Lieu qui renferme beaucoup d’objets entassés confusément.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Texte brute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Texte brute   Lun 5 Déc - 20:58

[30/12/2014 22:19:05] Neoko ★ Moody Medusa: Le XIXème siècle. Un monde d'inventions, de progrès, de meurtres, de famines même, parfois. Un monde peu sûr, comparé à ce qu'on pourrait croire. C'est par-delà les rues et autres détours que se trouve un laboratoire particulier. L'homme a fait le pas sur les découvertes et expériences. De ses enfants dont personne ne veut, on les envoie là-bas, là-bas pour un avenir tout autre. Là-bas où lorsqu'ils se retournent en franchissant le seuil de ce lieu, observent pour la dernière fois, les brefs éclats de liberté qu'ils avaient.

Une affreuse odeur de sang. De la douleur. Des cris. Des larmes. Une paix déchirée par le simple fait d'une manipulation.

- Neoko ...

Des meurtres. Une guerre. Des morts, partout. Une déchirure. Des trahisons. Et parfois, au bout du tunnel, la délivrance.

- Neoko !

La brune ouvrit les yeux dans un petit sursaut. Son regard papillonna et se posa aussitôt sur la personne qui l'avait tiré de son sommeil. Son frère la regardait en haussant un sourcil, d'un air dubitatif.

- Tu parlais dans ton sommeil, marmonna-t-il.
- ... Désolée Reiji, répondit-elle en se frottant les yeux. Je faisais un rêve, c'est tout …

Un étrange rêve au parfum familier et pourtant tellement lointain.
[30/12/2014 22:28:12] [Amelia] Zonbi: Le bruit habituel restait tout même un parfait plaisir personelle, et égoïste, quand on entendait des cris on espérait que cela dure le plus longtemps possible, pour ne pas finir dans les griffes des chercheurs. Arika regardait la jeune fille qui venait de se reveiller, il l'avait entendu plus d'une fois dire des nom familier. Il grogna légèrement en voyant que Reiji l'ai réveiller, le rêve n'avait pas l'air d'avoir était fini, et avait enlever le seul distraiment du lieu.

Arika était l'un des anciens de l'institut, on lui avait injecter le gene d'un canidé, mais cela c'était plutôt mal passer, il a commencé a se comporter d'abord comme un chien en rage, plus il grandissait plus sa forme augmenter, plus ses dents se transformer en crocs, on lui avait même mit des chaines, pour qu'il reste tranquille. Son frére était lui aussi là, dans une autre cage ce pendant.

Zonbi venait de revenir de ses doses habituelles de piqûre, son cris s'était interrompu plutôt, vite quand on la balança une nouvelle fois dans sa cage, alors qu'elle gémissait de douleur. Tobin releva doucement la tête, ou plutôt se laisa tomber au sol, avec son gene de chauvesouris, on l'avait vite surnommé batman.

- Et bien, tu t'étais vite fait renvoyer, ta louper le reve de miss gorgone, fit Tobin en riant.
[30/12/2014 22:36:57] Neoko ★ Moody Medusa: Reiji tourna son regard vers Arika qui venait de grogner vers lui. Il se ramena sa main du côté de sa cage en faisant apparaître quelques piques au niveau de son dos, ce qu'il faisait toujours quand il avait un peu peur ou qu'il s'énervait. Dans ce cas-là, c'était plutôt le premier. Neoko se frotta un peu les yeux en se redressant dans sa cage avant de lever son regard vers les chercheurs qui venaient de renvoyer Zonbi dans sa cage. Elle se sentit mal de ne pas s'être réveillée à cause du cri.

Dans une autre cage, Akira redressa le bout de son museau, c'était le cas de le dire. Il soupira en entendant le cri s'interrompre. C'était enfin fini et c'était pas plus mal. Son regard vagabonda vers Tobin qui s'était laissé tomber au sol, puis vers Neoko qui avait ses joues écailleuses qui rosissaient un peu.

- Je ne suis pas un divertissement, marmonna-t-elle.
- Oui mais tu fais toujours les rêves les plus intéressants, fit remarquer Akira en baîllant.

La brune tourna son regard vers Akira, puis le posa sur son frère qui la regardait.
[30/12/2014 22:41:39] [Amelia] Zonbi: - Surtout quand ta crier Arika en gémissement, alors que vous pouvez pas vous blairer, ricana Tobin.

Arika fixait maintenant Reiji qui avait sortie ses épines, il montrait les crocs. Arika avait perdu beaucoups de son caractère d'humain. Zonbi secoua doucement la tête.

- Tobin arrête tu vas te faire bouffer encore, des qu'on va aller dans la cours.
- Akira me protege ~ Huhuhu, fit Tobin.

La cours l'endroit ou tout le monde se battait, ls plus fort étaient laisser tranquille, alors que les plus faibles avaient le droit a une double dose pour augmenter leur capacité.
[30/12/2014 22:46:52] Neoko ★ Moody Medusa: - Hein ? fit Neoko en tournant son regard vers Tobin en haussant un sourcil. Pas moyen que je fasse un truc pareil ...

La brune regarda ailleurs. Elle ? Appeler Arika ? La bonne blague. Depuis son arrivé, le blond ne pouvait pas la voir en peinture. La brune fronça les sourcils. Il faut dire que son rêve était plus qu'étrange même s'il avait un doux parfum de liberté.

Reiji recula un peu plus dans sa cage avant de faire disparaître du mieux qu'il put ses épines. Il n'avait pas vraiment envie de s'attirer plus que ça les foudres d'Arika.

Akira tourna son regard vers Tobin avec un maigre rire.

- Un jour, je vais te laisser te débrouiller, tu vas rien comprendre, ricana-t-il.

Le blanc était déjà un peu plus humain que son propre frère, même s'il fallait avouer que les grands traits de ses gênes de renard détaignaient un peu sur lui : un peu joueur, rusé et surtout, surtout ... complètement en désaccord avec Arika.
[30/12/2014 22:52:08] [Amelia] Zonbi: - Un jour je te laisserai e toi quune enveloppe charnel frippé ~, répondit Tobin à la provocation

Tobin aimait enmbetait Akira, a un point que si il avait pas sa dose d'insulte il se sentait des plus mal. Zonbi se pinca le nez.

- Maso...
- Je te jure que ta dis sa... Il y a même un moment tu criais même parce que tu voulais pas tuer quelqu'un ? Tudisais NON, NON, imita Tobin.
- Laisse la tranquille Tobin on a tous le droit de rever, fit Zonbi sur la défensif.
[30/12/2014 22:58:00] Neoko ★ Moody Medusa: - Oooh ? ~ Attends que je te choppe au vol la prochaine, je te passerai le goût de vouloir me vampiriser ! rétorqua Akira en ricanant.

Neoko s'empourpra complètement. Il y avait plusieurs raisons pour lesquelles elle aimait bien rêver mais s'il y en avait une qu'elle détestait, c'était le fait qu'elle se sente parfois obligée de parler durant ceux-ci. Elle tira sa langue de serpent en sifflant comme tel.

- Arrête ça, marmonna-t-elle d'un air gêné. Je ne m'en souviens plus de toute manière ...

Elle tourna son regard vers Zonbi et lui adressa un faible sourire pour la défendre. En réalité, elle se souvenait parfaitement de son rêve. Même peut-être un peu trop. Elle tenta de changer de sujet.

- Qui a eu sa dose habituelle quand je dormais ? demanda-t-elle.
- Moi, répondit Akira d'un air déçu. Dommage que tu ne te souviennes plus de ton rêve, tu aimes bien les raconter d'habitude.
[30/12/2014 23:06:52] [Amelia] Zonbi: Tobin sifflota en retournant sur son péchoir et regardant le monde à l'envers. Il fixait Neoko en levant la main.

- Moi aussi je l'ai eu ! C'était affreux, je suis presque aveugle maintenant, soupira-t-il. Je savais pas que les chauve souris avait une si mauvaise vu. Il aurait pu me transformer en hippotame, j'aurais ..
- Tobin !
- Ah oui j'ai dit que j'arrêtais.

Tobin tourna son regard vers la porte. Le seul qui avait une cage assez haute.

- Ohoh, devinez qui va arriver avec un grand sourire dans quelque minute, pour notre serpent adorer, et notre loup mal léché.
[30/12/2014 23:08:03] [Amelia] Zonbi: Tobin parlait de Ray, le fils du scientifique, qui venait de temps en temps soigner les animaux, enfin expérience qui sétait blesser lors de la cours. Arika était un danger publique, il ne mettait pas longtemps a s'attaquait a quionqu l'aproche quitte a lui mettre dans un sale état sa personne
[30/12/2014 23:13:38] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko leva les yeux vers Tobin. Il n'avait pas un mauvais fond, il aimait juste passer son temps à enquiquiner le monde qui l'entourait pour essayer d'y mettre un peu de joie et de bonne humeur. La brune lui adressa un maigre sourire.

- J'ai lu que certains serpents étaient aveugles, je te rejoindrais peut-être plus tard, hasarda-t-elle avant de s'intéresser à autre chose.
- Moi je sais, fit Akira en ricanant. Puisque mon frère est pas fichu de se tenir calme trente secondes, je dirais que c'est une tête blonde. ~
- Tu cherches vraiment les problèmes parfois, marmonna Reiji en le regardant avant de tourner son regard vers sa sœur. Je l'ai eu aussi. Tu devrais avoir la tienne dans pas longtemps.

C'était connu que les deux frères s'entendaient aussi bien qu'une paire de vieilles chaussettes. C'étaient généralement eux qui se battaient le plus dans la cours. Neoko releva son regard vers la porte avec un maigre sourire. Elle aimait bien Ray. Malgré le fait que ce soit un fils de chercheur qui était libre de ses mouvements, il arrivait toujours à se faire plus ou moins aimé des expériences.
[30/12/2014 23:19:03] [Amelia] Zonbi: Arika lui le haissait plus qu'autre chose. Il grognait déjà en voyant Ray approchait de sa cage avec la musionnière.

- On le vieux couple regarde moi sa, il pourra s'échapper lui il fait que de grogner comme un débile, ricana Tobin.

A cause de leur état les humains ne le comprenait plus, c'était une bonne nouvelle pour les enfants. Arika tourna son regard vers Tobin qui lui tira la langue en voyant Ray en profiter pour sceller la machoir de Arka et tirer sur la laisse.

- Ne fait pas ton grognon, s'il te plait , fit Ray avec un sourire.

Arika grogna de plus belle mais sortie tout de même, a force il avait compris qu'il ne pouvait de tout façon rien faire. Ray sourit doucement, avant d'avancer vers la Cage de Neoko.

- Toi tu viens Méduse, dit-il en prenant le non de code.
[30/12/2014 23:24:57] Neoko ★ Moody Medusa: Akira eut un petit rire en entendant Tobin parler ainsi. Il tourna son regard vers le brun aux gênes de chauve-souris.

- Tu cherches vraiment à te prendre un coup de mâchoire, Tobin ? demanda-t-il avec un sourire en coin.

Neoko releva la tête vers Ray avec un petit sourire en s'approchant de la porte de sortie de la cage. Elle se demandait ce qu'ils allaient bien leur faire, cette fois-ci. Parfois, c'était des injections, parfois, c'était des test d'aptitudes. La cours était vraiment réservée quand ils devaient voir qui manquait d'injection. Akira eut un petit rire en entendant le nom de code de Neoko.

- Tu vas tous les changer en pierre ? ricana-t-il.

La brune eut une petite moue en se tournant vers Akira avant de siffler doucement dans sa direction, visiblement gênée.

- Vous avez fini, oui, de toujours vous moquer de moi ... marmonna-t-elle.
[30/12/2014 23:32:34] [Amelia] Zonbi: Ray ouvrit la cage en passant la laisse dans les menotes de la jeune fille. Avant de commencer à l'emmener. Il tourna son regard vers le renard et la chave souris. Il soupira doucement ses deux devenait infernal avec le temps. Il sourit cependant, alors que le loup semblait résignait a le suivre cette fois.

- Bonne chance, Neoko, miaula Zonbi en souriant. Fermez la tout les deux, vous allez vous faire bouffers dans la cours, feula la rouquine.

Ray passa tranquillement la porte, alors qu'il attacha Arika à une des chaise, et de l'autre coté Neoko. Un teste d'aptitude. Les scientifique étaient juste derrère la fenetre miroir. Arika se remit a grogner, il était forcer de reprendre une forme plus ou moins humains pour s'assoir. Alors que le casque lui fut posé.

Ray referma la porte avant de regarder a son tour.

- Vous croyez vraiment que le Lycan puisse retrouver sa part humain, Père ?
- Aucune idée, il le doit bien si il veut encore rester ici, il est a la limite de l'animal, esperont que Méduse, pourra le faire parler cette fois.
[30/12/2014 23:37:59] Neoko ★ Moody Medusa: Akira glapit de rire de son côté d'un air tranquille. De toute manière, peu importe ce qu'il se passait ici, c'est uniquement dans la cours que les règlements de compte s'opéraient. D'ici là, ils avaient le temps avant que les scientifiques ne cherchent à les faire se battre.

Neoko se laissa passer les menottes et suivit Ray en souriant à Zonbi. Un test d'aptitude. Elle n'aimait pas vraiment les faire mais bon. Elle préféra ça plutôt que se retrouver dans la cours. Une fois installée dos à Arika, la brune regarda autour d'eux, se demandant ce que l'expérience allait être cette fois-ci. Elles changeaient tout le temps en fonction du partenaire. La brune regarda par-dessus son épaule pour essayer d'apercevoir Arika. Sur quoi ils allaient bien pouvoir tomber ?
[30/12/2014 23:44:24] [Amelia] Zonbi: " Bien, mes enfants nous allons vos faires passer un teste d'aptitude verbale, vous devrais à deux comprendre la phrases "

Arika redressa les oreilles, mais ne semblait pas plus intéressait que çà, alors qu'il posa sa tête sur la table. En fixant un peu invisible. On entendit un soupire de l'autre coté du micro.

- Il n'est pas coopératif ce cabot, it une voix sévère.
- Calmez vous je vous en pris, nous sommes dans un labo pas une cafétéria, réprimanda le père de Ray a son assistant.

Ray tourna son regard vers Neoko. Elle devait absolument faire bouger Arika.

" Méduse aura les phrase et les solutions proposer. Lycan, devra appuyait sur le bon bouton "
[30/12/2014 23:49:39] Neoko ★ Moody Medusa: Un test d'aptitude verbale ? Avec Arika ? Neoko releva son regard vers le micro avec une petite moue. Ils auraient pu mieux choisir au niveau du partenaire. Avec Akira, ça aurait vite plié. Là, ils allaient y passer des heures … La brune eut un maigre soupir et regarda à nouveau par-dessus son épaule.

- … Faisons de notre mieux ? hasarda la jeune fille vers Arika.

Vu l'attitude du garçon, ça semblait perdu d'avance. La brune se mordilla la lèvre avant de rapporter son attention en face d'elle en espérant réussir à faire bouger Arika. Si ce n'étaient que des questions, ça devraient aller.
[30/12/2014 23:53:37] [Amelia] Zonbi: Le garçon ne lui adressa même pas un regard, alors que les premiers questions arrivièrent doucement sur le tableau.

" A votre avis qu'elle proverbe ressemble le plus à
Rira bien qui rira le dernier.

A/ La vengeance est un plat qui se mange froid
B/ On n'est jamais puni pour avoir fait mourir de rire.
C/ Bien dire fait rire, bien faire fait taire.
D/ Qui aime bien châtie bien.
E/ Je ne sais pas "

A l'entende de la voix Arika s'était légèrement redresser alors que les boutons venaient de sortir de la table près a être utiliser.
[30/12/2014 23:58:02] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko regarda la question en réfléchissant doucement. Elle se mordilla la joue intérieure avant de faire son choix et de jeter un coup d'œil à Arika. Il allait vraiment falloir qu'il coopère …

- … Arika, tu veux bien appuyer sur le bouton A ? demanda-t-elle simplement.

Elle sentait le vent. Elle le sentait vraiment venir. Elle continua de se mordre la joue intérieure en se demandant ce qui allait se passer si le test ne se passait pas comme il faut.
[31/12/2014 00:02:41] [Amelia] Zonbi: Arika l'ignora royalement, la politesse ou bien une simple demande. C'était un gros niet. Arika fit craquer son dos, avant de changer tout simplement de position qui avait créer un espoir certainement puisque sa patte était proche d'un bouton. C'était loin d'être le A mais bon.

Ray soupira doucement, ce test était voué à léchec, les seuls qui arrivait a faire réagir Lycan, était le Kitsune, et le Vampire. Et sinon il avait cette salle envie de vouloir manger le chat.
[31/12/2014 00:05:57] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se mordit la joue en ne voyant toujours pas Arika appuyer sur le bouton. La brune inspira un peu avant de soupirer. Elle n'avait pas envie que le test se passe mal. Elle se tourna à nouveau vers Arika.

- ... Même si tu ne veux pas m'écouter, tu veux bien au moins appuyer sur un bouton ? demanda-t-elle une nouvelle fois.

Elle n'avait jamais compris pour le blanc ne l'aimait pas. Elle était arrivée et s'était faite détestée dans la foulée, sans jamais savoir les raisons. Même s'il était brutal et animal, la brune n'arrivait pas à se faire une raison pour le haïr en retour.
[31/12/2014 00:13:41] [Amelia] Zonbi: Arika releva sa tête et se mit a grogner, mais a peine avait-il commener que le collier qui lui servait de calmant, se mit a s'enfonçait dans sa gorge pour le calmer un peu, le sang commencer légèrement a teindre sa peau blanche a cause du manque de soleil.

- Ce n'est qu'un animal, il ne fera aucun progrès. Envoyez le dans un zoo, ou encore dans un cirque, un sauvageon ne sera pas du moin un sublime spectacle.

Ray soupira doucement en voyant que le pauvre n'était plus qu'une ombre.
[31/12/2014 00:19:18] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko soupira doucement en l'entendant grogner. Il avait toujours fait ça. Comme si son côté humain l'avait quitté depuis longtemps. La brune fixa l'écran en se mordant la joue. Elle ne comprenait pas cette haine.

- … Je sais que tu ne m'apprécies pas beaucoup. Mais … J'ai fait un rêve tout à l'heure. J'ai rêvé de liberté et de tout un tas de choses qui paraissent tellement loin maintenant, marmonna-t-elle avant de regarder par-dessus son épaule. Les test ne sont pas très marrants mais si on fait des efforts, on pourra toujours retrouver un jour, peut-être cette liberté … Tu ne veux pas au moins essayer ?

La jeune fille ne savait pas vraiment quoi faire pour essayer de le faire coopérer. Il fallait bien essayer de le faire parler. Il ne lui avait jamais décrocher un mot après tout, c'était presque idiot qu'elle essaye.
[31/12/2014 00:22:13] [Amelia] Zonbi: - Tu es une menteuse. Je ne vois pourquoi je devrais t'obéir, grogna-t-il alors qu'il formulait cette phrase avec beaucoup de mal.

Au moin, le serpent avait réussi a capter son attention. Ray sourit en voyant que les ondes du loup semblait se mouvevoir un peu. Il tourna son regard vers l'assitant qui gonflait ses joues, alors que son père croisait les bras. Content de cette effort.
[31/12/2014 00:27:31] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un petit sursaut en l'entendant parler. Elle cligna doucement des yeux avant de se tourner vers lui à nouveau. Il lui avait vraiment parlé ? Certes, ce n'était pas pour lui dire les choses les plus gentilles du monde mais il lui avait parlé. Elle regarda ailleurs.

- Je ne vois pas où je suis une menteuse. Et puis, je ne te donne pas d'ordre, je te demande simplement si tu peux le faire … La réussite du test dépend de ça, non ? répondit-elle en se tournant à nouveau vers le tableau. Je me dis … plus vite, il sera fini, plus vite, tu pourras te débarasser de moi, non ?

La brune eut un petit rire nerveux en formulant sa dernière phrase. Il fallait bien qu'elle trouve des arguments en se basant sur la haine qu'il avait pour elle.
[31/12/2014 00:29:42] [Amelia] Zonbi: - Tu te rappelle de ton rêve, tu leurs a menti.

Arika ne l'écoutait pas, il répéte juste cette même phrase qui la traiter de menteuse. Il releva son regard vers la vitre, puis vers le tableau, avant d'enfoncer le premier bouton.

[31/12/2014 00:31:07] [Amelia] Zonbi: " Même consigne avec le proverbe : Hatez vous lentement

A/ Qui sait peu se hâte de le débiter.
B/ Rien ne sert de courir ; il faut partir à point.
C/ Etre lent à donner est tout comme de refuser.
D/ La maladie entre par charrettes et sort par grains.
E/ Je ne sais pas "
[31/12/2014 00:34:36] Neoko ★ Moody Medusa: - Oh ça … C'est parce que je ne voulais pas qu'ils m'embêtent avec … répondit-elle tout simplement.

Neoko rapporta son attention sur le tableau en voyant que la question avait changé. Elle se mordilla doucement la tête. C'était une contradiction donc … Elle regarda par-dessus son épaule.

- … Je peux te demander d'appuyer sur le bouton B, cette fois-ci ? hasarda-t-elle, sans savoir si le blond allait octempérer à nouveau.
[31/12/2014 00:36:51] [Amelia] Zonbi: Arika secoua la tête, il n'avait aucune envie de répondre cette fois-ci. Il reposa la tête sur la table, en fixant simplement le dos de Neoko. Il jeta un coup d'œil a la vitre. Ou demeurer les trois scientifiques.
[31/12/2014 00:39:38] Neoko ★ Moody Medusa: C'était courru d'avance. Presque trop beau pour être vrai. La jeune fille se laissa simplement retomber dans son siège. Elle avait au moins essayé. La brune leva les yeux vers la vitre puis les baissa vers la chaise où était Arika. Même s'il refusait de répondre, il avait au moins fait l'effort de lui parler, même si c'était plus méchant qu'autre chose, et il avait répondu à la question. Elle se mordit la joue intérieure.

- ... Merci quand même, ajouta-t-elle simplement en fixant le tableau en soupirant doucement.
[31/12/2014 00:43:08] [Amelia] Zonbi: Arika redressa légèrement la tête en entendant tes remerciements, pourquoi tu le remercier alors que ce n'était qu'un égoïste. Tu étais vraiment un personne bizarre, c'était assez évident qu'il voulait parler du rêve, alors que les autres ne pouvaient rien entendre, mais toi, tu ne voyais même pas le sous entendu.
[31/12/2014 00:47:05] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko secoua doucement ses jambes dans le vide en fixant le tableau. Elle n'avait pas vu le sous-entendu ... ou peut-être faisait-elle simplement exprès d'attendre qu'il demande aussi. S'il avait bien pu lui parler une fois, il pouvait bien recommencer. C'était comme ça que ça marchait et non pas au bon vouloir du garçon. Elle prit une profonde inspiration.

- ... Il n'y a aucune odeur de liberté ici ... marmonna-t-elle simplement en laissant sa tête cogner contre le dossier de sa chaise en soupirant doucement.
[31/12/2014 00:54:46] [Amelia] Zonbi: Arika l'écoutait cette fois, mais les mots qui sortaient de la bouche de la brune, ne l'atteingait finalement pas sur cette phrase. Il se renfrogna, en appuyant sur la solution B. Avant d'attendre une nouvelle fois. Le loup était agaçant, il le savait. Il voulait lui aussi cette odeur de liberté qui rayonnait dans les reves du serpent. Il écoutait quand elle les contait, même si il faisait semblant de dormir dans sa cage de fer.

"Même consigne : On ne paie jamais trop cher une bonne leçon.

A/ La meilleure leçon est celle des exemples.
B/ La pensée ne paie pas de douane.
C/ A quelque chose malheur est bon.
D/ L'école de la vie n'a point de vacances.
E/ Je ne sais pas"
[31/12/2014 01:00:44] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko releva doucement son regard vers le tableau en voyant la question changer. Vraiment aucune odeur de liberté. Pas une odeur de fleurs sauvages ou encore le simple goût du vent qu'elle avait dans ses rêves. Akira disait que ses rêves étaient les plus intéressants pour ça. La jeune fille était capable de se rappeler de chaque sensation, de chaque parfum, de chaque émotion. On racontait que les rêves n'étaient généralement pas faits pour les bêtes. Et quand elle rêvait, parfois, elle savait qu'elle devait les faire rêver aussi en retour.

- Cette fois-ci, c'était un peu différent, quand même, réfléchit-elle à voix haute.

La réponse à la question, elle la savait. Mais elle avait envie de parler, un peu. Elle eut un petit rire.

- ... Je dois être énervante à toujours parler, non ? C'est pour ça que tu ne m'aimes pas ? demanda-t-elle.

[31/12/2014 01:07:36] [Amelia] Zonbi: Arika secoua simplement la tête en guise de réponse, alors qu'il avait déjà lever sa main pour appuyer sur l'avant dernier bouton, mais il s'arrêta en attendant ton jumeau. Il 'aimait bien les histoires, il détestait les commentaire inutile de la chauve souris, il détestait l'air suppérieur de son frére qui corriger la jeune fille quand l'évenement devenait un peu trop irrationelle, il détester lodeur du félin. Il détestait le manque de confiance de l'hérisson. Il le haissait. Lui qui venait avec un grand sourire, alors que le malheur régnait.
[31/12/2014 01:10:41] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko jeta un coup d'œil par-dessus son épaule en le voyant lever sa main. Elle eut un maigre sourire et se remit face au tableau.

- C'est la réponse C, fit-elle simplement avant de lever les yeux vers la vitre. … Tu veux entendre une histoire ?

La brune voulait avoir une simple conversation avec le blond mais visiblement, les réponses étaient à sens-unique. 'Fallait bien pouvoir le motiver un peu.
[31/12/2014 01:15:00] [Amelia] Zonbi: Arika changea de direction est appuyant sur la réponse C. Il ne donna pas de réponse a ta question, ce qui était une bonne chose. Pas qu'il t'ignorer puisqu'il fisait ton dos de ses yeux azuré, il ne grognait pas. Pour lui, c'était sa façon de dire qu'il t'écoutait attentivement alors que le tableau changea une nouvelle fois.

"Même consigne : One ne fait pas d'omelette sans casser des œufs.

A/ Qui vole un œuf, vole un bœuf
B/ Le chien ne rêve que d'os
C/ Il ne faut pas mettre la charrue avant le bœuf
D/ Il n'y pas de fumée sans feu
E/ Je ne sais pas "
[31/12/2014 01:24:15] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko n'entendit pas de réponses. Elle regarda par-dessus son épaule en le voyant la fixer sans rien dire, elle se détourna. Avant de rapporter son attention sur le tableau et de finalement lever les yeux vers le plafond.

- … Il y avait un ciel sans nuage. Il était même gris, en fait. Avec des vents qui se transformaient en bourrasques par moment. La terre était triste, morte, avec des cadavres de fleurs fanées, balottées par ce vent violent. Les oiseaux ne volaient même pas dans le ciel. J'étais un peu triste de voir ça. Mais dans ce vent, il y avait une odeur, une odeur douce et familière qui le rendait un peu plus léger, comme une caresse. C'était vraiment tout de suite plus agréable … Et puis, il y avait ce loup au loin. Je ne sais pas pourquoi mais sa présence était rassurante, quelque part. Il ne semblait pas agressif ou même effrayant. Il avançait simplement dans ce paysage, le rendant un peu moins difficile à regarder …

La brune soupira doucement. Elle ne comprenait pas vraiment ses rêves, parfois. Mais ils avaient toujours cette douce odeur au réveil. Elle rapporta son attention sur le tableau.

- ... Je crois que c'est la réponse D, cette fois-ci.

[31/12/2014 01:31:19] [Amelia] Zonbi: Arika écouta attentivement alors qu'il arqua un sourcil au mot loup. Il sentit son instinct grogner en lui. Son gène, pourquoi un loup te serait plus rassurant, qu'un serpent ? Tu l'avait toi même dit que tout les deux vous vous entendiez pas du tout Tu aurais du avoir peur. Surtout quand il avait failli te manger le premier jour. Il appuya sur la réponse D.

"Même consigne : Quand court le renard, le poulet a des ailes.

A/ La faim chasse le loup hors du bois.
B/ Tel est courageux au village qui est peureux en forêt.
C/ Les poules pondent avec le bec.
D/ Le sanglier sait contre quel arbre il peut se gratter.
E/ Je ne sais pas "
[31/12/2014 01:41:05] Neoko ★ Moody Medusa: - Il avançait, d'un pas léger, parmi ses bourrasques, comme s'il n'y avait rien pour l'en empêcher. Il avait une odeur familière, qui le rendait plus facile à observer. La terre, quant à elle, semblait lentement pourrir. Le ciel s'est soudainement couvert et le loup s'est effondré. Je n'ai pas compris pourquoi mais en voyant ça, j'ai eu peur, j'ai eu mal, j'étais triste. Vraiment. L'odeur familière s'est faite remplacée par une odeur métallique affreuse ... comme celle du sang. J'ai entendu un hurlement. Et le loup ne se relevait pas, tout comme l'odeur avait disparu. Alors j'ai avancé, parmi des cadavres de fleurs.

Neoko baissa les yeux vers le tableau. Oh tiens, un proverbe avec un renard. Elle eut une pensée pour Akira qui lui aurait certainement rit au nez en lui disant que ce n'était pas normal. Elle soupira.

- Cette fois-ci, je n'en sais rien ... E ?
[31/12/2014 01:45:54] [Amelia] Zonbi: Les oreilles d'Arika s'abaissèrent en sentant le moment tragique, et surtout la mort d'un congénère. C'était bien la seul caractéristique du loup qui pouvait rendre Arika un peu humain. Il n'aimait pas vraiment comment l'histoire venait de débuter. Il secoua doucement la tête, et appuya sur la réponse A, les renards étant des animaux de fôret, il ne chasse que rarement en village, comme le font souvent les clichés.
[31/12/2014 01:47:06] [Amelia] Zonbi: " Même consigne : Qui ne risque rien n'a rien.

A/ On ne donne rien pour rien.
B/ Il faut perdre un vairon pour pêcher un saumon.
C/ Qui veut tout perd tout.
D/ À tout seigneur, tout honneur.
E/ Je ne sais pas "
[31/12/2014 01:55:12] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko tourna son regard vers Arika quand il prit l'initiative et eut un maigre sourire en le voyant, oreilles baissées. Il semblait vraiment l'écouter. Elle rapporta son attention sur le tableau. Cette réponse semblait déjà un peu plus facile à donner.

- Cette fois-ci, c'est la B, souffla-t-elle avant de se replonger dans son histoire. J'ai donc avancé jusqu'au loup. Il était écroulé et ne semblait plus vouloir bouger. Ça m'a rendue triste de le voir comme ça ... Non ... En fait, cette sensation me faisait plutôt penser à ... C'était comme si on m'avait arraché quelque chose : ça faisait mal de le voir ainsi. Tout semblait vraiment triste. Et puis, j'ai entendu un autre hurlement et j'ai levé les yeux. Il y avait un peu louveteau. Lui aussi, il avait une odeur familière. Il semblait déjà un peu plus énervé et ... il avait quelque chose de bizarre, comme s'il n'était pas entièrement loup. J'ai eu moins mal, j'étais même rassurée ... Et même s'il semblait en colère, je me suis avancée vers lui.
[31/12/2014 01:59:13] [Amelia] Zonbi: Arika appuya sur la B, alors qu'il était toute ouïe. En même temps il était un loup parlait de loup, et il avait l'air d'être un élève attentif. Bien qu'il parut surprit. Un louveteau ? Les bébés étaient rarement en porté de une, plutôt de trois, voir maximum de cinq ou six tout au mieu. Il était en colère... Les louveteaux ne conaissent pas se sentiment tant qu'on ne leur fasse pas du mal, et encore. Ils pleurent juste, rien de plus. Un loup en colère, aurait pu lui apprendre ? Il l'aurait imité ?

" Même consigne : La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

A/ Qui accepte un cadeau vend sa liberté.
B/ Le doute est le commencement de la sagesse.
C/ Si tu veux qu'on t'épargne, épargne aussi les autres.
D/ À tout vivant, une fin.
E/ Je ne sais pas "
[31/12/2014 02:07:01] Neoko ★ Moody Medusa: - Il grognait et j'avançais. Finalement, je me suis accroupie devant lui et il s'est calmé. Je crois que j'ai une lueur de regret dans ses yeux. Et soudainement, il a eu peur et s'est énervé à nouveau. Alors je me retournée. L'air semblait moins respirable. Il y avait une grande ombre qui avançait vers nous. J'étais calme mais le louveteau était énervé. Et quand l'ombre a dépassé le loup écroulé sans lui jeter un regard, j'ai senti la colère et le désespoir. Je me suis levée et j'ai commencé à dire que je ne voulais pas que ça finisse comme ça, comme si je savais déjà ce qui allait se passer ...

Neoko baissa doucement ses yeux et finit par relever son regard vers le tableau. Elle inclina doucement la tête et regarda vers Arika par-dessus son épaule.

- Je dirais la C, tu en penses, quoi ?
[31/12/2014 02:10:38] [Amelia] Zonbi: Arika ne répondit pas, mais ses yeux avaient soudainement viré au rouge, il le sentait aussi cette fin, et sans prendre compte du teste. Il donna la réponse à ta question. La D.

" Même consigne : Ventre affamé n'a point d'oreilles.

A/ Il fait ventre de tout.
B/ À mains actives, ventre plein.
C/ N'écoute les buveurs qu'au sujet des liqueurs.
D/ Sac vide ne tient pas debout.
E/ Je ne sais pas "
[31/12/2014 02:20:28] Neoko ★ Moody Medusa: - Mais l'ombre a continué d'avancer. Elle avait une aura menaçante et affreuse. J'ai commencé à sentir la colère qui montait. Alors je me suis mise à courir vers cette ombre et je l'ai poussée. Pour aider le louveteau à fuir. Je me suis tournée vers le louveteau et j'ai eu une abominable odeur de sang qui m'a pris le nez. Il me regardait avec des grands yeux craintifs. J'ai essayé d'avancer, sans comprendre. J'avais mal, très mal au niveau du ventre, je crois. J'ai continué d'avancer malgré la douleur et le sang. Et j'ai dit au louveteau de fuir. Mes jambes m'ont lâchée ... et j'ai eu mal partout. Le vent s'est levé soudainement et l'ombre est passée à mes côtés, sans me regarder. Alors je l'ai saisi, pour l'empêcher d'avancer. Elle a baissé son regard vers moi. Il faisait froid dans le dos et ne laissait transparaître que la cruauté. Elle a levé son bras et l'a abaissé soudainement ...

Neoko appuya l'arrière de son crâne contre le dossier de sa chaise en fixant la question. Elle souffla doucement.

- J'ai fermé les yeux. Et quand je les ai rouvert, j'étais revenue ici, sans aucune liberté ... marmonna-t-elle avant de baisser les yeux. La B, sans doute.
[31/12/2014 02:26:01] [Amelia] Zonbi: La réponse B lui semblait pas être une bonne réponse, surtout pas dans ce milieux, on avait beau faire ce qu'il disait, la gamelle n'était qu'a moitié plein, tout dépendait de la personne. Il regarda les autres réponses. Un ventre affamé réclame et grogne sans se soucier des autres, la boisson avait l'air d'être un choix judicieux, mais le sac était logique. Opta pour cette solution. Il commençait a être gaver de cette solution.

- L'ombre avait une odeur ?

" Même consigne : Chacun voit midi à sa porte.

A/ Chacun prêche pour sa paroisse.
B/ Fou est le prêtre qui blâme ses reliques.
C/ Chacun porte sa croix.
D/ Partir le matin de bonne heure se décide le soir.
E/ Je ne sais pas "
[31/12/2014 02:32:49] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko tourna son regard vers Arika en le voyant changer de réponse. Elle se demandait bien pourquoi elle donnait les siennes. Elle eut un faible soupir et leva son regard vers le plafond.

- Oui ... Une odeur de rouille, de métal avec celle d'un légère nuance infâme de charogne ... Même si ... Même si j'arrivais à discerner une pointe d'odeur sucrée, comme les espiègleries ...

La jeune fille eut un faible rire. Quand elle décrivait l'odeur de quelqu'un, il y avait toujours quelqu'un pour lui dire que c'était impossible. Son regard tomba sur le tableau.

- La réponse C, marmonna-t-elle sans conviction.
[31/12/2014 02:37:27] [Amelia] Zonbi: Arika se mit à réfléchir à l'odeur, il inclina la tête. Une odeur de rouille, pouvait être l'arme du crime, encore celle de sang qui coulait quelque part. Le métal, était probleme l'arme. Mais elle avait dit que ce n'était qu'une ombre. Les ombres ne sont que le reflets d'une apparence. Est ce que l'agresseurs étaient comme eux ? La charogne, était la mort, la personne était famillier, puisque que l'ombre devait être le reflets de quelque chose que la jeune fille connaissant. Il appuya sur la C.

" Dernière question, même consigne : C'est l'hôpital qui se moque de la Charité.

A/ La fin justifie les moyens.
B/ Charité bien ordonnée commence par soi-même.
C/ La charité recouvre de nombreux péchés.
D/ La fin justifie les moyens.
E/ Je ne sais pas "

Neoko eut un faible sourire en se tournant vers Arika, en le voyant ainsi réagir. Elle eut un faible rire.

- Tu ne devrais pas te creuser la tête à propos de mes rêves ... Reiji dit que je dis souvent des choses absurdes comme le son d'une rose par exemple, fit-elle avec un rire nerveux.

La brune se tourna à nouveau vers le tableau en haussant un sourcil. Il y avait deux fois la même réponse ? Étrange ... Surtout qu'à priori, à première vue, ça ne semblait pas être la bonne réponse. Elle semblait un peu confuse.

- ... La ... C ... ? proposa-t-elle dubitative.

- Un rosignol.

Arika appuya sur le bouton C, il avait finit de préter attention a Neoko. A peine il eut finit d'appuyer sur les réponses, que le casque se retira, et que la laisse fut une nouvelle fois raccourci, alors qu'il se mit a marcher en suivant la laisse. Il allait dans sa cellule, contrairement a Neoko. Ray revenait avec une aiguille cette fois, et un bandage. Il souriat et s'agenouilla devant l'enfant.

- C'est très bien, tu as évité le cirque au Loup. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute   Lun 5 Déc - 21:03

[31/12/2014 03:01:32] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un petit sursaut en entendant sa réponse et se retourna pour regarder Arika partir. Il avait bien dit ... un rossignol ? La brune semblait un peu surprise et se retourna pour faire face à Ray. Elle fit doucement balancer ses jambes dans le vide. Elle avait un petit sourire. Il avait dit un rossignol. Elle releva la tête vers Ray et eut un nouveau sourire en hochant doucement celle-ci. Bien que la vue de l'aiguille lui fit tout de suite moins plaisir. Ah ... Sa dose habituelle, sans doute ? Elle n'aimait pas vraiment ce genre de piqûre, elles brûlaient généralement et la douleur semblait parfois insupportable.
[31/12/2014 03:03:30] [Amelia] Zonbi: Ray remarque son regard vers la seringue. Il eut un sourire géné maintenant.

- Je suis désoler, tu es la dernière à ne pas avoir eut ton traitement. Je te promets de te faire le moins mal possible. Tu peux me donner ton bras ?

Ray tendit légèrement le mains, pour que tu lui donne ton bras de ton plein gré. Bien que c'était le seul a faire cela, il continuait de traiter ses enfants comme des enfants et non des bêtes.
[31/12/2014 03:06:46] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko fixa la serringue. Elle savait déjà que malgré les paroles de Ray, une fois le liquide dans son corps, ça allait la brûler et elle finirait à essayer de surmonter cette douleur. Elle déglutit un peu et tendit lentement son bras pour le poser dans la main de Ray. Elle releva son regard vers lui en se mordant la joue intérieure. C'était dommage, qu'il ne puisse pas les comprendre, au moins, lui. Elle lui aurait bien dit merci, c'était le seul à être aussi gentil avec eux.
[31/12/2014 03:11:51] [Amelia] Zonbi: Ray sourit doucement en appliquant doucement une nouvelle crème qui avait une douce odeur d'ortie, d'herbe surtout, et de terre. Il était légèrement granullé

- J'essaye de trouver une solution pour vous rendre moins douloureux.

Il attendit un petit moment que le creme fut absobé, avant de compter a trois, comme il le faisait d'habitude, et d'éjecte une nouvelle dose à la fille serpent. Il retira l'épingle, en regardant caressant doucement les cheveux de la brune.

- Tu as été forte.
[31/12/2014 03:18:05] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko reniffla la crème avec un petit air intrigué. Tout un tas de fragrances du monde extérieur ! Elle ne put s'empêcher de parler.

- Ça sent bon ... chuchota-t-elle, même si elle savait qu'il ne la comprenait pas.

Puis vint le moment de la piqûre. La brune mordit sa joue à l'avance pour l'injection. Elle sentit une brûlure habituelle qui la fit grimacer mais elle ne cria pas. D'ailleurs, elle eut même un air surpris. Ça brûlait un peu mais ça ne s'était pas développé, ça restait uniquement sur la zone de la piqûre. Quoiqu'il en soit, ça faisait quand même mal, un peu. Elle se mordit la joue avec des petites larmes s'étaient formées au coin de ses yeux. Elle avait surmonté sa dose. La brune eut un petit sourire au compliment du jeune homme. Elle aurait bien aimé qu'il comprenne le "merci" qu'elle siffla.
[31/12/2014 03:20:04] [Amelia] Zonbi: Ray la ramena à son enclos, avant de refermer la porte derrière lui, la laissant avec ses camarades.

- Bon retour, miaula Zonbi
- Eh bien ta bonne mine contrairement au clébard, rit Tobin, Alors qu'est ce qu'il t'a demandé de faire ? Arika n'est pas des plus bavard.
[31/12/2014 03:24:08] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko le suivit en se massant doucement le bras. Ça chauffait un peu quand même, au niveau de la piqûre. Elle rentra dans sa cage en souriant, jetant un petit regard à Arika avant de le tourner vers Tobin.

- On a eu un test d'aptitude, répondit-elle, simplement.
- Merci, on avait deviné, ricana Akira. Vous deviez faire quoi ?
- On avait des questions et on devait répondre, c'est tout.

La brunette continua de se gratter un peu le bras avant de sentir sa main. Elle pouvait encore sentir la crème de Ray.
[31/12/2014 03:26:12] [Amelia] Zonbi: Zonbi se mit refniler l'air en arquant un sourcil. Elle s'approcha un peu plus du coté de la cage de Neoko.

- Quel est cette odeur ?, demanda-t-elle.

Tobin se mit a le suivre, c'est vrai que quelque chose avait changer quand Neoko était revenu. Même Arika releva la tête légèrement.

- De l'herbe.
[31/12/2014 03:30:13] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko releva doucement sa tête avec un petit sourire. Elle savait que le parfum nouveau dans cet enclos, allair vite se faire sentir. Elle hocha doucement la tête en tendant sa main vers Zonbi pour qu'elle puisse sentir.

- Il y a de l'ortie et de la terre fraîche dedans. Il m'a mis une crème avant de faire ma piqûre pour que j'ai moins mal, expliqua-t-elle. Par contre, ça démange un peu ...

Akira se rapprocha un peu, lui aussi, en humant l'air. Une fragance de l'extérieur était plus précieux que n'importe quoi, ici. Il eut un faible ricanement.

- T'as surtout servi de cobaye à un truc, fit-il.
- ... Ça sent bon, en tout cas, répliqua Reiji en se rapprochant de la cage de sa soeur.
[31/12/2014 03:34:01] [Amelia] Zonbi: Zonbi se rapproche en sentant la bonne odeur. Elle cracha vers la cage de Akira avec sa remarque. Son poils se hérissait, c'était le seul qui était gentil avec eux, elle n'aimait pas trop qu'on le dénigre.

- Le fils ne ferait jamais çà ! Il la teste toujours sur lui !
- Oh la tigresse on se calme, ce n'est qu'une crème qui démange a mort, sans façon pour moi, je préfére encore la vive douleur, sa prouve que je suis encore en vie dans cette cage.

Arika écoutait d'une oreille discrete, avant de relever la tête, quand les cages s'ouvrirent d'un coup. La cours allait commencer, les plus forts seront tranquilles, les plus faibles auront une seconde dose plus forte, et douloureuse. Zonbi se calma doucement alors qu'elle perdait tout air combatif. Tobin sourit en se laissant tomber au sol.

- Sa commence enfin !
[31/12/2014 03:40:03] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko ramena sa main vers elle en continjant de se gratter un peu. C'est vrai que ça démanger beaucoup quand même. Elle espérait qu'elle n'allait pas abîmer sa peau pour sa prochaine mue ... Elle eut un petit sursaut en voyant les cages s'ouvrirent. Oh non, pas la cours ... Reiji s'était un peu recroquevillé dans son coin tandis qu'Akira se redressa avec un petit sourire espiègle. C'était le moment de régler quelques comptes, c'était pratique.

- Je sens qu'on va se marrer, fit-il en baissant les yeux vers Zonbi d'un petit air amusé.

Il ne s'attaquait que rarement aux autres mais il aimait bien leur mettre la pression, surtout aux plus faibles qui avaient le droit à une double dose. Neoko se raidit. C'était jamais bien d'avoir deux doses dans une si faible intervalle.
[31/12/2014 03:44:57] [Amelia] Zonbi: Il y avait de moins en moins d'enfant, et quelques sections encore. A part la leur qui représentait les animaux des fôrets. Zonbi lança un regard mauvais à Akira. C'est deux allait faire la joie de Tobin.

- Entre tuer vous bien, j'ai une faim de loup !, s'exclama Tobin.

Alors que se fut le premier à s'engager dans son chemin, Arika se leva paressement de son enclos, en faisant craquer toute sa colonne, il avait reçut qu'une fois une double dose, et il se souvenait de la douleur. Il ne voulait plus revivre ce genre de chose. Amelia suivit dans les derniers. Alors que la cours ressemblait plus à une arène. Il y avait des centaines de nobles qui s'était regrouper autour, et de nouvelle odeur. Arika ne mit pas longtemps a voir les chefs de meutes. Un qui était croisé avec un Lion, un autre avec un Puma, il y avait même un cerf. Il avait faire une joie de les blessers jusqu'à qu'il les sublie.
[31/12/2014 03:52:46] Neoko ★ Moody Medusa: Akira suivit en sautant hors de sa cage avec un petit sourire espiègle. Il était de tous, le plus rusé incontestablement et c'était certainement pour ça qu'il s'en sortait toujours. Neoko sortit, un peu à la traîne. Elle n'attaquait jamais à moins qu'on ne l'attaque en retour. Mais une fois ses crochets de sortie, la victoire lui revenait presque tout le temps. Pourtant, c'était son attitude qui lui valait d'être simplement un peu plus faible. Quant à Reiji, c'était presque un miracle qu'il s'en sorte à chaque fois. Les doubles doses, c'était souvent lui qui en prenait le plus. Il soupira doucement en voyant les autres sections.

- J'ai l'impression d'être repas servi sur un plateau, marmonna-t-il d'un air peu enthousiaste.
- C'est ce que tu seras si jamais tu gardes cette attitude, commenta Akira en fixant les autres. Oh, y'en a moins que la dernière fois.
- ... C'est sensé être rassurant ? hasarda Neoko.
[31/12/2014 03:58:13] [Amelia] Zonbi: - Mais cela au l'ai d'être dopé, fit Tobin en fronça le nez, Ils puent, Akira tu sera mon repas pour cette fois ~

Arika s'était transformé déjà en canidé, en quelque secondes, c'est transformation était de plus en plus rapides. Il avait le poils hérissait alors qu'il commençait a grogner face au autre. Un petit garçon ailé rester en hauteur, percher tranquillement un livre à la main. Le chouchou. Arika le lorgnait déjà, il avait une dent contre lui, comme tout les autres, mais le garçon avait l'air de s'en foutre complètement. Zonbi était resté au coté de Neoko et Reiji, elle était l'une des plus faibles avec Reiji. Arika était le solitaire de la bande, Tobin s'amusait toujours a ricanait, alors qu'il s'amusait a faire tourner en bourrique.

Les autres enfants prirent peur pour les plus anciens, et les petits nouveaux a cause du grognement d'Arika. Bien sur quelque courageux, un enfant lion qui avait a peine réussit a se transformer au mieux se mit a grogner à son tour. Alors que les autres étaient plutôt entrain de lorgner les plus faible. Une victoire égale, un jour de chance. Un défaite, double dose.
[31/12/2014 04:05:39] Neoko ★ Moody Medusa: - Tu peux courir, Tobin. Tu me touches, je te mords, ricana Akira.

Le problème pour Neoko, c'était de se concentrer dans ce genre de choses. Les odeurs du monde extérieur la distrayait plus que les autres, puisqu'elle semblait presque toujours la seule à les repérer en premier. C'était généralement aussi, une des raisons qui faisaient qu'elle était toujours à la traîne et que quand elle se rendait compte que les combats avaient commencé, il y avait déjà au moins trois personnes qui voulaient sa peau.

Reiji resta avec Zonbi et sa soeur en fixant les autres. Il allait encore se prendre des coups de mâchoires et une bonne double dose. Il le sentait d'avance.

Akira quant à lui, bien qu'en retrait par rapport à son frère, évaluait déjà ceux qui pourraient lui faire un bon repas. Il huma doucement l'air en ricanant.

- ... La chasse va être bonne.
[31/12/2014 04:09:42] [Amelia] Zonbi: A peine Akira eut finit de parler, il se mit aussitôt à l'assaut ! Le premier qui tomba sur tes crocs ne mit pas longtemps à se faire ejecter contre un des murs, Arika avait la queue en sang alors que son pelage devint de plus en plus sombre. Tobin ne mit pas longtemps a se faire passer pour une victimes de premier ordres, alors que tout le monde lui fonçait dessus, il s'éleva dans les airs les laissant foncer droit sur Akira, dans un petit ricanement. Petit vengeance pour sa remarque.

- Neoko ne rêvasse pas par pitié, marmonna Zonbi en se mettant a feuleter pour éloigner quelque courageux.

Mais cela ne marcher pas a tout les coups.
[31/12/2014 04:16:11] Neoko ★ Moody Medusa: Akira se transformait lentement en renard. Certes, il n'était pas aussi dangereux que son frère, mais il faisait bien assez de dégâts pour s'en sortir. Le blanc fixa Tobin s'élever d'un mauvais oeil. Il lui payera ça plus tard. Il n'hésita pas et se jeta aussitôt, tous crocs dehors sur les assaillants.

Quant à Neoko, elle avait la tête levée et semblait chercher quelque chose des yeux. Elle avait repéré une odeur qu'elle n'avait pas senti auparavant. La brune resta un long moment le nez en l'air.

- Neoko, bon sang !

Reiji faisait déjà le dos rond en ressortant ses piques sous la peur si jamais quelqu'un les attaquait, il avait au moins l'espoir de faire un peu mal avant de s'en prendre plein la face. Sa soeur cherchait toujours du regard l'odeur qu'elle avait repéré, comme si elle avait totalement oublié les combats.
[31/12/2014 04:21:29] [Amelia] Zonbi: Arika avait déjà reduit en miettes trois enfants qui avait eut la mal chance de le provoquait. Il se lecha le museau alors que son pelages était de plus en plus sombre, a cause des taches de sang qui se le recouvrait. Il n'avait perdu aucune goute. Les adversaires étaient de plus en plus faibles. Il n'aimait pas sa. Il tourna sont regard vers ses camarades, Tobin se servait toujours de Akira comme d'un ammassis de déchets, avant de les condamner en les suçant jusqu'à la dernière goutte de sang.

Zonbi avait vité était écarté de Neoko. Et se battait du mieux qu'elle pu contre un autre enfant bien plus grand qu'elle.

- Neoko ! Reveille toi !

Ryu leva son regard de son livre alors qu'il fixait le serpent qui avait l'air de remarquer l'odeur du livre qu'il tenait en main, il le laissa tomber au sol. Il venait d'un vieux théatre, l'odeur du maquillage, de la sueur, et tant d'autre.
[31/12/2014 04:27:19] Neoko ★ Moody Medusa: Akira était en train de lécher ses crocs en donnant un coup de mâchoire dans le vide en direction de Tobin, comme pour lui dire qu'il n'est pas son homme à tout faire, avant de se jeter vers un enfant un peu faible qui faisait une proie parfaite.

Neoko fixa le livre tombait. Une nouvelle odeur. Un objet du monde extérieur. La jeune fille voulait faire un pas, mais les cris de ses camarades la ramenèrent soudainement à la réalité. Reiji tentait de faire le dos rond à un enfant qui l'avait choisi comme cible tandis que Zonbi se battait toute seule. La brune se confondit sous les excuses et tenta de se reconcentrer sur le combat, en cherchant des yeux qui pouvaient bien en vouloir à sa vie d'un petit air confus.
[31/12/2014 04:31:38] [Amelia] Zonbi: Ryu lui tomba dessus avec une douceur et une grâce peu commune pour une chouette. Surtout en vue de ses ailes immense qui perdit quelque peu leur plume, alors que le garçon était assi sur elle, son bras servait de manche qu'il avait position de telle façon que si il appuya trop, il bloquerait la respiration.

- Perdu, mumura-t-il.

Tobin ricanait simplement en regardant tranquillement Akira, n'étant pas non plus il attendait tranquillement que celui-ci ai fini. Dire qu'il s'entre dévorer, et ce n'était pas du cannibalisme. Arika manger tranquillement en tirant avec rages.
[31/12/2014 04:37:57] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un petit sursaut et n'eut pas le temps de voir l'attaque venir. Elle déglutit péniblement en fixant Ryu. Elle avait été bien trop distraite par les nouvelles odeurs. Elle entreouvrit à peine la bouche pour laisser voir ses crochets de serpent.

Akira acheva sa proie d'un coup de mâchoire violent avant de la dévorer sans plus de cérémonie. Une fois son repas fini, il se redressa en regardant Tobin puis en regardant autour de lui, pour voir où en était les autres. C'était pas bien glorieux, la vache.
[31/12/2014 04:40:38] [Amelia] Zonbi: - Calme toi, je suis pas cannibale contrairement a tes copains, fit Ryu.

Arika se tourna doucement, avant de voir l'hibou sur Neoko, et celle-ci qui ne bouger pas. Il se mit a grogner en commençant a marcher vers le garçon et la fille. Ryu l'ignora alors qu'il regardait la jeune fille de ses yeux sombre. Zonbi avait réussit a se débarasser de son combatant, elle lecha sa apttes avant de se nettoyer gardant un œil sur Akira. Tobin se laissa tombait a coté d'Akira en regardant Ryu et Neoko.

- Le chouchou, passe enfin a l'attaque.
[31/12/2014 04:46:56] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko referma doucement sa bouche. Pas cannibale, hein ? En même temps, c'est pas comme s'il s'était précipité pour l'avoir d'un coup de bec. Le problème restait qu'elle ne pouvait pas bouger. Elle fixa donc avant d'entrouvrir sa bouche à nouveau. Il sentait la nouvelle odeur ce qui fit cligner les yeux de la brune.

- ... L'odeur du livre ... murmura-t-elle.

Akira se nettoyait rapidement la bouche de tout le sang qu'il avait avant de suivre le regard de Tobin. Il eut un petit ricanement en voyant son frère se rapprochait.

- Quelque chose me dit qu'il va y laisser quelques plumes.

Reiji avait fini par s'en sortir après quelques coups de mâchoire, ses piques avaient finalement eu raison de leur adversaire.
[31/12/2014 04:51:27] [Amelia] Zonbi: - C'est une pièce de Théatre, et..

Ryu s'envola d'un coup alors que Arika venait de lui sauter dessus, et de grogner en se postant devant Neoko. Il aboyait de tout part alors qu'il avait les poils hérissait. Et les crocs sortient. Les cages s'ouvrirent doucement pour les faires rentrer. Tobin soupira.

- Pff, même pas drôle, faut que Arika se fasse plus discret il l'aurait jamais a ce train là, fit TTobin, Et bah t'a pas pu remettre en place le petit félin, ricana une dernière fois celui-ci en s'envolant avant de se prendre un coup de crocs.

Zonbi soupira de soulagement alors qu'elle poussait doucement Reiji du bout de la patte.

- C'est fini, sort de la dessous.

Elle tourna son regard vers Neoko, puis Arika. Ils étaient étranges depuis leurs retours. Elle se tourna pour rentrer dans sa cage. Au moins Arika était occupé avec Ryu, il n'allait pas se venger sur eux a la dernière minute comme à chaque fois.
[31/12/2014 04:57:42] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut à nouveau un sursaut et se redressa en voyant Arika qui lui faisait face sous forme animale. Elle releva son regard vers Ryu qui s'était envolé et baissa son regard en essayant de chercher le livre des yeux, même les cages s'ouvrirent.

Akira fixa son frère réagir et eut un petit haussement de sourcil. Le connaissant, il se serait contenter de Neoko. Mais pas cette fois. Le blanc fit un dernier coup de mâchoire dans le vide à l'attention de Tobin avant de se mettre en marche.

- La prochaine fois, ricana-t-il.

Reiji se redressa du mieux qu'il put avant de se dépêcher de retourner dans sa cage. Les combats, c'était définitivement pas pour lui, il fallait bien l'avouer.
[31/12/2014 04:59:54] [Amelia] Zonbi: Arika se détendit en voyant que Ryu était finalement remonter dans sa cage, alors il enjamba encore Neoko au sol, avant de se diriger la tête basse a cause de la fatigue, dans sa cage. Il se laissa tombre et se mit en boule pour une petite sieste. Zonbi se tourna vers Neoko, en suivant d'abord du regard Akira et Tobin, ainsi que Reiji. Elle fut soulagé.

- Neoko, dépêche toi, fit-elle.
[31/12/2014 05:05:16] Neoko ★ Moody Medusa: - O-Oui, fit Neoko en cherchant le livre des yeux.

La brune abandonna au bout de quelques secondes en rejoignant ses autres camarades pour rentrer dans sa cage où elle se laissa tomber pour s'asseoir dedans. Elle avait fait chou blanc. Reiji releva son regard vers elle en fronçant les sourcils.

- T'as foutu quoi ? T'as pas lancé une seule attaque, fit-il remarquer.
- Ahah, on a l'habitude de savoir que le chat et le hérisson auront leur double dose mais Neoko, c'est plus rare. C'est le chouchou qui t'occupait tant que ça ? ~

La brune leva son regard vers Akira en fronçant les sourcils avant de regarder ailleurs.

- J'ai juste senti une nouvelle odeur et ça m'a perturbé ... répondit-elle.
- La double dose va faire mal pour toi, t'es la dernière à avoir eu ton injection, ajouta le blanc.
[31/12/2014 05:08:04] [Amelia] Zonbi: Zonbi rejoignit sa cage une fois Neoko a l'intérieur. Les cages qui se vérouillèrent étaient juste un magnifique sons. Tobin ricanait tranquillement sur pêchoire.

- Je ne savais pas que les serpents et les chouettes s'étaient compatible ~

Tobin tourna son regard vers Arika, avec un grand sourire.

- Tu étais jaloux qui soit si proche d'elle pour que tu lui saute dessus, mais que tu t'en fiche compltement de mordre une proie a tes pattes ?

Arika grogna seulement alors qu'il se mit dans une autre position.

Les joues de Neoko prirent une teinte rosée à toutes ses allusions. Elle fixa Tobin en secouant la tête.

- Il m'a attaqué, c'est tout ! assura la jeune fille.
- T'avais pas bien l'air de te défendre. ~ insista Akira en ricanant.
- Il n'était pas aggressif, je n'allais pas l'attaquer ... répondit Neoko en le regardant.
- T'aurais pas eu l'air maligne s'il l'avait vraiment fait, répondit Reiji. En attendant, nous, on a morflé.

Neoko tourna son regard vers son frère et s'adossa aux barreaux de sa cage avec une mine boudeuse. Ce n'était vraiment pas de sa faute, cette fois-ci ...

- Oh, je crois qu'on a vexé miss Méduse, siffla Tobin.

[31/12/2014 05:17:04] [Amelia] Zonbi: - La colère est le meilleur moyen d'oublier la douleur, a, il arrive, et c'est pas le beau prince charment stérétypé d'auf ! Neoko, content de t'avoir connu.

DE grands en hommes en blouses jaunes arrivèrent et ils n'avaient pas l'air des plus heureux de venir, que lorsqu'il ouvrir brusquement la cage de Neoko. Ils la tirèrent sans ménage, hors de sa cage.
[31/12/2014 05:20:57] Neoko ★ Moody Medusa: Akira jeta un coup d'oeil vers les hommes avant de tourner son regard vers Neoko. Elle allait douiller la pauvre. La jeune fille eut un petit sursaut en les voyant ouvrir la cage aussi brusquement mais elle se laissa faire en grimaçant. C'était mieux de faire comme ça que de se débattre, la dose passait encore moins bien. Elle jeta un regard en arrière alors qu'elle se faisait tirer.

- J'aimerais pas être sa place, commenta Akira avant de s'étirer tranquillement. En même temps, elle aurait donné un coup de crochets, elle aurait pas eu à le subir.
[31/12/2014 05:23:03] [Amelia] Zonbi: Arika avait relever la tête. Et la suivait du regard. Les deux hommes la tirèrent de force jusqu'à la salle, alors qu'elle se fit maintenant contr ele siege, alors que le père de Ray, secoua doucemnt la tête en la voyant.

- Tu vas avoir mal, tu le sais.

Les hommes la sanglèrent avant de s'éloigner, et que infirmier arriver avec une nouvelle dose. Le père de Ray les laissa faire en levant le regard vers son fils, qui baissait le regard en voyant sa.
[31/12/2014 05:27:12] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko perdit toute assurance dès l'instant où elle arriva dans la salle. Elle n'aimait pas cette salle, vraiment. Son regard se leva vers le père de Ray. Sa lèvre inférieure tremblait déjà à l'idée de s'imaginer la douleur. Elle savait qu'elle allait avoir mal. Elle déglutit péniblement en voyant l'infirmier arrivait avec la nouvelle dose. La brune essaya vainement de bouger à cause de la peur mais rien à faire, les sangles la maintenaient en place. Elle ferma les yeux en tremblant légèrement.
[31/12/2014 05:29:27] [Amelia] Zonbi: La dose fut vite administrer, alors que la salle se vidait, la jeune fille resterai la jusqu'au soit assez calme pour retourner dans son enclos.

Arika se releva doucement, pour une fois il y avait sa forme de garçon de 13 ans. Il regarda en direction de la porte. Les oreilles dressaient. Zonbi posait déjà ses mains sur ses oreilles pour ne pas entendre les cris. Tobin se lecher encore les doigts plein de sang.
[31/12/2014 05:34:37] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se mordit la lèvre en sentant la piqûre. Et l'instant d'après la douleur se diffusa dans tout son organisme. Si une dose normale brûlait déjà bien assez, il fallait laisser un certain pour refaire une injection, afin que cela ne brûle pas plus. Dans le cas de Neoko, c'est sa deuxième injection dans un laps de temps très court. Ça brûlait encore plus. La brune se cabra et hurla d'une voix qui montait très haut dans les aigus. Elle se débattit de ses sangles en hurlant de douleur tandis que les larmes coulaient à flot sur ses joues.

Akira tourna son regard vers la porte en entendant les cris. Il se réinstalla tranquillement en écoutant la symphonie de douleur. Il l'avait dit qu'elle aillait douiller. Reiji se tenait prostrer dans un coin en entendant sa soeur souffrir ainsi.
[31/12/2014 05:37:04] [Amelia] Zonbi: Arika se mit a grogner avant de reprendre en instant sa forme de loup. Et d'essayer d'écarter les barreaux de la cage. Tirant dessus, les mordant de partout. Zonbi releva la tête en le voyant faire.

- Arrête tu vas te faire mal idiot !, fit-elle a moitié en pleure de savoir sa meilleur amie dans la douleur.
- Ou tu vas les alerter, marmonna Tobin en le regardant la tête à l'envers.

Arika continua de tirait alors que les barreaux se tordèrent.
[31/12/2014 05:41:53] Neoko ★ Moody Medusa: Les cris de Neoko étaient entrecoupés de ses sifflements reptiliens caractéristiques quand elle essayait d'attaquer quelqu'un avant de s'effacer derrière des hurlements de douleur et de longs sanglots. Surmonter la douleur. Elle devait surmonter la douleur.

Akira haussa un sourcil en voyant son frère faire. Il se redressa lentement, s'éloignant du côté de la cage proche de celle d'Arika pour éviter de se prendre un coup en cas de phrases mal prononcée. Il siffla.

- La vache, tu vas te prendre une dose de calmant, tu vas rien comprendre, commenta-t-il.
[31/12/2014 05:44:29] [Amelia] Zonbi: Sauf que son frére était buté, et quand quelqu'un chose le mettait en rogne, il n'avait plus qu'une idée. L'extreminé ! Sauf que cela allait être un beau reve, puisque les scientfique, ne mirent pas longteps a lacher le gaz soporifique dans tout la zone. Tobin bailla déjà.

- Qu'est ce que j'avais dit....

Tobin tomba de son péchoir, alors qu'il était le plus proche des bombes, Zonbi essaya de résister au someille mais elle ne mit pas logtemps a le rejoindre. Arika tenait, mais ses attaques se calmèrent.
[31/12/2014 05:48:22] Neoko ★ Moody Medusa: Akira baîlla après un vague soupir. Il eut le temps de se caler avant de se prendre une bonne position pour trouver le sommeil. Reiji n'avait pas plus tenu que ça.

Les cris de Neoko finirent par faiblir en intensité au bout de longues minutes de calvaire. Tout ce qu'il restait, c'était une gamine en pleurs mais qui s'était calmée et dont la douleur semblait être estompée. Même si elle savait qu'une fois jetée dans sa cellule, elle aurait de nouveau un instant mal.
[31/12/2014 05:50:09] [Amelia] Zonbi: Après quelques heures, Neoko fut jeter dans son enclos comme une mal propre. Mais la surpris, fut que quelque minutes a peine, Ray venait faire son apaprition, sous les grognement de Arika qui someillait encore. Il sourit doucement, avant de s'approcher de la cage de Neoko, et de laisser passer un Livre, la piece de théatre que lisait Ryu.

- Tiens, cela pourrait t'aider avec la douleur.
[31/12/2014 05:54:23] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko gémit en se recroquevillant aussitôt à cause de la douleur. Elle se mordit la lèvre en attendant que ça passe une bonne fois pour toute. En entendant la porte s'ouvrir, elle redressa sa tête vers Ray et se traîna vers les barreaux de sa cage où il fit passer le livre. Elle le renifla doucement tandis qu'elle reconnait l'odeur qui l'avait distraite dans la cours, lui coûtant le lot de douleur supplémentaire qu'elle venait d'endurer. Ses petits yeux larmoyants se levèrent vers Ray alors qu'elle prit doucement la pièce de théatre de ses mains tremblantes.
[31/12/2014 05:55:37] [Amelia] Zonbi: Ray sourit en retirant sa main de la cage, avant de partir aussitôt pour ne pas que son père ne le voit. Arika releva le regard vers la cage de Neoko. Avant de reconnaître l'odeur de Ryu.

- LA chouette..
[31/12/2014 05:57:54] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko essuya ses petits yeux en se redressant pour se mettre assise en fixant le livre. La brune tourna son regard vers la cage d'Arika en levant doucement la pièce de théâtre en secouant la tête.

- C-Ce n'est qu'un livre, balbutia-t-elle en renifflant.
[31/12/2014 05:58:45] [Amelia] Zonbi: - Sa lui appartient tout de même, il la marqué, grogna Arika
[31/12/2014 06:01:03] Neoko ★ Moody Medusa: - L'odeur finira par partir, répondit Neoko en baissant les yeux. Elles finissent toujours par partir ...

Sa dernière phrase avait une intonation triste. La brune s'appuya contre les barreaux de la cage en grimaçant pour se maintenir assise et ouvrit doucement le livre.
[31/12/2014 06:02:44] [Amelia] Zonbi: Arika grogna comme dernière réponse, alors qu'il posa sa tête entre ses pattes, et continuait de regarder le serpent ouvrit cette étrange livre.
[31/12/2014 06:05:27] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se mit à parcourir le livre de son regard curieux, sans savoir ce qu'il allait bien pouvoir lui cacher comme histoire. La brune semblait intriguée aussi bien par son contenu que par le livre en lui même. C'était un objet de l'extérieur, après tout.

[31/12/2014 06:07:45] [Amelia] Zonbi: - Qu'est ce c'est alors ?
[31/12/2014 06:11:39] Neoko ★ Moody Medusa: La réponse de Neoko ne vint pas immédiatement. En effet, déjà le titre de l'oeuvre lui semblait familier. Mais lorsqu'elle lut les premières pages, elle se mit à trembler doucement. Ce livre ... Elle l'avait déjà vu ... Quelque part .... Dans ... un rêve ... La brune releva doucement son regard vers Arika.

- Une pièce de théâtre qui s'appelle Hamlet et ...

La jeune fille s'arrêta en sentant des larmes coulaient le long de ses joues. Le plus étonnant semblait que même elle, ne comprenait pas cette réaction.
[31/12/2014 06:13:01] [Amelia] Zonbi: - Et ?

Arika sentait le salé. Il inclina sa tête de canidé, en voyant les larmes de la jeune fille. Pourquoi elle pleurait ? Elle tourna que quelque apge. Est ce si émotive ?
[31/12/2014 06:16:28] Neoko ★ Moody Medusa: - Et ... je ... je ...

La jeune fille essuya doucement ses larmes sans comprendre, abandonnant sa lecture momentanément.

- Je ... Je l'ai vu dans un rêve ... souffla-t-elle.

Elle n'avait jamais entendu parler de ce livre jusqu'à présent pourtant mais s'il était si familier, c'était bien à cause de ce rêve. Ce rêve lointain qui sentait le goût des vieux livres jaunis, du sucre des rires enfantins et du miel de l'espièglerie. Comme si ... c'était un souvenir nostalgique.
[31/12/2014 06:22:24] [Amelia] Zonbi: - C'est impossible, marmonna-t-il. Tu te trompe, tu as qu'une impression rien de plus.

C'était la conclusion d'Arika. Et il clos la conversation de cette façon Quelques jours étaient passer, et le groupe était rester le même. Les petits repas étaient de plus en plus rare dans l'arène. Que sa en devait presque une bénifiction, de voir la cours s'ouvrir. Tobin se tapait la tête contre les bareaux de sa cage.

- Je vais devenir fou ... maugréa-t-il

Zonbi leva le regard vers l'hommes chauve souris, s'était rare les moments au Tobin était aussi dépressif, sa faisait plusieurs qu'ils étaient tous a jeûn. Elle bailla doucement en laissant son corps retombait, elle était trop faible. Arika était le seul qui restait assi a regarder la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute   Lun 5 Déc - 21:10

[31/12/2014 17:16:17] Neoko ★ Moody Medusa: Akira n'avait même pas la force de se redresser pour se craquer le dos, tant il avait faim. Il leva les yeux vers Tobin qui se tapait la tête contre les barreaux en se machouillant un bout du dos de sa main.

- Je t'aurais bien filé du sang mais je crois que je risque de tomber si je fais ça, marmonna le blanc en se laissant retomber sur le dos.

Reiji se tenait en boule dans un coin. Plus les jours de jeûn passaient et plus il se tenait éloigné de la cage de sa sœur en espérant ne pas se jeter sur elle dans un appel de son estomac.

Quant à Neoko, c'était la seule qui semblait bénir ses gênes animaux en cet instant. Les serpents étaient habitués à passer plusieurs jours sans manger. Elle était simplement assise à fixer la pièce de théâtre qui avait perdu l'odeur du monde extérieur. Et sans doute, à cause de sa conversation, elle n'avait pas le courage de finir le livre. À chaque fois qu'elle arrivait à la fin de l'avant dernier acte, elle recommençait à le lire, au plus grand damn d'Akira.

- Mais tu vas le finir ton bouquin, marmonna-t-il, agacé de l'entendre tourner, encore et encore les pages.

La brune leva son regard vers lui. Les livres devaient certainement lui manquer un peu, à lui aussi. Elle ferma son livre en regardant les autres. Ça faisait des jours qu'elle rêvait de liberté et des jours qu'elle se retenait de raconter ses rêves, pour éviter que ça ne finisse en carnage général.
[31/12/2014 17:26:16] [Amelia] Zonbi: Zonbi redressa légèrement la tête, vers Neoko. On dirait que quelque chose la bloquer. Peut être un mot. Elle se redressa un peu sur ses pattes.

- Il y a un mot trop compliqué à comprendre ?, demanda-t-elle, Tu peux le lire a haut voix, Akira trouva certainement un synonyme.

Arika dressa une oreille dans le sens de la conversation qui se tenait derrière lui. Alors qu'il n'avait pas quitter son poste. Un loup pouvait jeuner, au moins 3 semaines, voir un mois entier si son mental le tenait. Ce qui prouvait d'un sens qu'il n'était pas si animal que çà. Peut être a cause des genes d'autre créatures qui dévorer, il rendait fou.
Arika renifla doucement l'air, personne. A croire le labo avait était perdu. Et que personne ne reviendrait.
[31/12/2014 17:32:09] Neoko ★ Moody Medusa: - C'est pas ça … murmura Neoko en fixant son livre.
- Alors pourquoi tu t'arrêtes toujours avant le dernier acte ? demanda Reiji en se relevant sa tête vers elle.
- … Je sais déjà le dénouement, marmonna la brune.
- C'est pas possible, on a jamais eu le livre-là à la maison, rétorqua le brun en haussant un sourcil. On avait pas le droit de les lire.
- Je ne suis pas une menteuse, fit-elle en le fixant.

Akira fixa le frère et la sœur en arquant un sourcil. Ils étaient franchement bizarres quand il s'y mettait tous les deux.

- Comment tu peux connaître le dénouement sans l'avoir lu ? hasarda le blanc.
- ... Parce que je l'ai rêvé, c'est tout, répliqua-t-elle en s'adossant aux barreaux de la cage en posant ses yeux sur la couverture du livre.
[31/12/2014 17:37:04] [Amelia] Zonbi: Tobin se mit a rire d'une façon un peu sinique alors qu'il se laissa une nouvelle fois tomber, pour être la tête a l'envers. Les bras croisaient sur son torse.

- T'es sur de la connaître ? Tu es un serpent, tu ne peux pas connaître. Surtout à la base d'un rêve, sa c'est le chouchou qui le fait, avec ses illusions de pacotille. Et en es-tu sûre ? Dis nous la fin alors. Et après on demandera peut être pas à Reiji, il risque de te bouffer, à Zonbi de lire la fin du livre. Qu'est ce que tu en penses ?
[31/12/2014 17:44:20] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko leva son regard vers Tobin en fronçant les sourcils. Elle savait que ce qu'elle avait vu, pourtant ! La brune prit le livre et le passa, ou plutôt, le jeta vers la cage en Zonbi. Elle semblait vexée qu'on puisse douter d'elle. La brune rapporta son regard sur le brun qui avait la tête à l'envers.

- Hamlet et Laërte se disputent au sujet du suicide d'Ophélie. Au cours d'un repas, un courtisan invite Hamlet à combattre Laërte. Il le blesse d'une lame empoisonnée mais dans la précipitation, leurs armes s'échangent et Hamlet blesse alors Laërte. Sa mère boit le vin empoisonnée et ils meurent après qu'on ait tué le traître.

Elle fronça les sourcils, en faisant un effort de mémoire visiblement. Elle se tourna vers Zonbi. Ce qu'elle allait dire relever limite du miracle.

- La dernière phrase de la pièce est « dites au soldats de faire feu. », prononcée par Fortinbras.

Puis elle se tourna vers Tobin, fit une sorte de révérence avant de se laisser retomber en leur tournant dos, vexée.

[31/12/2014 17:49:05] [Amelia] Zonbi: Zonbi tourna doucement les pages du livres, alors que Tobin sonnait son triophe venir, il la croyait, sauf qu'il savait bien que la moitié de l'assemblé voulait aussi connaître la fin du livre, puisque à chaque fois que la Méduse se mettait a lire, elle s'arrêtait, laissant un doux sentiment amer au fond de la bouche. Zonbi hocha la tête les yeux surpris.

- C'est exactement çà .., murmura-t-elle.
- Yes ! Enfin la fin, s'exclama Tobin, T'a mit comme même deux semaine à nous faire poiroter avec touours les mêmes phrases !

Zonbi fit doucement glisser le livre dans la cellule de Neoko.
[31/12/2014 17:54:46] Neoko ★ Moody Medusa: Et pourtant, Neoko restait prostrée à bouder, simplement bel et bien vexée. Akira l'avait fixé en haussant un sourcil. Si c'était vraiment un livre qu'elle n'avait jamais lu, c'était tout de même étrange qu'elle puisse en dire la fin aussi facilement. Le blanc soupira en levant son regard vers Tobin.

- Et maintenant, on va avoir le droit de ne plus entendre de rêves avec tes idioties, elle est vexée comme un pou, marmonna-t-il en se laissant retomber dans sa cage.

Reiji avait redressé son regard vers sa sœur qui leur tournait le dos. Il était persuadé qu'elle ne l'avait jamais lu ce livre-là. Il se laissa retomber pour s'endormir, comme à bout de forces.
[31/12/2014 18:03:57] [Amelia] Zonbi: - Soit pas aigre, siffla Tobin, Si ta fait t'a qu'a te jeter sur ta cage, comme la fait ton frére, putain, sa fait des jours qui sont pas venu, on même pas eut nos doses, ses pas normal.
- Tant mieux qu'on est plus notre dose, je crois que sa fait assez mal.
- Au moins sa nous tient vivant, répondit du tac au tac la chauve souris.

Les enfants étaient de moins en moins nombreux dans l'arène, il y avait aussi moins de gens qui venait les voir s'entre tuer. Tobin avait déjà pesté quil voulait qu'on s'entre tue, le hérisson attaque le serpent, que le cabot mange le chat, que la chauve souris et le renard se tapent sur la gueulle. Mais malgré leur différence, s'étaient les seuls qui tenait le coup.

- Il faut partir, grogna Arika.
[31/12/2014 18:12:30] Neoko ★ Moody Medusa: - Et comment, Arika ? Y'a genre, hm … Des barreaux, non ? répliqua le cadet en tapottant les entraves de sa cage.

Neoko tourna son regard vers le loup avant de le lever vers Akira. Le blanc avait raison, ils n'était pas tous aussi forts qu'Arika. Reiji releva lentement son regard. Il était à bout de force.

- On s'est même pas comment sortir d'ici … marmonna-t-il. Et s'il reste des chercheurs, on va se faire gronder, si ce n'est pire …

La brune tourna son regard vers son frère avant de le baisser vers son livre. Cette libertée dont elle leur avait tant parlait, est-ce qu'ils avaient finalement le droit d'y goûter ?
[31/12/2014 18:17:38] [Amelia] Zonbi: Tobin se redressa sur son péchoir avant d'équarquiller les yeux. L'odeur de la fumée ne mit que quelque instant avant de commencer a se pointer dans le petite pièce ou se trouver les enfants.

- Non non non !! Ils ont mit le feu !!, sécria Tobin. Faut vraiment qu'on sorte si on veut pas finir comme des dindes roussis.

Arika n'avait pas attendu, il avait recommencer a se jeter sur la porte de sa cellule, sans la forme d'un loup. Il se jeta encore et encore. Alors que le sang coulé légèrement. Zonbi regardait Arika faire.
[31/12/2014 18:25:42] Neoko ★ Moody Medusa: Les enfants se raidirent l'espace d'un instant. Le feu ? Ici ? Reiji se roula en boule dans sa cellule en tremblottant. Neoko s'était complètement figée en sentant l'odeur de la fumée tandis qu'Akira avait commencé à forcer les barreaux de son côté aussi. La brune regarda autour d'elle. Les scientifiques les avaient-ils véritablement bel et bien abandonné à leur tour ?

Le renard abandonna rapidement, malgré la peur de finir rôtir, il n'arrivait pas à faire bouger un seul barreau avec ce manque de force. Il eut soudain une illumination en se tournant vers Neoko.

- Neoko ! Les serpents peuvent pas produire des sucs acides qui font fondre des trucs ?

La brune eut un petit sursaut en levant les yeux vers lui.

- C'est que ... ça fait fondre les os, normalement … répondit-elle. Et c'est dans mon estomac ...
- Tu peux pas au moins essayer en cracher les barreaux ? Ça peut toujours les rendre moins solides, non ?

Reiji redressa sa tête. Il comptait vraiment faire vomir sa sœur pour qu'ils s'en sortent ?
[31/12/2014 18:31:07] [Amelia] Zonbi: Arika n'abandonna pas, avec sa masse il les déforma petit à petit bien qu'il commençait a fatigué. Il se mit a mordre en tirant sur les barreau fragiliser.

- Même si elle arrive a faire sa, elle n'aura jamais assez pour tous nous faire sortir d'ici, fit Tobin.

Il tourna son attention vers Akira qui avait abandonné, puis vers Reiji qui était en pelote, Zonbi qui s'était déjà résigner. Que des faiblare.

- Neoko vise dans ls jointures, comme sa tu pourras libérer au minimum deux personnes. Si t'arrive a te faire vomir.

Tobin se réinstalla tranquillement sur son péchoire alors que la fumée rentré dans la salle.
[31/12/2014 18:36:56] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se redressa doucement en s'approchant des barreaux. Libérer deux personnes … ? Elle regarda autours d'elle. Ils étaient six. Elle devait en choisir deux. Son regard se leva vers Arika. Il allait finir par faire céder ses propres barreaux à lui. La brune regarda les alentours. En voyant Neoko réfléchir, Akira soupira, se redressa et commença à donner des coups sur ses barreaux. Ça lui faisait moins de monde à choisir.

La brune finit par regarder les cages les plus proches, soient celle de Zonbi et de Reiji. Elle baissa doucement ses épaules. Autant les sauver, eux. La brune se roula un peu avant de tousser en essayant de se faire vomir. Il ne lui fallaut quelques secondes pour avoir une violente nausée. Elle se dirigea vers la cage de Zonbi et cracha sur les jointures. Reiji se redressa aussitôt.

- Mais ... Mais sauve-toi en priorité, idiote ! fit-il.
[31/12/2014 18:41:17] [Amelia] Zonbi: - REIJI !Boucle la tu veux !, cracha Tobin, Si t'aurais pas été si faible, elle t'aurait pas choisi débile. Maintenant tu va me faire le plaisir de bouger ton gros cul, et de bondir contre les barreau fragilisé ! Raaaah, voila pourquoi j'ai tuer mes fréres, tu parles du plaie, ils sont jamais content quand tu leur vins en aide.

Zonbi se releva péniblement, et se mit a se jetait contre les barreau, les faisant simplement craquer, elle refit un assaut. Tobin applaudit bien, au moin une intelligente. Il entendu un gros bruit alors que Arika venait de casser un barreau, et de tranquillement s'extraire de sa cage.

- Un de sauver ! Allez magnez vous les trois dernier !
[31/12/2014 18:45:42] Neoko ★ Moody Medusa: Akira redoublait d'effort pour faire céder les barreaux de sa cage qui se fragilisaient peu à peu après chaque assaut. Une fois, les barreaux de sa cage rendus moins solides, Reiji se mit lui aussi à se jeter contre ceux-ci, après le savon de Tobin. Neoko titubait un peu en essuyant un coin de sa bouche. Elle s'était forcée à vomir et avait la tête qui tournait un peu. Et pire encore, elle n'avait même pas commencé à s'attaquer à sa propre cage à elle. Il eut un bruit de métal tordu et elle leva les yeux vers la cage d'Akira. Encore un assaut et il pourrait lui aussi sortir, visiblement.
[31/12/2014 18:50:06] [Amelia] Zonbi: Arika secoua doucement ses poils. Avant de se tourner vers la cage restant, sa allait beaucoup trop lentement, la fummée s'épaississait à vu d'œil. Il regarda la cage de son frére, avant de tirer sur les derniers barreau pour qu'il puisse sortir. Lui évitant un nouveau assaut de trop. Tobin ricanait au-dessus.

- Arika a le cœur tendre dit donc, fit-il.

LE loup grogna et la chauve sourire leva ses mains, genre j'ai rien fait. Alors que le loup était déjà entrain d'aider Reiji. Il renifla les barreaux. Si il mordait il risquait d'avoir de l'acide dans tout la bouche. Il mit pas une seconde a se metre a mordre les barreau, les broyant des plus en plus.

- Et de troi ! C'est bien plus que la dernière et vous pourrez partir tranquille, rit Tobin.
[31/12/2014 18:56:07] Neoko ★ Moody Medusa: Akira cligna simplement des yeux en fixant son frère et de sortir avec empressement. Il se massa la tête en se promettant de remercier son aîné plus tard. Il haussa un sourcil en fixant Tobin. Et lui, il comptait s'il mettre quand pour se bouger et sortir ?

- Dis-voir, Dracula, tu comptes nous compter longtemps avant de bouger tes canines pour te sortir de là ? demanda-t-il en s'approchant de la cage de Zonbi pour donner un coup dans celle-ci avant de la faire céder.

Reiji ne se fit pas prier à deux fois pour sortir à son tour de sa cage avant de tourner son regard vers celle de sa sœur qui n'avait subi encore aucun dommage. La brune avait la mine pâle et se laissa tomber en arrière. Sa traché la brûlait un peu à cause de son vomi.

- Neoko !
[31/12/2014 19:00:58] [Amelia] Zonbi: - Petit malin, tu sais que mes canines sont très sensible je ne peux. Hé ! Zonbi qu'est ce que tu fiche.

Zonbi avait sauter sur le dos d'Akira se servant de lui comme d'un tremplelin. Une fois sortie, avant de donner un coup dans la cage de de Tobin qui tomba au sol, c'était bon d'être un volatine n était en hauteur. Tobin recontra le sol avec un telle douceur.

- AIEEE ! La délicatesse.. OUalala ..;

To bin en voulait se relever se prit les barreau comme sa cage était dans l'autre sens. zonbi attéri tranquillement au sol. Mais loin d'Akira, elle était pas suicidaire.

Arika tourna son regard vers la cage de Tobin, avant de se faire alerter par le cris suraigu de Reiji. Il se mit a grogner, avant de voir Neoko, tombait. Il ne mit pas longtemps avant de se mettre a mordre dans les barreau, en tirant de plus belle.
[31/12/2014 19:05:34] Neoko ★ Moody Medusa: Akira regarda le chat faire d'un petit ricanement en s'approchant de la cage de Tobin, donnant un coup pour la faire céder à son tour avant de se pencher vers la chauve-souris avec un sourirs en coin.

- Et de cinq. Tu pensais vraiment qu'on allait t'abandonner avec, Dracula ? ricana-t-il.

Neoko essaya tant bien que mal de se redresser avec son manque de force tandis que Reiji s'approchait des autres pour attirer leur attention sur la cage de sa cadette. Akira se redressa légèrement et se mit à courir avant de se jeter contre les barreaux pour épauler son frère. Il ne pouvait pas reprocher à Reiji son manque de force pour le coup.
[31/12/2014 19:10:51] [Amelia] Zonbi: - Disons que oui, faut dire que t'aurais pas un sucette accrocher à ta fourrure, fit-il.

Zonbi regarda les deux fréres se mettre à enfoncer la cage du serpent. Tobin les regarda avant de se permettre de s'accrochait au pelage d'Akira. Alors Arika donna un dernier coup de machoire et casse le barreau qui genait. Zonbi se glissa aussitôt, en aidant Neoko a se levait.

- Sa va aller ?
- Mets la sur mon dos, elle va nous ralentir, grogna légèrement Arika.

Zonbi tourna son regard vers Neoko.
[31/12/2014 19:15:58] Neoko ★ Moody Medusa: Akira ne broncha pas en sentant Tobin s'accrocher à son pelage. Il secoua doucement la tête en glapissant légèrement en voyant la cage enfin céder. Il était temps ! Reiji surveillait d'un œil inquiet le feu tandis que Neoko se relevait doucement. Elle fit un mouvement de tête, mélangé entre le hochement et la dénégation pour répondre à la question de Zonbi. Et il ne fallut oas s'y mettre à deux fois pour qu'elle grimpe sur le dos d'Arika, de toute manière, c'était ça ou être laissée derrière après tant d'efforts. Reiji se tourna vers le groupe.

- Le feu se rapproche ! cria-t-il.

Akira fit volte-face vers la porte. Le temps pressait vraiment.

- Alors, on se bouge, glapit-il.
[31/12/2014 19:21:47] [Amelia] Zonbi: - Pas ou Einstein ? Je te signal que le feu est derrière la porte, fit Tobin.

Arika se mit a amrcher doucement, pour se faire au point de la jeune fille, avant de lever son regard vers la porte. Il espérait que celle-ci ne soit pas de trop fragile. Tobin regarda Arika bouger. Oh non de dieu, il allait vraiment le faire.

- Arika Non !

Trop tard, le loup venait de défoncer la porte, avec sa tête. Il la secoua pour reprendre ses esprits. Zonbi avait mal pour lui.

- Super idée ! Maintenant on a le feu partout, se plaignit Tobin

La salle était coplètement prit par les flammes, il y avait du feu partout, Arika se cabra légèrement en essayant de voir par dessus tout ses flammes. Zonbi sauta sur un bureau, en toussant un peu. Elle chercha un solution. Le conduit.

- Le conduit, dans la salle d'examen, fit-elle.
[31/12/2014 19:28:48] Neoko ★ Moody Medusa: Akira aurait voulu se frapper le front de sa patte en voyant son frère faire. Certes, c'était une idée, pas trop mal pour donner l'idée d'où venait vraiment le feu, mais elle était d'autant plus risqué que le feu allait prendre de l'envergure. Le renard se tourna vers Zonbi.

- C'est pas idiot mais va falloir se bouger avant que le feu ne nous bloque totalement, répondit le blanc.

Il fallait quand même traverser un couloir qui commençait à être pris par les flammes pour s'y rendre. Il jeta un coup d'œil à leur équipe avant de glappir.

- Okay, on va suivre l'idée du chat. C'est pas comme si on en avait une meilleure, surtout qu'Arika a quasi un poids mort sur le dos et qu'on est à bout de force.

Neoko releva la tête vers Akira et essaya de se relever. Ses bras l'abandonnèrent mollement et elle s'aggripa à la fourrure d'Arika avec une petite mine. Reiji tourna son regard vers le blanc en fronçant doucement les sourcils.

- ... C'est la panique, okay ? marmonna le blanc avant de souffler un bon coup. On y va.
[31/12/2014 19:36:23] [Amelia] Zonbi: - Tant en fait un super analyse !,ricana Tobin.

Zonbi descendit de son bureau, alors qu'elle mit a suivre le petit groupe. Arika ne se fit pas prier pour suivre son frére alors qu'il boitait légèrement la fummée était chiante. Elle brouillait les sens du loup. Zonbi butta plus d'une fois dans les pattes de Reiji ou d'Akira. Tobin, se mit s'assoir sur la tête d'Akira. Il emit des ultra sons pour guider le groupe.

- Et on tient le rythme !
[31/12/2014 19:42:23] Neoko ★ Moody Medusa: Akira donna un faible coup de mâchoire dans le vide en direction de Tobin pour lui faire comprendre de la fermer et se mit à progresser dans le couloir. Il eut une mine renfornée en sentant la fumée qui lui piquait les yeux. Reiji emboîta simplement le pas en silence, jetant quelques coup d'œil à sa sœur qui ne semblait pas dans un meilleur état. La brune vacillait entre sommeil et éveil, et les paroles venaient se mélanger à son subconscient, lui renvoyant des images qui oscillait entre le rêve et le souvenir, sans doute à cause de la fumée. Le groupe arriva finalement à la salle d'examen, sans croiser de traces humaines ou animales jusque là. Ils s'engouffrèrent à l'intérieur en refermant derrière eux, pour bloquer l'arrivée du feu. Akira fit une simple mise au point.

- On a encore tout le monde en un seul morceau ? demanda-t-il avant de lever les yeux vers le conduit.
[31/12/2014 19:46:31] [Amelia] Zonbi: Arika se laissa tomber sur le sol, alors qu'il haletait, il était a out de souffle avec la fumée, cela ne faisait qu'empirer. Zonbi hocha doucement al tête alors qu'elle éternuait de plus belle, en recrochant de jolie fumer noir. Tobin leva son regard vers le haut, puis vers Arika et Akira, les deux plus gros.

- On va faire comment pour vous faire monter la haut ? Limite un renard sa va, mais un loup...

Tobin se mit a s'envoler doucement avant de faire tomber la lourde grille au sol. Elle était assez haut, pour un saut, mais Arika ne suivrait certainement pas. Zonbi lecha doucement le visage de Neoko.

- Neoko transforme toi, Tobin va te faire passer en premiere.
[31/12/2014 19:52:42] Neoko ★ Moody Medusa: - Moi, je peux encore essayer de grimper tout seul, j'ai qu'à me dire que c'est qu'un arbre, marmonna Akira avant de couler un regard vers son frère. En empilant des objets pour faire une sorte de podium ?

Neoko se redressa lentement en lâchant la fourrure d'Arika avant de hocher la tête. Elle se releva et se tourna vers Tobin, tandis que son corps s'aminciçait pour qu'elle ne retombe finalement au sol sous sa forme de serpent. Elle fit siffler sa langue entre ses crochets en levant son regard vers la chauve-souris et le conduit se demandant jusqu'où ça pourrait les sauver. Elle coula son regard vers Arika qui avait l'air épuisé, cherchant une solution des yeux.
[31/12/2014 19:56:01] [Amelia] Zonbi: Tobin ne se fit pas priait, il se mit aussitôt a prendre Neoko, et de s'envoler dans le conduit. Avant de faire de même pour Reiji, mais il se it chassait par ZOnbi. Qui reprenait pour une des rare fois comme les autres sa forme d'enfant. Elle secoua doucement sa tignasse. Alors qu'elle sapprocha de Arika.

- Tobin essaye de prendre une forme plus humaine, Akira et moi, on va essayer de te passer Arika, fit-elle.

Elle avait vite lu le regard inquiet de Neoko, a l'a vu de Arika. Elle espérait qu'elle ne le prenne pas comme étant sa faute. Tobin opta en demandant a Reiji de se pousser un peu, alors qu'il secoua doucement son pelage de vampire avant de faire sortir le haut de son corps.

- Reiji
[31/12/2014 19:56:07] [Amelia] Zonbi: oublie pas de me tirer hein !

[31/12/2014 20:06:19] Neoko ★ Moody Medusa: Reiji écouta d'une oreille attentive le plan de Zonbi en hochant la tête et reprit sa forme humaine pour saisir le bas du corps de Tobin. Akira reprit lui aussi sa forme d'enfant en s'approchant de son frère, d'un air d'accord.

- Ça marche, répondit-il en regardant Zonbi.

C'était la journée coopération totale, comme si leurs différents n'avaient jamais existé. Alors que Reiji se tenait près, il sentit sa sœur passait ses bras autours de lui, ce qui lui fit jeter un regard en arrière. Elle avait une petite mine. Elle aussi, elle voulait se rendre utile, en aidant son frère à tirer.

Akira leva son regard vers Tobin.

- Vous êtes prêts ? On y va !
[31/12/2014 20:09:27] [Amelia] Zonbi: Zonbi secoua doucement Arika qui grognait, il devait reprendre une forme humaine plus lègère.

- Allez transforme toi, tu feras le loup après.
- Arika ! Instint de survit magne toi !, cria Tobin.

Arika roula doucement sur le ventre alors qu'il reprenait une forme humaine. Il grimaça quand ses os reprirent une forme qu'il avait oublié, il se laissa tomber doucement. Zonbi tapotta la tête du garçon. Alors qu'elle aida a la relever pour le donner à Tobin.

- Plus haut !
[31/12/2014 20:14:11] Neoko ★ Moody Medusa: Akira leva les yeux au ciel et épaule Zonbi pour aider à lever son frère vers le conduit, tout en gardant un œil sur la porte, qui menaçait de céder d'un instant à l'autre.

- Magne-toi, grinça-t-il entre ses dents en forçant sur ses bras pour monter Arika.

Reiji jeta un regard à la sœur qui hocha doucement la tête avant de faire un peu plus pencher Tobin pour qu'il puisse atteindre Arika. En gros, c'était périlleux et risqué, mais ça valait le coup.

- C'est bon ? lâcha le brun en jetant un coup d'œil à Tobin, prêt à les remonter.
[31/12/2014 20:16:33] [Amelia] Zonbi: Tobin choppa doucement Arika alors que les flammes firent claquer la porte de bois en petit morcau, les éparpillant de partout. Tobin grimaça en sentant un qui venant de se longer dans son épaules.

- Tirez ! Tirez !, fit-il au jumeaux derrière lui.

Zonbi se protegea du mieux qu'elle put, sa faisait mal. les flammes lèchèrent doucement le plancher de la pièce. Il ne pouvait plus faire machine arrière.
[31/12/2014 20:19:54] Neoko ★ Moody Medusa: - Neoko, tire ! hurla aussitôt Reiji.

La brune se redressa un peu, étant la seule à avoir de la place derrière elle et se mit à tirer le plus fort qu'elle put, accompagnant le mouvement de son frère qui repêcha les deux autres qui pendouillaient hors du conduit pour les tirer à la l'intérieur le plus vite possible.

Akira qui volte-face, se prenant quelques morceaux brûlant en grimaçant avant de se changer en animal, une fois qu'il eut fini de pousser son frère vers le conduit. Il fallait agir rapidement. Il glappit en direction de Zonbi.

- Change-toi, on va grimper ! ordonna-t-il aussitôt.
[31/12/2014 20:23:17] [Amelia] Zonbi: Tobin souffla doucement en reculant encore et encore, pour laisser de la place au deux autres, Zonbi secoua doucement la tête pour ne pas laisser la peur reprendre le dessus, alors qu'elle reprenait forme animal. elle grimpa sur Akira, avant de sauter vers le conduit et de vite i pousser pour laisser la place à Akira. Tobin entendu un bond deux bond.

- Tout le monde est là ?
[31/12/2014 20:26:46] Neoko ★ Moody Medusa: Akira attendit que le chat soit grimper pour se ramasser sur lui-même et se jeter sur le conduit dans la précipitation, si bien qu'il patinata un peu avant de se hisser à l'intérieur en reprenant doucement son souffle. C'était un rythme effrené qui s'enchaînait, surtout avec les enfants quasiment tous présents sous leur forme humaine. Le renard jeta un dernier coup d'œil à la salle avant de hocher la tête.

- Faut qu'on avance … marmonna-t-il.

Reiji reprenait lentement son souffle en jetant un coup d'œil à sa sœur qui était la plus éloignée dans le conduit. Il rapporta son attention sur les autres qui étaient de l'autre côté.

- Comment on va savoir où allait ? Il doit y avoir une multitude de conduits par ici, fit-il remarquer.
[31/12/2014 20:31:08] [Amelia] Zonbi: Tobin se retransforma aussitôt en chave souris, avant de se mettre a marcher jusqu'au conduit, se mettant a criait doucement laissant les ultra sons comme d'un radar automatique. Zonbi se mit a pousser Arika qui bloquer le passage, pour le forcer a se lever. Il grogna de plus belle alor qu'il toussa doucement avant de se mettre a se trainer dans le conduit. En suivant Reiji Et Neoko. Après une bonne demi-heures la fumée bloquer presque tout la vue, a ce trait la il alalit être intoxiquer, heureusement que Tobin se jeta sur la grille qui le fit tomber dans une decehterie.

- L'air !!

Il toussa de plus belle, alors qu'il reprenait une forme humaine sans s'en rendre compte.
[31/12/2014 20:35:43] Neoko ★ Moody Medusa: Akira fermait la marche derrière toute la bande tandis que Neoko s'était mise à suivre Tobin, accompagnée par Reiji. Plus ils avançaient, plus ils toussaient. Leur forme humaine n'était pas à la plus adaptée pour réussir à survivre à une fumée aussi dense. Quand Tobin dégota l'échappatoire à tout le monde, Reiji pressa sa sœur qui culbuta hors du tunnel, entraînant tout le monde à sa suite puisqu'Akira en bout de queue, poussait tout le monde étant donné qu'il se prenait tous les restes de fumée. Une fois tous tombés dans la déchetterie, ils ne purent s'empêcher de chacun avoir un côté rassuré que l'épreuve des conduits étaient loin derrière eux. Akira soupira.

- Oh la vache, on a jamais été aussi proche de la sortie, commenta-t-il.
[31/12/2014 20:38:45] [Amelia] Zonbi: Arika ne réagit même pas quand son corps roula le long des déchets, Zonbi ne mit pas longtemps a suivre, en retombant sur ses pattes, alors qu'elle cracha tout al fumée qu'elle avait dans ls poumons. Tobin recula d'un coup contre le mur en voyant tout la lumière, ses yeux étaient trop faibles face à sa. Il posa ses mains sur ses yeux, alors qu'il avait du mal. Zonbi tourna son attention sur Neoko et Reiji.

- Vous allez bien tout les deux ?, fit-elle en s'approchant.

Arika grogna doucement alors qu'il essayait de se relever, il prit sa forme de loup. Se secouant de tout al suie.
[31/12/2014 20:42:44] Neoko ★ Moody Medusa: Akira souffla un bon coup en se secouant, crachant quelques nuages de fumée avant de s'approcher de Tobin pour lui faire un peu d'ombre en le voyant réagir ainsi, au moins pour qu'il puisse prendre une simple pause.

Neoko se redressa en toussant comme pas possible tandis que Reiji se tapait au niveau de la gorge pour faire sortir les derniers nuages de poussière de cendre. Ils redressèrent leurs regards dans un mouvement synchro vers Zonbi en hochant la tête.

- Ça va, articula Neoko entre deux toussotements.
- L'air fait un bien fou, y'a pas à dire, répondit son frère avec un maigre sourire.

Les jumeaux se mirent à essuyer la suie qu'ils avaient sur leurs visages complètements noircies par celle-ci.
[31/12/2014 20:50:48] [Amelia] Zonbi: Arika se mit a renifler l'air, la feu ne s'étendait pas vers ici, c'était une bonne chose. Il se a descendre vers la sortie de la décheterie. Il y a avait personne, pourtant le soleil était bien haut. Il tourna son attention vers la troupe. Tobin se couvrait les yeux, en se tassant dans l'ombre. Akira l'aida. Il tourna la tête vers le trio. Tout le monde allait plutôt bien.

- Faut trouver une cachette au plus vite, l'incendie va rameutait du monde.
- Zen, zen ! Laisse nous respirer, fit Tobin, Tu sais le poids que tu pèse.

Arika se tourna vers lui en grognant. Tobin ne cilla pas.

- Grogne moi autant que tu veux, tu peux te casser, tu seras pas une grosse perte si tu te fais chopper, ricana Tobin.
- Calmez vous les gars, marmonna Zonbi.
[31/12/2014 20:55:51] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko regarda un côté, puis l'autre avec un petit air inquiet. Elle n'aimait pas spécialement quand les tensions se mettaint à monter d'un coup. Elle essuya sa joue pour enlever un surplus de suie avant de tourner son regard vers Tobin, puis vers Arika.

- … On a qu'à se séparer pour explorer l'extérieur rapidement, histoire de voir où se cacher tandis que les autres restent ici pour se reposer un peu, non ? proposa-t-elle.

Reiji leva son regard vers sa sœur. Depuis qu'ils étaient sortis de leur cage, elle semblait vouloir tout faire pour se trouver une utilité, comme si elle avait mal pris différentes remarques. Akira qui faisait le l'ombre à Tobin jeta un coup d'œil vers la brune en haussant les épaules.

- C'est une idée … Et puis, en prenant une forme animale, on pourra toujours se cacher au cas où quelqu'un vient, compléta le blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute   Lun 5 Déc - 21:16

Arika hocha doucement la tête alors qu'il se mit aussitôt en route en boitant un peu alors que Zonbi jeta un coup d'œil à Tobin, il gonfla ses joues, en croisant les bras. Visiblement vexer. Mais il ne pouvait pas bouger dans cette lumière.

- Je reste ici, maugréa Tobin.
- je vais aller voir les hauteurs, proposa Zonbi en agitant sa queue, avant de trotinnait vers les sommets de la décheterie.

[31/12/2014 21:04:48] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un maigre sourire en voyant sa proposition presque acceptée par tous. La brune se redressa doucement en jetant un coup d'œil en direction de Tobin en haussant un sourcil. Akira eut un faible soupire.

- Je reste, il faut bien que quelqu'un lui fasse de l'ombre avant qu'il ne pète un câble, expliqua le blanc.

La brune hocha la tête et se tourna vers son frère. Il lui sourit et tourna son regard vers Arika qui avançait.

- Vas-y, je reste pour aider.

Neoko hocha simplement la tête et prit la direction de l'extérieur, sous sa forme humaine. Elle semblait une des rares à privilégier cette forme plutôt que celle du serpent, hors cas particulier.
[31/12/2014 21:09:25] [Amelia] Zonbi: Tobin regarda tut le monde partir, enfin presque, Akira resta, et ansi que Reiji. Tobin tout comme Neoko aimait se rendre utlile. Il soupira doucement, il ne se aurait jamais sentit aussi faible fasse a la lumière.

- Je me sens faible d'un coup, marmonna-t-il pour seulement Akira l'entends.

Arika se mit a fouillait un peu partout, une fois à droite, puis une fois à gauche, il y avait quelque morceau de nourriture, mais toute primé. Il fouilla dans des sachets pour trouver des choses utiles.

Zonbi continuai tranquillement sa rodes pour trouver aumoins un lieux pour dormir. Le temps de cette journée. Un passage de fuite.

Akira regarda la brune s'éloignait de même que son frère qui commença à chercher de son côté. Le blanc soupira et se tourna vers Tobin en fronçant doucement les yeux.

- Qu'est-ce qui t'arrives ? Tu manques de sang ? demanda-t-il.

Neoko regarda les alentours en essayant de se rendre utile du mieux qu'elle put, réfléchissant au moyen le plus efficace de trouver un abris une fois hors de ce maudit laboratoire.

[31/12/2014 23:16:26] [Amelia] Zonbi: - J'ai tellement faim, que je pourrais boire lac entier avec tout les conneries qui y a dedans, marmonna-t-il.

Tobin se faisait violence pour ne sauter sur personne, heureusement que le soleil l'aidait pas mal. Il soupira doucement en laissant sa tête percutait le béton juste derrière lui.

La décheterie était de plus en plus grandes, aucune sortie était présente, juste ses montagne de béton qui était tout autour, et qui encerclé le lieu a croire que tout semblait n'être qu'un tombeau.

Arika se mit a gratter la terre, et il retira vite, en contestant que même le béton était dans la terre, il serra les crocs avec rage. Il était prit au piege.
[31/12/2014 23:21:35] Neoko ★ Moody Medusa: Akira soupira doucement en voyant l'état du pauvre garçon. Il lui tapotta l'épaule et se réajusta pour faire du mieux qu'il pouvait afin de faire de l'ombre à Tobin.

- T'en fais pas, ils vont bien finir par trouver une issue …

Le blanc regarda autour d'eux et en voyant Arika grattait du béton, il soupira.

- … ou peut-être pas, marmonna-t-il.

Neoko fixait le ciel ouvert au-dessus de leur tête. Plus elle avançait, plus ça semblait difficile d'espérer ne serait-ce qu'une sortie. La brune sapprocha d'un mur en fixant le sommet. Peut-être qu'en faisant la courte échelle, ils pourraient passer de l'autre côté ?

[31/12/2014 23:24:59] [Amelia] Zonbi: - S'il te plait me touche pas, fit-il d'une petit voix.

Le vampire était entrain de se mordre la main, ou le sang couler doucement sur son haut, C'était pas un remarque, c'était plutôt une petite plainte, il voulait pas sauter au coup du renard.

Arika se tourna en hurlan doucement de rage. Il avait marre. Marre, marre. Il se mit aussitôt a courir malgré sa blessure, il se mit a courir tout le long des murs. Zonbi revenait doucement vers Neoko, en secouant sa tête de félin.

- J'ai rien trouver..
[31/12/2014 23:29:40] Neoko ★ Moody Medusa: Akira retira sa main avec précipitation en le voyant faire. Il falait vraiment qu'il apprenne à savoir comment évaluer la faim des autres. Il leva ses mains en signe d'excuse et se retourna en entendant son frère hurler. C'était pas bon signe …

Neoko se tourna vers Zonbi en fronçant doucement les sourcils avant de lever la tête vers le ciel. Il fallait pourtant bien qu'ils passent de l'autre côté … Reiji les rejoignit en soupirant. Rien de son côté, non plus, visiblement. La brune se gratta la joue.

- On a qu'à tenter de se faire la courte échelle pour passer de l'autre côté, non ? demanda la jeune fille.
- Entre Arika qui a une jambe qui boîte et Tobin qui contrôle pas sa faim, on est pas sorti de l'auberge, fit-il remarquer.

La brune se gratta la nuque avant de regarder autour d'eux et de rapporter son attention sur eux.

- Vous n'avez même pas trouver un petit trou ? Je pourrais toujours essayer de m'y faufiler au moins pour trouver de la nourriture …
[31/12/2014 23:36:14] [Amelia] Zonbi: Arika avait courrur une bonne dizaine de kilomètre, sans voir le moidre défaut dans le mur. Il revint après une bonne dizaine de minute en clopinant, alors qu'il se laissa tomber un peu plus loin de Tobin qui le lorgner, surtout le coup du Lupus.

Zonbi se mit a réfléchir.Elle avait vu quelque chose qui pouvait ressembler a une fissure. Mais tu ne pouvait pas y aller seul.

- C'est dangereux... Tu vas pas aller dehors tout seule... ? Si ?
[31/12/2014 23:40:17] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se gratta l'arrière du crâne. Elle ne pouvait pas y faire autrement, malheureusement.

- Je suis la seule à être aussi petite et fine sous ma forme animale … Ce n'est pas vraiment comme si j'avais le choix, je n'ai pas envie de vous voir dépérir à vue d'œil …

Reiji soupira doucement en croisant ses bras. Elle marquait un point mais ça restait quand même dangereux de la laisser y aller seule. Le brun soupira.

- Il faudrait au moins que quelqu'un vienne avec toi … Qui sait ce qu'il peut t'arriver ? Imagine si tu réagis comme durant la cours, on pourra toujours attendre avant que tu reviennes !

Neoko baissa les yeux. Il avait raison. Akira tourna son regard vers le trio en arquant un sourcil.

- Qu'est-ce qu'ils mijotent encore ? marmonna-t-il.
[31/12/2014 23:43:15] [Amelia] Zonbi: - Le seul qui pourrait nous aider est Tobin. Mais il a trop faim. Il faudrait quelqu'un se sacrifie un peu pour lui donner des force.

Zonbi se mit a marcher vers les autres pour leur apporter les nouvelles, en voyant le regard d'Akira.
[31/12/2014 23:46:45] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko finit par se rapprocher avec Reiji. Akira haussa lentement un sourcil en les regardant à tour de rôle. Oui, en effet, ça pourrait le faire … Le blanc se tourna vers la brune.

- Moi, ça me va, j'espère juste que tu arriveras à supporter Tobin.

La brune haussa les épaules. Elle voulait se rendre utile donc ça lui importait peu. Le garçon soupira et se mit à retrousser sa manche pour tendre son bras vers la chauve-souris.

- Allez, vas-y, j'ai l'impression qu'on a pas le choix après tout, marmonna Akira.
[31/12/2014 23:53:03] [Amelia] Zonbi: Zonbi n'avait vraiment pas confiance en Tobin surotut pas quand le regard du garçon devint d'un rouge ardent. Alors que Tobin voyait très bien les veines qui venait d'apparaitre presque aussitôt sous la couche de pots. Zonbi se retira. Alors que Tobin sourit doucement, il attrapa le bras de Akira, mais il ne mordit pas le bras comme il l'aurait voulu. Il tira le jeune renard avec une force qui n'aurait jamais, alors qu'il plantait ses canines entre l'épaules et le cou du garçon. Sans aucune délicatesse, alors qu'il se mettait a boire. Arika avait recommencer a grogner en se relevant un peu en voyant cette attaque.
[31/12/2014 23:56:05] Neoko ★ Moody Medusa: Akira eut un petit air surpris en se faisant tirer de la sorte et surtout, en se faisant pas vraiment mordre là où il l'aurait espéré. Il serra les dents. En voyant Arika se relever, il leva simplement la main pour signaler que tout allait bien … pour le moment.

Reiji regardait la chauve-souris faire avant de se tourner vers sa sœur qui avait préféré regarder ailleurs pour ne pas commencer à penser que c'était une très, très, très mauvaise idée.

[01/01/2015 00:01:19] [Amelia] Zonbi: Tobin était bien acrocher vu comment il retenait Akira contre lui, il le relacha au bout de quelque minute. Retirant ses crocs, alors qu'il lechait la petite plaie pour les quelque gouttes de sang qui coulait. Tobin était pas pour le gaspillage. Il relacha d'un coup sec par contre Akira.

- Merci pour le repas !, rit Tobin.

Tobin se tourna vers Neoko, alors qu'il reprenait une forme de chauve souris. Il allait plonger sur elle pour la ramene de l'autre coté du murs.

- Fait attention a toi, Neoko, fit Zonbi en reculant en voyant Tobin foncer sur Neoko.
[01/01/2015 00:06:32] Neoko ★ Moody Medusa: Akira dut se laisser faire en regardant ailleurs et en serrant les dents. Il avait quelques teintes rosées sur les joues qui disparurent bien vite quand le blanc retomba aussitôt d'un air bien plus faible. Il adressa un maigre sourire à Tobin et s'adossa contre le mur, d'un air somnolent.

Neoko recula légèrement en voyant Tobin reprendre sa forme de chauve-souris. Elle en fit de même en reprenant sa forme de serpent. Elle tourna sa tête vers Zonbi en sifflant doucement pour la rassurer.

- Attendez-moi, je reviendrais avec de quoi vous nourrir ! assura-t-elle en se préparant à se faire soulever par Tobin.

Tobin prena dans ses pattes arrières avant de s'envolat tranquillement avec Neoko. Il s'eleva dans les airs alors qui raser le mur avant d'attérir tranquillement au dessus.

- Tu voulais faire la courte échelle ? Tu as un peu pas réfléchir.

Zonbi rit doucement en voyant l'état d'Akira, elle s'approcha avec prudence.

- Je rêve ou tu as rougit ~ ?

Arika regarda la chauve souris avant de tomber dans un petit someille.

[01/01/2015 00:35:40] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko leva sa tête reptilienne vers Tobin avec une petite moue. Il fallait bien une première idée avant de trouver la bonne, non ? Elle siffla dans sa direction.

- Je cherchais des idées, au moins …

Akira rouvrit un œil en regardant Zonbi avant de hausser un sourcil et de regarder ailleurs. Éviter le problème, éviiiter le problème …

- T'as rêvé, voilà tout, marmonna-t-il en refermant son œil.
[01/01/2015 00:41:33] [Amelia] Zonbi: - J'étais pas en état de réfléchir, c'est dingue comme tout le monde me faisait pensait a quelque chose. Toi tu semblais être une brochette de viande.

Tobin regarda autour, il était carrément sur une île. Une île de déhets.

- Sa me semble même pas fou.

Zonbi rit doucement en voyant le regard D'Akira qui deviait doucement, pour éviter les accusations qu'elle lui portait.

- Je suis sur de pas avoir rever, après tout il t'a mordu si prêt, surtout qu'il a lecher la plaie après ~
[01/01/2015 00:45:49] Neoko ★ Moody Medusa: - Merci mais non merci …

Neoko reprit sa forme humaine en secouant doucement la tête et regarda les alentours. Ce n'était pas joli à voir … La brune se gratta l'arrière du crâne et commença à avancer. Est-ce qu'ils allaient trouver quelque chose là-dedans.

- Je n'ai presque pas de souvenir de cet endroit, fit-elle remarquer.

Akira rouvrit ses yeux et se mit à grogner en se redressant pour donner un coup de croc dans le vide en direction de Zonbi. Cet excès lui coûta cher puisqu'il eut la sensation de sa tête tournait et il s'adossa de nouveau au mur en fronçant les sourcils. Il devait avoir une baisse de sang un peu trop radicale.
[01/01/2015 00:50:10] [Amelia] Zonbi: Tobin vola légèrement avant de prendre sa forme humaine et de marcher derrère la jeune fille en équilibre. Il croisa les bras errière sa tête au bout d'un moment.

- Même l'odeur ? s'étonna-t-il, Quoi on avait été droguer, et puis on est pas tous venue au même
endroit.

Zonbi ddût sautait légèrement sur le coté, mais en voyant Akira défaillir.

- Tu devrais pas être longtemps énerver, puisque tu ne laisse pas indifférent non plus ~

Elle reprit forme humaine en se mettant assit plus loin, jouer les guets le temps que Reiji revienne.

- Je me demande si ils vont trouver quelque chose.
[01/01/2015 00:53:11] Neoko ★ Moody Medusa: - Même l'odeur …

Neoko se mit à humer doucement l'air. Il était aigre et peu accueillant. Elle baissa doucement les yeux en soupirant doucement avant de continuer d'avancer.

- Quoiqu'il en soit, il faut trouver de la nourriture pour les autres, fit-elle remarquer.

Akira leva son regard vers Zonbi en arquant un sourcil et ne releva rien d'autre. Il soupira et finit par reprendre sa forme renard en se roulant en boule. Il avait sommeil.

- Je l'espère … J'ai encore plus faim maintenant … marmonna-t-il.
[01/01/2015 00:56:45] [Amelia] Zonbi: Le vampire se pencha doucement vers le vide. Arika n'aime pas le poisson, et même celui-ci avait l'air des plus pas bon, Akira, pouvait peut être manger des bais. Mais tout avait l'air d'être compliquer. Les serpents se faisaient boufer par les hérissons, mauvaise idée. Soupir, soupir.

- J'opte plutôt pour trouver un passage, sa va devenir trop bizarre de les nourrire. Il doit certainement avoir une sortie, pour les scientifique, ou tu moins un trou, pour qu'ils puissent chasser dans la foret qui se trouve la bas.
[01/01/2015 01:00:45] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se mit à réfléchir en avançant. Il n'avait pas tort, il y avait forcément une sortie quelque part et pas uniquement un simple encadrement de béton sans issue pour contenir les poubelles. La brune soupira doucement avant de hocher la tête et de se tourner vers Tobin.

- Très bien. Tu n'as qu'à chercher de ce côté-là, j'irais de l'autre côté, répondit-elle simplement.
[01/01/2015 01:04:10] [Amelia] Zonbi: - Seul ? T'es sur ? Parce que je veux pas paraître chiant, mais t'étais pas non plus au plus haut de ta forme.

Tobin se tourna comme même pour venir marcher de l'autre coté du murs. Contre le soleil parcontre, il avait facileent l'œil qui coulait maintenant.

Arika se reveilla en sursaut au bout d'un moment, alors que le sol trembler sous leurs pattes. Zonbi se releva d'un coup en cherchant la source de se nouveau truc.

- Qu'est ce que c'est encore ... ?
[01/01/2015 01:10:32] Neoko ★ Moody Medusa: - Ça ira, j'étais juste patraque parce que je me suis forcée à vomir l'estomac vide … répondit-elle simplement.

Neoko fit volte-face et commença à avancer en observant les alentours, plus qu'elle ne faisait attention au mur. Elle soupira doucement. Aucun souvenir ne semblait lui revenir …

Akira se redressa en ouvrant subitement les yeux et en levant son museau en l'air. C'était quoi, ça ? Reiji était vite revenu d'un air inquiet, sans comprendre ce qu'il se passait.
[01/01/2015 01:19:05] [Amelia] Zonbi: Tobin marchait un petit moment en tatant le mur pour voir si il était frittable ou autre.

Les murs qui avait offert un peu d'ombre se mirent a bouger, comme pour les écraser doucement. Avant qu'Arika se releva avec difficulté, alors que tout semblait les pousser vers le centre de la dechiterie ou les montage avait l'air de tomber dans un trou.

Tobin tourna son regard vers le hurlement que lança Arika.
[01/01/2015 01:26:02] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko soupira et continua lentement de marcher en baissant les yeux vers le mur. Il semblait impeccable, c'en était frustrant.

Akira se releva ausitôt en s'éloignant des murs, sans comprendre ce qu'il se passait, et en regardant autour d'eux. C'était quoi ce truc, à la fin ?

La brune fit volte-face en entendant le hurlement. Elle fronça les sourcils. Qu'est-ce qu'il se passait encore ?
[01/01/2015 01:31:34] [Amelia] Zonbi: Arika se mit a suivre son frére en boitant, alors que Zonbi se mit a pousser Reiji, pour qu'il avance un peu plus vite.

- C'est quoi encore, après les flammes ils veulent nous tuer.

Tobin se transforma en Chauve souris, alors qu'il se mit volait vers les groupes. En prenant de la hauteur.

- OH Putain ! NEOKO FAUT VITE TROUVER UNE ISSUS IL VONT SE FAIRE BROYER !, cria-t-il le plus fort qu'il pu
[01/01/2015 01:36:38] Neoko ★ Moody Medusa: Akira avança du mieux qu'il put tandis que Reiji ne faisait que suivre d'un air apeuré parce qu'il ne comprenait pas la situation. C'était vraiment pas terrible.

Neoko plissa les yeux en voyant Tobin se transformait en chauve-souris. Étrange. Elle haussa doucement un sourcil sans comprendre. Jusqu'à ce qu'il hurle. La brune eut un sursaut et regarda autours d'elle d'un air paniqué.

- QUOI ? Oh non, non, non, non …

La brune se mit à courir le long du mur en regardant attentivement et le plus vite qu'elle put. Elle avait quatre vies en jeu, là, c'était du sérieux. La brune continua de courir jusqu'à ce qu'elle trébuche. Elle vacilla un instant en se retournant, fronçant les sourcils.

- Qu'est-ce que ... ?

Neoko se rapprocha de là où son pied avait heurté. Elle fixa avec attention le mur avant d'entrevoir ce qui semblait être une porte secrète. Elle se redressa aussitôt en faisant de grands signes vers Tobin.

- ICI ! PAR ICI ! hurla-t-elle.
[01/01/2015 01:40:44] [Amelia] Zonbi: Tobin hocha doucement la tête, avant de piquer vers les amis, et de se mettre a faire des arcs de cercle. En leur demandant de suivre sans poster de question. Arika ft sa tête de mule, mais après faillit basculer dans un creux, il se mit a suivre le petit groupe. Le groupe s'arreta bien sur devant la porte. Avant que Tobin vienne chopper Neoko. Pour la faire descendre.

Arika se mit une nouvelle fois a grogner prêt a défoncer la porte pour les faires sortir d'ici.

- Attends Arika ! On va se la jouer finesse cette fois, elle est pas en bois celle ci; fit Tobin.

Il se tourna vers Reiji avec un grand sourire.

- Reiji épine please ~
[01/01/2015 01:44:42] Neoko ★ Moody Medusa: Akira n'hésita pas une seule seconde à suivre les indications de Tobin et courir vers l'endroit où Neoko se situait et faisait de grands signes d'un petit air inquiet. La brune les rejoignit en regardant derrière eux. Elle soupira doucement. C'était presque une aubaine qu'elle ait trébuché sur cette porte. Reiji eut un petit froncement de sourcil et fit pousser quelques piques. Akira regarda Tobin en haussant un sourcil.

- Depuis quand tu sais crocheter des serrures ? demanda-t-il.
- On peut se passer des détails, vraiment ! fit remarquer la brune en jetant un regard derrière eux, peu rassurée.
[01/01/2015 01:49:54] [Amelia] Zonbi: Tobin prit la main de Reiji une fois humain avant de l'arracher un, deux, trois épine sans vraiment faire attention si il faisait mal ou pas. Il se mit aussitôt a prendre deux pour s'amuser a trifouillait tranquillement.

- Depuis que je lisait tranquillement le magazine derrière toi, alors que je t'offrait un baiser mortel, répondit simplement.

Apés un cliquement la porte céda, mais Tobin n'arrivait pas a la dégager, en voyant le besoin préssent, du groupe. Et la Arika fonca une nouvelle fois sur la porte et l'ouvrir tranquillement.
[01/01/2015 01:52:17] Neoko ★ Moody Medusa: Reiji sembla un peu grimacer pour la forme avant de reprendre sa forme complètement humaine. Il n'aimait pas vraiment se faire arracher des épines, et ce, malgré l'urgence. Akira eut un petit ricanement.

- Je m'en souviens même pas, fit-il remarquer.

Et une fois que la porte céda, ce fut dans l'empressement généralement que tout le monde se précipita vers l'extérieur sans demander son reste à propos de cet endroit maudit.

[01/01/2015 01:55:02] [Amelia] Zonbi: - Je me souviens très bien du Doki doki, de ton petit cœur chaud, dit-il sur un ton plaisantin.
- Au lieux de parler avancer , les pressa Zonbi.

Arika se laissa tomber dans l'herbe alors que Zonbi ne mit pas longtemps a s'allonger aussi en soufflant doucement, les montés d'adréaline c'était pas fait pour elle. Tobin jeta les épines, avant d'entendre un gros Poom, les murs qui s'écrasait les un contre les autres, avant qu'il n'est plus un bruis.

- Je crois qu'on voulait notre mort, je dis sa je dis rien, dit-il.
[01/01/2015 01:59:40] Neoko ★ Moody Medusa: - C'est ça, on en parlera plus tard ! ricana Akira en fonçant vers l'extérieur.

Il roula dans l'herbe avec un petit soupir. Déjà qu'on l'avait vidé d'une bonne dose de sang et qu'il avait faim, fallait pas lui mettre des sensations fortes en plus. Le blanc soupira en se tournant vers ce qu'il restait des murs.

- Merci Sherlock pour cette déduction digne des plus grands détectives, fit-il en se laissant retomber dans l'herbe.

Reiji reprenait son souffle. Il n'avait vraiment l'habitude d'avoir une montée d'adrénaline à ce point. Neoko n'était déjà plus concentrée sur ce qu'il restait de l'endroit maudit. Elle avait son regard tourné vers la forêt, l'observant doucement.
[01/01/2015 02:03:21] [Amelia] Zonbi: - Neoko on ne bouge pas, sermona déjà Zonbi.

Tobin sourit il avait une était en tête surtout en voyant Akira au sol, heureusement que Tobin se gener vraiment de rien, alors qu'il s'approcha doucement d'Akira.

- Tu veux qu'on refasse l'expérience mon mignon ~ ?

Arika se bougea loin d'Akira et Tobin en voyant ce qu'il faisait. Il se mit a trotiner tranquillement vers la foret, en reniflant doucement l'air. Des plantes... Des plantes... Et encore des plantes..
[01/01/2015 02:07:28] Neoko ★ Moody Medusa: - ... Aidez-moi, j'ai un Dracula en manque, fit Akira avec une pointe d'humour en se redressant.

Neoko était déjà bien loin. Malgré la mise en garde de Zonbi, elle se mit à avancer en direction de la forêt. C'était les odeurs qui l'appelaient. Le vent qui soufflait légèrement les transportait délicatement et elle aurait presque pu leur donner une couleur ou un toucher à chacune. Reiji leva les yeux vers Zonbi.

- Laisse tomber, on l'a déjà perdue.
[01/01/2015 02:09:51] [Amelia] Zonbi: Tobin eut un grand sourire, alors que Zonbi poussa doucement Reiji, pour aller chercher de la nourriture. Il ne manqua pas de se retrouver seul avec le petit Renard. Et paf il lui tomba dessus. Sous sa forme humain il était bien plus grand.

- Un gros manque ~

Arika grogna doucement en se mettant a chercher une odeur familière. Ou quelque chose du genre. Il vit Neoko bouger tout seul, il redressa les oreilles.
[01/01/2015 02:16:49] Neoko ★ Moody Medusa: - Lâââcheurs ... marmonna-t-il à l'attention des deux autres qui partaient.

Akira redressa sa tête vers Tobin en s'empourprant légèrement en le voyant lui tomber dessus, aussi directement. Le blanc leva les yeux au ciel.

Neoko avançait sans vraiment faire attention autour d'elle. Elle avait une odeur bien particulière qui l'amena finalement à rentrer dans la forêt sans plus de cérémonie. La brune regarda autour d'elle une fois rentrée dedans, comme dans un sanctuaire sacré. Elle eut un petit sourire. Il y flottait un doux parfum de ...

- ... liberté, murmura-t-elle.
[01/01/2015 02:19:41] [Amelia] Zonbi: Tobin souriait tout content de lui, alors qu'il pinca le nez d'Akira, cassant tout moment jolie et mignon .

- Tu sais que ta le nez qui pointe quand tu mens, remarqua-t-il avec un grand sourire.

- Ce n'est pas sa la liberté. Ce n'est qu'un avant gout, réponit Arika.

Le loup était assit a quelque pas de la jeune fille. A la regarder de ses yeux bleus, seul chose qui était restait impéccable malgré sa fourrure tacher de suit et de sang.

[01/01/2015 02:29:55] Neoko ★ Moody Medusa: Akira secoua doucement la tête pour le faire lâcher prise avant poser son regard sur la chauve-souris en haussant les sourcils.

- Eeeh ? D'où je mens, d'où je mens ? demanda-t-il.

Neoko eut un petit sursaut et se retourna en direction d'Arika. Elle eut un petit sourire d'excuse.

- J'ai tendance à m'emporter dans je sens de nouvelles odeurs, fit-elle avec un petit rire nerveux.

Elle releva son regard vers la cîme des arbres en avançant doucement, regardant chaque détail de la végétation.

- J'ai l'impression de plus rêver qu'autre chose ...
[01/01/2015 02:40:08] [Amelia] Zonbi: - Ce qui est bien avec un vampire, je sens chaque pulsation et s'accélère, bon après tout sa accélère quand tu t'énerve avec le félin. alalala. C'est bon je 'en vais.

Tobin rit en te relâchant le nez avant de s'enlever à sont tour. Et de s'étirait doucement en restait ici.

- Va te trouver a bouffer, bailla-t-il. Je vais pioncer je pense.

Arika inclina la tête en la regardant.

- Je peux te mordre pour te prouver le contraire, grogna-t-il a moitié sans mauvaise intentions.
[01/01/2015 02:47:03] Neoko ★ Moody Medusa: Akira se redressa doucement en haussant un sourcil. Puis il eut un petit ricanement en s'approchant de Tobin.

- Dis-voir, je t'ai filé un peu de mon sang, la moindre des choses, ce serait de me donner quelque chose en retour. ~

Bien sûr, le blanc pensait actuellement à de la bouffe. Mais va savoir ce qu'il va penser l'autre.

Neoko abaissa son regard vers Arika et eut un petit rire en secouant doucement la tête.

- Non merci, je vais m'en passer, répondit-elle avec un faible sourire avant de baisser son regard vers la jambe du loup. Ça va ta jambe ?

La brune avait eu soudainement une petite mine inquiète. Le blond avait dû la porter et elle s'en voulait un peu en sachant qu'il n'était pas bien en point.
[01/01/2015 02:50:13] [Amelia] Zonbi: Tobin haussa un sourcil. Quelque chose en retour ? Et il lui tapotta la tête.

- Bon garçon, tu m'as bien nourrir, meci, fit-il d'une voix niaise.

Avant de baillait doucement, et de remarcher vers un arbres. Avec un signe de la main.

- Ne me remercie surtout pas, le frigo c'est par là, rit-il.

- Non, répondit simplement a la question de la jeune fille.

Il était dans un état piteux, et dire qu'il allait bien,c'était un mensone, et Arika arrivait pas a mentir. Il se remit en marche en voyant la conversation n'allait pas l'intéressait plus que çà. Il se mit a renifler pour trouver de la nourriture.
[01/01/2015 02:55:46] Neoko ★ Moody Medusa: Akira le fixa doucement en secouant la tête. Il n'était pas un petit chien que l'on remerciait. Il soupira en se redressant en secouant doucement sa main avant de marcher vers la forêt.

- Pas merci alors. ~

Neoko eut un bref sursaut. Bien sûr, elle ne s'était pas attendue à avoir une réponse positive mais pas une réponse aussi radicale. Elle se gratta la joue, un peu gênée.

- Je vois ... marmonna-t-elle avant de lui sourire doucement. Merci quand même pour tout à l'heure. Vous auriez très bien pu me laisser dans ma cage, toi et les autres.

La brune eut un petit rire et fit simplement volte-face pour s'avancer dans la forêt. Contrairement aux autres, elle semblait plus apprécier le luxe que lui procurer le lieu plutôt que d'y voir un garde-manger. C'était pareil dans la cours. À croire qu'elle n'avait aucun esprit animal, en réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute   Lun 5 Déc - 21:22

[01/01/2015 13:48:14] [Amelia] Zonbi: Arika s'était arrêter alors qu'il t'entendit dire cette sotise. Mais il se mit aussitôt en guette de nourriture.

Après quelques heures, Arika revint avec plusieurs caracasse de Lapin. Il fut étonner de voir que Tobin qui dormait a moitié dans un arbre. Il se lecha le museau, alors qu'il s'assit sur son arrière train. Avant de se mettre à hurler pour émeuter tout le monde.

Tobin ouvrit doucement les yeux avant que ses yeux ne devienne rouge en sentant le sang.

- Ou tu ramene les repas maintenant.
- Il a puis fait, marmonna Zonbi, je n'ai rien trouver..
[01/01/2015 13:54:21 | Modifié (13:54:45)] Neoko ★ Moody Medusa: Reiji avait suivi Zonbi d'un petit air penaud. Il n'avait pas fait mieux de son côté. Akira revint avec quelques carcasses. Ce n'était pas autant qu'Arika, mais c'était déjà ça. Il se redressa en recomptant les enfants.

- … Y'en manque pas une ? demanda-t-il en arquant un sourcil.
- Neoko ? Elle doit être encore dans la forêt en transe complète, répondit l'aîné de celle-ci.
- ... Elle a, ne serait-ce qu'un instinct de survie, ta sœur ?

Le brun haussa les épaules. Il avait suffit de regarder à la manière dont elle réagissait dans la cours. Incapable de se concentrer sur sa propre survie. Reiji jeta un coup d'œil vers la forêt.

- Elle doit être loin et met du temps à revenir, voilà tout, répondit-il. Je doute qu'il lui soit arriver quelque chose, on l'aurait entendu hurler.
[01/01/2015 13:57:52] [Amelia] Zonbi: Zonbi piocha doucement dans les carcasses qu'il y avait, les chats étaient vraiment des faibards, surtout ceux elever en cage. Arika laissa faire si d'habitude il grogner, il lecha ses babines, avant de trotinner vers la forêt sans un mot.

- Eh bah, au moins elle n'a pas oublié ses origines, contrairement à d'autre, remarqua Tobin en s'acrochant au pelage d'Akira, on a vraiment les deux extrêmes ici. Oyé, tu las étouffer avec le cul ta proie, on dirait qu'elle a faillit te battre avec tout cette boue, ricana-t-il.
[01/01/2015 14:03:23] Neoko ★ Moody Medusa: - Je lui demande pas de plus avoir l'air humaine, juste d'avoir un minimum un instinct de survie … répondit Akira avant de lever son regard vers Tobin en faisant claquant ses dents. Et si t'es pas content, toi, c'est la même chose.

Reiji piocha dans les carcasses en jetant un coup d'œil vers Arika qui s'éloignait vers la forêt avant de tourner son regard vers les autres. Il haussa les épaules et se mit à grignoter de son côté. Neoko n'avait toujours pas refait surface de la forêt.
[01/01/2015 14:07:46] [Amelia] Zonbi: - Je t'aime voyons pourquoi je devrais arrêter de me plaindre hein ?, ricana Tobin en évitant de justesse les crocs du renard, Au moins cest l'une des rares qui voudra aller vers la ville après, Retour a la forme humaine aussi. Surtout pour elle, Reiji, et moi.

Arika sétait mit a la pister, alors qu'il s'enfonçait de plus en plus dans la foret, mais l'odeur partait hors de la foret. Elle allait pas se metre a nager non plus ?
[01/01/2015 14:12:39] Neoko ★ Moody Medusa: - Vers la ville ? Ça pue, la ville, marmonna Akira en prenant une carcasse.

Reiji releva les yeux vers Tobin. S'il était sûr que Noko se complaisait dans cette forêt, il en était moins sûr pour la ville, même si la brune était plus curieuse qu'autre chose, c'était de l'endroit d'où il venait. Il secoua doucement la tête.

- Ça, c'est moins sûr, répondit le brun.

On pouvait très nettement voir le passage de Neoko à travers la forêt d'ailleurs. Les endroits où elle s'était extasiée face à quelque chose, où elle s'était assise, où elle avait trébuché. C'était comme lire un livre. Et quand, on parlait de nage, c'était pas bien loin, puisqu'elle se trouvait en effet, les pieds debout, à fixer l'eau avec un petit sourire.
[01/01/2015 14:16:39] [Amelia] Zonbi: - Je suis sûr. Tu sais pas le nombre d'odeur qu'il y a là-bas, et je ne sais pas si tu as remarquer, quand on essaye de se rappeler quelque chose qui date d'avant le labos, on n'arrive de moins en moins à s'en souvenir. La preuve est très simple, Arika succombe à la nature de loup, Zonbi ne sait même plus son véritable nom, Neoko, ne sait plus d'où elle est arrivé quand elle a vue l'île sur la quelle ou non trouvons. Et j'en passe, sinon je vais me gober un coup de crocs. Et puis de tout façon ..
- On ne pourra rester indifinitivement là, ils vont venir nous chercher, murmura Zonbi.
- Ouais, ils vont vérifier qu'on est bien mort, termina Tobin.

Arika s'assit a quelque pas de Neoko. Avant de faire un peu de bruit pour éviter qu'elle sursaute. Et qu'elle remarque sutrtout sa présence.
[01/01/2015 14:22:48] Neoko ★ Moody Medusa: Reiji se concentra un instant. C'est vrai que maintenant qu'il le disait, lui aussi avait du mal à se souvenir de ce qu'il y avait avant de le laboratoire. C'est peut-être pour ça que Neoko était une des plus enclins à rêver. Il soupira et hocha doucement la tête. Akira finissait sa carcasse en les regardant.

- Oui, bon, on va vers la ville et donc ? On fait quoi une fois là-bas, parce que je veux pas paraître pessimistes, mais six gosses qui débarquent de nulle part, ça va faire jaqueter.

Neoko avait plongé ses mains dans l'eau sous une forme de bol et semblait observer quelque chose avant de les remettre dans l'eau. En entendant le bruit, la brune se retourna aussitôt avec un sacré réflexe.
[01/01/2015 14:25:29] [Amelia] Zonbi: - Rectification, trois gosse, deux chiens, et un chat. Avec Arika, les durs a cuirs, n'aurait pas le temps de dire ouf. Et toi, suffit de trouver un truc qui t'énerve et je te donnerai vite la rage, rit Tobin. Et puis faudra juste trouver un travail, on est des anomalies, sa serait simple, de jouer sur nous faculter. Mais ... Je me souviens plus du monde, je sais pas comment il fonctionne..., marmonna Tobin.

- Faut rentrer, la nourriture est là.

Arika se releva en la voyant se tourner vers lui, il recula de quelque pas, pour que Neoko puisse se servir de lui comme d'un guide.
[01/01/2015 14:31:31] Neoko ★ Moody Medusa: - Moi, je dis qu'on va finir à la rue comme on l'a toujours été, marmonna Akira en arrachant un bout de carcasse. À mon avis, on sera pas les seuls à chercher du travail.
- Les usines embauchent à la pelle, si je me souviens bien, répondit Reiji en regardant ailleurs. Et puis, on peut toujours trouver des travaux comme domestiques.
- Des bêtes qui se sont employés comme des esclaves, pour changer, maugréa le blanc.

- Oh …

Neoko cligna un instant des yeux, comme si elle semblait un peu déçue. Elle se redressa et sortit de l'eau, quasiment trempée de la tête aux pieds. Elle ne s'ébroua pas et rejoignit Arika, en regardant le ruisseau et surtout, par-delà le ruisseau, dans l'autre partie de la forêt qui semblait bien moins dense que la première.
[01/01/2015 14:36:17] [Amelia] Zonbi: Tobin mordilla loreille de Akira.

- Tu as finit de ronchonnait ! Tu commences à devenir comme ton frére, de tout façon comme çà ou comme ci, tu as une meilleur solution à proposer. La vie de foret, c'est bien. Mais sans moi, je veux retrouver le pourquoi du comment.

Tobin s'envola légèrement avant de prendre une forme humaine. Maintenant que le soleil n'était plus dans le ciel, il se sentait un peu plus lui. Zonbi se nettoya tranquillement le visage.

- Les usines seront une bonne idée, et puis elles sont partout. La fumée s'élève dans le ciel, fit-il remarquer.

Arika se mit a marcher doucement, alors qu'il regardait de temps en temps derrière lui.

- On va partir d'ici, taura le loisir de regarder après.
[01/01/2015 14:41:13] Neoko ★ Moody Medusa: Akira grogna un instant et se roula en boule à la comparaison avec son frère. En même temps, c'étaient les plus anciens du groupe à être enfermés dans le laboratoire, il était normal qu'Arika commence à déteindre un peu sur son cadet.

Reiji finit sa carcasse en levant son regard vers Tobin avec un sourire en coin. Pour une fois qu'on aimait bien ses idées. Le blanc se tourna vers Tobin.

- D'accord, d'accord, vous avez gagné. Mais juste … Autant pour vous deux, fit-il en désignant Reiji et Tobin du menton, pour travailler dans une usine, ça va. Vous imaginez vraiment Neoko travailler là-dedans ?

Neoko rapporta son attention sur Arika en inclinant la tête.

- Partir où ? demanda-t-elle.
[01/01/2015 14:47:27] [Amelia] Zonbi: - Je te signal que il y a une autre fille dans le groupe, et que tu va devoir travailler aussi, t'es pas une exception mister fox, hein... Voyons... Qu'est ce les humains faisaient ...
- Je me rappelle le chahutement des enfants, Neoko adore les livres depuis que Ryu en à lacher un, et que Ray commençait à venir avec une petit brochure, il doit avoir un lieu ou se trouve ses livres. Peut être qu'un metier existe pour lire des livres a des enfants, proposa Zonbi.

Tobin inclina la tête en se mettant a réfléchir. Sa lui semblait bizarre, mais peut être parce que pour lui, les filles travaillent que rarement. Après tout il y avait eut que des hommes pour s'occuper des enfants, a part des bébés, il faisait venir un nourrice.

- Peut être je n'en sais rien, fit-il. Je sais même pas combien de temps se sont écoulé depuis qu'on est là.

Arika arriva avec Neoko, il avait vraiment ignorer la dernière question. Apés tout il ne faisait que suivre la moitié des conversations.
[01/01/2015 14:54:42] Neoko ★ Moody Medusa: - Faudrait te mettre d'accord, si tu dis trois enfants, deux chiens et un chat, c'est ça ou six gosses, répondit Akira en laissant retomber sa tête entre ses pattes, en fermant les yeux, signe qu'il abandonnait la partie pour le moment.

Reiji redressa son regard vers Akira, puis vers Tobin. Il se demandait s'ils faisaient bien de faire ça, au final. Il haussa finalement les épaules.

- De toute manière, on pourra toujours travailler comme gamins à tout faire, répondit le brun.

Neoko inclina la tête avant de la baisser en voyant qu'Arika avait ignoré sa question. Elle soupira doucement et rejoignit les autres, toujours aussi trempée. Reiji fronça les sourcils.

- T'es tombée dans un ruisseau ? demanda-t-il.
[01/01/2015 14:58:59] [Amelia] Zonbi: - Parce que tu crois sérieusement avec trois salaire on va réussir a se payer quelque chose, et je te signal que rare sont les hôtels avec animaux compris, je refuse de t... vous aire dormir dehors, vous allez crevez en moins de deux. Raaah, tes vraiment ..

Tobin perdait son vocabulaire alors qu'il se laissa aller contre un arbres, s'était compliqué, il hocha a peine la tête a la réplique de Reji. Zonbi soupira doucement, elle regarda Neoko.

- Tu n'es pas aller au limite de l'île hein ?

Arika se coucha tranquillement en baillant. Avant de se mettre en someille. Tobin en voyant sa, se mit a monter dans l'arbre pour avoir un champs de vision.

- chut ! Dormez on va avoir une longue route demain.
[01/01/2015 15:03:51] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko suivit la conversation d'un faible coup d'œil, en essayant d'en comprendre le sens mais elle abandonna vite en voyant Zonbi et Reiji se tourner vers elle. Elle baissa les yeux, comme une enfant que ses deux parents prendraient sur le fait. Elle secoua doucement la tête. Reiji leva les yeux au ciel.

- C'est pas vrai … Prends au moins ta forme de serpent pour dormir, tu vas attraper la mort, trempée comme ça.

La brune leva les yeux vers son frère et lui tira simplement la langue en se roulant en boule, sous forme humaine, rien que pour l'énerver. Le brun soupira et lui tourna le dos. Dès que l'un donnait des ordres ou recommandations à l'autre, ça partait en cacahuète de toute manière.
[01/01/2015 15:08:14] [Amelia] Zonbi: Zonbi soupira doucement, avant de se mettre en boule à coté de Neoko. Sous sa forme féline. Depuis qu'ils étaient sortis, elle avait l'impression que tout le groupe se casser en petit morceau. Neoko et Tobin adorait leur forme humain, et Arika adorait la forme d'animal, Elle et Reiji ne faisaient pas la différence, et Akira, avait l'air de rejoindre son frére.

Tobin regardait au loin, ils avaient enfin la liberté, et Akira ronchonnait encore.

[01/01/2015 15:12:02] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko leva les yeux vers le ciel étoilé en soupirant doucement. Akira avait fini par s'endormir, de même que Reiji. La brune se recroquevilla en tremblant légèrement quand elle sentit l'air frais. Reiji avait marqué un point. Il aurait été plus intelligent de prendre sa forme animale. Elle ferma simplement les yeux et essaya de trouver le sommeil sans penser au froid.
[01/01/2015 15:17:44] [Amelia] Zonbi: Tobin regarda Neoko caillait, il allait parler. Quand il vit Arika se levait, et se coucher a coter d'elle sans plus de cérémonie. Il posa sa tete contre le visage de la jeune fille. Tobin sourit, qu'elle drole de chien il était celui ci.

Neoko sentit quelqu'un bouger et entrouvrit ses yeux pour essayer de distinguer la silhouette. Elle reconnut la présence d'Arika et eut un maigre sourire en refermant ses yeux. Au moins, on allait moins s'inquiéter du fait qu'elle est froid. La brune finit par s'endormir rapidement avec cette nouvelle source de chaleur à ses côtés.

[01/01/2015 21:25:04] Neoko ★ Moody Medusa: Finalement, après leur longue traversée de la forêt, ils avaient fini par arriver près de la ville. Neoko, comme l'avait dit Tobin, avait aussitôt sommé ses camarades d'y aller pour le nombre de nouvelles odeurs qui lui remplissaient les narines. Ils avaient donc fini par trouver refuge dans un hôtel, se faisant comprendre tant bien que mal par l'hôtelier avec Akira qui avait fini par communiquer à l'aide d'un stylo et d'une feuille pour expliquer rapidement ce qu'ils pouvaient. Le lendemain, ils avaient chacun dépêcher un travail pour subvenir à leur besoin, tant bien que mal.

Reiji s'était retrouvé jardinier, ce qui était franchement pratique pour un hérisson friant d'insectes et Akira avait fini avec son frère, plus par choix que par obligation réelle. Et Neoko avait fini aux cuisines de la même famille qui employait son frère ainsi que Zonbi. Malheureusement pour eux, c'était peut-être le pire travail qu'on pouvait donner à la brune.

En effet, elle avait à peine fait quelques pas dans la cuisine, avec un menu à préparer, qu'elle avait vite abandonné Zonbi pour s'extasier des odeurs qui sentaient. Des fruits et légumes frais, des épices, des friandises … N'importe quoi dans cette cuisine semblait distraire la brune.
[01/01/2015 21:28:42] [Amelia] Zonbi: Zonbi était tout les deux secondes entrains empecher que Neoko ne soit prit sur le fait, et que sa pourrait paraidre pour un vole. Mais Zonbi avait aussi c'est obligation, alors qu'elle devait éplucher les haricots, heureusement que ce nétait pas de la viande. Elle soupira alors qu'elle entendit le cuisiner en Chef arriver dans la cuisine. Il fronça les sourcils en voyant Neoko entrain de gambader vers la corbeille de fruit.

- Hé toi là bas !
[01/01/2015 21:31:38] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko avait fini par réussir à se rapprocher de la corbeille de fruit qui attirer le plus son odorat. Elle était à moins d'un mètre de celle-ci quand le Chef la reprit. Elle sursauta et se retourna dans la précipitation pour vérifier s'il s'agissait bien d'elle dont on parlait. Dans la catastrophe, elle fit voler quelques ustentiles de cuisine, qu'elle rattrapa bien heureusement grâce à ses réflexes reptiliens. Elle se redressa en tournant son regard vers le Chef avant de déglutir. Ça sentait le roussi, sans mauvais jeux de mots.
[01/01/2015 21:34:52] [Amelia] Zonbi: Le chef était devenu plus rouge mais carrément cramoisi tellement la colère lui montait au joue. Alors qu'il s'approchait avec un torchons, pour une correction. Zonbi du se relever en premier alors que celui-ci allait donner un coup, elle s'agenouilla devant lui. Il s'arrêta.

- Qu'est ce encore ! Des excuses ! Je commence en avoir marre de vous deux ! Vous allez partir d'ici !
[01/01/2015 21:37:33 | Modifié (21:40:16)] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un petit sursaut en voyant Zonbi se relever à son tour. En entendant la menace du chef, elle prit peur et se rapprocha pour se placer devant son amie. Autant si Neoko partait, ça poserait moins de problème mais pas la rousse. Elle s'inclina bien bas pour montrer qu'elle s'excusait avant de se redresser en tendant ses mains ouvertes vers le chef. S'il y avait quelqu'un a punir, c'est bien elle et pas Zonbi. Elle se tourna vers la rouquine avec un maigre sourire.

- Désolée, c'est ma faute … fit-elle.

Elle se tourna vers le chef et se concentra en articulant dans la langue humaine cette fois-ci.

- D-D-Dézolée …

[01/01/2015 21:44:11] [Amelia] Zonbi: Le chef regarda la petit brune prendre les devants. Il était complètement en colère, ce n'était pas la première fois que cela se passait. Zonbi releva la tête alors qu'elle écoutait les excuses siflait de Neoko. Ils avaient été déclarer comme étranger, pour éviter, qu'on les compare a des attardés ou encore, à des handicapés. Ils avaient du se faire violence, pour trouver chacun une apparence plus ou moins humains, tout ce qui est animal devait disparaître après tout, poil, moustache, iris, écailles, pique, etc...

- Encore des excuses, tu sais combien le Maître paye pour tout cela !? Je commence en avoir marre de jeter alors que tu pose tes mains dessus ! Tiens en parlant de maitre. Je te vire des cuisines, tu fera femme de chambre. Je te veux plus dans mes pattes. Sors d'ici !

Il commenca à faire claquer son torchons pour la faire fuir.
[01/01/2015 21:49:58] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko fixa le chef s'énerver en rentrant sa tête entre ses deux épaules d'un petit air effrayé en l'écoutant. Oulà, séparée de Zonbi, c'était pas franchement bien pour elle … Cette fois-ci, elle n'aurait vraiment personne pour la contrôler … En voyant le torchon claquer, elle se ramassa sur elle-même et s'enfuya de la cuisine sans demander son reste. Elle jeta un dernier regard d'excuse à Zonbi avant d'en sortir. Elle soupira une fois dehors et s'approcha d'une fenêtra en y toquant doucement. Reiji redressa sa tête. Il était à l'extérieur et s'occupait des plantes. Il s'approcha en haussant un sourcil.

- Qu'est-ce qu'il se passe, encore ? demanda-t-il.
- … Je ne suis plus aux cuisines …

Le brun soupira. Sa sœur semblait être la catastrophe ambulante du groupe. Il haussa doucement les épaules, ne pouvant malheureusement rien faire pour elle. Neoko soupira et remonta doucement les escaliers. Femme de chambre … Elle se gratta la tête, se demandant ce qui l'attendait.
[01/01/2015 21:54:19] [Amelia] Zonbi: Zonbi soupira doucement e voyant la jeune fille partir, alors qu'elle se it tirer pour retourner à son poste. A cette allure, elle allait finir dans la rue... Pauvre Neoko, elle était trop distraitre par tout ce qu'il l'entourait.

Alors qu'une femme de chambre était là. Elle arqua un sourcil, en voyant l'enfant avancer dans la partir voyante de l'habitation. Elle se mit a avancer vers la petite.

- Que fais tu ici ?
[01/01/2015 21:57:07] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko releva son regard dans les alentours. Personne, personne, personne … Comment elle allait bien pouvoir trouver quelqu'un pour se faire expliquer son nouveau travail ? La brune sursauta et se tourna vers la femme de chambre. Elle s'approcha et dut réfléchir de longues minutes avant de bredouiller des bouts de mots humains.

- Chef … Cuisine … Colère … Moi … Chambre expliqua-t-elle du mieux qu'elle put.
[01/01/2015 22:14:15] [Amelia] Zonbi: La femme de chambre, hocha la tête sans plus de ceremonie, avant de marcher en te disant de la suivre. Elle commença d'ailleur un long serment, alors qu'elle la fit entré dans une petiete suite.

- Que sais-tu faire ?

Neoko hocha simplement la tête en se mettant à suivre la femme de chambre en regardant autour d'elle. Plus elle avançait dans la demeure, plus elle avait l'impression de s'éloigner de Zonbi ou Reiji. Ce qui était vrai, en soi. Elle se tourna vers la femme.

- Nettoyer ... ? hasarda-t-elle en se mordant la joue.

[01/01/2015 22:21:19] [Amelia] Zonbi: La femme articula une nouvelle fois le mots, en regardant la petite comme si elle venait d'une autre planete. Est ce qu'elle savait au moins ce que faisait une femme de menage, il y avait beauocup de fillière. Nettoyer était vaste.

- Laver les vitre, changer des draps, regonfler un coussin, ranger des livres, dépoussièrer des meubles ?
[01/01/2015 22:23:30] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko fixa la jeune femme en écarquillant les yeux. Oulà, ça allait trop vite pour qu'elle puisse saisir toutes les sonorités d'un mot et qu'elle puisse le répéter. Elle se contenta de hocher la tête. Elle pouvait tout faire. Non. Elle devait tout faire pour rester ici et ne pas être un boulet pour les autres.

- Tout, articula-t-elle en fixant la femme avec un air déterminé
[01/01/2015 22:26:34] [Amelia] Zonbi: La femme de menage hocha simplement la tête, avant de se tourner vers une grande armoire, hors de questions que les maitres te voit dans cette accoutrement. Elle te donna une longue robe de soubrette, avant de te dire de te changer. Elle se mit a regarder un grand tableau, ou elle pourrait te mettre.
[01/01/2015 22:30:35] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko soupira faiblement de soulagement. Si elle restait ici, elle assurait un salaire pour les autres. Elle eut un maigre sourire qui disparut quand elle tenta de retrouver son sérieux. Elle prit la longue robe et se changea dans la foulée. Il ne fallait pas lui dire un ordre deux fois de suite pour qu'elle l'exécute, tant que rien ne la distrayait. Elle attrapa un pan de la robe pour la reniffler doucement. L'odeur[01/01/2015 22:30:35] Neoko ★ Moody Medusa: de l'armoire, de la poussière … Elle relâcha la robe avec un faible sourire avant de se tourner vers la femme, attendant la suite des opérations.
[01/01/2015 22:35:10] [Amelia] Zonbi: - Les maîtres ne doivent pas te voir, ils sont partie pour un court instant. Tu vas aller dépoussièrer les livres, en silence. Et sans toucher a quoi que se soit, tu as jusqu'à 16 h, si tu n'as pas disparu d'ici là, tu n'a plus besoin de revenir ici, fit la maitresse de maison.

Elle se mit en marche une fois qu'elle te tena le couvre chef blanc, pour cacher ta chevelure, t éviter de contaminé le personnel, mais aussi les propriétaire. Avant d'avancer d'un pas rapide vers la salle.
[01/01/2015 22:37:22 | Modifié (22:37:30)] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko leva les yeux vers la femme en hochant simplement la tête avant de la suivre, sans grand enthousiasme. Dépoussiérer des livres sans même pouvoir les toucher … C'était frustrant dans un sens. Elle entra dans la pièce et se retint d'une exclamation. Des livres. Des livres partout.
[01/01/2015 22:46:16] [Amelia] Zonbi: - Il te reste 20 minute, dépoche toi.

LA femme referma la porte, alors qu'elle te lassait dans l'immense ibliothéque, qui ressemblait plus a un tour qu'autre chose, il avait les murs remplit de livre, de mililier et de millons de livres, qui montait toujours plus haut, le plafond avait une vitraille pour laisser passer la lumière, alors qu'il y avait au mileux un grand esaclier qui tournait sur lui même, et se faisait couper par différent étage, six au total.
[01/01/2015 22:50:16] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko sursauta et fit volte-face. Vingt ... minutes ? Vingt minutes pour nettoyer cette immense bibliothèque ? C'était quasiment mission impossible ! La brune leva la tête vers le vitraille et fronça les sourcils. Non. Elle allait faire de son mieux, voilà tout. La brune inspira, prit chiffon et balais avant de commencer à nettoyer les premières étagères en silence, essayant de ne pas se laisser distraire pas ses tentations de prendre un livre pour le lire ou tout simplement de se jeter sur une étagère pour sentir l'odeur des vieux livres. Elle soupira faiblement. Au moins, elle avait de quoi faire. Elle se tourna vers la porte en dépoussiérant, se demandant à quoi pouvait bien ressembler le maître des lieux.

[01/01/2015 22:55:40] [Amelia] Zonbi: La fin de service venait de sonner avec la nuit qui arrivait, alors que Zonbi sourit en donnant son enveloppe à Akira qui s'occuper des comptes, alors qu'elle s'installait tranquillement à coter de Tobin sur le lit, en s'étirant doucement. Elle était épuisé. Arika avait un œil au beurre noir, qui essayer de faire dégonfler avec un peu d'au fraiche, alors qu'il restait dans son coin.

- Enfin une journée de fini, s'exclama Zonbi avec le sourire.
[01/01/2015 22:59:08] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko et Reiji en firent de même tandis qu'Akira haussa un sourcil en voyant la tenue de Neoko. Elle avait changé de rang, étrange. Il se massa la joue avant de désigner la robe de la jeune fille du menton.

- C'est nouveau, ça ? demanda-t-il.
- Oh … J'étais un peu trop distraite en cuisine, répondit Neoko avec un petit rire, préférant passer sous silence l'incident complet.

Le blanc soupira et s'asseya par terre en se mettant à faire les comptes. La brune se tourna vers Arika d'un petit air inquiet.

- Qu'est-ce qu'il s'est passé ? demanda-t-elle.
[01/01/2015 23:04:51] [Amelia] Zonbi: Arika ne répondit pas, il s'était laisser aller à ses instincts, ou les autres enfants plus agée lui avait fait sa faite alors qu'il se retenait de ne pas se transformer en loup. Tobin regarda la tenue de haut en bas.

- T'es une soubrette maintenant... OUlala, tu sais que tu deviens chiante Neoko. On va te mettre des bouchons dans le nez a force.
- Tobin, arrête.
- Tu sais ce qu'on raconte en ville sur les femmes de ménage, les premères a se suicider, et ... je me tais, vous êtes trop jeunes, grimaça-t-il en se recouchant.
[01/01/2015 23:07:56] Neoko ★ Moody Medusa: Akira expliqua en quelques mots la mésaventure de son frère en montrant sa joue. Il avait pris quelques coups à essayer de le défendre en vain. Neoko eut un sursaut en se tournant vers Tobin avec les joues empourprées.

- J-J-Je ne suis pas chiante ! répondit-elle d'un air agacé avant de hausser un sourcil. On a quasiment tous le même âge.
- Assume Tobin et va au bout de ta connerie, répliqua Akira en ricanant avant de se replonger dans les comptes.
[01/01/2015 23:18:05] [Amelia] Zonbi: - T'es la plus jeunes avec ton frére je te signal, sinon on a tous deux ou trois ans de plus que vous deux, fit-il. Sur ce coup je dirais rien. De façon faut que j'aille bosser, dit-il en baillant.

Tobin était de plus en plus tendu depuis sa sortie en ville. Il se redressa un peu avant de se lever et de sortir tranquillement en sifflotant. Il était le seul ou on était jamais sur quil reviendrait avec un salaire. Zonbi se racla doucement la gorge.

- Qui prends le premier tour de garde ?
[01/01/2015 23:23:01] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko fronça les sourcils mais abandonna bien vite sa mine vexée. Se suicider ? Et puis quoi encore ? Elle avait envie de retrouver sa liberté totale, pas de mettre fin à ses jours sans se souvenir de tout ce qu'elle savait. Reiji se redressa un peu à la question de Zonbi.

- Je peux le faire, je dois être le moins fatigué de la bande, fit-il avec un maigre sourire avant d'aller se poster à son rôle.

Akira eut un maigre ricanement en rangeant les gains de chacun. Ils avaient de quoi se payer un morceau de viande si on enlevait ce qu'ils devaient garder pour payer l'hôtel.

- Évite de sursauter à chaque grincement de parquet, se moqua gentiment le blanc avant de poser les enveloppes sur la table. On pourra se payer un morceau de viande. Pas plus. À moins que le salaire de Tobin nous y aide.

Neoko tourna son regard vers la fenêtre. Elle n'avait pas spécialement envie de dormir avec les sales rumeurs de Tobin.
[01/01/2015 23:28:22] [Amelia] Zonbi: - Je prendrais le prochain, déclara Arika.

Il ne mit pas longtemps a perdre son apparence d'humaine pour trouver celle d'un bon loup. Et il se roula en boule tranquillement. Zonbi se massa doucement les doigts, elle avait encore se mécanisme daplucher, de jeter, et déplucher encore une fois.

- De la viande, il fera faire attention avec ce qu'on commande. Si on mange dans nos habitudes à cause du gène, ils vont vite se poser des questions. Sur le chemin du retard, chez vus plus de personne échanger, pour une bonne quantité de pain, que pour un morceau de viande.
[01/01/2015 23:28:30] [Amelia] Zonbi: exposa Zonbi.
[01/01/2015 23:32:23] Neoko ★ Moody Medusa: - Dans ce cas, on aura qu'à prendre du pain, s'il faut vraiment qu'on fasse si attention que ça, déclara Akira avant de se changer en renard pour se rouler en boule et dormir. En attendant, reposez-vous.

Neoko tourna son regard vers les deux frères et tourna son regard vers la fenêtre. Pas moyen qu'elle dorme maintenant. Elle prit simplement un oreiller pour le serrer contre elle et poser sa tête dessus, assise sur un des lits à fixer la fenêtre. Le sommeil finira bien par venir. Elle observer les fumées gigantesques s'élever des usines, se demandant laquelle pouvait bien correspondre à celle de Tobin.
[01/01/2015 23:35:14] [Amelia] Zonbi: Zonbi ne mit pas longtemps a sombrer dans le someille, elle fit attention de garder une forme humaine au cas ou Reiji reviendrait alerté tout le monde. Tobin ne mit pas longtemps a revenir tout plein de cendre, et de charbon sur lui. Il laissa tomber son enveloppe un peu plus ganri que les autres, avant de se laisser aller contre un mur, en faisat bien attention de reveiller personne, alors qu'Arika avait prit son tour de garde. Il avat une leger odeur de chair bruler.
[01/01/2015 23:38:34] Neoko ★ Moody Medusa: Reiji était rapidement rapidement revenu de son tour de garde et s'était endormi tout aussi vite. Neoko était toujours en position assise quand les tours s'échangèrent, même si elle avait fini par s'endormir. Et malgré les maintes efforts pour rester silencieux, c'était l'odeur qui ne trompait pas la jeune fille. Elle se redressa lentement en se retournant, étant la plus éloignée du reste du groupe. Elle frotta ses yeux en cherchant la source de l'odeur de brûlé.

- … Qui … marmonna-t-elle avant de baîller.
[01/01/2015 23:41:44] [Amelia] Zonbi: Tobin releva doucement son regard rouge vers la jeune fille, en posant son doigts sur ses levres, pour lui dire chut. Et que ce n'était que lui. Il avait le bras en écharde, alors qu'il souriait pour ne pas inquieter la jeune fille. Ils étaient complètement fou la bas, rentrer dans des cheminer encore activé. Il avait bien faillit y passer cette fois.
[01/01/2015 23:44:21] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un nouveau baîllement et se leva doucement en voyant l'état de Tobin. Elle était sans doute celle à s'inquiéter le plus vite quand elle voyait comment finissait la plupart de ses camarades. La brune se leva doucement et se glissa jusqu'au brun en s'accroupissant devant lui, son oreiller toujours dans les bras pour lui servir à reposer sa tête ensommeillée.

- … Qu'est-ce qu'il s'est passé ? demanda-t-elle à voix basse pour éviter de réveiller le reste.
[01/01/2015 23:46:03] [Amelia] Zonbi: - Rien, je pensais que les cheminés étaient éteinte, et qu'on avait que besoin de les dégrasser un peu, mais je sais pourquoi il envoie des enfants et non des adultes, si un tombe dans les flammes, sa disparition ne sera pas si important. Ses fumiers. Au moins j'ai apporté la paye, je ferais mieux demain. Ne dit rien au autre, l'odeur va partir.
[01/01/2015 23:49:38] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko l'écouta avec une mine inquiète à la vue de son bras. Elle leva son regard vers le brun et la révélation lui fit froid dans le dos. Cependant, elle hocha la tête en faisant la promesse de ne rien dire.

- Fais attention à toi, souffla-t-elle simplement avant de désigner sa place. Tu peux prendre le lit, ce sera plus agréable que le plancher.

Tobin regarda le lit avant de sourire, et de rire doucement. Le lit était réservé au filles, ils s'étaient tous mis d'accord. Il ne pourra pas tenir à un assaut d'Akira dans cette état.

- Impossible, Akira va me croquer tout cru, rit-il a voix basse avant de prendre un air sérieux mais toujours avec le sourire, Et puis je risque de laisser une odeur. Vaut mieux pas.

[02/01/2015 18:59:29] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko l'observa un instant et finit par avoir un maigre sourire. Elle se redressa lentement en hochant la tête, s'assurant de ne pas faire trop de bruits en se relevant. Inclinant doucement la tête sur le côté, elle tourna son regard vers le lit, puis à nouveau vers Tobin.

- Si jamais ça ne va vraiment pas, je te laisserai ma place, assura-t-elle avant de lui tendre son oreiller, qu'il est au moins un peu de confort pour dormir.
[02/01/2015 19:03:03] [Amelia] Zonbi: Tobin secoua une nouvelle fois la tête, tout allait bien pour lui. Ce n'était rien comparer à ce qu'il avait enduré dans le laboratoire. Ce n'était qu'une mauvaise aventure rien de plus. C'est sa qu'il devait se mettre en tête. Il ferma les yeux.

- Va te coucher, tu veux. Tu vas devoir te lever dans même deux heures. Tu vas avoir besoin de force, et de temps pour finir ta tâche de hier.
[02/01/2015 19:04:23] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko le fixa un instant et posa son oreiller à ses côtés tout de même, du fait de son entêtement. Elle lui adressa un sourire et hocha simplement la tête, se glissant lentement vers son lit. Malgré ce qu'elle faisait, elle était sûre de ne pas se rendormir de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute   Lun 5 Déc - 21:31

[02/01/2015 19:40:36] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko avait commencé à vite s'habituer à sa tâche de bonne à toute faire. Au bout de plusieurs semaines, on l'avait abandonné aux tâches qui concernaient la bibliothèque, tellement elle semblait s'en satisfaire. Même si la principale raison fut surtout le fait qu'elle n'était pas prête de croiser un autre domestique, ou pire, de faire face au maître de maison, dans cette aile si reculée de la maison. Et ce n'en était pas plus mal, elle pouvait flâner quelques instants, à lire les tranches des livres qu'elle ne lirait certainement jamais, avant de reprendre son service, le tout, dans le plus absolu des silences pour ne pas se faire prendre. Quasiment livrée à elle-même mais aussi bien seule dans ses travaux, c'était presque une aubaine comparée aux autres. Même si parfois, la brune se remettait la tête sur les épaules en se disant qu'elle n'avait pas le droit de s'amuser alors que ses camarades, notamment après la nuit où elle avait surpris l'état de Tobin, se tuaient quasiment à la tâche. La jeune fille se mordilla la joue en fixant les étagères du premier étage qui lui semblaient plus hautes que les autres, quand il s'agissait de nettoyer. Les mains sur les hanches, un chiffon dans une main, elle avait une mine boudeuse à les fixer en réfléchissant. Réflexion qui fut interrompue par le déclic de la porte qui s'ouvrait. Neoko sursauta, surprise comme à son habitude et alla se perdre entre les étagères, comme si elle avait été surprise en train de flâner. Ce ne fut que lorsqu'elle fut loin, et astiquant une rangée de livres, qu'elle se retourna pour essayer d'apercevoir qui venait d'entrer.
[02/01/2015 19:53:07] [Amelia] Zonbi: La journée avait parut tellement longue. Toute ses filles et leurs mères qui se pavanait devant lui. Un soupire se glissa doucement entre les fines lévres de celui qui venait tout juste de rentrer, un garçon qui devait être seulement de quelques années de plus que la jeune servante. Il avait une chevelure semblable à un champ de blé, alors que ses yeux noisettes fixiaent un point au loin. Il était chiquement habillé, mais il ne mit pas longtemps a débutonnait sa chemise. Pour laisser paraître une fine tache de naissance, qui avait l'air de ressembler à un bouton de rose.

Alors que un scintillement pouvait attirer l'attention, en fixant un peu plus, ou pouvait observait ls armoiries de la familles, des propriétaires. Le jeune homme, à quelque mètre de Neoko, n'était d'autre que le premier fils de la famille Michaël. Il s'assit sur un des rebords d'une des fenetres les plus proches, en posant sa tête contre la vitre.

- Enfin un peu de calme, fit-il dans un souffle long.

[02/01/2015 19:59:34] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko plissa doucement les yeux et eut un maigre sursaut en constatant que c'était un jeune garçon un peu plus âgé qu'elle, mais surtout, dont l'allure lui rappela vaguement quelqu'un. Elle se reconcentra sur son travail en se dépêchant de dépoussiérer sa rangée de livre. La chef des femmes de chambre avait été claire sur le sujet : il ne fallait pas qu'on la surprenne. Mais la curiosité était un vilain défaut et certainement, le plus grand de la jeune fille. Elle se glissa le long des étagères qui la cachait pour se rapprocher, se penchant légèrement pour mieux observer la nouvelle personne et surtout, la nouvelle odeur qui était entrée dans la pièce.

Plus elle s'était rapprochée, plus elle avait la drôle de sensation de regarder quelqu'un elle connaissait. La jeune fille déglutit en croyant reconnaître Ray, le fils du chercheur. Le regard de la brune s'écarquilla en le fixant. Il aurait fallu qu'il tourne simplement la tête pour l'apercevoir, curieuse comme elle était, à observer cet humain qui lui ressemblait trait pour trait.
[02/01/2015 20:16:37] [Amelia] Zonbi: Les bruits de pas pourtant si discret de Neoko, ne mirent pas longtemps à faire tourner la tête du jeune homme vers elle. Il avait a peine la bouche entre ouvert, alors qu'il ne manifestait aucune émotion de surprise ou d'étonnement. Il avait été crispé un court instant avant de sourire d'une façon des plus charmante. Il ne manqua de regarder Neoko dans les yeux. C'est comme si il lisait ses intentions, et savait à qui il avait affaire.

- Je vois, c'est toi la nouvelle femme à tout faire, qui à une très grande curiosité, fit-il d'une voix claire.

Neoko avait incliné la tête pour mieux apercevoir le garçon. Quand il tourna la tête vers elle et se mit à parler, la brune sursauta et recula précipitamment, se cognant dans l'étagère derrière elle. Elle se tint la tête un instant en grimaçant un peu avant de relever son regard vers le blond. Son sourire était … charmant. Les joues de la petite fille rosirent légèrement avant qu'elle s'incline tout aussi rapidement pour s'excuser, déjà d'avoir un peu épié le maître des lieux, mais aussi pour sa maladresse qui allait de paire avec sa curiosité.

[02/01/2015 20:25:59] [Amelia] Zonbi: Michäel avait fermer les yeux, lorsqu'il vit que la jeune fille s'était prit avec une force assez maladroite certe, mais comme même forte les étagères siuté juste derrière elle. Le maitre des lieux ne s'était pas levé, en voyant que c'était a cause de lui tout cette agitation. Il inclina doucement la tête.

- Doucement, je ne te veux aucun mal. Cela doit faire mal.

C'est seulemet à ce moment là, qu'il se leva avec une grâce inné, pour retirer doucement son foulard. Il ne mit que quelques pas pour aller vers un saut frai, pour plonger l'écharpe, et venir doucement te la posait derrière la tête, il fit bien attention de ne pas te toucher, comme sa présence avait l'air de te perturbé.

- Voila.
[02/01/2015 20:31:59] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko attendait simplement qu'on lui dise de redresser comme on lui avait précisé de le faire. Ne montrer son regard que si on lui autorisait. La brune eut un maigre sursaut en relevant cependant sa tête vers le blond quand elle sentit le foulard mouillé sur sa tête. Ses petits yeux s'étaient écarquillés en le voyant d'aussi près. Il ressemblait vraiment à Ray, c'était … troublant.

- Ray … siffla-t-elle en le fixant.

Le seul qui avait été assez gentil avec eux jusqu'au bout. Assise, ou plutôt à genoux, là, avec une écharpe trempée, elle fixait le garçon. Avant de secouer doucement la tête en se redressant soudainement pour s'incliner à nouveau pour s'excuser.

- Dé … commença-t-elle avant de voir l'écharpe se dérouler pour tomber.

Neoko s'interrompit à nouveau pour rattraper l'écharpe avec ses réflexes qui fallaient bien l'avouer, devait être un de ses rares avantages. Elle se redressa, le foulard trempé dans les mains et les joues rosies. Elle devait se couvrir de ridicule, pour changer.
[02/01/2015 20:41:23] [Amelia] Zonbi: Le jeune noble sursauta légèrement en la voyant réagir de la sorte, surtout qu'il avait cru entendre un sifflement, comme le ronronnement que les serpents du cirques faisaient pour amuser les spectateurs. Il se redressa à son tour. Il devait agir comme un maitre de maison, il avait tendance à l'oublier. Ce genre de barrière ne devait pas existait entre les employers, et les maîtres.

- Tout va bien, tu peux le garder, tu en as certainement plus besoin que moi, dit-il avec un immense gentillesse.

Elle était assez mignon, avec ses joues rosies par l'embarras. Il aurait voulu, lui tapottait la tête pour la rassurer, me retiens ce geste un peu trop familiers surtout lorsqu'il entendit des pas. Il tourna son regard vers Neoko.

- Je pense que tu dois partir.

Il souriait, il souriait, toujours et encore. Comme si elle était son égale.
[02/01/2015 20:48:50] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko releva son regard vers le noble en inclinant doucement la tête avant de baisser son regard vers le foulard qu'elle tenait entre ses doigts. C'était comme un cadeau, quelque part, non ? La brune porta à nouveau son regard sur son jeune maître et voulut le remercier mais en le voyant ses détourner, elle resta simplement la bouche entrouverte à le fixer comme une sorte de poisson rouge. Elle referma sa bouche et tourna son regard vers la porte. Déjà ? Elle n'avait pas vu l'heure passer cette fois-ci … Neoko hocha doucement la tête et se dépêcha d'aller chercher son chiffon et ses sauts, toujours avec l'écharpe en main. Elle descendit précipitamment les escaliers, ce fut presque un miracle qu'elle ne trébuche pas. Elle s'arrêta devant la porte, en portant son regard sur le fouloir avant de faire volte-face en regardant le blond. Elle fronça les sourcils, semblant chercher un instant ses mots avant de hocher la tête d'un air entendu.

- Merci, fit-elle en faisant malheureusement siffler certaines syllabes.

Elle se retourna aussitôt vers la porte et l'ouvrit pour sortir rapidement, avant qu'il ne commence à se poser des questions.

[02/01/2015 21:03:23] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se précipita dans l'aller du manoir et puis plus attendit simplement que Reiji et Zonbi la rejoigne. Une fois le trio complet, avec leur paye, elle s'engagea jusqu'à l'hôtel, toujours le foulard en main, bien que ni l'un, ni l'autre ne l'eut remarqué, après tout, Neoko savait se rendre discrète. Une fois dans la chambre, inhabituellement vide, la brune s'asseya sur son lit, tournée vers la fenêtre mais fixant plus le fouloir que la fenêtre, contrairement à son habitude. Au final, il ne fallut que quelques minutes pour qu'Akira et son frère les rejoigne.

- Ah. Vous avez fini plus tôt aujourd'hui ? s'étonna le blanc en rentrant dans la pièce.
- Vous avez surtout traîné en chemin, fit remarquer Reiji.
[02/01/2015 21:07:10] [Amelia] Zonbi: Arika se mit a grogner en sentant un odeur étrangère dans la pièce. Surtout en sentant l'odeur d'un humain. Il ne mit pas longtemps a se précipité vers Neoko, avec son air mençant. Alors que ses crocs dépassaient. Il haissait les humains, et elle ramenait quelque chose qui ne lui appartenait pas.

- Jetes çà. Tu en as pas besoin.

Tobin sortie de son someille, à cause du boucan. Il haussa un sourcils. En voyant Arika dans une rogne noir.

- Qu'est ce qui se passe ?
[02/01/2015 21:09:28] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un petit sursaut en se retournant vers Arika. Elle eut l'espace d'un instant, un petit air effrayé et tenant le foulard dans une main, l'éloigna de la portée du garçon.

- Non, on me l'a donné ! répondit la brune.

Akira soupira en se massant le crâne d'avance, sentant la grosse embrouille de malade. Il s'approcha en tapottant l'épaule de son aîné.

- Calme, on a l'impression que tu vas la bouffer d'ici deux secondes.
[02/01/2015 21:11:26] [Amelia] Zonbi: - Tu es bête ou quoi ! C4est un noble qui te la donnait, tu n'écoute donc pas ce que la voltile te dit !
- Hé !, fit Tobin.


Arika lui grogna dessus, alors qu'il était rouge, il fit un écart, en se dirigeant vers la sortie. Zonbi se tourna vers Tobin, puis vers Akira. Elle avait louper un épisode pourquoi tellement de chose. Venait de se passait.

- Tobin ?
- Quoi ? Je dois expliquer cest sa ?
[02/01/2015 21:14:31] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un petit sursaut en regardant Arika sortir aussitôt. Elle n'avait pourtant rien fait de mal ! Elle baissa les yeux vers l'étoffe puis ramena son regard vers Tobin en arquant un sourcil. Akira leva les yeux au ciel et tapotta l'épaule de la chauve-souris.

- Tu leur expliques ? J'ai un loup à aller calmer.

Sur ces mots, le blanc sortit dans la foulée avec un énième soupir, sans pour autant se presser. L'attention du trio se posta sur Tobin avec un air surpris. C'était quoi leur délire, là ?

- … Va nous falloir un traducteur, là, ajouta Reiji en regardant la chauve-souris.
[02/01/2015 21:16:54] [Amelia] Zonbi: Arika avait vite prit une forme de loup pour calmer sa rage, alors qu'il se défoulait dans les sombres, bousculant tout sur son passage sans laisser de regard.

Tobin soupira doucement, en leur demandant de s'asseoir sur le lit. Alors qu'il se racla la gorge.

- Disons que les nobles sont des connards de premières avec leur beau sourire, et leur belle promesse. Vous suivez la ? 7
[02/01/2015 21:19:33] Neoko ★ Moody Medusa: Akira avait suivi son frère en soupirant, le laissant simplement se calmer et le suivant uniquement pour vérifier qu'il n'allait pas s'amuser à se jeter sur le premier humain qu'il croiserait/

Le trio s'installa, tels trois enfants écoutant une histoire. Neoko et Reiji inclinèrent la tête avant de se jeter un regard. La brune avait une petite mine renforgnée. Elle n'était visiblement pas du même avis.

- Mais il était gentil, rétorqua-t-elle avec un air surpris.
[02/01/2015 21:22:13] [Amelia] Zonbi: Arika avait la rage, il s'arrêta a bout de souffle, en se retrouvant a l'arrière d'un bare. IL souffla doucemnt, alors qu'il fit de petit cercle.

- Gentil, ils sont tous gentils, et après tu te retrouve dépuceler, dans tout les sens du therme.
- Qu- ? s'étonna Zonbi.
- Fille et Garçon, précisa Tobin
[02/01/2015 21:24:51] Neoko ★ Moody Medusa: Akira le rejoignit d'un pas serein en s'appuyant contre l'arbre en le regardant faire. Avec le temps, il commençait à être habitué.

- Ça va, tu te calmes ?

Les joues de Neoko prirent une couleur rose tandis que Reiji avait simplement fixer Tobin d'un air surpris, avant de regarder sa sœur.

- C'est ça que t'avais essayé de dire quand Neoko est devenue bonne ?
- Mais c'est pas vrai, ce ne sont que des rumeurs ! répliqua la brune.
[02/01/2015 21:28:33] [Amelia] Zonbi: Arika grogna en direction de Akira, alors que ses yeux restèrent rouges. Il ne pouvait pas nié, surtout que depuis leurs rondes. à Tobin, Akira et Lui, ils avaient découverts les ressources de la villes. Arika avait commencé à peter un cable. Toute ses disparitions, tout ses ventes au amrchés noir.

- Ce n'es pas des rumeurs, avoua Tobin en détounant le regard.
[02/01/2015 21:31:23] Neoko ★ Moody Medusa: Akira leva ses mains, signe de "j'ai rien fait, moi" en regardant son frère. Il savait les horreurs qu'ils avaient pu voir mais ne pouvait rien y faire, quoiqu'on puisse en dire.

- Neoko ne sait pas tout ça, fit-il simplement en le regardant.

Reiji fixa Tobin d'un air surpris tandis que sa sœur fronça les sourcils. Les paroles, c'étaient bien beau. Elle gonfla les joues.

- Si tu n'as pas de preuves, ça ne vaut rien, répondit-elle.
[02/01/2015 21:34:37] [Amelia] Zonbi: " Elle devrait réfléchir, nous ne sommes pas des humains. Si on nous découvrent c'est la mort. "

Grogna bien fort Arika.

Tobin se redressa doucement avant de s'étirer doucement. Akira allait le tuer, si il les emener la bas. Il se tourna vers Zonbi, alors qu'il prenait une forme de chave souris. La jeune fille prit sa forme de chat. Alors qu'elle tourna son regard vers Reiji et Neoko.

- Qui veut savoir, voir entendre me suivent, je compte pas les cauchemars dans le jeux bien évidement
[02/01/2015 21:38:58] Neoko ★ Moody Medusa: - Toi, tu y penses certainement. Mais Neoko est certainement la plus proche des humains que nous tous réussi, expliqua Akira. C'est peut-être pour ça qu'elle ne saisit pas cette frontière et le danger.

Neoko releva son regard vers Tobin et se redressa. Reiji lui attrapa le bras en secouant la tête. Il ne sentait mal. La brune libéra son bras en haussant les épaules.

- Reste ici, tu diras à Akira et Arika qu'on est sorti, lâcha Neoko avant de se tourner vers les animaux en arquant un sourcil. Faut que je prenne ma forme animale ?
[02/01/2015 21:42:08] [Amelia] Zonbi: " Elle devrait y penser ! Avec tous ceux qu'on a subit, elle devrait se rendre compte "

Tobin hocha la tête alors qu'il se mit a a ouvrire la fenetre, alors que Zonbi s'approchait de Neoko, pour qu'elle puisse saccrocher a elle lors de leurs escapade.
[02/01/2015 21:43:53] Neoko ★ Moody Medusa: - Ce doit être la seule que tu pourrais encore qualifier d'enfant de notre groupe. Tu vois bien comme elle réagit aux nouvelles odeurs par exemple. Comment tu veux qu'elle s'en rende compte ?

Neoko soupira et se changea simplement en serpent avant de s'enrouler autour de Zonbi en tournant son regard vers Tobin, se demandant où est-ce qu'il allait bien les emmener.

[03/01/2015 21:03:41] [Amelia] Zonbi: Zonbi tendit ses muscles, alors que Tobin se mit a voleter tranquillement, elle dût le suivre du mieux qu'elle pu alors que tout semblait la contraire à aller de plus en plus vite. Surtout que même pour un chat certaine hauteur devenait un peu chaud à négocier. Après ne bonne trentaine de minute.

Arika revint un peu plus calme, mais cette facette vola en éclat quand il trouva Reiji seul. Il ne fallut pas longtemps au garçon pour le soulever contre le mur, en montrant les crocs.

- Ou ils sont ?!, grogna-t-il.

Zonbi toussa un peu a cause de la fumée, et des odeurs. La rue n'était pas des plus glorieux, il y avait de grande maison à moitié décomposer, des gens habillés très leger malgré le temps, l'odeur de l'alcool. Tobin s'arrêta à l'arrière du maison, sur une cheminé, un peu plus haut que Zonbi.
Des enfants, des femmes, et tout autre personnes étaient enchainés les uns au autres, le regard vide, certain avait encore leur tenue de travail d'autre non. Ils étaient tous sans vie, un regard vague, alors que plusieurs calèches arrivaient pour repartir, déposant soi un couple, plusieurs hommes.
[03/01/2015 21:10:11] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se contentait de rester bien enroulée autour du corps félin de Zonbi, redressant sa tête telle un périscope pour voir les alentours. Les odeurs l'avaient vite attirée mais elle ne tarda pas à grimacer un peu. Les fragances d'alcool, de fumée et autres, ce n'était pas spécialement sa tasse de thé, encore plus quand par-dessus cela, il y avait d'affreuses odeurs de transpiration mais aussi, un parfum bien distinct parmi tous, puisque tant de fois ressenti par des enfants. La peur. Le serpent afficha une mine renforgnée.

Akira avait fini par soupiré de soulagement, en voyant son frère enfin calme. Si bien qu'il voulut s'exploser la boîte crânienne contre le mur le plus proche lorsqu'il s'énerva à nouveau. Tout ça pour rien. Cependant, cette-fois, la colère de son frère sembla un peu découler sur lui. Il se rapprocha avec des grands pas. Reiji semblait complètement tétanisé, sans savoir ce qu'il se passait pour lui. Il regarda les deux frères, l'un après l'autre.

- T-T-Tobin les a e-e-emmené, balbutia-t-il, complètement effrayé et d'une voix chevrotante.

Le regard du cadet s'écarquilla. Oh non … Il avait quand même pas fait ça …

Neoko tendit un peu le coup en direction des enchaînés, haussant un sourcil. Oui, ils étaient là, comme des déténus, et alors ? Elle tourna son regard vers Tobin en inclinant la tête, sans comprendre, visiblement.
[03/01/2015 21:17:36] [Amelia] Zonbi: - Comment çà emmener ?! On t'avait dit de les surveiller !! Pourquoi tu ne fais jamais ce qu'on te dit !!

Arika le lacha alors qu'il abbatit son poing sur le mur d'a coté, en souflant une fois, deux fois, trois fois... Ses yeux étaient noir de colère.

- J'aurais dû vous bouffer quand j'avais l'occasion, lâcha-t-il alors qu'il se redressa en expirant.

Il se tourna vers la fenêtre. Tobin regarda ses enfants et femme, et homme défois avec un grand dégout. Mais avec de la compasion. Il avait été comme eux avant, il le sentait, tout le monde avait été comme eux, une fois. Avant... Tobin semblait perdu dans ses penser, quand il sentit le regard de Neoko. Il secoua la tête.

- Tu ne comprends pas ? Ses gens comme tu dis, on fait confiance à un noble, mais celui-ci à abusez d'eux. Regarde la fille avec la longue robe, elle est arrivé hier, dans les bras d'un noble avec un grand sourire, alors qu'il la échanger contre de l'argent, elle a commencer a crier, pleurer, ou lui à couper la langue, et enchainé avec les autres.

Zonbi détourna le regard, s'était trop pour elle, c'était çà la liberté qu'ils espéraient ? A la moindre erreur ils seraient tous une nouvelle fois dans des cages, à attendre un Messie ? Tobin reprit doucement une forme humaine, alors qu'il se tenait en équilibre.

- Si tu leur fait confiance tu vas finir ici, et sa c'est avec un peu de chance, sinon, c'est la fausse commune.
[03/01/2015 21:24:28] Neoko ★ Moody Medusa: Reiji sursauta et se laissa glisser en se recroquevillant sur lui-même, les mains sur sa tête, en position de soumission totale. Il n'avait jamais été fort et n'était pas fou au point de s'opposer à Arika. Mais qu'est-ce qu'il y pouvait, lui, si elles avaient foncé directement sans qu'il ne puisse rien leur dire ? Akira soupira longuement en se tournant vers la fenêtre.

- Je lui avais interdit de leur montrer, marmonna-t-il. Un jour, leur curiosité leur fera vraiment défaut.

Le blanc pensait à Neoko, toujours avide de nouvelles connaissances. La brune fixa Tobin. Au fur et à mesure de son discours, le serpent avait commencé à resserrer sa prise autour du chat. Puis finalement, la peur au ventre, la pression se relâcha d'un seul coup et le reptile s'extirpa pour glisser sur le toit tandis que Neoko reprenait sa forme humaine. Elle tremblait et ses yeux n'exprimaient qu'une chose : la déception.

- … Mensonges … hoqueta-t-elle.

Elle secoua la tête en reculant. Ce n'était pas cette liberté qu'elle voulait. Pas celle où ils avaient tout de même un collier autour du cou ou une épée de Damosclès au-dessus de la tête pour leur rappeler qu'à chaque faux pas, la sentence était irrévocable.

- Ce n'est pas ça, la liberté … souffla-t-elle entre ses dents.
[03/01/2015 21:30:02] [Amelia] Zonbi: - On va les chercher, déclara Arika, Tout les trois, tu as intérêt a te bouger le cu Reiji, sinon je te jure que je te tue.

Cette menace n'était pas envoyer en l'air, pour ne rien dire. Elle était bien présente alors. Qu'Arika ferma la porte a cléf, avant de s'élancer vers la fenêtre, et de commencer a descendre sans plus de cérémonie. Il fallait faire vite. Tobin était...

Zonbi se sentit éttoufer sur le coup, mais lorsque Neoko, se mit a glisser, et reprendre la forme humaine. Zonbi du faire vite pour la rattraper, mais c'est Tobin qui la tenait par le poignée, la tirant vers lui.

- C'est qu'une vérité, répondit Tobin, On va changer çà, mais en attendant soit plus méfiante vis à vis de ce jeune noble, c'est les pires. Pourrit gâté, sans aucune retenu. Ils n'hésitent jamais lors qu'ils envoient quelqu'un mourir à leur place.
[03/01/2015 21:37:18] Neoko ★ Moody Medusa: Reiji se redressa aussi sec à la menace. Akira jeta un coup d'œil vers lui en soupirant. La vache que ce type était … Il secoua la tête. Pas le temps pour le rabaisser. Il suivit son frère en tirant le brun avec lui. Il savait qu'il ne se défilerait pas mais c'était une simple sécurité. Il tourna son regard vers Reiji.

- Prie pour qu'il ne soit rien arrivé à ta sœur, ou Arika va te transformer en charpie de hérisson, fit-il avant de descendre à son tour.

Neoko fixa le brun en hoquetant. Elle avait les larmes au coin des yeux, déçue par cette réalité. La rêveuse n'avait jamais été faite pour avoir les pieds sur Terre. Jamais. Elle dégagea son poignet d'un coup sec en reculant.

- Je ne veux pas de cette liberté … articula-t-elle entre deux hoquets avant de faire volte-face pour progresser sur le toit.

Même si elle savait qu'elle allait se montrer plus méfiante désormais, envers et contre tous. Mais cette vision était ancrée. Cette vision qui lui provoquait des tremblements. Avec ce sentiment de déjà-vu quelque part …
[03/01/2015 21:42:57] [Amelia] Zonbi: Arika ne mit pas longtemps a prendre une forme plus rapide. Alors qu'il oubliait complètement les deux autres. Pourquoi il a fallut qu'il soit un Loup. Il ne voulait pas. Il ne voulait pas. Il ne voulait pas. Dans les grandes histoires c'est toujours le méchant. Il ne voulait pas, il ne pouvait pas être comme çà. A chaque excès de colère il le voyait dans le regard des autres, il faisait peur. Il ne voulait pas. Il ne se contrôlait pas. Surtout avec les rêves de Neoko. Il ne serait pas celui qui allait mourir, encore moins le louveteau appeuré qui grogner. Il tourna brusquement dans une ruelle alors que les échos des voix de Neoko et Tobin lui arrivèrent.

Tobin se massait le poignet, alors qu'il croisait les bras derrière sa tête.

- Je n'ai jamais dit que c'était une liberté. J'ai juste dit qu'on devait supporter çà, le temps de trouver une nouvelle solution.

Neoko s'emportait vraiment pour n'importe quoi, lui avait eut envie de paraître cool devant la jeune fille s'était loupé. Vraiment loupé.

- Juste trouver une solution, avant de redevenir ce qu'on était, avant et pendant cette vie, marmonna-t-il.
- Arika nous appelle, fit Zonbi. Akira et Reiji sont aussi là, on devrait se dépecher.

Tobin continuait de regarder Neoko.
[03/01/2015 21:46:17] Neoko ★ Moody Medusa: Akira suivit son frère avec une allure bien plus modérée, histoire de ne pas perdre Reiji au détour d'une rue. Il haussa un sourcil en le voyant courir aussi vite et cela lui tira un sourire. Comme s'il avait compris quelque chose. Le blanc le chassa bien vite en jetant un regard vers Reiji. Il soupira.

[03/01/2015 21:48:44] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se tourna vers Tobin. Le supporter le temps de trouver une liberté ? Mais est-ce qu'ils la trouveront véritablement un jour ? Elle, qui pensait aux contrées lointaine qu'elle voyait en rêve, ne semblait que marcher sur un chemin sans fin, sans savoir si elle en atteindrait un jour le bout. Elle secoua la tête et s'accroupit doucement, se recroquevillant sur elle-même. Elle avait envie de pleurer. Cette sensation, qui lui prenait la poitrine, lui donnait envie de pleurer.

- Allez-y … J'arrive …

Elle avait envie de pleurer. Mais pas devant eux. Pas encore.
[03/01/2015 21:56:54] [Amelia] Zonbi: Zonbi regarda la distance entre les deux. C'était assez haut, trop haut même. Arika avait reprit une forme humaine, sur le coup. Alors que Tobin soupira en voyant Neoko en retrait.

- Akira et Arika deux paquets pour vous, si vous les loupez vous en tuer.

Tobin eut un joli sourire, alors qu'il poussait aussitôt Zonbi, et ne mit que quelques secondes a tirer Neoko, et la jeter gentillement dans le vide. Il sourit en la regardant chuter. Alors que lui se jeta une minute plus tard, en se posant délicatement.
Arika bien évidemment, choppa Neoko au vol avant qu'elle rencontre le sol, puisque c'est le couple hein ~.

- Eh bien, on dirait que vous avez la rage, j'ai fait quelque chose de mal ~ ? fit Tobin avec son éternel sourire.
[03/01/2015 22:02:34] Neoko ★ Moody Medusa: Akira arriva en haussant un sourcil. Non mais c'était pas vrai, il allait quand même pas … ? Le blanc fronça les sourcils et rattrapa Zonbi comme un vulgaire sac à patate avant de la reposer au sol. Neoko redressa sa tête vers Tobin en le sentant la tirer. Elle déglutit alors qu'elle ne sentit plus rien sous ses pieds, en fixant le brun de ses yeux remplis de larmes. Il l'avait fait … La petite fille n'eut même pas le temps d'être surprise, l'instant d'après, elle avait atteri dans les bras d'Arika sans rien comprendre. Le seul réflexe qu'elle eut, fut de fermer les yeux en s'attendant à un choc quelconque.

Le blanc tourna son regard vers Tobin et s'approcha, se plantant juste devant lui en fronçant les sourcils. Oh que oui, il avait fait quelque chose de mal. Le renard lui donna un bon coup derrière la tête pour lui remettre les idées en place.

- Crétin ! Et si ça avait mal tourné ? marmonna-t-il. On avait dit qu'on leur montrait pas, putain !
[03/01/2015 22:08:09] [Amelia] Zonbi: Zonbi aurait préféré se faire rattraper par Arika sur le coup. Alors qu'elle se massait le ventre, elle aurait du reprendre sa forme animal, un retour de griffe n'aurait pas était de trop. Bizarrement Arika n'avait toujours pas relacher Neoko, alors qu'il regardait son frére et Tobin discutait.

Tobin se massa l'arrière de la tête en marmonnant des choses imcompréhensible, il lui lançait certainement un mauvais sort, bien qu'il rit la seconde d'après.

- C'est Neoko, c'est pas moi. Et puis c'est Arika la source, si il savait se contrôler Neoko m'aurait peut être cru sans les images, ricana Tobin.

Arika se tendit, il n'avait qu'une envie ses de lui rentré dedans, de le tabaissait, jusqu'à que se sourire vicieux disparaisse de son visage. Il souffla une fois, deux fois, trois fois.

- Oh, ta trouvé un truc pour ...
- Tobin, arrête maintenant, tout le monde nous fixe, marmonna Zonbi

C'est vrai tout le monde les fixaient.
[03/01/2015 22:13:28] Neoko ★ Moody Medusa: Akira regarda autour d'eux en fronçant les sourcils. C'était mauvais, ça. Il rapporta son attention sur Tobin avec un air énervé. Visiblement, les mauvaises blagues du brun ne faisait qu'empirer l'état de colère de tout le monde. Il se rapprocha encore plus du brun.

- On avait dit de les protéger. Pas de les traumatiser, grogna-t-il avant de faire volte-face.

C'est vrai qu'à en juger par l'état de Neoko qui était à deux doigts d'éclater en sanglots, ça n'avait pas été la meilleure idée du monde. Le blanc la désigna du menton.

- Tu l'as peut-être rendue plus méfiante, mais en attendant, t'as gagné le droit d'être fier de la mettre dans un tel état. On rentre.

Le ton avait été dur et sec, lui qui d'habitude était si flexible. Quand un ordre était donné, il était respecté. Voilà comment Akira fonctionnait. Il avança tandis que Reiji lui emboîta le pas.
[03/01/2015 22:16:39] [Amelia] Zonbi: Arika était devenu extrêment tendu avec le regard de tout le monde sur eux. Il avait la tête baissé pour une fois, pourtant ses mains étaient crisper sur les vêtements de la jeune fille, il essayait de ne pas empirer les choses. Il suivit son frére, alors que les autres se mettent à faire de même. Tout le monde sauf Tobin. Zonbi se retourna.

- Tu viens, fit-elle.

Mais Tobin se contenta de sourire en croisant les bras derrière la tête. Il ne viendrait, pas, cette fois. Il ne viendrais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute   Lun 5 Déc - 21:37

[03/01/2015 22:20:51] Neoko ★ Moody Medusa: Akira jeta un coup d'œil derrière, en direction de Tobin, haussant un sourcil. Parfois, il le comprenait et d'autres fois, il avait la très nette impression de parler à un inconnu. Il secoua doucement la tête en soupirant, espérant simplement que ça allait passer. Il fallait bien être dur parfois.

Neoko avait relevé son regard vers la tête baissée d'Arika en le sentant se crisper à ce point. Malgré ses yeux larmoyants, elle distinguait très clairement l'air tendu du garçon qui la surprit, un peu. Elle posa simplement une main sur celle du blond. Un merci tacite avant qu'elle ne baisse à nouveau la tête en mordillant ses lèvres pour pleurer en silence à son rêve qui s'émiettait.
[03/01/2015 22:23:41] [Amelia] Zonbi: Zonbi resta en retrait, elle ne comprenait pas non plus Tobin, elle leva le regard vers le ciel, peut être qu'il allait déjà travaillé, il faisait sombre après tout, il n'avait pas prit de bandeau cette fois pour sortir.

Arika se détendit doucement au contacte de Neoko, alors qu'il laissa la jeune fille pleurait dans ses bras. Une fois de retour a l'hotel, par la fenêtre le jeune loup relacha enfin Neoko. Alors qu'il se mit dans un coin en soufflant une nouvelle fois seulement une cette fois. Il était détendu.
[03/01/2015 22:28:19] Neoko ★ Moody Medusa: Akira suivit rapidement pour rentrer en jetant un regard derrière en voyant que Zonbi tardait et que Tobin, lui, n'était pas revenu. Il préféra en conclure qu'il se rendait au boulot, même s'il en doutait. Chacun avait bien le droit de péter sa crise après tout. Il déverouilla la porte et tourna son regard vers les autres.

- Je prends mon tour de garde, lâcha-t-il simplement avant de sortir.

Neoko, une fois au contact du lit, se roula simplement en boule, comme si elle n'avait pas envie de dormir mais pas non plus envie de rester éveillée. Ses yeux étaient entrouverts à se repasser les images qu'elle avait vu. Reiji s'était rapidement casé dans un coin en silence sans rien dire. Lui, il était dépassé mais assumé ça sans rien dire.
[03/01/2015 22:34:19] [Amelia] Zonbi: Zonbi regarda le groupe, il ne restait plus grand chose. Elle avait le sentiment que Tobin ne reviendrait plus, qu'Arika n'allait pas non plus tenir bien longtemps, Reiji n'existait pas, et Neoko.... La pauvre, Akira avait l'air d'être le seul qui solidifié cela. Mais elle doutait qu'il les épaules assez larges.

Zonbi s'assit sur le bord de la fenêtre. Tout semblant se casser, encore et encore.

Les jours s'étaient écoulés depuis ce fameux soir où Tobin avait fini par disparaître dans la nuit. Les rêves de Neoko semblaient s'être teintés d'un amer goût de noirceur, si bien qu'elle n'osait plus les raconter, les refouler comme s'ils n'avaient jamais eu lieu d'exister. La routine avait repris : Reiji au jardin, Zonbi à la cuisine, les frères ailleurs et Neoko, dans son rôle de bonne.

Toutefois l'expérience avait semblé porter ses fruits. La brune semblait être plus renfermée sur elle-même et le foulard du noble avait disparu de la chambre, sans savoir où la jeune fille avait bien pu le mettre. Neoko faisait son travail, en silence. Et la méfiance était le maître-mot de rigueur désormais.

[03/01/2015 23:03:48] Neoko ★ Moody Medusa: Les jours s'étaient écoulés depuis ce fameux soir où Tobin avait fini par disparaître dans la nuit. Les rêves de Neoko semblaient s'être teintés d'un amer goût de noirceur, si bien qu'elle n'osait plus les raconter, les refouler comme s'ils n'avaient jamais eu lieu d'exister. Sauf ce matin, où le réveil avait semblé plus serein que les autres jours.

"Un endroit aquatique. Des odeurs de mers encore inconnue. Un rocher familier. Et un être qui affutait une épée de bois. Qui lui parlait. Qui semblait la comprendre. Un être pourtant enchaîné."

C'étaient là, les seules brides que Neoko avait gardé de son rêve de la veille. Mais il avait suffit à lui remonter un peu le moral. Rêver de quelqu'un de gentil, ce n'était pas ce qu'elle faisait tous les soirs. Cependant, la routine avait repris : Reiji au jardin, Zonbi à la cuisine, les frères ailleurs et Neoko, dans son rôle de bonne.

Toutefois, l'expérience avait semblé porter ses fruits. La brune semblait être plus renfermée sur elle-même et le foulard du noble avait disparu de la chambre, sans savoir où la jeune fille avait bien pu le mettre. Neoko faisait son travail, en silence. Et la méfiance était le maître-mot de rigueur désormais. Elle soupira en dépoussiérant une étagère. Son travail lui semblait pourtant moins amusant, au fil des jours.
[03/01/2015 23:09:01] [Amelia] Zonbi: Michaël n'était plus revenu, en essayant de lui parler, ses premières tentatives étaient devenu nulle, Neoko ne mettait pas longtemps à s'enfuire à toute jambes à sa venu. Sa faisait quelque jours, qu'il avait quitter la salle tete basse. Lui qui avait penser voir une bonne amie, il n'aurait jamais l'occasion de confirmer ses dires.

- Michaël, tu es présent ?, fit une voix qui sonnait familière au oreilles de la jeune filles.

Alors qu'un nouveau nobles, moins tape à l'œil que le vrai maître, avança d'un pas élégant, une longue épée à la lames noir pendait sur son coté droit, alors qu'il avait de long cheveux attaché de façon négligé sur le coté. Alors que son regard reflétait la mer.
[03/01/2015 23:12:42] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko était en train de mollement dépoussiérer une étagère. Lorsqu'elle avait entendu des bruits de pas, elle s'était dépêchée de rassembler seau et chiffon pour passer à l'étage supérieure. Mais cette fois-ci, ce n'était pas Michaël. D'ailleurs la brune sursauta en entendant une voix aussi familière. C'était … impossible, non ? De rêver de gens … à l'avance ? La jeune fille se retourna tandis que son regard tomba sur un nouveau noble. Ce n'était pas Michaël … mais il lui semblait, malheureusement, tout aussi familier avec une odeur marine qui paraissait cependant en cacher une autre, bien plus enfouie que la brune n'arrivait pas à analyser. Elle resta, là, à le fixer avec des grands yeux. Comme si les enseignements qu'elle avait tiré des derniers s'étaient envolés, comme toujours, face à une nouvelle odeur, attisant sa curiosité malsaine.
[03/01/2015 23:18:02] [Amelia] Zonbi: L'homme était bien plus vieux que le Maïtre, il n'avait pas les mêmes armoiries que lui, et pourtant il l'appelait avec beaucoups de familiarité, un ami ? un visiteur ? Surtout qu'il avançait avec la même grâce que Michaël, mais avec plus de délicatesse. Et de précision, comme si il menait un combat.

- On dirait que je l'ai loupé, hum ?

Le regard de Roan, se mit aussitôt a croisait le regard de Neoko.

- Oh, pardon de ma maladresse, je ne pensais pas que vous pouviez être en service à cette heure ci, mademoiselle.
[03/01/2015 23:21:32] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko sursauta légèrement quand le jeune homme lui adressa la parole. Elle s'était habituée à la voix de Michaël, à ne pas lui répondre, à se forcer à ne pas le faire et à s'éloigner rapidement dès que la brune ne savait plus dissocier ce qu'elle savait de ce qu'il pensait. Elle recula doucement, se cognant à l'étagère en grimaçant. La maladresse et elle, c'était définitivement une grande histoire. Cependant, la petite bonne se redressa aussitôt en secouant tête et mains pour faire comprendre qu'il n'y avait aucun problème. Il était noble, lui aussi. Elle reconnaissait bien certaines habitudes qu'elle avait observé chez Michaël. La brune se retourna aussitôt pour reprendre son travail. S'effacer. On lui avait dit de s'effacer.
[03/01/2015 23:23:10] [Amelia] Zonbi: Roan eut un petit rire qu'il camoufla tant bien que mal avec sa malatresse. Elle était vraiment adorable. Mais la voyant décamper de la sorte, il arqua un sourcil. Il l'avait déranger, malgré le fait qu'elle avait fait comprendre le contraire.

- Attends.
[03/01/2015 23:26:32] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se stoppa. Elle ne savait pas si c'était un ordre ou une demande. Dans tous les cas, ses pieds avaient cessé d'avancer. Son chiffon en main, la petite bonne se retourna d'un petit air surpris, inclinant la tête sur le côté. Parfois, Michaël lui disait aussi d'attendre. Mais elle ne pouvait pas. C'était cette odeur marine qui endormait ses sens et les habitudes qu'elle avait commencé à prendre. Elle se retourna complètement pour faire face à Roan. Elle se mordit la joue, comme si elle réfléchissait avant de relever son regard vers le noble.

- Oui ? souffla-t-elle de sa petite voix, d'un air interrogateur.
[03/01/2015 23:30:03] [Amelia] Zonbi: Roan fut bien heureux qu'elle s'arrête, alors il eut un petit sourire. Il savait que Michaël essayait d'approcher cette jeune fille depuis quelque semaines maintenant.

- Je ne sais pas si vous voyez souvent le maître. Mais c'est bientôt son anniversaire, il me faudrait un cadeau, j'aurais pensé à un livre. Mais je ne suis pas vraiment doué dans ce genre de chose.
[03/01/2015 23:32:43] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko inclina doucement la tête. Un anniversaire. C'était quelque chose qu'ils ne se souhaitaient plus dans le laboratoire. Elle ne savait même plus ce que cela représentait. Un anniversaire … Mais surtout … un livre. La brune se redressa à l'évocation d'un choix d'ouvrage. Elle commença à regarder les étagères qui montaient, montaient … Et les odeurs qui l'appelaient, l'appelaient … Comme lui donnant un petit vertige. Elle secoua la tête avant de l'incliner à nouveau en regardant Roan. Ma foi, elle pouvait peut-être aider, si ce n'était que ça …
[03/01/2015 23:39:32] [Amelia] Zonbi: Roan la regarda faire avec un petit sourire, elle était gentille cette jeune fille. Elle devait évité Michaël par obligation de la vieille qui se charge des servantes. Alalala, elle ne comprenait jamais rien. Il sourit en s'inclinant.

- Je m'apelle Roan, je suis le cousin de Michaël.
[03/01/2015 23:42:28] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko rapporta son attention sur Roan. Elle inclina simplement la tête, poliment pour répondre mais elle n'avait aucune idée de comment son prénom pouvait bien se prononcer en langue humaine. La brune posa son chiffon et commença à avancer parmi les étagères. Un livre … Un livre, elle le repérait à l'odeur. S'il était ancien, s'il respirait, s'il dormait, s'il n'avait pas de passé … C'était là tout ce qu'elle voyait du livre lorsqu'elle faisait attention à l'odeur.
[03/01/2015 23:44:38] [Amelia] Zonbi: Roan se mit a te suivre de quelques pas seulement, pour ne pas t'effrayer, il n'avait pas envie de te crier dessus non plus. Il sourit alors qu'il se mit a te détailler. Il se demandait pourquoi tu fuyais un garçon de ton âge, et pas un homme comme lui.

- Tu sais quel genre de livre il lit ?
[03/01/2015 23:47:14] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko tourna son regard vers Roan en inclinant la tête. Il y avait pleins de choses qu'elle savait alors qu'il lui était impossible d'en avoir la source. Avec le temps, elle avait appris à parfaire son niveau de langue humaine. Même si elle avait toujours ses syllabes sifflantes qui semblaient lui donner un accent. Elle secoua la tête.

- Non …

Elle inspira longuement en s'arrêtant dans une allée. Avant de bifurquer soudainement, comme si elle suivait un chemin connu d'elle seule.

- Mais je le sens, répondit-elle simplement.
[03/01/2015 23:51:14] [Amelia] Zonbi: Roan la trouvait de plus étrange cette petite, il se mit a la suivre, elle n'était pas du coin, elle n'avait pas le patois d'ici, et encore moins le ton. Elle devait être un immigré. Il eut un nouveau sourire, il y avait que des immigrés ici, cela ne fera pas de mal.

- Tu le sens ? Tu dois bien connaître Michaël alors. Il sera content que quand je lui dirais que tu m'as aidé à lui trouver un cadeau.
[03/01/2015 23:54:50] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko finit par monter, monter, comme si elle suivait un lien invisible qu'elle essayait d'attraper. Et qui disparut dès l'instant où sa main se posa sur un livre qu'elle tira lentement. Son regard se posa sur le titre. Encore un qu'elle n'avait jamais lu et dont pourtant, elle connaissait l'intrigue complète. Elle se retourna, inclinant la tête. Elle ne le connaissait pas tant que ça. L'odeur. C'était à l'odeur dont elle faisait attention. Haussant doucement les épaules, ses yeux se baissèrent vers le livre qu'elle avait choisi. Shakespeare, La Tempête. Une comédie qui renversait les mœurs. Michaël et son habitude à vouloir mettre tout le monde au même niveau devraient bien l'aimer.
[04/01/2015 00:01:21] [Amelia] Zonbi: Roan inclina doucement la tête, une comédie ? Il voyait mal Michaël lire ce genre de chose, mais au moins il voyait un peu le genre de chose qu'il pouvait bien aimé. Il se posa pas trop de question, mais il n'arrivait pas à avoir l'attention de la jeune fille. Surtout qu'elle ne parlait pas beaucoup.

- Tu es certaine ?
[04/01/2015 00:04:07] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko tendit doucement le livre vers Roan. Elle savait que ses choix semblaient étranges. Et pourtant. Sur tous les livres de cette bibliothèque, elle connaissait chaque fil conducteur, chaque intrigue, chaque ligne, chaque … Elle hocha simplement la tête.

- Oui, répondit-elle simplement de sa petite voix.

Elle inclina la tête. Maintenant qu'il était plus proche, elle discernait une autre odeur, sous jascente à celle de l'air marin.
[04/01/2015 00:08:11] [Amelia] Zonbi: - Je devrais trouver quelque chose de similaire, tu m'as toujours pas dit ton nom.
[04/01/2015 00:11:10] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko releva son regard vers Roan. L'odeur, qui semblait tenter de se cacher, derrière cet air marin. Elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus et pourtant, elle était bien là … Dissimulée mais pas totalement … Elle baissa doucement ses bras avec l'ouvrage.

- Mon nom ? répéta-t-elle.

Son nom. Elle avait la curieuse impression qu'elle ne devrait pas le donner. Des petits flash lui revenaient. Son rêve si gentil de ce matin lui avait laissé un doux sourire mais en y repensant, était-il vraiment si joyeux ?
[04/01/2015 00:13:18] [Amelia] Zonbi: - Oui, je vais pas lui dire, que c'est la petite femme de menage qui m'a aidé, sa fait un peu bizarre tu ne trouves pas ?

Roan revint à l'attaque avec un sourire, qui lui donnait cette image de claireté, d'innocent, d'un homme complètement blancs.

- Michaël est un peu triste ses derniers temps, alors en plus du cadeau, et ton nom, je pense qu'il se remettre a sourire. On dirait presque qu'il s'est prit un rejet.
[04/01/2015 00:15:09] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko entrouvrit sa bouche. Une petite voix lui soufflait de ne pas le dire. Elle renifla l'air. Cette odeur … Cette odeur … De l'artificialité … Elle déglutit. Et si … Elle parut troublée l'espace d'un instant. Elle baissa la tête.

- Je ... Je ne sais ... pas le dire, s'excusa-t-elle.
[04/01/2015 00:17:51] [Amelia] Zonbi: - Tu ne sais pas le dire ? Tu veux bien me l'écrire alors.

Roan sourit en tendant sa main, en t'expliquant que tu devais simplement écrire une lettre après l'autre.
[04/01/2015 00:21:16] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko releva son regard vers Roan avant de baisser les yeux vers la main tendue. Elle tendit la sienne à son tour et referma son poing, tandis que de son index, elle traçait les lettres, les uns après les autres. N … E … O … K … O … Elle avait été très douce, c'est limite si elle n'avait pas simplement effleuré la paume de l'homme. Elle releva son regard vers lui, tandis qu'elle finissait de former la dernière lettre. Ce mélange d'odeur, quelque part, l'effrayait. Ce n'était pas rare qu'elle ressente plusieurs odeurs chez quelqu'un mais une aussi dissimulée ne valait rien de bon.

[04/01/2015 00:35:40] [Amelia] Zonbi: - Ne.o..ko. Neoko, fit-il en souriant.

Il retira doucement sa main, en inclinant la tête. Pour guise de remerciement, il savait son nom maintenant, en voila un bonne chance. Il prit congé, avec le livre entre les mains. Neoko, pas commun comme nom. Du tout même, il n'avait aucune résonnance d'ici en tout cas.
[04/01/2015 00:38:48] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko releva son regard vers l'homme en se mordillant doucement la joue intérieure. Elle savait comment se prononcer son prénom, désormais, dans cette langue humaine. Non. Elle l'avait toujours su, elle ne faisait que le redécouvrir. Elle soupira doucement d'un air troublé. Cette infime odeur d'artificialité. Elle l'avait déjà senti ... mais où ? Et surtout, pourquoi sur cette personne qui semblait pourtant gentille ? Elle secoua la tête. Elle devenait trop méfiante, son odorat devait se troubler ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute   Lun 5 Déc - 21:46

[04/01/2015 00:47:55] Neoko ★ Moody Medusa: Depuis leur rencontre, tout semblait allait pour le mieux visiblement. Neoko n'avait rien dit aux autres, encore moins à Arika, de peur qu'il se mette dans une nouvelle colère noire. Surtout que la brune commençait à apprécier la présence du blond un peu plus chaque jour. Il lui avait semblait un peu moins brutal depuis cette nuit ... Mais surtout, bien d'autres choses souriaient à la brune : ses rêves semblaient bien moins noirs malgré la disparition de Tobin. Et surtout, depuis ce jour, Neoko se montrait moins méfiante.

Et ce, dès l'instant où Roan était revenu le lendemain, en lui annonçant qu'il voulait bien l'aider, à apprendre, cette langue. Quoi de mieux pour la curiosité ambulante qu'était Neoko ? Bien sûr, au début, elle avait fait de loin, en sentant. Mais l'odeur d'artificialité était partie. La brune devait s'être trompée, même si on disait que la première impression était toujours la bonne ...

Elle poussa les portes de la bibliothèque avec un maigre sourire aux lèvres. Pour une raison comme pour une autre, elle avait essayé de remonter le moral d'Akira en lui disant qu'aujourd'hui était un bon jour. Chiffon en main, elle se précipita au deuxième étage, là où Roan avait pris l'habitude de l'attendre.
[04/01/2015 00:51:47] [Amelia] Zonbi: Roan était tranquillement installait dans l'ombre, bien qu'il séjournait ici, il s'était lui aussi fait un peu gronder, puisqu'il parlait à quelqu'un de bien plus bas socialement que lui. A force il avait apprit à être de plus en plus discret et puis il avait regagner un nouveau sourire, il apprenait bien que mal de nouveau mots à Neoko. Il avait tranquillement déposait quelque cachier d'écriture, et une plume.

Il attendait sagement en regardant par la fenetre qui se trouvait cachait par un rideau, le temps était plutôt bon, pas un nuage à l'horizon.
[04/01/2015 00:55:22] Neoko ★ Moody Medusa: Le pied de Neoko frôla la dernière marche et en quelques pas, elle s'était retrouvée à passer au travers des étagères pour faire face à Roan. Elle essayait de ne pas négliger son travail mais c'était dur, surtout avec la proposition du noble. Elle posa son chiffon sur une étagère et s'approcha. Toujours avec cette odeur d'air marin. Elle inclina la tête avant de se racler la gorge pour signifier sa présence. Même si elle parlait, elle ne parlait jamais d'elle-même encore, sans doute par timidité.
[04/01/2015 00:58:54] [Amelia] Zonbi: Roan tourna a peine la tête alors qu'il regardait dehors. Avant de se tourner enfi vers la jeune fille, en tirant une chaise pour qu'elle prenne place, après c'était installer tranquillement.

- Oh, bon retour, tu as l'air bien souriante aujourd'hui. Quelque chose de bien vient de t'arriver ?

Roan tourner doucement ls pages du cahier, avant de le posait sous le regard de la jeune fille.
[04/01/2015 01:02:21] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko s'installa simplement sur la chaise, battant doucement des jambes, du fait que ses pieds ne touchaient pas le sol. Il était rare de la voir aussi radieuse. Elle leva la tête vers Roan après l'avoir hoché doucement.

- Oui. Il fait beau et puis j'ai l'impression que ça va mieux avec des amis. répondit-elle tout simplement.

Parce qu'avouer que c'était le fait de recevoir des leçons, ça lui semblait un peu déplacé tout de même. Elle baissa les yeux vers le cahier.
[04/01/2015 01:04:22] [Amelia] Zonbi: Ran sourit doucement avant de montrer un ligne a lire. Le temps de la conversation. Il hocha la tête, c'était la première fois qu'elle lui parlait plus long que deux mots.

- Des amis ? Tu n'es pas tout seul alors ?
[04/01/2015 01:06:27] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko hocha doucement la tête. Heureusement qu'elle n'était pas seule, elle n'osait pas imaginer si elle devrait se débrouiller ici, livrée à elle-même. Elle baissa les yeux.

- Non, je ne suis pas toute seule, répondit-elle avant de se mettre à lire à voix haute.
[04/01/2015 01:08:34] [Amelia] Zonbi: Roan la corrigea doucement.

- Cela doit être plaisant d'avoir des amis, fit-il, Tu as même peut être un amoureux ? On dit que les femmes devienne plus belle quand elle sont amoureuse
[04/01/2015 01:10:55] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko rosit doucement à l'évocation d'un amoureux. Non, elle n'aurait pas cette prétention. Même si elle trouvait la présence d'Arika plus plaisante, ce n'était pas ça, hein, l'amour ? Elle eut un petit rire nerveux en secouant la tête.

- N-Non, aucun ! assura-t-elle qvant de se remettre à lire.
[04/01/2015 01:13:35] [Amelia] Zonbi: Roan le regard de celui-ci avait bien changer, alors qu'il s'avança vers Neoko. Il levait le livre en laissant dépassait que les yeux.

- Vraiment ? Tu as légèrement beuguer ~
[04/01/2015 01:15:40] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko secoua la tête vigoureusement. Non, il n'y avait pas moyen, hein ? Elle semblait plus gênée qu'autre chose. Elle releva son regard vers Roan.

- A-Aucun, répéta-t-elle comme pour se convaincre.
[04/01/2015 01:17:06] [Amelia] Zonbi: - Vous avez certainement des garçon dans le groupe, et avec le temps ~ Même pas un, que tu préféré ?
[04/01/2015 01:18:53] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko abaissa son regard. Si. Il y en avait bien un. Mais malgré ce qu'elle pouvait dire, ça ne changerait pas ce que lui pensait d'elle, non ? Elle eut un petit rire nerveux.

- Il me déteste, répondit-elle, gênée.
[04/01/2015 01:20:23] [Amelia] Zonbi: - Oh, j'avais vu juste alors, rit-il doucement, Il te déteste ? ou plutôt il ne sait pas s'exprimer. Attention a tes S, ne les fait pas aussi long.
[04/01/2015 01:23:43] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko hocha doucement la tête en rapportant son attention sur sa ligne. C'était dur de ne pas rester sur ses S, c'était le son le plus proche de son sifflement. Elle releva son regard vers Roan, les joues rouges.

- J-Je ne sais pas ... balbutia-t-elle avant de tourner son regard vers l'extérieur.

Au final, quand Arika s'emportait, c'était pour son bien, non ? Elle avait promis de faire plus attention grâce à son intervention. Elle expira doucement avant d'inspirer. L'air marin ... et une autre odeur. Le regard de Neoko se troubla.
[04/01/2015 01:29:01] [Amelia] Zonbi: - Les garçons sont aussi compliqué que les jeunes femme. Si il te cris dessus, et qu'il te regarde dans les yeux, et puis d'un coup il se crispe, c'est qui voulait ton bien, si un simple contacte le soulage c'est qu'il t'aime vraiment. Quelque chose dans le ... hum ..

Il soupira doucement, encore. Il tapta doucement le haut du crane de la jeune fille doucement, juste assez pour attiré son intention.
[04/01/2015 01:31:21] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko sursauta en tournant son regard vers Roan. Elle eut un petit rire nerveux en s'excusant avant d'incliner la tête. C'est vrai qu'Arika avait eu ce genre de réactions, mais ... La brune eut un sourire en relevant son regare vers Roan.

- Vous avez l'air de vous y connaître ... souffla-t-elle.
[04/01/2015 01:34:18] [Amelia] Zonbi: - Disons que j'étais comme çà avant. Les enfants ne savent pas vraiment s'exprimer, Surtout quand tu n'as pas d'exemple, tu laisse souvent le premier sentment prendre le dessus, et sa sans te rendre compte, effirma-t-il en regardant dans le vague.
[04/01/2015 01:37:31] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko le regarda en inclinant la tête. Elle eut soudain un petit rire nerveux. Si elle suivait la logique, elle aurait dû garder son sentiment d'artificialité à l'encontre de Roan ? Elle baissa les yeux vers son cahier.

- C'est amusant ... La première fois que je vous ai vu, j'ai upeu un sentiment de faux ... fit-elle remarquer.

Elle inspira l'air. L'odeur d'artificialité. Comme ... maintenant. Le regard de la brune se troubla à nouveau. Elle releva la tête.

- Mais j'avais faux, non ? demanda-t-elle, plus comme une question rhétorique.
[04/01/2015 01:39:53] [Amelia] Zonbi: - Hum ? Tu avais faux ? Tu parles de la première impression, oui là çà na rien voir. Je te parle, après avoir connu la personne, tu as du mal a décerner comment elle est dans ses action.
[04/01/2015 01:41:59] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko réfléchit un instant. C'est vrai. Elle avait cette impression avec Arika, de ne pas savoir pourquoi il réagissait de telle sorte. Elle baissa les yeux vers son cahier. Elle hocha simplement la tête en agitant ses jambes. Elle se demandait comment Roan pouvait savoir tout ça. Elle inclina la tête en continuant de lire.
[04/01/2015 01:42:25] [Amelia] Zonbi: - Neoko, quel est ta situation ?
[04/01/2015 01:43:08] Neoko ★ Moody Medusa: - Eh ? Ma situation ?

Neoko releva son regard vers Roan en inclinant la tête. Elle ne comprenait pas le sens de la question, à vrai dire.
[04/01/2015 01:45:28] [Amelia] Zonbi: - Si votre famille va bien, après tout je dit pas que les enfants qui travaillent sont tous pauvre, mais cela fait un peu étrange.
[04/01/2015 01:47:28] Neoko ★ Moody Medusa: - Je ...

Neoko se souvint de la première règle d'Akira. Ne rien dire sur eux. Ne pas détailler s'ils étaient plusieurs enfants, s'ils avaient une famille, s'ils étaient orphelins. La paranoïa que les gens remontent jusqu'à eux. Elle baissa le regard.

- Je n'ai pas le droit de le dire, répondit-elle.
[04/01/2015 01:49:43] [Amelia] Zonbi: - Ah pardon, c'est indiscret. J'aurai pu t'aider, comme sa tout va beaucoup mieux. Vous pourrais aller à l'école. C'est vous qui voyez, sa doit pas être facile tout les jours.
[04/01/2015 01:51:42] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko releva aussitôt son regard vers Roan. Non, ce n'était pas facile. Depuis le départ de Tobin, c'était même encore pire. Elle baissa son regard et crispa ses mains sur ses vêtements. Elle se mordit la lèvre ... Elle ne voulait pas être un boulet à traîner et voulait les aider. Tous. Elle releva son regard à nouveau.

- Ça ... ne l'est pas ...
[04/01/2015 01:53:19] [Amelia] Zonbi: - Tu mens mal, mais je n'ai rien dit, je laisse toujours mon offre, tu aura qu'a discuter avec eux, fit-il en refermant le livre. C'est fini pour aujoud'hui
[04/01/2015 01:55:20] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko sursauta. Discuter ? Elle ne pouvait pas. Elle se mordit la joue intérieure en se relevant aussitôt. Elle voulait les aider, c'était son désir le plus profond. Rendre la vie plus facile, rendre cette épreuve moins difficile.

- A-A-Attendez ! s'exclama-t-elle dans la foulée.
[04/01/2015 01:55:59] [Amelia] Zonbi: Roan inclina doucement la tête en posant un index sur ses propres levres.

- Chhh, doucement.
[04/01/2015 01:57:42] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko s'affaissa doucement en le regardant. Elle le regardait. Elle voulait les aider. Elle le voulait.

- J-Je ... veux les aider ... souffla-t-elle en crispant ses mains sur les pans de sa robe.
[04/01/2015 01:58:35] [Amelia] Zonbi: Roan sourit en sortant un petit carnet, il prit une page blanche en le poussant vers la jeune fille.

- Voila, mets l'adresse et je viendrais vous chercher quand vous serez tous là.
[04/01/2015 02:01:02] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko baissa les yeux vers le carnet. Elle fronça doucement les sourcils. Elle ne pouvait pas. Ses mains se crispèrent encore plus sur sa robe. Elle releva son regard vers Roan. Elle revoyait Akira lui répéter de ne pas parler eux ou encore Arika s'énervait rien qu'en sentant l'odeur d'un humain. Elle secoua doucement la tête. Elle ne pouvait pas.
[04/01/2015 02:01:47] [Amelia] Zonbi: Roan haussa les épaules, avant de se lever, laissant tout de même le carnet sur la table. Il avait fini.

- j'y vais ne traine pas trop.
[04/01/2015 02:03:20] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko baissa son regard vers le carnet. Elle ne pouvait définitivement pas. Surtout ... Parce qu'elle avait à nouveau senti cette odeur d'arficialité émanée de l'homme. Elle déglutit. Elle secoua à nouveau la tête.

Après quelques jours, depuis l'altercation entre Neoko et Roan qui s'était aboutie sur le fait de devoir donner l'adresse où elle logeait, la brune semblait un peu moins sûre d'elle, quand elle se réveillait le matin, elle avait plus peur qu'autre chose quand elle devait aller travailler. Elle se mordait joues et lèvres en continu, essayant de se calmer. Plus d'une fois, elle avait voulu s'arrêter au seuil de la porte pour se retourner et tout dire. Et plus d'une fois, son courage lui avait faillite, s'arrêtant pour reprendre simplement sa marche.

Et surtout, depuis ce moment, elle avait parfaitement évité de tenter de revoir Roan. Elle ne se précipitait plus au deuxième étage et devait se complaindre dans son travail, dépoussiérant livre et biblio en silence. Elle soupira en s'arrêtant pour regarder la tranche d'un livre. Tiens. Celui-là aussi, elle en connaissait l'intrigue.

[04/01/2015 10:56:10] [Amelia] Zonbi: Roan commençait sérieusement en avoir marre de tout ses bêtise. Il avait beau être le plus gentil du monde, avoir bousiller la moitié de ce temps a expliquer a la jeunne telle et telle mots, et on il y avait toujours rien, aucune confiance.

Il la regarda une nouvelle du haut du deuxièeme étage. Elle ne comptait de nouveau pas venir aujourdhui. Si elle voulait jouer comme çà. Elle aura un échec. Ose prendre ce livre et tu es condamné, se disait-il en fixant les mains de la jeune filles.
[04/01/2015 11:00:38] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko soupira et passa simplement son chiffon sur la tranche. Les contes, ce n'étaient pas sa tasse de thé préférée. Non, son regard se posa par contre, sur une autre étagère où un livre avait été mal remis. Elle arqua un sourcil en s'approchant.

Quelle surprise de constater qu'il s'agissait du livre qu'elle avait laissé au laboratoire ! Pas le même bien sûr mais il s'agissait bien d'un ouvrage d'Hamlet. La brune inclina la tête avant de le prendre doucement entre ses mains. Mon Dieu, si elle avait cru revoir ce livre un jour … Elle inclina la tête. Elle pensait aux chercheurs, à Ray, à Ryu … Et elle se demanda s'ils avaient survécu ou non, peut-être pour la première fois depuis leur évasion.
[04/01/2015 11:04:03] [Amelia] Zonbi: Roan sourit alors que le deuxieme livre fut prit, il avait descendu quelque marche, assez, pour était au premier étage. Il n'allait pas le faire dans la délicatesse, hors de question. Il fallait du monde, pour la croire sote. Et en plu d'être une voleuse. Beaucoup. Alors qu'il prit un livre, il le jeta avec force juste dans le coin, faisant trembler tout la bibliothèque ou te trouver, et il ne fallut pas longtemps avait que se ne soit qu'un jeu de dormio.

Le bruit fut assourdissant. Alors que les livres se déversait tout autour, sans être proteger, un majordome, ainsi qu'une servante se précipitaire pour voir ce qui se passait.

- La voleuse !!, cria aussitôt Roan en les voyant arriver.
[04/01/2015 11:07:10] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko sursauta en entendant le bruit assourdissant et se mit à reculer sans comprendre, en voyant les livres tomber les uns après les autres. Elle s'était mise à courir, mais non pas pour s'échapper, mais surtout pour éviter de se prendre un livre sur le coin de la tête.

Elle tressaillit en entendant Roan hurler ça et elle détourna la tête pour le chercher des yeux. Non, elle n'avait pas volé … Ses pied s'entremêlèrent et elle trébucha, toujours le livre dans les mains. Lorsqu'elle se redressa, il y avait déjà plus de monde qu'avant.

[04/01/2015 11:18:34] [Amelia] Zonbi: Trop de monde, même Michaël était là, mais pire encore son père était aussi là. Roan ne mit pas longtemps à savourer le spectacle, personne ne connaissait sa voix assez bien pour savoir que c'était lui qui avait donner l'alarme. Il souriait.

- Qui Est-ce ?, demanda le Père.
- Une jeune servante, monsieur, répondit aussitôt la gourvernante.

L'homme était un glacier a lui tout seul, et il avait un regad perçant, surtout lorsqu'il les posa sur le livre qui troner encore dans les bras de la jeune fille.

- Une voleuse...
- Père, elle..., commença Michäel
- Tais toi, fils. Jeune fille j'espère que vous avez une bonne preuve de votre culpabilité, plus vous mentez... et... Oh oui. Votre tuteur. Miss. Appelez tout de suite son tuteur.

La gouvernante se tourna vers le maitre en seocuant la tête, et tout les regard se tournèrent vers elle.
[04/01/2015 11:23:27] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko regarda les regards les uns après les autres avant de baisser les yeux vers le livre. Non. Elle n'était pas une voleuse. Elle rentra sa tête entre ses épaules en sentant le regard glaçant du père de Michaël. Elle était complètement tétanisée. Elle balbutia des bouts de mots sans réel sens pour essayer de se déculpabiliser mais rien à faire. Tremblant de la tête aux pieds, lorsque tous les regards se tournèrent vers elle, elle ne comprenait pas ce qu'ils voulaient. Elle n'avait pas de tuteur, après tout. Quand ils étaient arrivés ici, ils avaient juste demandé du travail, sans rien préciser d'autre. Même pas … une adresse … Neoko releva son regard vers le père avant de le rabaisser aussitôt.
[04/01/2015 11:24:14] [Amelia] Zonbi: - J'attends jeune fille, donnez moi l'adresse de votre demeur, que je puisse prendre les mesures nécessaires.
[04/01/2015 11:27:04] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se figea sur place. L'adresse. Elle entendait déjà Arika être fou de rage ou Akira avoir envie de se jeter contre un mur en hurlant que c'est pas compliqué de suivre un ordre. Elle baissa la tête. Avant d'articuler, syllabes après syllabes, l'adresse de l'hôtel, les larmes aux coins des yeux. Elle n'avait rien fait, pourtant. Si. Accorder sa confiance à la mauvaise personne, sans doute.
[04/01/2015 11:32:06] [Amelia] Zonbi: Le père hocha doucement la tête, alors que Roan souriait de tout ses dent, il avait prit tranquillement le chemin, alors qu'il envoyait déjà ses hommes sur le chemins, alors que tout le monde disparaissait. La servante en chef te dis de rentrer chez toi, et de prévenir tes semblable. De accident.
[04/01/2015 11:36:27] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko déglutit simplement en lâchant le livre avant de se mettre en chemin jusqu'à l'hôtel, essuyant ses larmes pour se calmer. Il fallait être forte. La vie était injuste, elle l'avait bien vite compris. Heureusement pour elle, qu'ils avaient vite appris les chemin les plus rapides pour rentrer à l'hôtel, sur ordre d'Akira. Hors de question de flâner en chemin. Elle devait avoir quelques minutes d'avance sur Roan et ses hommes, sans se douter qu'ils viendraient vraiment ici. Elle poussa la porte de sa chambre et sentit son courage chanceler à nouveau en voyant que tout le monde était déjà là. Reiji arqua un sourcil.

- Il y en avait un boucan à la bibliothèque aujourd'hui ! Qu'est-ce qu'il s'est passé ?

La brune le regarda. Les larmes avaient commencé à revenir. Sa lèvre inférieure tremblait avant de déglutir. Akira la regarda en fronçant les sourcils.

- Neoko ? Qu'est-ce qu'il t'arrive ?
[04/01/2015 11:40:41] [Amelia] Zonbi: Arika bailla doucement alors qu'il passait une mains dans ses cheveux, il ne mit pas longtemps a sortir de son réveil pour voir une Neoko affolé. mais a peine Akira posa la question, que ses poils se mirent a se hérissait. L'odeur... Il se mit a grogner alors que des pas précipités approcher. Zonbi tourna son regard vers la fenêtre est devint blême.

- A.. Aki..Akira ...

Sa voix trembler alors que plusieurs hommes bloquer les ruelles. Ils étaient déjà coincé.
[04/01/2015 11:44:27] Neoko ★ Moody Medusa: Akira vit volte-face vers la fenêtre et fronça les sourcils. Merde … Il se tourna vers Neoko, la tirant à l'intérieur pour refermer la porte derrière elle à double-tour. Ils étaient coincés. Le regard du blanc se posa sur la brune qui reniflait.

- J ... J'ai essayé ... Je ... Je voulais pas ... hoqueta-t-elle.

Il posa simplement son index sur ses lèvres en lui intimant le silence. Plus tard, les engueulades. Pour l'instant, ils fallaient qu'ils dégagent en vitesse. Il se tourna vers Zonbi. Il aurait bien aimé avoir Tobin avec eux.

- À combien de mètres t'estime la distance entre notre fenêtre et le toit ? demanda-t-il.

Son cerveau turbinait à fond.
[04/01/2015 11:49:44] [Amelia] Zonbi: Zonbi se pencha légèrement pour voir, avec un peu d'élan sa restait possible, mais il était que deux capable de sauter une telle longueur.

- Peut être 5 mtre pour aller sur le prochain balcon, mais en voulant passer par le haut, sa devient un peu...
- je vais faire diversion, vous vous casser tout de suite, fit Arika.

La porte fut assener de coup, alors que Arika prenait sa forme Lupine. Il allait faire assez de dégat pour les occupés. Zonbi secoua doucement la tête.

- C'est impossible, impossible, ils sont trop nombreux, et il ont des armes à feu ...
[04/01/2015 11:59:13] Neoko ★ Moody Medusa: Akira passa une main dans ses cheveux en réfléchissant. La situation était carrément critique, ils pouvaient pas se permettre d'abandonner un de plus derrière eux. Il se tourna vers la fenêtre, puis vers son son frère et soupira un bon coup. Il l'ouvrit.

- T'as pas intérêt à crever, du con, marmonna-t-il en prenait Zonbi par le bras avant de se retourner. Dès que vous touchez le sol, vous courrez. Vous regardez pas à droite, ni à gauche, vous courrez. Et s'ils employent la manière forte, à savoir, les armes, vous vous arrêtez. Faites pas les cons. Reiji, tu vas avec ta sœur. Vous vous séparez pas. Si jamais ils doivent vous avoir, c'est à deux.

Le blanc jeta un regard vers la porte puis vers son frère. Il serra les dents. Il aimait pas l'idée de l'abandonner derrière.

- Arika. Fais pas le con. Dès que tu peux te barrer, tu le fais, fit-il avant de sauter, tout bonnement en tirant Zonbi avec lui.

Une fois au sol, il se mit à tracer tout en tenant le bras de la gamine. Reiji se tourna vers Neoko qui était en train de pleurer. Il la prit par la main et s'approcha de la fenêtre à son tour, en tremblant. Ils faisaient bien la paire tous les deux. La brune se tourna vers Arika.

- A-A-Arika … Je suis désolée … Je voulais … Je voulais pas … hoqueta-t-elle.

Reiji la tirait déjà. Elle voulait pas laisser Arika tout seul. Il était certes le plus fort mais …

- A-A-Arika, t'as jamais eu … u-un mauvais fond …
- Neoko, abrège !

La brune allait éclater si elle continuait. La porte allait céder. Reiji sauta en tirant Neoko qui avait toujours le regard braqué sur Arika. Elle voulait pas. Une fois au sol, les jumeaux se mirent à courir dans une autre direction. Ne pas se retourner. Neoko jeta un coup d'œil derrière elle.
[04/01/2015 12:11:01] [Amelia] Zonbi: Arika eut un dernier sourire, alors qu'il secoua son pelage doré. Ses yeux étaient d'un rouge vif, alors que la porte craqua, il sauta aussitôt a la gorge du premier homme en grognant de plus belle, alors qu'il laissa la voix libre pour vous, créant un premier désarmement. Puisque les hommes autours de la maison. Les hurlement du loup prit en panique plus d'un. Mais les coups de feu résonnèrent quelque minute après.

Zonbi ne comprit pas vraiment sur le coup pourquoi elle se retrouver avec Akira ? Reiji et Neoko avait plus besoin de son aide qu'elle. Elle retient un cris, alors qu'ils basculaient dans le vide, un court instant, mais elle secoua doucement la tête. Alors qu'elle se mit a courir son la contraite.

- Po... Pourquoi, marmonna-t-elle.

Pourquoi laissez Neoko dans la faute, elle aurait eut besoin d'un soutient. Les hommes virent bien qu'ils n'arrivèrent pas a tous les prendres. Surtout quand les quatre se séparèrent.

Zonbi n'était vraiment pas fait pour l'endurance, alors que les hommes se mirent a les suivres, bloquant de plus en plus les rues.

C'était pareil du coté de Neoko. Zonbi espérait qu'une fois une ruelle libre, les deux jumeaux se transformerait, ils auraient plus de chance. Un bonne parti des hommes avaient du reconnaître Neoko.

Roan était resté dans la calèche, sans rien dire, savourant tranquillement ce moment de panique, tout était comme une partie d'échec, et il capturerait tout les pions. Uns par Uns.
[04/01/2015 12:18:00] Neoko ★ Moody Medusa: Akira jeta un coup d'œil vers Zonbi. Il avait pas le temps pour les pouquoi, il avait pas le temps pour les explications. Il avait choisi et il en prenait la responsabilité, Dieu sait combien de temps encore avant que ses épaules ne s'effondrent sous le poids de toutes ses responsabilités qu'il s'imposait. Il tira simplement Zonbi dans une ruelle pour échapper aux hommes.

- Parce que la vie a jamais été clémente, répondit-il tandis que sa machoire se transformait en celle d'un renard.

S'il passait près d'un homme, il pourrait toujours le mordre et donner une occasion à la petite de se sauver.

Reiji et Neoko, eux, continuaient de courir. L'un, paniqué, l'autre, en pleurs. Ils ne lutteraient pas longtemps. Surtout malgré leur similitudes, ils étaient froncièrement opposés dans certaines situations. Il y eut un coup de feu. La brune s'arrêta alors que son frère la tirait.

- M-Mais A-A-Akira a dit, pleurnicha-t-elle.
- COURS !

La brune se remit à courir. Les plans n'étaient jamais suivi à la lettre. Et Reiji ne savait pas non plus où ils allaient. Ça avait toujours été comme ça. Neoko regarda derrière elle. Ils étaient cuits, de toute manière …
[04/01/2015 12:25:07] [Amelia] Zonbi: Arika ne mit pas longtemps a se faire avoir, il souffla doucement alors qu'une balle s'était longer dans son abdomen. Que c'était douloureux. Il se glissa dans un coin isolé, alors qu'il essayat de respirer le mieux qu'il put.

- Faites qu'ils réussissent .. Dieu, marmona-t-il alors qu'il se laissa glisser contre le murs tachant celui-ci.

Un autre coup de feu résonnait cette fois du côté de Neoko et Reiji. Mais les pas se firent de plus en plus proches. Akira et Zonbi n'échapèrent pas à la règle. C'est fou comme les présipitatio faisait revivre les coté les plus chiant. Son frére l'avait bien abandonné, elle n'aimait pas çà. Un coup de feu ricocha sur la poubelle a coté d'elle. Elle sursauta, avant de lever son regard des hommes devant.
[04/01/2015 12:30:55] Neoko ★ Moody Medusa: Akira ralentit le pas en sentant la balle passer pas loin d'eux. Le blanc déglutit. Il pouvait pas risquait la vie de Zonbi, non plus. Il se mit à ralentir de plus en plus, regardant sur les côtés. N'importe quoi pour faire passer la gamine. Un chat, ça se perd vite dans une ville.

- Zonbi … Si tu te transformes, est-ce que t'es capable de t'enfuir ? souffla-t-il.

Les coups de feu continuaient. Neoko finit par se recroqueviller sur elle-même. Elle était complètement apeurée, elle ne pouvait plus avancer. Reiji était toujours debout et tirait sa sœur du mieux qu'il pouvait.

- Neoko, avance ! Allez !
- J-J-Je peux pas … A-Akira a dit … hoqueta-t-elle.
- Neoko, moi, je peux ! Avance !

La brune secoua la tête en entendant un nouveau coup de feu. Elle releva la tête vers Reiji quand elle sentit qu'il lâchait sa main. Elle la serra.

- R-Reiji, je suis d-d-désolée, hoqueta-t-elle. R … Rei ?

Le brun la fixait tandis qu'une large tâche rouge se formait sur son haut. Il lui fallut quelques instants pour s'effondrer. Une balle perdue, certainement. Neoko se figea. Avant de hurler.

Zonbi ouvrit grand les yeux en entendant la proposition de Akira, elle ne l'aimait pas certe. Mais non. Elle ralentit a son tour, secouant la tête, en serrant la main d'Akira. Elle ne voulait pas. Elle ne voulait pas abandonner quelqu'un.

- N... Non ... Non ...

L'homme sourit des qu'il vit que Reiji basculer sous son coup de feu, les trois autres ne mirent pas longtemps a se rapprocher de Neoko.

[04/01/2015 12:36:49] Neoko ★ Moody Medusa: Akira baissa son regard vers Zonbi et eut un rire nerveux avant de s'arrêter en regardant droit devant. Il se gratta la joue.

- Alors on est fait comme des rats.

Le blanc regarda derrière lui et leva ses mains. Il était pas aussi fort que son frère, ni même assez rapide. Et il ne pouvait pas risquer la vie de Zonbi.

Neoko fixa son frère. Elle serrait toujours sa main et avait éclaté en sanglot en le secouant.

- R-R-Reiji … R-R-Reiji, debout … S'il te p-plait …
[04/01/2015 12:39:09] [Amelia] Zonbi: Après quelques minutes, on retrouva dans le cargon un Arika complètement livide, qui avait encore de l'énergie pour grogner.

- Sa vallut que je me prenne trois balles, vous pouvez pas courir un peu plus vite, merde alors !

Zonbi continuait de pleurer, en se recropillant sur elle même, elle avait crut que tout le monde avait pu se sauver. mais finalement non. Comme Tobin l'avait dit, l'épée venait de tomber. Elle tirait nerveusement sur les chaines qui était à ses chevilles.
[04/01/2015 12:43:47] Neoko ★ Moody Medusa: - On est pas aussi rapide que toi, frérot, répliqua Akira avec un rire nerveux.

Ils avaient merdé sur le coup. Et bien profond. Neoko avait la tête baissée. Elle avait plus la force de pleurer bruyamment. Elle le faisait en silence, en fixant ses chaînes. Elle tenait toujours la main de Reiji qui n'avait pas donné signe de vie depuis qu'il s'était pris une balle. Les yeux de Neoko avait perdu leur lueur habituelle. Akira s'explosa l'arrière du crâne contre la paroie.

- Putain mais quel con, sérieux, marmonna-t-il.

Il avait cru pouvoir les sauver. Et ils avait tous foiré. Chacun. Le blanc regarda les jumeaux. Tout échec avait un prix. Il détourna le regard.
[04/01/2015 12:46:16] [Amelia] Zonbi: Arika rgarda Reiji, si il réagissait pas il allait le jeter. Il ne pouvait pas bouger contrairement au autre, c'st pas que les pieds, c'était ausssi les mains.

- Il est pas mort, enfin du moins pour l'instant, grogna Arika.

Zonbi redressa la tête.

- La calèche vient de changer de rythme ..., murmura-t-elle.
[04/01/2015 12:48:52] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko releva son regard vers Arika. Ce n'était pas des simples larmes, c'était une rivière sans fin, un déluge complet qui innondait ses joues. En silence. Elle baissa la tête et se recroquevilla en serrant un peu plus la main de son frère. Elle avait pas le droit de se plaindre. C'était de sa faute s'ils étaient comme ça.

Akira haussa un sourcil en redressant la tête. Il fronça finalement les sourcils.

- C'est pas normal, ça, marmonna-t-il.
[04/01/2015 12:53:55] [Amelia] Zonbi: Zonbi se mit a coter doucement a voix haute, avant de s'arrêter un court instant, et de lever la tête. Arika du suivre le mouvement, avec les coups qu'il avait prit son cerveauu était complètement out.

- Il y a quelqu'un ....

Un bruit de henissement bien grave se fit entendre, alors que la calèche se mit aussitôt a s'arrêter dans un grands bruit de coup de feu, avant qu'on entende des ordres. Puis plus rien une nouvelle fois. On tapa un fois sur la calèche, alors que l'odeur de sang arriva jusqu'à leur nez.

- Akira.. Qu..Que ce passe-t-il ?
[04/01/2015 12:58:28] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko redressa à peine la tête en entendant tout ce vacarme. Elle avait l'air un peu apeuré, mais sans plus. Akira fronça les sourcil. Il posa un doigt sur ses lèvres, intimant le silence à tout le monde. Il s'approcha de l'endroit où on avait tapé. Il espérait que c'était sincèrement ce qu'il pensait. Il ferma son poing et commença à taper. Des tapements bien particuliers. En voyant les têtes surprises des autres, il fit simplement un "chut" sec en tendant l'oreille. S'il s'était pas trompé … Avec toute cette odeur de sang …
[04/01/2015 13:01:52] [Amelia] Zonbi: La porte ne mit pas longtemps a voler en éclat, alors qu'il y avait notre fier Tobin. Avec un bonne bouche dégoulinant de sang.

- A putin, c'est vraiment vous ! Oyé je vous laisse quelques semaines seuls, et vous vous faites déjà capturer ? Et bien !, ricana-t-il.

Tobin était accompagner d'autre gens, aussi adolescent. Mais leurs odeurs étaient bizarre. Il rentra doucement avant de voir Reiji blême.

- Je sais pas si je suis content, ou non je l voir dans cette état, j'étais vraiment choquer en sentant votre odeur, je pensais pas que c'était vous le paquet important.

Tobin se mit défaire les lieux en même temps, il cassa en rient de temps les chaines, comme du papier. Celle de Reiji, Neoko, Arika..
[04/01/2015 13:05:03] Neoko ★ Moody Medusa: Akira recula en voyant la porte voler en éclat. Il soupira. De soulagement ou non. Il arqua un sourcil en sentant les autres odeurs mais son regard se posa principalement sur Tobin.

- Regardez qui revient tel un prince charmant, fit-il en ricanant légèrement avant qu'un sourire vienne simplement barrer son visage.

Non sérieux. Il était heureux de revoir son vieil ami. Neoko releva la tête vers Tobin. C'était certainement l'ironie du sort de se faire sauver par celui qui les avait mis en garde. Elle essuya ses larmes en baissant le regard vers Reiji qui ne réagissait toujours pas.

Tobin fit au signe a deux jumeaux qui était derrière lui de venir chercher, Deamon et Devil, on recycle les personnages ! Deamon fit bien attention en prenant Reiji, alors que Arika grogna en voyant approcher l'autre.

- Calme toi Arika, tu nous sers a rien mort, fit Tobin.

Ce qui le calma aussitôt. Avant de délivrer Arika en souriant a la remarque, puis Zonbi qui ne mit pas longtemps a lui sauter dans les bras en pleure, on murmurant des grand frére. Tobin sourit en tapottant la tête.

- Sa fait longtemps que tu m'a plus appeler comme çà. Aller au décampe tout de suite.

Il prit Zonbi dans ses bras avant de déscendre en suivant les deux jumeaux.

[04/01/2015 14:21:03] Neoko ★ Moody Medusa: Devil s'approcha en prenant Arika sur son dos sans rien dire. Akira se redressa en faisant craquer une épaule, puis l'autre. Ils avaient pas été tendre en les jetant dans la calèche. Neoko se redressa aussitôt quand Deamon prit Reiji. Elle n'avait toujours pas lâché la main de son frère et ne comptait visiblement pas le faire.

Akira descendit en se tournant vers Tobin en inclinant la tête. Faut dire que durant ses rondes, il avait essayé de retrouver la chauve-souris mais il n'y était jamais parvenu.

- Tu t'es terré où ces derniers jours ?
[04/01/2015 14:23:21] [Amelia] Zonbi: Tobin cala Zonbi avant de tranquillement trotiner sur le chemin, en restant tout de même à la auteur de Akira.

- Si tu savais ! Ohoh, si je te dis que je me suis aussi fait capturer tu me crois ?
- Vampire accélère, il arrive, fit Deamon. Et arrête de lui tenir la main toi, tu me ralentit plus qu'aut'chose !, cria a mi voix Deamon, en accélérant.

Tobin se mit a ire en regardant Neoko.
[04/01/2015 14:27:53] Neoko ★ Moody Medusa: Akira haussa un sourcil. Non, ça ne l'étonnait même pas. Il n'avait plus l'impression que rien ne pouvait l'étonner en ce qui concernait Tobin. Il eut un petit rire avant de regarder en direction de Neoko. Visiblement, elle était pas prête à lâcher la main de Reiji. Il soupira en accélérant, attrapant la gamine au passage.

- Excuse princesse, va falloir lâcher ton frère pour le moment.

Il la mit sur son dos avant de se remettre à hauteur de Tobin en le regardant.

- Laisse-moi deviner, ils t'ont aidé ?
[04/01/2015 14:30:27] [Amelia] Zonbi: - Oh non, ils voulait me tuer pour qu'il retire mon cadavre, et ils se casseraient en douce.

Tobin se rapellait très bien ce jolis baston, il s'amusait a se transformer, et se retransformer a une vitesse folles, sans que les deux le captes, enfin au bout d'un moment si. Mais bon avec tout le refus, ils s'étaient tous casser.

- Après des adultes nous ont aidé, et puis voila, fin. Et comme j'arrivais pas a ne plus avoir de dete, jai décider de les aider a faire tomber la marchandises. Sa durait plus longtemps que prévu, mauvais timing.
[04/01/2015 14:33:40] Neoko ★ Moody Medusa: - Je vois ça. Tu sais qu'on a fini par tous déprimer sans tes vannes à la con ? Même Neoko a fini par tirer la tronche les derniers jours, commenta-t-il.

Le regard d'Akira se posa sur Neoko qui avait les yeux ouverts mais le regard vide. Et là, ils l'avaient définitivement perdu tant que Reiji n'irait pas mieux. Il soupira, la souleva un instant pour bien la caler et se remit à accélérer. Le blanc posa son regard sur Devil qui ne tirait pas un mot en se contentant de courir puis sur Deamon.

- Ils savent quoi sur toi, enfin sur nous, quoi ? demanda-t-il.
[04/01/2015 14:36:46] [Amelia] Zonbi: - Ils savent tout, et ils sont comme nous, enfin eux c'est pas les animaux, eux, on leur à pas ajecter, on leur a carrément couper les membres. J'en frissonne encore.

Il tourna son regard vers Akira.

- Tu crois que les portes ont voler comment, ils sont a moitié robot ! C'est trop col ! Le plus grand à un briquet intégrer, et le plus large d'épaules à carrément de l'azode dans ses tuyaux ! J'étais obliger de leur dire, javais l'air d'un pain a coté d'eux.
[04/01/2015 14:39:55] Neoko ★ Moody Medusa: Akira écarquilla les yeux. Oulà, what. Ça faisait un peu trop de trucs pour sa propre conscience, là. Il haussa un sourcil avant de tourner son regard vers les frères devant.

- La vache … On fait pâle figure … Et sinon, ils nous ammènent où là ?
[04/01/2015 14:42:33] [Amelia] Zonbi: - Y a juste Arika qui leur tien tête, après j'ai perdu une aile face a eux. Je peux plus voler, je suis trop deg ! Hein ? Bah déjà à l'abri sa serait pas mal, et surtout à la maison.

La dernière phrase fit sourire Tobin, alors que le voyage dura une bonne trentaine de minute, avant que tout le groupe s'engouffre dans une grotte. Avec plusieurs réfugiers à droite et a gauche, un gros barbue, se mit aussitôt, a dicter les ordres et appeler des infirmiers. Tobin déposa Zonbi en lui disant que tout aller bien, avant de promettre à Arika que si il bouger ou tuer, il serait un chien plein de puce tout sa vie. Sa le calma.

- Toi aussi tu veux un remède, ou je peux te faire visiter un peu ?, fit Tobin à Akira.
[04/01/2015 14:45:36] Neoko ★ Moody Medusa: - Toi ? Tu peux plus voler ? C'est presque aussi risible qu'un clown qui ne fait plus rire, répondit-il.

En arrivant, Akira regarda l'intérieur de la grotte. C'était … grand, rien qu'en arrivant. Le blanc tourna son regard vers son frère et Zonbi. Son regard se posa sur Neoko. Il s'accroupit doucement, la laissant descendre avant de la pousser vers son amie. C'était limite si elle ne s'éffondra pas sur elle en silence. Il soupira avant de se tourner vers Tobin. Il fit à nouveau craquer ses épaules.

- Vas-y, fais-moi rêver avec ton tour du propriétaire !
[04/01/2015 14:50:08] [Amelia] Zonbi: - En tout cas moi j'ai pas besoin d'huile comme certain, ricana Tobin.

Alors que Tobin se mit tranquillement a expliquer le pourquoi du comment, il fit le tour de la propriétait, il y avait bien sur pas grand, chose. Mais assez pour se sentir bien. Il y avait pas mal d'enfant qui souriait malgré la situation.

- Je me suis fait chopper lors de notre dispute, je me suis retrouver dans une des ses cagces de fers, et je n'ai pas fait grand chose pour me défendre, c'était comme si j'étais résigner, j'ai été drogué, cinq fois tellement sa faisait pas d'effet a cause de notre métabolisme, je te dis a la cinquième j'ai commencer a faire semblant, et puis je me faisais balader, et montre une fois habillé, a poil, avec des chaines ou non, j'étais un bout de viande. C'était Erk. J'avais perdu tout source de motivation, et puis un beau jour quelqu'un ma acheté, j'ai eut le droit au fer, j'ai une belle cicatrice maintenant, je l'ai sacagé bien sur. J'appartient à personne, ou a tout le monde au choix, rit-il mais il perdit son rire. Et après tu connais, els deux zigotos, le camps, et vous. Voila fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute   Lun 5 Déc - 21:54

Akira suivit simplement Tobin en l'écoutant d'un silence religieux, regardant les alentours par des coups d'œil brefs. Il ne s'attardait pas trop sur les enfants, il pensait plus à l'attention qu'il accordait au brun. Il se mit à la hauteur de la chauve-souris et passa son bras autour de ses épaules pour tapotter doucement.

- Bah mon vieux, t'as morflé, répondit-il.

Le brun ne savait pas quoi répondre d'autre. L'histoire de Tobin faisait froid dans le dos. Ils auraient pu finir pareil. Il soupira en se grattant l'arrière du crâne.

- On fait limite mauvais genre à côté avec notre train-train quotidien jusqu'à ce que Neoko se fasse avoir, soupira-t-il. 'Fin, quoiqu'il en soit ...

Le blanc se recula avec un sourire.

- Ça fait plaisir de te savoir encore là. J'avais perdu espoir à force de faire des rondes sans résultats.

[11/01/2015 14:53:01] Neoko ★ Moody Medusa: Finalement, la discussion se termina par un rapide et dernier échange de paroles un peu troubles, par la gêne de Neoko d'agir comme quelqu'un de bizarre. Elle avait mis ça sur le compte de la fatigue, de ce fait, Tobin l'avait laissée se reposer sans la questionner plus que ça. Il la rassura en lui indiquant qu'il ne serait pas loin et que, dans tous les cas, Akira était juste à côté. Puis, il la laissa dans sa chambre de fortune. La brune regarda autour d'elle, puis finalement, le sommeil l'emporta dans les sombres limbes.

C'était un rêve confus, cette fois-ci. Comme à chaque fois, elle ne se voyait pas, comme si elle le revivait. Mais, cependant, c'était une vision floue et peu précise, contrairement à ses autres rêves. Elle entendait en fond, les rires d'enfants. Et elle parcourait la grotte, longeant les murs, découvrant les tunnels. Les rires se transformèrent en cris terrifiés. Une trappe s'ouvrit, se referma. Elle retint son souffle, sans savoir quoi faire. Ses pensées étaient confuses. La panique. Un cri. La trappe s'ouvrit au-dessus d'elle. Le visage de Roan. Il la tira. La confusion. Les enfants. Les gardes. L'odeur de sang. Le loup. De la glace, du feu. Des gardes. Courir. Un garde qui attaque. Tobin. Elle continuait de courir. Trébuchant, se retournant. De toutes parts, ils étaient là, prêt à fondre sur eux. Elle hurla ...

... Et se redressa dans son lit, en écarquillant les yeux. Son rythme cardiaque était rapide, trop rapide même, comme si son cœur cherchait à sortir de sa poitrine en la tambourinant de toutes ses forces. Elle regarda autour d'elle. Il faisait noir. La panique, les cris ? Non. Rien. Le silence. Et pourtant, elle tremblait de la tête aux pieds. L'odeur du danger naissant. Elle la sentait. Bondissant hors de son lit, elle se jeta contre la porte de sa chambre et se mit à courir dans le dédale de tunnels sombres. Ses premières pensées se tournèrent vers Tobin. Il fallait qu'elle le trouve. Le bruit de ses pas résonnèrent, de même que sa respiration. Elle ne voyait rien. Et pourtant, elle savait qu'en tournant à gauche, là, droit devant elle, se tiendrait la tour de garde de laquelle elle se rapprochait, la respiration lourde, les yeux paniqués, les joues rougies.
[11/01/2015 14:56:30] [Amelia] Zonbi: Tobin s'étira doucement, la nuit était plutôt calme, Neoko avait succomber au someille quan dil était partie, il souffla doucement sur la bougie. Il n'en avait pas besoin cest pas comme si elle allait débouler, comme çà. Avec un mine d'effroie ... ET ... Hein ? Tobin cligna plusieurs fois des yeux avant d'ouvrir la bouche, en poisson.

- N... N... N ...Neoko ?
[11/01/2015 14:59:32] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko courait vers la tour comme c'était son dernier espoir. À croire qu'elle venait d'assister à la plus odieuse scène. Lorsqu'elle aperçut Tobin, elle se dirigea directement vers lui. Il lui fallut du temps, une fois arrêtée, pour reprendre son souffle et calmer sa respiration. Elle entendait les battements de son cœur agité. Son regard paniqué se releva vers le garçon.

- Je l'ai vu ! Danger ! Roan, il ... Dans les tunnels ! Tout le monde va ... On est en danger ! fit-elle très d'une traite, dans un discours décousu de sens à cause de la frayeur encore fraîche.
[11/01/2015 15:03:21] [Amelia] Zonbi: - WOuah Wouah, on se calme, on se calme. Il y a aucun danger, et ... Pourquoi t'a courrur sans chassure, je sais pas si ta capter mais c'est humide ici.

Il soupira doucement en posant une main sur la tête de Neoko, et tapottant doucement.

- Il y aucun danger, aucune sonette à lacer l'alarmes, d'accord.
[11/01/2015 15:06:03] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko baissa les yeux vers ses pieds. C'est vrai qu'elle n'avait vraiment pris le temps de rien faire d'autre que de prévenir Tobin. Elle redressa aussitôt son regard vers lui, en secouant la tête.

- Non ! Je l'ai vu ! Il va arriver ! Ça s'est déjà passé ! insista-t-elle avec de plus en plus de mal pour calmer sa respiration. Il va passer par le tunnel le plus à l'est !
[11/01/2015 15:08:13] [Amelia] Zonbi: - Neoko, calme toi !, tonna-t-il.

Il voyait bien que la jeune fille était un peu choqué de tout ce qu'il s'est passé, mais elle devait se calmer. Et ses certainement pas en criant, des choses.

- Personne na trouver cette endroit, personne ne le connaît.
[11/01/2015 15:10:36] Neoko ★ Moody Medusa: - Tobin, je l'ai vu ! continua-t-elle. Le tunnel le plus à l'est a une faille, une faille qu'il va trouver, et …

Neoko s'arrêta pour tousser. À force de parler très vite, elle avait du mal à retrouver un souffle correct. Elle marqua une pause avant de reprendre.

- Et il va prendre le flanc de l'est ! Je l'ai vu !
[11/01/2015 15:13:49] [Amelia] Zonbi: Tobin soupira doucement alors qu'il voulu lui faire une nouvelle remarque, un explosion l'arrêta net, alors qu'il tourna son regard vers l'Est.

- C... omment ....
[11/01/2015 15:15:51] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko releva son regard vers l'explosion. Elle l'avait dit. Elle l'avait vu. Par réflexe, elle s'accrocha à Tobin.

- Tobin, il est …

Elle fut à nouveau prise par une quinte de toux violente. Elle lâcha le garçon, tituba en arrière. Elle n'arrivait à pas respirer. Son corps tremblait de toute part. Ses joues étaient rouges, son front était brûlant.
[11/01/2015 15:19:06] [Amelia] Zonbi: Tobin souffla doucement, avant de voir la jeune fille reculer, les premières alertes résonnaient de partout, avec tout les cris. Il serra les dents, avant de prendre Neoko dans ses bras.

- Pas cet' fois

Tobin avait souffert de les avoir abandonné tous. Il avait d"jà fait ce genre de coup, plus d'une fois, il ne voulait pas que sa recommence.

- Accroch'toi !

+
[11/01/2015 15:20:09] [Amelia] Zonbi: Arika se redressa le plus vite qu'il put lorsqu'il entendi les premières détonation.

- Ils nous ont retrouvé !, grogna-t-il.

Zonbi arriva éssoufler en tournant son regard vers Akira.

- Neoko n'est plus là, soufla-t-elle en se laissant aller contre le mur.

Neoko porta ses mains à sa gorge. Elle avait froid mais son corps était brûlant. Elle avait l'impression de ne plus pouvoir respirer. Ses paupières peinaient à rester ouvertes. La brune était là. Et en même temps, à en juger par ses yeux vitreux, elle ne l'était plus aussi.

Elle était assise, sur une chaise dans le noir. Une chaise banale, en bois. Ses jambes balançaient dans le vide. Elle avait des chaînes aux bras. Elle ne savait pas où elle était. Devant elle, deux personnes. Une grande et une petite.

"Maman, réveille-toi."

Akira était sorti de sa chambre en sursaut, les crocs dehors. Il tourna son regard vers Zonbi et pesta.

- Mais elle est passée où ?!

Tobin s'arrêta net en voyant les gardes d'éboulaient. Il pesta entre ses dents, alors que Neoko ne répondait même plus dans ses bras... Il recula de quelque pas en se plaquant contre le mur.

- Je suis sensé faire quoi ...., marmonna-t-il.

Zonbi souffla doucement, alors qu'Arika retira les bandage qui bloquaient ses mouvements.

- On a pas le temps, faut que se casse d'ici en vitesse.
- On s'en fuit ? Et les autres ? Neoko, Tobin, et les deux jumeaux qui nous aider, sans compter Reiji qui n'a pas repris connaissance, s'exclama la rouquine.

Neoko ne semblait plus avoir un seul semblant de conscience. Ses yeux étaient vitreux, sa respiration lourde. Comme une coquille animée, mais vide à l'intérieur. Ou plutôt, occupée à autre chose.

Elle redressa la tête en fixant les deux personnes. Avant de l'incliner. Où était-elle ? Que faisait-elle ? Ses yeux se baissèrent vers les chaînes qui l'entravaient.

"Maman, réveille-toi …"

Neoko redressa la tête. La petite silhouette s'adressait à elle. Maman ? Pourquoi il l'appelait ainsi ? Son regard se rapporta sur l'autre silhouette, plus en retrait. Une cane à la main. Elle inclina la tête.

"Mais … Je suis réveillée …"

Akira se tourna vers son frère, puis vers Zonbi. Il se mit à réfléchir. C'était mauvais, ça, très mauvais.

- De toute manière, on peut pas transporter Reiji, répondit-il. Quant aux autres … Ils ont peut-être déjà fui ?

Tobin contourna doucement la maison, les premiers avaient été enfermer dans les trappes, comme dans le reve, avec Miuna et Reiji. Mais pendant ce temps, Tobin tournait en rond.

- Neoko me lache pas hein ..

Zonbi savait qu'Arika navait aucune cœur, mais pour Akira, elle fut vraiment déçu. Reiji était beaucoup pour Neoko. Ils n'allaient certainement pas l'abandonné ici. Arika suivit le regard de Zonbi.

- Tu n'as que le transporter, mais si tu fais çà, c'est chacun pour sa vie. Je vais pas me faire cher avec un cadavre et un idiote, cracha-t-il alors qu'il secoua doucement ses cheveux se laissant tomber au sol pour prendre une forme lupine.

[11/01/2015 15:39:03] [Amelia] Zonbi: " Tu n'es pas réveiller, tu as plus de 28 ans ma pauvre, et tu te traine dans une époque ou tu n'as aucun soucis, 12 ans... C'est là que tout a commencer non ? Tu veux recommencer pour ne pas a avoir a affronter ton véritable présent. C'est bien triste, ton fils t'attends, ta fille aussi, ton mari, et plein d'autre. Tu vas mourir sous leur yeux a ce rythme.
[11/01/2015 15:45:35] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko ne semblait pas réagir. Comme un automate, elle faisait toujours la même chose : elle cherchait à respirer en tremblant et dès que son cœur battait trop vite, elle toussait violemment. Mais son regard restait inlassablement vide.

Elle fixa la personne. Elle ne comprenait pas. Un fils, une fille, un mari ? C'était impossible … Elle n'avait que douze ans, douze années.

"C'est … impossible …"

La petite silhouette se rapprocha jusqu'à être visible. Un adolescent, d'une quinzaine d'années, au regard triste.

"Maman, souviens-toi. Souviens-toi de nous comme tu le fais quand tu dors. Reviens, maman. Réveille-toi …"

La brune posa ses mains attachés sur ses oreilles. La voix du garçon faisait mal. Elle rappelait des souvenirs lointains et incompréhensible. La pièce trembla un peu.

Akira rejoignait son frère sur cet avis. Il posa son regard sur Zonbi et se détourna.

- De toute manière, je doute qu'il reste longtemps en vie. Sauve la tienne pour l'instant et on en reparlera, fit-il.
[11/01/2015 15:50:51] [Amelia] Zonbi: " Reiji, on y va, on reviendra plus tard".

La silhouette avec la canne se mit a disparaître.

Tobin ne manqua pas de tomber en essayant de courir un peu trop vite... Il protegea bien sur Neoko, avant de soufflait rassurer.

- C'était moins une.

Arika regarda son frére le rejoindre, avant qu'il regarde la scene, c'était comme à l'appartement, mais en pire. Ce n'était pas que eut que voulait ce Roan, mais tout ls enfant un peu trop inomarle à son gout. Arika grogna doucement, alors que Zonbi avait fini pas trouver la raison, avec un mine triste bien sur.

" Il ne prennent que les enfants qui leur paraissent anormal, gardez votre forme humain tout les deux. Je vais me charger de les occuper, et courrez vers un des tunnel , fit Arika "
[11/01/2015 15:57:52] Neoko ★ Moody Medusa: La silhouette de l'adolescent fixa Neoko. Elle s'était recroquevillée sur sa chaise, en crispant ses mains sur ses oreilles. Ces voix, ces souvenirs. Ça faisait mal. Ça faisait terriblement mal. La brune cria et tira sur les chaines. Ce monde. Les souvenirs flashaient comme des images. Des voix, des rires, des moments tristes, des visages familiers, des sourires, une famille, de la joie … L'adolescent se retira en disparaissant. Elle allait se réveiller. Neoko crispa ses mains, essayant de faire céder ses chaînes.

"Ce monde … Ce monde … est faux."

Neoko sembla s'agiter entre les bras de Tobin. Même si ses yeux étaient grands ouverts et vitreux, elle se recroquevilla soudainement, ses mains se crispèrent sur le garçon. Quelque chose ne semblait pas allait.

Akira hocha simplement la tête en se mettant à avancer. De toute manière, Reiji était trop loin de leur position. C'étaient Tobin et Neoko les plus proches. Il soupira.

- On va faire comme ça. Grouillons-nous, fit-il en fronçant doucement les sourcils, sentant que quelque chose n'allait pas.
[11/01/2015 16:00:48] [Amelia] Zonbi: Tobin essyaa de maintenir contre lui Neoko, mais celle-ci navait pas lair de vouloir faire quoi que se soit. Et surtout, elle griffait, la vache ! Tobin serra les dent, avant de redresser un peu Neoko, et PAF, un joli coup de boule, pour la calmer. Non c'est pas le bisou dans Akira et Tobin dans la foret /PF/

Arika ne mit pas longtemps, a commençait a hurler, et a faire du bruits, tout en s'éloignant des deux personnes. Zonbi se mit a suivre Akira.

- Qu'est ce qu'il y a ?

[11/01/2015 16:09:43] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko tira sur ses chaînes. Et hurla. La pièce se secoua. L'un des anneaux se brisa soudainement. Elle se démena et un second céda jusqu'à libérer une de ses mains. La véritable conscience de la jeune fille s'éveillait.

Sous le coup, sa tête retomba mollement et elle cessa de s'agiter, comme une poupée à qui on aurait soudainement ôter tout souffle de vie. Ses yeux se fermèrent. On aurait dit qu'elle s'était endormie.

- Non, rien … J'ai l'impression que quelque chose tourne pas r-

Neoko rouvrit ses yeux d'un coup. Des yeux reptiliens effrayants. Le sol se mit à trembler. Akira dut se maintenir au mur pour garder ses appuis. On aurait dit … le monde qui se fissurait. Des ombres apparurent soudainement, du dos de la jeune fille comme des milliers de serpents. Elles s'agitèrent, se congnèrent violemment contre les murs, les faisant trembler puis se détruire pour la plupart.
[11/01/2015 16:12:45] [Amelia] Zonbi: - Oh non je l'ai tué ....

Tobin regarda Neoko tombait molleusement dans ses bras avant de tourner son regard ailleurs pour chercher de l'aide. Mais lorsqu'il tourna la tête, il ne mit pas lon gtemps a se faire ejecter par les ombres de la jeune fille. Il toucha doucement son visage, alors qu'il ...

- N.. Neoko ?

Zonbi eut un petit sursaut, alors qu'elle se rattrape vite pour ne pas tomber, elle releva la tête en regardant autour d'elle.
[11/01/2015 16:12:54] [Amelia] Zonbi: - Qu... Un séisme ? .. Ici ? Maintenant ?
[11/01/2015 16:19:08] Neoko ★ Moody Medusa: Certains ombres se plantèrent dans le sol, comme pour servir de soutien tandis que le corps de Neoko se fit doucement soulever à la verticale, ses pieds pendant dans le vide. Son regard reptilien n'était le regard qu'elle avait d'habitude. Celui-là était effrayant et sur chaque parcelle où il se posait, il montrait une tristesse incommensurable. D'autres ombres continuèrent de se planter dans les murs et dans le sol, comme si elles cherchaient quelque chose. Un mur céda, dévoilant quelques personnes sous l'ordre de Roan. Ils n'eurent pas le temps d'avoir peur que déjà plusieurs ombres se plantèrent en eux.

- … Protéger … Je dois les protéger … marmonna la brune d'une voix lasse.

Akira se tenait au mur. La secousse continuait, les murs cédaient. Le blanc attrapa Zonbi.

- Okay, on oublie tout, on court on cherche une putain de sortie à cet Enfer !
[11/01/2015 16:23:31] [Amelia] Zonbi: Tobin vit vite sa peur partir, dans un murmurs d'abord d'émerveillement, mais en voyant les hommes mourriret de la sorte, il se précipita vers Neoko.

- Arrête ! Ils ne faut pas ! Neoko ! Calme toi ! Il faut pas les tuer !

Zonbi ne fit qu'un hochement de la tête, avant qu'elle entendent la voix de Tobin. Elle tourna légèrement le regard, avant de voir des hommes transperçaient par des lances noir, qui disparaissait aussitôt pour trouver des autres proies, elle posa une main sur sa bouche, alors qu'un cris montait dans sa gorge.
[11/01/2015 16:27:41] Neoko ★ Moody Medusa: C'était Neoko et ce n'était pas elle en même temps. C'était celle qui avait trop vécu, qui avait tué, qui était là, actuellement, dans ce corps. Lorsque Tobin se précipita vers elle, son regard glacial se posa sur lui, bien qu'aucune ombre ne cherche à l'arrêter. Elles étaient bien trop occupées à chercher de nouvelles proies. Dans ce corps de douze ans, c'était la Neoko d'avant qui régnait.

Akira fit volte-face en haussant un sourcil. En voyant la scène, il attrapa Zonbi pour la retourner, afin qu'elle ne voit pas plus. C'était quoi ce délire ? Il voulait s'approcher en entendant la voix de Tobin, mais il n'était pas bien rassuré.
[11/01/2015 16:30:29] [Amelia] Zonbi: Tobin n'était pas débile, mais c'est vrai qu'il avait pas réfléchit en fonçant sur la jeune fille. Il se racla la gorge, en souriant.

- On rentre, donc on laisse les monsieurs ... hum ... mourir en paix, t nous on se casse la ba, Akira, Zonbi, le cleps, et ton frére nous attendent, fit-il en tendant la main.

Zonbi tremblait comme un feuille, elle ne faisait qu'écouter, surtout qu'elle entendant Tobin parler comme si de rien n'était.

- Il aprle à Neoko tu crois ?, murmura-t-elle
[11/01/2015 16:36:14] Neoko ★ Moody Medusa: - … C'est probable. Viens. En attendant, on va chercher une sortie !

Neoko le fixait, ou plutôt, elle fixa la main d'un regard glacial. Puis elle ferma un œil en grimaçant, comme si quelque chose venait de lui taper l'arrière du crâne. Les ombres s'agitèrent. Elle ferma ses yeux et plaqua ses mains sur son crâne. L'instant d'après, elle se redressa avec un air perdu. C'était Neoko, leur Neoko à eux. Son regard de serpent habituel, qui ne faisait pas peur. Elle regarda Tobin, sans comprendre.

- T ... Tobin ?

Elle baissa le regard vers la main, puis regarda autour d'elle. Un massacre, des ombres. Elle écarquilla les yeux. C'est elle qui avait fait tout ça ? Les ombres disparurent soudainement, cessant de la soutenir, si bien qu'elle se rattrapa aussitôt à Tobin. Ce monde. Elle savait que ce monde … n'était pas vrai.

[11/01/2015 16:46:39] [Amelia] Zonbi: Zonbi se remit à courir, au moins ils étaient en vie, et non capturer, elel espérait qu'elle n'avait rien vu, rien vu du tout. Elle souffla doucement alors qu'elle serrer la main d'Akira. Elle avait peur, trop peur...

Tobin sourit en passant un bras sous les jambes de la petite fille. Et se mettant a courir.

- Eh bien tu nous lavait cacher ce dons là ! T'aurai pu le dire plutôt, j'aurai éviter de t'assomer avec un bon coup de tête.
[11/01/2015 16:50:32] Neoko ★ Moody Medusa: Akira se mit à courir. Il sentit une vague odeur de pourriture et eut un haut-le-cœur. Du sang. Du sang partout. Ils passèrent rapidement devant une pièce où le blanc aperçut un corps étendu. Il ralentit légèrement avant d'accélérer. Il avait reconnu le corps de Reiji. Il déglutit simplement avant de se fier à son instinct pour les ramener à l'air libre.

Neoko s'accrocha à Tobin. Elle semblait encore toute chamboulée. Elle secoua la tête. Ce don-là … Elle s'aggripa au garçon.

- … Je l'ignorais, marmonna-t-elle.
[11/01/2015 16:54:06] [Amelia] Zonbi: Reiji est mort, sa c'est fait /PA/ Zonbi ne relevait même plus le regard, elle se contentait de suivre bêtement Akira,, en essyaant de ne pas vomir a cause de la forte odeur de sang, plus les minutes avancer, plus les comabts devenait de plus en plus violent, les cris montaient, les pleures, et les derniers soupire, la vue de Zonbi se flussit très vite. Pourquoi sa leur arriver à eux ? Pourquoi ?

Tobin rit de bonc oeur, alors qu'il freina net, en tournant dans une autre ruelle. Il sourit en voyant encore le trou dans le sol.

- J'espère que tes pas claustro, on va passer en dessous, pour arriver à la surface, informa-t-il. Oh, le cleps est pas loin

On entendait les hurlements de Arika, ainsi que ses grognement, mas jamais de plainte, ses blessures ne devaent pas le gener plus que çà.
[11/01/2015 16:56:44] Neoko ★ Moody Medusa: Akira s'engouffra dans un tunnel en tirant la jeune fille derrière lui. Il ne faisait plus attention à ce qu'il y avait autour d'eux, se contentant de se fier à son instinct pour pouvoir ressortir.

Neoko s'aggripa à Tobin pour éviter de valser ou autre. Elle essayait de se remettre à ses émotions tant bien que mal. Elle tourna la tête vers les grognements et elle eut un air inquiet.

- On ne devrait pas aller l'aider … ?
[11/01/2015 16:59:07] [Amelia] Zonbi: - Trop tard !

Tobin se laissa tmber dans le tunnel, enn rigolant. Après une bonne heure, on pouvait enfin sentir l'air frai, il y avait un Lac juste devant. Tobin te déposa au sol, avant de se laisser tomber dans le peu d'eau.

- POuahahaha je suis mort !, souffla-t-il. Ne t'inquiete pas, Arika va sortir, et pour Zonbi et Akira, Akira a un bon instinct.
[11/01/2015 17:02:25] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se serra contre le brun en tentant de ne pas hurler, pour éviter d'attirer l'attention. Elle se contentait de faire confiance à Tobin, pour cette fois-ci. Comme pour toutes les autres en fait. Une fois dehors, Neoko afficha une meilleure mine. Elle reprenait son souffle et essayait de replacer ses pensées en ordre. Elle eut un faible sourire.

- Désolée … J'aurais dû marcher aussi … s'excusa-t-elle avant de regarder les alentours en hochant la tête doucement, puis elle se tourna à nouveau vers Tobin. Et Reiji ?
[11/01/2015 17:03:50] [Amelia] Zonbi: - Aucune idée, j'espère que tu leur veux pas, si il ont choisi de suaver leur vie, avant la sienne. Je pense qu'on devrait se reposer n peu, on rejoindra les autre.. après, bailla-t-il.
[11/01/2015 17:05:32] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko secoua doucement la tête. Elle ne pouvait pas leur en vouloir, ils avaient un instinct de survie, après tout. Elle sourit légèrement en regardant Tobin, se massant doucement le crâne.

- Je pense que tu en as plus besoin que moi, répondit-elle, en se relevant. Je n'aurais qu'à faire la garde.
[11/01/2015 17:06:42] [Amelia] Zonbi: - Je suis sur d'être mort alors, rit-il, des que tu t'ennuie, tu dors tout de suite.

Il ferma ls yeux en soufflant doucement alors que l'eau s'engourait tranquillement dans ses vêtements.
[11/01/2015 17:14:53] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko lui donna un faible coup dans les jambes à la réflexion avec un petit sourire. Il était gentimment méchant. La brune regarda les alentours. Personne pour le moment. La jeune fille se rasseya en regardant Tobin. Il avait tant pris soin d'elle. Ça lui tira un faible sourire.

- … Merci Tobin.

La brune rapporta son attention sur l'horizon, attendant un mouvement.
[11/01/2015 17:16:14] [Amelia] Zonbi: Tobin ne mit pas longtemps à s'endormir, se réveilla que dans une trentaine de minute. Rien de plus, il bailla doucement, en s'étirant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute   Lun 5 Déc - 21:59

[11/01/2015 17:17:20] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko avait fini par basculer en arrière dans l'herbe pour s'endormir. L'attente lui avait semblé trop longue et le sommeil l'avait vite gagnée. Elle faisait une bien piètre sécurité, vu sous cet angle. Et ils étaient encore seuls, étonnamment.
[11/01/2015 17:17:53] [Amelia] Zonbi: - Quest ce que j'avais dis !, rit-il en faisant craquer son dos en se relevant. Bonne nuit ~
[11/01/2015 17:20:00] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko continua de dormir. Elle n'était pas spécialement fatiguée mais il fallait bien qu'elle fasse quelque chose. Au bout de quelques minutes, à l'horizon, quelques silhouettes apparurent enfin, comme un espoir qui revenait au galop. Akira et Zonbi. Mais pas que. Finalement, au bout d'un moment, le blanc avait rebroussé chemin, d'où le retard. Dans ses bras, il tenait la dépouille de Reiji.
[11/01/2015 17:22:07] [Amelia] Zonbi: - Vous êtes en retard, ton frére fait une ronde. Il y a de l'eau pour vous nettoyer un peu le visage, dit Tobin.

Zonbi ne leva pas le regard, elle resta la a tenir un bout de tissus de Akira, alors qu'elle trainait un peu de la patte, Tobin regarda Reiji, enfin ce qui restait de lui, une simple dépuille.

- Pose le là.

Désignant des buissons en fleur. Sa camouflera un peu l'odeur.
[11/01/2015 17:26:31] Neoko ★ Moody Medusa: - J'ai eu un léger contre-temps, répondit-il en désignant Reiji dans ses bras.

Son regard se baissa vers Zonbi. Il redressa un peu la dépouille de l'enfant dans ses bras avant de pousser doucement la petite vers l'eau. Elle en avait vu de toutes les couleurs. Le blanc hocha simplement la tête en se dirigeant vers les buissons pour déposer Reiji. Lorsqu'il revint, ses bras étaient couverts de sang sec.

- Il a pas été épargné … Déjà qu'il était dans le coma, sa blessure s'est rouverte et une pierre lui ait tombé sur le haut du crâne dans le tremblement. Dans tous les cas, il s'en serait jamais sorti vivant.

Le regard du blanc glissa vers Neoko qui dormait. Il soupira légèrement, préférant éviter d'imaginer sa réaction à son réveil.
[11/01/2015 17:28:51] [Amelia] Zonbi: - Va te débarbouiller, et surveille Zonbi, elle va se noyer si elle reste assit dans l'eau comme çà.

Zonbi regardait son reflet, avant de fronter doucement ses mains souillés, elle était d'une lenteur affreuse, encore trop sonner. Tobin retira son haut.

- Je me charge de rendre Reiji, comment dire bien, pour son enterement, avant que Neoko se reveille.

Akira hocha simplement la tête en rejoignant Zonbi. Il lui tapotta l'épaule, histoire de la rassurer un peu. Les prochaines nuits risquaient d'être, très, très sportives et cauchemardesques pour elle. Comme pour tout le monde.

[11/01/2015 17:33:22] [Amelia] Zonbi: Zonbi releva a peine la tête en sentant le contacte d'Akira, qu'elle s'était remit a pleurer sans bruit.

Tobin se mit tranquilelemnt a faire des bandages, recouvrant a la moitiéé de la tête pour camoufler un peu les dgat, et bander tout sorte de blessure, alors qu'il vint une fois dans l'eau pour ressoritr aussitôt, éponger un peu le sang du cadavre du petit.

- Pour une fois qu'il était courageux, sa lui vallut la vie. Pauvre petit, repose en paix, tout va bien maintenant, murmura Tobin en retirant les dernière trace de sang.

Arika revint, lui aussi couvert de sang, il s'allngea aussitôt quelque part, alors qu'il reprenat son souffle, il ne grognait pas tout aller bien.
[11/01/2015 17:36:01] Neoko ★ Moody Medusa: Akira essayait de consoler Zonbi sans trop en faire et se débarbouillait du mieux qu'il pouvait. Aussi cruel et calculateur qu'il pouvait être, ce qu'il avait vu l'avait tout de même ébranlé quelque part.

Finalement, au bout de quelques instants, Neoko finit par se réveiller, par le bruit, par les odeurs, un peu par tout ce qu'il se trouvait. Elle se redressa en baîllant. Quand Akira la vit, il retint son souffle, en s'attendant à n'importe quelle réaction.
[11/01/2015 17:37:43] [Amelia] Zonbi: Tobin se décalla doucement, il était tout sauf délicat. Alors quand il ouvrit la bouche, Arika posa déjà sa patte sur ses yeux, et Zonbi resta a coté du loup en baissant le regard.

- On a retrouver ton frére, bon en morceau, je l'ai un peu rendu ... hum .. Beau, pour le dernier Adieux, fit-il.
[11/01/2015 17:41:23] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se tourna vers Tobin, puis posa son regard sur Reiji. Akira observa sa réaction et resta sans voix. La brune se leva, sans flancher et s'approcha, observant la dépouille de son frère. Elle s'accroupit doucement, prenant la main froide de l'enfant. Elle la serra dans ses deux mains et la pressa contre son front. Encore une fois … Encore une fois …

- … J'ai encore échoué, murmura-t-elle tandis que les larmes roulaient le long de ses joues.

Akira la fixa. C'était … tout ? Connaissant la jeune fille, il s'était attendu à la voir hurler, secouer Reiji en lui disant de se réveiller et ce genre de choses. Pas à ça …
[11/01/2015 17:43:36] [Amelia] Zonbi: - Echoué ? On avait déjà un mort avant ? , fit Tobin en se tournant vers Akira.

Arika redressa la tête avant de prendre forme humaine. Zonbi regarda Neoko, elle vait du mal a croire ce qu'elle voyait.

- Fait tes adieux une nouvelle fois alors, qu'on le fasse bruler, et que tu puisse nous raconter qui tu es, grogna Arika.

Tobin croisa les bras derrière la tête. Il comprenait plus rien, surotut pas la méfiance d'Arika.

- Qu'est ce que tu raconte veux ?
[11/01/2015 17:47:26] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko se retourna vers Arika. Elle eut un maigre sourire tandis que ses larmes continuaient de couler. Prenant son temps, elle reposa la main de Reiji le long de son corps avant de se redresser.

- Laisse, Tobin … Il a raison …

À travers ses larmes, la brune eut un sourire plus accentué. Plus triste aussi, après tout cette épreuve, de voir Arika réagir comme ça. Elle essuya simplement ses larmes en soufflant.

Akira la fixait, puis dévisagea son frère. Il y avait un truc qui ne tournait pas rond, là. Il ouvrit la bouche mais se fit couper par Neoko.

- Ce monde n'est pas vrai, répondit-elle simplement.
[11/01/2015 17:51:57] [Amelia] Zonbi: Tobin soupira doucement, alors qu'il fut traqnuillement fumée le buisson pour laisser le corps se metre a bruler. Avant de pousser Arika vers le lac.

- On discutes ailleurs, sa va bientôt puait. Zonbi allait un peu de nerf.

Zonbi se redressa à peine en perndant son regard dans ls flammes, elle ne comprenait rien. Après tout le cauchemars qu'elle venait de vivre, qu'ils venaient de vivre, on lui disait que sa exister pas ? Elle eut un rire nerveux, alors qu'elle serrar ses bras contre elle.
[11/01/2015 17:58:17] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko emboîta le pas de tout le monde, toujours avec ce même sourire. Ce faux sourire pour cacher la peine. Elle s'approcha de lac où elle pataugea quelques instants dedans, en attendant que tout le monde s'installa. Elle se tourna vers eux, affronta leur regard qu'une fois qu'elle eut entendu le raclement habituel d'Akira qui trahissait son impatience. Elle fit volte-face.

- Je suis bien Neoko, avant que ne vous vous posiez la question. Ce que je vais vous raconter, c'est un peu … dur à avaler, mais c'est vrai. Aussi vrai que mes rêves sont mes souvenirs.

Akira haussa un sourcil, voulant émettrer une opposition que Neoko contra avant même qu'elle n'eut lieu d'être.

- Un monde avec des pouvoirs existe bel et bien. C'est de ce monde que résulte celui-ci. Ou plutôt ... de mon propre chef, en fait.

La brune se pencha pour recueillir de l'eau dans le creux de ses mains, l'observant un instant en marquant une pause avant de reprendre.

- Un monde dévasté par les guerres, les trahisons et autre … Où mon enfance n'a jamais été paisible, ni même heureuse. Mon père cherchait à exploiter mes dons, le monde entier voulait ma mort … Sauf quelques personnes, répondit-elle en rapportant son regard sur les quatre présents. Vous. Et quelques autres personnes aussi. Mais vous en particulier.
[11/01/2015 18:03:35] [Amelia] Zonbi: Tobin s'installa confortablement, alors que Arika se retenait ses instincts alors qu'on lui dévloilait des choses qu'il navait même pas conscience.

- Sa change pas beaucoups de maintenant, quoi, fit Tobin, après tout Neoko et Neoko, on a tous cette envie de proteger une poupée qui pleure pour un rien et qui dors comme bébé une fois lennuie la gagne, rit-il pour détendre mais il souffla en voyant que sa servait a rien, C'est bon je me tais.
- On n'existe pas alors, murmura Zonbi.
[11/01/2015 18:13:20] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un maigre sourire reconnaissant envers Tobin pour essayer de faire passer la pilule plus facilement. Elle tourna son regard vers Zonbi et s'asseya dans l'eau. Elle lui arrivait jusqu'en bas du ventre.

- Ce n'est pas tout à fait ça. Laissez-moi finir, poursuivit-elle. Dans l'autre monde, je suis déjà adulte. Vous aussi. J'ai passé sept ans, à vous traîner un peu partout avec moi, au travers d'un monde affreux. Et je m'en rends compte maintenant … Vous êtiez vraiment de sacrés maso' pour avoir voulu m'aider.

Elle eut un petit rire et renversa sa tête vers le ciel. Elle respira doucement.

- … La guerre de sept contre mon père s'est achevée le jour où je l'ai tué. À partir de là, une autre a commencé quelques années plus tard … Quelqu'un m'a tourné le dos à cet instant et ma vie presque paisible s'est éffondrée à nouveau.

Ses yeux se plissèrent. Elle redressa sa tête. Si elle omettait des détails, c'est parce que sa propre mémoire lui jouait des tours. Elle ne l'avait pas encore totalement.

- Dans un désespoir de cause, je me suis complètement renfermée et de mon désir égoïste, ce monde a été créé. Un monde où je voulais tout recommencer. Où je voulais sauver tout le monde. Où j'avais voulu, à la base, retrouver une paix intérieure …

Elle soupira.

- Mais rien ne s'est passé comme il faut. Ma propre conscience a été scellée et ce monde a été créé aléatoirement. Je ne me souvenais de rien d'avant. De même que de mes souvenirs, ce sont cristallisés pour vous donner vie ici, refusant de vous octroyer à vous aussi, vos anciens souvenirs. C'est ainsi que ce monde a été créé.

Neoko se redressa lentement, trempée.

- D'un désir égoïste d'une enfant voulant rejouer avec les limbes de son passé, vous êtes ici. Vous êtes vivants. Vous existez véritablement. Vous mourrez aussi, véritablement, fit-elle avant de leur adresser un sourire. Voilà le véritablement visage du monstre que je suis.
[11/01/2015 18:18:41] [Amelia] Zonbi: Tobin secoua doucement la tête.

- Je ne pense pas qu'on est vraiment là, je pense aussi que tu nous a créer, sans vouloir te vexer. Ton raisonnement me parait illogique, vue que apparament ton frére est déjà mort, la d'où tu viens, il ne peut pas revivre, a moins qu'on soit dans un monde parallèle. Attends ..

Tobin s'embrouillait dans tout son expliquation

- Nous sommes le reflets des gens que tu connais vraiment, nous sommes leurs doubles, murmura Zonbi.
- Donc monde parallèle, si tu nous aurais créer on aurait des caractéristique des autres quoi ? On serait carrément comme eux, puisque tu ... enfin dans ce rêve, on va l'appeler comme sa, tu veux réparer des erreurs, ton frére était en vie mais tu as pas pu le sauver, donc la prochaine étape, c'est quoi ? Quest ce qui t'avais le plus marquer après la mort de ton frére ?, demanda Tobin. Et après je veux poser une question a la con !, sourit-il.
[11/01/2015 18:23:21] Neoko ★ Moody Medusa: - Je n'en sais pas plus que vous, en fait, à propos du fonctionnement de ce monde. Mes souvenirs sont flous sur certains éléments, de même que je ne me rappelle pas véritablement ce qu'il se passait dans l'autre monde. Visiblement, je peux y avoir une influence si mon mental se dégrade … Mais c'est bien la seule chose dont je me suis rendue compte …

Neoko se tourna vers Tobin et eut un maigre sourire en hochant doucement la tête. Elle eut un instant de réflexion.

- Ça m'ennuie de jouer au devin … La mort de Reiji est survenue quand j'avais … exactement cet âge, en fait, conclut-elle tristement. C'était bien plus violent que celle qu'il a eu … Mais ce n'est pas la question. Je ne sais pas, après sa mort, j'ai subi beaucoup de trahisons … Et puis, ça reste trouble …

Elle soupira doucement avant de se tourner à nouveau vers Tobin, en inclinant la tête.
[11/01/2015 18:25:48] [Amelia] Zonbi: - Okaaaay, comme on est adultes, j'imagine qu'on pour la plupart marié, tu vois ou je veux en venir, fit Tobin.

Un truc qui était rester du Tobin avant de sortir avec Akira, les femmes. LES FEMMES. Sa se voyaient sur son visage, a quelque bonne centaine de maitre. Arika soupira.

- J'espère que t'es avec un tons, pour que tu puisse te calmer un peu, fit-il.
- Bah quoi, attends je viens d'apprendre que j'étais adulte dans un autre monde, je veux savoir ma vie ! alala, genre vous êtes pas interesser ? Menteurs que vous êtes !, rit-il.

Zonbi sourit un peu, en essuyant ses larmes.
[11/01/2015 18:28:23] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un faible rire en inclinant la tête en souriant. Elle mordit doucement sa lèvre inférieure. Oui, elle voyait où il venait en venir. Et quelque part, ça faisait mal. Elle soupira. Akira ricana à la remarque de son frère. C'est vrai qu'il était curieux de voir son futur. La brune eut un petit sourire amusé.

- Si je vous le révèle, ça risque de vous choquer et pas qu'un peu, je pense, mit-elle en garde.
[11/01/2015 18:29:21] [Amelia] Zonbi: - Je suis prêt a tout entendre !, fit Tobin avide de savoir sans se douter du choque qu'il allait avoir.
[11/01/2015 18:34:10] Neoko ★ Moody Medusa: Akira ricana. Lui, non plus, ne s'attendait pas à ce qu'il allait entendre. Neoko soupira, d'un air de dire "je vous ai prévenu" avant de s'installer tranquillement. Elle commença volontairement par la personne la plus éloignée d'Arika. Elle se tourna donc vers Zonbi.

- Désolée de te l'annoncer, mais à ma connaissance, tu étais toujours célibataire. Mais heureuse, précisa-t-elle avec un sourire.

Elle se tourna ensuite vers Akira et Tobin. Elle eut un rire nerveux qu'elle dut calmer.

- Akira est d'abord sorti avec un garçon qui ressemblait à au fils du chercheur, Ray. Mais il est mort alors, c'est à cet instant que de son propre chef, un autre garçon s'est déclaré à lui. Ils se sont d'ailleurs mariés … Et …

Akira s'était figé sur place en voyant le regard de Neoko se poser sur Tobin. Il eut un mouvement de recul.

- Tu déconnes ?!
- … Et ce garçon, c'est toi, Tobin, acheva-t-elle.

Puis elle se tourna vers Arika. Elle déglutit en regardant ailleurs avant de soupirer.

- Arika est actuellement marié et père d'un fils et d'une fille, répondit-elle simplement, sans rien ajouter.
[11/01/2015 18:37:32] [Amelia] Zonbi: ZOnbi hocha doucement la tête, elle aurait espérer povoir avoir quelqu'un sur qui compter, et même fonder une famille, son double devait avoir d'autre occupation. Elle manqua as de rire, en voyant Tobin tombait a la renverse, si on était un vieux comique on verrais encore son ame montait dans le ciel, il se redressa net.

- C4est quoi c'st Tarlouse ! Genre avec Akira, NON, on peut même pas se blairer, et qu'est .... Erk, je suis entrain de crever mentalement.

Arika se mit a rigoler, un bonne première depuis longtemps.

- Arrête de rire toi ! Je suis sur que ta femme te soumets, cracha Tobin.
- Et puis quoi encore !, répondit Arika.
- Calmez vous les garçons, fit Zonbi.
[11/01/2015 18:41:24] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un petit sourire. Ça lui faisait du bien de les voir rire, ainsi, surtout après la foule de réactions qu'ils avaient pu avoir. Elle souffla doucement. Quand le calme revint, quelques paires d'yeux se posèrent sur elle. Elle inclina la tête.

- Oui ?
- Et toi, Neoko ? demanda finalement Akira en souriant.

Il donna un coup de coude à Tobin en ricanant. La brune regarda ailleurs. C'était un peu délicat à évoquer, maintenant. Elle eut un petit rire nerveux.

- Même Tobin te croira pas si tu dis que t'es célibataire et Dieu sait que t'es pas les goûts auxuquels il pense quand il dort, ricana-t-il.
[11/01/2015 18:45:33] [Amelia] Zonbi: - Genre ? Je pense a quoi je dors ?,fit-il.
- A des choses tout sauf catholique, répondit Arika en soupirant.
[11/01/2015 18:47:26] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko eut un petit rire. C'est vrai que Tobin n'avait jamais été réputé pour être vraiment un enfant de cœur. Elle eut un faible sourire en baissant la tête.

- Je préfère ne pas le dire, répondit-elle en souriant.
- C'est de la triche, tu nous as tout dit sur nous.
[11/01/2015 18:48:47] [Amelia] Zonbi: Zonbi inclina la tête.

- Tu sors avec une fille ? Ou avec ...

Zonbi tourna son regard vers Arika. Arika se pointa du doigts.

- Moi ?
[11/01/2015 18:50:25] Neoko ★ Moody Medusa: Neoko redressa son regard vers Arika. Elle eut un maigre sourire.

- Bingo, souffla-t-elle.

Akira regarda son frère puis Neoko en arquant un sourire. La vache.

- C'est sympa quand on voit comme Arika te remballe mais cordialement, répondit-il honnêtement.
[11/01/2015 18:53:43] [Amelia] Zonbi: - Méchament
- Sans aucune délicatesse, enrichit Tobin
- Vous avez fini de vous foutre de ma gueule, grogna Arika, C'est impossible. C'est que nos doubles, tout peut changer, rogna Arika.
- Tobin de l'autre monde doit retourner dans le droit chemin, n'est ce pas Akira ?
[11/01/2015 18:56:52] Neoko ★ Moody Medusa: - Clairement. Jamais je ne finirai avec toi, sache-le. Je préfère encore le blond du labo, répondit-il en ricanant.
- Arika a raison. Vous n'êtes que leur double. Tobin finira peut-être avec une fille à poitrine généreuse, ici. Zonbi trouvera quelque et fondera une famille. Akira fera ce qu'il veut avec le fils du chercheur. Et Arika n'est pas obligé de m'aimer, répondit Neoko en souriant. Ce ne sont que des souvenirs que j'ai. Ce n'est pas la réalité de ce rêve.

Neoko se releva. Elle avait tout de même mal. Elle essora sa robe et sortit du lac. Elle l'avait dit elle-même qu'Arika n'était pas obligé de l'aimer. De même qu'elle non plus. Mais son esprit était biaisé d'avance. Elle soupira.
[11/01/2015 18:59:30] [Amelia] Zonbi: - Erk .. T'es comme de l'autre bord, fit Tobin en s'éloignant d'Akira comme si c'était une maladie.

Zonbi soupira doucement devant la débilité de son grand frére.

- Vous me donnez mal a la tête, grogna Arika, On va devoir bouger, je veux un bon endroit pour dormir.
[11/01/2015 19:01:19] Neoko ★ Moody Medusa: - C'est ça, éloigne-toi avant que je ne te contamine, ricana Akira en le poursuivant.

Neoko eut un sourire et se tourna vers Arika. Elle hocha la tête. Elle réfléchit un instant.

- Il faudrait qu'on regagne une ville, histoire d'au moins se changer, répondit-elle.
[11/01/2015 19:02:56] [Amelia] Zonbi: Tobin se mit a courir partout en criant et lançant de la flotte sur Akira.

- AAAAAA, je suis un homme a femmes, pas un homme à hommes ! AAAAaaaaaaaAAAaaah !

Arika hocha la tête avant d'expliquer qu'il y avait un visage a louest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Texte brute   

Revenir en haut Aller en bas
 
Texte brute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mail texte brut
» texte word en JPG
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Capharnaüm :: Les RP :: Animagus (WIP) :: Prémices-
Sauter vers: