Lieu qui renferme beaucoup d’objets entassés confusément.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Texte brute (WIP)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neoko
Admin


Messages : 587
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Texte brute (WIP)   Mer 6 Déc - 18:47

Zonbi - Hier à 23:16
Zonbi balançait doucement ses jambes en regardant Neoko faire son sac. Ça faisait un peu mal de la voir partir. Elle n'aurait jamais penser que la jeune fille était ... si important. Elle savait que les alpha étaient un autre monde à eux tout seul... mais la voir partir.

- Tu nous... enverras des lettres hein ? Redemanda t elle pour la énième fois.

Zenko faisait de même en soupirant. Ça l agaçait plus qu autre chose. Il inclina la tête.

- Oh non je vais pas les prendre, Keyne, tien mes chaussette fetish ! Sourit il en tendant des chaussettes bleu et verte en laine. Tu tombera pas malade en m en absence.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 23:23
Neoko était en train de passer en revue ses affaires dans son sac. Elle ne s'était pas attendue à ce qu'on vienne les chercher un bon matin. Elle releva la tête vers Zonbi, sa meilleure amie. Elle n'avait pas envie de partir ... Elle était bien ici. Elle y avait sa famille et sa "famille". La brune eut un petit sourire en hochant la tête.

- Promis. À chacun de vous, assura-t-elle. Et le plus souvent.

Elle observa ses tenues. Elles étaient des modestes. Des robes toutes simples et ... quelques pantalons. Elle inspira longuement. Elle avait peur qu'on leur prenne finalement tout ça une fois là-bas. La brune farfouilla dans son sac et finit par tendre une peluche faite avec les moyens du bord à Zonbi.

- Tu la gardes en mon absence, hein ?

Keyne le regarda faire. Ca lui faisait bizarre de voir ... Zenko et sa soeur partir. Il cligna des yeux en s'approchant. En temps normal, il aurait tout de même envoyer le garçon paître pour les chaussettes mais il les prit tout de même avec un maigre sourire.

- Je vais essayer, répondit le brun en passant un peu sa main sous son nez.
- Il nous enterra tous, assura Neoto qui balançait ses jambes, perché depuis son lit en hauteur.

Il était un peu surpris de les voir partir. Ca l'embêtait un peu. Sa soeur, c'était son petit trésor. Et Zenko, c'était son meilleur ami. Il n'aimait pas vraiment ça.
Zonbi - Hier à 23:38
Zonbi inclina la tête en regardant le petit lapin qui avait des bandage en guise de réparation quand il y avait plus de fil. Elle l'aurait délicatement en hochant doucement la tête. Elle lissa un peu les oreilles. Ça lui faisait du bien d'avoir une trace de sa meilleure amie. Elle allait se sentir seul dans cette grande chambre. Il ne restait plus que Melody chez les filles mais elle était trop jeune et dormait encore avec les autres... mais elle ne parlait pas aussi. Zonbi se laissa glisser avant de fouiller dans son oreiller. Elle sortit quelque chocolat. Une denrée rare. Elle tendit à Neoko son petit trésor.

- C'est éphémère mais ..  j'ai peur qu'il fondent. Et puis tu pourras peut être te faire un allié la bas, sourit elle.
- Les filles, fit Xian Chen. Ils sont là. Dépêchez vous, s'il vous plaît, fit la voix de Xian Chen.
- Déjà... ?

Zenko eut un petit flottement en voyant Keyne aussi calme. Il eut un petit sourire

- Tu parles, t'es content que je pars. Je squatterai plus ton lit, rit Zenko. Bon tu descend pour le câlin. Ou tu reste en haut ?
- Les gars ! Les gars ! Fit Victoria en débarquant dans la chambre. Ils sont là !
- Oh... déjà, la vache. Hum.. Bon Bah... On va y aller, fit il en prenant son sac.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 23:46
Neoko eut un petit sourire avant de tendre la tête en voyant sa meilleure amie se diriger vers son lit. Elle ouvrit un peu la main pour prendre les quelques carrés et eut un air attendri. C'était une denrée rare, cela signifiait beaucoup. Elle les glissa dans son sac pour pouvoir le fermer.

- J'en ferai bon usage, assura-t-elle. Et je penserai à toi à chaque carré.

Elle leva les yeux vers Xian Chen et son visage se fit un peu moins joyeux. La brune remit une mèche en place avant de se tourner vers Zonbi, ayant un flottement, avant de la prendre dans ses bras, ou plutôt de se glisser dans les siens. Pendant un instant, elle aurait aimé que la rousse ne la lâche jamais. Néanmoins l'étreinte fut brève. Elle ajusta sa bandoullière sur son épaule et sortit de sa chambre pour rejoindre le hall d'entrée, regardant les alentours. Meyliss les attendait là, échangeant de brefs mots avec un garçon à la chevelure relativement claire entouré par deux autres hommes. Certainement ... ceux qui les emmèneraient. Elle tourna la tête vers la chambre des garçons. Au moins, il y avait du bruit par là-bas.

Neoto eut un pouffement de rire en hochant la tête.

- C'est tellement ça. Tu vas lui manquer à Keyne. Lui, il aimait bien quand il avait froid d'avoir des câlins gratuits, sourit le brun. J'arrive, j'arrive ... !

Le brun se jeta du haut de son lit pour atterir à côté de Keyne. Son frère posa la paire de chaussettes sur son lit en regardant Zenko.

- C'est vrai que ça va manquer, admit-il.

Il leva la tête en voyant Victoria, bientôt suivi par Aydan qui le bouscula dans un petit rire.

- Ouep, Neoko est dans l'entrée ... ! Les câlins, ce sera là-bas, lança le dernier arrivé.
Zonbi - Hier à 23:59
Zonbi ne put s'empêcher de la suivre en la voyant partir. Elle s'approcha doucement de l'encadrement avant de voir les soldats encadrer le jeune garçon qui devait avoir leur âge. C'était l'alpha prodige de Evans leur dirigeant actuel. Elle était comme rassurer... eux était calme contrairement au prochain. Elle resta un peu en retrait alors qu'elle entendait les éclats de rire chez les garçon. Zenko ne tarda pas à débarqua alors qu'il avait ébouriffés les cheveux de tout le monde. Même de sa jumelle. En murmurant un sois sage. Alors qu'il se dépêcha de rejoindre Neoko. Zonbi serra un peu la peluche contre elle, c'était réelle... Ils partaient vraiment. Victoria avait tiré Aydan, c'était assez impressionnant les Alpha. Le seul qui avait vu était le père de Melody à son arrivé mais Meyliss avait dit de garde le secret.
6 décembre 2017
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 00:10
Neoko tourna la tête vers les garçons et eut un petit sourire en faisant un petit signe de la main, avant d'abandonner un instant son sac dans l'entrée pour trottiner vers ses frères. Elle offrit à chacun une étreinte pleine d'amour. Eux-mêmes eurent du mal à la laisser véritablement partir. Aydan tendait le cou en les regardant. Il n'aurait jamais cru que ces deux-là seraient des alphas. Neoko revint pour remettre son sac en place. Meyliss se tourna vers eux dans un petit sourire tendre. Elle remit un peu en place les cheveux de Zenko et lissa les cheveux de Neoko dans des gestes maternels emplis de tendresse.

- Soyez sages, et écoutez bien ce que l'on vous dit, murmura-t-elle. Si un choix s'impose, ayez confiance en vous.

Neoko leva les yeux vers Meyliss. Elle n'avait pas envie de la quitter ... Elle était comme une maman pour eux. Son regard vagabonda sur le jeune garçon qui semblait attendre. Il croisa ses bras dans son dos. Il portait des riches vêtements et avait un air très calme. Il se racla cependant la gorge.

- Il nous y allait, commenta-t-il.
Meyliss relâcha les enfants simplement. Neoko mit son sac correctement, jetant un dernier coup d'oeil derrière eux, avant de regarder Zenko. Akira, car tel état le nom du prodige d'Evans, sortit de la maison, ou plutôt du refuge, attendant que les deux le suivent. Les gardes eurent vite fait d'encadrer les deux enfants tandis qu'ils marchèrent un instant. Il leur fallait passer à la strate inférieure. Neoko attrapa un pan de la manche de Zenko durant leur descente. Elle n'aurait jamais cru qu'elle serait triste de partir pour une demeure mieux lotie. Le blanc ne parlait pas beaucoup. Il finit par se racler la gorge, visiblement un tic, lorsqu'il voulait signaler que c'était le moment de l'écouter.

- Nous vous emmenons au bureau de monsieur Evans. Il vous accueillera et vous expliquera quelques règles. En tant qu'Alpha, vous avez des responsabilités à assumer, désormais, en tant qu'être d'une qualité supérieure.

Le ton était donné mais ... c'était loin d'être le plus aggressif qu'elle ait pu entendre.
Zonbi - Aujourd'hui à 00:25
Zonbi regarda la porte se fermer. Elle sentit son coeur se fendre. Elle avait perdu tour en une journée. Les alpha étaient redirigé assez vite vers les grandes sphères. Les bêtas devaient attendre d'avoir atteint leur maturité, et pouvait vivre. Mais ceux qui étaient sans parent comme eux... c'était plus compliqué. La plus part tourner à l'oméga... et c'était finit... elle caressait doucement la peluche. Xian Chen referma la porte, ce qui ne manqua pas dz faire courir les enfants plus jeunes dans la grande pièce. Yuzuru déboula en premier en agrippant la jupe de Meyliss.

- Maman ! Yuzuru a faim !

Melody regardant en bas des escaliers. Victoria lui fit signe de descendre les escaliers.

- Eh les monstres on se calme. Vous vous êtes au moins lavé ? Demanda le rose.

Zenko glissa sa main dans celle de la brune. Il était aussi un peu mal à l'aise même si il n'en avait pas l'air. c'était étrange de prendre l'ascenseur dans ce sens.

- hum... Est ce qu'on.. pourra les revoir ? Hasarda Zenko. Ou on devra attentendre qu'ils ont leur statut de bêta pour.. ?

Il n'aimait vraiment pas.. se dire qu'il ne verrait pas ses amis, mais surtout sa soeur. Elle avait encore Keyne et Neoto donc ... Ça allait. Mais... Ça faisait bizarre.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 07:11
Meyliss tourna son regard vers les plus jeunes. Elle attrapa doucement Yuzuru dans un petit sourire tandis qu'elle regardait le reste des enfants accourir. Yuuto suivit le noir de près en gonflant un peu les joues.

- Moi aussi j'ai faim !
- Doucement, doucement. Chacun aura à manger, mais Victoria a raison. Est-ce que tout le monde a été sage et a été se laver proprement ?

Les autres enfants sortirent un peu de leur cachette. Yuichiro, mais aussi Akito qui tenait la main de sa soeur, avec du mal à tenir en place. Les deux derniers étaient les enfants d'un des dirigeants mais leur statut physique très faible avait vite présagé leur nature d'omega. Au moins, ils n'avaient pas été abandonné dans la rue comme le faisait souvent les couples d'alpha ou de béta qui se retrouvaient avec un enfant omega. Aydan eut un petit sourire en rejoignant Victoria pour aider Meyliss à gérer les enfants. Neoto tira Keyne pour aller plutôt vers Zonbi.

- Ça va ? demanda-t-il.

Il baissa les yeux vers la peluche. C'était celle de sa sœur.

- ... aller ? se rectifia-t-il. Ça va aller ?

Neoko baissa un peu les yeux sur le coup. Elle voulait vraiment pouvoir les revoir ... Akira tourna enfin son regard vers eux, clignant plusieurs fois des yeux.

- Si ce sont des betas, vous pourrez les voir. Mais vous allez vite être pris par vos occupations, prévint-il.

L'Alpha, l'élite ... Ça donnait mal au crâne de Neoko. Si c'était des betas ... Elle baissa à nouveau les yeux et suivit. Akira les mena à strate inférieure. Celle-ci n'avait rien à voir avec la leur ... Belle, agréable, bien aménagée. On sentait la richesse et le pouvoir rien qu'en pénétrant dedans. Ils marchèrent jusqu'à un bâtiment assez imposant. Certainement le cœur du pouvoir. Le bâtiment était tout aussi ... On sentait la sphère des alphas. Le blanc toqua à une porte et s'annonça.
Zonbi - Aujourd'hui à 07:48
Victoria attrapa Yuuto en le tournant vers la salle d'eau aménager dans la petit cave. C'était du fait maison avec de grand abreuvoir et quelque tuyau percer en guise de pommeau de douche voir des passoire. Mais ça amusait les enfant c'était l'essentiel.

- C'est par là, rit Victoria.

Melody ne tarda pas à suivre le mouvement des deux dernier. Il y avait vraiment de tout. des téméraire, des timides, des rêveurs, des têtes brûler aussi. Ça m'étonnait qu'à moitié qu'il y est un ou deux alpha bien que Neoko fut la surprise général. Les femmes étaient plus raté d'ailleurs. Zonbi aurait espérer que cette réalité s'applique mais y avait toujours des exceptions. Elle releva à peine le regard vers Neoto en hochant vaguement la tête. C'était un coup dur pour la rouquine.

- Je... vais retourner .. Dans ma chambre, fit elle.

- Si ... ?

Donc oméga c'était mort, c'était stupide. Il aimait déjà pas ça bien que les oméga étaient quelque peu en sous nombre, Rien n'était à l'abri. Il en connaissait deux.. sur après tout. Keyne aussi qu'il ne .. verrait san... Non, Non. Il secoua la tête en faisant cette idée. Tout était aussi très blanc. Très propres... Zenko se sentit un peu... tel une tâche dans le décor. Mais il fût rassurer de voir d'autre enfant dans la salle. d'autre alpha tout jeune annoncer. Il n'était même pas une dizaine mais c'était plus rassurant. Tous environ de leur âge. Après tour il avait le choix de leur Alpha à eux. Meyliss avait toujours dit Thomas.. enfin en l'occurrence c'était le plus ... humble des trois. Il était pour l'instant absent.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 08:01
Yuuto eut un petit sourire en suivant le mouvement de Victoria finalement. Il trottina derrière lui. Akito finit par lâcher la main de sa sœur pour suivre le mouvement. Katya regarda les alentours et eut un petit sourire en voyant Melody. Elle lui fit un petit signe. Généralement ceux de même caractère restaient ensembles. Aydan aida Victoria.

- Allez, allez, on se dépêche qu'on ouvre l'eau.

Au moins les plus jeunes avaient plus ou moins une bonne humeur permanente. Meyliss se mit en chemin pour la cuisine pour se mettre à préparer de quoi manger. Neoto inclina la tête sur le côté. Keyne cligna des yeux.

- Tu ne veux pas qu'on ... reste un peu ensembles ?

Après tout, le petit brun était aussi assez atteint par tout ça.

Neoko regarda les alentours. Elle avait une petite peur sous-jacente. Elle serra la main de Zenko sur le coup.

- On pourra ... au moins communiquer avec eux ?
- Oui, bien sûr, répondit Akira.

Il remarqua l'absence. Il allait devoir brifer lui-même. Il tapa un peu dans ses mains pour attirer l'attention des plus jeunes.

- Votre attention s'il vous plaît. Le dirigeant est absent donc je vais me charger de vous expliquer ce qu'il en retourne.

Neoko releva la tête vers le blanc, avant d'observer les autres enfants.

- Vous vous êtes révélés être des alphas. C'est un rôle important que vous occuperez. Vous allez devoir choisir votre ...

Il réfléchit un instant à la formulation.

- ... colonie. Vous aurez quelques jours pour vous décider mais vous serez obligés de donner une réponse. Nous allons procéder à une injection pour calmer votre métabolisme avant qu'il ne se réveille entièrement.
Zonbi - Aujourd'hui à 08:51
Yuzuru n'aimait pas les bains. Il s'accrocha à Meyliss. En la regardant.

- C'est obligé ? Demanda le petit.

Victoria ne tarda pas à aider les jeune à se déshabiller bien qu'il avait tous l'air de preadolescent. Il était assez solidaire. Et même les filles se lavaient avec les autres. Melody resta avec Katya. Zonbi était sur le point de pleurer elle hocha doucement la tête. Elle n'était pas d'humeur à sourire et gambader comme les plus jeunes. Avec Neoto, Keyne, Aydan, Victoria il étaient les plus vieux. Niwan les ayant quitté au début du mandat.

Zenko ne reconnu personne. Après tout ils étaient vraiment loin de tout. Il releva la tête en voyant Akira prendre la parole.

- Ça va... quelques jours, murmura t il à Neoko. On aura le temps d'explorer le lieu, sourit il.

Par contre la deuxième partit le fit moins sourire.

- Pour le calmer ? Demanda une voix.
- Ça va ralentir notre rang d Alpha non ?
- Qu'est ce que ça va faire vraiment ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 09:14
Meyliss baissa les yeux vers Yuzuru tandis qu'elle ouvrait un placard. Elle se pencha un peu vers lui en souriant.

- Rapidement ? proposa-t-elle. C'est juste histoire de te débarbouiller.

Aydan aida également, aidant plutôt les filles de son côté sans réelle gêne. Keyne s'approcha de Zonbi pour prendre une main d'un air réconfortant. Neoto s'approcha pour lui faire un câlin.

- On reste ensembles, promit-il.

Neoko hocha un peu la tête nerveusement mais se tendit à la deuxième partie. C'était ... compliqué. Et étrange. Akira se racla la gorge.

- Silence, s'il vous plaît. Ça ne ralentit pas votre rang. C'est juste pour contrôler vos premières pulsions que vous pouvez avoir en tant qu'alpha, calmez-vous.
Zonbi - Aujourd'hui à 09:50
-
Yuzuru hocha la tête en aidant sa mère à prendre les vêtements de nuit. Heureusement qu'il avait pu encore passer la journée tout ensemble. Mais le lendemain ça risquait s'infecter plus les jeunes. Yuzuru rejoignit vite après les garçons en se déshabillant vite pour sauter dans l'abreuvoir et repartir mais Victoria le retient.

- Eh le savon aussi, rit il. Tu y échappera pas. Et allez y doucement y à les filles aussi.

Melody avait du mal z dénouer sa robe alors quelle voyait déjà que les garçons étaient un peu survoltée.

Zonbi ne dit pas non au attention des deux garçons. Elle ne tarda pas à pleurer doucement par des petits hoquets.

- Nos première pulsion ? Fit Zenko.

Visiblement les regards se tournèrent vers les deux orphelins mais étant dans un refuge de bêta voir... oméga et surtout dorphelin ... On avait pas trop briffer sur ce qui se passe chez les Alpha.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 09:56
Meyliss eut un petit sourire en le regardant s'éloigner, se remettant à préparer. Elle releva la tête en voyant que le petit trio restait ensembles. Elle referma les placards en trottinant vers eux. Keyne se mordit un peu la lèvre inférieure et ne tarda pas à se mettre à pleurer à son tour en aggripant les deux autres. Meyliss s'approcha, en s'abaissant à leur hauteur, passant sa main dans leur dos pour les calmer.

- Doucement ... murmura-t-elle.

Yuuto releva la tête en tapant dans ses mains.

- Yuzu, Yuzu, viens !
- Ouais, viens ! sourit Akito.

Aydan aida Melody dans un petit sourire.

- Doucement, voilà. Katya, ça va ?
- Oui, c'est bon ...

Neoko rentra sa tête entre ses épaules en voyant les yeux se tourner vers eux. Ils étaient ... à part. Akira se racla la gorge.

- Vos premières pulsions, oui. Du fait que vous êtes des alphas, votre attraction est plus forte et vous pouvez rapidement succomber à votre instinct. C'est indigne, vous devez écouter votre raison. D'où l'injection.
Zonbi - Aujourd'hui à 10:37
Zonbi se laissa bercer par les caresse s de Meyliss mais cela n apaisa pas vraiment ses craintes. Étant jumeau ça fait mal de sentir son autre moi partir aussi loin.

- On ... les reverra plus hein ? Murmura t elle entre deux éclats.

Yuzuru fit la moue. Il n'aimait pas l'eau, vraiment pas. Mais il se laissa aller quand Victoria le ramena avec les autres.

- Mais vite, j'aime pas...
- Tout le monde frotte bien Yuzuru pour qu'il puisse sortir, rit Victoria en mettant du savon dans les mains de tour le monde.

Melody fit vite glisser sa robe une fois que Aydan l'aida avant de se tourner vers Katya. Contrairement à elle, elle avait encore un corps d'enfant alors que son amis aurait du se laver tour doucement avec Meyliss et Zonbi.

- Et notre première fois ? On ne fera même pas de teste ? Questionna un autre.

Zenko était perdu. Première fois ? C'était quoi ça... il pressa un peu la main de Neoko en reculant un peu. Il n'aimait pas être le centre d'attention. Il préféra écoutait. Une injection. Piqûre. Ils étaient même pas assez riche pour les vaccins. Ça promet...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 10:46
Meyliss caressa les cheveux de Zonbi d'un mouvement régulier en la regardant. Elle n'aimait pas mentir aux enfants. Keyne releva aussitôt les yeux vers la jeune femme.

- Plus du tout ... ? demanda-t-il d'une petite voix étranglée par les hoquets.

La brune se pencha pour embrasser le front des trois enfants, essuyant les larmes de la rousse et du brun. Même Neoto semblait plus ... déçu.

- Ce sera compliqué, répondit Meyliss.
- On les verra plus ... ? Comme Niwan ... ?
- C'est ... malheureusement possible ... avoua la jeune femme. Mais vous aurez tout de même le droit aux lettres.
- Ce n'est pas pareil, admit Neoto.
- Je le sais bien ...

Yuuto et Akito attrapèrent Yuzuru pour le laver en riant un peu. Au moins l'ambiance était légère. Katya croisa un peu timidement ses mains sur ses formes déjà plus présente, baissant un peu les yeux. Elle ne voulait pas lâcher Melody tout de même. Elle était timide et introvertie comme elle. Aydan se redressa en prenant les vêtements.

- Allez-y. Eh les garçons, on se calme tout de même, rit-il.

Neoko recula un peu dans le mouvement sans comprendre. Akira roula légèrement des yeux à la question.

- Vous valez mieux que des animaux, rétorqua-t-il. Vous aurez tout votre temps libre pour expérimenter les choses de la vie. L'injection sera mise en place pour éviter les débordements. Quand vous régulerez par vous-même vos pulsions, libres à vous d'y succomber si vous voulez. Ce n'est pas de mon ressort.

Première fois. Choses de la vie. Neoko regarda Zenko sans trop comprendre, ou plutôt, sans vouloir comprendre. Elle baissa un peu les yeux.

- D'autres questions ?
Zonbi - Aujourd'hui à 10:56
Zonbi baissa la tête, elle n'aimait pas ça. Elle aurait. Elle serra la main de Keyne et le pan du pull de Neoto mais l'envie était tellement loin. Elle releva cependant la tête vers Meyliss.

- Quand.. On sait si on est un bêta... ou .. l'autre ? Demanda t elle.

Victoria ne tarda pas à asperger Aydan. En murmura un petit désolé alors qu'il se mit à asperger les garçons bien savonner. Yuzuru ne tarda pas à se cacher derrière Yuuto. Il était tel un chat actuellement.

- c'est froid, se plaignit il.
- Si tu te laissais faire aussi, fit Victoria.

Melody tira un peu Katya pour qu'elle puisse aller se savonner au calme.

Y à eut quelque murmures de désaccord. Après tour la soumission était un des pouvoir de l'alpha par sa présence il pouvait soumettre n'importe qui, mais aussi les plaisirs. Les alpha étaient l'élite, il était des dieux. mais cela revenait plus à ce comporter comme ceux sous la tutelle de März ou pire Kyojin. Ryu leva sa main. Il n'était pas spécialement grand pour un Alpha, surtout un garçon.

- Et si on adhère tour de suite ?

Zenko regarda le jeune adolescent qui devait à peine être plus vieux que Yuuto et les autres et pourtant.. il aurait volontiers l'impression qu'il était plus vieux que lui.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 11:17
Meyliss glissa ses mains dans les cheveux de Zonbi, jouant un instant avec les bouclettes rousses.

- À la majorité sexuelle, votre rang est plus visible. Mais ... vous le saurez si ... vous êtes des omégas si ... Hum.

Elle sembla chercher ses mots.

- Vous aurez une odeur particulière.
- Comment ça ?
- Vous êtes encore jeunes donc vous ne la ressentez pas encore mais ... Les omégas sont souvent plus faibles mais ont une odeur qui les différencie des autres. Tout comme les alpha.
- Neoko et Zenko ont une odeur ? demanda Keyne.
- Très infime mais suffisante pour les reconnaître.

Aydan eut un petit rire en le regardant, lui lançant un peu d'eau en retour. Yuuto regarda Yuzuru avant de l'encercler dans ses bras en riant.

- Attrapé !
- Allez un coup d'eau et tu pourras sortir Yuzuru, lança Aydan.

Katya la suivit et eut un petit sourire de remerciement.

- Merci Melody ...

Akira tourna son regard vers Ryu à la question. Il haussa les épaules.

- Vous aurez votre injection, votre marque et vos appartements particuliers.

Neoko le regarda avant de regarder Akira. Il ne faiblissait pas face aux murmures. On voyait bien le certain self-control et le calme dont Meyliss avait parlé de ceux qui rejoignaient Thomas. Elle regarda Zenko.

- On devrait ... pas faire tout de suite ? demanda-t-elle à voix basse.

Elle se pinça les lèvres. Elle n'a d'Alpha que le rang. Quand on la regardait, elle tenait plus des betas ou des omégas. Même dans sa gesture. Très humble, très simple.
Zonbi - Aujourd'hui à 11:35
Zonbi inclina la tête. Elle était toujours très rassuré. La maturités sexuelle... elle baissa un peu les yeux.
- Dans.. quelques semaines du coup.. ? Mais... Tu vas pas.. Nous envoyé la bas si.. On est oméga ?

Yuzuru était complètement tremper une fois que Victime en avait fini avec lui, Akito et Yuuto aussi. Et Aydan n'échappa au jet du rose. Il laissa juste les filles tranquilles. Elles étaient bien trop calme pour lui. C'était pas sa tasse de thé. Melody eut un petit sourire. Elle ne parlait pas vraiment mais elle savait se faire comprendre.

- Très bien, je veux vous rejoindre fit Ryu.
- Faisons ça, Nous aussi, fit Zenko en avançant un peu.
-
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 11:43
- Oh Zonbi ...

Meyliss eut un petit sourire tendre en les lâchant, posant ses mains sur les joues de Zonbi, essuyant les traces de larmes du pouce.

- Je ne vous enverrai pas là-bas, promit-elle. Neoko et Zenko, c'est ... différent. Les alphas peuvent devenir dangereux, inconsciemment à cause de leur prestance.

Elle ne l'avait pas fait de bonté de cœur. Si elle avait pu les garder, elle l'aurait fait. Les omégas, c'était autre chose. Elle voulait les garder et les cacher. Leur vie était bien trop dure. Elle eut un sourire tendre.

- Si je n'arrive pas à vous garder, si vous êtes des omégas, c'est Roan qui s'occupera de vous ... Mais je ne vous enverrai pas là-bas.
- Promis ?
- C'est promis. Keyne. Mais ne perdez pas espoir, hum ? Tout se passera bien.

Aydan s'amusa avec les autres garçons avant de les sortir pour attraper des bouts de serviette, les plus propres qu'ils pouvaient trouver.

- Allez, avant d'attraper froid.

Akira hocha la tête avant de regarder les deux autres.

- Bien. D'autres décidés ? Sinon, vous pouvez disposer. Vos appartements sont dans les dortoirs communs jusqu'à ce que vous vous décidiez.

Les dortoirs étaient des maisons des plus confortables. Rien à voir avec ceux de la strate supérieure. Neoko attrapa la main de Zenko en s'approchant tandis qu'Akira leur fit signe de les suivre dans une autre pièce.
Zonbi - Aujourd'hui à 11:53
Zonbi eut un petit sourire. Pour dire que ça la rassurer un peu. Mais ..  elle avait comme même peur. Elle avait bien l'impression d'être.. une oméga. Mais c'était peut etre juste par après tout.

- Je.. peux monter dans ma chambre.. ?

Victoria les enroula à son tour dans des serviettes.

- Maman, appela Yuzuru avec sa serviette autour des épaules.

Zenko se mit à suivre le meneur, Comme Ryu. Quelque uns avait aussi rejoins mais .. il n'était que cinq. Le reste rejoignent un autre rang. Zenko était de moins en moins à l'aise. Puisque finalement Thomas était dans la salle.

- vous êtes les cinq chanceux, sourit Thomas alors qu'il remplissait les seringues.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 12:04
Meyliss hocha la tête dans un maigre sourire.

- Bien sûr ... Tu descendras tout de même manger, hein ?

Elle releva la tête, se levant pour aller rejoindre la salle de bain. Elle eut un petit rire.

- Oh Yuzuru, il faut te sécher voyons.
- Il n'avait pas envie, commenta Aydan en souriant, en frictionnant Yuuto.
- Allons, allons, vite, sourit-elle en essuyant Yuzuru dans un petit sourire.

Neoko ne lâcha pas Zenko. Elle n'était pas à l'aise. Elle regarda la nouvelle pièce nerveusement. Akira s'inclina légèrement.

- Les autres ont rejoint leur dortoir comme convenu.
Zonbi - Aujourd'hui à 13:02
Zonbi hocha la tête, mais ceux qui la connaissait savait quelle n'irait certainement pas dans sa chambre. Elle allait dehors pour se rapprocher des zones interdite. Elle relâcha la main de Keyne.

- Vous devriez aller prendre vos douches y aura bientôt plus d'eau chaude, fit elle.

Victoria s'occuper de bien sécher Yuuto. En regardant les filles du coins de l'oeil. Yuzuru se laissa faire par Meyliss.

- Aydan et Victoria font mal eux, tira t il la langue. On mange quoi se soir ? Sourit il.

- Très bien, venez. Je ne mord pas, sourit il. Akira vous à expliqué ?
- Pas vraiment, fit Ryu en relevant sa manche. Enfin à part le début.
- Oh, Akira, le stresse ? Sourit Thomas en prenant l'avant bras de Ryu et le piquant.

Thomas avait une grande blouse blanche sur un costume très sombre. Il y avait pas vraiment de couleur ici. Tout était très neutre voir que de nuance gris. Ryu avait l'air assez à l'aise concernent à Zenko qui sentait pour le coup bien les phéromones de l'alpha.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 13:58
Neoto hocha la tête en regardant Zonbi. Il eut un petit flottement. Après tout il connaissait bien la rousse. Il se tourna vers Keyne en souriant un peu.

- Elle a raison, allons-y !

Le brun abandonnerait certain son cadet au détour d'un couloir pour la rejoindre. Après tout, il avait tout de même un certain instinct pour ça.

Meyliss eut un petit rire en regardant Aydan et Victoria. Le violet laissa Yuuto s'habiller, jetant un coup d'œil vers les filles, attendant de voir si elles demandaient de l'aide mais elles semblaient se débrouiller. Meyliss baissa les yeux vers Yuzuru en souriant.

- Des pommes de terre et ... je ne sais pas encore.

Akira eut un petit sourire poli.

- Disons qu'il y a eu beaucoup de réticence, s'excusa-t-il.

Neoko regarda Zenko puis Ryu. Elle se pinça les lèvres en regardant sa manche qu'elle releva en s'approchant un peu timidement.

- Qu'est-ce qu'on devrait savoir ... d'autre ... ?

Elle était tout de même impressionnée par la présence de Thomas. C'est vrai qu'on sentait bien l'Alpha.
Zonbi - Aujourd'hui à 16:45
Zonbi regarda les garçons disparaître de son champ de vision avant de se mettre en route pour sa chambre, Sauf qu'elle passa aussitôt par le toit, après tout la maisonnette était très proches de la roche, il ne fallait que peu pour escalade le périr renfort et finir derrière. Elle glissa sa main sur le câble alimentant les lampes qui servaient de lumière du jour pour continuer son ascension vers une ancienne rame de métro. Ils l'avaient trouver en jouant et juste en suivant les railles il y avait une petit crevasse ou on pouvait voir la lumière des strate inférieur la ou était Neoko et Zenko. C'est la quelle s'assit.

Yuzuru inclina la tête. Encore des patates... Ça faisait cinq jours qu'il avait le droit à ça. C'était le nois cher, et on pouvait l'avoir sous toute les forme. Galette, purée, potage, pomme dauphine,etc.. il hocha la tête.

- Avec des lardons.. ? Hasarda t il. Et le fromage aussi !

Victoria se sécha aussi avant de jeter la serviette à Aydan.

- Sèche toi, Elles se démerdent, sourit il.

Aloès que les pyjama furent mit. De simple chemise trop grande. Généralement après le dîner les lumière étaient trop faible pour reste encore debout. Une fois manger, pouf la plupart aller au lit se serrant les contre les autres pour avoir un peu de chaleur.
Thomas prit le bras de Neoko puis injecté la dose, Comme il le fur avec Zenko. Et effectivement ça calmer pas mal. Il comprenait pourquoi c'était imposer. Le rouquin ne tremblait plus face à Thomas une fois que son corps avait ingéré le produit.

- Hum vous êtes de l'élite mais encore des apprentie. Ou des élèves. Étant donne que vous accepter de nous suivre vous aller tour de suite apprendre.

Il s'écarta un peu pour se mettre à ranger le matériel. Ryu était attentif, l Alpha ne lui avait pas vraiment fait d'impression ... Bonne. Ou mauvaise pour l'instant.

- Chacun vient d'un quartier, chacun à eut une éducation, et des règles. Cependant nous allons parfaire votre savoir vivre, vos manière, votre prestance. Un bon diplomate doit savoir parler tel un orateur. Mais ça vous le savez déjà, sourit il.
- Le teste quand est il ? Demanda Ryu.
- Akira vous y amènera demain. Nous sommes sur une allégorie ou tout le monde à un talent à mettre au service des autres, ou de la société elle même. Mais cela sera plus en détails demain. La nuit sera reposante pour vous. Que dire de plus... as tu quelque chose à ajouter ? Demanda t il à Akira.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 17:01
Zonbi ne fut pas longtemps très seule : le bruit des pas de Neoto résonna vite. Il avait après tout cette démarche un peu particulière, toujours dans des pas très feutrés, minimisant sa présence. Si on lui avait demandé qu'elle était la prestance des Alphas, il aurait répondu cela. Il aurait été moins surpris d'apprendre qu'il aurait pu en être un. Neoko était une véritable surprise. Elle n'avait jamais eu ... d'emprise, ni même un soupçon d'esprit de leader. Elle était calme ... Quelque part, il était aussi rassuré qu'elle ne soit pas une Omega. Et que lui ne soit pas un Alpha non plus. Il avait un problème avec le contrôle. Il s'assit à côté de Zonbi, agitant ses jambes dans le vide.

- Est-ce qu'elles brillent plus que d'habitude ? demanda-t-il.

Keyne trottina vers la salle de bain, un peu en retard par rapport aux autres, bien entendu. Enfin, il n'était pas tant en retard que ça, si on prenait Yuichiro qui avait littéralement échappé au passage à la douche. Il s'approcha plus calmement. Des garçons, il était l'un des plus calmes et timides. Et l'un des plus malades. Et l'un des plus faibles. Beaucoup de caractéristiques peu avantageuses. Et il avait l'air encore très ... enfantin dans les formes. Aydan attrapa sa serviette pour se sécher en souriant avant de remarquer le petit brun.

- Ah, les retardataires, ah, non, tu es tout seul. Besoin d'aide ?
- Non, non, c'est bon, assura le brun en hochant la tête.
Meyliss eut un petit sourire. Yuuto se libéra pour aller attraper Yuzuru par les épaules, se surélevant un peu en regardant leur mère d'adoption.

- Oh oui, avec des lardons, hein ?
- Il doit me rester un peu de viande, assura-t-elle. Vous voulez aider à faire à manger ?
- Ah nan, je fais toujours mal tu dis, répondit Yuuto en faisant la moue.
- Parce qu'on ne joue pas avec la nourriture. C'est suffisament rare pour qu'on y fasse attention, sourit Meyliss.

Neoko était en effet plus détendue. Elle rapporta son attention sur Thomas, écoutant attentivement ce qu'il disait. Un test ... Elle ne put s'empêcher de regarder Zenko par réflexe. Ils venaient de la starte supérieure. Ils avaient plus eu comme on dit "l'école de la rue". Un talent particulier ... ? La brunette se mit à réfléchir sur le coup. Elle n'avait pas l'impression d'être ... vraiment à sa place. Akira marqua une pause de réflexion.

- La marque pour la colonie. Elle vous sera attribuée demain, étant donné que vous avez fait votre choix plus rapidement que les autres.
- Ce ... C'est quoi la marque ? demanda la brunette.
Zonbi - Aujourd'hui à 18:31
La jeune fille ne sursauta même pas quand elle sentit Neoto s'installait à coté d'elle. Le garçon n'écoutait jamais, et il était non loin à chaque fois. Elle tendit le bout du plaide pour qu'il puisse aussi s'y réfugier. Après tout ils étaient vraiment au plus proche de la surface de la Terre Désolé. On dit que la neige y est éternelle.

- Oui, toujours. Je me demande dans quelle... zone se trouve Neoko et Zenko.  C'est Evans cette année du coup... Ils ne sont pas dans celle du nord, fit elle en inclinant la tête.

- Oh p'tain ... On a encore oublié Yuichiro... soupira Victoria. Bon, Mey' a pas capté, il doit être dans les combles non ? hasarda-t-il

- Et on la mange pas avant les autres, récita Yuzuru tout fier de lui le nez bien haut. Moi je veux faire des cube avec les patates, fit il en levant la main. On peut sortir les moule, même si c'est pour les biscuits. Dis Maman, on peut ?
Zenko frotta un peu la petite marque qu'avez fait la piqûre avant de relever la tête à la question. Thomas retroussa sa manche où trôner le fameux tatouage qui ressembler plus à un code barre.

- Elle vous donne plusieurs autorisation. Comme la bibliothèque, mais aussi la salle de sport, les archives. Vous serez des étudiants, et vous ne saurez pas tout en une fois. Ici, nous avons un système qui commence du grade zéro, vous allez apprendre les bases, puis une fois validé, une nouvelle barre s'ajoutera, ainsi de suite jusqu'à que votre apprentissage soit complet. Par exemple, ici, j'ai accés à tout étant le meneur. Mais par exemple, Akira, ici présent, est un futur stratége, il a surtout accés à la partie recherche. Ce que vous n'avez pas le droit, puisque que se soit comme même des dossiers compliqué, mais aussi... Question politique.
- Ah non, effectivement, c'est pas ma ca- tasse, se rectifia Zenko en se raclant la gorge.
- Nous avons besoin de tout esprit ici, cependant on ne vous demande pas de tout apprendre, de tout savoir, uniquement ce que vous souhaitez. Vous êtes bien évidemment libre, il y aura toujours un petit examen pour savoir si vous êtes aptes à chaque nouvelle displine que vous voulez ajouter.
- Mais faut avoir la base, fit Ryu.
- C'est la première contraites, sourit Thomas. Je pense que nous avons fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 587
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute (WIP)   Mer 6 Déc - 19:18


Neoto tourna à peine les yeux vers Zonbi tandis qu'il attrapa le bout de couverture afin de se glisser en-dessous, se rapprochant un peu plus de la jeune fille en fixant les lumières en contre-bas. Il savait qu'il n'irait jamais là-bas, il le pressentait. Les Betas avaient cette strate, et normalement, les Omegas ... C'était encore au-dessus mais avec des gens comme Meyliss, certains avaient la vie plus calme et pouvaient rester ici. Il savait que Xian Chen en était un d'ailleurs. Meyliss était une Beta. Ils ne l'avaient jamais clairement dit mais ... ça se pressentait, ces choses-là. Même si parfois, ils avaient le droit à des surprises.

- Peut-être dans la zone la plus à l'Est ? Wellsburth, c'est au Sud, sûr ... Quand c'est lui qui est au pouvoir, c'est la zone la plus animée, commenta-t-il. Tu penses qu'on ne les reverra vraiment plus jamais ?

Le brun observa un instant les lumières avec un maigre éclat de tristesse dans les yeux quand il eut posé sa question qu'il regretta aussitôt. Il n'arrivait pas à imaginer ... une vie sans sa sœur, une vie sans Neoko. Ils étaient jumeaux et a fortiori triplés, avec Keyne. Ils avaient tout partagé, toujours. Cela ne lui laissa d'un vide immense et soudain.

Meyliss semblait en effet s'être un peu éloignée avec les garçons. Aydan releva la tête, regardant les alentours. À partir les filles et maintenant Keyne, les douches avaient en effet été désertées par Yuichiro. Le petit blond était très silencieux et le pire, c'était qu'il était vraiment dans son monde à lui. Le violet pressentait bien qu'il devait très certainement être dans les combles, à relire des quelques coupures de journaux de Xian Chen ou Meyliss avaient pu récupérer lors de la "journée du marché" comme ils l'appelaient. C'était le jour où il y avait un, voire deux heureux chanceux qui pouvaient accompagner la jeune femme au-dehors pour aller faire les courses. Pour eux qui restaient tout le temps enfermés à la Maison du Lotus, c'était l'occasion de pouvoir vraiment profiter de ... l'extérieur. Le violet rapporta son attention sur Victoria en réfléchissant un instant.

- Il est peut-être avec Xian Chen ? hasarda-t-il. C'est bien le seul avec qui Yuichiro reste quand il veut être plus ou moins tranquille.
- Je crois que je l'ai vu monter ... admit Keyne qui était en train de se dévêtir.

Il rejoignit rapidement la douche. Les filles allaient bientôt avoir fini de toute façon ... Aydan se tourna vers Victoria en haussant les épaules.

- Allons le chercher, ça ne coûte rien ...

Meyliss baissa les yeux vers Yuzuru et eut un petit air amusé sur le coup tandis qu'elle se dirigeait vers les cuisines, sortant le sachet de pommes de terres pour les passer un coup sous l'eau afin de retirer la terre qui étaient encore présentes dessus. Yuuto se hissa pour se mettre assis à la table tandis qu'Akito resta à côté de la jeune femme pour la regarder faire.

- Pour quoi faire donc ? pouffa-t-elle de rire.
- Pour faire des formes ! Oh dis oui, Maman, dis oui !
- D'accord, si vous voulez ... Vous faites attention, tout de même, hein ?

Neoko prêta une attention toute particulière, surtout en entendant parler de la bibliothèque. Elle hocha un peu la tête. De ce fait, ils iraient à l'école, passeraient des tests et obtiendraient une branche dans laquelle ils devront ... exceller en quelque sorte ? Cela semblait se résumer quelque peu à cela en effet. Elle marqua une pause puis regarda Zenko. Et s'ils ne trouvaient pas leur voie ... ? Il est vrai que la brune était encore emplie de doute. Néanmoins, elle se retint de les exprimer. Akira hocha simplement la tête pour acquiescer avec ce que disait son leader. Il croisa ses bras dans son dos.

- Vos appartements personnels sont situés dans le bâtiment à l'extérieur de celui-ci, vers l'est.
Nous allons vous y conduire pour que vous puissiez vous y reposer. Vous trouverez un texte explicatif quant à la journée de demain afin que vous ne soyez pas perdus, ainsi qu'un plan pour les ... moins habitués d'entre nous.


Cette remarque visait surtout Neoko et Zenko. La brune regarda le rouquin en attrapant à nouveau le pan de sa manche.

- Tu crois qu'on va pouvoir ... voir Niwan ? hasarda-t-elle à voix basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Zonbi
Admin
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 20
Localisation : Sous la couette.

MessageSujet: Re: Texte brute (WIP)   Mer 6 Déc - 21:05


Zonbi laissa son épaule toucher celle du garçon alors qu'elle replia ses jambes contre elle pour gratter le maximum de chaleur maintenant qu'ils étaient deux sous le plaid. Elle avait vraiment du mal à croire que tout commençait à basculer pour eux. Elle les voyait encore jouer, courir, rire, sans se soucier de la vie qui s'écoulait toujours. Ils étaient tous ... en âge de savoir ce qu'ils étaient vraiment pour cette société qui se disait parfaite. La rousse aurait vraiment cru que ... oui ils étaient tous ensemble dans ce refuge. Personne ... ne les aurait trouvé mais ... Zenko avait reçu une lettre et même pas quelques jours c'était Neoko. Et encore avant ça Niwan était parti... Et lui n'avait pas écrit bien longtemps : un an. Puis plus aucune nouvelle. Elle avait peur que cela fasse pareil. Bien qu'elle avait confiance en Neoko et en son frère. Elle sentit les larmes revenir, elle se pinça les lèvres.


- Je ... Je ne sais pas Neoto, j'espère vraiment qu'on..

Cependant les larmes enrouèrent un peu sa voix alors qu'elle s'excusa un peu en essuyant les larmes du bout de la manche de son pull. Elle avait le nez un peu rouge sous l'effet de l'émotion mais aussi du froid.


- Je... Je me demande comme même ce qu'ils peuvent faire. Tu crois qu'ils ont eut le droit au bain bien chaud qu'on voit sur les panneaux publicitaires de la ville ? hasarda-t-elle dans un petit sourire.

Elle n'avait pas le droit d'être triste pour eux. C'était bien. Ils avaient de la chance. Et elle devait les féliciter. Elle avait hâte de pouvoir accompagné Meyliss sans être obligée de se cacher.


Yuzuru était tout content. Il n'en fallait que très peu pour occuper les enfants. Leur insouciance, ou leur innocence qui aidaient énormément. Victoria hocha doucement la tête alors qu'il releva la tête vers l'étage. C'était un peu le seul endroit où il y avait que trois personnes : Neoko; Xian Chen; et Yuichiro. La plupart des enfants préférés largement aller dehors même si ce n'était que comme les filles : s'asseoir à la table pique-nique pour soit faire du tricot ou encore des origamis. Chacune exceller dans son art. Victoria monta les marches en silence alors qu'il sauta pour tirer l'échelle. Il se demandait toujours comme Yuichiro se démerdait... Puis à force... Finalement c'était Xian Chen qui l'oubliait la plus part du temps. Ce grand dadet était un oméga jusqu'au bout des orteils.

- Yui~iii~ Ah ! Xian Chen aussi, et ... il s'est encore endormi, rit Victoria.

Melody ne tarda pas à pointer le bout de son nez. Elle regarda les garçons s'amusaient avec les moules à biscuit pour faire des étoiles en patate, ou encore des lunes, visiblement la fleur et le coeur étaient à l'abandon. Elle tourna son regard vairon vers sa camarade en se demandant si elle aussi voulait faire cette activité.


- Mais ! Mon étoile s'est cassé... Maman, ça a pas voulu se plaignit Yuzuru en montrant son étoile de cinq branches qui était passée à quatre.

Zenko glissa sa main dans celle de Neoko, il n'avait jamais eut de gêne entre eux. Et c'était aussi une façon de dire qu'il sera là en cas de problème. Thomas les salua poliment alors qu'il se retira dans ses propres appartements. Le petit groupe suivit alors Akira alors que le décor ne changeait guère. C'était très sobre... Pas une once de couleur, pas une once de chaleur, rien ... Ca mettait un peu mal à l'aise Zenko, mais ça devait aussi être une question d'habitude. Leur aîné n'avait pas l'air bien méchant. Le rouquin inclina la tête à la question de Neoko.


- Aucune idée... Peut êt-
- Si vous parlez de Niwan, le stratège de März. Vous le verrez sans doute lors du changement , fit Ryu qui avait coupé le rouquin.
- Bon... ça c'est fait. Donc possiblement, et puis on est tous Alpha... on se parle entre nous qu'importe notre colonie non ? demanda Zenko à Akira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoko
Admin


Messages : 587
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute (WIP)   Mer 6 Déc - 21:51


Neoto s'arracha à la contemplation de la strate inférieure. De toute façon, à fixer les lumières, il commençait à voir des petites tâches qui dansaient devant ses yeux et c'étaient fort désagréable — d'ailleurs il frotta ceux-ci un instant pour chasser la sensation. Il tourna plutôt son regard vers Zonbi, plus intéressé par sa réponse, bien que la question fut maladroite. Le brun se colla complètement à la jeune fille, passant son bras autour de ses épaules en prenant bien garde à ne pas faire tomber la couverture, et posa sa main sur le haut de son bras, faisant un petit mouvement régulier de haut en bas, semblable à une caresse, pour lui remonter le moral. Il savait que c'était un coup dur à encaisser. Tout le monde le vivait, mais eux encore plus. Son regard se leva, se perdant un instant dans le vide pendant qu'il réfléchissait à une réponse.

- J'en suis sûr ! finit-il par répondre en souriant, rapportant son attention sur Zonbi. Zenko aime bien qu'on le chouchoute un peu et Neoko ne dirait jamais non aux bonnes senteurs des bains chauds. Je suis sûr qu'ils sont en train de se prélasser dedans.

Il marqua alors une petite pause, laissant planer un silence de quelques secondes avant d'enchaîner :

- Je suis persuadé qu'ils doivent avoir des livres. Des tas de livres comme Neoko a toujours voulu en avoir ... Elle doit être au paradis à l'heure actuelle, conclut-il en baissant la tête, prenant une grande inspiration. Et Zenko peut manger à sa faim autant de pâtisseries qu'il veut. Celles avec plein de sucre et de nappages comme on voyait parfois sur les affiches des familles Alphas.

Yuichiro releva la tête en entendant la voix de Victoria et les pas un peu lourds d'Aydan qui suivait juste derrière. Le blond tenait une brochure entre ses mains, usée et sale, déchirée sur les bords, avec quelques mots effacés par endroit — mais il s'en accommodait comme objet de lecture. Le petit garçon était installé contre Xian Chen qui lui servait à la fois de coussin, de couverture et de professeur quand celui-ci ne dormait pas. Bien que visiblement, il servait surtout de compagnie pour le blond actuellement. Celui-ci leva la tête vers le grand noir et posa son index sur ses lèvres pour indiquer qu'il ne fallait pas faire trop de bruit. Aydan inclina la tête sur le côté en s'approchant dans un petit sourire.

- Eh bien alors, on sèche la douche ? sourit-il. Qu'est-ce que ce grand dadet de Xian Chen t'a ramené aujourd'hui ?
- Une brochure sur les parcs animaliers murmura le petit en retour.
- Encore quelque chose qui a dû finir à la poubelle pour atterrir chez nous ...
- Nee n'est plus là pour inventer les histoires ou trouver les petits livres, fit remarquer Yuichiro en rapportant son attention sur la brochure.

Les combles étaient le petit coin de Xian Chen, Yuichiro et Neoko après tout. Il ne faisait pas bien chaud à cause de l'isolation de l'endroit mais c'était sans doute le meilleur endroit où l'on pouvait espérer obtenir du calme. Parfois, la brune faisait des petites sessions où elle racontait des histoires qu'elle avait entendu par hasard lors d'un jour de marché, ou qu'elle inventait complètement de A à Z. Le plus important, c'était de faire rêver les autres.

Meyliss tourna sa tête vers Yuzuru tandis qu'elle s'occupait surtout d'éplucher les pommes de terre et de les couper pour que cela soit plus facile pour les enfants de faire des formes amusantes. Elle eut un petit sourire attendri face à sa réaction.

- Ce n'est pas très grave, on peut rattraper en faisant une étoile à quatre branches. Il ne faut pas que tu appuies que d'un côté, c'est comme ça que tu la casses. Appuie bien avec toute la paume de ta main, expliqua-t-elle en lui montrant. Tu vois, c'est plus simple, non ? Vous vous en sortez ?
- Oui !

Yuuto avait déjà plusieurs étoiles bien cassées mais le petit garçon ne s'en préoccupait pas plus que cela. Ce qui l'amusait surtout, c'était d'utiliser les moules au final. Il tourna la tête vers Yuzuru, prit une étoile à cinq branches qu'il venait de réaliser et la lui tendit en souriant.

- Tu peux avoir celle-là si tu veux !
- Yuuto, on ne joue pas avec la nourriture ... rappela Meyliss gentiment avant de regarder Akito. Et toi trésor ?
- Oui, regarde ! J'en ai fait pleins ! sourit le rouquin en lui montrant les lunes.

La jeune femme sourit avant de tourner sa tête vers les deux nouvelles venues. Katya et Melody étaient toujours plus timides mais elle se montrait le plus compréhensive possible quand elles voulaient essayer quelque chose. Katya sembla être intéressée par les moules laissés à l'abandon et capta le regard de sa camarade. Elle hocha aussitôt la tête, bien qu'un peu timidement, et s'approcha de Meyliss, tirant doucement sur sa jupe.

- Est-ce qu'on peut ... aussi ? demanda-t-elle d'une petite voix.
- Bien sûr, sourit la brune. Je vais vous faire un peu de place ... Voilà !

Neoko suivit simplement leur aîné. Elle fut surprise par la réponse de Ryu. Pour elle, Niwan, c'était surtout leur grand frère, celui qui était parti, le premier. Pas ... le stratège de März. Cela tira un petit sourire en coin à Akira sur le coup, ce qui brisa un peu son masque de calme et de self-control. Il tourna la tête vers Zenko.

- C'est ce que l'on aimerait tous dans le meilleur des mondes.
- Ce n'est pas le cas ?
- Disons que ... les opinions divergent beaucoup d'un dirigeant à l'autre. Et il en va de même dans les colonies. Bien sûr, je suis sûr que vous pouvez trouver des Alphas des plus sympathiques dans les autres colonies, ça n'est pas impossible. C'est juste ... C'est un peu comme une compétition implicite, disons.
- Comment ... ça ?

Akira sembla réfléchir à un exemple mais le seul qui lui vint fut son propre cas.

- Disons que j'ai un léger ... rival en la personne de Niwan. Nous occupons la même fonction. Chacun veut que l'on se souvienne des bonnes actions qu'il a pu mener sous le mandat de son Alpha.

Esprit de rivalité ? Neoko réfléchit un instant mais elle se souvenait surtout de Niwan comme d'une personne qui avait beaucoup de jugeote et qui savait se débrouiller avec les moyens du bord. Et surtout ... il avait rejoint le dirigeant Von Friedholf ... ? Pourtant Meyliss leur avait dit ... Elle regarda un peu ailleurs sur le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Zonbi
Admin
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 20
Localisation : Sous la couette.

MessageSujet: Re: Texte brute (WIP)   Mer 6 Déc - 23:39


Zonbi eut un petit frisson en sentant le jeune garçon se rapprocher, cependant cela l'aida à se sentir un peu milieu. Elle se laissa même un peu aller contre lui. Après tout ils avaient toujours été tout les cinq, presque arriver en même temps. C'était Neoko et Neoto qui les avaient découvert. Zenko s'amusait à voler quelque bétas alors qu'ils étaient cachés dans une petite usine abandonné dans le Sud. Autant dire qu'ils n'avaient pas la vie facile. Elle retira ses larmes du bout de son index en tournant son attention vers le garçon avec un petit sourire.

- Tu me fais saliver, c'est méchant , rit elle doucement en glissant sa tête sous celle du brun en glissant ses bras autour de lui. Merci Neoto. De m'avoir suivit. D'habitude c'est Neoko mais ... je suis perdue maintenant qu'elle n'est plus là. Je n'ai même pas envie de retourner dans ma chambre , avoua la jeune fille un peu anxieuse.

Surtout que maintenant que tout commençait. Il pouvait peut être avoir d'autres Alpha... Et ils vont être de moins en moins nombreux, voir... toute seule. Cela ça faisait beaucoup, un, puis deux en moins. La prochaine fois se sera peut être trois, voir quatre.. Et peut être que se sera .. Neoto, ou encore Aydan et Victoria, même Keyne pourrait partir, sans parler des petits...  


Victoria releva le regard. Ils étaient comme même mignon tout les deux. Yuichiro était un mini Xian Chen mais version boucle d'or pour le coup ce qui avait tendance à faire rire le rose. C'est vrai que maintenant... Y avait plus l'histoire du soir pour les plus jeunes. Meyliss faisait le ménage le soir, et surtout sortait un peu pour ne pas attirer l'attention sur le refuge. Cependant maintenant que les chiens-chiens d'Evans étaient venus chercher trois des leurs... Il commençait un peu à se chié dessus avec le prochain mandat.


- Il faut comme même ... aller à la douche. On va manger Yuichiro. On va essayer de trouver une solution pour les histoires , fit-il. Peut être avec Zonbi et Neoto , chuchota-t-il à Aydan.

Lui c'était mort. Imagination zéro pour le coup. A part pour faire des blagues, mais ça c'était avec Yuuto et Akito où il était le roi.


Yuzuru regarda Meyliss faire, mais ... ça allait vraiment pas assez vite pour lui. Il n'était pas vraiment des plus forts. Il était l'un des enfants les plus faibles. Seulement il eut un sourire en prenant l'étoile que Yuuto lui tendait.


- Vraiment ? Merci Yuuto ! sourit le petit avant de se tourner vers sa mère. Regarde Maman ! Yuuto m'a donné son étoile! Regarde !

Melody grimpa sur le banc pour prendre la petite fleur entre ses mains. Alors qu'elle regardait ce que les garçons faisaient. Il y avait beaucoup de louper du côté de Yuzuru et Yuuto mais Akitos'appliquait.


C'est vrai que là, il ne reconnaissait vraiment plus le Niwan du refuge. Et visiblement il était aussi devenu ... du coup... Ils devaient rester avec Evans ou aussi aller vers März... mais la luxure c'était pas trop son truc. Et certainement pas pour Neoko. Il allait se faire allumer si il l'emmenait là-bas.


- Du coup... on le verra vraiment pas hors... enfin dans la ville on peut non ? Comme y a des Bétas et des Alpha qui y sont comme c'est un terrain neutre.. ?
- Vous le connaissez ?
- En quelques sortes mais ...

Il savait que maintenant le refuge était certainement catalogué mais bon. Pas besoin de ... comment dire étaler d'où ils venaient. Surtout avec ce Ryu et Akira. Zenko se sentait légérement inférieur, surtout avec ses règles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoko
Admin


Messages : 587
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute (WIP)   Jeu 7 Déc - 9:31


Neoto la laissa faire : il se contenta de l'encercler de son autre bras tout en tenant encore la couverture afin qu'ils soient bien emmitouflés dedans. Il eut son sourire fin et particulier à la réponse de Zonbi. Il comprenait les tourments de la jeune fille. Il se contenta de placer correctement sa tête au-dessus de la sienne et de caresser de haut en bas son dos pendant qu'elle parlait dans une maigre forme de réconfort.

- Mais de rien, c'est normal. Je savais où tu allais et je savais que Neoko finissait toujours par te rejoindre, répondit-il. Je me doute. Je ne peux pas la remplacer, mais je peux essayer d'alléger un peu ta peine.

Le fait d'être tout seul n'était jamais facile, encore moins dans un monde comme celui-ci de toute façon. Il libéra une de ses mains pour la glisser sous le menton de Zonbi, afin de lui faire lever la tête vers elle tandis qu'il reculait légèrement la sienne pour pouvoir la regarder.

- Il ne faut pas avoir peur. Si tu commences à avoir peur, il faut te dire que ce n'est qu'un sentiment éphémère et que ça ne doit pas commander ta vie.

Yuichiro eut une petite mine. Après tout, il était toujours bien dans les combles et il n'aimait pas plus que cela de prendre sa douche. Il était comme un petit chat effrayé dès qu'on lui présentait une bassine d'eau en lui disant qu'il devait plonger dedans. Il faisait parti des derniers à avoir été ramenés à la Maison du Lotus. Il s'était beaucoup attaché à Xian Chen du fait que ça avait été lui qui l'avait trouvé, recroquevillé sous une grande feuille de journal déplié en guise d'abri. Malgré la taille immense du grand Omega, il n'avait pris peur tout de suite en le voyant, et il avait trop froid pour se défendre de quoique ce soit de toute façon. Aydan hocha un peu la tête à la réponse de Victoria. Il penserait à demander au petit duo quand il tomberait sur eux. Les histoires du soir,
c'était quelque chose de sacré après tout.

- On a plus qu'à trouver Neoto et Zonbi dans ce cas, ajouta-t-il à voix basse avant de regarder Yuichiro en souriant. Allez, Yuichiro, il faut que tu ailles te laver et ensuite, promis, on ne t'embête plus.

Le petit blond lâcha sa brochure et se tourna vers Xian Chen. Il ne pouvait pas le secouer vu le peu de force de Yuichiro avait mais il pouvait tout de même le réveiller. Il se hissa pour arriver à attraper une mèche de cheveux avec tout le mal du monde et tira un peu dessus.

- Xian Chen, Xian Chen, on doit descendre ...

Meyliss laissa les filles s'installer. Katya attrapa le moule en forme de cœur, observant ce que les autres faisaient avant de les imiter à son tour pour s'occuper. Akito était vraiment appliqué à sa tâche pour le coup, tandis que Yuuto avait un sourire tout fier. La jeune femme eut un petit rire.

- J'ai vu, trésor, j'ai vu. C'est très gentil de ta part Yuuto. Je la cuirai juste pour toi,
assura-t-elle en taquinant le bout du nez de Yuzuru.
- Je vais en faire plein d'autres ! s'exclama Yuuto.
- Fais donc ... Vous y arrivez les filles ?

Katya releva la tête vers Meyliss. Elle avait quelques premiers ratés mais elle essayait de faire de son mieux.
Elle baissa un peu les yeux.

- C'est dur ... avoua-t-elle.
- C'est le temps de prendre la main. Akito va te montrer.
- Hum ? Ah oui ! Regarde, faut faire comme ça, montra le rouquin en souriant.

Là-dessus, Meyliss se redressa pour prendre les pommes de terre prédécoupés par les enfants pour les mettre dans un saladier. Elle devait se dépêcher si elle voulait que le repas soit prêt après tout.

Neoko regarda un peu ailleurs. Difficile de ne pas dire qu'ils le connaissaient, après tout, ils n'avaient parlé que de lui. Elle hocha un peu la tête, sans vouloir trop s'étaler dessus tout de même.

- Un peu, oui ...
- Si vous tenez tant que ça a le voir, il vous suffira d'attendre seulement quelques jours. Le changement de mandat est bientôt.

À la fin de sa phrase, Akira poussa un petit soupir. Cela ne l'enchantait guère de devoir céder une nouvelle fois le mandat à son père. Ca allait être cinq ans de ... débauche. Enfin, c'était mieux que de subir Wellsburth. Il tourna sa tête vers le petit groupe en leur désignant un bâtiment.

- Vos appartements sont ici. Bien sûr, vous êtes libres de circuler pour voir ce qu'il y a bien que ... vous ne pouvez pas encore accéder à grand-chose. Au moins vous verrez de loin et cela vous fera une idée d'où vous vous sentirez le plus à l'aise par la suite. Les clefs sont à l'accueil avec vos noms. Évitez de trop traîner tout de même, la journée de demain est importante. Enfin, vous le verrez bien sur votre emploi du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Zonbi
Admin
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 20
Localisation : Sous la couette.

MessageSujet: Re: Texte brute (WIP)   Dim 17 Déc - 14:39


La jeune fille suivait le mouvement du garçon, elle dû bien évidemment relever la tête pour le regarder dans les yeux. Il eut comme un petit flottement... Ils avaient toujours été très proches tout les deux, un peu moins que Zenko et lui, ou encore que Neoko et elle. Mais... Il y avait ce lieu que même celui de la famille pâlierait en les voyant. Elle eut un petit sourire en riant un peu, pas méchamment ! Peut être un petit rire nerveux, ou alors euphorique.


- C'est très philosophique , taquina-t-elle. Merci, Neoto. Vraiment , murmura-t-elle après avoir embrassé la joue du brun. On devrait peut être rentrer. Meyliss va s'inquiété, surtout que j'ai dit que je mangerai quelque chose. J'ai hâte qu'on puisse un peu se balader plus loin, même si c'est simplement pour rentrer dans les rangs. Mais... Au moins on pourrait un peu aider et ne pas être seulement des poids pour elle. Tu crois qu'elle accepterai notre aider ou qu'elle ne chasserai à coup de plumeau ? Plaisanta la rouquine.

Victoria hocha doucement la tête. A tout les coups ils étaient ensemble quelque part dans un lieu où ils n'avaient bien évidemment pas le droit d'être. Le rose se laissa glisser de l'échelle en regardant Aydan.


- Tu crois qu'il en a enfin profité ou on va juste le découvre encore dans la friendzone ? rigola-t-il.

Xian Chen avait vraiment du mal à revenir parmi les vivants. Il baissa le regard vers le petit blond qui était entre ses jambes. Il devait ... bouger ? Ah... Il renifla un peu avant de sentir l'odeur des patates à l'eau. Le repas. C'était donc pour ça. Il hocha simplement la tête. Moins il parlait mieux il se portait. Il glissa un bras autour de la taille de Yuichiro pour le porter et surtout descendre directement dans la cuisine un peu ... endormi ?

Yuzuru eut un petit sourire alors que tout commencer à prendre enfin forme peu à peu. Après tout la repas se mit enfin à démarrer pour les plus jeunes. Melody aida Meyliss à mettre les couvercles alors que Yuzuru suivait tranquillement Yuuto et Akito.


Zenko était un peu perdu avec tout ça. Ils avaient une nouvelle maison, de nouveaux quartiers, certainement une nouvelle famille bien qu'il ne voyait pas vraiment la chaleur. Cependant c'était peut être un truc spéciale à Meyliss, parce que même le dénommé Ryu n'avait pas l'air de connaître ce que c'était de vivre à plusieurs. Il avait l'air tellement propre avec ses cheveux brun bien coiffé, pas une cicatrice, pas un bleu, pas une griffure. Et on ne parle même pas de ses habilles lisses sans un plis et d'une blancheur presque immaculé.


- Je pense que je vais surtout bo- manger et dormir pour le coup. Donc ... On fait comment ? questionna-t-il.
- Vous venez vraiment d'un coin paumé , soupira Ryu. Je m'en charge. Alors les clefs sont uniques. Tu les glisses dans l'ouverture ça te donne l'autorisation, ils viendront sans doute nous chercher demain. On sera avec d'autre Alpha je suppose une fois qu'ils auront choisi. Vous pensez que d'autre nous rejoindrons ou Monsieur Evans a déjà fait son choix ?

Après tout suivant les différents monarques, il y avait des préférences. März n'aimait guère les faibles, la plupart qui ne correspondaient pas à ses critères étaient envoyés en usine, et les autres pouvaient tout avoir. Pour ce qui est de Kyojin... Cela restait encore bien fou. Mais ... le luxe, l'argent, les sales coups... C'étaient des années de débauches et rien de bien convainquant. Ryu devait surtout venir de l'air de Kyojin et celle de Thomas. Il n'avait aucune envie de connaître celle stricte du plus jeunes dirigeant. Zenko commençait un peu à se chier dessus. Il y avait déjà trop de règle pour lui alors qu'il prit la clef à son nom une fois que Ryu montre l'exemple.
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neoko
Admin


Messages : 587
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute (WIP)   Dim 17 Déc - 15:05


Neoto eut un petit sourire qui étira ses lèvres de toute sa longueur. S'il pouvait redonner le sourire à la jeune fille, cela lui convenait. Il se laissa aller à ce simple baiser sur la joue. Cela lui convenait. C'était étrange. Ils avaient cette proximité mais quoique le brun puisse faire, il restait simplement le gentil Neoto à ses yeux. Le jeune garçon se redressa un peu en regardant Zonbi dans un petit sourire.

- Il n'y a qu'un seul moyen de le découvrir., répondit-il. Rentrons avant qu'elle ne se fasse un sang d'encre.

Le brun se remit debout, sans retirer sa couverture, tenant la main de la rouquine dans la sienne afin de garder une certaine proximité tout de même tandis qu'il se détournait de la vue de la strate inférieure. Ils ne sauraient pas avant un petit moment pour avoir des nouvelles de Neoko et de Zenko. Cela ne servait à rien de se tracasser avec tout cela.

- Allons demander à Meyliss et récupérons Keyne au passage. Je l'ai un peu abandonné à son sort.

Aydan ne tarda pas à descendre à son tour. Une fois en bas, il s'étira d'un coup avant de prendre la direction de la cuisine d'où il sentait la bonne odeur des pommes de terres. Meyliss allait certainement cuire la viande également. Le violet se tourna vers Victoria et eut un petit sourire à la plaisanterie.

- Hum ... Je parie sur une bonne friendzone, surtout vu la situation, répondit-il dans un petit rire amusé. Le jour où il saura en profiter n'est pas encore arrivé. Allez, viens, allons-y.

Le violet se mit en marche en direction de la cuisine, bientôt rejoint par Keyne également qui voulait aider à mettre le couvert. Yuuto et Akito s'amusaient surtout en attendant que tout cuise. Yuichiro était bien agrippé à Xian Chen et ne le lâcha pas. Il ne parlait pas beaucoup non plus alors la compagnie du grand géant n'était pas un problème. Meyliss releva la tête en voyant le petit monde arrivait.

- Les estomacs ont sonné le glas ? taquina-t-elle. Ce serait bientôt prêt ... Oh Xian Chen, tu es tout endormi, attention avec Yuichiro.

La jeune femme agissait vraiment comme une mère avec tout le monde. Même ce grand dadet aux cheveux noirs. Elle s'éloigna des casseroles pour passer un petit coup sur les deux derniers venus, surtout avec la poussières des combles. Elle chassa ensuite gentiment Victoria et Aydan.

- On se lave les mains et on s'installe. Allez, allez, encouragea-t-elle avant de revenir à ses fourneaux.

Yuuto et Akito finirent par s'installer une fois les couverts mis, tandis que Katya gardait une place pour Melody une fois les assiettes sorties.

Akira les laissa devant le bâtiment pour rejoindre sa propre aile. Neoko le regarda un instant s'éloigner avant de rapporter son attention sur Ryu, l'écoutant en voyant qu'en effet, c'étaient des mécanismes et des informations qui leur étaient vraiment inconnus pour le coup ... Elle prit sa propre clef avant de tourner son regard vers Ryu.

- Je suppose que les plus avisés sont déjà ... dans les rangs ? Monsieur Evans a dit que nous étions ceux qui avaient eu la chance de se joindre à lui.

Cela voulait tout dire et ne rien dire en même temps. Son regard vagabonda sur le bâtiment puis sur Zenko. Elle eut un petit sourire. Pour sa part, elle avait juste envie de se remplir l'estomac et d'aller dormir. Une bonne nuit de sommeil pour chasser les émotions fortes. Elle posa son regard ensuite sur Ryu.

- C'est ... une chambre pour chacun ? hasarda-t-elle en regardant sa clef.

Elle n'avait pas envie d'être toute seule mais en même temps se retrouver avec inconnus ne l'enchantaient pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Texte brute (WIP)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Texte brute (WIP)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mail texte brut
» texte word en JPG
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Capharnaüm :: Les RP :: Our Time Is Running Out (WIP) :: Trame narrative-
Sauter vers: