Lieu qui renferme beaucoup d’objets entassés confusément.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Texte brute (Meyliss / Roan / Thomas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Texte brute (Meyliss / Roan / Thomas)   Mer 23 Nov - 21:19

[15/09/2016 17:30:24] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Le camion de déménagement avait emprunté plus d'une route sinueuse depuis qu'il était parti des docks. Et lorsqu'il se stoppait dans la ville grouillante, Meyliss rouvrit enfin les yeux. Elle les avait gardé fermés tout le long, comme si elle voulait se garder la surprise de l'endroit où on l'emmenait. Ses grands yeux se posèrent sur le ciel gris londonien et cette simple image, pourtant austère, la fit sourire. C'était un tout nouvel endroit et ça lui faisait plaisir de pouvoir voyager. Tous ses cours d'anglais supplémentaires allaient enfin lui servir. La portière du camion s'ouvrit et la petite fille aux cheveux courts sauta presque hors du véhicule pour observer sa nouvelle maison. Une voix un peu autoritaire la fit sursauter.

- Meyliss ! Ne saute pas dans les flaques ! Tes habits sont neufs !
- Pardon Mademoiselle Quincy, s'excusa-t-elle prestement en s'inclinant.

Son regard tomba sur ses habits très occidentaux, loin de ses habits traditionnels japonais. Une chemise en laine fine vert foncé et un pantalon tout simple. Elle ne voyait pas le problème : même si elle faisait attention, vu toute les flaques, elle finirait bien par se tâcher. Puis son attention dévia sur Mademoiselle Quincy, la jeune femme un peu pincée typiquement anglaise, qui lui servirait de mère d'accueil. Elle était sur le seuil d'une vieille demeure en brique qui n'avait pour le coup rien d'accueillant. Mais cela ne suffit pas à ôter la bonne humeur de Meyliss. Elle regarda les déménageurs qui s'activaient sous les ordres qu'aboyaient la jeune femme. Beaucoup de cartons, contenant notamment des vêtements, mais il y en avaient tellement que c'était à se demander si c'en était véritablement nécessaire. Puis la petite fille rapporta son attention sur la rue, plus intéressée par son nouvel environnement que son emménagement en lui-même, cherchant à éveiller sa curiosité naturelle.

[15/09/2016 17:40:52] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan regarda par la fenêtre, alors que sa mère se pouponnait toujours. Il soupira alors que les camions étaient déjà dans la maison d'a côté. Il avait l'apparence d'un petit garçon bien soigné, ses cheveux coiffé sur le coté d'un brun très foncé, qui faisant encore plus ressortir ses yeux verts. Il portait une chemise blanche, avec un pantalon qui était tenu par des bretelles de couleur noir, comme celui-ci. Des souliers de la même couloir.

- Mère, ils sont déjà là, souffla le garçon en sautant au sol.
- J'arrive, j'arrive, fit-elle en se mettant encore une fois une petite dose de parfum.

Il ne fallut pas longtemps pour que sa mère arrive, en lui mettant sa veste, avant de donner une boite de biscuit à son fils, alors qu'elle prenait son sac. Roan ouvrit la porte avant de levait son regard vers le ciel gris, le soleil ne lui manquait pas vraiment. Il avait surtout hâte qu'il pleuve encore une fois. Il se fit un peu traîner vers la nouvelle famille. Sa mère prit les devants. Après tout c'était une mère divorcée, quelque peu mal vu dans cette époque, elle avait vite prit l'assurance, et la confiance, et était la présidente du quartier.

- N'oublie pas de sourire, et sois poli, murmura-t-elle. Oh Bonjour ! Vous êtes Mademoiselle Quincy ? Je suis Iris Dwights, la présidente, on s'est parlé au téléphone, tout se passe bien ? Oh mon fils vous a fait des biscuits, sourit-elle en poussant Roan délicatement.
- Bonjour, fit timidement le garçon en entendant la boite vers la jeune femme.

[15/09/2016 17:52:13] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss était déjà en train de s'éloigner un peu, pour regarder les alentours. Des rues pavées, des grandes maisons en briques. C'était tellement différent de chez elle. En voyant la mère et l'enfant s'approchait, mademoiselle Quincy se tourna vers eux. Elle hocha la tête simplement, n'abordant qu'une expression d'autorité qui ne la quittait pas.

- Oh oui, bonjour, Ellana Quincy, se présenta-t-elle avant de baisser les yeux vers Roan.

Elle prit la boîte, sans plus de cérémonie.

- Merci bien. Oh, pour l'instant, oui. Le trajet fut si fort désagréable et ... commença-t-elle avant de s'interrompre.

Elle se retourna, semblant chercher quelqu'un des yeux. Elle soupira, prenant une grande inspiration.

- Georges ! L'enfant ! Cette enfant n'a vraiment aucune attention, pesta-t-elle.

Georges Quincy était un homme un peu rond. Il était occupé avec un journal. Il leva la tête, las, vers sa femme puis se tourna vers Meyliss qui s'éloignait un peu trop. Il se mit en marche, posant une main sur l'épaule de l'enfant.

- Meyliss, ne t'éloigne pas. Ellana va encore te gronder sinon, conseilla-t-il d'une voix nettement plus agréable que celle de sa femme. Va te présenter, d'accord ?

La petite fille leva les yeux vers son père d'accueil puis se retourna vers mademoiselle Quincy à présent accompagnée d'une mère et son fils. Un grand sourire vint illuminer la frimousse de la fillette qui rebroussa chemin un peu plus vite, venant se poster près de sa mère d'accueil.

- Bonjour ! salua-t-elle d'un grand sourire chaleureux.

Ses yeux se posèrent sur Roan et son regard pétilla aussitôt : c'était le premier enfant de son âge qu'elle voyait depuis qu'elle était arrivée ici. Mademoiselle Quincy soupira.

- Tiens-toi droite, voyons. Pardonnez-moi, cette enfant ne tient pas en place.

[15/09/2016 17:57:51] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan voulait déjà fuir loin de tout ses étiquettes, alors qu'il sentait la main poignante de sa mère sur son épaule qui lui intimait de rester à coté d'elle.

- Ce n'est rien, il déborde tellement d'énergie de nos jours, rit doucement la mère de Roan.

Le garçon lui leva les yeux en l'air, alors qu'il tourna son regard vers l'autre enfant, qui était nettement plus énergique, mais aussi, un semblant étranger. Son accent l'était. Il tourna son regard vers sa mère.

- Oh Bonjour Meyliss, je suis Iris, la maman de Roan.
- Bonjour, bredouilla le garçon en tendant la main.
- Peut être pourraient-ils jouer tout les deux chez nous, histoire de vous laissez vous occupez de tout ses chargements. Vous viendrez ensuite boire un petit thé, que dites-vous ?

[15/09/2016 18:03:45] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss leva les yeux vers la mère de l'enfant en face d'elle. Elle hocha doucement la tête, en écoutant les informations. Puis elle rapporta son attention sur le garçon qui lui faisait face. Elle parut un peu perturbée un bref instant par la main tendue, avant de tendre la sienne, toujours en souriant.

- Enchantée ! répondit-elle.

Mademoiselle Quincy posa son regard sur les deux enfants puis sur la mère de Roan.

- Moui, si ça ne vous dérange pas. Meyliss, tu es sage et tu ne les déranges pas, ordonna-t-elle.
- Oui, Mademoiselle Quincy, répondit-elle d'une petite voix en regardant sa mère d'accueil.
- Ellana, laisse donc cette enfant tranquille ! fit Georges.

Mademoiselle Quincy soupira et se congédia pour rejoindre son mari. Meyliss soupçonnait que son père d'accueil était un peu mal à l'aise par l'attitude de sa femme. Elle rapporta son attention sur Roan et sa mère, en souriant.

[15/09/2016 18:06:48] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan serra brièvement de son nouveau camarade de jeu. Alors que sa mère sourit, alors qu'elle se mit en marche, en allant vers leur maison. Roan la suivit invitant l'autre enfant à faire de même. La maison de Roan était d'un style un peu vieux, mais impéccable, alors qu'il retira ses chaussures le déposant, sur les étagères. Il tourna son regard vers sa mère, qui alla dans le salon.

- Tu peux poser des chaussures ici, ma chambre est à l'étage, marmonna-t-il.

[15/09/2016 18:10:37] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss les suivit d'un petit pas joyeux. La fillette était contente de se faire un e connaissance aussi vite. Une fois à l'intérieur, elle resta pantoise devant la maison de Roan. C'était complètement différent de l'architecture typique de sa maison au Japon. Elle fut vite ramenée à la réalité, et s'exécuta, enlevant aussitôt ses chaussures pour les ranger soigneusement avant de s'avancer, regardant les murs de la maison avec sa curiosité habituelle.

- C'est très joli ! ne put-elle s'empêcher de dire, toujours avec son sourire greffé au visage.

[15/09/2016 18:14:19] Meilyas or Zonbi Crazy: - Si tu le dis, fit l'enfant qui avait vite perdu son sourire de politesse.

Il monta à l'étage en déboutonnant la veste que sa mère lui avait forcé à mettre. Il avait beau n'avoir que neuf ans, il se comporté déjà comme un adolescent en plein crise existentiel. Comptant les marches, il levait toujours le pied gauche avant le droit, et le pied droit était toujours le dernier a rentrer. Sa chambre était assez, simple. Un grand lit, un jeu de train sur une petit table basse. Pas un livre trainant parterre, une bibliothèque remplit, quelque male a jouet, mais vu le fait qu'elle était impécable, on se doutait qu'il y avait quelque chose.

- Voilà, fit-il mécaniquement.

[15/09/2016 18:21:07] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss suivit l'enfant dans la maison. Elle semblait s'émerveiller de tout ce qu'elle voyait. Elle marquait un temps d'arrêt, n'entrant dans la chambre que lorsqu'elle reçut "l'autorisation" pour entrer. Elle avança posant son regard sur chaque objet. C'était complètement différent. Sa propre chambre était bien plus petite et bien moins meublée. Et sa nouvelle chambre pour l'instant ne comportait certainement que des cartons. Elle s'approcha de la fenêtre pour jeter un coup d'œil avant de regarder Roan en souriant.

- C'est très ... commença-t-elle en cherchant un adjectif.

Ah, elle perdait déjà ses mots anglais. Elle chercha un instant avant de trouver.

- Grand ! Et joli, aussi, ajouta-t-elle.

Elle tourna un peu sur elle-même. Là où tout enfant normalement constitué ce serait assis sur le lit, Meyliss s'installa par terre en s'asseyant sur ses genoux en regardant la bibliothèque avant de regarder Roan.

- Je m'appelle Meyliss ! se présenta-t-elle spontanément.

[15/09/2016 18:24:16] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan n'était pas vraiment méfiant, mais il n'aimait pas trop devoir être obliger de faire ce que sa mère voulait qu'il fasse. Et la c'était faire bonne figure. Il leva un peu une toile de son mur, avant d'épingler une photo. Avant de relacher la toile, cachant son petit secret derrière.

- Roan, tu sais y a une chaise, fit-il en pointant sa chaise de bureau, Ou encore les mâles.

[15/09/2016 18:29:08] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss regarda autour d'elle avant d'avoir un petit rire nerveux. Ah, oui. C'était les vieilles habitudes. Elle se releva en allant s'asseoir sur la chaise. Puis elle posa son regard sur la fenêtre.

- Tu as une jolie vue depuis ta fenêtre, commenta-t-elle. On voit mieux le ciel et ... Erm la rue, aussi.

La fillette était à milles lieues d'être gênée. Elle était très curieuse, son regard ne cessant de passer d'un endroit à l'autre. On comprenait mieux pourquoi mademoiselle Quincy disait qu'elle ne tenait pas en place.

[15/09/2016 18:31:55] Meilyas or Zonbi Crazy: - M'oui, répondit simplement le garçon, Désolé, a cause de ma mère tu es forcé de rester ici, jusqu'à qu'on vienne te chercher.

[15/09/2016 18:34:23] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Oh non, ce n'est rien ! Mademoiselle Quincy m'aurait consigné dans ma chambre, de toute manière, répondit Meyliss en secouant doucement la main. Et la tienne a l'air plus agréable que celle que je vais avoir ...

Meyliss posa son regard sur la bibliothèque en souriant.

- Tu as tellement de livres ! C'est impressionnant ! Et ... Ah. Désolée. Je parle ... beaucoup ...

[15/09/2016 19:18:42] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ma chambre est plutôt simple, fit le garçon en la regardant. Pas de soucis, je parle que très peu, avoua-t-il avec un petit sourire timide

[15/09/2016 19:23:10] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Mademoiselle Quincy m'a montré celle que je vais avoir, elle est plus petite je dirais, répondit Meyliss en regardant la chambre avant de sourire. Ah, c'est ... complémentaire ? hasarda-t-elle, peu sûre du mot qu'elle utilisait.

Elle avait encore du mal avec certaines tournures et quelques mots. Mais elle faisait tous les efforts du monde pour essayer de tenir une conversation normale. Lors de ses entraînements, elle se contentait de répéter des phrases toutes faites à son instructeur.

- Mademoiselle Quincy ne me laisse pas trop parler. Elle est dit c'est ... incommode ... indigne ... impoli ... énuméra-t-elle en essayant de retrouver le mot juste. Enfin, que je ne devrais pas le faire quand on ne me le demande pas.

[15/09/2016 19:25:02] Meilyas or Zonbi Crazy: - Les adultes ont peur des vérités, le silence est leur mot d'autre, surtout les filles. C'est agaçant, fit le garçon en soupirant alors qu'il s'assit sur une des male. J'ai hâte d'être grand. Pouvoir aller dehors, Mère, me laisse rarement sortir dehors.

[15/09/2016 19:29:25] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss hocha doucement la tête. Elle inclina la tête très légèrement sur le côté d'un air interrogateur.

- Peur des vérités ? répéta-t-elle avant de sourire. Ah, Mademoiselle Quincy m'a dit aussi que je n'aurais pas le droit d'aller dehors toute seule. Elle dit que c'est trop dangereux et que c'est une perte de temps.

Meyliss tourna la tête vers la fenêtre avec un petit air rêveur.

- Mais Londres a l'air d'être une jolie ville. C'est totalement différent d'où je viens, ajouta-t-elle.

[15/09/2016 19:30:36] Meilyas or Zonbi Crazy: - Mère est pareil, rit doucement le garçon, hum ? Vraiment ? Tu viens d'où ?

[15/09/2016 19:32:29] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss rit légèrement et tourna son regard vers Roan en souriant, amusée.

- Du Japon, répondit-elle. Le voyage a été affreusement long mais j'ai pris l'avion pour la première fois !

[15/09/2016 19:33:16] Meilyas or Zonbi Crazy: - Japon, répéta-t-il en levant les yeux. Le soleil levant, effectivement, très long, tu n'es pas fatiguée ?

[15/09/2016 19:35:39] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Un peu mais j'ai dormi dès que je suis montée dans le camion, répondit-elle en riant légèrement. Je suis presque tombée comme une souche contre la portière donc je n'ai rien vu du trajet jusqu'ici ... Monsieur Georges dit qu'après une ou deux journées, je devrais trouver un rythme normal, à cause du ... Hm ... décalage horaire ?

[15/09/2016 19:36:57] Meilyas or Zonbi Crazy: - Oui, je suis jamais partie en dehors de ce pays, cela doit te changer, un peu, beaucoup même. Surtout pour la cuisine, j'ai ouïe dire que les Japonais, manger beaucoup de poisson et de riz.

[15/09/2016 19:40:36] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Complètement ! Ça fait un peu bizarre, avoua-t-elle avant de hocher la tête. Entre autre ... On mange beaucoup de choses fries aussi. Mon instructeur au Japon a dit que la cuisine anglaise risquait d'être un peu déroutante au début. Je redoute un peu mon premier vrai repas donc j'ai gardé un peu de ... hm ... mon bento, dit-elle avec un accent très marqué, montrant le changement de langue soudain.

[15/09/2016 19:43:24] Meilyas or Zonbi Crazy: - Bento ?, répéta Roan complètement perplexe, une boite ?

[15/09/2016 19:47:51] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Ah, hm ... Oui, erm, reprit-elle en essayant de chercher une traduction.

Meyliss agita un peu ses mains tout en réfléchissant avant de mimer une petite boîte.

- Oui, c'est une boîte où on met de la nourriture, répondit-elle.

[15/09/2016 19:49:42] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ah les boîtes à déjeuné,nous en avons aussi, surtout pour l'école pour ceux ne voulant bien sûr ne pas manger à la cantine, tu vas aussi aller à lecole ?

[15/09/2016 19:50:57] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Désolée j'ai encore du mal avec certains mots ... Oui ! C'est principalement pour ça que mes parents m'ont envoyé ici ...

[15/09/2016 19:52:41] Meilyas or Zonbi Crazy: - C'est n'est pas ta vrai famille ?

[15/09/2016 19:54:53] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss secoua doucement la tête avec un petit sourire.

- Mes vrais parents sont au Japon. Mademoiselle Quincy et monsieur Georges ont juste accepté de m'héberger en échange d'une pension que mes parents vont leur donner, répondit-elle.

[15/09/2016 19:55:11] Meilyas or Zonbi Crazy: - Oh... Tu n'avais pas envie du coup

[15/09/2016 19:58:14] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Hm ... Oui et non, avoua-t-elle. J'avais un peu peur de partir, surtout que j'ai dû prendre l'avion toute seule. Et puis, tout est différent. J'ai eu un instructeur qui m'a appris l'anglais et quelques coutumes pendant plusieurs mois pour me préparer ... Et puis, au final, j'ai commencé à avoir envie de venir parce que je suis ... très curieuse, avoua-t-elle avant de rire un peu. Même si je n'étais pas curieuse de savoir comment allait être mademoiselle Quincy.

[15/09/2016 20:00:40] Meilyas or Zonbi Crazy: - Elle a l'air amer, comme le chocolat noir, dirait un ami à moi, sourit Roan, Elle te laissera tranquille si tu restes polis, puis elle descendra sa vigilance, et peut être qu'elle ne verra pas si tu veux par exemple aller dehors

[15/09/2016 20:02:54] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Elle me fait un peu peur, admit-elle. Dès qu'elle me parle, j'ai toujours peur d'avoir fait une grosse bêtise ...

Meyliss eut un petit sourire.

- Ce serait bien mais si je suis toute seule, je suis sûre que je vais me perdre. Comme tout à l'heure, je n'avais même pas vu que je m'étais éloignée.

[15/09/2016 20:06:42] Meilyas or Zonbi Crazy: - Si tu vas dans la même école que moi, tu seras pas toute seule, fit le brun

[15/09/2016 20:17:20] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - C'est rassurant ! répondit-elle en souriant. J'espère vraiment dans ce cas, tu es gentil, en plus. J'appréhende déjà moins ...

Meyliss eut un petit sourire.

[15/09/2016 20:18:54] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ne t'inquiète pas, sourit Roan, de tout façon dans quelques semaines tu seras un vrai anglais.

[15/09/2016 20:19:58] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Ce n'est pas ce que me dit mon accent, répondit-elle en riant avant de hocher la tête. Mais je veux bien te croire !

[15/09/2016 20:25:09] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan se racla la gorge. Alors qu'il se mit a parler, les voyelles semblaient plus leger, plus douce. Alors qu'il y avait un léger mélodie dans le sons de sa voix.

- J'ai un accent quand je ne fais pas attention, Mère, me le reproche, mais j'aime plutôt bien, je ne sais pas si tu vas comprendre bien ce que je dis en ce moment.

[15/09/2016 20:27:59] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss entrouvrit légèrement la bouche, comme hypnotisée par ce qu'elle entendait. Les coins de ses lèvres s'étirèrent dans un grand sourire, complètement émerveillée.

- On dirait que tu chantes ! s'exclama-t-elle en riant. C'est ... kawaii !

[15/09/2016 20:28:50] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan eut un petit rire, alors qu'il perdit son accent irlandait.

- Je suppose que c'est un compliment ?

[15/09/2016 20:30:47] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Ah, hm, désolée, oui ... Ça veut dire que, hm ... fit Meyliss en réfléchissant longuement en essayant de retrouver le mot. Ah, je l'ai ! Mignon ! Voilà ! Je crois que tu vas te retrouver avec un dictionnaire japonais d'ici une semaine, j'ai la mémoire courte sur certains mots ...

[15/09/2016 20:32:40] Meilyas or Zonbi Crazy: - Je préfère quand tu expliques avec tes mots, sourit Roan. Tu as finalement sympa, je pensais que tu étais un petit garnement a vrai dire, tu bougeais beaucoup, mais si c'est que de la curiosité.
- Roan, la maman de Meyliss est là
- D'accord ! On dirait que notre petit moment se finit. Hum ... on rejouera ensemble hein ?, fit Roan en se relevant.

[15/09/2016 20:34:23] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Je jure que ce n'était que par pure curiosité, répondit-elle en souriant avant de tourner la tête en entendant la mère de Roan. Oh, déjà ... ?

Meyliss se releva avant de regarder Roan avec un grand sourire.

- Bien sûr ! J'en serai ravie, répondit-elle joyeusement.

[15/09/2016 20:36:00] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan tendit une nouvelle fois sa main vers elle.

- Ami ?

[15/09/2016 20:36:47] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss hocha la tête en tendant sa main vers lui pour la serrer doucement en souriant.

- Ami !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute (Meyliss / Roan / Thomas)   Mer 23 Nov - 21:24

[15/09/2016 20:43:46 | Modifié (20:43:56)] Meilyas or Zonbi Crazy: Quelques jours s'étaient écoulés depuis cette fameuse rencontre. Comme d'habitude c'est sa mère qui ramena à l'école. Il arracha sa cravate, avant de clipser sa cape. Alors qu'il sortait avec son sac en cuir. Il murmura a peine un au revoir à sa mère, avant de rejoindre deux garçons. Un plus grand ayant les cheveux miel, est très ondulé, embété un plus petit, avec les cheveux noir, quelque peu raide. Et plutôt court.

- Peter, laisse Yasujiro, tranquille, fit Roan en soupirant avant de donner un tape à l'ainé.
- Aie, c'est lui qui a commencé, fit Peter
- Tu es juste une sous m-
- Yasujiro, gronda Roan
- Je n'ai encore rien dit, se défendit le noir

[15/09/2016 20:49:16] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Pour la rentrée, ce fut par chance pour Meyliss, une occasion de revoir Roan et surtout, elle fut accompagné par monsieur George. Celui-ci était bien moins strict que sa femme et se montra même un peu plus chaleureux qu'elle.

- Bon courage pour ta rentrée, encouragea-t-il.
- Merci monsieur George ! Au revoir !

La fillette avait revêti l'uniforme scolaire comme tout le monde. Elle regarda un peu les alentours, cherchant un visage connu du regard. Une foule d'inconnu. Elle lissa un peu sa jupe avant de repérer de loin la silhouette de son voisin.

- Ah ! Roan ! l'appela-t-elle en avançant presque aussitôt dans sa direction.

[15/09/2016 20:51:55 | Modifié (20:52:11)] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan se retourna en entendant la voix qui lui était plus que familière, mais il eut comme un petit beug, en voyant la jupe voleter dans tout les sens.

- Une jupe ?
- Bah c'est une fille.

Yasujiro poqua à coté en regardant la nouvelle, alors que Peter posa sa tête sur celle de Yasujiro.

- Non mais
- Une fille Roan, le sexe opposé au autre, quoi, fit le blondinet.

[15/09/2016 20:54:43] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss arriva à leur hauteur avec son sourire habituel avant d'incliner la tête sur le côté.

- Il y a un problème ? demanda-t-elle avant de regarder son uniforme, craignant d'avoir mal mis quelque chose après tout monsieur George était moins regardant que mademoiselle Quincy.

[15/09/2016 20:56:28] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ah euh non ... Bonjour Meyliss, fit Roan avec un sourire
- Il croyais juste que tu étais un garçon, fit Peter en coupant la petit voix de Roan avant de se pointer du pouce, Peter, enchanté, meilleure ami, de Roan
- Yasujiro, fit le dernier.
- Peter !, fit aussitôt Roan

Mais Peter rit doucement en croisant ses bras derrière la tête en sifflant alors qu'il esquiva un coup.

[15/09/2016 20:59:14] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss les fixa à tour de rôle. Un garçon ? Elle ? Aaah ... Elle passa ses mains sur ses cheveux en soupirant.

- J'avais dit que c'était trop court ... Hm, ce n'est rien, ce n'est rien ! assura-t-elle cependant en retrouvant vite son sourire.

La petite fille regarda les deux autres garçons.

- Enchantée, je m'appelle Meyliss, répondit-elle en souriant en tournant son regard vers Yasujiro. Yasujiro ? Tu es japonais ?

[15/09/2016 21:00:38] Meilyas or Zonbi Crazy: Yasujiro sentit un regard trop de pression. Il secoua la tête.

- Non .. Non .. Je suis pas jap-
- Si il l'est !, cria Peter avant de se ratiner sur le pied de Yasujiro. Aie ! Yasu !
- Mon pied a glissé.

Roan soupira a coté de Meyliss.

- Désolé, pour tout.

[15/09/2016 21:02:17] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss ne put s'empêcher de cacher un petit rire derrière sa main avant de regarder Roan en souriant, secouant doucement sa main.

- Ce n'est rien, ce n'est rien, je t'assure, répéta-t-elle en souriant avant de regarder les deux autres. Ils sont très ... énergiques ?

[15/09/2016 21:05:20] Meilyas or Zonbi Crazy: - Insupportable est le bon adjectif, rectifia Yasujiro en tournant son regard vers la montre. Il faudrait d'ailleurs y aller.
- Bonne idée, tu es en quel année ?, demanda Roan

Peter passa un coup sur ses habilles en grognant dans son coin, pour la bout.

[15/09/2016 21:05:22] Meilyas or Zonbi Crazy: boue*

[15/09/2016 21:10:14] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un simple sourire en rapportant son attention sur Roan.

- Quatrième année de ce que j'ai compris, répondit-elle.

[15/09/2016 21:11:30] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ah bah t'es avec nous, fit Peter ou son accent d'ailleurs américain se faisait plus entendre avec la joie.
- J'ai pitié pour toi, soupira Yasujiro
- De quoi j'ai-
- Pas toi, elle.
- Rooooh, tu m'énerves !

Roan rit doucement alors qu'il se mit a marcher, c'est par ici.

[15/09/2016 21:23:02] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Les années passèrent sans que personne ne les voit vraiment arriver. Roan avait eu raison : Meyliss s'était vite habituée à la vie en Angleterre. De la petite fille à l'accent japonais, elle était passée très vite à la lycéenne aux origines simplement étrangères. Elle gardait toujours sa curiosité habituelle, elle avait laissé ses cheveux pousser et comme toute jeune fille, ses formes féminines ne pouvaient plus la laisser tromper quelqu'un. Malheureusement le temps ne faisait pas que du bien : en arrivant au lycée, elle s'était quelque peu éloignée. Bien sûr, elle restait toujours une bonne amie qui revenait, depuis quelques temps, avec un sourire un peu rêveur, la tête ailleurs, les joues rosies. Mais quand elle arrivait à l'école, ce n'était plus joyeusement vers Roan qu'elle allait en premier mais vers un tout autre garçon.

- Bonjour Thomas, souffla-t-elle en souriant, arrivant à la hauteur d'un jeune garçon qui avait depuis peu pris une certaine place dans sa vie.

[15/09/2016 21:27:26] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan était passé au second plan, comme Peter et Yasujiro, les rires des enfants s'étaient vite tue, malgré l'écho qui pouvait rester dans le fond de la cours des primaires. Thomas était un lycéen, en dernières années. Les quelques bouclettes brunes, et ses yeux d'un bleu sombre, lui donnait un petit coté mystérieux, qui pouvaient faire fondre plus d'une personne si on ajoute à ça un sourire d'ange. Il tourna d'ailleurs le regard vers Meyliss, lui qui était assit sur un banc. Simplement entrain de lire un livre sur les maladies infantine.

- Oh Meyliss, bonjour, tu as passé une agréable journée ?

[15/09/2016 21:32:48] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss ne put retenir un sourire spontané en voyant le regard du jeune homme. Elle hocha doucement la tête.

- Ça a été. Le dernier cours a été un peu difficile à suivre, je commence à avoir du mal avec les maths ... Qu'est-ce que tu lis de si passionnant ? demanda-t-elle en se penchant un peu pour regarder.

Et bien sûr, une attraction en entraînant une autre, c'est dans un tout autre groupe d'ami qu'elle avait atterri.

- Jack, Jack, mon bon Jack, tu ne peux pas me tenir responsable du fait que malheureusement, tu étais là et que j'ai réussi à m'enfuir, ceeertes en te poussant un peu vers notre surveillant préféré, fit la voix de Kyojin, un adolescent à l'air un peu narquois sur les bords qui tapoter joyeusement l'épaule de son voisin avec un air satisfait.

[15/09/2016 21:36:15] Meilyas or Zonbi Crazy: - Oh, rien de bien interessant, j'essaye d'avancer pour mes études en supérieur, j'appréhende un peu, fit-il en se grattant la joue avec l'index alors qu'il referma le livre. Tiens, nos deux compères sont de retour.

Jack avait vraiment une sale dégaigne, ses cheveux décoloré, sa barbe de trois jours, et son uniforme qui n'était plus qu'une chemise a moitié sortir dans un patalon retrousser jusqu'au mollet. Il fit d'ailleurs un mouvement très souple de la jambe pour assenait un coup à Kyojin, en plein dans le ventre, a répétition.

- Meurs, meurs, meurs, meurs, meurs, meurs, répéta-t-il
- Encore, soupira Thomas en se relevant.

[15/09/2016 21:39:43] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Je suis sûre que tu t'en sortiras à merveille ! Tu étudiés sérieusement, ça ne peut que bien se passer, assura-t-elle en relevant la tête. Oh ... Kyojin a encore fait un mauvais coup ...

L'adolescent question se plia sous les coups mais il riait à moitié malgré en regardant Jack.

- Raaaah, ne m'en veux pas, Jaaack, tu es ma meilleure cachette à médicaments privés, articula-t-il en souriant. Surtout tes poches en fait. Elles sont plus fouillées que les miennes en tout cas.
- Un très mauvais coup ...

[15/09/2016 21:43:01] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas soupira en tournant son regard vers Meyliss.

- On devrait aller les séparer avant que Kyojin....

A peine les mots de ce dernier arrivèrent au cerveau de Jack que celui redoubla de violence.

- Meurs, meurs, meurs, meurs, répéta-t-il en mordant sa clope.
- Avant qu'il meurs vraiment, fit Thomas dans un petit sourire soucieux, Jack calme toi.
- Oh, Thom, Mey, fit Jack en continuant décrasé limite Kyojin, Il fait beau hein ?

[15/09/2016 21:47:06] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Kyojin continuait de rire à moitié tout en grimaçant un peu. Il tourna son regard vers Thomas.

- Thoooom, il va finir par ... AIE ! Il va me casser une côteeeeeeee !
- Hm, Jack, je crois que tu devrais arrêter, conseilla la brunette dont le regard passa de Jack à Kyojin au sol.
- Voilàààà, écouteeeeee la voix, AIE, de la raaaaison ! articula-t-il avant d'aggriper le pied de Jack et de le tirer pour faire tomber l'adolescent.

[15/09/2016 21:49:06] Meilyas or Zonbi Crazy: Jack tomba alors que Thomas voulu le rattrapait, mais en même temps de son autre pied, qui était libre il assena un coup de pied en plein dans la joue de Kyojin.

- Aie ..., fit-il au sol, après avoir lacher un nuage de fumée. Il est mort ?
- Je dois vraiment vous répondre, aller relever vous,fit Thomas en tendant ses mains au deux garçons. J'ai du mal a croire que vous êtes majeurs, et sur le point d'aller étudier dans les écoles supérieurs.$

[15/09/2016 21:52:07] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Aiiiiie ... Désolé chéri, je suis toujours en vie, ricana Kyojin en se redressant sur ses coudes en regardant Thomas en riant. Oh, papa Thomy, qu'est-ce qu'on va faire sans toi ?

Meyliss les regarda avec un petit sourire, secouant doucement la tête.

- Oh, on a mère de bonne foi qui nous juge, ajouta Kyojin en regardant Meyliss. T'en fais pas Mey, on prendra soin de nous !
- J'aimerai bien le croire, répondit-elle en riant alors que Kyojin saisissait la main de Thomas.

[15/09/2016 21:53:44] Meilyas or Zonbi Crazy: - Un dernier coup alors, sourit Jack alors qu'il leva sa jambe.
- Jack, fit Thomas en relevant Kyojin
- J'ai rien fait, c'est lui. Il va me faire viré a la longue, fit-il en se donnant un simple élan avant d'être sur ses pieds.

[15/09/2016 21:57:04] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Kyojin se redressa en riant, se dépoussiérant un peu.

- Voyons, il faut vivre mon petit Jack'o'Lantern, répondit-il. Ah, j'ai mal. Ah oui j'ai très mal même. Je suis donc toujours en vie, quelle tristesse.
- Je vais vraiment finir par croire qu'on ne peut compter que sur Thomas, répondit-elle en les regardant avec un petit sourire.
- Oh mais non, Jacky et moi, on met de la joie dans votre vie morne de gens qui travaillent beaucoup troooop.

[15/09/2016 22:04:09] Meilyas or Zonbi Crazy: - Tu mets la pagaille, fit Jack, moi je dois encaisser pour ta petite personne.
- Je vise juste un concours d'entré rien de plus, fit Thomas.
- Mouais qui t'oblige à travailler, genre la tout de suite tu pourras pas sécher, aucun de vous deux le pourrez, sourit Jack en écrasant sa clope au sol.
- Si, je pourrais, fit Thomas
- Je demande à voir

[16/09/2016 05:06:59] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Oh, oh, Jack, tu te rends compte de ce que tu leur demandes ? Ils vont nous faire une syncope, ricana Kyojin en les regardant.
- Sécher ?

Meyliss était en peu moins emballée par l'idée. Elle avait toujours été très assidue aux cours, notamment parce que la charmante mademoiselle Quincy ne lui en laissait pas le choix.

- Je ne sais pas si ...
- Aaah, Mey abandonne déjà ~
- Non, non, mais ...

[16/09/2016 07:30:41] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas tourna le regard vers Meyliss.

- Si tu n'as pas envie
- C'est qu' une fois, coupa Jack, promis on revient pour ... Le dernier cours.

[16/09/2016 07:32:44] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss les regarda à tour de rôle avant de regarder ailleurs.

- Hm ... Je le fais si Thomas le fait, répondit-elle d'une petite voix avec les joues un peu roses.
- Ooooh Thomy tout repose sur tes petites épaules à présent ! répondit Kyojin en souriant de toutes ses dents. Allez quoi, t'as besoin de souffler !

[16/09/2016 07:44:23] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas soupira

- Quelque heures alors
- T'inquiète, on va juste à coter au quartier punk, sourit Jack.

[16/09/2016 07:48:34] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss ne put retenir un petit sourire à la réponse de Thomas. Elle hocha la tête aussitôt avant d'incliner la tête.

- Le quartier punk ?
- Aaah, on voit bien que tu ne sors jamais Mey. Un jour, faudra quand même que tu envoies bouler ta mère, répondit Kyojin en riant.
- Haha ... J'ai hâte de voir alors ! ajouta-t-elle les yeux pétillants de curiosité.
- Elle a activé son mode curieuse, tous aux abris !

[16/09/2016 07:56:04] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan avait essayé de revoir Meyliss mais alors qu'il regardait par la fenêtre en se jour de fête. Thomas était sur le pas de la porte, avec son long manteau noir, il lacha un petit nuage de vapeur en ce début d'après midi. Alors qu'il toqua à la porte

[16/09/2016 08:01:51] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss était en train de terminer de s'apprêter dans la salle de bain. Elle repassa un instant dans sa chambre pour vérifier quelques bricoles. Elle se regarda une dernière fois dans le miroir, stressée comme tout. Puis elle tourna son regard vers la fenêtre. En voyant Roan, elle lui fit un petit sourire en agitant sa main. Il faisait un peu froid pour qu'elle ouvre sa fenêtre, aussi elle avisa d'un système D : elle fit un peu de buée sur celle-ci pour y écrire un "Joyeux Noël". Mademoiselle Quincy ouvrit la porte, arquant un léger sourcil avant de sourire, ce qui s'avéra être un miracle.

- Oh, Thomas, vous êtes là, salua-t-elle avant de se détourner. Georges ! Va chercher Meyliss !

[16/09/2016 08:22:59] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan sursauta en voyant le regard de Meyliss, mais le bonheur fut de bien courte durée. Ce n'était qu'un joyeux noel, il sourit en articulant bien un toi aussi.

- Bonjour Mademoiselle Quincy, désolé je suis un peu en avance j'avais peur de pas pouvoir trouver de place pour la représentation de noël, fit il avant de lui rendre une boîte et un bouquet,et Joyeux noël, c'est un vin venant des meilleurs caves de mon père, tout juste importer ici

[16/09/2016 08:40:12] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss lui rendit son sourire avant de se retourner en entendant monsieur Georges toquer.

- Meyliss ? Thomas est arrivé.
- Oh, oui, oui, j'arrive !

Elle se détourna de la fenêtre et attrapa un manteau avant de sortir, descendant à la hâte les escaliers ce qui lui valut un mauvais regard de la part de mademoiselle Quincy.

- Oh vous n'auriez pas dû Thomas, fit-elle en prenant la boîte et le bouquet. Vous êtes fort charmants. Joyeux Noël à vous et à votre famille bien entendu.
- Sa-- Bonjour Thomas, se reprit Meyliss en souriant sans pouvoir contenir sa joie.

[16/09/2016 08:43:42] Meilyas or Zonbi Crazy: - c'est aimable à vous, je leur dirais. Bonjour Meyliss, tu es prête ?

Roan soupira en voyant le "couple" s'éloignaient. Cela faisait un moment que Meyliss n'avait plus que le prénom de Thomas en bouche. C'était douloureux.

[16/09/2016 08:46:36] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss lassa rapidement ses chaussures pendant que mademoiselle Quincy faisait la conversation. Elle se redressa avec un grand sourire.

- Oui, je le suis, répondit-elle avant de sortir en compagnie du jeune homme. Oh, il fait vraiment frais ! Tu es venu tôt, je ne m'attendais pas à te voir déjà à cette heure-ci ...

[16/09/2016 08:55:27] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas dit au revoir, avant de suivre Meyliss. Retirant sa propre écharpe avant de la poser sur les épaules de la jeune fille.

- On est tout de même en hiver, sourit Thomas, tu as l'air de bonne humeur

[16/09/2016 09:20:06] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss lui sourit en le remercient pour l'écharpe.

- Je suis heureusement de pouvoir sortir à Noël ! Surtout avec toi ajouta-t-elle d'une petites voix

[16/09/2016 10:09:07] Meilyas or Zonbi Crazy: - On va comme même voir un simple opéra, sourit Thomas, tu es sur que ça te plait vraiment ?

[16/09/2016 10:25:32] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss hocha la tête avec un grand sourire.

- Je n'y suis jamais allée ! répondit-elle. Alors je suis curieuse de voir ce que ça donne ...

[16/09/2016 11:51:51] Meilyas or Zonbi Crazy: - ooh, fit le garçon un peu déçu

[16/09/2016 11:56:47] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - M-Mais je suis quand même contente de venir ! se reprit-elle aussitôt avec un grand sourire. Je te fais confiance, je suis sûre que tu sais ... Erm. J'ai l'impression de m'enfoncer, aaah ...

Meyliss baissa doucement la tête avec un petit sourire gêné.

[16/09/2016 11:59:32] Meilyas or Zonbi Crazy: - À vrai dire ce n'est pas vraiment ce qui est prévu, dit le jeune homme, on se dirige dro vers le marchee de noël, avoua t il

[16/09/2016 12:03:10] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - O-Oh ?

Meyliss releva la tête vers lui, avec des grands yeux pétillants de surprise.

- Le marché de Noël ? Le grand marché ... ? répéta-t-elle incrédule. Oh, quelle surprise !

Un grand sourire vint éclairer son visage d'un coup.

[16/09/2016 12:16:13] Meilyas or Zonbi Crazy: - Oui tu avais était frustré quand ta tutrice t'avait dis non la première fois, donc je me suis arranger avec Jack et Kiojin, on qui se feront passer pour nous le temps de cette après midi, sourit il, et tu peux acheter ce que tu veux, ça sera mon cadeau de noël.

- Pourquoi c'est moi qui doit jouer Meyliss... Non même pas sa ... Pourquoi c'est moi qui porte la perruque et la robe ?, fit Jack accrochait au bras de Kyojin, avec une écharpe qui cachait le bas de son visage et même du maquillage. Pourquoi cette folle enverrait quelque surveiller sa fille ou s'assurer qu'elle est la bas, marmonna-t-il

[16/09/2016 14:20:55] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Oh Thomas, tu es le meilleur ! s'exclama-t-elle avec un grand sourire. Ah, je me sens mal de ne rien avoir pris ... Tu es vraiment ... Roh merci Thomas, merci !

Kyojin se retenait d'exploser de rire avec un grand sourire tandis qu'il était bras dessus-bras dessous avec Jack.

- Parce que tu as perdu à la courte paille mon petit Jacky ~ Ah attends, on a pas joué à la courte paille ... Hm. Parce que je rêvais de te voir en robe pour immortaliser cet instant et te le ressortir dans tes vieux jours, ricana-t-il.

[16/09/2016 14:29:38] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas rit doucement alors qu'il inclinant son corps en proposant son bras

- Si mademoiselle Shinkiseki veut bien m'accorder le droit de l'escorté ?

- Je te jure ... Un jour je te dépasserais d'une tête et ça sera toi qui aura le rôle de la femme, grogna-t-il en regardant autour de lui, Tu as aussi cette impression d'être observer depuis avant ou c'est moi ?

[16/09/2016 14:51:07] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss étouffa un petit rire derrière une main, attrapant un pan de sa robe pour l'étire doucement dans une petit révérence de lady avant de passer son bras autour du sien.

- Mademoiselle Shinkiseki le veut bien, répondit-elle en souriant.

- C'est ça, c'est ça ... souffla-t-il avant de baisser la voix. Moi aussi, avec tiens-toi droit, souris et agis comme une lady ~

[16/09/2016 15:21:28] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ne te moque pas, c'est comme ça que les japonais voient les français non ? Cheveux blond, yeux bleu et le destrier blanc aussi, rit il

Jack se redressa comme un piquet en sentant la mains de Kyojin sur ses fesses. Il eut un rire nerveux.

- La main, ta main avant que je te castré..., rit il d'une voix aigu

[16/09/2016 15:25:18] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - C'est dans l'idée. Tous blonds, tous avec des yeux bleus, tous très altruiste et avec une baguette en guise d'épée pour défendre la veuve et l'orphelin, et surtout très romantiques, souffla-t-elle dans un petit sourire.

Kyojin eut un petit ricanement en faisant passer sa main sur la hanche de Jack.

- C'est mieux, mademoiselle ? ~

[16/09/2016 15:30:17] Meilyas or Zonbi Crazy: - Je crois que mon avis d'aider est bien français, le côté romantique ... Hum je ne pense pas, enfin pas encore, dit il en souriant

Jack eut un frisson dans toute sa colonne alors qu'il tourna un regard assassin alors qu'il déposa soigneusement les tickets avec un petit sourire avant de rentrer.

- Tu étais obligé !, fit il en voyant plus personne, Thom est d'une intelligence, on a la cabine pour nous.

[16/09/2016 15:34:27] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Vraiment ? Je trouve pourtant qu'il y a matière à faire, répondit-elle dans un petit sourire tendre.

Kyojin suivit avant d'exploser de rire une fois qu'ils furent entièrement seuls.

- Oh cette tête ! Cette tête Jack ! Tu es une perle, ricana-t-il. Tu es chatouilleux c'est ça ~

[16/09/2016 15:35:58] Meilyas or Zonbi Crazy: - Hum et si on jouait à un petit jeu?

- Bien sûre que je le suis tout le monde l'est ! Et ne m'approche pas, dit il en retirant la veste et asseyant

[16/09/2016 15:38:07] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Un jeu ? Quel genre de jeu ? demanda -t-elle avec un petit air intrigué, sa curiosité piquée au vif.

Kyojin ricana.

- Si j'ai les mains baladeuses, ne crie pas, c'est un appel à recommencer de me dire ça, ricana Kyojin en s'asseyant.

[16/09/2016 15:42:41] Meilyas or Zonbi Crazy: - Je vais être le parfait français. Nous allons avoir le rendez vous le plus romantique enfin si tu es partante.

- Tu essayes je étrangle ta misérable carcasse. Raaah je peux même pas fumer

[16/09/2016 15:46:41] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss le regarda en sentant ses joues s'empourprer légèrement avant de hocher doucement la tête en souriant de toutes ses dents.

- Tu m'intrigues alors je suis partante ! répondit-elle avec une petite voix qui trahissait sa joie sous jacente.

Kyojin arqua un sourcil en le regardant avec un petit sourire mauvais.

- Tu me tentes là, aussi. Juste pour jouer avec tes nerfs de fumeur compulsif, ricana-t-il.

[16/09/2016 16:01:58] Meilyas or Zonbi Crazy: - as tu déjà un défi à me mettre ou dois je timpressionais ? , sourit Thomas

- Nose même pas...., fit Jack en le regardant

[16/09/2016 16:18:52] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss réfléchit un instant avant de le regarder avec un sourire évocateur.

- Surprends-moi ! Je suis avide de curiosité !

Kyojin eut un énorme sourire en s'amusant à poker les côtes de Jack.

[16/09/2016 18:16:55] Meilyas or Zonbi Crazy: - Alors je vais t'annoncé notre premier lieux, un bon vin chaud sous le sapin de Noel giganteste.

Jack avait du au moins l'étrangler plus d'une fois. Alors qu'il était a moitié affaler sur la chaise, baillant doucement en ayant du mal a garder les yeux ouvert.

[16/09/2016 18:20:15] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Le sourire de Meyliss ne put disparaître, alors qu'elle se serra doucement contre Thomas en hochant la tête d'un air satisfait.

- Ça m'a l'air parfait pour commencer !

Kyojin, lui, portait plus d'attention à l'Opéra. En apparence. Il attendait surtout un moment d'inattention de Jack pour pouvoir l'emmerder à nouveau.

[16/09/2016 18:32:48] Meilyas or Zonbi Crazy: - Alors allons y

Thomas serra le bras de Meyliss, entre mêlant ses doigts au sien, alors qu'il commencer ce petit voyage d'amoureux. Un petit verre de vin chaud, et une balade sur le marcher, il acheta une petite barrette a chignon à Meyliss d'ailleurs. Il l'amena tout en haut des galerie on on pouvait voir l'étoile de Noel, avant d'aller vers la grande roue, pour un petit tour, avec une couverture sur les jambes. Il laissa quelqu'un les prendre en photo, la nuit commencer a se montrer, alors qu'il arrêta une callèche se tournant vers Meyliss.

- Si Cendrillon veut bien se donner la peine, sourit-il.

Jack avait fini par s'endormir, bien au milieux de la pièce, les bras croisaient sur la petite rempart, alors qu'il avait poser sa tête. On voyait quelque meches blanche sortir de sa perruque.

[16/09/2016 18:39:20] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss n'eut que des étoiles dans les yeux toute la soirée. Le grand sapin de Noël, le marché, la galerie, la grande roue et maintenant le tour en calèche ... La brunette n'avait pas à un seul instant perdu le sourire de ses lèvres, en plein rêve amoureux. Elle serra doucement le bras de Thomas en le regardant, puis en regardant la calèche.

- Je dois aussi abandonner une chaussure avant d'entrer ? sourit-elle en montant.

Kyojin ne put retenir un ricanement, profitant de l'inattention de Jack pour prendre quelques clichés du jeune homme. Puis par soucis de couverture, il remit la perruque en place avant de tirer la joue de Jack en riant.

- Eh, debout, la Belle au Bois dormant !

[16/09/2016 18:41:29] Meilyas or Zonbi Crazy: - Hum, tu risques d'attraper un rhume on va éviter, rit doucement Thomas en entendant la jeune fille a monté et de s'asseoir, le cocher leur tendit la couverture, une fois bien installer les tasse de chocolat chaud, et un cokkies.

- Alors que note ai-je ?

Jack sentit tout son visage bruler, alors qu'il se tourna a peine pour mordre les doigts de Kyojin.

- Grrrr

[16/09/2016 18:50:30] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss s'installa confortablement dans la calèche, avant de regarder Thomas avec un petit sourire. Elle inclina la tête sur le côté en réfléchissant un bref instant.

- Hm ... Je dirais ... 18 parce que la perfection n'existe pas, répondit-elle avec un petit air sage.

Kyojin tira aussitôt ses doigt en arrière en ricanant.

- Autant pour moi, en vrai, j'ai le grand méchant loup, fit-il.

[16/09/2016 18:51:56] Meilyas or Zonbi Crazy: - Heureusement qu'il reste encore une surprise, si tu es d'accord bien sûre.

Jack bailla doucement en se relevant.

- Déjà fini ? J'ai rien vu du spectacle, ou c'est moi ?

[16/09/2016 18:53:24] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss inclina la tête sur le côté. Encore une ? Décidément, ce n'était que surprise sur surprise ! Elle hocha la tête doucement.

- Bien sûr !

Kyojin eut un grand rire.

- Tu as dormi tout du long !

[16/09/2016 18:54:01] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas, s'était rapprocher de Meyliss, lui murmurant doucement de regarder en haut. La branche de houx.


- Genre ? Et t'as rien fait ... ?

[16/09/2016 18:56:26] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss leva doucement les yeux vers la branche de houx et rosit légèrement en rapportant son attention sur Thomas. Elle eut un petit sourire timide.

- Joyeux Noël, Thomas, murmura-t-elle avant de se rapprocher un peu plus pour combler la distance entre eux.

- Moi ? Comment oses-tu douter de moi ? Tu es une lady, et moi un parfait gentleman, voyons !

[16/09/2016 18:57:45] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas sourit doucement avant d'avancer quelque peu a son tour, en gardant ses doigts entrelacet à la jeune fille, alors qu'il scella le baiser, le premier pas de la déchéance.

Jack regarda de haut en bas Kyojin.

- J'ai du marqueur sur le visage c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute (Meyliss / Roan / Thomas)   Mer 23 Nov - 21:27

[16/09/2016 19:05:35] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Ce doux soir de Noël ne fut bientôt qu'un bien heureux souvenir, au fond des mémoires. Et les mois passèrent, le relation s'intensifièrent. Jusqu'au premier faux-pas. À la rentrée, cependant c'est le cœur lourd que Meyliss franchît la grille de la cour, cherchant aussitôt Thomas des yeux. Elle devait à tout prix lui parler alors qu'elle jouait avec un pan de sa jupe en marchant jusqu'à lui.

[16/09/2016 19:06:55] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas, était entrain de ranger son cassier. Avec toujours un visage très fermé, depuis quelques temps il n'avait plus que le nez plongeait dans ses livres. Oubliant tout ce qui l'entourait, jusqu'à ses propres amis. Qu'il avait complètement délaissé.

[16/09/2016 19:08:27] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss se posta derrière lui. Elle tapotta doucement son épaule pour signaler sa présence, sans trop déranger.

- Thomas ? l'appela-t-elle d'une petite voix.

[16/09/2016 19:09:05] Meilyas or Zonbi Crazy: Le jeune homme, tourna a peine son regard bleu, vers la jeune fille. Avant de refermer son casier, et de sourire légèrement comme a son habitude.

- Ah Meyliss, bonjour.

[16/09/2016 19:12:30] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut à peine l'esquisse d'un sourire. Elle avait l'air un brin nerveuse. Elle lâcha le pan de sa robe, regardant le jeune homme.

- Je dois te parler de quelque chose d'important. Maintenant, ajouta-t-elle pour ne laisser pour le coup aucune échappatoire à Thomas.

[16/09/2016 19:13:19] Meilyas or Zonbi Crazy: - Maintenant ?

Thomas regarda la montre a son panier, il devait assister à une conférence.

- 5 minute alors, je dois aller a une conférence, pour choisir mon école.

[16/09/2016 19:18:03] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - C'est amplement suffisant, répondit-elle.

Meyliss abordait une expression sérieuse, sans sourire habituel comparé à son attitude habituelle. Elle chercha un instant ses mots avant de relever la tête. Elle n'irait pas par quatre chemins.

- Je suis enceinte, lâcha-t-elle avant de continuer. Et je ne compte pas avorter, je ne peux plus de toute manière ... Mais je voulais juste te dire que si tu ne te sens pas prêt pour ça, ce n'est pas grave. Je m'occuperai de ça moi-même et tu n'en entendras plus parler.

Elle était sincère, ponctuant le tout de son sourire habituel. Elle y avait longuement réfléchi après tout.

- Je ne veux pas te forcer à faire quoique ce soit, assura-t-elle.

[16/09/2016 19:20:22] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas ne changea pas d'expression, alors que derrière se sourire, se fana, une nouvelle opportuner en lui. Il regarda la demoiselle, trop tard ? Cela faisait déjà un peu plus de deux mois ? Il n'était qu'au courant que maintenant ? Si il laissait celle-ci aussi, elle risquait...

- Oh, fit-il simplement en regardant le ventre de Meyliss, Je.. C'est étrange.. Je m'attendais pas du tout à cela

Les calcules fusaient dans sa tête.

- Je ne vois pas pourquoi je devrais pas engendrer mon rôle, répondit-il

[16/09/2016 19:23:30] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss le regarda avec un petit air surpris. Vraiment ? Après tout, elle avait tout caché, elle n'avait rien dit à personne, même pas à Roan à qui elle confiait pourtant tout. Elle resta un peu sans voix un bref instant avant le regarder.

- Tu es sûr ? Je sais que tu voulais vraiment suivre tes études et je ne veux pas ... te freiner ... ?

[16/09/2016 19:25:07] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas secoua doucement la tête en posant une main sur la joue de la jeune fille, caressant la joue du pouce.

- Ne t'inquiète pas, je trouverai une solution, sourit-il, Après tout j'ai aussi ma part de responsabilité, pourquoi, ne .. pas envisager plus ? Cet enfant sera un réelle bonheur dans notre vie. Si tu veux bien de moi a tes côtés

[16/09/2016 19:28:05] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss sentit son cœur légèrement chavirer. Ça se passait comme elle l'avait souhaité dans le meilleur des scénario qu'elle avait envisagé. Elle eut enfin un de ses sourires habituels comme elle l'avait toujours, posant sa main sur celle de Thomas en hochant la tête.

- Bien sûr que je te veux à mes côtés ! répondit-elle au comble du bonheur.

[16/09/2016 19:30:39] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas l'attira doucement contre lui, en posant sa tête sur celle de Meyliss, alors qu'il caressait son dos avec une tendresse réconfortante.

- Je te dirais quel solution j'ai trouver pour que nous soyons toujours unis, tout les trois, dit-il en embrassant le haut du crane de Meyliss.

[16/09/2016 19:33:28] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit sourire en se réfugiant presque dans ses bras. Ça faisait bien de l'avoir dit à quelqu'un. Un poids en moins sur les épaules. Elle leva les yeux vers Thomas, hochant doucement la tête.

- Je te fais confiance Thomas. Tu as toujours eu les meilleures idées, ça ne pourra que bien se passer si c'est toi, souffla-t-elle doucement.

[16/09/2016 19:36:02] Meilyas or Zonbi Crazy: Quelques semaines s'étaient écoulé, alors que Thomas, prit la dernière valise de Meyliss pour la mettre dans sa voiture. Avant de revenir vers la famille d'accueil de celle-ci.

- Toutes les valises sont bouclés, encore merci, Mademoiselle Quincy, ma famille va bien s'occuper de Meyliss pour cette échange languistique. Ne vous inquiété pas, je serais de tout façon là bas pour l'aider en cas de problème, sans que mes études puissent me contraire à l'abandonner. Je vous fais la promesse, fit Thomas en souriant

[16/09/2016 19:40:00] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Mademoiselle Quincy acquiesça doucement la tête en regardant les valises qui partaient peu à peu. Elle se tourna vers sa fille d'adoption, en quelque sorte, qui se tenait aux côtés de Thomas. Avant d'ouvrir lentement ses bras. La brunette s'avança, un peu surprise, pour une brève étreinte.

- Fais attention à toi Meyliss, souffla-t-elle. Et souviens-toi de ce que l'on t'a appris.

Meyliss recula doucement en souriant, acquiesça.

- Oui mademoiselle Quincy !
- Thomas, je vous fais entièrement confiance. Je vous confierai Meyliss les yeux fermés, sans aucun problème. Encore merci à votre famille de la prendre en charge.

[16/09/2016 19:42:18] Meilyas or Zonbi Crazy: - Allons y, souffla Thomas après des au revoir des plus polie.

Il démarra la voiture, sur le chemin de la fin. Quelques mois s'étaient écoulé, alors que Thomas était tranquillement installer dans son bureau dans le petit appartement qu'il avait acheter pour lui et Meyliss, ainsi que le futur petit. Il fit une boule de papier avant de la jeter dans une corbeille, loupant son lancer avant de soupirer en passant une main dans ses cheveux.

- Je vais devenir fou

[16/09/2016 19:46:03] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss avait fait de son mieux pour prendre le pli. Elle était encore en train d'apprendre le français de manière plus que maladroite. Elle était dans le salon, à déchiffrer un livre, n'osant demander de l'aide à Thomas, de peur de ne trop en lui demander. De plus, elle ne pouvait que bouger de moins en moins au fur et à mesure que son ventre grossissait. Elle se leva pour aller voir Thomas, passant la tête dans le bureau.

- Tu veux quelque chose à boire ? demanda-t-elle timidement, craignant de le déranger.

[16/09/2016 19:47:08] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas releva son regard de ses révision, alors qu'il tourna son regard vers sa futur fiancé.

- Hum .. Peut être un café, tu t'en sors ? Je t'en pas beaucoup pratiquer, dans le salon, fit-il
[16/09/2016 19:49:04] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss hocha doucement la tête avec un petit sourire. Elle joua avec ses mains.

- J'essaye de faire de mon mieux mais c'est dur ... Je ne veux pas te déranger, tu as déjà bien assez à faire comme ça, répondit-elle en souriant.

[16/09/2016 19:50:09] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas soupira doucement.

- Tu peux venir, je vais pas te manger, mais premier partiel, sont passé, j'ai juste ... le retombé de stresse, rien de plus.

[16/09/2016 19:52:02] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit rire, inclinant la tête sur le côté.

- Dans ce cas, je veux bien un coup de main. Surtout pour la prononciation, j'ai vraiment du mal avec certains mots, avoua-t-elle en souriant. Je vais te chercher ton café dans ce cas !

[16/09/2016 19:56:32] Meilyas or Zonbi Crazy: - Dire que c'est toi la femme enceinte, et moi qui est des sautes d'humeurs. On s'installe sur le canape, j'arrive, comme ça je te fais le massage pour tes jambes comme le medecin la conseiller.

Thomas retira ses lunettes de lecture, éteignant la lampe du bureau. Alors qu'il alla dans le salon, en prenant la creme, et étalant une serviette sur ses cuisses.

[16/09/2016 20:00:07] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit rire en allant dans la cuisine pour préparer une tasse de café.

- Imagine si j'en avais, ce serait invivable, répondit-elle avec un petit sourire. Contentons-nous de mes envies un peu étranges par moment et ce sera très bien. Et puis, tu as plus de stress que moi, l'excusa-t-elle en le rejoignant.

Elle posa la tasse sur la petite table basse et s'installa sur le canapé comme l'avait demandé Thomas, en reprenant son livre.

[16/09/2016 20:05:01] Meilyas or Zonbi Crazy: - Tu pourras au moins faire des caprice de temps en temps, rit-il en prenant l'une des jambes de la jeune femme. Je t'écoute.

Alors qu'il passa la creme au plante sur les jambes de Meyliss.

[16/09/2016 20:08:45] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - J'aimerais bien t'avoir plus pour que moi, dans ce cas, taquina-t-elle avant de chercher les pages qui lui avait posé problème. Ah oui ! Hm j'ai du mal avec la conjugaison ... C'est ... bizarre. Enfin j'ai bien compris qu'il y a des ... terminaisons ? Mais c'est flou ...

[16/09/2016 20:18:32] Meilyas or Zonbi Crazy: - Je suis tout a toi là, rit le jeune homme. C'est très simple pour les verbes en -er, e es e ons ez ent, compris ? Oh, je voulais te parler de quelque chose, tu es a ton 7eme mois ... et je me disais qu'il serait temps de lui donner... un petit nom, non ?

[16/09/2016 20:21:24] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss l'écouta attentivement en hochant la tête avant d'incliner la tête sur le côté, baissant les yeux vers son ventre avec un petit sourire.

- C'est vrai qu'on commence à se rapprocher de l'échéance ... Hm, il faudrait vraiment que j'y réfléchisse sérieusement ... Tu as déjà des idées ? demanda-t-elle.

[16/09/2016 20:23:01] Meilyas or Zonbi Crazy: - J'avais surtout une idée, tu es japonaise, et on s'est rencontré en angleterre, et il ne sera pas le dernier, du coup Niwan, Ni pour grand frère, et Wan un réseau, lien, le lien qui nous a lié, fit-il

[16/09/2016 20:25:40] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss l'écouta avant de sourire en hochant la tête.

- C'est une bonne association d'idées. Et puis, ça sonne bien Niwan. Niwan ... répéta-t-elle avant d'avoir un grand sourire en passant sa main sur son ventre. J'aime beaucoup et c'est un prénom intelligent, du coup !

[16/09/2016 20:27:21] Meilyas or Zonbi Crazy: - Avec son charme tout de même, rit doucement Thomas.

[16/09/2016 20:30:02] Meilyas or Zonbi Crazy:
Ce rire fut certainement le dernier qu'il eut, plus le temps passait, plus le temps sécoulait, les joies des pique niques, les premiers pas de Niwan, les premiers discutions, les jeux simple et amusant, puis de nouveau arrivant, le père qui devient un peu plus stresser. Alors que les jumeaux Keyne et Neoko, était dans la chambre encore enfant. Les mots se faisait de plus en plus dure de l'autre coté.

- Raaah, Meyliss, tu m'agaces, je peux pas non plus me multiplier, j'ai des examens, je t'avais prévenu que je pourrais pas les garder, pourquoi tu ne penses qu'a toi !

[16/09/2016 20:33:53] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan était encore tout jeune mais il avait promis de les surveiller alors que les jumeaux étaient en train de jouer, un peu insouciants de ce qu'il se passait autour d'eux. Contrairement à leur grand frère qui tourna la tête vers la porte, un peu inquiet d'entendre ses parents se disputer.

- Mais Thomas, il faut aussi que je travaille, je ne peux pas rester uniquement à la maison ! C'était juste le temps de sortir, ça n'aurait pris même pas une heure, je ne peux pas laisser Niwan tout seul avec les petits, il ne devrait même pas faire ça !

[16/09/2016 20:34:57] Meilyas or Zonbi Crazy: - Tu n'as pas besoin de travailler, je te l'ai déjà dit, mon père paye, contente toi, de les élèvé. J'ai des études a faire, je te signale, tu as signé je te rappelle

[16/09/2016 20:36:47] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss se sentit plus que rabaissée par les paroles de Thomas.

- Je ne vais pas faire que ça ! Et puis ce sont nos enfants, tu as aussi ton rôle de père, c'est toi qui l'avait dit !

[16/09/2016 20:37:31] Meilyas or Zonbi Crazy: - Je vous donne un toit et de la nourriture, une sécurité social, de quoi tu te plain ?

[16/09/2016 20:39:56] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Que tu as changé ! rétorqua-t-elle. Tu me rabaisses au simple mot de "mère", je ne suis pas que ça ... Juste m'aider parfois, je te demande juste ça, juste un peu d'aide, Thomas ! Niwan est obligé d'assumer ce que toi tu ne veux pas faire sous prétexte que tu es trop occupé !

[16/09/2016 20:40:57] Meilyas or Zonbi Crazy: - Pretexte ? Tu te fous de moi là ? J'ai un avenir, j'y peux rien i tu as tout plaqué pour suivre un homme qui était déjà passioné par son métier, rit-il.

[16/09/2016 20:43:18] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - C'est toi qui m'a dit que tu y arriverais, que tu assumerais ton rôle de père ! répliqua-t-elle. Tu n'as pas le droit de te dérober ! Pas après tout ça !

[16/09/2016 20:46:15] Meilyas or Zonbi Crazy: - Comment ça après tout ça ? On est même pas a un quart de notre existence, au pire des cas je fais venir un baby sitter et puis voila, et magnifique on a hausser le ton pour rien, comme toujours !

[16/09/2016 20:48:59] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Oh non, pas pour rien : tu ne fais que des compromis ! Tu te dérobes encore, marmonna-t-elle avant de le fixer. Tu sais quoi ? Si tu continues comme ça, ils vont se retrouver sans père, juste comme toi ! C'est ça que tu veux pour eux ?

[16/09/2016 20:51:31] Meilyas or Zonbi Crazy: Cétait la phrase de trop, il ne fallut pas longtemps pour que la giffle parte, rougissant la joue de Meyliss, comme la main de Thomas. Celui-ci ne parrut même pas choquer de son geste, il regarda Meyliss avec un mépris.

- Arrete de faire comme si tu savais tout de la vie, tu n'es qu'une enfant avec le corps d'adulte, cracha-t-il après avoir mit sa veste. Je reviendrais dans quelques jours.

Il prit son sac, et claqua la porte.

[16/09/2016 20:56:28] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss ne vit rien venir. La giffle lui fit l'effet d'une douche froide, ni plus, ni moins. C'était la première fois que quelqu'un levait la main sur elle. La brunette passa sa main sur sa joue rougie, toute surprise. Elle ne bougea pas et sursauta légèrement à la porte qui claqua. Ça lui coupa toute envie de parler. Sa joue lui faisait mal. Elle baissa les yeux, sentant déjà les larmes lui venir. Quand est-ce qu'ils avaient commencé à se disputer ainsi ?

- Mama ... ?

Meyliss releva la tête en entendant la voix de Niwan qui la regardait en l'entrebâillement de la porte entrouverte. Elle passa rapidement une main sur ses yeux et lui sourit aussi.

- J'arrive mon chéri ... Mama arrive ... bredouilla-t-elle.

[16/09/2016 21:05:34] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Les jours passaient, le ton montait. Et la vie continuait, malheureusement. Niwan, comme d'habitude, fit le chemin pour aller jusqu'à l'école tout seul. Il avait déjeuné seul ce matin. Il s'était préparé seul ce matin. Il avait simplement pris le plis, pour aider sa mère. Et c'est la tête pleine d'incompréhension pour un garçonnet de son âge qu'il passa les grilles de l'école, serrant les lanières de son petit cartable. Au moins, un peu loin de l'univers de la maison, Niwan se dit qu'il ne pourrait rien se passer de mal, de toute manière.

[16/09/2016 21:09:33] Meilyas or Zonbi Crazy: - Prosternez vous manant !, fit la voix forte d'un garçon a la chevelure noir.

Sa faisait un moment qui était vraiment devenu quelque peu casse pied, toujours un bout de bois bien long dans les mains, et il se mit la plupart du temps a se battre, alors que des qu'il entendait une fille qcriait a l'aide pour agacé a les garçon, le garçon du nom d'Aaron s'amusait aussitôt a le tapait, ce qui faisait la plupart de ses adversaires.

[16/09/2016 21:13:18] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan tourna la tête vers Aaron et soupira. Celui-là, c'était vraiment un numéro ... Il ne l'aimait pas plus que ça : trop arrogant, trop à vouloir l'attention sur lui. Il leva simplement les yeux au ciel.

- T'es même pas un prince, c'est stupide, fit le brun assez fort.

C'est vrai. Et puis il employait toujours des mots étranges, trop ... Bref. Rien de bien et ça agaçait un peu Niwan qui ne voyait pas l'intérêt de se mettre autant au centre du monde.

[16/09/2016 21:16:32] Meilyas or Zonbi Crazy: Aaron eut comme un tic nerveux alors qu'il se mordait la lèvre inférieur, qui était a des endroit gonflé, avec un peu de sang. Par coup, ou par son tic, celui-ci n'avait pas l'air ravit de la voix de Niwan.

- Et qui es-tu donc pour proclamer de tel diffamation ?, dit-il en pointant l'arme de bois vers Niwan. Est-ce de la jalousie qui te fait divaguer autant d'annerie ?

[16/09/2016 21:18:05] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan le regarda avec de grands yeux. Qu'eeeeest-ce qu'il racontait ? Il fronça simplement les sourcils.

- Niwan, marmonna-t-il simplement. Je te trouve stupide.

Au moins, on ne pouvait rien reprocher au petit brun sur son honnêteté sans faille.

[16/09/2016 21:21:22] Meilyas or Zonbi Crazy: Aaron le regarda de haut alors qu'il sourit.

- Être soi-même est donc stupide pour toi, tu es bien incrédule roturier, mais je vais corriger cette écart, déclara Aaron qui était entrain de rameuté tout les petits primaires qui faisait un cercle surtout lorsqu'il lança un autre bout de bois vers Niwan. Je te provoque en duel, si tu as le courage bien évidemment,

[16/09/2016 21:24:40] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan regarda autour de lui avant de rapporter son attention sur Aaron. Il était un peu perplexe par le nombre de mots inconnus que le garçonnet débitait à la seconde. Il comprit juste qu'il avait envie de se battre et que tout le monde encourageait à ça. Et bien évidemment Niwan fut la réaction ... la moins attendue.

- Non, répondit-il simplement en se détournant, peu intéressé par l'idée d'amuser la galerie.

[16/09/2016 21:28:11] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ooooooh, quel tristesse, me suis-je tromper sur votre personne ? Dois-je faire la référence devant une princesse ?, provoqua-t-il avec un mauvais sourire
[16/09/2016 21:31:00] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan se stoppa entièrement dans son élan. Il se tourna lentement vers Aaron en le foudroyant du regard. Il retira son sac à dos, le jetant dans un coin.

- Je ne suis pas une fille ! cria-t-il presque aussitôt en se mettant à courir vers lui pour le pousser sans aucune délicatesse.

Si c'était bien la seule chose qui mettait Niwan hors de lui, c'était se faire traiter de fille à cause de ses cheveux un poil trop long.

[16/09/2016 21:33:09] Meilyas or Zonbi Crazy: Aaron sourit alors qu'il lança son arme sur le côté alors qu'il encassa le coup avant de se jeter a son tour sur Niwan. Il fallut tout de même u moment avant que les professeurs viennent séparer les deux garçons. Et c'est a coté de la porte que Aaron et Niwan attendait. Aaron renifla grossièrement du nez, en essuyant le sang avec son bras.

- Tu bats bien, fit-il avec un frnaçais NORMAL.

[16/09/2016 21:36:50] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan se massait la joue qui était un peu enflée en machouillant sa lèvre inférieure qui avait rencontré d'un peu trop près le sol. Il coula son regard vers Aaron. Mon dieu. Enfin une phrase qu'il comprenait entièrement. Il cligna des yeux.

- Ah ... Hm merci ... répondit-il un poil surpris. Toi aussi.

[16/09/2016 21:37:52] Meilyas or Zonbi Crazy: - Aaron, se présenta-t-il en balançant ses jambes. Tu ressembles pas une fille, j'aurais pas du le dire, mais je me demandais comme tu te battais, j'ai pas été deçu, rit-il

[16/09/2016 21:40:28] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Niwan, répondit-il spontanément avant de rire un peu. J'aurais pas dû dire que tu es stupide ... C'est juste que tu comprenais pas trop ce que tu disais, ça faisait très ... charabia. Même si ... t'as l'air cool quand même.

[16/09/2016 21:41:47] Meilyas or Zonbi Crazy: - C'est un peu du vieux français, quand tu vas voir mon papy tu vas vite comprendre pourquoi, rit-il, Je sais vraiment me battre a l'épée en plus !

[16/09/2016 21:43:22] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Oh ! Ah bon ? Avec une vraie épée comme les chevaliers ?demanda-t-il avec des grands yeux surpris accompagné d'un grand sourire.

[16/09/2016 21:52:58] Meilyas or Zonbi Crazy: - Oh oui ! Plus comme un cavalier, je monte aussi... bon c'est encore un poney, mais c'est dure comme même, et puis je dois grandir encore, elle s'appelle d'ailleurs Wind, fit fièrement Aaron

[16/09/2016 21:54:13] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Ouaaah mais tu es un vrai chevalier en fait ! s'exclama Niwan, complètement fasciné. C'est trop cool !

[16/09/2016 21:57:03] Meilyas or Zonbi Crazy: Aaron voulut en dire d'avantage mais un homme imposant, dans le sens intimidant ressortie de la salle, avec un visage très refermé. Aaron murmura d'ailleurs, papy, assez craintif, alors qu'il sauta de la chaise en allant le voir. Le grand père ne dit rien, mais Aaron était certainement cuit, il adressa un sourire comme un Niwan en faisant au revoir, alors que son tuteur racla la gorge, faisant revenir son petit-fils au pas

[16/09/2016 22:02:31] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan se tourna vers l'homme avant de regarder Aaron. Il eut un sourire, faisant un simple signe de la main. Il continua d'attendre que sa mère vienne le chercher, comme d'habitude. Il attendit, patiemment, regardant par la fenêtre de temps à autre, un peu nerveux en voyant que personne ne venait. Il attendit encore un peu, et voyant qu'il allait devoir rentrer tout seul, il sauta simplement de sa chaise pour prendre le chemin du retour. Il avait un petit sourire néanmoins, content de s'être fait un ami. Il poussa la porte de chez lui.

- Mamaaa ! fit-il avant de soudainement se figer en entendant des cris.

Pas n'importe quel cri, par ailleurs. Il reconnut les voix de Neoko et Keyne. Il claqua la porte derrière lui, sans prendre la peine de se déchausser, courant vers la source des cris.

[16/09/2016 22:28:54] Meilyas or Zonbi Crazy: Les cris venaient du bureau, et a jugeait par la veste manquante de la mere, les verres accumulés un peu partout. Le père était entrain de tirer les deux jumeaux vers la salle de bain.

- Vous allez la fermer !

Un jet d'eau dans le visage de Neoko, vu qu'elle était encore jeune la puissance du jet fit cogner la tête de la petit fille contre le carrelage, alors que d'une autre main il maintenait Keyne sous son bras, lui coupant limite la respiration, alors qu'il avait la clope encore allumé, qui brulé un peu la peau du garçon a chaque fois qu'elle tombait

[16/09/2016 22:36:36] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan se mit à courir vers la salle de bain, écarquillant les yeux avec horreur alors que Neoko se tenait la tête en pleurant en essayant de se recroqueviller pour échapper au jet d'eau et que Keyne hurlait en se débattant, toussant avec tous ses efforts. L'aîné sentit l'effroi se diffusait dans chaque parcelle de son être. Son petit frère ouvrit ses yeux larmoyants et les posèrent sur lui.

- Ni ! hurla-t-il d'une voix tordue de désespoir.

Le brun jeta son sac et entra aussitôt dans la pièce, aggripant le bras de son père pour essayer de dévier le jet.

- Papa, arrête ! Arrête ! Tu leur fais mal, arrête ! cria-t-il, sous la pression des cris de sa sœur et de son frère.

[16/09/2016 22:39:36] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas sentit comme un pods sur son bras, il était tellement alcoolisé, qu'il ne reconnue même pas son fils aîné sur le coup. Il se servit d'ailleurs du pommeau de douche comme d'une masse, en donnant un coup assez violent a Niwan.

- La ferme ! J'ai du travaille, je vous dit de la fermer !, hurla-t-il de colère. Alors qu'il balança Keyne vers sa jumelle.

Alors qu'il s'assit sur le bord de la baignoire, posant une main sur son visage en inspirant d'un coup.

- La ferme, la ferme...

[16/09/2016 22:45:44] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan se sentit plus que sonné alors qu'une douleur lui prit tout l'arrière du crâne alors qu'il tituba légèrement. Keyne hurla de plus belle sous le coup et les deux jumeaux continuèrent de pleurer, s'aggripant l'un à l'autre. Niwan s'accroupit aussitôt près d'eux, tout paniqué. Son regard passa de Neoko à Keyne alors qu'il essaya de les calmer en voyant l'état dans lequel était leur père. Plus important, il s'inquiéta d'où était leur mère.

- Chut, chut ... C'est fini, c'est fini ... Ça va aller, ça va aller ... bredouilla-t-il pour essayer de calmer leurs pleurs.
- Ni, j'ai maaaaaaal, se plaignit Neoko en hoquetant, se tenant la tête.
- Ça brûle, pleurnicha Keyne, dans une cacophonie de pleurs.

L'aîné se mordit la lèvre inférieure. S'il avait été là, ça n'aurait pas été possible.

[16/09/2016 22:48:24] Meilyas or Zonbi Crazy: Le "père", ou plutôt le géniteur à se stade laissa tomber sa clope bien consumer dans l'eau à ses pieds, alors qu'il se releva, dégageant Niwan du chemin d'un coup de pied, alors que les jumeaux se prirent la porte que Thomas claqua limite sur eux, en sortant. Il alla machinement prendre une bouteille d'alcool encore, et alla s'enfermait dans son bureau.

[16/09/2016 22:58:02] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan valsa un peu plus loin et se redressa difficilement alors que les jumeaux se brisèrent presque les cordes vocales à hurler ainsi. Le brun se traîna jusqu'à eux en vérifiant ce qu'il avait chacun. Il ne comprenait plus rien. Il avait mal mais en fit abstraction. Le brun tira une serviette de bain pour envelopper tout doucement Neoko dedans avant de se traîner vers la baignoire pour prendre le pommeau, essayant de régler maladroitement le jet pour qu'il soit un peu plus faible, pour essayer de soulager les brûlures de Keyne. Il entendit la porte d'entrée s'ouvrir puis des pas rapides venir en direction de la salle de bain alors que la porte s'ouvrit sur Meyliss. Son regard fut aussitôt horrifié par ce qu'elle vit. Elle s'accroupit près des jumeaux, en les prenant dans ses bras.

- Je suis désolée, désolée, désolée, je n'aurais pas dû, balbutia-t-elle en les serrant contre elle, dans un geste tendre. Désolée ...

Niwan la regarda avec un petit air inquiet. Elle se tourna vers lui avec un maigre sourire.

- Niwan, occupe-toi d'eux, d'accord ? souffla-t-elle, en se redressant.

Le brun la suivit du regard : elle sortit de la salle de bain, marchant jusqu'au bureau. Niwan se figea en l'entendant taper sur la porte.

- Thomas ! Thomas ! Qu'est-ce que tu as fait !

Niwan savait que sa mère allait encaisser le reste des coups. Il ferma la porte de la salle de bain d'une main tremblante, en regardant les jumeaux qui reniflaient bruyamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute (Meyliss / Roan / Thomas)   Mer 23 Nov - 21:31

[16/09/2016 23:01:59] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas ne daigna même pas a répondre alors, qu'il était entrain de boire encore un verre d'une traite. Son bureau ressemblait un peu un dépotoire de feuille volante. Il leva a peine le regard vers sa "femme".

- Ah t'es là toi, fit-ildans un sourire amer

[16/09/2016 23:05:11] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss ouvrit la porte, fixant l'endroit. Ça puait l'alcool et la fumée. Elle posa son regard sur Thomas, fronçant les sourcils.

- Tu te rends compte de ce que tu as fait ? Ce sont des enfants, tes enfants ! Comment peux-tu être aussi cruel ! s'emporta-t-elle, en le fixant. Tu me ... dégoûtes ...

[16/09/2016 23:06:41] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas eut un éclat de rire alors qu'il se relevait d'un pas un peu maladroit mais bizarrement maitrisé, alors qu'il regarda cette femme qui avait engendré cette porté de chiot mal élevé.

- Dis la femme qui a laissé ses enfants avec moi ? ahahah, tu es plutôt dégouté de toi, non ? De les avoir abandonnés, hum .. encore un fois ?

[16/09/2016 23:10:06] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss se figea en le regardant, secouant doucement la tête, en serrant les poings.

- Tu es ... Tu es un monstre, Thomas ! hurla-t-elle. Je ne les ai pas ... abandonnés ...

Meyliss baissa doucement la tête, en serrant ses lèvres. Elle avait craqué une fois. Une seule fois. Et maintenant, elle avait cette image gravée de ses enfants en pleurs.

[16/09/2016 23:12:03] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas approcha simplement, avec une marche plus assuré, de plus en plus effrayant, alors qu'il prit le menton de la jeune femme entre ses doigts fin, avec un délicatesse traîtresse, alors qu'il se pencha a l'oreille de celle-ci.

- Tu les abandonnais, comme ton fils qui est allé à l'école, susurra-t-il

[16/09/2016 23:14:28] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss se tendit. C'était horrible à entendre. Elle n'avait fait qu'un seul faux pas. Elle ne pouvait que se le reprocher. Elle chercha à reculer.

- Ne me touche pas ! cria-t-elle en le repoussant. Tu empestes l'alcool ...

[16/09/2016 23:16:41] Meilyas or Zonbi Crazy: La main de Thomas s'abbatit sur le mur derrière la jeune femme, la bloquant contre lui. Alors qu'il redressa la tête.

- Ca te dérangeait pas tellement avant, tu sais... Quand tu étais encore amusante, sourit-il en inclinant sa tête sur le côté, Pourquoi ne pas revenir en arrière, hein. A ses heureux souvenirs, dit-il en passant son index sur les lèvres de la jeune femme.

[16/09/2016 23:19:52] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss sursauta légèrement en se retrouvant bloquée contre le mur. Elle leva les yeux vers lui. Elle secoua doucement la tête.

- Comment tu peux dire ça quand tes enfants pleurent dans la pièce d'à côté ? murmura-t-elle en le fixant. Pousse-toi Thomas ...

Elle se sentait piégée. Elle voulait sortir maintenant. Il lui faisait peur avec ses paroles mielleuses.

[16/09/2016 23:20:37] Meilyas or Zonbi Crazy: - Et si je ne veux pas ? dit-il en ignorant le sujet des enfants tout bonnement.

[16/09/2016 23:22:36] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss le fixa et essaya se débloquer, en posant ses mains contre Thomas pour essayer de le repousser.

- Thomas, pousse-toi, répéta-t-elle avec une voix qui trahissait son malaise.

[16/09/2016 23:24:04] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas eut comme un petit tic nerveux, qui fait remonter le coin de sa lèvre, alors que sa main qui était poser sur son visage, passa a la joue de la jeune femme, en passant sous les mèches caramel. Alors qu'il se pencha pour embrasser les lèvres tremblantes de Meyliss.

[16/09/2016 23:29:17] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss recula son visage le plus possible, avant de lever une main pour essayer de le gifler, tremblante de peur. Elle ne voulait pas. Il n'était pas dans son état normal, c'était un monstre.

- Arrête ! balbutia-t-elle.

[16/09/2016 23:34:36] Meilyas or Zonbi Crazy: Il attrapa aussitôt le poignet de Meyliss, le serrant comme étau. Alors qu'il avait un sourire mauvais.

- Tu essayes de te défendre maintenant, murmura-t-il doucement.

Il eut un petit rire, alors que dans un petit élan, il jeta Meyliss au sol, juste devant la porte ouverte. Il se laissa tomber assit sur le bassin de celle ci, la bloquant en cas de fuite. Alors qu'il la surplombait de toute sa hauteur.

- Tu comptes te défendre ?, sourit-il en posant une main a coté de sa tête en se penchant vers elle.

[16/09/2016 23:38:27] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss grimaça en sentant le contact du sol, ayant la respiration coupée un bref instant. Elle leva les yeux vers Thomas qui la surplombait. Elle sentait les larmes lui venir. Pourquoi il faisait ça ?

- Arrête ...

Elle leva ses mains pour essayer de le gifler ou de le griffer d'un air paniqué. Qu'importe tant que ça retardait le tout.

[16/09/2016 23:41:11] Meilyas or Zonbi Crazy: Il captura les deux mains qui s'agitaient en brassant de l'air pour lui. Les ramenant au dessus de la tête de la brune, qui ne voyait qu'a l'instant que comme un défoulatoire. Alors que de son autre main, après un sourire des plus mauvais, il tira sur le simple chandail que Meyliss portait le réduisant en lambeau, Alors qu'il embrassa sa nuque si on pouvait appeler ca des blessures, puisqu'il y avait que des traces de morsure. Alors que q'uil continua de tira sur tout les habilles présent, la jupe qui se déchira dans un bruit de chiffon.

[16/09/2016 23:45:40] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss se figea, essayant de libérer ses mains, dans des gestes paniqués. Elle essaya de faire basculer son corps pour se débattre, ses pieds tapaient le sol, le raclaient dans la panique de vouloir se libérer. Elle essaya de donner des coups de tête alors que les larmes coulaient à présent.

- Arrête ! Pitié, Thomas, arrête ! fit-elle en n'éprouvant rien d'autre que de la peur.

Elle tenta de se redresser, elle essaya de gesticuler pour se libérer sous les morsures qui ne la firent que grimacer de douleur et de dégoût.

[16/09/2016 23:50:18] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas n'avait pas l'air de se rendre compte de ce qui se passait, il eut un coup dans les côté, quand Meyliss bougea de trop; Quand il redressa le visage, ce n'était pas un regard farceur d'ivrogne qui a dépassait la limite, non c'était celui d'un alcoolique en colère. Il foutue un premier coup a Meyliss dans l'estomac avec son poing, relâchant un court instant ses mains, alors que la seconde après une ceinture les bloqués.

- Reduit à t'attacher, tu es vraiment une misérable, cracha-t-il en donnant un nouveau coup au visage cette fois.

Son pantalon avait légèrement glissé alors que la situation avait visiblement l'air de l'exité, alors qu'il se donna pas la peine de retirait la culotte de Meyliss la tira pour écraser le tissu contre l'intimité de celle-ci. Tirant dans le mauvais sens, causant un bruleur du au frottement.

[16/09/2016 23:57:27] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss sentit sa respiration se bloquer à nouveau. Elle leva les yeux vers ses mains emprisonnées dans un nouvel étau, les agitant avant que sa tête ne tourne violemment à cause du coup. Elle avait mal, très mal. Elle continua d'agiter ses jambes, en pleurant.

- Arrête ! Thomas, arrête ! Tu me fais mal ! cria-t-elle en pleurant à présent.

Elle ferma les yeux en serrant les dents dans une grimace de douleur et de désespoir. Elle paniquait trop, elle n'arrivait plus à rien faire d'autre que le supplier d'arrêter.

- Je t'en prie ... Stop ... Stop ... pleura-t-elle d'une voix cassée.

[17/09/2016 00:04:18] Meilyas or Zonbi Crazy: La petit voix, qui appeler à l'aide n'arrivait pas a destination. Elle se fracassa contre un mur immence. Comme si Thomas n'avait plus d'humanité, il était d'ailleurs nerveux, il tira d'un coup sec sur le bout de tissus, sans prendre conscience de la douleur que cela pouvait causer. Il placa son coude sur la colonne verterbrale nue de Meyliss la plaquant face contre terre, alors que celle ci devant sentir que l'homm fronter son phallus contre le vagin. Alors qu'il l'enfonça d'un coup sec, en posant une main de chaque coté, donnant des coup de bassin des plus brute

[17/09/2016 00:08:42] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss n'arrivait qu'à hurler, alors qu'elle bascula contre le sol. Elle eut un hoquet de surprise à cette pénétration non désirée. Elle hurla de plus belle, en suppliant, en pleurant, que tout ça s'arrête. Elle avait mal. Elle avait envie de vomir. Sa respiration se bloquait par moment sous la panique. Elle avait cessé de lutter, n'arrivant plus qu'à pleurer, priant que le calvaire s'arrête, que tout se finisse, que le cauchemar n'aille pas plus loin. Elle tremblait de peur, de dégoût, gardant ses yeux fermés. Elle ne voulait aucune image de cet acte immonde.

[17/09/2016 00:12:53] Meilyas or Zonbi Crazy: Thomas avait des râles de plaisir, alors que l'acte semblait encore durée une éternité, la prise des cheveux, le fait que Thomas la forcé, a se redressait alors qu'il souillé tout son corps.

Il fallut quelque minute pour Thomas se déverse compltement en elle. Se rhabillant comme si de rien n'était il emjmaba Meyliss comme un vulgaire chienne qu'elle était a ses yeux en ce moment, prenants son manteau, il disparu une nouvelle fois.

[17/09/2016 00:19:30] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss n'avait que la force de pleurer. C'était une torture, qui lui sembla durer une éternité, qui ne la laissa qu'avec un amer goût de souillure. Lorsqu'elle entendit la porte se fermait, elle se redressa lentement comme elle put, se recroquevillant sur elle-même en hoquetant. Ça faisait mal, elle avait envie de vomir, elle se sentait sale. Son être entier tremblait. Elle réussit à se hisser sur ses genoux, attrapant ses lambeaux de vêtements pour les serrer contre elle, avant qu'elle ne se recroqueville à nouveau pour se mettre à pleurer de plus belle. Elle n'avait pas la force. Elle n'avait pas l'envie. Son corps entier lui faisait mal, son corps entier lui semblait inconnu, étranger, désagréable, répugnant, sale ... Elle ne sut comment elle eut la force de se traîner jusqu'à la chambre pour se laisser à moitié tomber sur le lit pour pleurer toutes les larmes qu'elle pouvait, en se répétant que ce n'était tout simplement pas possible.

[17/09/2016 00:23:12] Meilyas or Zonbi Crazy: Les mois s'écoulaient, Thomas n'était qu'un fantôme remplit de terreur, a chaque fois qu'il apparaissait, une nouvelle fois, les corps de tout les êtres vivant se remplissait de bleu. Aaron attendait devant le portail. Poster sur un de ses pillier qui tenait le portail. La clochette avait déjà sonnait depuis un momentµ. Mais lui resta posté la, a guettait.

[17/09/2016 00:32:11] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Les mois s'écoulaient, les tortures continuaient et les absences s'accumulaient. Il y avaient des semaines où on ne voyait pas Niwan présent. Puis il revenait, toujours avec une mine qui s'assombrissait de plus en plus. Il était plus silencieux, lui qui était pourtant un bon élève d'habitude, il ne participait plus que lorsque la maîtresse l'interrogeait au hasard. Parfois il arrivait en retard de plusieurs heures. D'autres fois on le voyait le matin, mais pas l'après-midi. Et il faisait toujours le chemin seul. Toujours sans se plaindre de quoique ce soit. Le plus inquiétant restait son visage qui prenait diverses séquelles : un bleu par là, un pansement ici, une lèvre un peu tuméfiée. Et toujours avec un mot d'excuse. Ce matin-là, il finit par pointer le bout de son nez, traînant la patte, ne portant son cartable que sur une épaule.

[17/09/2016 00:33:29] Meilyas or Zonbi Crazy: Aaron sourit aussi^tôt en le voyant arriver. Mais il perdit vite son sourire en voyant la mine du garçon, il sauta de son perchoir. En essayant de sourire. Levant la main.

- Salut Niwan !

[17/09/2016 00:36:48] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan releva la tête en entendant la voix d'Aaron. Il esquissa un sourire sur son visage pourtant relativement fermé.

- Salut Aaron ... répondit-il en arrivant à sa hauteur. Ça a déjà sonné ?

Il tourna son regard vers l'école, faisant glisser très délicatement son sac de son épaule dans un mouvement lent comme s'il voulait éviter de se faire mal. Il se mit à fouiller dedans et sortit un mot d'excuse que sa mère avait certainement griffonné à la hâte avant qu'il ne parte.

[17/09/2016 00:37:45] Meilyas or Zonbi Crazy: - Oui, depuis plus de deux heures, mais là n'est pas le problème, fit Aaron en bloquant le passage à Niwan, Tu dois me le dire.

[17/09/2016 00:39:00] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan leva son regard vers Aaron. Il eut une petite expression d'incompréhension sur son visage.

- Dire quoi ... ? bredouilla-t-il.

[17/09/2016 00:40:18] Meilyas or Zonbi Crazy: - De tout cela, pourquoi tu viens plus, pourquoi tu es toujours en retard, pourquoi tu es couvert de bleue.

[17/09/2016 00:42:20] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan sembla avoir une petite expression de panique un bref instant. Il rajusta sa capuche de son vieux sweat sur son visage en baissant la tête.

- C'est rien ... Je suis juste malade souvent et Mama a besoin de moi pour l'aider à la maison, bredouilla-t-il en serrant son petit mot d'excuse dans sa main.

[17/09/2016 00:43:22] Meilyas or Zonbi Crazy: - Menteur, fit Aaron en croisant les bras avant de soupirer. Papy voulait que tu donne un mot a ta mère, mais je suppose que tu vas refuser ?

[17/09/2016 00:45:22] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan garda le visage rivé sur ses pieds en se mordillant la lèvre inférieure. Il joua nerveusement avec son bout de papier.

- C'est à propos de quoi ? demanda-t-il d'une petite voix.

[17/09/2016 00:46:11] Meilyas or Zonbi Crazy: - Je ne sais pas, j'ai pas ouvert la lettre, fit Aaron en fouillant sa poche avant de sortir une lettre et de la tendre à Niwan, Je suis là, tu sais.

[17/09/2016 00:48:13] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan releva la tête vers Aaron. Il tendit par réflexe son bras droit, mais grimaça légèrement. Il le ramena le long de son corps et prit maladroitement la lettre de la main gauche.

- ... Je la donnerai, souffla-t-il d'une petite voix.

[17/09/2016 00:53:16] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Comme promis, Niwan donna la lettre à sa mère mais il n'y eut rien de plus. Plus ça avançait, moins ça allait. Et à un moment, l'enfant cessa complètement d'aller en cours. Les jours défilaient, les heures passaient et plus personne ne s'attendait à voir Niwan revenir. L'école n'avait pas plus de nouvelles, si ce n'est parfois un appel prétextant qu'il était trop malade pour venir. L'absence s'allongeait et les rumeurs commençaient à se propager également sur son état.

[17/09/2016 00:54:29] *** Conférence ***

[17/09/2016 00:54:34] *** Conférence manquée. ***

[17/09/2016 00:55:58] Meilyas or Zonbi Crazy: Et aussi les bagarre. Aaron attendait perché sur son petit pilier, au aguet. Balançant les pied, en chantonnant une petit balade bretogne. Il avait les cheveux coupé par endroit, voir compmètement court a d'autre, un œil au cacard. Son uniforme était en miette. Alors qu'il lui manquait une chaussure.

[17/09/2016 01:00:04] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan remontra par un pur et heureux hasard le bout de son nez. Son état était loin de s'être amélioré. Il avait toujours sa capuche rabattue sur son visage alors qu'il avançait, le dos légèrement recourbé pour éviter qu'on ne puisse voir son visage. Mais sa fâcheuse habitude à tenir les lanières de son sac en faisait quelqu'un qu'on reconnaissait, rien qu'à ce simple détail. Il traînait des pieds et vu d'où il venait, il avait dû faire un détour par l'école primaire, certainement pour déposer son frère et sa sœur.

[17/09/2016 01:02:05] Meilyas or Zonbi Crazy: Aaron, sourit,enfin sa grimace avait l'air d'être un sourire. Il sauta de son perchoir manqua de se gameler devant Niwan. Alors qu'il releva un visage joyeux levant la main comme a son habitude.

- Hello Niwan !

[17/09/2016 01:04:30] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan se stoppa dans son élan. Il voulut simplement relever la tête, mais en voyant l'état de son ami, il se redressa presque totalement.

- Aaron mais qu'est-ce ... qu'est-ce qui t'est arrivé ? s'inquiéta-t-il aussitôt.

Du peu qu'on voyait du visage de Niwan, il avait plusieurs pansements, de nombreux bleus sur les joues et des coupures ici et là.

[17/09/2016 01:11:02] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ah rien, des gens disaient des anneries, sur toi et ta famille, je les ai remis en place. Mais je me suis fait un peu prendre par plusieurs, mais ! J'ai triomphé du mal !, s'exclama Aaron fièrement avant de rire, et de dire aie. Papy va m'engueuller mais c'est pas grave.

[17/09/2016 01:13:51] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan le fixa un peu inquiet. Il fronça doucement les sourcils. Il baissa un peu la tête en serrant ses lanières dans ses petites mains.

- C'est ma faute ... bredouilla-t-il.

[17/09/2016 01:15:14] Meilyas or Zonbi Crazy: - Hein ? Bah non pourquoi tu dis ça ?

[17/09/2016 01:17:09] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan releva doucement son regard vers Aaron, en serrant ses dents. Il savait que c'était de sa faute.

- Qu'est-ce qu'ils ont dit ? demanda-t-il d'une petite voix.

[17/09/2016 01:17:46] Meilyas or Zonbi Crazy: - Rien d'interessant fit le garçonnet en détournant le regard, je suis sur qu'il ne savent même pas de quoi ils parlent, souffla-t-il

[17/09/2016 01:19:44] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan serra la lanière de son sac, puis baissa doucement sa capuche pour lui montrer son visage. C'était pas beau à voir.

- Dis-moi, Aaron ... Tu veux toujours savoir ... pourquoi j'étais pas là ?

[17/09/2016 01:21:35] Meilyas or Zonbi Crazy: Aaron ne fit pas de commentaire, il ne voulait pas dire ses mots. Il serra lui même ses poing en détournant le regard.

- Ils disent plein de chose sur tes parents, comme quoi ton père est alcolique, que ta.. mère abandonne ses enfants, ce genre de truc débiles, alors que ses justes des disputes. Enfin, il exagère surment, mentit-il en addoucissant les dire des enfants.

Mais ce qu'il avait entendu était plus des mots dure, catin, violence conjugual, pute, maltraitance, viol.

[17/09/2016 01:23:42] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan ne put retenir un sourire amer. Les nouvelles allaient bien trop vite dans une si petite ville en vérité. Il baissa la tête.

- ... La plupart disent justes, bafouilla-t-il.

[17/09/2016 01:25:05] Meilyas or Zonbi Crazy: Aaron ne savait quoi dire, il était un peu jeune pour entendre ses vérité.

- Ta maman.. a ouvert la lettre ?

[17/09/2016 01:26:29] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan hocha simplement la tête légèrement.

- Elle m'a dit de dire que c'était gentil ... et qu'elle allait y réfléchir, répéta-t-il comme sa mère le lui avait dit.

[17/09/2016 01:27:18] Meilyas or Zonbi Crazy: Aaron hocha doucement la tête.

- Je le savais, fit Aaron, j'ai ... j'ai entendu des cris la dernière fois que je suis passé devant chez toi, j'ai eut peur, je me suis enfuit, avoua-t-il.

[17/09/2016 01:28:58] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan se tendit un peu, serrant les lanières dans ses petites mains en baissant quelque peu les yeux. Avec un sourire amer.

- Mon ... père ... était certainement de mauvaise humeur. Comme à chaque fois, répondit-il.

[17/09/2016 01:30:02] Meilyas or Zonbi Crazy: - Sans doute... Enfin, fit Aaron en levant le poing, On va battre le gros méchnt, je te jure sur mon honneur de futur chevalier, que a partir de maintenant, je serais toujours et a jamais a tes cotés, que tu le sache ou non !

[17/09/2016 01:32:28] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan releva son regard vers Aaron et eut un petit sourire, levant doucement son poing, comme avant.

- Merci Aaron, souffla-t-il. Merci beaucoup ...

Il sentait ses yeux le piquaient alors que de son autre main, il les essuya aussitôt.

[17/09/2016 01:33:04] Meilyas or Zonbi Crazy: - Tu peux pleurer tu le sais, fit Aaron dans un reniflement alors qu'il avait déjà les yeux qui miroité prés a pleurer lui aussi

[17/09/2016 01:34:28] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan acquiesça en serrant un peu les dents pour retenir ses larmes mais il eut rapidement un hoquet, baissant ses mains pour enfouir son visage dedans pour craquer un bon coup. Il en avait besoin.

[17/09/2016 01:36:54] Meilyas or Zonbi Crazy: Aaron ne tient pas longtemps avant à son tour se mettre a pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute (Meyliss / Roan / Thomas)   Mer 23 Nov - 21:34

[17/09/2016 01:48:06] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Finalement le grand jour arriva. Meyliss avait fini par appeler le grand-père d'Aaron : elle avait craqué, surtout à l'annonce de sa nouvelle grossesse. Elle profitait que Thomas était absent pour commencer à préparer ses valises mais aussi celle de ses enfants. Elle avait terminé assez rapidement celle de Yuuto, son plus jeune. Les jumeaux avaient deux valises et Niwan une valise plus légère. Il ne tenait pas plus que ça à emporter beaucoup de choses de sa vie ici. Meyliss termina de boucler les siennes. Elle baissa les yeux vers son doigt où trônait encore une alliance. La brunette l'enleva et la posa sur la table de la cuisine en évidence. Puis elle déposa les valises dans l'entrée, vérifiant une dernière fois qu'elle n'avait rien laissé qui lui tenait véritablement à cœur. La jeune femme avait Yuuto dans ses bras qui dormait. Niwan tenait la main de chacun des jumeaux, prêt. Ils étaient tous habillés. Il leva les yeux vers l'horloge qui indiquait qu'il était assez tard dans la nuit. Neoko et Keyne avaient d'ailleurs du mal à se tenir éveillés mais ça avait le mérite d'éviter pas mal de questions de leur part. Meyliss attendit simplement que le grand-père d'Aaron vienne. Elle caressait le dos de Yuuto en regardant nerveusement par la fenêtre.

- Mama ?

Meyliss tourna la tête vers Niwan. Celui-ci lui sourit un peu.

- Ça va aller, murmura-t-il.

[17/09/2016 01:56:16] Meilyas or Zonbi Crazy: Le grand père ne tarda pas a venir, dans une espece de monopasse, de couleur noir. C'est Aaron qui fit le petit chaperon, pour venir chercher tout le monde, il s'était finalement complètement rasé la tête, il aida Meyliss et Niwan avec les valise. Alors qu'il leur ouvrit les portière.

- En voiture, murmura-t-il a demi fort. Alors que le grand père, aida Meyliss a mettre les enfants.
- Vous n'avez rien oublier ?

[17/09/2016 02:02:30] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Le transfert se fit assez vite. Il ne fallait pas perdre de temps après tout. Malgré l'heure, on était à l'abri de personne, et surtout pas d'un imprévu. Meyliss boucla les ceintures des plus jeunes alors que Niwan montait en voiture, sans même jeter un regard à sa maison. La jeune fille secoua doucement la tête.

- Non, c'est bon, j'ai le plus important, répondit-elle. Et ce qui a été oublié ne doit pas être une grande perte ... Encore merci pour votre aide.

Niwan servit presque dans la foulé de repose tête à ses frères et sœurs qui somnolaient à moitié. Le voyage s'annonçait long pour eux.

[17/09/2016 03:15:40] Meilyas or Zonbi Crazy: Aaron faisait attention au petit dernier, alors que son grand père se mit a démarrer la voiture.

- Aaron, tu peux donner les tickets ainsi que les passeports. J'ai prit soin de mettre votre nom de jeune fille pour vos enfants. Ainsi que quelque papier leur donnant la nationalité japonaise, ainsi vous n'aurez aucun probleme. Si vous avez des questions vous avez mon numéro.

Aaron se hissa pour donner le sachet à Niwan.

- Ca va faire trop bizarre, murmura-t-il a son ami

[17/09/2016 03:21:05] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss hocha doucement la tête en écoutant attentivement.

- Merci pour tout ...

Niwan se retourna en prenant garde de ne pas réveiller les jumeaux avant de se saisir du sachet. Il acquiesça lentement.

- Ouais ... Tu vas me manquer, marmonna-t-il avant de sourire. Mais tu restes un super ami, Aaron. Et tu vas devenir un chevalier trop cool !

[17/09/2016 03:23:27] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ne vous en faite pas, c'est tout a fait normal. Le temps de votre adaptation, si vous ne voulez pas encore prévenir votre famille, je continurai de payait le logement, jusqu'à que vous trouviez un rythme. Vous trouver l'adresse dans le passeport, ainsi qu'un nouveau portable.

- T'inquiete ! Je viendrais avec bon destrié, aussi puissant qu'un œil de cyclone, rit doucement Aaron en tendant sa main vers Niwan.

[17/09/2016 03:25:39] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss acquiesça lentement de la tête avec un maigre sourire. Elle n'avait pas assez de mots pour remercier le vieil homme. Elle espérait simplement que tout irait bien à présent, pour elle et pour les enfants.

Niwan eut un petit rire en attrapant la main d'Aaron, hochant la tête.

- Je t'attendrai alors !

[17/09/2016 03:28:26] Meilyas or Zonbi Crazy: Ce le faisait quelques années maintenant qu'il était au Japonn Roan. Il avait bien grandit depuis la dernière fois. Ce colosse au grand cœur, était l'un des plus grand frôlant de près les deux mètre, ce qui rendait encore plus mince avec la blouse blanche. En cette nuit, il était entrain de ranger les derniers médicaments, histoire de pouvoir rentrait serein. Il devait encore aller chercher son fils. Mais cela serait plus ou moins de tout repos. Un bon bain l'attendait, et un bon repas.

[17/09/2016 03:33:27] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Et pourtant la journée fut loin d'être finie. Des pas rapides retentirent dans la rue à cette heure pourtant tardive, qui venaient en direction de la pharmacie. La porte s'ouvrit un peu rapidement alors qu'une jeune femme s'appuya un peu dessus pour reprendre son souffle avant de redresser la tête.

- A-Ah ... Excusez-moi ! Je sais qu'il est ... tard et que vous allez certainement fermer mais j'ai vraiment besoin de médicaments en urgence, s'excusa-t-elle en remettant maladroitement ses mèches de cheveux en place.

Meyliss se redressa en inspirant un grand coup. C'était vraiment son dernier espoir. Elle avait couru aussi vite qu'elle avait pu pour rejoindre la pharmacie la plus proche à pied donc sa tenue était partiellement désordonnée.

[17/09/2016 03:36:07] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan déposa quelque médicament, alors qu'il entendu la petite sonnette marqué la personne. Il se retourna avec le sourire.

- Bonsoir, ne vous-

Mais sa voix mourrut entre ses lèvres alors qu'il cligna plus d'une fois des yeux en voyant la jeune femme. Cela ne pouvait, pourtant c'était les même cheveux caramel qui avait une douce odeur de rose, le même regard remplit de fraicheur, malgré les cernes, il manquait qu'une touche de sourire. Mais son teint creux fit un peu.. peur.

- Meyliss ?

[17/09/2016 03:39:48] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss reprit son souffle en refermant la porte avant de se tourner vers le pharmacien. Elle inclina un peu la tête sur le côté en entendant son prénom. Elle n'était pourtant pas ... Enfin, elle se souviendrait si elle était déjà venue. Mais ses yeux s'emplirent d'une étrange surprise. Certes, il avait grandi mais ses yeux étaient toujours aussi verts, ses cheveux toujours d'une teinte de jais reconnaissable entre milles. Elle ne put retenir un maigre sourire, transportée tellement d'années en arrière, là-bas, en Angleterre quand tout allait encore bien.

- Roan ... ?

[17/09/2016 03:41:22] Meilyas or Zonbi Crazy: Le jeune homme ne savait pas si il devait sourire, pleurer, hurlait, ou tout les trois en même temps. Il ouvrit juste la bouche en bon poisson, les yeux siédéré alors qu'il posa une main sur son front en relevant quelques mèches.

- Vraiment ? C'est vraiment toi ? Mais tu .. enfin ta disparu... Wouah ... Je .. Je pensais pas te revoir.. Ah ! Tu avais une urgence qu'est ce que c'était ?

[17/09/2016 03:45:36] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss s'approcha du comptoir, ses yeux animés d'une étrange surprise alors qu'elle resta bouche-bée en revoyant son ami d'enfance.

- O-Oui, c'est ... c'est une longue histoire ... bredouilla-t-elle avant de se redresser en se souvenant pourquoi elle était venue. Oui ! J'ai besoin de médicaments contre la fièvre, pour des enfants ! Erm, des enfants de bas-âge, cinq ans, ajouta-t-elle en jouant nerveusement avec ses doigts.

[17/09/2016 03:48:34] Meilyas or Zonbi Crazy: - Respire doucement, fit Roan en souriant. Hum ... J'ai une infusion gout fraise à faire boir une fois le matin, et une fois le soir, fit-il en déposant la boite. Fait bouillir un peu de l'eau, et laisse le médicament se dissoudre, est ce qu'ils ont un rhume; ou leur respirant son sifflante ?, demanda-t-il en remplissait la feuille.

[17/09/2016 03:51:43] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss hocha doucement la tête en l'écoutant.

- Une fois le matin et une fois le soir, répéta-t-elle pour elle-même avant de redresser la tête. Erm ... Une respiration sifflante, c'est pour ça que ça m'a alerté un peu, ajouta-t-elle d'un air inquiet.

Vu l'heure et l'attitude de la jeune femme, elle ne s'attendait pas à devoir gérer ça à une pareille heure. Elle jouait nerveusement avec ses doigts.

[17/09/2016 03:53:48] Meilyas or Zonbi Crazy: - Meyliss, tout va bien, ils ont juste les bronches qui ne sont pas dégager, tout va bien, sourit Roan en ajoutant une crème dans le sachet. Tu la passera après un bon bain, un peu dans le dos au niveau des poumon et pareil devant.

Il lui tendit le sachet sans lui faire payer.

- Ne cours pas trop vite, et respire, tout va bien se passer, fit-il. Au plaisir de te revoir.

[17/09/2016 03:58:12] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss souffla doucement pour se détendre en hochant rapidement la tête en prenant le sachet.

- D'accord, d'accord ... Merci Roan, vraiment. Je dois me dépêcher mais ... bredouilla-t-elle avant d'inspirer un grand coup pour se calmer. Ça ... Ça fait plaisir de te voir !

Elle s'inclina un peu rapidement, en le gratifiant d'un sourire avant de se détourner pour rebrousser chemin avec le sachet en main. C'était vraiment étrange comme retrouvailles pour le coup.

[17/09/2016 04:06:24] Meilyas or Zonbi Crazy: Les jours passèrent, et avec elle, le moment de l'école. Roan portait son garçon dans ses bras alors. Le garçon au cheveux court noir avec des blouclette somnolait avec son pouce en bouche. Alors qu'il avait déjà retirait son chapeau pour prendre du soleil. Il ne fallut pas plus de quelque amjambé, avant que Roan s'accroupit en déposant le garçon qui avait l'ait très calme.

- Bon, tu restes sage, Papa reviendra quand le ciel sera orange, ne provoque pas de bagarre, et mange tout tes légumes, fit Roan en lui mettant son cartable

[17/09/2016 04:12:44] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Et bien entendu, avec la rentrée, venait d'autres rencontres. Si les enfants étaient relativement calmes en général, Yuuto qui avait récemment appris à marcher, débordait d'une énergie sans fin. Il avançait joyeusement en babillant encore un peu un charabia bien à lui, malgré l'heure pourtant encore tôt. Meyliss, qui lui tenait la main, courait presque pour le rattraper. Elle finit par l'attraper pour le soulever dans un petit sourire.

- Tu vas fatigué Mama avant même qu'elle ne soit totalement réveillée, petit chenapan, souffla-t-elle en frottant son nez contre celui de son fils.

Yuuto, avec la hauteur, semblait encore plus enclin à ne pas tenir en place. Meyliss retint un soupir derrière un sourire attendri, en s'approchant un peu. Elle inclina la tête en reconnaissant la tête familière.

- Oh Roan ... !

[17/09/2016 04:22:25] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan tourna le regard en voyant Meyliss, et de voir un enfant du même que son propre fils.

- Meyliss ? Quel drôle de coïncidence, commen tu vas ? Tes .. ainés vont mieux ?

Yuzuru tenait un pan du pantalon de son père qui s'était redressait, il avait l'air d'un petit lutin comparer à la taille de son géniteur. Ses yeux vairons passer de la tête blonde à la jeune femme qui avait l'air démouvoir beaucoup son père.

[17/09/2016 04:30:32] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit sourire. Quelle coïncidence, en effet ! Elle inclina la tête doucement sur le côté.

- Je vais bien, je vais bien ... Un peu fatiguée, mais ... Oh oui, oui, ils vont mieux encore merci pour les médicaments ! Oh, et j'ai oublié de te payer, j'étais vraiment ... ailleurs, répondit-elle d'un petit rire nerveux.

Yuuto, lui, trouva peu d'intérêt aux conversations des plus âgés : il tenait à peine en place dans les bras de sa mère. Il tira sur une mèche de cheveux avec une petite moue en baragouinant son charabia.

- Ah, oui, oui, doucement Yuuto, doucement ... fit-elle en le déposant par terre.

La brune décoinça ses cheveux et replissa rapidement les vêtements de son benjamin avec un maigre sourire.

- Tu ne tiens pas en place, hein ? Regarde Mama, regard ... Voilà. Tu es sage, d'accord ? Ne cours pas partout, conseilla-t-elle en passant une main tendre dans les cheveux de son fils avant de se redresser.

Yuuto avait déjà son attention concentré ailleurs, sur l'enfant près de Roan. Il inclina la tête sur le côté.

[17/09/2016 04:33:30] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ne t'inquiète te pas pour cela.

Roan sourit en regardant Yuuto, il avait vraiment un vrai enfant devnt lui, contrairement à Yuzuru, qui se contenta d'observer.

- Ah je te présente mon fils, Yuzuru.

Mais le bambin regarda simplement Yuuto, qui avait concentrer son attention sur lui. Il avait l'air un peu stupide, on aurait dit un chien, avec la queue qui remue.

- Tu as un peu .. peu de temps ?, hasarda Roan

[17/09/2016 04:37:18] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss rapporta son attention sur Yuzuru. Elle eut un petit sourire, inclinant la tête sur le côté.

- Il te ressemble énormément, souffla-t-elle avant de regarder son propre fils.

Yuuto eut aussitôt un grand sourire en se levant pour aller vers Yuzuru en babillant un peu. Visiblement très intéressé par l'idée d'avoir un enfant de son âge, le peu d'attention qu'il allait concentrer sur lui. La jeune femme rapporta son attention sur Roan avec un petit sourire, hochant la tête.

- Oh oui, oui, bien sûr, répondit-elle en remettant une mèche de cheveux en place.

[17/09/2016 04:48:39] Meilyas or Zonbi Crazy: Yuzuru se tourna vers son père, comme si c'était pour une demande. Roan sourit en passant une main dans les cheveux bouclé de Yuzuru. Yuzuru sourit avant d'aller vers l'entrée, en regardant que Yuuto lui suivait.

- Au revoir, fit Yuzuru en seocuant la main alors que les maîtresse se mirent a les prendre en charge.

Roan sourit un moment avant de soupirer, en regardant sa montre. Il parier toujours le moment ou il devrait .. faire pour revenir. Il proposa a Meyliss d'aller dans le parc a côté.

- Ca fait .... bien dix ans maintenant, je sais même par où commencer, dit-il en riant maladroitement.

[17/09/2016 04:52:42] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Yuuto regarda sa mère, agitant sa main vers elle avant de complètement se détourner pour courir vers la maîtresse. Meyliss eut un maigre sourire en le voyant s'éloigner, avant d'accepter la proposition de Roan, lui emboîtant le pas. Elle eut un petit rire, très léger.

- Il est vrai que ça fait ... longtemps, avoua-t-elle dans un maigre sourire un peu nostalgique. Autant commencer par le début, c'est un bon départ, non ?

[17/09/2016 04:56:18] Meilyas or Zonbi Crazy: - Qu'est ce le début, sourit Roan, Hum.. Je suis l'heureux papa d'un petit garçon surdoué de 1 ans et demi, hum .. Je suis récemment divorcé aussi, mon ex-femmes fut un amour ... non-réciproque si on veut pendant environ ... 5 années, je suis venu au Japon, ou j'ai connu tes parents aussi, il garde souvent Yuzuru, comme je travaille dans la pharmacie. Je suis diplomé, et... j'habite dans le quartier français, et j'ai toujours une penchant pour les photos de ciel monochrome qui me rappelle londres, je sais pas quoi ajouté .. ?

[17/09/2016 05:00:51] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss l'écouta avec un petit sourire, attentivement, tout en marchant. Une vie fort bien chargée en effet. Elle eut un petit air surpris.

- Vraiment, mes parents ? s'étonna-t-elle avant d'avoir un petit air nerveux. Dire que je ne les ai toujours pas contactés, je fais une fille bien indigne ... Oh, le ciel de Londres est tellement particulier, c'est toujours agréable ...

La brune lui sourit, inclinant la tête sur le côté.

- Eh bien, une vie pleine de bonnes choses en général, souffla-t-elle avec un sourire tendre.

[17/09/2016 05:05:57] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ils seront ravit de te voir, ainsi que leurs petits enfants, assura le brun, Je me demande, je n'ai pas vraiment la fibre maternel, et encore moin avec mon fils, et avec le travail. C'est dure de tout équilibré, souffla le jeune père. J'ai du arrêter les études de medecine.

[17/09/2016 05:09:08] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit rire nerveux. Il allait bien falloir qu'elle se décide à aller les voir un jour ou l'autre, après tout. Elle cligna des yeux en le regardant.

- Oh tu as fait médecine ? souffla-t-elle d'une petite voix, en jouant avec un pan de son haut en le regardant. Au moins tu as un peu plus de temps à consacrer à ton fils.

Elle eut un maigre sourire en avançant.

[17/09/2016 05:10:32] Meilyas or Zonbi Crazy: - Si il veut de moi, il est disons... capricieux, souligna Roan en levant les yeux au ciel, un peu trop prit de sa mère. Mais arrêtons de parler de moi, tu deviens quoi toi ?

[17/09/2016 05:19:30] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss cligna des yeux avant de prendre une grande inspiration. Une longue histoire, après tout, elle l'avait dit.

- Eh bien ... À seize ans, j'ai appris que j'étais enceinte de mon aîné donc j'ai déménagé en France avec Thomas, où j'ai abandonné mes études de lettres ... J'ai eu ensuite mes jumeaux et Yuuto ... Hm, j'ai récemment réemmenagé au Japon après avoir mis fin à ma relation avec lui ... Erm ... Je n'ai rien fait de bien intéressant à vrai dire, je me suis surtout occupée de mes enfants, souffla-t-elle d'une petite voix. Encore sans travail fixe, j'enchaîne un peu tout ce qui me tombe sous la main, c'est surtout de l'assistance pour les personnes âgées en ce moment. Et ... J'ai encore beaucoup de choses à découvrir, ajouta-t-elle en riant. Même si pour l'instant ça se résume à maman célibataire avec quatre ... bientôt cinq enfants à gérer.

La brune eut un petit rire nerveux. Elle restait très vague tout de même.

[17/09/2016 05:29:13] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan savait que Meyliss était fort, après tout dans ses souvenirs c'était une fille toujours enthousiasme, a sauter partout. Il eut un petit sourire, ça faisait longtemps qu'il n'avait pas pu écouter sa voix.Cela raviva la petit flamme dans son cœur.

- Cinq enfants, effectivement c'est une grosses charges de travail. Je ne sais pas si ça va te paraître bizarre, enfin moi ça me fait déjà un bien fou de pouvoir te parler, j'ai l'impression de revenir a cette époque ou je croyais que tu étais un garçon, rit il, je voulais te proposer si tu le souhaite se relayait.

[17/09/2016 05:33:21] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit rire à l'évocation de l'anecdote. Elle hocha doucement la tête en lui souriant.

- Moi aussi ça me fait vraiment plaisir, surtout que je ne m'attendais pas à te revoir, encore moins ici, souffla-t-elle en inclinant la tête sur le côté. Oh oui, je me souviens encore de ta tête surprise le jour de la rentrée ... Aaah que de souvenirs ...

Meyliss le regarda, inclinant la tête sur le côté.

- Se relayer ?

[17/09/2016 05:36:08] Meilyas or Zonbi Crazy: - Tu veux une meilleurs, Peter et Ya.sujiro sont ici... Enfin MÄrz c'est lui le maire, sourit Roan, T'es parent m'ont donné une grande maison, Yuzuru et Moi, on n'utilise que le rez-chaussé, du coup si .. enfin, si tu veux bien bien évidemment, je pourrais garder les enfant la matiné, et le soir, pour te laisser la journée.

[17/09/2016 05:39:41] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Non, vraiment ? Wow, le monde est petit, souffla-t-elle dans un petit rire.

Meyliss réfléchit un instant. Ça lui donnait une occasion d'aller voir ses parents, lui donner une occasion de trouver un travail un peu plus fixe et surtout de commencer à s'acclimater à cette nouvelle vie. Elle sourit en le regardant.

- Eh bien ... Si tu es prêt à supporter mes quatre petits monstres ... Je ne peux qu'accepter, répondit-elle en hochant la tête.

[17/09/2016 05:40:34] Meilyas or Zonbi Crazy: - Je pense que je me sens d'attaque, sourit Roan, cela va faire bizarre ... Tu te rappelle encore des messages qu'on écrivait via a la bué sur les vitre ?

[17/09/2016 05:43:25] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss lui sourit en inclinant la tête. Ça promettait d'être intéressant. Elle cligna des yeux avant de rire, hochant la tête.

- Oh oui, oui ! C'était vraiment un drôle de système mais ça avait son charme, souffla-t-elle en souriant. C'était vraiment une bonne époque ... Je suis contente que tu sois devenu mon premier ami à Londres, vraiment.

[17/09/2016 05:44:41] Meilyas or Zonbi Crazy: - J'ai bien faillit ruiner cette amitié, sourit-il. Hum... Quand nous viendrons chercher nos petit monstres, je pourrais vous conduirez a la maison du coup.

[17/09/2016 05:46:41 | Modifié (05:48:40)] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit rire amusé, heureuse de pouvoir se balader dans les rues de Londres dans ses souvenirs. Elle acquiesça lentement.

- Oh oui, ce serait une bonne idée, admit-elle en souriant. Même si je dois t'avouer que je ne sais pas du tout comment vont réagir les miens donc ça va être une drôle d'expérience !

[17/09/2016 05:49:36] Meilyas or Zonbi Crazy: - Mal je suppose, rit nerveusemet Roan en s'arrêtant a la fin du parc.

[17/09/2016 05:50:43] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Ce sera la surprise, répondit-elle en riant. Ils peuvent être vraiment adorables comme ... être des enfants avec leur défaut adorable ... ?

[17/09/2016 05:51:35] Meilyas or Zonbi Crazy: - On verra bien, je vais te laisser ici, on se revoit donc plus tard, ici avec tout le monde, la maison n'est pas loin a pied, pour les valise je reviendrais une fois avec toi en voiture, proposa-t-il

[17/09/2016 05:56:39] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Entendu ! confirma-t-elle avec un petit sourire habituel. Hm, à plus tard dans ce cas !

Comme convenu, un peu plus tard, Meyliss se retrouva avec tout son petit monde, à attendre simplement. Elle avait récupéré tout le monde et vu qu'ils étaient dans le parc, en attendant que Roan et Yuzuru les rejoignent, elle laissait librement les petits jouer. Niwan et les jumeaux s'amusaient à jouer au loup dans un petit périmètre sous la surveillance de leur mère qui tenait Yuuto, qui pour le coup, avait enfin son petit coup de barre habituel à cette heure-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute (Meyliss / Roan / Thomas)   Mer 23 Nov - 21:38

[17/09/2016 05:58:40] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan arriva avec Yuzuru sur ses épaules, il avait encore sa blouse blanche sous son long manteau noir. Alors que Yuzuru était a moitié endormi, nullement géné de la hauteur. Roan souffla doucement en arrêtant devant Meyliss.

- Désolé, j'ai du faire quelque injections, respira-t-il en essayant de prendre son souffle, je t'ai pas fait trop entendre ?

[17/09/2016 06:03:22] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss tourna la tête en direction de Roan en le voyant arriver. Elle eut un petit sourire, secouant doucement la main.

- Non, non, pas du tout. Les enfants en ont profité pour s'amuser, répondit-elle alors que Yuuto somnoler dans ses bras.

En effet, on pouvait entendre les éclats de voix du trio un peu plus loin en train de s'amuser, même si dès qu'un résultat ne semblait pas convenir, ça se terminait par un échange très constructif à base de "tricheur", de "c'est pas vrai" et de "c'est toi le loup". Du moins jusqu'à l'arrivée de Roan. Puisque subitement trois paires d'yeux se posèrent presque simultanément sur lui.

[17/09/2016 06:08:54] Meilyas or Zonbi Crazy: Sentit comme des petits piques dans son dos. Alors qu'il tourna le regard vers les plus âgé, en disant bien évidemment Bonjour, et en français bien que son accent irlandais le rendez très mélodieux. Yuzuru ouvrit aussi ses grand yeux vairons, en sentant son père se tendre de la sorte. Il tourna le regard d'abord Meyliss, puis Yuuto, et enfin trois étrangérs littéralement sans âme. A fxé tel des poisson panée dans une assiette de brocoli.

[17/09/2016 06:09:19] Meilyas or Zonbi Crazy: - Hum .. On y va je suppose ?

[17/09/2016 06:48:59] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Les trois enfants fixèrent un long moment l'adulte qui leur était inconnu, marmonnant quelque chose entre eux avant de rejoindre leur mère. Meyliss hocha doucement la tête.

- Oui ! Ah, étant donné que je ne les ai pas présentés véritablement ...

L'aîné se posta devant sa mère en croisant simplement les bras en regardant l'inconnu certainement avec le regard le moins expressif au monde.

- Niwan, mon aîné, souffla-t-elle. Et ...

Les jumeaux se postèrent chacun des côtés de leur mère. Ils fixaient avec une expression étrangement similaire l'homme : à mi-chemin entre l'indifférence et la malice.

- Neoko et Keyne. On dit bonjour à Roan, allez ...

D'une voix pire que monocorde les jumeaux le saluèrent d'un simple "bonjour". Par contre, Niwan ... Il détourna le regard, pas intéressé.

[17/09/2016 06:52:24] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Yuzuru avait l'air de plus en plus intéressé alors que pot son père c'était le contraire. Roan avait l'impression qu'il donnait déjà une mauvaise image de lui. Par contre de mit a s'agiter en voyant Neoko. Tendant ses petits bras vers la petite. Alors sue Roan tu le posais au sol. Yuzuru s'avança aussitôt vers Neoko en tendant ses bras vers elle.

[17/09/2016 06:58:42] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un maigre sourire un peu gêné. Elle passa une main dans les cheveux de Niwan pour essayer de le dérider. Celui-ci se contenta de ne rien dire en avançant, rentrant les mains dans les poches de son sweat. Pas intéressé, c'est le mot d'ordre. Neoko inclina la tête sur le côté en voyant l'enfant s'avancer vers elle. Sauf que le calcul fut vite fait : il était petit, il avait des cheveux en bouclette, et surtout il avait des yeux vairons. Une curiosité ambulante adorable, en somme. Spontanément le regard de la petite se mit à pétiller en s'éloignant de sa mère pour prendre le petit dans ses bras. Elle leva simplement son regard vers Roan, inclinant la tête sur le côté. Seul Keyne restait aggripé à la main de sa mère.

[17/09/2016 07:04:41] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Yuzuru s'aggripa aussitôt au cou de la petite fille, posant sa tête sur l'épaule. Baillant il ferma les yeux. Roan sourit simplement.

- Il a l'air de beaucoup t'aimait.

Il retourna son attention vers Meyliss alors qu'il se mit en marche pour faire le guide.

- Ne t'inquiète pas, cest le début, assura Roan. J'ai déjà pensé a aérer quelque futos, le temps de commander peut être des lits comme vous étés plus habitué a cela ?

[17/09/2016 07:12:36] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Neoko fixa Roan, laissant échapper un petit air perplexe, avant de partir rejoindre son frère aîné qui marchait un peu à l'écart, en serrant Yuzuru contre elle.

- Il a l'air gentil, non ? demanda-t-elle en français, contre toute attente.
- Ils ont tous l'air gentils, rétorqua Niwan en enfonçant ses mains dans ses poches. Les adultes sont des menteurs.
- Mais Mama a l'air de bien le connaître ...

Niwan haussa les épaules en marmonnant dans sa barbe. Keyne suivait l'échange entre Roan et Meyliss, sans rien capter. Mais il le suivait quand même. Meyliss hocha doucement la tête avec un petit sourire.

- Oui, on ne peut pas dire qu'ils aient beaucoup baigné dans la culture japonaise, pour le coup, admit-elle dans un petit sourire. Ce sera une bonne idée, je ne veux pas les perturber trop non plus.

[17/09/2016 07:18:37] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - J'irais voir les magasins des demain. Peut-être pour la semaine prochaine. Mais dis moi, ils ne parlent pas un mot japonais ?, remarque-t-il

Yuzuru releva un peu le regard vers Niwan, alors qu'il pointa la ruelle, comme il était en tête.

- Right, murmura-t-il en baillant doucement avant de poser sa tête de nouveau sur l'épaule de Neoko

[17/09/2016 07:23:26] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss tourna son regard vers Niwan et Neoko qui en effet ne parlaient qu'en français. Elle eut un petit sourire gêné, hochant la tête.

- Disons que notre départ a été un peu précipité et à la maison, par réflexe, je leur parle en français, avoua-t-elle.

Niwan tourna son regard vers Yuzuru. Il cligna des yeux et suivit les instructions sans poser de questions. Neoko le suivit avec un petit sourire, ou plutôt un air un peu plus curieux qu'à l'origine

[17/09/2016 07:27:22] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Je vois, il faudra peut être leur faire cours, j'ai encore des vieux manuels, mais c'est d'anglais a japonais, fit Roan en levant les yeux au ciel, mais plus important a combien de mois es-tu ?

Yuzuru joua le guide se réveillant quandbil faillait changer debdieection avant qu'il ouvre en grand les yeux devant une porte de bois, il redescendit parterre alors qu'il alla cherche les cler sous un pot avant de les tendre a Niwan qui était plus grand et qui pouvait atteindre la serrure.

[17/09/2016 07:32:08] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Oui, il va bien falloir que je m'y mette à un moment. Avec Yuuto, c'est encore autre chose. Il mélange un peu les deux langues mais il finira par réussir à parler japonais correctement, souffla-t-elle baissant les yeux vers le plus jeune qui dormait dans ses bras avant de regarder Roan. Deuxième mois ! J'ai encore un peu de temps avant d'arriver à terme ...

Neoko se pencha très légèrement pour le laisser redescendre, en l'observant faire. Niwan, lui, fut un peu plus surpris mais il prit la clef sans faire d'histoire. Il jeta tout de même un regard vers les deux adultes avant de passer la clef dans la serrure pour déverrouiller la porte, avant de reculer un peu.

[17/09/2016 07:36:47] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Roan laissa Yuzuru guider ses nouveaux camarade, malgré qu'il n'avait pazbengore deux ans, Yuzuru était bien en avance sur son âge. Il poussa la porte laissant découvrir un petit chemin de pavé gris, avec le sol remplis de pétale de cerisiers, il y avait quelque que grand arbres une balançoire, et la maison plus loin. Yuzuru prit aussitot la main de Neoko en la tirant un peu.

- Deux mois... C'est comme même court, tu parais bien mince, fit il remarquer avant de sourire. Et voilà la maison, j'ai pas eut le temps de ranger.

Yuzuru retira ses chaussures une fois à l'entrée les rangeant soigneusement avant de mettre les pantoufles il attendit les autres. La maison avait des tons chaleureux, brin, rouge, ocre, bleu fil. Blanc. Un petit air occidentale était la maoz leger

[17/09/2016 07:46:22] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Keyne finit par la lâcher la main de sa mère pour rejoindre son frère, lui aussi un peu poussé par la curiosité. Neoko fut bien obligée de suivre Yuzuru de près, bien que ce n'était pas déplaisant étant donné qu'il avait l'air d'une petite poupée articulée. La brunette leva les yeux vers les arbres, et ne put retenir un sourire. Elle se détourna pour regarder sa mère. Elle leva sa main libre pour désigner les arbres.

- Mama, mama, ce sont des cerisiers ! Ça fait comme un grand tapis ! fit-elle en français.
- Tu en as déjà vu des cerisiers, fit remarquer Niwan en haussant un sourcil.
- Oui mais ceux-là ils sont plus jolis que les cerisiers français ...

Meyliss tourna son attention vers Roan, inclinant la tête sur le côté avant de se regarder un peu. Vraiment ? Elle n'avait pas fait attention ... Elle redressa la tête en direction de ses enfants avant de sourire.

- Oui, chérie, c'est joli hein ? demanda-t-elle en français avant de repasser sur le japonais. Oh ce n'est pas grave, si tu voyais l'appartement où je suis ...

Neoko enleva ses chaussures, de même que ses frères. Ils mirent chacun une paire de pantoufle un peu perplexe. Les connaissant, ils allaient les perdre en route.

[17/09/2016 08:09:48] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Un appartement pour cinq personnes ?, l'étrangla Roan, Ah oui ça doit te changer. Les chambre sont en haut y a deux chambre avec une salle de bain. Sinon y a une grande en bas. Hum salon, salle a manger et cuisine. Y a une salle de jeu qu'on pourra adapter pour ton futur enfant, expliqua brièvement Roan en déposant les sacs. Je sais pas si tu as des questions.

Yuzuru attendu que tout le monde ait les chaussons avant de sourire et de se mettre a courir vers les étages. Il tourna son regard vers le seul qui pouvait le comprendre.

- Come !

- Yuzuru a lair de comprendre son rôle, rit le père.

[17/09/2016 08:27:00] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Il fallait trouver un toit vite et pas cher, répondit Meyliss en riant avant de regarder autour d'elle. Hm, pas vraiment
... Je pense que ça viendra plus au fur et à mesure avec les enfants, répondit-elle en souriant.

Meyliss leva son regard vers Yuzuru puis vers Niwan qui fit signe aux jumeaux de suivre. Au moins il y avait à peu près une pacerelle pour palier un peu à la différence de langue. Et puis l'entrain de visiter un lieu nouveau était le meilleur facteur pour les faire avancer, curieux comme ils étaient pour certains. Meyliss eut un petit rire.

- Au moins ça a l'air d'aller pour l'instant pour communiquer, répondit-elle avec un petit sourire.

[17/09/2016 12:51:05] Meilyas or Zonbi Crazy: - Yuzuru parle déjà anglais de base, et comme tu le vois il ne chante pas, rit doucement Roan, je vais te montrer ta chambre, hum, comment marche le système de ménage, je pense que tu ne veux pas que je t'aide de trop ?, sourit il en prenant les sac et commençant à monté les escalier.

Yuzuru se mit à trotinner tranquillement alors qu'il désignant des pièces vide au total 4, puis Il tourna son regard vers Niwan.

- You let's choose your bedroom.

[17/09/2016 12:57:39] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit rire léger en hochant la tête.

- Ça, c'est ta spécialité, répondit-elle dans un petit sourire. Niwan n'en parle qu'un peu ... Je dois dire que pour le coup, l'éveil des langues n'est pas véritablement présents ... Hm, oui ! Je veux bien voir tout ça, il est vrai que j'aimerai bien pouvoir m'en sortir par moi-même, souffla-t-elle en le suivant.

Niwan le regarda puis regarda les jumeaux.

- Il veut que l'on choisisse les chambres, traduisit-il en français.

Keyne et Neoko se regardèrent avant d'aller aussitôt visiter les pièces vides sans plus de cérémonies. Niwan sentait bien qu'avec eux, il y aurait bien un problème.

[17/09/2016 13:05:41] Meilyas or Zonbi Crazy: - Tu me laisseras au moins t'aider le premier mois ?, rit il, avant d'ouvrir une porte en regardant les enfants dans le fond du couloir. Yuzuru à l'air d'avoir trouver une idole à suivre, c'est la.

Il laissa Meyliss découvre la chambre assez simple avec un lit à deux place, une armoire avec miroirs un tapis en moquette, table de chevet avec peu décoration. La chambre jetait pas utilisé. Elle était d'un ton taupe claire.

Yuzuru était entrain de baillait avant de voir Neoko bougeait il se mit aussitôt à la suivre. Les chambres était toute grande. Une lit, une table de chevet, armoir, une male ainsi au tons assez froid de bleu, violet voir marron. Il y avait encore une échelle qui montait au toile, et une porte fermer à clef en fond.

[17/09/2016 13:13:32] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Permission accordée, rit-elle avant d'entrer dans la chambre.

Meyliss entra dans la chambre en regardant un peu autour d'elle. Son regard passa sur chaque élément de la pièce, s'attardant un peu sur certains. Puis elle se tourna vers Roan en hochant doucement la tête.

- C'est parfait comme ça ...

Les jumeaux inspectèrent chacune des chambres avant de se stopper tous les deux devant celle qui correspondait pour le coup le moins à leur goût.

- Celle-là ! firent-ils tous les deux en souriant avant de se regarder. Eh, j'étais là en premier. Non, moi j'étais ...

Niwan roula doucement ses yeux au ciel. Et ça commençait. Il prit son meilleur sourire.

- Il faut choisir, pas s'amuser à embêter l'autre.
- Mais je te jure qu--
- C'est quoi ça ?

Neoko abandonna vite leur petit jeu pour s'approcher de l'échelle. Elle inclina la tête sur le côté en regardant Yuzuru, en pointant l'échelle. Même sans parole, elle parvenait à se faire comprendre.

[17/09/2016 13:19:34] Meilyas or Zonbi Crazy: - Et la salle de bain est juste ici, elle n'est relier qu'à la salle de jeu, du coup, cela sera plus pratique pour les prochains moi à venir, sourit il en lui ouvrant la porte. Y une baignoire, et une douche. Y a déjà tout le nécessaire juste les brosses à dent et tout ses petit truc qui faudra combler, expliqua t il.

Yuzuru tourna son regard vers l'échelle. En secouant la tête, ça se voyait qu'il ne pouvait pas y accéder il était bien trop petit pour les marches.

- I do mot know, murmura le garçon en baillant en sasseyant parterre.

[17/09/2016 13:26:42] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss hocha doucement la tête en l'écoutant attentivement. Elle hocha la tête, avant de l'incliner doucement sur le côté.

- C'est vraiment bien ... Ce sera plus pratique, en effet, répondit-elle en souriant. Non, vraiment, c'est parfait. Je ne regrette pas notre arrangement !

La brune lui sourit. Neoko regarda Niwan en inclinant la tête.

- Il dit qu'il ne sait pas.
- Mais moi je veux savoir ... murmura-t-elle en fixant l'échelle.
- Au pire, c'est pas grave, choisissez plutôt votre chambre, répondit Niwan en haussant les épaules.

Mais la brunette fit volte-face en courant à moitié dans le couloir pour retrouver sa mère.

- Mamaaaaaaaa !

[17/09/2016 13:29:48] Meilyas or Zonbi Crazy: - Si jamais tu as besoin d'autre n'hésite pas. Pour les prochains jours je pourrais préparer les petits déjeuner, le temps que tu te repose un peu plus. Tu avais l'air d'être au bout du rouleau, dit Roan en croisant les bras soucieux.

Yuzuru se bouchait les oreilles en entendant Neoko appelait sa mère. Il l'a suivit du regard.

[17/09/2016 13:34:39] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Oh, merci ... Hm, oui, un peu. Disons que j'avais vraiment besoin d'un nouveau départ mais que c'est un peu plus éprouvant que prévu, répondit Meyliss dans un petit sourire. Rien de grave, ne t'en fais pas.

La brune détourna son attention en entendant la petite l'appelait.

- Ici, Neoko !

La brunette rejoignit sa mère. Elle tira doucement sur son haut pour l'intimer de la suivre, avec son petit regard curieux qu'elle tenait bien de Meyliss.

- Mama, mama, viens voir, y'a une échelle, viens !

[17/09/2016 13:37:00] Meilyas or Zonbi Crazy: - Tu es déjà aller voir un médecin pour ta grossesses ?

Yuzuru avait la tête qui balançait doucement de droite à gauche, menaçant de s'endormir à même le sol.

Roan redressant la tête en voyant Neoko arriver il tourna son regard vers Meyliss.

- Qu'est ce qui se passe ?

[17/09/2016 13:39:53] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Pas encore, répondit Meyliss avant de regarder sa fille. Hm, Neoko a trouvé quelque chose qui l'intéresse. Une échelle ?

La brune tourna son regard vers Roan, inclinant la tête sur le côté alors que Neoko tirait le haut de sa mère, visiblement curieuse de savoir ce que c'était pendant que Niwan observait Yuzuru en haussant un sourcil alors que Keyne avait fini par se décider à choisir une des chambres.

[17/09/2016 13:45:09] Meilyas or Zonbi Crazy: - À les combles, il y a pas un aménagement mais ...

Roan se mit à suivre le duo avant d'entendre un baillement aigu de son fils, qu'il tourna son regard vers son père en tendant les bras.

- Mummy !, se mit il a chouiner
- Yuzuru, souffla -t-il en souriant avant de prendre l'enfant dans ses bras qui se love aussitôt. Je peux l'emmener en haut si tu veux

[17/09/2016 13:55:12] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Neoko se planta devant l'échelle avec la ferme attention de vouloir aller en haut. Meyliss la regarda, puis regarda Roan avec un petit sourire, bien qu'elle eut un petit air perplexe en entendant le 'Mummy'. Elle ne fit cependant aucun commentaire, hochant la tête.

- Je veux bien, une fois que Neoko a une idée en tête, c'est difficile de la lui retirer de la tête. Curiosité familiale, répondit-elle.

Puis elle regarda Keyne qui avait l'air d'avoir choisi sa chambre. Niwan, lui, regardait toujours Roan avec son air d'enfant sans âme et il détourna simplement pour aller vers sa mère.

[17/09/2016 14:00:52] Meilyas or Zonbi Crazy: - Tu peux ?

Roan donna Yuzuru à Meyliss alors qu'il tira l'échelle sans aucun effort. Après tout avec sa taille de géant il devait avoir une sacré force. Alors qu'il fit glisser les marchés un peu plus large alors qu'il invita Neoko à montait avant de le suivre. Le lieu était plus un lieu de recueillement. Avec des livres un peu partout une lampe dans un coin avec plein de coussin et un matela. Le velux eclairait bien la pièce dune couleur bordeaux pale

[17/09/2016 14:05:21] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss prit doucement Yuzuru dans ses bras avec un léger sourire en hochant la tête, regardant sa fille suivre Roan, avant de rapporter son attention sur le fils de celui-ci.

Une fois en haut, Neoko resta d'abord immobile en fixant la pièce de ses grands yeux. C'était un paradis sur terre littéralement. Son regard fut d'abord happé par le velux. La fillette avança pour se poster juste en dessous, fixant au travers mais elle ne voyait que le ciel. La brunette tourna son regard vers Roan avant de lever la main pour désigner la fenêtre avec un grand sourire, l'air curieux.

[17/09/2016 14:09:02] Meilyas or Zonbi Crazy: Yuzuru était ... Perturbé. Et bizarrement réveiller. Il avait poser ses mains sur la clavicule de la jeune femme en se poussant aussi loin qu'il pouvait d'elle. Le fixant de ses yeux vairons. Comme si elle était un ... Quelque chose de pas normal.

Roan avait un peu de même à se déplacer alors qu'il saccroupit avant d'aller ouvrir la fenêtre. Ou il se posa de tel façon que Neoko puisse se servir de son genou comme d'une estrade

[17/09/2016 14:13:17] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit sourire gêné en regardant Yuzuru. Ah, ça ne passait pas aussi bien qu'avec Neoko. Elle inclina la tête sur le côté en le regardant. Il était un peu perturbant avec son regard vairon.

Neoko se hissa en s'aggripant au rebord de la fenêtre, jetant un coup d'œil dehors. Elle eut un grand sourire, les yeux pétillants de joie. La vue était magnifique pour elle. Tout en haut, avec une vue aérienne. C'était la meilleure vue.

- C'est beau, murmura-t-elle en français en se mordillant sa lèvre inférieure.

[17/09/2016 14:26:20] Meilyas or Zonbi Crazy: Yuzuru regardait Meyliss.

- Qui êtes vous ? Pourquoi Mummy est tout content quand il vous voit ? , questionna le garçon en inclinant la tête.

Roan sourit en vue du visage ravit de la petite fille.

- Je pense que je vais avoir du travail

Il essaye de se souvenir de ses cours de français.

- Tu aime...hum .. chambre.. Toi, essaya Roan

Pointant la chambre puis elle.

[17/09/2016 14:35:06] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss inclina la tête avec un petit rire, en regardant Yuzuru.

- Je suis une vieille amie à Roan, répondit-elle. Ça fait longtemps qu'on ne s'est pas vu, ce doit être pour ça qu'il est content.

Neoko tourna la tête vers Roan, inclinant la tête sur le côté, avant d'avoir un grand sourire en hochant la tête.

- J'aime LA chambre, répondit-elle en rectifiant avec un petit air sérieux avant de descendre du genoux de Roan.

La brunette regarda autour d'elle et s'arrêta sur les livres. Elle s'approcha comme aussitôt attirée. Bien qu'elle ne devait pas comprendre les tranches des livres qu'elle pouvait lire, on aurait dit qu'elle était tombée sur un cadeau de Noël en avance. Elle les désigna en regardant Roan.

- Livres ! fit-elle en souriant, inclinant la tête sur le côté.

Elle avait l'air d'attendre qu'il dise quelque chose. Comme la manière de le dire pour lui. Visiblement elle était enclin à essayer de discuter, moins fermée que son aîné.

[17/09/2016 14:41:20] Meilyas or Zonbi Crazy: - Non ce n'est pas de la simple joie, les battements sont trop rapide, marmonna-t-il.

Roan laissa la jeune fille faire un peu son petit inspection.

- La chambre... merci, dit il en français maladroite avant de se diriger vers l'échelle. Il regarda l'enfant.

- Shokan, dit il dans un japonais maîtriser, or book, sourit il avec son accent irlandais.

Il se tourna vers l'entrée.

- Je crois qu'elle a trouve sa chambre, dit il a Meyliss

[17/09/2016 14:45:49] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss inclina doucement la tête sur le côté en regardant l'enfant. Elle le trouvait un peu intriguant. La brune leva les yeux vers le plafond.

Neoko cligna des yeux en regardant les livres.

- Shokan ... Book ... répéta-t-elle avec un petit accent français avant de tendre une main pour en prendre un.

Elle le serra aussitôt contre elle en rejoignant Roan avec un petit sourire. Meyliss le regarda en riant.

- Vraiment ? Quelle merveille y'a-t-il là-haut pour qu'elle se décide ? s'étonna-t-elle.

[17/09/2016 14:48:17] Meilyas or Zonbi Crazy: Yuzuru bailla doucement en essayant de rester debout mais sa tête se posa vite sur l'épaule de Meyliss, se mettant à sucé son pouce.

- Des livres, y a un peu de tout anglais, japonais. Je vais devoir un aménager mais elle ne risque rien. J'ai ferme la fenêtre avec la sécurité. Je mettrais peut être des tapis sur les marchés, dit il en descendant en voyant que la petit fille était occupé.

[17/09/2016 14:51:34] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit sourire en regardant Roan. S'il y avait des livres, c'était impossible d'en déloger la petite.

- Ah les livres ... souffla-t-elle en souriant. Elle a eu du flair. Ça ne te dérange pas ? Je me doute que ça doit rajouter quelques contraintes en sachant qu'il y avait suffisamment de chambre à cet étage ...

[17/09/2016 14:53:37] Meilyas or Zonbi Crazy: - Y a pas de soucis, je pourrais faire sa en soirée, je dois avoir un peu de colle forte et des morceau de tapis, je ferais ça tout de suite, et monterai un futon. Le temps de trouver un lit pas trop haut.

Il reculera son fils qui se localiser contre la nouvelle source de chaleur.

- Désolé, il doit être l'heure de sa sieste. Je te laisse tinstaller, je vais aller préparer le repas, sourit Roan

[17/09/2016 14:57:25] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit sourire, secouant doucement sa main pour dire que ce n'était rien. Yuuto avait passé la plupart du temps à dormir, à son grand damn. Elle sentait qu'il serait intenable dans la soirée. Elle acquiesça lentement la tête.

- Merci Roan, souffla-t-elle avant de regarder ses fils. Bien, vous allez un peu Mama, hein ?

Keyne hocha simplement la tête tandis que Niwan regardait Roan avec un air perplexe. Il ne l'aimait pas. Il attrapa la main de sa mère.

- Oui, mama, viens, fit-il en tirant sa mère alors que Keyne les suivait.

[17/09/2016 15:03:48] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan ne prit pas en compte de l'ambiance général. Après tout ils etaient tous ensemble dans un lieu inconnu. Il entra dans la chambre pour déposer Yuzuru dans son lit qui datait à coter d'un terrarium .

Après une bonne heure des bonnes odeurs se mirrent à monter dans letages alors que la cuisine battait à son plein

[17/09/2016 15:11:36] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss occupa ses enfants comme elle put pour les acclimater à cette nouvelle maison. Neoko avait fini par redescendre en rejoignant sa main, un livre japonais sous le bras. L'installation prit finalement des allures de cours alors que la jeune femme se retrouva à essayer d'apprendre doucement à sa fille à lire dans sa langue maternelle. Même si pour le coup, les estomacs se éveillèrent rapidement à l'odeur de la nourriture. Niwan et Keyne qui étaient en train de s'occuper dans leur chambre respectivement choisi furent tirer en dehors. Les deux garçons descendirent l'escalier pour rejoindre le rez-de-chaussé d'un air curieux.

[17/09/2016 15:16:48] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan était sagement installé au fourneau alors qu'il faisait sauter les steack dans la poêle, y il y avait déjà tour de préparer sur la table de la salle à manger. Il y avait même penser à descendre une chaise haute pour yuuto et des coussin pour Neoko et Keyne si la table était un peu haute. Un vrai buffet

[17/09/2016 15:19:57] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan et Keyne passèrent leur tête à travers l'encadré de la porte de la cuisine, suivant l'odeur, pour le coup guidés par leurs estomacs. Le plus jeune tendit le cou tandis que l'aîné essayait tout de même de maintenir son attitude assez stoïque. Ils observaient simplement Roan. Après tout dans leur souvenir, ils n'avaient jamais vu leur propre père cuisiné donc c'était une expérience un peu particulière.

[17/09/2016 15:22:53] Meilyas or Zonbi Crazy: Surtout de voir l'homme avec un tablier, les cheveux attacher en une queue de cheval. Roan sentit un frisson le parcourait alors qu'il sentait des regards le fixait.Il fit sauter les derniers steack dans l'assiette avant de tourner son regard vers les deux garçons adressant un sourire alors qu'il coupa le feu, avant de mettre les steack soit sur la table.

- Hum .. Manger, fit Roan en tirant les chaises pour les deux garcons

[17/09/2016 15:28:23] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Keyne regarda Niwan, d'un air d'attendre l'autorisation de l'aîné pour s'avancer. Il hocha simplement la tête, en avançant. Il avait trop faim pour faire le difficile. Il leva la tête vers les escaliers d'où Meyliss descendait avec le reste de la famille.

[17/09/2016 17:21:45] Meilyas or Zonbi Crazy: Yuzuru était dans le salon relevant la tête quand. Entendit les bruits des pas, il saccrocha déjà a la jambe de Roan qui le pris en le mettant dans la chaise haute.

- Voilà doucement.

Ses repas deverint de plus en plus quotidien

[17/09/2016 17:29:27] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss tenait Yuuto dans ses bras qui s'était réveillé. Il s'agitait tout joyeusement dans les bras de sa mère, certainement à cause de l'odeur de la nature. Neoko descendait derrière elle, une main tenant le haut de la brune, le nez dans le livre qu'elle avait pris, afin d'éviter de chuter dans descendant les escaliers. Niwan et Keyne s'étaient installés à table, attendant patiemment. La jeune femme plaça Yuuto dans une des chaises hautes. Il agita déjà les jambes en regardant partout autour de lui vu qu'il avait globalement dormi assez longtemps. Neoko redressa enfin la tête du livre en se cognant dans Meyliss vu que celle-ci s'était arrêtée. Elle releva la tête et ferma le livre.

- Neoko va finir par manger les livres, ricana son jumeau en la regardant se masser le front.

La brunette le regarda, gonflant les joues, coinçant le livre sous son bras.

- Keyne wa baka desu, marmonna-t-elle en lui tirant la langue, avec son petit accent français.

Meyliss eut un maigre sourire en caressant la tête de sa fille.

- C'est tout ce que tu as retenu de la lecture, hein ? Va poser le livre et va t'asseoir, souffla-t-elle alors que Keyne bouder légèrement, conscient de ne pas avoir compris sa sœur bien qu'il se doutait qu'elle avait dû le traiter d'idiot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute (Meyliss / Roan / Thomas)   Mer 23 Nov - 21:41

[17/09/2016 17:34:16] Meilyas or Zonbi Crazy: Yuzuru regardait le ciel se colorer tout doucement d'Orange. C'était un rituel pour lui. Il laissa son jeu en allant lacet ses chaussures. Il savait que Meyliss allait venir le chercher lui et son propre fils Yuuto, il tourna Le regard vers celui ci.

- Yuu

[17/09/2016 17:36:10] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Yuuto avait commencé à prendre le pli pour essayer de se contenir un peu, mais il débordait toujours autant d'énergie. Il était en train de jouer encore avec un petit jeu de construction. Il tourna la tête vers Yuzuru, inclinant la tête sur le côté.

- Hm ?

[17/09/2016 17:39:06] Meilyas or Zonbi Crazy: - Elle arrive, fit il en pointant la porte.

[17/09/2016 17:43:27] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Yuuto cligna des yeux et rapporta son attention sur son jeu qu'il abandonna à contrecœur. Il se releva et alla mettre ses chaussures, attendant patiemment. Meyliss arriva en effet pour venir les chercher, bien qu'elle avait l'air d'avoir un gros coup de fatigue. Elle entra, cherchant les garçonnets des yeux et eut un très faible sourire, agitant la main. Yuuto courut spontanément vers elle en s'aggripant à sa jambe.

- Mama !
- Hey ... Ça a été tous les deux ... ?

[17/09/2016 17:46:31] Meilyas or Zonbi Crazy: Yuzuru était du genre plus calme. Surtout en voyant les cernes violace de la jeune maman. Son ventre cetait à peine arrondis depuis ses quelques mois. Alors que Yuzuru trotinna simplement, un simple regard en essayant de voir si son père était la. Mais encore une fois il tourna le regard vers Meyliss.

- Ennuyeux, répondit-il

[17/09/2016 17:51:11] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - On a fait plein de dessins ! ajouta Yuuto, plus réceptif.
- Je vois ... souffla-t-elle en souriant très légèrement. On va rentrer alors, hein ...

Yuuto attrapa joyeusement la main de sa mère qui avança tout en restant près de Yuzuru. Le petit blondinet raconta de manière assez détaillée ce qu'ils avaient fait. Depuis qu'il faisait attention à ne plus mélanger les langues, il parlait toujours en japonais, oubliant complètement le français. Meyliss l'écoutait, toujours avec un faible sourire, hochant la tête. Elle parlait un peu moins que d'habitude, ça se voyait qu'elle était fatiguée.

- Doucement Yuuto, reprends ton souffle, murmura-t-elle en voyant que le petit ne s'arrêtait plus.

[17/09/2016 17:52:21] Meilyas or Zonbi Crazy: Yuzuru marcha derrière eux en regardant sept devant lui, avec un regard de moins en moins expressif. Il ne prit même pas la main de Meyliss comme lui disait son père. Il se contentant de suivre betement

[17/09/2016 17:56:56] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: L'allure était relativement lente, ce qui laissait le loisir à Yuuto de parler. Cependant, au bout de quelques mètres, Meyliss s'arrêta en se massant la tête. Le blondinet leva la tête vers sa mère, un peu surpris de la voir s'arrêter au bout milieu du trottoir.

- Mama ?

La brune tourna son regard vers son fils en souriant doucement.

- C'est rien, c'est r...

La jeune femme n'eut même pas le temps de finir sa phrase : elle sentait que sa tête tournait et elle avait des petits points blancs devant les yeux. Elle vacilla doucement avant de tout bonnement s'évanouir, en se cognant assez fort contre le sol, sous le petit cri de surprise de Yuuto qui ne comprit pas la situation, attirant aussitôt l'attention des passants sur eux. Il ne fallut pas longtemps pour que la panique se diffuse et que quelqu'un finisse par appeler une ambulance en voyant que la jeune femme ne se redressait pas.

[17/09/2016 18:07:51] Meilyas or Zonbi Crazy: Cet Roan qui apparut aussitôt à la porte de la chambre avec tout le reste de la fratrie dans la chambre de Meyliss avec Yuzuru qui était assoit au côté de Yuuto.

[17/09/2016 18:13:24] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss avait repris connaissance, elle somnolait juste un peu. On lui avait mis un bandage à la tête à cause de sa chute. Yuuto avait une petite mine, il tourna la tête en voyant le reste de la famille. Il sauta de son siège pour venir spontanément se réfugier dans les bras de Neoko. Meyliss rouvrit les yeux, elle inclina légèrement la tête sur le côté avec un très petit sourire plus que fatigué.

- Ah, désolée ... souffla-t-elle d'une petite voix.

Niwan serra un peu les dents, en voyant l'état de sa mère. Ça lui rappelait les mauvais jours. Il détourna presque aussitôt le regard.

[17/09/2016 18:19:51] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan fut bien content de voir Yuuto et Yuzuru qui n'avait rien. Il passa une main dans les cheveux de son dis avant de sassoier sur la chaise à coter et de prendre la main de Meyliss dans un geste tendre.

- Ce n'est rien, ne t'inquiète pas pour nous. Comment tu te sens maintenant ?

[17/09/2016 18:25:40] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Neoko serra simplement son frère contre elle avant de le porter. Il avait juste l'air un peu secoué mais ça passerait vite. Niwan les observa un instant et s'adossa au mur derrière lui, en croisant les bras, avec une mine de mécontement. Meyliss tourna son regard vers Roan avec un petit sourire.

- Ça va, je t'assure ... J'ai juste eu un coup de fatigue, rien de plus, murmura-t-elle.

Les jumeaux se rapprochèrent un peu du lit, avec un air inquiet. N'importe qui pouvait voir l'état qui s'était un peu dégradé de la jeune femme.

[17/09/2016 18:57:54] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan se redressant pour laisser les enfants passer, il proposa même ses genoux pour quand les enfants soient proche de leur mère.

- Tu dois rester ici en observztion, fit il inquiet. Je t'ai ramener des vêtements,

Yuzuru tourna son attention vers Niwan.

[17/09/2016 19:04:40] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Les jumeaux se hissèrent sur les genoux de Roan, en regardant leur mère. Meyliss écouta attentivement Roan, hochant lentement la tête.

- Mama, tu es si fatiguée que ça ? demanda Keyne d'une petite voix.
- Tu vas rester longtemps ici ? ajouta Neoko sur le même ton.
- Tu as beaucoup mal à la tête ?

La jeune femme eut un petit rire faible en secouant doucement la tête.

- Non, non, ça va aller ... Je ne sais pas combien de temps je vais rester, murmura-t-elle avant de lever les yeux vers Roan. Tu as une idée ... ?

Elle continuait de sourire, sans signe d'inquiétude. Niwan, lui, resta dans son coin, baissant les yeux vers ses pieds.

[17/09/2016 19:12:58] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan tourna son regard vers Yuzuru, le garçon descendit de son perchoir en allant cherchait à la feuille. Il se mit à lire la feuille.

- Dapres ... Quelques jours seulement, le temps que tes anti corps combate le virus. Si tu ad de la fièvre tu seras ici jusqu'à sa naissance, expliqua-t-il.

Yuzuru alla rejoindre Niwan.

- Tu vas pas avec les autres ?

[17/09/2016 19:19:29] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss l'écouta avant de hocher doucement la tête. Elle eut un simple sourire.

- D'accord ...
- Ça va être long, marmonna Keyne.
- Vous serez sages avec Roan, hm ?

Les jumeaux, ainsi que Yuuto, hochèrent la tête vu l'air fatigué de leur mère, ils n'étaient pas d'humeur à jouer les fauteurs de trouble. Meyliss leur sourit en passant sa main sur leurs têtes dans une caresse tendre, avant de tourner son regard vers Roan.

- Je vais aller bien, assura-t-elle. C'est juste la fatigue ...

Niwan tourna son regard vers Yuzuru en haussant les épaules.

- Pas envie, marmonna-t-il simplement.

[17/09/2016 19:24:16] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan sourit en déposant l'avis sur la table de chevet.

- On reviendra demain, te rendre visite, sourit Roan.

- Tu ne l'aimes pas murmura Yuzuru.

Les jours secoulerent alors que Roan avait prit lhabitude de venir toujours après le couché du soleil avec tout le monde. Des cernes commençait à apparaître au coin de ses yeux. Alors qu'il manquait de s'endormir sur le fauteil alors qu'il regardait les enfants racontaient leur journée à Meyliss, même Yuzuru c'était prêter au jeu

[17/09/2016 19:29:21] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss était toujours alitée au lit, avec un gilet sur ses épaules en plus de la couverture. Elle écoutait avec un faible sourire chaque enfant parler à côté de son lit. Son état ne semblait pas mieux s'améliorer, pire encore, il semblait continuer de se détériorer très légèrement. Elle économisait son temps de parole et ses mouvements. Mais dès qu'elle riait un peu trop, ça se transformait en toux. Seul Niwan restait toujours un peu en retrait en regardant sa mère, avec des expressions confuses dans son regard. Et dès qu'elle assurait qu'elle irait mieux, il avait pris l'habitude de prétexter qu'il voulait aller faire un tour rapide.

[17/09/2016 19:35:15] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan tourna une nouvelle fois son regard vers Niwan qui disparu derrière la porte, il tourna le regaard vers Meyliss.

- Je vais aller voir, fit il en se relevant.

La visite allait finir dans quelques minutes. Roan tourna son regard à la recherche de la tête brune

[17/09/2016 19:39:50] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un faible sourire de reconnaissance, acquiesçant lentement avant de rapporter son attention sur les enfants, pour essayer de profiter encore un peu de leur présence.

Niwan avait disparu des couloirs de l'hôpital. Il était dehors, assis sur le dossier d'un banc, un peu recroquevillé sur lui-même, à fixer le sol en silence. Il supportait de moins en moins les visites à l'hôpital.

[17/09/2016 19:40:54] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan du demander l'aide d'une infirmier. Avant de sourire en voyant Niwan plus loin. Il se mit à coter de lui.

- Je peux m'asseoir ?

[17/09/2016 19:43:46] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan se redressa un peu en entendant la voix de Roan. Il cligna des yeux, détournant le regard en haussant les épaules, rapportant son attention sur le sol, sans ouvrir la bouche comme à son habitude. Les rares fois où il parlait, c'était soit à Meyliss, soit aux autres. Jamais directement à Roan, comme s'il y avait une sorte de distance qu'il créait volontairement.

[17/09/2016 19:45:45] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan s'asseyait en soupirant qui sonnait comme un soulagement, malgres les trois mois qu'il avait déjà vécut ensemble,Niwan avait toujours mit un mur entre eux. C'était d'ailleurs duré de parler avec lui.

- Ta mère va aller mieux, fit il simplement

[17/09/2016 19:47:56] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan continua de fixer le sol, sans rien dire. Il passa son regard sur Roan, clignant des yeux, avant de rapporter à nouveau son attention sur le sol en fronçant doucement les sourcils.

- ... C'est un mensonge, marmonna-t-il.

[17/09/2016 19:51:50] Meilyas or Zonbi Crazy: - Pourquoi donc ?

[17/09/2016 19:55:53] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan tourna son regard vers Roan avant de regarder ailleurs.

- Parce qu'à chaque fois que maman disait que ça irait mieux, rien n'allait mieux, marmonna-t-il. Elle pense toujours qu'elle va s'en tirer en souriant mais c'est juste un mensonge ...

[17/09/2016 20:00:50] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan écoutais attentivement le garçon alors qu'il jougnait ses mains en posant ses coudes sur ses jambes en regardant devant lui avec un sourire.

- Tu n'as pas confiance en elle?

[17/09/2016 20:04:31] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan fronça les sourcils en continuant de regarder ailleurs. Il rapporta son attention sur Roan.

- Bien sûr que si, je lui fais confiance ! ... Mais ...

Il baissa les yeux d'un air frustré.

- Elle n'est plus obligée de toujours faire ça, marmonna-t-il.

[17/09/2016 20:05:54] Meilyas or Zonbi Crazy: - Elle ne veut pas vous inquiétez, répondit simplement, tu veux qu'elle montre ses vrais émotions ? Mais n'est elle pas vraiment heureuse de vous avoir à ses côtés quimporte son état +

[17/09/2016 20:13:48] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan inspira longuement en gardant les sourcils froncés. Il leva les yeux vers le ciel. En restant silencieux. Il baissa la tête en se grattant la tête.

- Peut-être mais elle n'a pas besoin de se sentir obligée de toujours dire ça ... marmonna-t-il.

[17/09/2016 20:14:37] Meilyas or Zonbi Crazy: - Elle devrait dire quoi à la place selon toi ?

[17/09/2016 20:20:15] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan haussa les épaules, en fixant le sol.

- Qu'elle est contente ? J'en sais rien ... marmonna-t-il. Être honnête, juste, pour une fois.

Il plissa les yeux et serra simplement les dents.

- Ce n'est pas comme si on était encore là-bas, souffla-t-il à voix basse.

[17/09/2016 20:24:36] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan sourit en se relevant.

- Tu devrais lui dire ton ressentir, elle devrait être ravit de l'entendre

[17/09/2016 20:28:52] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan leva les yeux vers Roan en clignant des yeux, avant de se tourner vers l'hôpital. Il se redressa en sautant du banc avant de mettre simplement sa capuche en haussant les épaules.

- Peut-être ... En attendant les visites sont bientôt finies. Il faut aller chercher les autres, marmonna-t-il avant de retomber dans son silence habituel.

[17/09/2016 20:47:17] Meilyas or Zonbi Crazy: Les jours s'ecoulerent de plus en plus vite voilà qu'il était déjà au sixième mois de la grossesses de Meyliss. Pour une fois, Roan était venu plus tôt et surtout à sa pause. Il passa une main dans sa nuque en respirant doucement avant de tiquer doucement à la porte

[17/09/2016 20:49:11] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss était toujours alitée au lit. Elle n'avait pas grand chose pour s'occuper. Elle tourna la tête vers la porte.

- Entrez, fit-elle de sa petite voix.

[17/09/2016 20:51:27] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan ouvrit doucement la porte, il portait encore sa blouse alors qu'il poussa un sieste roulant dans la chambre.

- Bonjour, petit surprise, sourit il.j'espère que je te dérange pas

[17/09/2016 20:54:03] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Oh Roan !

Un petit sourire vint illuminer le visage toujours un peu fatigué de la jeune femme. Meyliss inclina doucement la tête sur le côté, avant de secouer sa main.

- Pas du tout, voyons ... C'est la première fois que tu viens à cette heure-ci, c'est surprenant, souffla-t-elle dans un petit sourire avant de baisser les yeux vers le fauteuil roulant.

[18/09/2016 05:21:31] Meilyas or Zonbi Crazy: - C'est ma pause à vrai dire, j'ai laissé mon assitant gérer la pharmacie, et il a besoin pour ses études, rit doucement Roan avant de rouler le siège jusqu'au côté du lit, que dirais tu d'une petit balade ?, proposa-t-il

[18/09/2016 07:37:31] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un léger sourire en le voyant approcher avec le fauteuil. Elle hocha la tête.

- Oh oui ! Il fait beau en plus ... Oui, je veux bien, répondit-elle.

Il faut dire que depuis son hospitalisation, elle ne sortait plus des masses. L'extérieur c'était Roan et les enfants qui le lui ramenait à travers les histoires du quotidien.

[18/09/2016 07:59:11] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan l'aida à s'installer, lui mettant un couverture sur les jambes et les épaules.

- Je sais pas si tu as pu voir mais y a eut un peu de neige hier soir, se mit à parler Roan en poussant le chaise roulant dans lhopitalt. Cette fois c'est bien tes enfants qui m'ont réveillé pas de réveil trafiqué, rit doucement

[18/09/2016 08:03:44] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss s'installa confortablement dans le fauteuil en levant doucement la tête vers Roan en souriant.

- Ah oui ? Le manteau blanc s'installe doucement, rit-elle doucement. Oh vraiment ? C'est un bon point alors, ils commencent à t'apprécier ... Ou alors les jumeaux tiennent vraiment à avoir un bon anniversaire, c'est bientôt le leur ...

[18/09/2016 08:04:17] Meilyas or Zonbi Crazy: - Tu me l'avais dit ... Hum le 8 c'est ca ?

[18/09/2016 08:06:16] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Presque, le 7, souffla-t-elle en riant légèrement. Méfie-toi, si tu te trompes, ils vont être très rancuniers, avertit-elle en souriant.

[18/09/2016 08:07:56] Meilyas or Zonbi Crazy: - Le 7,repeta il ... Mais c'est dans une semaine ?! Je saurais quoi offrir à Neoko... Mais à Keyne est un peu timide encore

[18/09/2016 08:11:34] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit rire amusé, levant les yeux vers Roan en souriant.

- Neoko a l'air d'être plus à l'aise avec toi, j'ai remarqué ... Hm ... Keyne aime beaucoup les étoiles, il s'y intéresse énormément, si ça peut te donner des idées, souffla-t-elle.

[18/09/2016 08:17:11] Meilyas or Zonbi Crazy: - Je ne sais pas si être à l'aise, tu sais qu'elle est entrain de lire une encyclopédie sur les maladies cardiovasculaires?, rit il doucement avant de se mettre à penser, Les étoiles ... Je vais voire ce que je peux faire, hum ... J'ai réussi à d'avoir une autorisation d'une après midi pour leur anniversaire. De base c'était pour juste une sortie. Mais autant faire vraiment quelque chose

[18/09/2016 08:19:57] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Sur les ... Elle a lu tous les livres dans sa chambre ? fit-elle en souriant avant de l'écouter. Ah oui ? Oh c'est une bonne idée ! Ce serait bien ...

[18/09/2016 08:25:43] Meilyas or Zonbi Crazy: - Oui quand Yuzuru ne lui donne pas les clefs de mon bureau, rit il en allant vers ascenseur de la serre. Un gâteau aussi .. j'ai vu que Neoko aimait les fruits rouges, surtout les fraises. Et Keyne plus vers le chocolat.

[18/09/2016 08:28:37] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Désolée pour ça, dès qu'il s'agit de lecture, on ne peut rien faire sur sa curiosité. J'espère qu'elle n'a fouillé dedans, souffla-t-elle en souriant. Oui, c'est vrai ... Tu penses qu'il y a moyen de trouver un compromis ?

[18/09/2016 08:33:18] Meilyas or Zonbi Crazy: - Je peux faire deux gâteaux, assura Roan. Une charlotte au fraise, et un ... Hum ... Une charlotte au chocolat ?, fit il en poussant le fauteuils dans la petit jardin

[18/09/2016 08:34:51] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Je pense que ça leur conviendra, assura-t-elle en souriant. Tu verras peut-être Keyne être un peu plus expressif, ils ne tiennent pas en place quand ils savent que leur anniversaire approche ...

[18/09/2016 08:37:17] Meilyas or Zonbi Crazy: - Ils tiennent cela de leur mère ? Taquins Roan

[18/09/2016 08:39:06] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un petit sourire en levant les yeux vers Roan.

- Eh, je n'étais si excitée que ça quand mon anniversaire approchait ! répondit-elle en souriant. C'était juste de la curiosité naturelle

[18/09/2016 08:45:31] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan arrêta la chaise roulante sous un grand saule pleureux, pour un semblant d'intimité. Il fit quelque pas en avant en se tournant vers la jeune femme.

- Et est ce que tu sauras tout aussi excité si je fais ça, dit il en souriant posant un genou à terre.

[18/09/2016 08:48:46] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss leva la tête, suivant son mouvement en clignant des yeux. Elle inclina la tête sur le côté avant de déglutir légèrement en sentant un léger sourire sur ses lèvres, curieuse.

- Roan ... ?

[18/09/2016 08:53:53] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan sourit alors qu'il prenait une petite boîte tout banale de couleur rouge. Alors qu'il l'ouvrait doucement sur une petit diament légèrement bleuté sur un anneau de couleur argent...

- Meyliss Shinkiseki, would y ou like to marry me ?, dit il dans sa langue maternelle et surtout son accent

[18/09/2016 08:57:31] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss retint son souffle en sentant son sourire s'élargir doucement. Elle serra un pan de la couverture sur ses genoux, tandis qu'elle posait une main contre ses lèvres. Elle leva doucement les yeux en soufflant un peu, en sentant qu'elle avait l'émotion qui montait. Avant de regarder Roan en hochant la tête.

- Of course I do, murmura-t-elle en souriant.

[18/09/2016 09:03:13] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan sentit un poids se retirer sur ses épaules. Alors qu'il glissa doucement l'anneau au main de la jeune femme. Il savait pas quoi dire il était ... Heureux. Il souffla de bonheur.

- Je ... Ne sais quoi dire, sourit il

[18/09/2016 09:06:02] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss le laissa faire, en souriant, les yeux brillants. Elle eut un petit rire, en regardant Roan. Elle se pencha légèrement pour prendre d'elle-même la main de celui-ci en souriant.

- Je crois que ça s'appelle le bonheur, répondit-elle en souriant légèrement.

[18/09/2016 09:14:45] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan releva doucement la tête en regardant la jeune femme dans les yeux.

- Je t'aime depuis le premier jours Meyliss. Enfin depuis que je t'ai vu en jupe a la rentré, rit il doucement.

Il se rapprocha légèrement certain pour sceller un baiser mais il se ravisa en sachant le vécut de celle ci il embrassant simplement le haut dubcrane en se redressant

[18/09/2016 09:21:33] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Désolée d'avoir pris autant de temps pour m'en rendre compte ... souffla-t-elle en souriant.

Meyliss eut un petit rire avant de sourire tendrement, en voyant cette légère attention. Elle inspira doucement en levant un peu les bras pour enlacer très lentement Roan. Même si l'étreinte ne fut que brève, elle lui sourit.

- Tu as vu ? Je ne tremble presque plus, souffla-t-elle avec un grand sourire.

[18/09/2016 09:28:32] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan sentit son coeur battre doucement. Alors qu'il sourit en hochant doucement la tête alors qu'il se relevait.

- C'est vraiment magnifique, murmura t il.

La journée se finit. Et se fut avec une journée un peu mouvementé Roan avait laisser les enfants sous la surveillance de Niwan en disant qu'il devait récupéré les gâteaux. Mais lorsque la porte s'ouvrit, il était entrain de pousser Meyliss dans sa chaise roulante vers le salon.

- Je suis rentré, fit assez fort Roan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 533
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute (Meyliss / Roan / Thomas)   Mer 23 Nov - 21:45

[18/09/2016 09:35:19] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan avait rassemblé les enfants dans le salon pour pouvoir tous les surveiller sans effort. Il était en train de regarder et d'aider les jumeaux faire leur devoir sans ronchonner.

- Non, là, il faut que tu multiplies avant de ...

Il leva la tête en entendant la voix de Roan. Yuuto, lui, jouait avec l'une de ses peluches. Neoko se redressa, contente d'abandonner ses maths alors que Keyne tournait simplement la fête. Leurs visages s'illuminèrent aussitôt en voyant leur mère.

- Surprise, souffla-t-elle en souriant.
- Maman ! firent-ils en cœur en sautant de leur chaise.
- Eh, attention, marmonna Niwan en récupérant les cahiers pour éviter qu'ils ne valsent.

Cependant il se redressa en souriant également, content de voir sa mère en dehors de l'hôpital.

[18/09/2016 09:40:08] Meilyas or Zonbi Crazy: - Doucement ... Doucement, fit Roan en poussant la chaise vers le salon.

Il aida Meyliss à sinstallert sur le canapé. Histoire que tout les enfants puissent la voir. Alors quil déposa les cadeau aussi sur la tablem ainsi que les gâteaux, les jus de fruits et les couvert. Yuzuru relèva la tête, plus intéresser par les gros paquets. Roan avait acheter trois cadeau pour chacun des jumeaux.

- Ce n'est pas pour toi, Yuzuru, fit il

Le gamin se mit aussitôt à réprimer vers Meyliss après setre fait légèrement gronder

[18/09/2016 09:45:20] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Yuuto se redressa en courant vers sa mère également. Une fois installée sur le canapé, elle le prit doucement dans ses bras dans un petit sourire. Niwan s'occupa à débarrasser la table des devoirs, se levant pour rejoindre sa mère en souriant.

- Tu vas mieux ... ? tenta-t-il avec l'espoir qu'elle allait peut-être bientôt revenir.
- Si on veut, répondit-elle en souriant.

Le brun hocha simplement la tête, laissant passer les jumeaux qui inondèrent leur mère de questions. Celle-ci passa sa main dans leur cheveux pour les calmer.

- Doucement, doucement, un à la fois ...

Niwan tiqua un peu en voyant la bague au doigt de Meyliss. Il fronça légèrement les sourcils en regardant Roan. Il n'avait quand même pas ... ?

[18/09/2016 09:48:53] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan était en train de mettre les bougies sur le gâteau alors qu'il sentit un léger regard. Il savait que c'était celui de l'ainée. Il tourna son attention vers le groupe. Allumant les bougies alors qu''il poussa les gâteaux vers les deux jumeaux. Chocolat pour Keyne et Fraise pour Neoko.

- Joyeux anniversaire, se mit doucement à chanter Roan suivit par Yuzuru qui tappait en rythme aussi à coter de Yuuto

[18/09/2016 09:59:44] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan abandonna vite son mauvais regard en entendant la chanson. Il se prit vite au mouvement en se mettant à chanter, de même que sa mère et Yuuto. Les jumeaux eurent un grand sourire en regardant les gâteaux et les cadeaux. Ils se lancèrent un regard complice avant de souffler en même temps les bougies, sous les applaudissements. Puis ils se firent un simple câlin en riant.

- Tu as fait un vœu ? demanda Neoko en souriant.
- J'allais te demander la même chose, répondit Keyne en riant.

Les jumeaux hochèrent la tête dans un même mouvement avant de regarder les cadeaux avant de grands yeux, ne tenant plus en place sous la curiosité.

[18/09/2016 10:10:41] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan sœur en tournant le regard vers les cadeaux,avant de tirer les gâteaux et de passer les cadeaux un à un.

Pour Keyne on y trouver un livre sur lastronomie, ainsi qu'un petit projecteur d'astre et un plus gros. Un télescope pour enfant certe.... Mais assez pour voir la lune et quelques étoile de plus prês.

Pour Neoko, il y avait divers livre un sur les contes, de poésie et aussi sur les plantes médicale, il y avait aussi un collier pour chat. Roan savait pour le chat que Neoko nourrissait en cachette.

[18/09/2016 10:19:45] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Les jumeaux ne purent retenir de grandes exclamations de joie ou de grands sourire en voyant les différents cadeaux. Même Keyne montrait pour une fois une facette des plus expressives, notamment au télescope. Neoko serrait déjà les livres contre elle, tenant le collier dans une de ses petites mains. Elle eut un petit sourire, pensant qu'elle avait pourtant été discrète. Elle posa les livres sur la table, en descendant, attrapant la main de Keyne pour le tirer avec lui jusqu'à Roan. Elle eut un grand sourire.

- Merci Roan ! fit-elle avant de regarder Keyne.

Il eut un air un peu plus gêné, baissant un peu la tête malgré son grand sourire.

- Merci Roan ... marmonna-t-il.

Yuuto s'amusait avec les emballages alors que Niwan s'était assis à côté de sa mère.

- Pourquoi tu as dit oui ... ? marmonna-t-il en regardant la bague.

Meyliss passa son regard des jumeaux à Niwan. Elle lui sourit doucement.

- Parce que ce n'est pas la même chose ? souffla-t-elle à voix basse.
- Mais tu ... Tu n'appartiens à personne, maman, répondit-il sur le même ton pour éviter de trop attirer l'attention.

La jeune femme passa simplement sa main dans les cheveux de son fils en souriant.

- Ça ne veut pas seulement dire cela, tu sais ... Ne t'inquiète pas Niwan, je t'assure que ce n'est pas pareil ...

[18/09/2016 10:24:10] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan sourit en voyant les grand sourire. Il les prennzit quelque photo, pour accompagner Meyliss à l'hôpital. Il fut bien content de voir que la fête d'anniversaire à pu se passait tout l'ambulance était revenu chercher Meyliss alors que Roan se mit à ranger. Alors que Yuzuru dormait en boule avec encore la bouche pleine de chocolat.

[18/09/2016 10:29:34] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Les jumeaux étaient plus que satisfaits de leur fête. Neoko avait remonté ses livres, alors que Keyne avait rapidement installé son télescope, bien qu'il l'eut placé dans la chambre de sa sœur. On les entendait bruyamment discuté depuis l'étage en riant. Yuuto s'était également endormi dans un coin. Après le départ de Meyliss, il ne restait que Niwan qui observa Roan depuis l'encadré de la porte du salon. Il avait repris sa tête des mauvais jours. Il n'avait pas voulu gâché l'anniversaire des jumeaux mais maintenant il n'avait plus à se cacher.

[18/09/2016 10:35:52] Meilyas or Zonbi Crazy: - Si tu as quelque chose à me demander, on pourra parler après le bain des plus petits, fit Roan en ramassant les embellages en les jetant dans la poubelle de la cuisine en passant devant Niwan

[18/09/2016 10:39:05] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan le regarda faire en fronçant doucement les sourcils. Il laissa son regard poser sur Roan avant de se détourner.

- J'attendrai, marmonna-t-il simplement.

[18/09/2016 10:43:38] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan se mit à faire la toilette des deux garçons avant d'aller les couchers. Il passa la tête dans la chambre de Neoko en lui disant de ne pas trop vieiller. Et de même pour Keyne,alors qu'il descendit dans le salon. La ou Niwan devait certainement l'attendre alors qu'il s'assit sur le canape

[18/09/2016 10:46:25] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan l'attendait en effet dans le salon, attablé, les bras croisés. Il leva la tête vers Roan, attendant qu'il s'assoit. Il fronça doucement les sourcils.

- Pourquoi ? marmonna-t-il d'un ton amer.

[18/09/2016 10:50:20] Meilyas or Zonbi Crazy: - Si je te dis que j'aime ta mère, cela ne fera que t'alertait davantage, tu me ...comparé sans doute à une personne, et tu as peur ... De revoir la même histoire sous tes yeux. Je ne pourrais pas me justifier, tu ne voudrais sans doute l'avis de ta mère.

[18/09/2016 10:52:43] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Maman a dit que ce n'est pas pareil, marmonna-t-il avant de lever les yeux vers Roan. Mais ça elle en sait rien. Au début aussi on en savait rien ...

Niwan serra les doigt sur les manches de son sweat.

[18/09/2016 10:57:47] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan hocha la tête sans coupe le jeune garçon.

- Tu as déjà remarquer, mais je ne vous touche pas éventuellement Yuuto avec Yuzuru uniquement, si je suis seul, je t'appelle toi ou Neoko ou Keyne. Je sais ce que vous avez vaincu mais ... Je ne peux pas le comprendre. Tu as sans doute remarquer aussi que Yuzuru utilise le pronom de maman avec moi, dit Roan, ce n'est pas .. uniquement parce que j'ai les cheveux long comme je l'ai dit souvent à ta maman.

[18/09/2016 11:02:23] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan inclina la tête sur le côté d'un air interrogateur. Il cligna des yeux, il écoutait simplement Roan parler, même si son regard montrait ... une curiosité quoique plus discrète que celle de sa mère ou que celle de ses frères et soeurs.

[18/09/2016 11:10:55] Meilyas or Zonbi Crazy: - C'est très simple. la maman de Yuzuru, mon ex femme. Était heureuse que son fils soit très intelligent. Mais cela a vite dérapé. Étant donner que je travaillais je ne pouvais pas ... Protéger Yuzuru. Il a été pousser dans ses dernière retranchements à peine 1 an. Elle lui a fait beaucoup de mal dans ... Un court lapse de temps. La maîtresse qu'il avait à essayer de comprendre pourquoi il était toujours blessé. Elle lui a demandé si son père le frapper, Yuzuru lui a demander ce que c'était un père. Elle lui expliquer dans des mots un peu .. enfin, quelqu'un qui apporte l'argent, qui travail, qui conduit. Ce genre de chose. Le problème c'est que c'est ce que faisais ma femme, depuis ce jours il fait le lien à l'envers. Ce qui a le sourire, cheveux long, prépare à manger est une maman pour lui, dont moi. Je ne pourrais pas faire ce genre de chose à des enfants, Après. C'est à toi de... Voir. Ne te couche pas trop tard d'accord ?

[18/09/2016 11:25:59] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan l'écouta attentivement. Il baissa les yeux, sans trop savoir quoi dire. Il fixa la table en inspirant.

- Je sais ... Je sais ce que ça fait quand on arrive pas à protéger quelqu'un, marmonna-t-il.

Il fixa la table longuement en machouillant sa lèvre inférieure.

- Une fois ... Maman s'est disputée beaucoup et un matin ... Elle n'était pas là. J'avais juste sept ans, mais j'allais souvent à l'école tout seul, c'était pas loin. Neoko et Keyne étaient tous seuls à la maison ... Quand je suis rentré le soir ... Je les ai entendu crier depuis la salle de bain. Il ... Il leur a fait très mal ce jour-là. Je me suis débrouillé pour m'occuper d'eux et maman est rentrée à ce moment-là ... Elle a pas arrêté de s'excuser en nous voyant. Après elle nous a laissé dans la salle de bain et elle est allée le voir ... Ça a vite mal tourné.

Niwan leva les yeux vers Roan.

- J'ai rien réussi à faire. Je suis resté dans la salle de bain à serrer Neoko et Keyne pour ne pas qu'ils entendent. J'osais pas bouger. J'ai pas réussi ni à les protéger eux, ni à protéger maman ...

[18/09/2016 11:35:52] Meilyas or Zonbi Crazy: Dans un bref mouvement de réconfort. Il passa une main de la tête au dos. En effleurznt à peine avant de se relève.

- Tu as été courageux, maintenant c'est fini. Va te coucher, siit Roan simplement en allant faire la vaisselle

[18/09/2016 11:40:48] *** Conférence ***

[18/09/2016 11:40:48] *** Conférence manquée. ***

[18/09/2016 11:54:31] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Un peu plus d'une semaine après l'anniversaire des jumeaux, Meyliss accoucha de son dernier enfant. Tout semblait s'être bien passé pour le nouveau benjamin de la famille Shinkiseki. En ce qui concernait Meyliss, c'était autre chose. Avec son corps aussi faible, il y avait eu quelques complications. Le nouveau-né avait été placé dans la chambre de la mère, dans une couveuse non loin du lit, dans une petite couverture bleue. De nouveaux appareils s'étaient également ajoutés près de son lit : elle avait à présent un câble relié à une bombonne d'air qui l'aidait à respirer et elle avait une perfusion en plus. Quant à son apparence en général, Meyliss avait l'air épuisé et elle était très pâle, laissant imaginer que les complications n'avaient pas été de tout repos pour elle.

[18/09/2016 11:57:27] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan était assi de l'autre côté du lit, laissant les enfant regarder leur futur petit frere. Yuzuru était accrocher au chandail de son père. Sur ses genou ne voulant voir le nouveau né.

- une chose de faite, fit Roan en souriant à demi alors qu'il serrait la main de Meyliss avec tendresse. Tu n'as plus qu'à reprendre des forces

[18/09/2016 12:01:55] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan tenait Yuuto dans ses bras pour qu'il puisse voir le nouveau né, alors que Keyne et Neoko le fixaient au travers de la vitre transparente. La brunette regarda sa mère.

- Maman, comment il s'appelle ?
- Yuichiro ... articula-t-elle dans un maigre sourire.

Les enfants hochèrent tous la tête alors que Meyliss tourna son regard vers Roan dans un sourire fatigué.

- Ça risque ... d'être long ... souffla-t-elle dans un débit plus lent que d'habitude.

[18/09/2016 12:06:29] Meilyas or Zonbi Crazy: - Tu peux le faire, assura Roan.
- Mummy, le medecin, fit Yuzuru en tirant sur le pull de Roan.
- Ah, je reviens, fit il en se relevant pour aller voir le médecin déposant Yuzuru sur la chaise

[18/09/2016 12:10:42] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un simple sourire, tournant son regard vers les enfants qui regardaient leur petit frère. Niwan détourna son regard pour la regarder. Il voyait sa poitrine qui se soulevait et descendait lentement. Il posa Yuuto, s'approchant de sa mère.

- Maman, ça va aller ... vraiment ?
- Oui mon chéri ... Ne t'en fais ... pas ... murmura-t-elle en souriant, avant de regarder Yuichiro. Alors ... ?
- Il a ... Il a l'air en forme, bredouilla-t-il.

[18/09/2016 12:12:00] Meilyas or Zonbi Crazy: - Il est tout petit, fit Yuzuru

[18/09/2016 12:14:36] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss tourna les yeux vers Yuzuru en souriant, à défaut de pouvoir rire.

- C'est ... parce qu'il vient ... de naître ... et qu'il est ... né plus tôt ... murmura-t-elle pour expliquer. Il est ... tout léger ... aussi ...
- On peut le prendre ? demanda Neoko en regardant sa mère.
- Il faut ... le laisser ... se reposer aussi ... fit Meyliss.

La brunette eut une petite moue déçue en fixant Yuichiro qui semblait en effet dormir.

[18/09/2016 12:17:35] Meilyas or Zonbi Crazy:
- Il a pas de cheveux aussi, fit Yuzuru

[18/09/2016 12:20:13] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: - Ils ... vont pousser ... après ... répondit Meyliss en souriant.
- Tu crois qu'il aura les cheveux bruns aussi ? demanda Keyne.
- Ou il aura les cheveux blonds comme Yuuto ? ajouta Neoko.
- Je ne ... sais pas encore ... répondit la mère en souriant.

[18/09/2016 12:23:13] Meilyas or Zonbi Crazy: - Blond, fit Yuzuru, je vote blond. Yuuto sera pas tout seul.
Comme ça Yuichiro et Yuuto, blond Mummy et moi, noir, Niwan, Neoko, Keyne et Mama, brun, récita-t-il

[18/09/2016 12:30:09] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Meyliss eut un léger sourire en écoutant Yuzuru.

- C'est ... une bonne idée ... Yuzuru ... répondit-elle en levant sa main pour caresser la tête du garçon.

Sa caresse fut très brève. Elle grimaça un peu et se tourna vers Niwan, attrapant son bras pour le tirer lentement vers elle. Elle sentait qu'elle avait de plus en plus de mal à respirer.

- Prends ... Prends soin ... de tes frères ... et de ta sœur ... Obéis bien ... à Roan ... murmura-t-elle.
- Mam ... ?
- Je ... vous aime tous ...

La main de la jeune femme lâcha soudainement Niwan pour retomber sur le lit alors que ses yeux se fermaient. Une des machines émit soudainement un bruit aigu alors que l'aîné paniqua aussitôt.

- Mama ? Mama ! Mama !

Les autres tournèrent aussitôt la tête en direction de leur mère d'un air inquiet, se bouchant les oreilles au bruit de la machine. Niwan tourna la tête vers l'entrée de la chambre, paniqué.

- Roan ! cria-t-il aussitôt.

[18/09/2016 12:33:53] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan ouvrit aussitôt la porte alors qu'un médecin rentra aussitôt. Ainsi que plusieurs infiier. Roan reculera les plus jeune alors que les infirmier les faisaient sortir.

- Tout va bien... Venez on attends, fit Roan en regardant la chambre.

Yuichiro fut lui aussi dans le couloir alors qu'un infirmière le ramenait avec les autres bébé. Yuzuru était entrain de pleurer en se tenant les oreilles alors que Roan le bercer avec Yuuto dans l'autre bras

[18/09/2016 12:39:10] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Neoko et Keyne avaient été sorti suivis par Niwan. Il jeta un regard vers la chambre alors que les infirmiers se précipitaient dedans. Il sentait qu'il tremblait. Yuuto s'était agrippé à Roan en pleurant alors qu'il n'arrêtait pas d'appeler sa mère, sans comprendre ce qu'il se passait véritablement. L'aîné avait les yeux en le vide alors que les jumeaux le tenaient fermement en regardant partout d'un air effrayé. Ils ne comprenaient pas ce qu'il se passait autour d'eux, ni l'agitation soudaine.

[18/09/2016 12:45:05] Meilyas or Zonbi Crazy: Il fallut une bonne heure avant que le médecin sortent. Roan ne fit pas un pas vers lui. Il vit juste le médecin soupirer en secouant la tête.

- Merci, murmura Roan dans une voix faible.

Il avait serré les deux enfants dans ses bras alors qu'il se laissa tomber sur la chaise derrière lui. Sentant son pouls ralentir, encore et encore il respire doucement.

- Votre mère... Est partie, soufflait t il

[18/09/2016 12:52:22] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan tourna son regard vers les infirmiers, puis vers Roan. Il serra ses lèvres l'une contre l'autre. Il baissa la tête. C'était impossible ... Neoko et Keyne levèrent la tête vers leur frère.

- Qu'est-ce que ça veut dire ... ?
- Niwan, où est Mama ... ?

Niwan resta silencieux. Il n'avait pas le courage de leur expliquer. Son attitude était assez explicite en elle-même.

- Niwan ?

Il sentit que les deux serraient ses mains alors qu'il secoua simplement la tête. Les jumeaux se regardèrent, puis regardèrent Roan. Avant de comprendre lentement. Les deux voulurent avancer vers la chambre mais Niwan les retint par la main en les tirant vers lui. Il ne fallut pas plus pour que les deux se mettent à pleurer.

[18/09/2016 13:03:28] Meilyas or Zonbi Crazy: - rentrons, fit Roan en se relevant.

Heureusement que Yuichiro devait encore rester quelque semaines. Il signa un simple papier avant de rentrer. Il laissa Niwan couché Neoko et Keyne, alors qu'il alla faire de même avec Yuzuru et Yuuto. Les bercant un peu. Il mit la vieilleuse

[18/09/2016 13:07:02] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Une fois arrivés à la maison, Niwan monta les jumeaux à l'étage. Il les calma comme il put et n'eut pas le cœur de les séparer vu leur état. Il les plaça dans la chambre de Keyne et attendit qu'ils s'endorment entièrement avant de sortir, fermant la porte tout doucement derrière lui. Il prit une profonde inspiration, ne tenant pas à aller se coucher.

[18/09/2016 13:09:06] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan était assi au sol contre sa bibliothèque. La tête poser contre l'étagère alors qu'il avait les yeux fermer. Il avait un paquet de cigarette qui pressait entre ses doigt légèrement.

[18/09/2016 13:11:14] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan lâcha la poignée de la porte de la chambre de Keyne, se dirigeant vers la chambre de Roan. Il prit une profonde inspiration avant de toquer doucement à la porte, puis d'entrouvrir la porte, passant simplement sa tête au travers de l'entrebâillement.

- Je peux ... ? demanda-t-il simplement.

[18/09/2016 13:12:21] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan tourna son regard vers le garçon, cachant le paquet par un vieux réflexe. avant de passser une main sur son visage en hochant la tête .

- Oui, oui, soufflait Roan en essayant de sourire simplelemt

[18/09/2016 13:25:54] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan hocha doucement la tête en ouvrant un peu plus la porte pour s'avancer un peu dans la chambre. Il resta cependant près de l'encadré.

- Hm, je ... Hm ... voulais parler à propos de trucs et de ce qu'il s'est passé ... fit-il avant de regarder ailleurs. Je veux m'excuser pour mon attitude et ... je ... hm ... Au sujet de maman ...

Il inspira un grand coup en regardant Roan. Il ne devait pas craquer. Il prit le plus grand sourire qu'il pouvait faire.

- Je suis sûr qu'on va y arriver ! Je suis sûr que tout va bien se passer !

Il sentit sa vision se brouiller un peu alors que son sourire se crispa légèrement.

- Je veux dire ... tout devrait aller, non ?

Niwan lâcha la porte en sentant une larme couler. Il se dépêcha de l'essuyer en balbutiant.

- Elle ... Elle est partie ... Mais ça va aller ... Et ... Et je ... je suis désolé ...

Il cacha son visage entre ses mains en essayant de tenir ses larmes.

- Je suis désolé ... Je suis désolé ! hoqueta-t-il en se recroquevillant. Je suis désolé ... Je ... Je sais qu'on a tous ... tous été égoïste ... Et que je ... je suis affreux ...

Il avança d'un pas et tituba pour se recourber complètement, se roulant en boule.

- Mais ... S'il ... S'il te plaît ... Reste avec nous ... supplia-t-il presque.

[18/09/2016 13:37:30] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan entendait le garçon Il tendit la main vers lui, paume vers le ciel.

- Niwan, approche.

[18/09/2016 13:38:44] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan se redressa en hoquetant, avançant lentement vers Roan en se mordant la lèvre inférieure, essuyant rapidement ses larmes qui ne cessaient de couler.

[18/09/2016 13:42:22] Meilyas or Zonbi Crazy: Roan lui prit la main avant de lui poser une photo dans celle ci. Une photo de Meyliss et lui, ainsi que Yasujiro et Péter.

- Jai cru que ta mère était un jeune garçon la première fois, elle avait un peu près ton âge. Tu lui ressemble beaucoup, comme t'es frères et ta soeur. Les même yeux violetw les même cheveux ondulé. Elle n'est pas partie Niwan. Elle est la, fit il d'une voix douce en posant son index sur le coeur du garçon. Elle est ici. Et je serais toujours à vos côté, comme je l'ai promis à Meylisd, dit il doucement alors qu'une l'arme voilà le long de sa joue

[18/09/2016 13:52:50] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan baissa les yeux vers la photo. Il renifla un peu avant de lever les yeux vers Roan. Il sentit sa lèvre inférieure trembler alors qu'il hocha lentement la tête.

- Q-Quand ... j'ai été à l'école ... l-la première fois ... on m'a pris ... pour une fille, hoqueta-t-il avant baisser les yeux vers la photo.

Sa mère semblait si heureuse, si insouciante, si énergique. Une enfant heureuse. Il se rapprocha un peu de Roan en serrant sa main pour s'asseoir à côté de lui en posant sa tête contre le bras de celui-ci.

[18/09/2016 13:55:15] Meilyas or Zonbi Crazy: - un point de commun, j'ai crus que Neoko était un garçon, sourit Roan en serrant la main du garçon.tout va bien se passer, ça va être un peu dure les premiers jours mais tout va bien se passait, je te le promet Niwan

[18/09/2016 13:58:23] ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α: Niwan se mordit simplement la lèvre inférieure en ramenant ses genoux contre lui. Il hocha la tête.

- M-Maman ... a dit que je ... que je devais t'obéir ... murmura-t-il. Je ... Je lui fais confiance ...

Il renifle bruyamment en essuyant ses yeux de sa main libre.

- Et ... Et je te fais ... confiance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Texte brute (Meyliss / Roan / Thomas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Texte brute (Meyliss / Roan / Thomas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Force Brute
» Mail texte brut
» Les illustrations de Thomas Nast
» Thomas Mann
» texte word en JPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Capharnaüm :: Les RP :: Reality Circle (WIP) :: Before-
Sauter vers: