais que je n'aurais pas dû agir sans ton avis.

Après tout, c'était leur enfant à eux. Elle baissa à nouveau la tête, en regardant ailleurs.

- Il n'a pas pris ma proposition au sérieux, au début. C'est pour ça qu'il a voulu garder tout de même l'accord de base, en plus de celui-là.

Esben hocha aussitôt la tête en se relevant. Il regarda Chaos qui regardait l'enfant inconnu. L'ainé se racla la gorge.

- Tu peux venir, Chaos est gentil ! lança-t-il.
Zonbi - 20/08/2017
Zonbi le pensait aussi. Bien qu'elle ne se sentait pas vraiment à l'aise ici.

- Tu veux rester ici jusqu'à la naissance de l'enfant ? demanda t elle.

Arika aurait voulu dire quelque chose mais... Non. Il secoua la tête.

- Non.. Tu as fais.. ce que tu pensais juste. Même... si au final on sait tous fait avoir.

Jäger fit quelque pas.

- Il ne me fais pas peur, fit il.
- Il devrait te faire peur ? Demanda Laknir.
- Il n'est pas dresser pour les combat ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis secoua la tête. Il ne tenait pas spécialement à rester ici, encore moins avec le Roi de l'Hiver qui traînait ici.

- Non. Nous profiterons de quelques jours pour que tu puisses te reposer, ainsi que Roy. Je vais établir la trêve, et négocier.

Neoko garda la tête baissée pour le coup. Elle pensait que cela aurait suffi pour ne pas briser la brève paix qui s'était installée.

- C'est le sentiment que j'ai aussi ... murmura-t-elle avant de lui sourire un peu. Voyons le bon côté : notre mariage arrivera plus vite ...

Esben secoua aussitôt la tête dans un petit sourire.

- Oh non, Chaos joue avec nous, répondit-il. Il ne doit pas mordre, Papa a dit que s'il nous mort, c'est un mauvais signe.
Zonbi - 20/08/2017
- J'ai entendu que les bains y sont des plus agréable, sourit elle. Puissiez vous peut être prendre le temps de m'y accompagné après ... l'officialisation de la trêve entré les deux royaume.

- Au pire, se sera un garçon. Et il ne pourra rien dire.

Arika eut un petit sourire.

- Oui.. Bien que j'aurais aimé faire cela dans règles. Demander ta main par exemple.

- Jouer ?
- Mais il nous à jamais mordu. Oui, jouer. Genre.. il rapporte les bâtons ou nous cherche dans les bois.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis eut un petit soupire sur l'instant en la regardant.

- Ne me vouvoie pas. J'essayerai, si cela peut être agréable, pourquoi pas ?

Neoko eut un sourire plus accentué à la petite plaisanterie d'Arika. Elle hocha la tête.

- Je n'en doute pas ... J'aurais préféré que cela se fasse aussi, admit-elle.

Elle prit la main du jeune homme en la serrant dans la sienne, avant de lever les yeux vers lui.

- Mais le plus important, ce n'est pas la forme, c'est le fond.

Esben hocha la tête en caressant Chaos.

- Oui, ce genre de choses. Vous n'avez pas d'animaux dans ... l'Ouest ? demanda-t-il en essayant de se souvenir d'où provenait les invités.
Zonbi - 20/08/2017
- Je sais, mais je ne peux m'en empêcher. Je t'y attendrais alors, sans faute. Autant de temps qu'il le faudra bien évidement, sourit elle.

Arika glissa ses doigts entre ceux de la jeune femme.

- Du... coup.. je peux de nouveau dormir avec toi ?

Jäger secoua la tête.

- Pas pour jouer. C'est une perte de temps.
- une perte de temps.. ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis hocha la tête, venant embrasser les mains de la jeune femme. Il se redressa un peu.

- Comment se porte Roy ?

Neoko eut un petit sourire en inclinant la tête sur le côté, entrelaçant ses doigts à ceux d'Arika.

- Oui, même si ... on risque d'être un peu à l'étroit dans mon lit, rit-elle. Je demanderai à Niwan pour des appartements ...

Elle lui sourit tendrement, sur le coup.

- Et on pourra faire comme avant, comme ça.

Esben inclina la tête d'un air surpris.

- Qu'est-ce que vous faites avec alors ?
Zonbi - 20/08/2017
Zonbi retira doucement sa main en tournant son regard vers le petit garçon endormi dans son berceau.

- Il est très calme. Le froid ne le gène guère. Il ne tire pas beaucoup de lait par contre.. enfin moins que Jäger.

Arika sourit il aurait voulu l'attirer contre lui. La serrait fort. Leur corps n'être plus qu'un.

- Ça me va un petit lit, susurra t il dans un petit sourire espiègle.

- On les dressé pour le combat, Ou alors ils sont simplement de bétail.
- Mais... C'est un peu.. triste ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/08/2017
Devis suivit son regard et hocha la tête d'un air satisfait. Il s'approcha un peu, en regardant son fils dormir.

- Si le froid ne le gène pas, c'est qu'il est résistant. C'est un bon signe.

Il tourna son regard vers Zonbi, en clignant des yeux.

- Il faudra surveiller ça, tout de même. S'il n'a pas d'appétit, c'est étrange.

Neoko eut un petit pouffement de rire en le regardant.

- Tu le regretterais vite, crois-moi, sourit-elle avant de se rapprocher un peu. Et puis il ne faut pas user la couche avant la nuit de noces, récita-t-elle sagement.

Esben regarda Chaos. C'était triste, le loup semblait tellement heureux quand ils jouaient avec lui.

- C'est tout ? C'est dommage, ils doivent être un peu triste ...

Il câlina aussitôt le loup en souriant.

- Ils aiment bien jouer avec nous, pourtant.
21 août 2017
Zonbi - 21/08/2017
- Je ferais attention.

Zonbi se redressa pour suivre son époux. Elle eut un sourire attendrie en recouvrant le petit enfant. Roy frémissait un peu au contacte d'une nouvelle couverture en fourrure.

- Il a tes yeux, murmura t elle.

- Comme si c'était un détail important, susurra le garçon en caressant du regard le visage de sa futur femme. Juste une fois.

- On joie avec des chiens, corrigea Jäger.
- Pas que, les chiens ne viennent pas ici, fit il. Ils sont trop ..
- Faible.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Devis regarda sa femme, puis son fils. Il eut un petit flottement. Le regard de Devis inspirait la crainte. Ce n'était pas un inconvénient que de l'avoir.

- Et tes cheveux, ajouta-t-il.

Une chevelure de feu et un regard acéré. L'image d'un futur chevalier miroitait légèrement dans l'esprit du père.

- Il sera fort, répondit-il. Il fera honneur à son nom.

Neoko eut un petit sourire en inclinant la tête sur le côté. Elle pressa la main d'Arika un bref instant.

- Juste une fois, céda-t-elle.

- Ils supportent mal l'hiver, rectifia Esben. Les loups ont une fourrure plus épaisse, c'est ... mieux ...
Zonbi - 21/08/2017
Zonbi eut un petit sourire en caressant la joue légèrement rose du garçon.

- Jäger et lui pourront s'amuser ensemble aussi, sourit elle.

Arika eut un sourire en tirant la jeune fille contre lui. Il fit t tension d'être dans l'ombre pour la serrer contre lui. Embrassant son front.

- Désolé.

Jäger inclina la tête.

- C'est la définition de faiblesse.
- Mais. C'est pas grave au pire, fit Laknir. C'est juste pour se faire des amis.
- Amis ? Allié tu veux dire.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Devis se tourna son regard vers Zonbi en arquant un sourcil. S'amuser ? Il rapporta son attention sur le nouveau né. Il se souvenait vaguement des éclats de rire qu'il avait pu avoir à jouer avec Dean entre les murs du château. Une perte de temps à ses yeux, maintenant.

- Tant que Jäger est un bon exemple pour lui, le reste importe peu.

Neoko se blottit tout contre lui en étouffant le rire qui lui échappa à l'action d'Arika. Elle leva les yeux vers lui en souriant.

- Pour quoi ça ?

- Non, des amis. Pour pouvoir s'amuser, ajouta Esben en souriant.
Zonbi - 21/08/2017
- Jäger sera un excellent modèle. J'ai.. juste un peu peur de leur relation social. Il n'y aura pas que la guerre... Et .. Jäger à du mal à se faire des amis de son âges.

Arika embrassa les deux jours puis le nez.

- C'est une perte de temps. Ses "amis" peuvent te tuer.
- Mais.. Non... hein. Esben.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Devis tourna son regard vers Zonbi en haussant un sourcil.

- Jäger n'a pas besoin d'amis. Il lui faut des alliés. Qu'il sache ce qu'il se passe.

Neoko eut un petit sourire en glissant ses mains sur les joues du jeune homme pour l'embrasser.

- Les amis, c'est des amis. Ils sont là pour être gentil avec toi, rétorqua Esben.
Zonbi - 21/08/2017
- Devis... C'est un enfant tout de même, lui rappela t il. Il devra aussi avoir des relations sociale. Surtout... si au final il peut.. tomber amoureux par exemple, Ou trouver un allié comme tu le dis, qui n'est pas forcément de haut rang ou simplement que tu connais.

Arika répondit tendrement en baiser. De la jeune femme. Il avait tellement hâte de vivre officiellement à ses côtés.

- Ils ne servent à rien, qu'à te cirer les bottes, rétorqua Jäger.
- Esben... murmura Laknir en tirant sur la manche de son grand frère.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Devis la regarda en soupirant longuement.

- Il n'a pas à perdre de temps avec des amis. Il aura des cours pour savoir comment réagir. Je m'en occuperai. S'il veut jouer, il n'aura qu'à chasser les bêtes avec son frère.

Neoko le regarda un bref instant avant de sourire.

- Il vaut mieux aller dans un endroit plus ... opiné pour ça ...

Esben fronça ses sourcils en secouant la tête.

- C'est faux ! Les amis sont importants !
Zonbi - 21/08/2017
Zonbi soupira en croisant ses bras sur sa poitrine en se détournant.

- Tu as réponse à tout.. fit elle. Je n'aurais pas mon mot à dire.

Arika se pinça les lèvres.

- Hum.. je te suis, sourit il.

- Les amis te poignardent dans le dos.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Devis soupira un peu en se rapprochant, pour passer ses mains sur les épaules de Zonbi.

- J'ai besoin que Jäger et Roy deviennent forts, Zonbi

Neoko eur un bref sourire en glissant sa main dans celle du jeune homme pour le tirer avec lui.

- C'est faux ! C'est pas des amis, ça ! rétorqua Esben.
Zonbi - 21/08/2017
Sauf que la jeune mère se deroba, pour prendre sa robe. Elle savait qu'il avait raison. Mais.. ce n'était que des enfants. Leurs enfants.

- Je vais au bains.. je vous y attendrais, coupa t elle. Nourrice, appela t elle. Surveiller le jeune prince pendant que je m'absente.
- Bien, ma dame, fit Liliane en s'inclinant.

Arika se laissa vivement faire, un sourire un peu béat aux lèvres.

- Tin frère va m'en vouloir.

Saif qu'il s'arrêta en entendant les petits glissaient un peu le ton.

- Qu'est ce qui se passe .. ?

Jäger fonça les sourcils.

- Ils se nomment amis. Ce ne sont que des traître potentiel.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Devis la regarda s'éloigner et retint un énième soupir. Il tourna son regard vers Roy, puis regarda la nourrice. Il secoua simplement la tête en sortant à la suite de la jeune fille, mais il préféra rejodre Jäger pour le coup, après tout, il fallait bien qu'il s'en occupe. Il arqua un sourcil en entendant les éclats de voix lointains.

Neoko eut un bref sourire.

- Sans aucun doute, murmura-t-elle avant de relever les yeux vers les couloirs qui menaient vers l'extérieur en entendant les voix, mais surtout les pleurs de Laknir.

Elle fronça les sourcils, relâchant la main d'Arika pour se mettre à trottiner en direction de l'extérieur, gagnant la cour rapidement. Son regard passa rapidement sur les enfants. Esben serra les poings en secouant la tête.

- C'est pas vrai ! fit-il.
- Qu'est-ce qu'il se passe ici ? fit la voix de Neoko.

Esben leva aussitôt la tête vers sa tante. À la fenêtre la plus proche, Devis apparut en regardant la cour en contre-bas.
Zonbi - 21/08/2017
Zonbi aurait préfére que son époux laisse un peu plus de liberté à leurs enfants. Jäger était certe àl'écoute, il était curieux, mais pas de curiosité enfantine.Non c'était plus pour... avoir un avantage. Elle glissa sa main sur ses poignets. Son frère était .. encore en .. vie..

Arika suivit la jeune fille alors qu'il aurait pensé que limite c'était un jeu qui avait un peu mal tourné, genre Esben qui aurait fait mal à Jäger, ou encore le loup... Mais rien. Jäger se tenait en face des deux petits princes du Nord, visiblement très calme. Il tourna son regard vers la sorcière.

- Tata ! fit le petit Laknir en courant vers elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Neoko se baissa légèrement pour prendre Laknir dans ses bras, en haussant un sourcil, alors que son regard passa d'Esben à Jäger. Elle inclina la tête sur le côté, en s'approchant doucement, alors que Devis regardait en silence sans manifester sa présence.

- Qu'est-ce qu'il se passe ?
- Il dit que des mensonges ! glapit Esben en pointant Jäger.

La brune s'accroupit pour être à la hauteur de son neveu, alors qu'elle berçait doucement l'autre dans ses bras.

- Des mensonges ? Comment ça ? Tu sais que ce n'est pas bien d'accuser les gens, souffla-t-elle doucement en baissant la main d'Esben.

Elle tourna son regard vers Jäger en souriant doucement. Elle voulait les deux versions des faits, après tout. Elle plissa légèrement les yeux, en sentant une légère douleur la prendre à la tête.
Zonbi - 21/08/2017
Arika tourna son regard, il ne voyait pas la garde du petit rejeton de lOuest. Ni lagouvernante de celui-ci. Jäger avait l'air desplus calme alors qu'il regarda le trio. Le sourire de Neoko ne changea pas son attide.

- Tu finiras avec un poignard dans le dos, répondit-il simplement.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Esben le fixa en serrant ses poings. Il n'aimait pas Jäger, clairement pas. Ni la phrase qui suivit. Neoko écarquilla légèrement les yeux en le fixant, alors que son regard se voila quelque peu. Son esprit fut occupé par quelque chose de nouveau. Elle avait déjà ressenti cette sensation quand Ryu lui avait fait voir quelque chose à travers les yeux du corbeau. Mais cette fois, c'était différent. C'était un autre temps, un autre moment. Cette phrase résonna aussitôt dans son esprit, alors qu'elle voyait la silhouette d'un chevalier qui ressemblait énormément au petit garçon. Et celle d'un autre adolescent qui se lança dans un affrontement. Un autre temps. Où tout semblait à feu et à sang. Ils n'étaient pas les seuls. Et elle sentait une menace qui grondait, une grande menace à la toison argentée qui semblait familière et des plus lointaines en même temps.

Neoko se redressa soudainement, en prenant une grande inspiration. Elle fixait Jäger, en resserrant sa prise sur Laknir sur le coup, faisant sursauter Esben qui s'apprêtait à répliquer. Devis fronça légèrement les sourcils en regardant la sorcière se redresser.

- Tata ... ?

La jeune femme regardait l'enfant du Roi de l'Ouest, en déglutissant longuement. Il n'y avait pas que lui, il y avait tout un tas d'autres enfants. Elle tourna le regard vers Esben. C'était une vision. Elle n'était pas là-bas. C'était une vision ... de l'avenir ... ?
Zonbi - 21/08/2017
Laknir eut un petit couinement en se sentant la prise de sa tante. Arika se précipita vers Neoko pour la soutenir.

- Hey, Tu vas bien.. ?

Jäger recula du pas sur le coup. C'était la première fois qu'il voyait une sorcière en transe.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Neoko papillonna des paupières en fixant Jäger. Elle avait les yeux toujours voilés.

- De la main des quatre, le fléau périra, articula-t-elle.

Elle leva un instant les yeux vers Arika, et soudainement, elle bascula en arrière dans ses bras comme si elle avait été vidée de sa force. Esben se rapprocha aussitôt dans un petit couinement.

- Tata !

Devis fixa la scène en fronçant les sourcils. Qu'est-ce qu'il se passait ?
Zonbi - 21/08/2017
Arika la rattrapa en douceur alors que Laknir se laissa tomber dans la neige. Jäger fronça les sourcils.

- Retourne chez tes parents, fit Arika en regardant Jäger. Esben amène Laknir. Demande un druide. Je vais emmener votre tante dans ses appartement, clama t il.

Il se redressa en passant ses bras pour porter Neoko et la ramener dans sa chambre.

Jäger eut un moment avant de déguerpir aussitôt.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Esben récupéra son frère, l'aidant à se relever en hochant la tête.

- Oui !

Il se mit aussitôt en marche, en trottinant avec Chaos à sa suite allant chercher la druide, inquiet pour sa tante.

Neoko ne se réveilla pas, mais au moins elle respirait. C'était comme si la fatigue l'avait soudainement prise.

Devis suivit la scène des yeux, avant de marcher pour intercepter Jäger.

- Que s'est-il passé ?
Zonbi - 21/08/2017
Laknir du suivre son frère du mieux qu'il put. Mais il était en larme.

Arika se précipita vers la chambre.

- Neoko ? Tu m'entends ?

Il l'a déposa doucement sur le lit en vérifiant sa température... il avait peur... il avait déjà vu sa mère dans ce genre de situation.

Jäger manqua de tomber en relevant son regard vers son père.


- Père... elle....

Il shumidifia les lèvres.

- De la main des quatre, le fléau périra, répéta t il
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Esben se dépêcha de rejoindre le laboratoire de la druide, se jetant sur la porte en clamant qu'ils avaient besoin d'aide. La druide l'écouta et s'empressa de rejoindre les appartements de Neoko. Chaos lécha la joue de Laknir pour le rassurer.

Neoko resta inconsciente un instant, ayant un spasme, avant d'entrouvrir les yeux. Ses pupilles bougeaient rapidement, comme si elle cherchait quelque chose du regard, bien que cela semblait surtout être de la panique.

Devis rattrapa Jäger pour éviter de le faire tomber. Il fronça légèrement les sourcils.

- C'est ce qu'elle a dit ?

Cela ressemblait à un vague avertissement.
Zonbi - 21/08/2017
Laknir resta bien vite accrocher à Chaos. Il voulait ses parents.

Arika s'écarta pour laisser passer la druide.

- Elle... à peut être.. eut une vision. Elle n'est pas fiévreuse, essaya t il d'expliquer.

Jäger hocha doucement la tête.

- Des quelle ma regarder.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/08/2017
Esben ne s'éloigna pas de son frère alors que Chaos avança lentement en trottinant. L'aîné essayait de rassurer son frère, mais lui-même était des plus inquiets.

La druide se pencha pour vérifier l'état de santé de Neoko. Au moins elle semblait vaguement réactive. L'état de la jeune fille sembla s'améliorer après les soins prodigués par la soigneuse. Neoko se redressa soudainement comme si elle reprenait son souffle, en regardant autour d'elle pour se situer.

Devis eut un flottement en le regardant.

- Quand elle t'a vue ... ?

Il eut une sorte de sourire sur le coup. Une vision de son fils sans doute ?
22 août 2017
Zonbi - 22/08/2017
- Je veux papa... pleurnicha le petit.

Arika resta là à regarder. Il eut aussitôt un sourire en la voyant reprendre connaissance. Il s'accroupit à côté du lit pour prendre sa main.

- La. Je suis la.

Jäger hocha la tête.

- J'ai fais.. quelque chose ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 22/08/2017
Esben hocha la tête en portant un peu son frère. Il ne tarda pas à rejoindre la salle du conseil. Niwan se redressa aussitôt en voyant ses deux fils, dont un en pleurs.

- Esben, Laknir ? Qu'est-ce qu'il se passe ?
- On était dans la cour et ... Il est venu, et il a dit des mensonges ... Et Tata, elle est venue, balbutia Laknir.

Neoko eut un air soulagé en aggripant la main d'Arika, la serrant contre elle en le fixant, un peu paniquée.

- Tu es là ? C'est ... C'est vrai, toi, hein ? bredouilla-t-elle.

Devis le regarda avant de poser ses mains sur ses épaules dans un sourire.

- Pas encore, Jäger. Mais certainement bientôt, souffla-t-il.
Zonbi - 22/08/2017
- Papa, se mit aussitôt à pleurnicher Laknir.

Il ne fallut guère longtemps pour qu'il trotinne vers son père. Aaron se redressa sur le coup.

- Respire Esben. Doucement.

Arika sourit doucement en caressant la joue Dr la jeune femme.

- Je suis la. Le vrai en chair et os. Rit il doucement. Tu n'as rien à craindre.

Jäger ne comprenait pas vraiment.

- C'est une bonne chose alors ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 22/08/2017
Niwan s'accroupit en prenant Laknir dans ses bras, un peu surpris, en le serrant contre lui.

- Je suis là, je suis là ...

Il tourna son regard vers Esben qui reprenait son souffle.

- Et Tata elle est venue ... Et elle bougeait plus, et puis elle est tombée et ... et elle se réveillait plus, bredouilla l'ainé des deux. Et ... Et Tonton Arika, il a ... il a dit d'aller chercher la druide.

Niwan fronça aussitôt les sourcils en le regardant.

- Calme-toi, calme-toi ...
- Elle bougeait plus ... ! Et elle a dit ... Elle a dit quelque chose et elle bougeait plus !

Neoko sembla soulagée en regardant Arika, avant de fermer puis de rouvrir les yeux.

- J'ai ... J'ai vu ... quelque chose, souffla-t-elle.

- Je n'en sais rien, Jäger. Mais je pense que la sorcière a dû voir de grandes choses pour toi ... sourit-il.
Zonbi - 22/08/2017
Laknir se serra contre son paternel. C'était surtout une petit peur. Mais assez pour faire pleurer le garçon. Aaron hocha doucement la tête.

- Il faut aller voir Neoko, appeler la nourrice. Ils vont retourner au prêt de la reine.

Arika fronça les sourcils.

- Quelque chose ?

- vraiment ? Fit il. Il faut le dire à Mère ? Elle sera moins inquiéte.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 22/08/2017
Niwan leva les yeux vers Aaron en hochant la tête. Il caressa les cheveux de Laknir, puis ceux d'Esben.

- Je m'en charge, assura-t-il à son second.

Neoko hocha la tête en pinçant ses lèvres en regardant Arika.

- J'ai vu ... la guerre ... le sang ... le feu ... Rien ne va changer ... murmura-t-elle. Rien.

Devis eut un petit sourire en coin avant de hocher la tête.

- Oh oui. Nous le dirons à ta mère.
Zonbi - 22/08/2017
Il ne fallut que quelque instant de avant que la nourrice arrivé pour prendre en charge les petits princes.

- Je veux.. rester avec toi Papa..

Aaron attendait déjà pour aller dans la chambre de la jeune femme.

- Mon roi il faut y aller.

Arika essayait de comprendre. Sa mère aussi avait des visions... mais c'était plus.. précis.

- La ... guerre va continuer ?

Jäger eut un petit sourirent il n'aimait pas cacher des choses à sa mère. Il tourna son regard à la recherche de la chevelure de feu de la reine.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 22/08/2017
Niwan se pencha pour embrasser le front de Laknir dans un sourire qu'il voulait rassurant.

- Je sais. Mais tu dois rester avec son frère, et rejoindre votre mère, souffla-t-il.

Il leva les yeux vers Esben, qu'il embrassa également, avant de se redresser.

- Surveille ton frère. Allons-y Aaron.

Neoko le regarda en secouant la tête, perdue.

- Je n'en sais rien, j'ai ... vu un champ de bataille, j'ai vu ... du sang ... Je ... Le fléau ... bredouilla-t-elle.

Devis se redressa en tapotant l'épaule de son fils.

- Elle est aux bains.
23 août 2017
Zonbi - mercredi dernier à 14:36
Laknir s'accrocha bien vite à son aîné. Un peu a contre coeur, puisqu'il aaurait voulu son père pour .. Un longmoment. Il tourna son regard vers la porte qui se referma. La gouvernante ne tarda pas à les prendre pour les guider vers les appartements de la Reine..

Aaron suivit son roi, alors qu'il avait une petite appréhension.

- Cela mefait penserà la Voix des Anges, avoua-t-il à voix basse.

Arika passa sa main dans le dos de la jeune femme, pour lui procura une petite vague de tendresse grâce àla caresse.

- Respire, reprend ton souffle.

Jäger hocha la tête en suivant son père. Zonbi était entrain de se détendre effectivement dans les bains fumants du château. Alors qu'elle faisait flotter du bout de ses doigts les fleurs de sang.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 15:42
Niwan marcha rapidement dans les couloirs pour gagner les appartements de sa sœur. Il tourna son regard vers Aaron et ne put qu'approuver d'un signe de tête.

- Moi aussi, et c'est bien ça qui m'inquiète, soupira-t-il.

Neoko s'accrocha à Arika, en hochant la tête, tout en le regardant.

- Je ... Oui ...

Elle prit une grande inspiration, en le regardant, secouant doucement la tête.

- Je ne sais pas ... pourquoi ...

Devis prit la direction des bains, cherchant Zonbi. Il la trouva relativement vite, poussant doucement son fils.
Zonbi - mercredi dernier à 15:55
Arika aurait voulu la rassurer d'avantage, mais ilreleva la tête en voyant Niwan et Aaron débarquait dans la chambre.

- Elle va bien ? demanda Aaron.

Zonbi releva la tête alors qu'elle eut un petit sourire pour Jäger. Enfin du moins, il ne resta guère surtout quand le petit garçon se mit à parler.

- La sorcière, a vu de grande chose en moi, dit il.
- De grande chose ? demanda-t-elle en s'approchant du bord.
- Oui, elle a dit que : De la main des quatre, le fréau périra.

La rousse releva latête vers son époux, mais la baissa pour regarder son fils, posant doucement sa main sur la joue de celui-ci pour la caresser.

- Tu es certainement voué à de grande chose, confirma t elle. Tu devrais aller te reposer un peu. Cela fait beaucoup d'émotion. Et ilnous faut être présentable pour le banquet de se soir.

Jäger hocha doucement la tête, c'est vrai qu'il était un peu fatigué, et il devait tenir au coté de son père le plus possible, pour faire une bonne impression au Roi de l'hiver.

- Je vais aller me reposer, Mère, assura t il alors que la domestique s'approcha pour prendre charge du petit héritier.

Zonbi sourit en le regardant partir avant de relerver son regard vers Devis.

- est .. ce vrai ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 17:32
Neoko releva les yeux en voyant son frère et Aaron entrer. Elle hocha doucement la tête.

- Je ... Oui, ça va ... J'étais juste étourdie.
- Étourdie ? Tu es tombée d'après Esben.
- Hum, oui, c'est possible mais ... mais ça va ... J'ai ... eu une vision ...

Devis suivit l'échange avant de hocher la tête en regardant Zonbi.

- Oui. Dès qu'elle a vu Jäger, elle s'est figée soudainement, puis elle s'est évanouie.

Il s'approcha du bord dans un sourire.

- Elle a certainement vu de grandes choses pour notre fils.
24 août 2017
Zonbi - jeudi dernier à 10:31
Arika releva la tête vers Niwan après avoir aider Neoko à s'asseoir un peu plus confortablement .

- Vas y doucement, fit il. Vous n'avez pas d'interprétre ?
- Non... Le dernier à ma connaissance était le Cardinal. Mais... nous n'avons plus de nouveau depuis cette guerre. Il doit être...
- Mort, souffla Arika en regardant ailleurs.

Il était vraiment le seul membre de sa famille finalement.

Zonbi était un peu sceptique. Mais elle hocha doucement la tête.

- Je ne ... pensais pas que tu croyais en ce genre de prophétie, remarqua t elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 10:40
Niwan eut un maigre soupir en secouant la tête. Rien. Et ils se retrouvaient avec une prophétie sur les bras. Il releva les yeux vers Neoko.

- Tu n'as ... pas une idée de ce que ça pouvait dire ?
- Non, non, je ne ... sais pas ... Je ne sais même pas pourquoi j'ai ... dit ça ... bredouilla-t-elle.

Elle baissa la tête, avant de regarder son frère.

- Je suis ... désolée ...
- Non, non, ne t'excuse pas, Neoko. Tu n'as rien à te reprocher ...
- Non ... Je suis ... J'ai vu ... la guerre et ... Je suis désolée ... articula-t-elle.

Devis eut un petit sourire.

- Je ne croyais pas aux foutaises d'une folle, rectifia-t-il. Mais cette sorcière ... Elle a quelque chose. Ça lui accorde déjà plus de crédit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cycle II - Texte brute (WIP)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cycle II - Texte brute (WIP)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le cycle Arthurien : les sources
» Mail texte brut
» texte word en JPG
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Capharnaüm :: Les RP :: Les Quatre Grandes Couronnes (Achevé) :: Trame narrative-
Sauter vers: