Lieu qui renferme beaucoup d’objets entassés confusément.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cycle II - Texte brute (WIP)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Cycle II - Texte brute (WIP)   Dim 5 Nov - 18:29


Zonbi - 18/10/2017
".. Et voici la troisième victimes découverte par la police sur la plage. Cependant il reste toujours cinq jeunes filles porté disparu et - "

- Tu devrais pas écouté ses sottises Alice, fit Absolem.
- Ah oui pardon je ... Il se rapproche, fit la petite brune en préparant ses affaires.
- Ne t'inquiète pas, Blanche, Robin et même Marianne vont tout faire pour l'attraper. Tout comme le policier qui te sert de père. Je me demande encore pourquoi tu l'as mit dans le secret Mirana ? fit il en tournant son regard vers la patronne.

Alice leva son regard vers son sac. Elle soupira alors qu'elle leva son regard à l'étage. Il était encore très tôt.

Pourtant Robin resserra ses bras sur la fine taille de Rouge. Il embrassa doucement la tempe de celle-ci après avoir arrêter l'alarme incessante.

- Qu'est ce que je déteste le matin, pourquoi on ne commence pas plus tard, soupira-t-il en embrassant une nouvelle fois sa joue.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 18/10/2017
Mirana était en train de préparer les petit-déjeuners, déjà très tôt, en regardant Absolem. Elle eut un simple sourire.

- Parce qu'il est un allié de taille pour nous. Je n'aurais pas eu grand intérêt à taire la vérité, répondit-elle.

Elle rapporta son attention sur Kay qui venait certainement de tomber du lit en descendant les escaliers pour trottiner vers la salle du réfectoire. Sa mère l'accueillit dans un sourire tendre en remettant quelques mèches en place.

- Voyons, dans quel état es-tu ?
- Pardon, Mère, sourit-il d'un air endormi. J'ai ... encore loupé le coche.
- Va te remplir l'estomac avant de te mettre en tenue de travail. Tu n'es pas le dernier à te lever, assura-t-elle.

Belle était en train de prendre le petit-déjeuner en regardant les informations.

- Alice n'a pas tort. Ca se rapproche de plus en plus ...

Elle tourna son regard vers Blanche, qui était assis à la fenêtre, son café en main et pas l'air tout à fait réveillé, comme chaque matin. Il guettait dehors, comme s'il espérait voir quelqu'un surgire soudainement. Quelqu'un de familier ...

Rouge eut un léger mouvement d'épaules, en glissant une main sous son oreiller, avant de papillonner un peu des yeux, en se tournant très légèrement vers Robin. Elle eut un petit sourire en sentant les baisers.

- L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, Robin, souffla-t-elle sans pour autant vraiment se presser à vouloir sortir du lit.

Elle poqua doucement son nez.

- Tu as bien profité de la grasse matinée d'hier, mais tout bonheur éphémère a une fin ...
19 octobre 2017
Zonbi - 19/10/2017
- La barrière magique est actif, rappela Absolem.
- Mais ..Nous avons du adapter nos vie, fit Alice en grignotant à peine son croissance. Nous sommes à l'extérieur et loin de vous,fit elle en regardant Mirana.
- C'est à Blanche de faire quelque chose, fit le trésorier. As tu des nouvelles ? Blanche, elle n'apparaitra par magie.

- Oh non, ne parles pas comme une princesse, rit il. C'est bon je me lève. De tout façon nous devons encore déposez Alice et Belle. Je crains devoir travailler tard... soupira-t-il. Je ne me fais pas à cette vie. J'ai l'impression de n'être qu'un pion sur un jeu. Ou une proie.

Il se redressa en faisant craquer son dos.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/10/2017
Blanche tourna la tête vers Absolem et soupira longuement.

- Je sais ...

Mais il espérait. Belle opina du chef. Elle comprenait ... Marianne lui avait dit qu'elle avait vu son père après tout. Mirana secoua un peu la tête.

- Pas vraiment, admit-elle.
.
Rouge eut un petit en se redressant un peu.

- Au moins j'ai trouvé comment te faire te lever.

Elle inclina la tête sur le côté en s'approchant pour enlacer son bras.

- Je comprends Robin ... Sans nouvelle des autres, nous sommes un peu démunis. Et puis tu as toujours ton instinct de chasseur qui ne dort jamais, hn ?
Zonbi - 19/10/2017
- Est ce qu'on devrait pas.. je ne sais pas quitter encore une fois cette ville. Si le chapelier approche c'est Alice qui est en danger. Et si il y a le chapelier y a sans doute les autres méchants qui sont à nos trousses. Depuis nous avons oublier nombreux sujets là-bas.
- C'est devenu compliqué, fit Alice en soupirant.
- Il faut qu'on retourne dans notre monde. Une fois l'équilibre rendu, tout sera parfait, fit il.

- Je ne sais pas. Être cloitrer dans un uniforme de m'aide pas. Et puis je sens qu'il y a une certaine tension. Et en même temps je n'ai pas envie de rentrer.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/10/2017
Belle tourna la tête vers Absolem. Il marquait un point mais ...

- Pour aller où ? C'est toujours le même problème ...
- On ne pourra pas se protéger éternellement, répondit Blanche. À un moment ou un autre, il y aura un affrontement. Il y en a toujours eu, dans nos histoires ... Nous ne sommes plus dans notre monde mais ... c'est comme si les règles n'avaient pas changé ...
- Sauf que cette fois-ci, les méchants ont le dessus, rectifia Belle avant de regarder Mirana.

La jeune femme semblait réfléchir, pesant le pour et le contre. Repartir dans leur monde ne serait pas si simple. Ils avaient besoin d'Alice, mais aussi du livre. Toutefois, il était inutile depuis qu'ils étaient sortis de la ville. Et sans véritable source de magie à disposition ...

- Nous ne pouvons partir. Nous protègerons Alice, quoiqu'il en coûte.

Kay tourna la tête vers Alice et lui tapota gentiment la tête pour le coup.

Rouge cligna des yeux en le regardant. Elle passa une main sur sa joue pour le détendre un peu.

- Comment ça ... ?
20 octobre 2017
Zonbi - 20/10/2017
Alice eut une petit rougeur sous l'affection du Prince. Elle sourit en murmurant un merci. Absolem roula des yeux.

- Tout ce que tu veux c'est la princesse Aurore, cependant elle est bien perdu. Tu l'as vu. C'est peine perdu. On devrait chercher à faire fonctionner ce livre. Marianne le garde, mais elle devrait vous le laisser ma Reine, fit il vers Mirana. Sans vous vexez, rectifia t il vers Belle.
- En tout cas... Je vais être en retard si vous commencez à discuter, fit Alice en se relevant. Qui nous ramène ? demanda-t-elle.

- Ce monde, je suis quelqu'un sans se passé de rustre. Je pourrais te demander ta main, nous pourrions vivre heureux, avec nos enfants. Sans histoire de magie, ou de danger constant, juste une vie. Enfin... A moins que tu ne le souhaite pas..Après tout je comprendrais, nous avons retrouver le Prince disparu, et son rang correspond au tien.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/10/2017
Blanche croisa ses bras.

- Elle a subi le sort de Maléfique. Elle est loin d'être originale, ça doit être le même que la dernière fois ... Il faudrait juste que ...
- Tu ne peux pas y aller, Blanche. Ce serait du suicide, répondit Belle. Alice a raison, nous allons être en retard.

Kay fouilla dans ses poches en sortant une petite montre qu'il donna à Alice.

- Tiens, sourit-il. C'est Robin et Rouge normalement.
- Je ne peux pas contraindre Marianne, Absolem, répondit Mirana. Un peu de patience.

Rouge eut un petit sourire en le regardant avant de prendre le visage de Robin entre ses mains.

- Robin. Bien sûr que j'attends ce mariage ... Avec toi. Je t'aime pour ce que tu es, pas pour ton rang. Nous pourrons .. réfléchir à cela, hn ?
Zonbi - 20/10/2017
- On ne sait même pas ou elle se... trouve... Et il ne m'écoute plus, marmonna le brun ou des mèches coloré commencé une nouvelle fois à faire lors apparition. Et puis c'est le Prince Philippe qui est sensé l'épouser.

Il croisa les bras sur son torse en marmonnant dans son coin en se retournant à son bureau.
.(édité)
Zonbi - 20/10/2017
Alice prit doucement la montre en souriant.

- Merci. Tu t'es essayé à un sort ? Hasarda t elle.

Robin soupira un peu en retirant doucement les mains de Rouge sensible visage avant d'hocher la tête.

- Oui, depechons nous c'est notre tour pour ramener, Belle et Alice, fit il en se relevant pour prendre ses affaires. Et ta mère va de nouveau me faire la leçon.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 20/10/2017
Blanche regarda Absolem puis regarda ailleurs. C'est vrai que Phillipe était sensé l'épouser, mais ... Il aimait Rose. Rose l'aimait. Ils bousculaient déjà les contes à eux, seuls, mais ... On leur avait toujours appris que seul le véritable amour triomphait ... C'était bien ce qu'ils avaient essayé de faire, non ? Mirana eut un petit air amusé en regardant Absolem partir dans son coin.

- Ah là là ... Blanche, ne te tracasse pas pour rien. Chaque chose vient en son temps, d'accord ?
- Hum ... Vous avez raison ...

Kay hocha doucement la tête en regardant la montre.

- J'ai essayé mais ... mes pouvoirs sont limités ici alors. J'ai pu juste la réparer ... Pour que tu ne sois pas en retard les prochains jours, répondit-il, avant de regarder en direction des escaliers.

Il y avait du mouvement à l'étage. Marianne et Robin devaient être réveillés.

Rouge eut un petit sourire en laissant ses mains glisser doucement de celles de Robin. Elle embrassa simplement sa joue avant de se redresser pour s'habiller au plus vite. Elle comprenait le point de vue de Robin ... Ici, ils n'étaient personne. Elle attacha rapidement ses cheveux en arrières en descendant en première pour rejoindre sa mère qui ne put s'empêcher de remettre quelques mèches en place.

- Vous vous levez tard, reprocha-t-elle sur un ton pourtant gentil.
- On a discuté, répondit-elle en se penchant pour piocher de quoi manger. Rien de plus, Mère, rien de plus.
21 octobre 2017
Zonbi - 21/10/2017
Melody eut un petit sourire tendre en accrochant la montre autour de son poignet.

- T'es habitudes de lapin blanc reprennent, sourit elle. Merci, Kay. Hum... Tu.. Tu ne fais .. Non rien. Passe une bonne journée, sourit elle en prenant son sac en voyant descendre le couple. Je suis prête, sourit elle.
- Désolé, c'est à cause de l'examen d'officier.

Il piochant un croissant en mettant sa veste.

- On peut y aller. Blanche il t'a déjà contacter ? Hasarda t il en cherchant ses clef.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 21/10/2017
Kay eut un petit rire en hochant la tête.

- Oui. Qu'y a-t-il ? demanda-t-il avant de lever la tête vers le couple.

Rouge eut un simple sourire en regardant sa mère, puis Robin. Elle regarda ensuite Blanche. Le blanc secoua la tête.

- Non, mais il devrait pas tarder.
- On se dépêche s'il vous plaît, fit Belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
 
Cycle II - Texte brute (WIP)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le cycle Arthurien : les sources
» Mail texte brut
» texte word en JPG
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Capharnaüm :: Les RP :: Once Upon A Group (WIP) :: Trame narrative-
Sauter vers: