Lieu qui renferme beaucoup d’objets entassés confusément.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Texte brute [Recommencé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Texte brute [Recommencé]   Lun 5 Juin - 21:38

ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/06/2017
" Le jeune lycéen : Arika Rosenthal Von Friedholf, le fils du maire d'Eastwoo à été déclaré mort suite à la découverte d'un membre à la rizière d'un champ. Les policiers ratissent les champs à la recherches du corps du défunt pour ainsi rendre celui ci à sa famille..."

Zonbi sentit son sang ne faire qu'un tour alors que les informations résonnaient encore dans sa tête. Un an auparavant Arika, un camarade de classe, un ami, avait tout simplement disparu. Ce n'était pas la première fois qu'il disparaissait. Il revenait toujours après tout, mais pas cette dernière fois. Les mois s'étaient écoulés, sans laisser la famille faire un deuil. Elle soupira alors qu'elle redressa la tête vers le lycée. C'était rien. Juste une réponse que tout le monde attendait.

- Ne te fais pas remarquer pour la rentrée, se murmura t elle.

Elle aurait aimé avoir son frère à ses côtés, mais celui ci était déjà parti de bonne heure, des qu'il avait vu les informations. Après tout c'était son meilleur ami qui avait été retrouvé.
L'information matinale avait agi comme une bombe dans l'entourage du jeune homme, et malheureusement, le fait que ce soit la rentrée n'arrangeait absolument rien pour le coup. Il fallait être fort, il fallait y aller. Si ce n'était que le garçon disparu, pour certains, c'était bien plus.

Dès le passage des grilles, les visages étaient déjà en train de porter le deuil. Akira, le jumeau d'Arika, était assis sur un banc, le regard dans le vide. Il avait les yeux rougis, mais il avait plus l'air d'être mort intérieurement, plutôt que triste. Il n'avait même pas la force de vraiment réconforter la jeune fille assise à ses côtés : juste une main posée sur son épaule, alors qu'il fixait le sol. Neoko était dans les bras de son frère, en larmes. C'était la pire annonce qu'on ait pu lui faire. Après tout, elle aimait Arika, elle sortait même avec lui. En somme, ce n'était rien de plus qu'un coup de massue. Quant à Keyne, il regardait un peu les alentours, en tenant la brunette dans ses bras. Il capta Zonbi de loin et lui fit vaguement un signe de la main. C'était à la fois pour indiquer qu'ils étaient par là, mais aussi qu'il aurait aimé un peu d'aide face à cette annonce.
La rouquine ne tarda pas à les rejoindre, elle avait une mine moins sombre qu'eux, pour des raison évidente. Elle inspira un bon coup avant d'aller les rejoindre sortant son paquet de mouchoir. Voir ses amis dans ... elle commençait aussi à se rendre compte de cette réalité.

- J.. j'ai un chaussons au pommes, une tartelettes aux fraises et une part de chocolat à Orange, fit elle serrant la boîte entre ses mains.

C'était ça façon de réconforter tout le monde. La nourriture. Elle avait fait un petit détour vers la boulangerie. Elle releva la tête vers eux, espérant arraché un petit sourire, mais elle se voilait certainement la face.

- Pas trop dur, fit la voix de Ray dans le dos de Niwan.

Le blond avait vu le groupe d'Arika en deuil complet, Et puis y avait ... Keyne et Neoko dans le lot. Les petits frères et soeur de son meilleurs ami. La mort de quelqu'un faisait toujours mal mais là. Lui n'était pas si touche que ça, Il n'avait jamais apprécier le fils aîné du maire,mais pas au point de vouloir la mort de quelqu'un.
La rouquine ne tarda pas à les rejoindre, elle avait une mine moins sombre qu'eux, pour des raison évidente. Elle inspira un bon coup avant d'aller les rejoindre sortant son paquet de mouchoir. Voir ses amis dans ... elle commençait aussi à se rendre compte de cette réalité.

- J.. j'ai un chaussons au pommes, une tartelettes aux fraises et une part de chocolat à Orange, fit elle serrant la boîte entre ses mains.

C'était ça façon de réconforter tout le monde. La nourriture. Elle avait fait un petit détour vers la boulangerie. Elle releva la tête vers eux, espérant arraché un petit sourire, mais elle se voilait certainement la face.

- Pas trop dur, fit la voix de Ray dans le dos de Niwan.

Le blond avait vu le groupe d'Arika en deuil complet, Et puis y avait ... Keyne et Neoko dans le lot. Les petits frères et soeur de son meilleurs ami. La mort de quelqu'un faisait toujours mal mais là. Lui n'était pas si touche que ça, Il n'avait jamais apprécier le fils aîné du maire,mais pas au point de vouloir la mort de quelqu'un.
Akira sembla sortir un peu de son espèce de transe en levant la tête en direction de Zonbi. Il baissa un peu les yeux sur le coup, hochant vaguement la tête. Il aurait aimé sourire mais le cœur n'y était vraiment pas. Au moins, avec le fait d'être déjà à l'internat la veille, il avait échappé aux cris larmoyants de sa mère le matin-même. Keyne eut un maigre sourire en voyant l'attention de Zonbi.

- Merci ... souffla-t-il avant de baisser les yeux vers Neoko.

La brunette était cramponnée à son frère. Elle releva la tête en direction de sa meilleure amie, hochant la tête, en essayant de calmer ses hoquets.

- M-M-Merci Zonbi ... bredouilla-t-elle en essuyant ses larmes.

Niwan était appuyé contre un arbre en regardant le groupe du coin de l'œil. Il tourna son regard vers Ray, avant d'avoir un sourire de contenance pour le coup.

- Ça pourrait aller mieux, admit-il en désignant le groupe du menton. Je te cause pas du petit-déjeuner ...

Il soupira longuement. Il était loin de supporter Arika mais pas ... Il n'aurait jamais imaginé que ça irait jusque là. Il tourna le regard de l'autre côté de la cour. Yuuto était prostré avec Akito dans un autre coin. Il soupira à nouveau.

- Journée noire, marmonna-t-il.
Zonbi ne savait pas trop où se mettre, ni quoi ajouter. Ce n'était pas une mauvaise chose en soit, elle débitait souvent des âneries. C'était son côté de maladroit. Elle tendit les mouchoirs à Neoko dans un petit sourire, après tout c'était son copain qui...

- Y'à pas de quoi, finit elle par dire aux jumeaux. Je...

Elle s'interrompit. Elle ne savait pas quoi dire, encore moins quoi faire de plus. C'était pas une situation simple.

- Monsieur Creg a mit les résultats de l'audition pour Hamelet, ils sont affichés à la cantine.

Ray hocha la tête sur le coup. C'était pire que ... une sale journée. Il passa son bras autour des épaules de Niwan pour lui ébouriffés la crinière.

- Arrête de faire cette tete. T'es l'aîné, soit un peu plus souriant. Dis toi que Pheist va déprimé aussi, jusqu'à que je lui dis qu'il à peut être une seconde chance avec ta soeur, provoqua t il pour redonner un coup de fouet à son meilleur ami. A moins que tu veux que je joue les gays épris du capitaine du club de Kendo ? ~

Étoile ne tarda pas à arriver en tenant la main de Miuna qui avait les yeux bien rougis. Elle à toujours était hypersensible après tout.

- Désolé du retard, le bus et ... Comment ça va ? Demanda-t-Il.
Neoko se saisit du mouchoir pour essuyer ses yeux avant de se moucher un grand coup. Elle releva la tête vers Zonbi et hocha la tête.

- Oui, je ... je vais aller voir, bredouilla-t-elle.
- Tu veux qu'on vienne ? proposa Keyne en relâchant sa sœur, passant simplement une main dans son dos.
- N-Non ... Ça ira ... répondit-elle en se redressant.

Le brun échangea un bref regard avec Akira. Celui-ci avait gardé le regard fixé au sol. Il inspira un grand coup, en se redressant.

Les remarques tirèrent un maigre sourire à Niwan pour le coup, qui haussa un sourcil en le fixant.

- Oh, Boucle d'Or, tu feras ça pour moi ? Quel amour, taquina-t-il en lui tapottant la tête. Fais-moi donc un câlin, ça passera mieux ... Comme ça j'aurais le sourire en allant calmer la joie de Pheist.

Yuuto releva la tête vers le duo qui arrivait. Il tenta un sourire mais il tourna la tête vers Akito.

- On ... fait avec, hasarda-t-il.
- Ça va, bredouilla le roux aux lèvres tremblantes.

Il se retenait clairement de pleurer. Il n'avait pas envie qu'on le voit comme ça, de toute manière.
Zonbi voulut aussi la suivre mais elle se ravisa. Elle sortie son sachet de bonbon assidue après tout elle en avait toujours sur elle : goût pomme, fraise, orange et des arlequins... Elle regarda sa meilleure amie partir, alors qu'elle se tourna vers les garçons.

- Un peu de sucre avant les cours ? Hasarda t elle alors que la sonnerie se fit.

Le professeur de littérature était dans son bureau, un livre poser sur ses genoux alors qu'il mettait des annotation dans son carnet poser sur son bureau.

Ray inclina la tête en haussant un sourcil.

- Je préfère presque tu tabasses Pheist la limite, rit il nerveusement.

Il aurait pu faire le câlin,mais la sonnerie le sauva. Il donne une petit tape dans le dos de Niwan.

- Aller vient on à cours après tout.

Miuna se mouche alors qu'Étoile passa sa main dans sa nuque. Il ne savait pas trop quoi dire, C'est sa soeur fit le premier pas en faisant un câlin à Akito.
Akira tourna son regard vers Zonbi en clignant des yeux avant de tendre la main.

- Tu as de la pomme ? demanda-t-il à demi-voix, avant de marquer une pause en entendant la sonnerie. Pas de signe de Tobin ... ?

Keyne suivit sa sœur des yeux rapidement avant de marquer une pause en se tournant vers Zonbi, inclinant la tête sur le côté.

Neoko avait une démarche lente pour le coup, tête baissée, alors qu'elle releva un peu la tête en entendant la sonnerie. Elle la rabaissa aussitôt en s'approchant du bureau du professeur où elle toqua doucement.

- Monsieur Creg ... ?

Niwan roula un peu des yeux avant de sourire légèrement en se redressant, s'étirant un peu.

- Roh, je croyais que tu étais pas pour la violence, sourit-il en se mettant en marche. Allez, zou ... Ils vont en parler, hein ?

Akito releva la tête en direction de Miuna. Il passa aussitôt ses bras autour de la jeune fille, en se cachant presque. Yuuto, lui, se redressa en inspirant avant de tourner son regard vers Etoile. Il tenta un sourire nerveux. Personne n'était vraiment à l'aise.
Zonbi fouilla un peu dans son sac alors qu'elle sortit trois petits bonbons émeraudes et les présenta à Akira. Elle haussa les épaules.

- Il est certainement derrière le gymnase, fit elle en regardant le sol. A faire ses petites affaires. On commence par ... math ? Hasarda-t-elle.

Elle savait que le blanc allait certainement le voir, surtout dans ce genre de moment. Après tout cette dernière question était adresser plus à Keyne pour le coup.

Effectivement, Tobin était assit sur un amas de planche en bois alors en écrasant des médicament qu'il avait encore de... Il soupira en se calant conte le mur.

Le professeur releva le regard, Il eut un petit moment avant de reconnaître Neoko.

- Mademoiselle Shinkiseki ? Que se passe t il ?

Ray retira son bras en remettant ses mains dans sa poche. Alors qu'il hocha la tête.

- y ... à une minute de silence aussi à la pause dans le gymnase.

Miuna caressa doucement les cheveux d'Akito pour le rassurer et le réconforter alors qu'elle tourna son regard vers les deux autres.

- Vous pouvez sécher.
- Miuna, Ça va aller, fit Étoile. On... aura juste à...
- Aller dans la salle d'arcade, Ça vous fera du bien, Je récupère les cours.
Akira prit les bonbons avant de hocher la tête en remerciant Zonbi. Il se leva en s'excusant à demi-mots avant de partir. Keyne le suivit des yeux avant de regarder Zonbi.

- Oui, d'ailleurs, on devrait peut-être y aller ... ? hasarda-t-il.

Akira ne tarda pas à rejoindre le gymnase, pour se glisser derrière. Il repéra Tobin, avant de prendre une inspiration en marchant vers lui. Il se racla la gorge pour indiquer sa présence.

Neoko hocha vaguement la tête avant de s'approcher.

- Désolée ... Hum, c'est à propos de la ... de la représentation, bredouilla-t-elle. J'aimerai retirer ma ... candidature.

Niwan hocha la tête en soupirant un peu, fixant le ciel. Quelle galère ...

- Je vois, marmonna-t-il. C'est con à dire mais ... au moins, on a le fin mot de l'histoire ... Sans vouloir passer pour le sans-cœur de service, hein.

Akito resta un long moment dans les bras de Miuna avant de se redresser.

- On peut ... ? hasarda-t-il d'une petite voix.

Yuuto n'eut pas le cœur à lui dire non en voyant les yeux larmoyants de son meilleur ami. Il acquiesça aussitôt la tête.

- Mais oui, c'est juste la rentrée en plus ! Hein, Etoile ? lança-t-il à l'autre garçon.

Il gratifia Miuna d'un sourire de remerciement pour le coup.
Zonbi regarda le garçon partir. Il était parti pour sécher, encore une fois, pu à chaque fois que ... enfin. Elle secoua doucement la tête pour chasser côté pensé alors qu'elle hocha la tête.

- Ah o-oui, bredouilla t elle en mettant un bonbon en bouche.

Elle se mit à marché, en regardant un peu ailleurs. Elle brûlait d'envie de parler à Keyne. Cependant... Elle releva la tête vers le garçon.

- C'est fini, hein.. ?

Tobin eut un sourire au coin alors qu'il releva ses yeux injectés de sang.

- T'es en retard, Je pensais te voir plutôt, princesse.

Aaron releva complètement le regard vers la jeune fille après avoir fermer son livre. Il soupira.

- Pour quel raison ?

- Ça sera plus calme d'ici quelques jours. C'est juste le fils du maire rien de plus. Enfin c'était... détends toi. Tu es pas le seul à te réjouir de sa mort, chuchota t il bien bas avant de sourire en levant la main. Pheist.

Le brun tourna son regard vers ses amis avec une triste mine.

- Ah salut.

Miuna relâcha doucement le garçon en regardant son frère.

- Raaaah, daccord, fit il. Mais juste pour ce matin. J'ai .. juste des options, fit il.
- Je prendrais les cours, assura Miuna. Je serais pas seule, y à Melody, et puis Katya à besoin de moi, assura la blonde.
- Mouais, fit Étoile.
Keyne avança en remettant son bonnet correctement sur ses oreilles. Il tourna son regard vers Zonbi. Il se doutait bien que ... Il hocha vaguement la tête.

- C'est fini.

Ces trois petits mots eurent une sorte de côté réconfortant mais en même temps ... C'était une sorte de soulagement malsain. Il haussa un peu les épaules.

- Je suppose que c'est fini, se rectifia-t-il nerveusement.

Akira détailla le jeune homme en s'approchant. Il avait la mine d'un cadavre qu'on venait de déterrer. Il se laissa limite tomber devant Tobin.

- J'ai dû rester un peu avec Neoko, marmonna-t-il avant de soupirer longuement.

Neoko joua nerveusement avec ses doigts en baissant les yeux.

- Je ne pense pas que ... j'aurais la tête à ça, répondit-elle avant de relever les yeux vers le professeur. Du moins, pas ... pas pour le moment ...

Niwan eut un sourire nerveux à la formulation de Ray, mais il hocha vaguement la tête avant de relever les yeux en direction de Pheist. Il fit également un signe de la main.

- Salut Pheist, répondit-il avant de marquer un temps d'arrêt. Ça va ... ?

La question était un peu désuète mais c'était plus par habitude.

Akito opina du chef en regardant Miuna. Il déglutit un peu.

- Elle doit être dans les toilettes ... Elle avait pas envie de ... Enfin, bredouilla-t-il à l'évocation de sa sœur avant de regarder les garçons en souriant un peu. Merci ...
- Allez, allons-y avant qu'ils ne referment les grilles. Encore merci Miuna, lança Yuuto à la jeune fille. On te revaudra ça.
Zonbi resserra un peu la lanière de son sac en relevant ses yeux vers le brun en s'arrêtant légèrement.

- Tu... supposes ?

Tobin émietta la poudre sur le tabac de son joint alors qu'il le tendit vers Akira.

- gratuit pour cette fois. C'est vrai qu'il était son mec. J'avais complètement zappé, rit-Il

- Neoko, Tu es la meilleure, Et le fait de te renfermé ne va pas t'aider. Tu dois te vider la tête. Et ... laisse toi une semaine. D'accord ? Soupira t il. Si ta réponse est non,Je dois cherchais une doublure.

Pheist secoua la tête.

- Mon père n'était .. pas de bonne humeur.
- Ah ... ? Tu as-
- Je veux pas en parler, coupa le garçon.
- Pardon curiosité. Allons en cours hein

Étoile soupira en hochant la tête alors qu'il se mit à suivre les garçons.

Miuna regarda les garçons partirent. Elle se mit à diriger vers les toilettes. Melody était entrain d'attendre à une porte avec des mouchoirs
Keyne marqua une pause avant de regarder Zonbi. Il sembla hésiter un instant avant de passer une main sur son  bonnet, comme pour rectifier sa position.

- Disons qu'il reste ... quand même les suivants ... marmonna-t-il.

Akira eut un sourire désabusé. Tobin n'avait pas attendu pour être déjà bien à l'ouest. Il prit le joint.

- Merci du geste commercial, répondit-il de manière lacunaire avant de l'allumer. Ouais ... Et maintenant, il est plus rien, marmonna-t-il amèrement.

Neoko eut un faible sourire en regardant ailleurs. Elle inspira longuement avant de baisser les yeux en hochant la tête.

- Oui, monsieur Creg, je ... je vais y réfléchir, murmura-t-elle. Je ... Je vais essayer ... Je pourrais aider à chercher si ... si jamais ...

Niwan cligna des yeux puis hocha la tête. Il se doutait que ce n'était pas la joie ...

- Ouais, allons-y. De toute manière, c'est pas la joie pour tout le monde, alors ... sourit-il un peu en glissant ses mains dans ses poches.

Dans les toilettes, on entendait les hoquets de Katya qui avait dû s'enfermer dans la cabine. Rien de bien joyeux de nouveau ... Elle avait laissé son sac aux côtés de Melody, mais même la sonnerie ne l'avait pas faite sortir pour le coup.
- Ils vont recommencer tu crois .. ?

Un éclat de peur passait dans son regard. Elle qui pensait que tout était enfin fini, et non elle sentait encore cette boule au ventre qui se formait. Lui donnant aussitôt des petits mots.

- Ça... va pas être comme... cette nuit hein ? Ils...-

Elle se coupa en voyant les policiers arrivaient. Elle recula, se rapprochant de Keyne pour le coup.

- Bah si il est mort, et en milliers de morceaux. Il m'à même pas attendu ce couillon, souffla t il dans un nuage de fumé. Y à les flics. Ti le savais ?

Aaron eut un sourire en hochant la tête. Avant de se mettre à écrire son numéro sur un papier et de le tendre.

- Exceptionnel, si tu as besoin de parler, à quelqu'un d'autre que la psychologue. En tant que professeur principal, Je peux te donner le soutien que tu as besoin.

- Ça fait surtout bizarre. Je.. Je ne savais pas comment réagir vraiment, avoua Pheist.
- Tire la tronche, hasarda Ray
- Ray ... C'est pas drôle...
- Désolé, Je suis pas si triste. Il me blairait pas, et vice et versa. Et je...
- Oh non...

Pheist c'était arrêter en voyant son père passait avec des officiers.

Miuna eut un petit sourire en regardant Melody puis la porte.

- Katie... j'ai fait des cupcake. Avec un nuage de chantilly rose.
- On pourrait aller à l'infirmerie, Ça sera plus confortable, fit Melody
Keyne baissa les yeux sur le coup. Il ne savait pas. Il ne pouvait pas prévoir ce qu'ils feraient. En entendant Zonbi s'interrompre, il releva la tête, puis se figea en voyant les policiers. Il regarda aussitôt la jeune fille, puis le groupe de forces de l'ordre.

- Pourquoi ils sont là ... ? murmura-t-il.

- Je crois pas qu'il ait eu le choix, marmonna Akira avant de hausser un sourcil. Quoi, sérieux ?

Le blanc baissa les yeux vers son joint avant de pester un peu.

- La barbe ...

Neoko le regarda faire avant de s'approcher pour prendre le bout de papier. Elle eut un maigre sourire, avant de baisser les yeux vers celui-ci.

- Merci, monsieur Creg ... Je vous ferai signe si jama--

Elle s'interrompit en sentant l'agitation dans le couloir. Elle rangea le bout de papier dans sa poche.

Niwan haussa les épaules avant de tourner son regard vers les policiers. Il arqua un sourcil.

- Pourquoi ton père ... ? commença-t-il.

Il y eut un petit silence avant que le loquet de la porte ne tombe et que Katya l'ouvre, les yeux larmoyants. Elle baissa les yeux avant de les cacher.

- Je ... Je suis désolée, balbutia-t-elle en passant ses mains sur ses yeux. C'est ... Désolée ...
Zonbi haussa aussitôt les épaules, elle avait peur sans le savoir. Elle n'aimait pas vraiment ça.

- Ils disent pense...

Tobin eut un rire en voyant Akira s'agitait après tout c'était rien. Pour lui en tout cas. Il inspira et expira encore et encore.

- C'est normal après tout...

Pheist soupira en reculant pour se diriger vers la salle de classe.

- un meurtre. Mon père est la pour interroger tout les proches d'Arika. Tout ceux qui le connaissait.
- carrément ?
- Mais gardez ça pour vous, C'est juste une visite
- Tu sais y à pas tout le monde qui est con, enrichit Ray

- C'est pas grave, assura Melody.
- Oui, Ça te fait un peu de bien, Et puis on est pa pour toi, sourit Miuna
Keyne se tourna vers Zonbi avant de soupirer un peu. Il lui tapotta l'épaule.

- Allons en ... en classe, bredouilla-t-il, pas très à l'aise face au fait de voir les policiers.

Il tourna la tête en direction de Neoko qui avait hasardé en regardant dans le couloir. Elle se tourna vers Aaron pour le saluer et s'excuser, avant de sortir pour les rejoindre rapidement, tête baissée. Visiblement, personne n'était à l'aise.

Akira roula les yeux en fixant son joint puis décida de tirer une nouvelle fois dessus.

- Génial ... Je vois déjà les interrogatoires comme il y a un an, soupira-t-il.

Niwan haussa un sourcil en se tournant vers Pheist.

- Tous ceux qui le connaissaient ? Tu veux dire quasiment toute l'école ? hasarda-t-il dans un rire amer. Ça va leur prendre des plombes ...

Katya acquiesça en essuyant ses yeux avant de regarder les filles.

- Je veux bien ... les ... cupcakes ... bredouilla-t-elle en baissant la tête. Et ... l'infirmerie ...
Zonbi hocha la tête, alors qu'elle se mit en marche pour suivre le jeune garçon avant de voir sa meilleure amie suivre.

- Tu... as réussi ? Hasarda t elle en rentrant dans la salle.

Celle ci n'était pas aussi bruyante qu'elle aurait voulu qu'elle le soit. Puisqu'On tourna bien vite la regard vers Neoko. Âpre toit c'était la copine de l'ancien espoir du lycée.

- la petite princesse n'aime pas jouer au méchant flic, Tu disais pas ça quand j'avais les menottes, ricana Tobin.

Il tira un sac en sortant des petites pipettes d'eau stérilisé. Il en tendit une à Akira.

- Pour tes pupilles.

- D'où l'humeur massacrante de mon père. Le maire ne le lâchera pas cette fois.
- Tu m'étonnes... Et le .. enfin tu vois ? Fit Ray.
- T'abuse. C'est que depuis aujourd'hui.
- Je sais, Je sais, soupira t il. Je suis curieuuuux

Miuna sortit la boîte, en tendant un petit cupcake. Melody récupéra le sac de Katya.

- Mon père passera sans doute nous voir par contre, prévint elle
Neoko releva la tête en direction de Zonbi pour s'apprêter à lui répondre, mais elle se stoppa en voyant autant de paires d'yeux braqués sur elle. La brunette déglutit un peu, avant de se tourner vers Zonbi.

- Il ... me laisse du temps pour y réfléchir, bredouilla-t-elle en jouant nerveusement avec ses doigts.

Keyne inspira un petit coup avant de tapotter l'épaule de sa sœur, la poussant un peu pour avancer jusqu'à leur place.

- Fais pas gaffe, ça ... leur passera, encouragea le brun à voix basse.

Akira eut un petit ricanement avant de prendre une pipette.

- Autre contexte, autre lieu, rétorqua-t-il en se redressant avant de regarder l'heure. Ah, chiasse ...

Niwan soupira avant de tapotter l'épaule de Ray.

- Doucement, laisse-le respirer. Je suis sûr qu'il entend ça depuis le réveil, sourit-il. On aura le temps d'en discuter plus tard ... Ou face à son père.

Katya le prit en remerciant la jeune fille avant de se tourner vers Melody.

- Pour ... Pourquoi ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/06/2017
Zonbi ne voyait pas l'atmosphère changer. Surtout avec ...

- Mademoiselle Neoko Shinkiseki, Monsieur Keyne Shinkiseki, Monsieur Akira Rosenthal Von Friedholf, Monsieur Tobin Von Toten, Mademoiselle Zonbi Von Toten, Vous devez vous rendre dans la salle de Réunion.

Zonbi baissa son regard en jetant un coup d'oeil à Keyne, puis Neoko. Ça allait recommencer encore...

Tobin releva la tête en entendant les dire de la radio. Il se releva en mettant les gouttes dans les yeux. Et un bon coup de déodorant.

- Et c'est parti, sourit il.

Pheist posa ses affaires en soupirant. Ray se doutait que le commissaire n'allait pas lâcher les jeunes. Il tourna son regard vers Niwan.

Miuna sursauta en entendant la voix alors que Melody soupira en secouant la tête.

- Ce nef plus une disparition.. C'est un meurtre...
Neoko eut un léger sursaut en levant la tête à la voix qui résonna. Son frère, lui, échangea un regard avec Zonbi, en rentrant sa tête entre ses épaules. S'ils n'attiraient déjà pas suffisamment l'attention comme ça ... Le brun regarda à droite, puis à gauche, avant de tirer le bras de sa sœur.

- Allons-y ... marmonna-t-il. On retrouvera Tobin et Akira sur le chemin ...

Akira secoua un peu sa tête sur le coup en se redressant avant de soupirer longuement. Il passa également un coup de déodorant.

- Ah bah tiens ... Ça tarde pas, marmonna-t-il en se mettant en chemin.

Niwan avait levé la tête vers la voix avant de la tourner en direction du couloir où le trio passa. Il secoua la tête. Ça lui rappelait le lendemain où on avait déclaré la disparition ... Il tourna son regard vers Ray en soupirant. Quelle rentrée ...

Katya déglutit longuement en baissant les yeux. Elle sentit les larmes lui revenir. Comment cela avait-il pu finir ainsi ... ?

- On peut ... quand même aller à l'infirmerie ... ?
Zonbi hocha la tête, même si ... elle ne voulait vraiment pas. Ça ... allait recommencer encore et encore. A peine Arika avait disparu que le Lynchage n'avait que fait de s'amplifie... Comme si Keyne ou elle avait été pour quelque chose. Elle passa sa main le long de son bras dans un geste nerveux.

Tobin fit un simple sourire et signe de la main au trio. Depuis qu'Arika avait disparu il s'était détacher du groupe, traînant avec les plus âgé voir des étudiant.

Ray passa sa main sur le dos de Niwan alors que le professeurs ramena le calme.

- Ça va allait, murmura Ray.

Melody hocha la tête.

- Bien sûre.
- On ... à le temps de tout façon aller viens, sourit Miuna. Allez y toute les deux je... vais vous récupérez au moins les cours.

Elle l'avait promis à Yuuto. Akito et son frère. Elle pouvait aussi le faire pour Katya et Melody.

Le directeur Ainsi que Péter attendait assit à la table.

- Installez vous.
Niwan regarda Ray, puis baissa simplement les yeux en rapportant son attention sur le cours, alors qu'il hochait vaguement la tête.

- J'espère, marmonna-t-il.

Il avait de sales souvenirs d'il y a un an. Un peu trop de passages de policiers par chez eux.

Katya sourit un peu en essuyant ses yeux.

- M-Merci ... bredouilla-t-elle avant de regarder Miuna en hochant la tête. O-Oui ... V-Vas-y ...

Les jumeaux échangèrent un vague regard, alors que Neoko prit place à la droite de son frère, entre lui et Akira. Le blanc balaya la salle du regard, regardant le directeur, puis Peter.

- Qu'est-ce que ... vous voulez ?

Personne n'était véritablement à l'aise.
Zonbi s'assit à coter de Keyne. Elle fut un peu étonner de voir son frère prendre place à côté d'elle pour le coup. Mais ça la rassurer un peu. Elle releva la tête vers Péter qui tira les feuilles et dossier.

- On va recommencer. Cette nuit.
Un vent de malaise se leva un peu, alors que chacun échangea vaguement un regard avec son voisin. Finalement, Akira se racla la gorge pour prendre la parole le premier, en voyant que personne ne semblait décider.

"La fête était à peine bien entamée, la musique battait son plein et la nuit était avancée. Chacun dansait, riait, buvait. Il y avait des petits groupes à droite et à gauche. Mais surtout, il y avait leur groupe à eux. Ils étaient dans leur coin à eux, confortablement installés. Akira liquida son verre avant de tousser un peu.

- Yerk ... C'est mort, je prends plus action quand c'est Tobin qui demande, marmonna-t-il.

Il secoua sa tête. Il avait les joues déjà bien rouges avec la chaleur, l'ambiance et surtout l'alcool. Sa réaction tira un petit pouffement à Neoko, et un sourire gêné à Keyne. Le blanc se gratta la nuque avant de passer en revue leur groupe.

- Huuum ... Zonbi ! Action ou vérité ?"
Un vent de malaise se leva un peu, alors que chacun échangea vaguement un regard avec son voisin. Finalement, Akira se racla la gorge pour prendre la parole le premier, en voyant que personne ne semblait décider.

"La fête était à peine bien entamée, la musique battait son plein et la nuit était avancée. Chacun dansait, riait, buvait. Il y avait des petits groupes à droite et à gauche. Mais surtout, il y avait leur groupe à eux. Ils étaient dans leur coin à eux, confortablement installés. Akira liquida son verre avant de tousser un peu.

- Yerk ... C'est mort, je prends plus action quand c'est Tobin qui demande, marmonna-t-il.

Il secoua sa tête. Il avait les joues déjà bien rouges avec la chaleur, l'ambiance et surtout l'alcool. Sa réaction tira un petit pouffement à Neoko, et un sourire gêné à Keyne. Le blanc se gratta la nuque avant de passer en revue leur groupe.

- Huuum ... Zonbi ! Action ou vérité ?"
"Neoko eut un petit rire pour le coup en souriant à Tobin alors qu'Akira cherchait du soft, histoire de faire passer le coup.

- Mouais, c'est quasi un cercueil quand même ...

Le blanc leva les yeux à l'arrivée de son frère en souriant.

- Et voilà le meilleur !
- On attendait plus que toi, répondit Neoko dans un petit sourire.

La brune laissa le jeune homme faire dans un léger rire, alors que Keyne regardait du coin de l'œil, avant de regarder Arika.

- Bah, c'est plus calme ici, quoi ...
- On attendait que tu reviennes, quoi, sourit Akira avant de regarder Zonbi. Du coup, toi, action ou vérité ?
- Pourquoi, tu veux aller danser ? proposa Neoko qui buvait son verre."
- Désolé avec la bourse que hai obtenue tout l'équipe est entrain de me charrier, sourit Arika. Mais ... C'est un peu ... enfin vous êtes pas gêner des passages ?
- Je suis trop bien placer tu rêve, regarde moi encore deux culottes,bonjours mesdemoiselles, sourit Tobin qui était couché pour suivre le trajet de deux filles qui glousser mais pas indifférent, Je pense même que je vais ... monté.

Arika rit en voyant Tobin quitter la scène en montant les escaliers.

- Action non ? Je suis sur qu'elle choisi vérité depuis, hasarda la star.

Zonbi baissa un peu le regard en souriant.

- Je vais dire action alors, de tout .. façon sa sera ma dernière je... Je vais rentrer.
- Déjà ?
- Tu peux qu'en être fier, répondit Neoko dans un fin sourire, en regardant Arika.

Le brune but à nouveau dans son verre, sous le regard un peu inquiet de Keyne.

- Tu devrais pas boire autant, Neo ...
- Relaxe, au pire, elle va se mettre à draguer les autres mecs, répondit Akira qui suivit Tobin du regard.

Le blanc secoua un peu la tête, avant de regarder Zonbi, en réfléchissant. Neoko fit un peu la moue.

- Oh, déjà Zonzon ?
- Bon, bah, il t'en faut une grandiose alors ! répondit Akira qui regardait les alentours.
- Abusez pas non plus ...
- Ça va, je la fais pas boire non plus.
- Je la garde pour moi, assura Arika en embrassant plein de fois Neoko avant de rire. J'ai promis de ramener mon petit chat à la maison saine et sauve, Donc détends toi Keyne.

Zonbi fini son petit verre.

- Il commence à se faire.. tard et... enfin vu comment est parti Tobin. J'ai encore envie d'avoir la lumière des lampadaire. Sourit elle. Mais je reste joignable sur le portable.
Neoko eut un léger gloussement sous les baisers en se blottissant contre Arika dans un petit sourire.

- J'ai mon petit chevalier servant pour ce soir, j'en profite, sourit-elle un peu.
- Au pire, tu veux que quelqu'un te raccompagne ? proposa Keyne à la rousse.
- Oh, je sais, je vais te faire décuver ! Y'a bien une piscine, non, dans le coin, sourit Akira en se redressant.
Zonbi hocha la tête.

- Si ça te dérange pas de... Quoi ? Ah non .. Je ne sais pas nag-
- Oh Piscine ?, fit Arika. Te dégonflé pas c'est juste une trempette ! Les gars y à quelqu'un à jeter à l'eau !

Arika rit doucement alors que le mot piscine fut repeter plus d'une fois avant que les gars de l'équipe commence à "balancer" les gens dans la piscine. Et Zonbi n'en échappa pas.
Zonbi hocha la tête.

- Si ça te dérange pas de... Quoi ? Ah non .. Je ne sais pas nag-
- Oh Piscine ?, fit Arika. Te dégonflé pas c'est juste une trempette ! Les gars y à quelqu'un à jeter à l'eau !

Arika rit doucement alors que le mot piscine fut repeter plus d'une fois avant que les gars de l'équipe commence à "balancer" les gens dans la piscine. Et Zonbi n'en échappa pas.
Arika eut un petit rire alors Zonbi finit par être tremper.

- Eh je suis la moi, sourit Arika en poquant la joue de la brune.

Zonbi eut vraiment mauvaise alors qu'elle toussa légèrement en se hissant sur le rebord. Elle détestait ce... elle aurait été bien mieux sans ...

- C'est que ginger est une femme, siffla l'un des joueurs.

La rouquine croisa vite ses bras sur son t short qui était devenu un peu trop transparents. Elle se releva bien vite en sentant les larmes venir.

- C'était un compliment, fit il avant d'avoir un éclat de rire general.

Arika but cul sec son verre.

- On dirait la piscine était une merveilleuse idée Aki, rit il.
Neoko eut un petit sourire en se tournant vers Arika. Elle termina son verre en venant poser sa tête dans le creux du cou du jeune homme.

- Je ne t'oublie pas, assura la jeune fille avec un petit air desinhibé.

Elle tourna vaguement son regard vers l'agitation alors qu'Akira posa ses mains sur ses hanches en souriant un peu.

- Sortie en beauté, assura-t-il. Tu veux une serviette Zon ?

Keyne regarda ailleurs de son côté.
Arika eut un petit sourire alors qu'il fit glisser sa main sur la hanche de Neoko alors qu'il se laissa un peu aller dans les marches.

Zonbi secoua la tête en tirant une peu sur son gilet.

- Je vais ... Je vais y aller, fit elle. Passe une bonne soirée. Hum ...

Elle voulait faire relever la tête vers le couple mais en voyant.. qu'Arika aussi entreprenant avec Neoko. Elle fit simplement la bise à Akira.
Neoko sourit un peu en se glissant contre Arika, en inclinant la tête sur le côté. Akira lui fit simplement la bise en souriant alors que Keyne se redressa pour se tourner vers Zonbi.

- Je te raccompagne ...
- Eeeh ? Bon bah je vais jouer à la chandelle, alors. Eh, y'a des chambres en haut, rit Akira en lançant un mouchoir sur son frère. Allez étaler vos hormones ailleurs, sérieux !

Neoko se tourna vers le trio. Elle tira un peu la langue, avant de venir embrasser Arika, rien que pour embêter le frère jumeau. Keyne soupira un peu sur le coup.
Zonbi hocha la tête alors qu'elle suivit Keyne "

- Et Keyne à raccompagné et je suis aller me couché, fit Zonbi.

Alors que Péter se mit à écrire avant d'hocher la tête.

- Et vous ?

" Arika eut un petit rire en embrassant Neoko avant de donner un petit coup de pied à Akira.

- Espèce jaloux. T'avais aussi une copine avant, Je te signal. "
Keyne baissa un peu ses yeux.

- Je suis retourné à la fête, vu que Neoko était encore là-bas.

"Akira sourit un peu en secouant la tête, alors qu'il se servait un nouveau verre.

- Ça va, je l'embrassais pas sous ton nez non plus, rit-il.
- Pffuh, c'est même pas sûr que tu l'embrassais tout court, taquina Neoko en prenant un nouveau verre.

La brune se laissa aller contre Arika dans un petit sourire en tirant la langue à Akira.

- Jalouuux ~
- Encore un, et je te fous à l'eau, toi, ricana Akira.
- Naaah, se plaignit-elle en s'agrippant à Arika.
- Qu'est-ce qu'il fiche Tob d'ailleurs ?"
- T'es coincé comme type de tôt façon, rit Arika. "

- Ce que je faisais ? Je dois aussi vous donner les nom de mes conquêtes ?
- calme toi, von Toten.
- Quand je suis redescendu, Arika était déjà parti voir l'équipe. Non ?

" - Je reviendrais plus tard, fit le garçon en embrassant la jeune fille.

Arika sourit en lâchant doucement Neoko avant de suivre son équipe en riant. Tobin redescendait en bourdonnent sa chemise.

- C'est des vrais tigresse, fuuuh. "
"Neoko leva les yeux vers Arika, en faisant la moue.

- Maaais ...

La brune le suivit du regard avant de lever les yeux vers Tobin en pouffant de rire.

- Au moins un qui s'amuse, rit-elle.
- T'abuse, vous alliez pas le faire sur les marches non plus, rétorqua Akira dans un maigre sourire.
- Je te pouêêêt !

La brune eut un petit rire alors qu'elle eut un petit sursaut en baissant les yeux vers son portable.

- Oh, ton amant secret ? taquina Akira.

Neoko lui tira simplement la langue en s'éloignant un peu pour décrocher.

- Ça sent la fin de soirée. Ah ta sœur est rentrée, hein. Y'a Keyne qui doit revenir d'ailleurs."
" - les marches c'est affreux. La princesse à raison, ooo... Tu crois c'est son père ? Non ? Elle est vraiment rentrer ? Et merdé... Je vais me faire défoncé.
"Akira eut un petit rire en regardant Tobin.

- Chacun sa croix. Elle a moyen aimé mon action je crois.

Le blanc tourna son regard vers Neoko. Elle avait une mine plutôt sérieuse pour le coup.

- Hum ? Tu crois ? Ils avaient pas dit qu'ils étaient libres ce soir les jumeaux ? J'en connais une autre qui va se faire défoncer dans ce cas, rit-il.

Le blanc regarda l'heure en haussant un sourcil.

- La vache, il prend son temps pour revenir Keyne."
" - Je crois que je vais raccompagner la jeune fille si son frère ce pointe pas. Tu.. viens avec ou ..

Il tourna le regard vers Arika sui fit un plongeon dans la piscine avec les autres.

- Ou tu es prêt à chopper un poisson ? Rit il. "
"Akira haussa un sourcil avant de se tourner en direction de la piscine. Il fronça les sourcils, dans un sourire.

- Dans deux secondes, il va hurler qu'il se noie, ce crétin ...

Il tourna son regard vers Neoko qui raccrochait, et qui était en train d'envoyer un message en revenant vers eux.

- Alors ? Mademoiselle doit rentrer à la maison ?
- Hum ? Euh, non, rien, c'est juste ... Ray qui passait un coup de fil pour savoir si tout allait bien, sourit-elle en rangeant rapidement son portable.
- Ray ? s'étonna le blanc.
- Il nous sert un peu d'alibi en fait, rit-elle.

Akira fit la moue sur le coup.

- Mouais ... Bon, je reviens, je vais sauver mon crétin de jumeau."
" - Je peux te ramener, Ça fait deux heure que j'ai plus bu du coup. Jr peux défendre en chemin. Et on croisera Keyne z moins qu'il fricote dans un coin, taquinant Tobin.

Arika avait l'air à l'aise, il se rendait pas trop compte et il avait surtout pied pour cette fois. "

- Vous n'étiez toujours pas sur les lieu ?  Demanda Péter.
"Neoko eut un petit sourire sur le coup, en regardant Arika dans la piscine, puis Tobin. Elle haussa un peu les épaules.

- Comment dire non ? rit-elle. Je veux bien, oui. Eh, Aki ! On rentre !
- Hein ? Et ton frère ?
- S'il revient, dis-lui de rentrer directement, sourit-elle."

Neoko secoua doucement la tête la tête.

- Non, on avait des permissions donc ...
- On pouvait pas rester trop longtemps, avoua Keyne.
- C'était surtout des allers et venues ... répondit Akira.
- Vous confirmer à ce moment que vous deux n'étiez plus sur le lieux, fit il à Neoko et Tobin.
- Je les raccompagner jusqu'à chez elle et puis je suis rentrer
- Et je n'ai pas bougé de chez moi une fois que Tobin m'a raccompagnée, assura Neoko.
- Au final, il ne restait que moi, et Keyne, qui est revenu plus tard, ajouta Akira.
- Mais je ne suis pas resté longtemps ... J'ai vu que Neoko était rentrée alors j'ai fait demi-tour, bredouilla-t-il rapidement.
- Seul ?
Keyne hocha un peu la tête sur le coup.

- Oui ... Je suis rentré, j'ai été vérifié que Neoko était bien là et je suis allé me coucher.
- Et moi, je suis rentré sans Arika. Il voulait s'amuser donc je l'ai laissé, répondit Akira.
- Merci de nous avoir une nouvelle fois comptait les fait. Vous pouvez retourner à vos cours, fit Peter.
Les jumeaux hochèrent simplement la tête, alors qu'Akira se redressa un peu. Les adolescents ressortirent en marchant un peu. Une fois assez loin du bureau, Keyne releva les yeux.

- On va être tranquille ... ?
- Pourquoi tu flippes ? marmonna Akira.
- Je veux dire ... on a pas dit ... toute la vérité ...
Zonbi suivit avec Tobin derrière. Elle baissa la tête. Elle n'était pas à l'aise de mentir à la justice.

- On à dit ce qu'il y avait à dire, clarrifia Tobin. Reprenais votre vie, On laisse la police gérer. Ils n'ont pas besoin de nous.

Il s'étira en tournant dans le couloir. Zonbi releva la tête en serrant les manches de son gilet.

- On.. si Tobin le dit ... On... cours.
[Le jeu vient de reprendre et vous mentez déjà. -Bigby W.]
Akira tourna son regard vers Tobin, puis vers les jumeaux. Keyne semblait mal à l'aise sur le coup. Neoko tourna son regard vers son frère, puis vers Zonbi. Elle eut un maigre sourire.

- Oui, retournons en cours ... Ils sauront se débrouiller de toute façon ...
- Mouais. Je vais à l'infirmerie, moi, marmonna Akira. Vous m'excuserez auprès de--

Akira haussa un sourcil en voyant Keyne sortir son portabke. De même que Neoko. Le sien ne tarda pas à vibrer. Le blanc fronça les sourcils.

- C'est quoi ... ce truc ?
- Vous l'avez reçu aussi ? demanda aussitôt Keyne à Zonbi puis Tobin.
Zonbi baissa son regard vers le téléphone avant de simplement le ranger sans faite attention.

- Un canular... juste. C'est à cause de l'annonce les blague, bredouilla t elle avant de se mettre en route. Je vais passer au .... Je vous rejoins plus tard.

Elle eut un léger sourire. Elle se mit à trotinner vers la salle de bio qui était vide pour le coup.

Tobin soupira il eut même pas le temps de dire quelque chose. C'était pas une première les spam.

- Je.. ouais une chaîne. Je paris que tout le monde la eut. Si je ne voyais pas d'inconvénient de me faire embarquer, soupira t il. Je vais en cours au moins j'ai un lot de consolation. Et on se reparle pas de ... tout ça. Laissez la police.
Akira leva simplement les yeux au ciel, en soupirant.

- Les gens ont rien d'autre à faire ? marmonna-t-il en rangeant son portable. Je vais à l'infirmerie.

Les jumeaux se regardèrent avec un peu moins d'entrain. Neoko rangea son portable nerveusement.

- Non ... On en reparle pas, marmonna-t-elle. Tu viens Key ... ?
- Oui, oui, je viens ... bredouilla-t-il en rangeant son portable.
Melody releva la tête en voyant Akira entrain dans la salle. Elle inclina la tête en secouant gentiment Katya.

- Ton frère.

Tobin retourna en cours ce qui fit se redressait un peu Ray qui manque pas de donner un petit coup à Niwan.

Zonbi sortit son portable alors qu'elle se laissa glisser le long de la porte.

- C'est...

Elle inspira doucement en envoyant un message.

[Qui êtes vous ?]
Katya redressa un peu sa tête en voyant Akira qui allait dans l'infirmerie. La bicolore se releva.

- Akira ... !

Son frère se tourna un peu dans sa direction, avant de la rejoindre. Il salua Melody puis se tourna vers sa sœur.

- Tu n'es pas ... en cours ?
- Non, je ...
- Akito non plus ?

La bicolore haussa un peu les épaules pour le coup.

- Qu'est-ce qu'ils te voulaient ... ?
- Rien. Juste ... qu'on refasse nos témoignages ...

Niwan haussa un sourcil en se tournant vers Ray, puis vers Tobin. Il arqua un sourcil et se tourna vers son meilleur ami.

- Je m'attendais pas à le voir ... avoua-t-il à voix basse.

Il guettait le couloir. Ça voulait dire que l'interrogatoire devait être fini. Neoko et Keyne retournèrent en cours sans rien ajouter.
Melody se redressa.

- Si si ! Il est juste dans l'autre groupe. On à une classe verte, expliqua t elle. Mon père... n'a... pas dit quelque chose.. ? Enfin ..

Melody avait un peu peur que Katya soit interrogé pour le coup.

Ray voyait bien Neoko et Keyne passait.

- Il manque Zonbi, fit il remarquer.

Tobin s'installa à sa place à coter de Devis, alors qu'il sortit ses affaires.
Le regard d'Akira passa de sa sœur à Melody. Il secoua un peu la tête, en clignant des yeux.

- Non ... Il nous a juste demandé de retourner en cours, rien d'autre ... répondit-il en haussant très légèrement ses épaules.

Il baissa un peu les yeux sur le coup. Katya regarda Melody. La brune avait dit qu'il y avait des risques que son père vienne lui parler. Elle était un peu nerveuse ...

Niwan tourna les yeux vers le couloir en fronçant légèrement les sourcils.

- Comment ça se fait ... ? marmonna-t-il.

Il tourna son regard vers le fond. Devis eut un léger sursaut en sentant le mouvement à côté de lui. Il se redressa un peu, avec son regard cerné, visiblement dérangé dans une ... pseudo-sieste.
Melody regarde Katya.

- Je dois... vous laisser peut être ?

Ray haussa les épaules.

- Qu'est ce que j'en sais. On.. n'a qu'à demande à la pause ? Mais... il manque aussi Akira.

Tobin eut un petit sourire.

- Désolé. Promis la prochaine fois tu me verras pas.
Katya ouvrit la bouche, mais Akira parla plus vite qu'elle.

- Je vais aller me coucher, donc faites comme vous voulez, répondit-il en se détournant.

La bicolore se tourna vers Melody.

- Fais ... comme tu le sens, murmura-t-elle. Je ... Je ne vais ... pas faire grand-chose de toute manière ...

Niwan hocha aussitôt la tête, d'un mouvement imperceptible.

- Oui ... Je suppose que ... Enfin, Akira doit être à l'infirmerie ... ?

Il marqua une pause.

- J'espère que ça s'est bien passé pour eux.

Devis cligna simplement des yeux. Il replia son coude sur la table pour poser sa main sur sa tête, comme pour se cacher.

- C'est rien ... marmonna-t-il en regardant ailleurs.
Melody releva son regard vers la pendule.

- Je reste avec toi jusqu'à que Ray vienne. Tu dois pas ... enfin rester seule.

Ray haussa une nouvelle fois les épaules.

- Je le saurais après ... Je dois surveiller l'infirmerie.

Tobin hocha la tête. Toujours peu bavard, contrairement au deux autre. Il sentait le regard de Niwan et Ray dans son dos. Il soupira en ouvrant son cahier, un stylo et le voilà entrain de gribouillé.
Katya eut un maigre sourire en hochant la tête, baissant un peu la tête.

- Désolée de ... Enfin ... Voilà ... bredouilla-t-elle. Merci Melody ...

Niwan hocha un peu la tête en regardant l'heure.

- Hum ... Pas de soucis. De toute manière, je doute qu'on ait trop la paix, marmonna-t-il.

Il attendit un peu nerveusement la pause pour le coup, attentif au cas où il y aurait d'autres appels. Lorsque la pause arriva, il se redressa avant de se tourner vers Ray.

- Tu viens d'abord, ou ... tu vas directement à l'infirmerie ?
Ray se releva en hochant la tête à la deuxième propositions.

- Va voir ta soeur et ton frère, Et choppé Tobin. .. Si vraiment tu veux mais je doute qu'il soit coopératif.

Effectivement ranger ses affaires pour la pause, visiblement bien décider à me plus revenir pour l'aprem

Zonbi avait fini par ne plus aller dans la salle d informatique. Assit dans le noir à pleurer doucement.
Niwan hocha simplement la tête avant de se tourner vers Tobin. Il craignait que le brun ne soit bien décider à ne pas vouloir venir. Le jeune homme se releva complètement, en prenant son sac. Alors que le voisin de Tobin se redressait pour disparaître comme à son habitude de son côté. Le brun s'approcha de Tobin.

- Eh, Tobin, hum ... Tout s'est bien passé ? À l'appel ?

Il jeta un coup d'œil vers le couloir. Il avait vu les jumeaux passer pour aller dehors.

La salle d'informatique ne fut pas vide bien longtemps. La porte s'ouvrit sur la stature reconnaissable de Devis. Il haussa un sourcil en entendant des hoquets, tendant le coup, avant de refermer la porte derrière lui.

- Zonbi ... ?
Tobin balança son sac par dessus son épaule avant de s'arrêter en entendant Niwan l'approcher.

- Le capitaine du tir à l'arc... Ah ? Tien on a juste répète donc oui, sourit il. T'inquiète j'ai pas dit que je t'ai croisé.

Zonbi sursauta alors qu'elle passa vite sa main sous ses yeux, relevant ses lunettes.

- De..désolé Devis... Je... j'ai perdu la notion du temps... Je ... Je vais.. m'en aller si .. Si tu as besoin de la salle.
Niwan cligna un peu des yeux, en regardant ailleurs sur le coup, avant de soupirer un peu.

- Hum. Il a rien dit, du coup ? marmonna-t-il.

Le brun glissa une main dans sa poche, en soupirant un peu.

Devis cligna des yeux avant de regarder Zonbi, haussant les épaules.

- Non, c'est bon. C'est juste la pause, de toute façon.
Tobin inclina la tête en réfléchissant.

- Non pas vraiment ... Je suppose que tout ceux qui sont aller à cette fête vont être interroger, Mais tu étais chez toi, sourit le brun.

Zonbi se redressa en sortant une boîte de gâteau.

- J'ai ... des gâteaux à la framboise aussi pour toi et.. Et.. du soda, sourit elle à moitié en essuyant de nouveau ses joues de la revers de se manche.
Niwan plissa un peu ses yeux, avant de glisser ses mains dans ses poches.

- Oui, bien sûr, marmonna-t-il.

Il cligna des yeux, avant de regarder un peu ailleurs.

- Enfin, j'espère que vous aurez au moins la paix, souffla-t-il simplement. Tu rentres chez toi ?

Devis marqua une pause en s'approchant un peu de la jeune fille.

- Hum ... Merci. Ça ... Ça ne s'est pas bien passé ? hasarda-t-il en prenant la boîte.
Tobin eut un petit rire amer.

- On aura jamais la paix, Tu veux rire. Ouais. Plus je suis loin de ce bahut, mieux je me porte. J'étais juste venu pour ma petit soeur rien de plus.

Zonbi secoua la tête en baissant le regard.

- Si...Si.. On à ..juste du une nouvelle  fois répéter.. Comme.. Comme c'est plus ...

Il ne fallut guère longtemps avant que la jeune fille se remette à pleurer.
Niwan marqua une courte pause, avant de sourire maigrement.

- Oh oui, c'est sûr.

Il tourna son regard vers l'horloge, en réfléchissant un peu. Il se détourna légèrement.

- Tu devrais quand même éviter de t'isoler. Vous étiez un bon groupe, avant, ajouta-t-il en laissant le jeune homme en paix.

Devis eut un petit air mal à l'aise de la voir ainsi. Il tira sur sa manche pour tapotter la joue de Zonbi.

- Doucement Zonbi ... C'est pas ta faute, ce qu'il s'est passé, marmonna-t-il.
- Niwan ... reste juste droit, le temps que sa se tasse. Tu le sens déjà pas maintenant, Mais ... dans quelques semaines ça risque d'être pire. Ils vont tout vérifier, fit il en reprenant sa route.

Zonbi se laissa faire, elle était trop fragile, Et elle avait sans doute prit une médicament vu le petit voile sur ses iris.

- Je... Ils vont... C'est un meurtre... il..Ils vont.. vraiment pas nous l..lâcher et... Ça va être comme dans les film... Et... j'ai.. J'ai vu...
Niwan marqua un léger temps d'arrêt en regardant Tobin. Il regarda un peu ailleurs, avant de rejoindre Neoko et Keyne dans la cour.

- Tout va bien, tous les deux ? hasarda-t-il.

Sa sœur haussa légèrement les épaules en fixant le sol.

- Ils nous ont interrogé, répondit-elle un peu lacunairement.
- Comme la dernière fois, ajouta Keyne en baissant les yeux.

Niwan gratta un peu le sol du pied. Il passa son regard vers Neoko.

- Si jamais vous voulez rentrer plutôt que rester à l'internat ... Je pense que Roan comprendra ...
- Ray n'est pas avec toi ? murmura Neoko.
- Infirmerie, pourquoi ?

Neoko secoua simplement la tête puis regarda Keyne. Ils n'avaient pas l'air à l'aise.

Devis déglutit un peu alors qu'il essayait maladroitement de calmer la jeune fille.

- Calme-toi, calme-toi ... Ils ne viendront pas avant d'avoir quelque chose à prouver. Donc calme-toi ...
Zonbi releva la tête.

- On... On.. à pas dit la.. la vérité..., pleura t elle en baissant la tête alors qu'elle posa ses mains sur son visage.

Ray entra doucement sans la pièce alors qu'il avait croisait Melody. Mais ce qui l'intéressait plus c'était Akira.

- Akira.. ? Murmura t il
Devis passa ses mains sur les épaules de Zonbi un peu maladroitement pour essayer de lui apporter un peu de réconfort. Il baissa les yeux. Il savait que personne n'avait vraiment dit la vérité, mais ...

- Tant qu'ils ne s'en rendent pas compte, ça ne fait de tort à personne.


Dernière édition par Neoko le Dim 5 Nov - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute [Recommencé]   Mar 27 Juin - 18:46

Akira était allongé sur un lit dans son coin. Il rouvrit les yeux en entendant la voix de Ray, et se tourna un peu vers lui, en fronçant légèrement les sourcils.

- Hum ?
- Ils vont.. le savoir.. Non ? C'est ... des policiers... Mais... Si... Si on avait dit. La vérité... il ...

Zonbi finit par craquer finalement. Elle posa sa tête contre Devis. Si ils avaient dit la vérité ... il serait en vie.

Ray tira un peu le rideau. Ça faisait .. un petit moment que.. il s'assit sur le matelas.

- Ça va ?
Devis regarda un peu ailleurs en la laissant faire, avant d'inspirer un peu.

- S'ils n'ont aucune preuve, tu n'auras pas de problème. Ce n'est qu'une coïncidence que tu sois ... la dernière à l'avoir vue.

Akira cligna des yeux en regardant un peu ailleurs. Il replaça sa tête sur son bras replié dessous.

- Ça pourrait aller mieux, marmonna-t-il.
Zonbi eut un nouveau hoquet alors qu'elle essayait de retenir ses larmes. Elle avait été les dernière minute d'Arika... elle .. n'aurait jamais dû.

- j'aurai.. du t'écouter.. Tu es toujours .. .. Tu as toujours raison, rit elle doucement. Désolé.

Elle relâcha le garçon.

- Je.. Je vais ... retourner avec les autres..

Ray hocha la tête alors qu'il entremêlés ses doigts entre eux.

- C'était comme ... la dernière fois ? Tu .. Tu tiens le coup ?
Devis secoua doucement la tête en tapottant la tête de Zonbi pour réconforter la jeune fille comme il le put.

- C'est rien. C'est normal d'avoir ... peur, répondit-il en inspirant longuement. Si ... jamais tu as un problème ... dis-le moi.

Le blanc baissa un peu les yeux.

- Pas que je sois de bons conseils mais ... tu auras au moins ... un soutien extérieur ? hasarda-t-il un peu nerveusement.

Il la regarda à nouveau.

- Hum, oui ... Va.

Akira marqua une pause en rouvrant les yeux. Il redressa un peu la tête pour le regarder.

- On a dit ... exactement la même chose que la dernière fois ... marmonna-t-il. Y'a que Neoko qui a parlé de toi. Pas moi ...

Le blanc regarda un peu ailleurs en haussant les épaules.

- Faut ... Faut bien, murmura-t-il. J'ai ... J'ai rien fait ... Rien.
Zonbi eut un petit rire alors qu'elle lissa ses cheveux rouge. Elle releva le regard vers Devis.

- Oui... Merci Devis. Vraiment. Tu es vraiment mon meilleur ami. Je reviendrai pour chercher la boîte. Ou... Tu me la ramène de tout façon j'ai le jardin à arroser.

Zonbi passa un petit coup sur son visage, avant de se racontait les joues pour se donner bonne mine avant de partir pour rejoindre les autres après avoir dit au revoir à Devis.

Ray eut un petit soupir de soulagement, alors qu'il se mordait un peu la lèvre en voyant l'État d'Akira. Il détourna un peu les yeux.

- Je.. Je suis la ... On peut se .. se voir comme la dernière fois. Je.. enfin la voiture et..
Devis hocha simplement la tête en regardant la boîte, puis la jeune fille.

- Oui, je te la ramènerai. Ne t'en fais pas.

Le blanc eut un bref sourire en coin en fixant la jeune fille partir, avant de baisser les yeux simplement.

Neoko releva un peu la tête en direction de Zonbi en la voyant revenir. Niwan tourna vaguement sa tête, en remettant son sac sur ses épaules en voyant la rousse revenir. Keyne semblait plus ailleurs, lui.

- Ton frère est rentré, informa l'aîné à la jeune fille. Enfin ... Je vous laisse mais si ... vous voulez rentrer tous les deux, y'a pas de soucis, hein.
- Oui, oui Niwan, marmonna Keyne en hochant vaguement la tête.

Akira rapporta son attention sur Ray, un bref instant. Il se redressa un peu, en grattant l'arrière de sa tête, avant de baisser un peu les yeux.

- C'est ... Enfin ... C'est juste le temps que ... que ça ... ça se tasse un peu ...

Il ramena un peu ses jambes contre lui, en inspirant longuement. Après tout, il avait laissé Arika à la fête. Il s'était dit que tout se passerait bien, comme à chaque fois. Il passa nerveusement une main sur son avant-bras.

- On ... J'y ... Enfin ... Hum, bredouilla-t-il. Ce ... Ça pourrait ... se faire ...
Zonbi salua Niwan.

- Hum... Oui je m'en doutait. Merci de me l'avoir dit.

Elle tourna son regard vers Neoko et Keyne.

- Hum... vous voulez ... rentrer ?

Ray eut un sourire, il voulu s'approcher d'Akira mais se ravisa.

- Je vais.. te laisser te reposer. Toutes.. Mes condoléances.
Niwan hocha la tête, puis se détourna pour s'éloigner de son côté. Keyne attendit que son frère s'éloigne un peu, avant de baisser les yeux.

- Je ... Je ne sais pas ... Cette journée est tellement ...

Il marqua une pause en glissant sa main dans sa poche pour prendre son portable. Le "spam" l'avait vraiment désarçonné. Neoko se mordit un peu la joue.

- Je ... J'en sais rien ... J'ai aussi la pièce et monsieur Creg veut que j'y réfléchisse un peu ... bredouilla-t-elle. Je vais peut-être ...

Akira releva les yeux vers Ray, puis hocha la tête, en serrant un peu le pan de son propre haut. Condoléances ... Il baissa les yeux. Il allait y avoir l'enterrement, bientôt. Il secoua la tête : il n'avait pas envie d'y penser.

- Hum, je ... Merci ... Je ... Je te le dirais ... Si jamais ... murmura-t-il.
Zonbi hocha la tête.

- Tu devrais en discuter avec lui, à tête reposée. Je... enfin c'est pas grave. Je.. j'ai a arroser le jardin encore.. du coup on se reverra plus tard. Enfin demain, bredouilla t elle.

Ray hocha la tête en se relevant laissant Akira seul avec sa soeur pour le coup alors.. il ne tarda pas à rejoindre Niwan en lui piquant les côtés.

- Bouuuuh ! Tu attends quoi au milieux du couloir ?

A la fin de la journée. Miuna ne tarda pas à sortir son portable pour appeler Yuuto, étant donner que son frère ne répondait pas.
Neoko hocha un peu la tête en baissant les yeux.

- Oui, hum ...

Elle se redressa en prenant ses affaires dans un maigre sourire.

- À demain ...

Keyne sembla marquer un temps d'hésitation.

- Je vais t'accompagner Zonbi ...

Niwan eut un léger sursaut en souriant un peu à Ray.

- Ah, c'est toi. Hum ? Rien, rien ... Je vérifiais juste ... Enfin. Neoko a l'air de rentrer, mais Keyne reste donc. Je vérifiais s'ils allaient bien, répondit-il dans un maigre sourire.

Il marqua un temps de pause avant de sourire.

- On sait jamais, des fois que Pheist décide que c'est le bon moment pour tenter quelque chose, ça me donnerait une excuse, plaisanta-t-il.

Yuuto eut un léger sursaut en sentant son portable sonner. Il haussa un sourcil avant de décrocher.

- Oh Miu ! Désolé on est pas revenu au final, s'excusa-t-il dans un rire nerveux.
Zonbi fit un petit signe de la main à Neoko alors qu'elle soupira un peu en hochant la tête.

- Ça doit .. être dur .. enfin encore plus .. fit elle.

Elle glissa une mèche de cheveux derrière son oreille. Elle se mit en route pour le jardin.

- Tu.. vas bien ?

Ray se laissa aller conte Niwan.

- Genre ? Pheist est pas déjà rentrer avec son père ? Mais tu sais ...

Il pointa Miuna.

- Je sens que tu as un autre problème, fit il.

Miuna gonfle ses joue.

- mais vous êtes où la ? Vous auriez pu me prévenir ...
Keyne emboîta le pas à la jeune fille, en baissant un peu la tête.

- Je ... J'en sais rien. On a encore dit la même chose ... et ce "spam" ... Enfin ... Personne d'autre que nous a l'air de l'avoir reçu.

Il passa une main pour remettre son bonnet nerveusement sur sa tête.

- Je ne suis pas ... tranquille, avoua-t-il.

Niwan haussa un sourcil.

- Je t'avoue que j'étais occupé par autre chose que courir après Pheist ...

Il suivit l'indication de Ray et fronça un peu les sourcils.

- ... Pourquoi elle est toute seule ... ? ... Roh, nan, me dis pas que Yuu a séché, marmonna-t-il.

Yuuto passa d'un pied sur l'autre.

- Désolé ... 'Fin, ton frère nous a lâché donc bon. J'pensais qu'il t'aurait envoyé un message. Là, on est ... Ito, on est où ?
- Hum ... Je dirais qu'on s'est paumé, fit la voix du roux.
- ... On est en sécurité, articula rapidement le blond. Juré.
Zonbi retira son sac pour aller prendre le tuyaux d'arrosage une fois river au jardin. Alors qu'elle releva le regard vers Keyne.

- Tu .. as demandé à quelqu'un ? Je veux dire... peut être que ... l'équipe la .. eut ? Ils .. sont calme aussi, marmonna t elle en arrosant.

Ray inclina la tête.

- Tu as appris des truc ? Ooooh... vu le biscuit qu'elle s'enfile je crois que ton frère est tout sauf .. Bien.

Miuna grignotant son gâteau alors qu'elle leva les yeux vers le ciel.

- Quand tu me dis ça je vous retrouvé au poste... Tu vois quoi .. derrière toi, Ou devant.
Keyne resta près de Zonbi, puis regarda ailleurs. Il haussa les sourcils.

- J'ai pas ... Enfin, j'ai pas spécialement envie d'aller leur demander, avoua-t-il.

Le brun sortit son portable pour le consulter en secouant un peu la tête.

- Je ... J'ose pas vraiment ... Mais ... Enfin ...

Le jeune homme soupira. Il se sentait vraiment mal à l'aise.

Niwan croisa ses bras, en marquant une pause. Il sembla avoir un temps d'hésitation, puis secoua la tête.

- Rien. Les jumeaux avaient l'air ... préoccupé. Hum ? Roh mais dans quoi il s'est encore fourré celui-là ... soupira-t-il.

Yuuto regarda autour de lui, en se mordillant la lèvre inférieure.

- Hum ... Des arbres. C'est cool, non, des arbress ? T'as vu, on est pas paumé-paumé, non plus.
- Non, mais, Yuu, on est clairement paumé, là ...
- J'te ferai dire qu'on a marché parce que voilà, t'avais le moral dans les chaussures.
- Chaussettes. C'est chaussettes, l'express-- Ouah, Yuu, attends, je sais où on est ...

Il y eut un vague silence de leur côté avant d'avoir des bruits de pas.

- Attends, c'est pas vers le champ de ... ?
- Vas-y, Yuu, on se casse, on a pas le droit d'aller par là, bredouilla Akito.
Zonbi jouait avec sa manche alors qu'elle releva son regard vers Keyne.

- J'ai... envoyé un SMS à ce fameux destinataire... Mais j'ai pas.. enfin eut de réponse... du coup... veste uné bonne nouvelle ?

Ray sourit avant de se mettre en arche vers Miuna.

Miuna passa sa main sur sa joue.

- vous êtes... plus en centre ville ? Mais... Comment vous... es-
- Miuna !

La blonde cacha son portable dans son dos alors qu'elle tourna son regard vers Ray et Niwan.

- Hello.
Keyne haussa légèrement les épaules pour le coup. Il ne savait pas trop.

- Je suppose que ... Tobin avait raison du coup. C'est juste un spam ...

Le brun eut un maigre soulagement malgré son appréhension.

Niwan emboîta le pas à Ray, en regardant la jeune fille. Il eut un maigre sourire en la voyant faire.

- Salut Miuna. Tu as l'air stressée, tout va bien ?

Il tendit l'oreille en entendant les légers grésillements des voix provenant du portable.

- Yuu, viens, on part ... Je le sens pas.
- Attends, on jette juste un coup d'œil ...
Zonbi eut un petit sourire.

- Voilà une bonne chose de faites. Après tout... c'était un . Peu sur que c'était une blague combien de fois on à ce genre de chose, rit elle sans joue en finissant d'arranger les fleurs. Tu... Tu crois qu'On ..On à fait le bon choix ?

Miuna serra le téléphone en ayant un petit sourire.

- Rien de grave, assura t elle. Juste étoile qui à oublier de m'attendre du coup...
- Donc tu sais pas ou est Yuuto ?
- Yuu ? .. il était .. en cours au dernières nouvelles, il est parti avec Akito histoire... de le raccompagné.

Miuna avait tous sauf regarder Niwan dans les yeux. Ray inclina la tête vers ce dernier.
Keyne baissa les yeux en rangeant son portable. Il se mordit un peu la lèvre inférieure en se grattant l'arrière du crâne.

- Je ne sais pas ... Je ... Je ne crois pas ... On ... On a tous ... menti, non ? Si ... Si ... S'ils l'apprennent ...

Niwan haussa légèrement un sourcil, en glissant ses mains dans ses poches.

- Donc ... Yuuto est juste avec Akito ? Du coup, ils sont en centre-ville, s'il le raccompagne ? insista-t-il un peu.
Zonbi se sentit de plus en plus nerveuse. Elle hocha la tête, elle pourrait...

- Si... tour le monde la fait... Ça..Ça devrait aller ? Et puis c'est pas comme si on risquait vraiment, On est tous rentrer chez nous.

Miuna eut un petit sourire en remettant une mèche de cheveux à sa place elle haussa les épaules.

- Sur le chemin sans doute ?

Ray eut un petit sourire alors qu'il relâcha Niwan pour venir passer derrière Miuna et prit le téléphone. La jeune fille se mit aussitôt à sauter pour essayer de le récupérer.

- Ray rends moi ça ! C'est pas drôle !
- C'est pas bien de mentir. Siffla t il alors qu'il passa le téléphone à Niwan.
Keyne opina un peu du chef sur le coup, en baissant les yeux.

- Moui ... Si ... Si tu le dis ...

Le brun semblait tout de même assez nerveux.

Niwan regarda Ray faire avant de récupérer le portable. Il regarda Miuna en secouant légèrement la tête.

- Décidément ... Yuuto ?
- Miu-- Niwan ?! s'étrangla son frère.
- Où est-ce que tu es ?
- C'est le portable de Miuna, pourquoi tu l'as ?
- C'est moi qui pose les questions, rétorqua Niwan.

Yuuto pesta de son côté, en regardant Akito.

- Avec Akito. En ville.
- C'est vrai ce mensonge ?
- Rah, mais t'occupe !

Niwan soupira en regardant l'heure.

- Je t'attends au lycée. Tu reviens tout de suite.

Il raccrocha et regarda Miuna en lui tendant son portable.

- Tu ne devrais pas les couvrir, tu sais. Ça ne les aide pas, commenta Niwan.
Zonbi inclina la tête.

- Je... voulais acheter des fleurs... pour lui. Tu... ti veux m'accompagner ou tu veux rentrer ?

Ray eut un petit rire alors que Miuna n'était pas de cette humeur les bras croisés sur sa poitrine.

- L'amour. L'amour, chantonnant Ray.
- C'était un cas urgent Ito se sentait très mal, fit la jeune fille. Vous devriez être prêt de .. Neoko et Keyne vous aussi, fit elle.
Keyne inclina la tête sur le côté en regardant Zonbi. Il marqua une pause, avant de hocher la tête.

- Oui, pourquoi pas ... ? J'ai ... pas vraiment envie de rentrer tout de suite ... avoua-t-il.

Niwan haussa doucement les yeux, en inclinant la tête sur le côté.

- Neoko est rentrée, Keyne est avec Zonbi. Ils préfèrent être tranquilles, écoute. Je m'inquiète plutôt pour Yuuto, actuellement, sourit simplement Niwan.
Zonbi eut un petit sourire alors qu'elle rangeait le tout et mettre son sac sur le dos pour rejoindre Keyne et se dirigeait vers le fleuriste. Bien que la rouquine avait du mal à faire la conversation. C'était une journée calme mais pour combien de temps. Elle se pencha pour regarder les fleurs.

- Peut... être des blanches du coup ?

Miuna n'avait pas voulu paraître agressif. Elle serra un peu son telephone.

- Zen tout les deux, fit Ray. On va aller chercher Yuuto tout les trois, Comme... j'ai ..
- Ils sont perdu dans... le parc ou la forêt. Il parlait des arbres.
Keyne, de son côté, n'était pas mieux. Il était encore plus taciturne que d'habitude. Il fallait dire qu'il était toujours assez à fleur de peau en général, mais ... Il observa les fleurs, en remettant son bonnet correctement.

- Je suppose que c'est ... de circonstance, avoua-t-il.

Il s'y connaissait assez peu en fleurs pour le coup, et ne tenait lieu que ... de compagnie. Enfin, compagnie. Il déglutit un peu en réfléchissant.

- C'est ... Faut pas des chrysanthèmes ... ?

Niwan leva un peu ses mains. Il n'avait pas non plus envie d'avoir à faire le mauvais flic. Il baissa les yeux vers Miuna, d'un air étonné.

- La forêt ... ? Mais qu'est-ce qu'il est encore allé fabriquer ? marmonna-t-il en soupirant un peu.

Le brun réfléchit un peu avant de regarder la jeune fille.

- Juste d'arbres ? Il n'a rien dit d'autres ?
- Tu crois ? Bon on va prendre un bouquet, fit la rousse en se redressant pour prendre un des bouquet déjà fait.

Miuna haussa les épaules.

- Vous m'avez interrompu à vrai dire.
- J'ai la voiture on à qu'à les chercher ?
- Je vais le rappeler, fit la blonde.
Keyne acquiesça un peu, en baissant les yeux. Il la laissa faire, en glissant ses mains dans ses poches.

- Tu veux que ... je paye ? proposa-t-il.

Niwan marqua un temps de pause avant de hocher la tête.

- D'accord, d'accord ... On va les chercher alors, opina-t-il en se tournant vers Ray.
Zonbi hocha la tête.

- On peut faire moitié moitié aussi, proposa t elle entrant dans la boutique pour aller payer.

Ray sortit ses clefs en laissant Miuna appeler.

- Tu comptes passer ton permis quand en faite Niwan ?

Miuna s'éloigna un peu pour essayer de rappeler Yuuto.
Keyne acquiesça la tête en entrant à la suite de la jeune fille, en sortant son porte-monnaie.

- Non, c'est bon, je ... je vais payer, assura-t-il. C'est toi qui a eu l'idée, et je ... je sers un peu de pot de fleurs, donc ... Autant que je me rende utile.

Niwan haussa un peu ses épaules dans un petit sourire.

- Quand Roan voudra bien que je le fasse, rit-il un peu. C'est trop tôt, d'après lui. Il faut que je me concentre sur mes études, plutôt.

Il soupira un peu.

- Et vu l'ambiance générale, je doute qu'il voudra bien me laisser le passer.

Yuuto sembla décrocher, mais c'est Akito qui répondit.

- Niwan ... ? hasarda-t-il un peu nerveusement, vu le dernier appel passé.
Zonbi recula d'un pas pour laisser passer Keyne.

- D'accord,Mais cette fois juste... vous avez manger les gâteau ?

Ray hocha la tête en entrant dans la voiture.

- Il te couvre beaucoup pour un futur beau père comme même.

Miuna regarda Ray et Niwan du coin de l'oeil, elle eut un sourire avant de ne plus sourire.

-ito ?  Vous êtes où ? Niwan et Ray vont venir vous chercher. Je peux les... embrouiller mais dis moi .. quelque chose, marmonna t elle.
Keyne hocha les sourcils en s'approchant du comptoir. Il présenta le bouquet afin de pouvoir régler la note.

- Oui, enfin, j'ai mangé le mien en tout cas, assura-t-il dans un petit sourire. Merci, d'ailleurs, ça ... ça a fait du bien ...

Niwan s'installa à la place du passager, avant d'avoir un petit rire nerveux.

- Tu trouves ? ironisa-t-il avant de marquer une pause. Disons que ... qu'il fait de son mieux. Il se retrouve quand même avec ma mère et cinq enfants en plus. Ça montre qu'il tient à nous, c'est déjà un bon point. Je suppose.

Akito eut un petit rire nerveux sur le coup.

- Hum ... On est ... dans les champs ... Tu sais ... Les ... Les rizières.

Le roux marqua une pause avant de rentrer sa tête entre ses épaules.

- Yuu reviens ... ! On va se faire cramer, sérieux ...
Zonbi jouait avec ses manches alors qu'elle aurait aimé ce genre .. d'endroit dans un autre contexte. Mais... elle hocha doucement la tête.

- J'en referais demain alors, Mais plus en croque en bouche. C'est des petits gâteau français non ?

Ray inclina la tête.

- Vous êtes pas l'étroit dans la maison ? Enfin.. il va habiter avec vous non ?

Miuna se mordit l'intérieur des joues.

- Je vais essayer de les ramener au terrains de jeu. Vous pourriez y être ?
Keyne hocha doucement la tête alors qu'il prenait le chemin du temple en baissant un peu les yeux. Il tourna son regard vers Zonbi en souriant un peu.

- Oui, c'est assez ... sucré. Ça remontera le moral à tout le monde ... le sucre.

Il rapporta son attention sur le temple avant de regarder Zonbi.

- Tu ... Hum. On reste dehors, du coup ? demanda-t-il, incertain.

Niwan hocha un peu la tête dans un maigre sourire.

- Hum ... Je suppose, mais vu qu'on est souvent à l'internat, ça va ... Enfin, je pense qu'on va déserter un peu l'internat, admit-il en soupirant un peu. Dans le pire des cas, faudra qu'on déménage, quoi ...

Akito sembla marquer un temps d'arrêt nerveux.

- Hum ... Oui, je vais essayer ... de ramener Yuu ... bredouilla-t-il. Je ... Essaye de gagner un peu de temps si tu peux Miu-Miu ...
- Même si tu es pas sucré, sourit elle dans une plaisanterie.

Elle sentait une petite boule dans son estomac à l'approche de l'église. Après tout l'heure où même la date n'était toujours pas déclarer. Alors...

- On peut la déposer à côté.. Ou... enfin le sanctuaire.. ? Au pied du sanctuaire ? C'est peut être mieux. Et vu l'heure.. personne ne.. enfin on croisera pas le pasteur.

Ray hocha la tête alors qu'il mir le contact en voyant Miuna arriver.

- Tu peux venir squatter chez moi tu sais.

Miuna hocha la tête.

- Je vais essayer, Mais si Yuuto veut pas. Dis lui qui peut oublier la plomberie, Je m'en charger toute seule, fit la jeune fille avant de raccrocher.

Elle se mit à trottiner vers la voiture.

- des arbres... Ils disent qu'il y aussi quelque maison, du coup ils sont encore .. dans la ville ?
Keyne opina un peu du chef en s'approchant légèrement.

- Oui, le sanctuaire, c'est bien ... bredouilla-t-il.

Il poussa la porte en entrant. Il tint la porte à la jeune fille et s'approcha un peu, en direction du sanctuaire. L'ambiance était vraiment ... morne. Il soupira un peu.

- C'est ... vide, murmura-t-il.

Il était soulagé quelque part. Enfin, presque. Lorsqu'il entendit les bruits de talons qui claquaient le sol, il sursauta. De même, à la voix.

- On vient de se repentir ? fit la voix d'Haibara qui se tenait droite, les bras croisés en les fixant à tour de rôle, un sourire en coin.

Niwan hocha un peu la tête en regardant Ray dans un maigre sourire.

- Hum, merci. Je te conseille de faire le plein de biscuits secs, alors.

Il se tourna vers Miuna en clignant des yeux.

- En ville ? Avec des arbres ? ... Il est au parc ? hasarda-t-il.
Zonbi resta un peu en retrait mais encore plus quand elle reconnu la voix d'Haibara. Elle tira sur ses manches en se cachant derrière son ami la tête baissée.

- On... On.. à juste voulu.. dépose les fleurs..., murmura t elle.

Ray sourit alors qu'il se mit en route.

- On va voir déjà là-bas.
- Ito et Yuuto n'ont pas vraiment le meilleurs sens d'orientation ... Et .. enfin ils doivent pas être loin des vendeurs ambulant ?
Haibara arqua un sourcil, avec un mauvais sourire en s'approchant un peu.

- Ah oui ? Vous ne pouviez pas attendre l'enterrement ? C'est le poids de la culpabilité, hein, ironisa-t-elle.

Keyne inspira longuement, en regardant Haibara, puis Zonbi en la voyant reculer. Il baissa un peu la tête.

- On va ... juste déposer le bouquet et ... on repart, promit-il.
- Lâche comme à ton habitude, hein ? sourit-elle d'un air mauvais. 'Paraît que la police est venue vous voir. Encore une fois.

Niwan soupira longuement en posant son poing contre sa joue en s'accoudant à la vitre.

- Je m'en doute ... Comment ont-ils pu allé se perdre là-bas ? soupira-t-il.
- C'est... Moi qui.. à proposer et.. c'était juste pour reprendre... C'est tout.

Zonbi tira un peu la manche de Keyne. Autant poser et repartir vite fait. Elle ferait la conversation avec Haibara si il le faut.

- Je .. Tu... Tu vas bien toi ?

Miuna haussa les épaules.

- Ils ont suivit un chat ?
- Il ont marché vite si Ils étaient en cours... remarqua t il
Keyne tourna son regard vers Zonbi et se détourna un peu pour s'approcher du sanctuaire. Il se baissa pour déposer les fleurs, alors qu'Haibara s'approcha un peu plus.

- Si je vais bien ?

Elle fronça légèrement les sourcils, avant d'avoir un rire jaune.

- Et qu'est-ce que ça peut te faire ? Tu as vraiment envie de savoir mes états d'âme, Ginger ? susurra-t-elle. C'est plutôt à vous qu'il faut demander, ça. Hein. Vous devez vous sentir soulager, hein ?

Niwan tourna son regard vers Ray, puis vers Miuna.

- Yuuto qui suit un chat ?

Le brun haussa un sourcil. Son frère et les chats ... C'était pas le grand amour non plus.

- Ray n'a pas tort. Le parc, c'est pas la porte à côté.

Il avait surtout vu les jumeaux aujourd'hui ... Certainement ... Il soupira.

- Je parie qu'il a séché, marmonna-t-il en levant un peu les yeux au ciel.
Zonbi rentra un peu la tête dans les épaules, alors qu'elle n'osait pas regarder Haibara dans les yeux. Elle se forçait à ne pas reculer. La violette n'avait jamais été tendre avec elle... Et l'insulte était ... la preuve.

- Pas du.. tout.. c'est... pas.. la mort de quelqu'un n'est pas..un soulagement, bredouilla t elle. Qu'importe... vos relation..

Ray roulait tranquillement alors que Miuna scrutant son téléphone et la route.

- Akito peut l'avoir tirer ?
- Oui ! Ito adore les animaux, enrichit Miuna

Ray eut un petit sourire alors qu'il regardait Niwan. Tapotant sa cuisse après avoir changer de vitesse.
Haibara eut un petit ricanement, en les regardant à tour de rôle.

- Vous me la ferez pas à moi. Osez me dire que vous n'avez pas eu une once de soulagement en vous disant que c'était enfin fini, susurra-t-elle en arrivant à la hauteur de Zonbi.

La violette inclina la tête sur le côté en souriant.

- C'est ce que tu te répètes avant de dormir pour te rassurer, Ginger ?

Keyne se redressa après avoir déposé le bouquet pour revenir à la hauteur de Zonbi. Il attrapa la manche de la jeune fille.

- On ... On va y aller ...
- Ah ! Fuyez. Vous ne pouvez plus faire que ça, hein ?

Niwan glissa son regard vers Ray mais soupira malgré tout en laissant sa tête reposer contre la vitre. Son frère pouvait être usant mais bon ... Il n'avait pas envie de faire le mauvais flic pour autant.
- C'est pas ... Ça ..

Zonbi se tassa sur elle. Elle n'arrivait pas à faire une phrase correcte alors que Haibara continuait de parler mettant mal à l'aise la jeune fille. Elle sursauta même quand Keyne tira sur sa manche.

- C'est... C'est.. pas vrai.. il...

Elle tourna son regard vers Keyne en hochant la tête

- Au.. Au revoir Haibara.

Ray arrêta la voiture au terrain de jeu.

- Tu es sûre.. ?
- Oui... normalement...

Miuna ouvrit la portière pour sortir.
Keyne regarda la rousse, puis la tira avec lui. Haibara haussa un sourcil en Zonbi avant d'avoir un mauvais sourire.

- Tu le rediras à la police, susurra-t-elle.

Keyne tira la jeune fille avec lui en saluant Haibara d'une voix faible. Une fois dehors, il se tourna vers Zonbi.

- Ça ... Ça va ?

Niwan se redressa en haussant un sourcil. Il ouvrit la portière avant de voir deux ombres sortir d'un buisson : Yuuto venait de sauter sur Akito en éclatant de rire.

- Ouaaah, comment que t'as détalé ! rit le blond.
- Mais t'es couillon, aussi, rétorqua Akito dans un sourire.

Le duo se redressa un peu : ils étaient bien sales et Yuuto avait les jambes trempées pour le coup. Difficile de croire qu'ils n'étaient que rester au parc de jeux. Niwan se racla la gorge.

- Yuuto !

Le blond sursauta avant de se tourner vers la voiture garée.

- Oh. Hey ... !
- T'as vu ton état ? s'étrangla son aîné.
Zonbi baissa la tête alors qu'elle se sentit comme plus soulager maintenant que ... Haibara était plus la. Bien qu'elle pensait avoir fait une bêtise pour le coup. Elle passa une main sois ses yeux alors qu'elle sentait venir les larmes revenir.

- Je ... j'aurais pas du ...

Elle frotta un peu plus fort.

Miuna eut un petit sourire mais elle le perdit vite en se rappelant qu'elle bouder un peu ses deux amis. Alors que Ray eut un petit rire.

- il n aura qu'à nettoyer ma voiture. ?
Keyne inclina la tête sur le côté en voyant la jeune fille ainsi. Il passa sa main derrière sa tête pour gratter frénétiquement ses cheveux, un peu mal à l'aise.

- C'est ... C'est juste Haibara, quoi ... bredouilla-t-il. Tu voulais juste ... déposer des fleurs. Rien ... Rien de grave.

Yuuto se releva en se dépoussiérant un peu, bien que ce n'était pas franchement utile. Akito se redressa aussi en riant nerveusement.

- Désolé ...
- Mais où est-ce que vous êtes allés traîner, hein ? marmonna Niwan en s'approchant de son frère.
- Ah, nan, t'occupe, on s'amusait, c'est tout. Au pire, j'peux marcher, hein ! assura Yuuto avec un sourire d'excuse.
- Ouuuh, non. Dans la voiture. Tout de suite. Tu feras gaffe et tu laveras, c'est tout.
- Mais ... !
- Pas de mais, rétorqua le brun en croisant les bras.

Yuuto gonfla les joues alors qu'Akito se tourna vers Miuna en articulant un "merci" silencieux.
Zonbi secoua la tête. Alors qu'elle la releva vers Keyne, s'apprêtent à parler. Puis baissa la tête en se mordant la lèvre. Elle voulait le dire à quelqu'un ...

- Elle.. elle ... Sait...

Elle releva son regard.

- Je l'ai vu... après le fête.

Miuna sourit en hochant la tête alors qu'elle croisa ses bras une fois dans la voiture. Ray remit le contact en regardant le rétro.

- On va d'abord te déposer Miuna, puis Akito et je vous dépose tout les deux.
Keyne inclina la tête sur le côté en regardant Zonbi. Il eut un petit flottement en clignant des yeux, avant de déglutir un peu.

- Tu ... Tu l'as vu ... ?

Il sembla hésiter en serrant son bonnet dans sa main.

- Tu veux ... Tu veux dire ... A ... Arika ? bredouilla-t-il. Mais ... Tu ... Enfin je ... je t'ai vu rentrer ... murmura-t-il. Enfin ... Je crois ...

Akito se dépoussiéra un minimum avant de prendre place dans la voiture, tandis que Niwan poussait son frère vers celle-ci.

- Merci Ray ... bredouilla le roux en se grattant la joue. Désolé pour la saleté ...
- T'en fais pas, Yuuto se fera une joie de nettoyer.
- Gnagnagna ... marmonna le blond.

Il s'enfonça dans son siège en gonflant les joues avant de se tourner la tête vers Miuna. Il inclina la tête sur le côté avant de tapotter son bras du doigt.

- Tu boudes ? murmura-t-il.
Zonbi soupira en reculant un peu relâchant le garçon.

- C'était.. après.. Je.. j'ai eut un appel et .  Je.  Je ne sais.. sais plus ce qui c'est passé. On.. On avait tous trop.. bu.

Ray eut un petit sourire. Alors qu'il se mit à discuter avec Niwan.

- Tu sais .. que Madame De lahote donne des cours du soir maintenant ? Pour ceux qui visent plus haut.

Miuna croisa ses bras sur sa poitrine en se callant contre Akito.

- Vous m'avez oublier...
Keyne la regarda avant de déglutir un peu, en baissant les yeux.

- Tu veux dire ... qu'il t'a appelé ... ?

Niwan tourna son regard vers Ray en haussant un sourcil avant d'avoir un petit sourire.

- Genre ? fit-il en se redressant un peu dans son siège. Des cours approfondis, du coup ?

Yuuto eut une petit tête de chien battu sur le coup.

- Mais ... On a pas vu l'heure ... Désolé ... bredouilla-t-il.
- Oui, pardon, Miu-Miu. C'est ma faute je les ai ... traîné à droite et à gauche ... Même Etoile en a eu marre, rit-il faiblement.
Zonbi hocha la tête...

- J'ai... fait une bêtise. Hein ?

Ray hocha la tête.

- Ouais. Il faut s'inscrire sur la liste et hop c'est fait. Du coup... Je t'ai inscrit si ...

Miuna releva le regard pour foudroyer Yuuto du regard en lui faisant une pitchnette sur le nez de Yuuto comme on aurait dit à un chien pour le remettre à sa place.

- Tu aurais pu envoyer un SMS !
Keyne déglutit un peu avant de secouer légèrement la tête.

- N-Non ... Je suppose qu'elle ... qu'elle n'a même pas relevé ...

Niwan cligna plusieurs fois des yeux avant de sourire un peu en inclinant la tête sur le côté.

- Sérieux ? ... Ouah, merci. Bon faudrait juste que je regarde les horaires avec le tir à l'arc et le kendo, mais merci, sourit-il en riant un peu. C'est à force que je te rabâche les oreilles avec mon orientation pour plus tard ou ?

Yuuto se massa le nez avant de baisser les yeux en reculant dans son siège.

- Désolé Miu ... marmonna-t-il avant de marquer une pause. Et si je te ramène des pâtisseries demain ... ?
Zonbi hocha la tête. Elle espérait qu'Haibara ne l'est pas relevé. Elle inspira un bon coup.

- Oui ça va aller. Hum... Ça va aller. J'ai un peu peur ... beaucoup trop peur. Je sais pas si. .. Si c'est la vérité ou les angoisse mais ... j'ai l'impression que ... Si... enfin les policiers vont ..

[Ne parlez pas si fort, y'à pas que les murs qui ont des oreilles qui traînent - Bigby W.]

Keyne : [Le jeu commence l'Hermaphrodite. Qui choisi tu : Le papillon, le chat, le renard ou La chauve souris ? - Bigby W]

Zonbi sorti son portable en l'entendant sonner... elle devint blanche aussitôt.

- Keyne..

Ray eut un petit rire en hochant la tête.

- Disons que je suis d'une humeur des plus ... j'en oublie mon vocabulaire. Hum... il me semble que c'est surtout le vendredi après 18h.

Miuna gonfle ses joues alors qu'elle sortit une fois la voiture arrêter.

- myrtille, fit elle alors qu'elle fit uniquement la bise à Akito pour le coup.
Keyne hocha la tête avant de sursauter en sentant son portable vibrer. Il se redressa en le sortant de sa poche, en serrant son bonnet entre ses doigts, si bien qu'il l'enleva de sa tête. Il déglutit péniblement, blême, avant de tourner son regard vers Zonbi.

- Tu as ... Tu en as reçu un aussi ... ? balbutia-t-il à voix basse, avant de regarder le deuxième SMS qu'il avait reçu.

Il retint son souffle pour le coup. Qu'est-ce que c'était que ça, encore ... ? Il était pâle sur le coup.

- Charitable ? hasarda Niwan dans un petit rire. Oh, ça va alors. De quoi bien finir la semaine. Encore merci, alors !

Yuuto rentra sa tête entre ses épaules, avec une petite mine.

- Mais j'ai dit que j'étais désolé ...

Akito eut un petit rire nerveux en lui tapotant l'épaule, après avoir salué Miuna.

- Courage ... ?
- Maaaaais j'ai pas fait exprès ...
Zonbi releva la tête en regardant autour d'elle. Mais elle ne voyait personne. Pas même Haibara.

- On... On devrait rentrer... C'est...

Elle avait peur, vraiment peur. Très peur pour le coup.

Ray releva le regard vers Yuuto.

- Elle à sourit quand elle vous a vu, assura t il. Une petit sérénade sous la fenêtre sa devrait aider, quoi c'est déjà vieux jeu pour vous.

Il se remit en route pour déposer Akito. Mais...

- oula... le maire...

Effectivement März attendait sur le pas de la porte.
Keyne regarda autour de lui. Lui aussi, paniqué un peu. Surtout d'avoir reçu ce message. Pourquoi un choix ? Il ne le sentait pas. Il regarda Zonbi.

- Tu ... Tu n'en as ... reçu qu'un ? paniqua-t-il un peu en se mettant en marche.

Yuuto haussa un sourcil.

- Une sérénade ? ... Ouais, j'ai autant à lui ramener un gât-- Ouuuh ... Ça pue pour toi, non ... ? fit-il en regardant Akito.

Le roux tourna la tête vers son père. Il se gratta un peu la joue.

- Hum, je ne vais pas vous embêter plus ...

Il salua rapidement tout le monde avant de sortir un peu penaud de la voiture en rejoignant März. Niwan haussa un sourcil.

- J'aimerais franchement pas l'avoir comme père, commenta Yuuto à voix basse.
- C'est sûr ... marmonna Niwan.

Akito s'approcha en ralentissant l'allure en arrivant à la hauteur de son père.

- Papa ... ?
Zonbi hocha la tête en montrant son écran.

- J'ai.. essayer de.. d'envoyer un message mais .. sans réponse et puis ça.

Ray arrêta la voiture avant de démarrer de suite. Il se remit en route.

- Ne criée par victoire, y à encore Roan.

März s'écarta.

- rentre... il se fait tard.
Keyne inspira longuement avant de regarder son portable. Il rangea son portable en baissant la tête, jouant nerveusement avec son bonnet.

- Hum ... Je ... Je vois ... On devrait rentrer, hein, bredouilla-t-il.

Niwan inclina la tête avant d'avoir un maigre sourire.

- C'est pas faux ...
- Mais Roan, il est sympa, ça va, sourit Yuuto.
- T'abuse de sa gentillesse, oui.
- Roh ça va ...

Akito hocha un peu la tête en rentrant dans la demeure après avoir regarder la voiture s'éloigner.

- Désolé du retard, on ... on a fait un détour avec Yuu-Yu-- Yuuto, sourit un peu le roux.
Zonbi rentra chez elle, pas vraiment sereine. Elle s'excusa à Devis pour ne pas être rester. Elle avait complètement oublier la boîte avec Keyne. Ils avaient acheter un bouquet... enfin à part l'épisode Haibara.

Ray se gara lissant Niwan et Yuuto sortir.

- Bon courage et Yuuto demain tu la lave, fit il en lui lançant les clef.

März soupira.

- Tu as surtout ... sécher les cours.
Devis était installé chez lui, en clignant des yeux alors qu'il avait Zonbi au téléphone. Il pianota un peu sur son clavier, avant d'avoir un maigre sourire.

- Eh, respire, tu vas manquer d'air, là ... C'est pas grave pour la boîte, assura-t-il.

Niwan sortit de la voiture dans un petit sourire alors que Yuuto attrapa les clefs. Il eut un large sourire.

- Ouais, t'inquiète !
- Je veillerai au grain. À demain Ray ! salua le brun avant de se diriger vers chez lui.

Le brun ouvrit la porte, avant de regarder l'heure.

- C'est nous, lança-t-il avant de regarder Yuuto. Va te changer, toi.
- Ouais, ouais, c'est bon, marmonna le blond.

Keyne mit un peu de temps avant de rentrer mais il croisa ses frères de peu.

Akito rentra un peu sa tête entre ses épaules.

- Désolé mais ... Je me sentais pas bien ... bredouilla-t-il sans savoir que ni Akira, ni Katya ne s'étaient également présentés en cours pour le coup.
Zonbi roula un peu sur son lit en se callant contre Kreatur envoient un peu nerveusement.

- Désolé... Je dois... enfin cette journée était bizarre. Très bizarre. Je n'ai pas vu Neoko de la journée. Mais j'ai passé du temps avec Keyne.. Et puis.. enfin bonne journée, sourit elle.

Elle tira un peu sur sa manche, elle n'avait rien fait de ce coter la... juste ... elle tourna son regard vers le flacon. Il lui manquait trois gélule.

Roan releva la tête alors qu'il aidait Yuzuru et Yuichiro à faire leur exercice. Enfin il jouait surtout le flic contre son propre fils.

- Enfin, vous êtes en retard, On à déjà mangé.

- Tu aurai du rentrer à la maison tour de suite. va te laver, j'enverrais tatsuki avec un repas.
Devis eut un maigre sourire en baissant les yeux, jouant avec les touches de son clavier.

- Ah ? C'est ... une bonne chose alors si ... tu as pu te détendre un peu tout de même, sourit un peu le blanc.

Yuichiro releva un peu la tête en voyant ses trois frères rentrer. Niwan tourna la tête vers Yuuto.

- La faute à Yuuto.
- Mais vas-y, j'ai rien fait ! fit le blond.
- C'est ça, va te doucher et on en reparle. Il reste quelque chose à manger ?

Keyne, lui, resta silencieux en montant les escaliers sans demander son reste. Niwan haussa un sourcil, mais n'ajouta rien.

Akito baissa un peu la tête.

- Désolé ... murmura le roux en se grattant la joue.
- Oui ... elle était comme même bizarre. Enfin... les chrysanthèmes c'est .. c'était peut être.. un peu bizarre. Mais... j'ai réussi à lui faire la conversation
.. enfin .. après le passage dhaibara..

Roan soupira.

- doucement tout les deux. Vous pouvez vous faires des sandwich. J ai acheter du pain. Yuichiro et Yuzuru, finissaient et aller vous couché.
Devis cligna des yeux.

- Les chrysanthèmes sont les fleurs des morts après ... Ah. Bah, c'est tant mieux pour toi alors, sourit-il un peu avant de perdre son sourire. Haibara a ... abusé ?

Yuuto gonfla les joues en regardant Niwan.

- C'est lui qui a commencé !
- Va te doucher, soupira le brun en poussant gentiment son cadet vers la salle de bain. Okay, okay, je vais aller en faire ...

Le brun se dirigea vers la cuisine pour s'occuper du tout. Yuichiro les suivit des yeux avant de regarder Roan.

- Moui, marmonna-t-il en se remettant à ses devoirs.

Keyne, lui, fonça dans la chambre de sa sœur. Celle-ci sursauta un peu, en l'entendant taper à la grille.

- Keyne ... ?
- T'as reçu un autre ... un autre spam ? demanda-t-il à voix basse.
- N-Non ... Pourquoi ... ?

Le brun lui fit signe de descendre alors que sa sœur se glissa dans sa chambre. Il déglutit un peu en s'asseyant sur son lit avant de lui montrer le message. Neoko fronça un peu les sourcils.

- T'as ... reçu ça quand ... ?
- Avec Zonbi, tout à l'heure ... bredouilla-t-il.
- Les animaux, c'est ...
- Hum ...
- T'as pas répondu, du coup ?
- Tu ... Tu crois que je devrais ... ?
- J'en sais rien ...

Les deux échangèrent un regard. Neoko lui rendit le portable.

- C'est peut-être ...
- C'est exactement comme ça qu'il m'appelait, marmonna Keyne. C'est pas ... Enfin. J'en sais rien ... On devrait pas le dire à ...
- Non !

Neoko baissa la tête sur le coup.

- On ne dit rien. On a promis.
- Mais ... Du coup, je ... je réponds quoi ... ?

Neoko haussa un peu les épaules à nouveau.

- J'en sais rien ... murmura-t-elle.

Keyne réfléchit, avant de pianoter sur son portable.

- ... Bah, on test, hein ... marmonna-t-il.

[Renard]
Zonbi murmura un hm en secouant la tête.

- Elle ... à.. Je crois qu'elle est au courant... Mais.. y avait Keyne, il m'a sauvé d'elle, soupira t elle dans un sourire en caressant Kreatur. Mais... du coup je lui ai dit..

Yuzuru inclina la tête en voyant son père monter avec la soupe. Il tourna son regard vers Niwan.

- Vous avez rien fait de bizarre ?

Keyne [Réponse réceptionné. - Bigby W. ]
Devis hocha simplement la tête avant de marquer un temps de pause.

- Tu ... Tu n'as pas peur qu'il le répète ? Genre à ... Neoko ? murmura-t-il.

Niwan était en train de préparer les sandwichs de son côté. Il se tourna vers Yuzuru et Yuichiro en haussant un sourcil.

- Hum ? Non. Enfin, Yuuto, j'en sais rien. Non, juste la police qui est venue interroger Neoko, Keyne et tout le groupe à propos d'Arika.

Keyne montra le message à Neoko. La brune baissa un peu les yeux.

- Et maintenant ... ?
- Mais qu'est-ce que j'en sais ? bredouilla Keyne, incertain.

Neoko soupira un peu en jouant avec une mèche de cheveux.

- J'aime pas ça ...
- Moi non plus. Tu ne crois pas qu'on aurait vraiment dû ... dire tout ... ? murmura-t-il en regardant sa sœur.

Neoko leva les yeux vers Keyne.

- Non, marmonna-t-elle.
- Et ... ils ont ... fixé une date ? Pour l'enterrement ?

Neoko baissa la tête en la secouant un peu sur le coup. Elle se mordit la joue intérieure.

- N-Non ... balbutia-t-elle.
- A-Ah, pleure pas ... !
Zonbi sentit un poids sur son coeur.

- Je... Je lui ai pas dit ce qui c'est passé.. Et .. puis on était... tous bien atteint, Je.. Je me souviens de pas grand chose, rit elle nerveusement. Tu.. crois qu'il va le dire ?

Yuzuru hocha la tête.

- Et toi non ? T'étais à la fête à un moment pourtant. T'es rentrer tard.
Devis haussa un peu les épaules, en baissant les yeux vers son ordinateur.

- J'en sais rien ... Vu l'ambiance, c'est ... Je ne connais pas vraiment Keyne, après mais ... Enfin de ce que tu m'as dit sur Neoko, elle court un peu ... après les secrets, non ?

Niwan eut un flottement avant de se tourner vers ses frères. Il eut un temps de pause avant de sourire.

- Et toi, tu aurais dû dormir à ce moment-là, sourit-il. Ils voulaient surtout parler aux amis proches.

Il se remit à faire les sandwichs. Il déglutit un peu.

- Vous avez fini vos devoirs, du coup ?

Neoko secoua doucement la tête en passant sa main sous ses yeux.

- C-C'est rien ... J-J'ai juste ... J'arrive pas à me rendre compte ... qu'il reviendra vraiment plus ... murmura-t-elle.

Keyne baissa un peu la tête avant de venir prendre sa sœur dans ses bras.

- Je ... Je sais ...
- Et ... Et ça veut dire que ... que quelqu'un ... quelqu'un lui a ... vraiment ...
- Chut, chut, tu vas inquiéter Maman si elle t'entends, fit Keyne.
Zonbi inclina la tête.

- Ce n'était.. qu'un b- C'est comme même même ma meilleur amie.. du coup ? Je devrais lui dire ? Tu crois ?

Yuzuru eut un petit rire alors qu'il se relever en rangeant ses affaires.

- J'avais chaud, du coup c'était dure de dormir, fit il. Et puis j'ai gardé le secret. Fit il. Enfin juste Yui-chii.

Roan sortait de la chambre alors qu'il toqua a celle de Keyne.

- Keyne ? Neoko ?
Devis resta un peu silencieux sur le coup en se grattant la joue.

- Tu fais comme tu veux, mais ... J'en sais rien. Si trop de gens le savent, ça risque de s'ébruiter ... et de remonter aux oreilles des policiers. Et s'ils savent que tu as menti ... Enfin. Voilà, quoi.

Niwan les regarda avant d'avoir un maigre sourire.

- Hum ... Merci.

Yuichiro leva les yeux vers Yuzuru puis Niwan. Il cligna simplement des yeux, avant de fermer son cahier.

- J'ai rien dit, fit le plus jeune.
- Oui, oui. Merci, répéta Niwan. J'avais pas envie d'inquiéter Maman ou Roan.

Keyne eut un petit sursaut avant de relâcher sa sœur. Il se redressa en allant ouvrir la porte, un peu nerveusement, alors que Neoko passait rapidement ses mains sur son visage.
Zonbi se mordit la lèvre.

- Mais... même si.. j'ai jeter mon portable comme tu l'as dit ?

Elle avait peur. Très peur d'un coup.

Yuzuru hocha la tête.

- Tu viendra nous border ? Papa à l'air fatiguer.

Roan inclina la tête en voyant Keyne et Neoko qui avait pleurer.

- hé... vous allez bien ?
Devis se redressa un peu en clignant des yeux.

- Non, non. Tu as bien fait de faire ça. Ils n'auront pas de preuve. Je veux juste dire que ... Si jamais ça se sait, fais attention à toi.

Il marqua une pause avant de sourire un peu.

- Je te couvrirai. T'en fais pas.

Niwan eut un léger sourire en hochant la tête.

- Bien sûr. Je termine ça, et je viens, assura-t-il.

Yuichiro se redressa en regardant Niwan.

- Merci Ni !

Keyne tourna sa tête vers Neoko, puis vers Roan.

- Hum, c'est ... Neo est juste ...
- R-Rien ...
- C'est juste que ... Enfin ... A-Aujourd'hui, c'était ... une dure journée ...
Zonbi eut un sourire attendrie. Alors qu'elle se laissa retombait sur son lit en souriant.

- Merci, Devis. Tu es vraiment le meilleur. Même si j'ai l'impression d'être une profiteuse. Tu es toujours là pour moi et je.. enfin je te donne rien en échange.

Yuzuru eut un sourire alors qu'il tira déjà Yuichiro pour monter à l'étage.

Roan eut une petite mine alors qu'il ferma la porte derrière lui. Il ouvrit simplement ses bras avec un petit sourire réconfort.

- Allez venez tout les deux.
Devis eut un sourire un peu amer en baissant les yeux.

- C'est rien. Ça me ... fait plaisir de savoir que tu vas bien. C'est l'essentiel, assura-t-il. Et puis ... tu me nourris ?

Yuichiro emboîta le pas à Yuzuru sans rien ajouter, en montant à la suite du garçon.

Neoko mordit sa lèvre inférieure avant de se lever du lit pour trottiner vers Roan. Elle se jeta dans ses bras en pleurant à chaudes larmes. Keyne baissa un peu les yeux en s'approchant dans une étreinte plus timide pour sa part mais ... ça lui faisait du bien pour le coup.
Zonbi se redressa.

- Mais... C'est tout simple ! Je veux faire plus, Si tu veux quelque chose je te le donnerai. Tu n'auras qu'à me le dire, assura Zonbi. Tu veux pas quelque chose ?

Yuzuru inclina la tête en entendant les voix de Roan Keyne et Neoko mais il ne s'y attardé pas quand il rentra dans la chambre qu'il partager avec Yuichiro.

Roan serra doucement ses enfants contre lui. Les berçant doucement pour leur offrir une dose de tendresse. Il caressa la chevelure de Neoko.

- tout va bien, Je suis la. Tout le monde est là pour vous deux. Si vous avez envie de parler.
Devis eut un flottement. Il baissa un peu les yeux sur le coup, en arrêtant de pianoter sur son clavier. Il prit une inspiration, en faisant craquer un peu ses doigts.

- Je ... doute que ...

Il marqua une pause avant de craquer ses poignets.

- Fais-moi ton plus gros gâteau. Ça ... me fera plaisir, assura-t-il.

Yuichiro tourna un peu la tête en direction de la chambre de Keyne mais suivit Yuzuru.

- Pourquoi ils sont tous dans la chambre de Key ... ?

Neoko s'aggripa à Roan en ayant des hoquets.

- C-C-C'est ... Injuste ... murmura-t-elle.

Keyne tourna vaguement son regard vers sa sœur. Il resta plus renfermé sur cet avis, mais hocha la tête en restant contre Roan.

- C'est juste que ... ça ... ça nous a ... un peu secoué ... de ... de devoir ... reparler encore de ... tout ça ... bredouilla-t-il.
Zonbi gonfle ses joues en ramènent ses jambes contre elle.

- Tu doutes de moi ? Hum .. un gâteau ? Un gros gâteau ? Tu entends quoi par gros gâteau ?

Yuzuru mordit épaules de Yuichiro en glissant ses bras autour du blond

- Pourquoi que tu veux savoir ? Je suis avec roi, fit il en embrassant la nuque de Yuichiro maintenant qu'il était un peu seuls.

Roan écouta d'une bonne oreille.

- cela ne dura quelques semaines au plus. Mais tout va bien. Si vous ne voulez pas aller en cours demain, Je peux vous faire une fleure.
Devis eut un petit rire sur le coup en secouant la tête.

- Non, je te taquine ... Hum, le plus gros que tu puisses transporter ?

Yuichiro se mordit un peu la lèvre inférieure en attrapant le haut de Yuzuru, en inclinant la tête sur le côté sous le baiser.

- Pour ... Pour rien ... murmura-t-il dans un petit sourire timide.

Neoko releva les yeux vers Roan avec ses yeux miroitant de larmes.

- C-C-Ce sera long ... Et ... Et puis ... Il ... Il y aura ... l'en ... l'en ... l'enterrement, balbutia-t-elle.

Keyne déglutit un peu en regardant Roan. Il baissa les yeux.

- Ça ... Ça ira ... pour moi ...
- Tu penses que à manger ? Rit elle. Tu es sûr de toi ? Demanda t elle.

Yuzuru sourit alors qu'il déboutonna le gilet de Yuichiro.

- Tout va bien ici, maman est en haut et papa est en bas. Et je suis la avec toi.

Roan sourit doucement.

- Je serais antes côtés comme toute la famille à l'enterrement.

Il ébouriffa doucement les cheveux de Keyne, affectueux.
Devis eut un petit sourire en entendant le rire de Zonbi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute [Recommencé]   Mar 27 Juin - 18:46

- Uniquement quand c'est toi qui le prépare, répondit-il. Oui, j'en suis sûr. Ne t'en fais donc pas pour moi.

Yuichiro hocha doucement la tête, en laissant Yuzuru faire. Il relâcha doucement le haut du noir avant de s'approcher un peu pour venir se nicher contre lui.

- Oui, murmura-t-il dans un petit sourire.

Neoko eut un maigre sourire en hochant la tête.

- M-M-Merci ... murmura-t-elle.

Keyne releva la tête vers Roan et eut un maigre sourire.

- Neo peut rester demain ... J'irai au lycée ... assura-t-il.
Zonbi sentit un petit frisson la parcourir avant d'avoir un petit sourire.

- Ils sont pas si bon que ça. Ceux de Miuna sont meilleur, fit elle nerveusement.

Ses joies avaient certainement prit une couleur rouge. Mais elle se reprit.

- Je vais.. Je vais te laisser, dors bien Devis. A demain.

Yuzuru eut un petit sourire en se mordant la lèvre.

- grand frère va revenir bientôt. C'est pas bien de me...

Il vola un baiser, Bien lentement.

Roan hocha la tête.

- Keyne va prendre une douche et Neoko repose toi un peu. Je te rapporte une tasse de thé rouge, sourit il. Ça vous va ?
Devis eut un petit sourire en regardant l'heure.

- Oui. Dors bien aussi. Et ne te tracasse pas, assura-t-il. À demain, Zonbi.

Yuichiro ferma ses yeux au simple baiser, avant de les rouvrir en le rompant légèrement.

- C'est parce que tu es là, murmura-t-il sans bouger.

Neoko se redressa en essuyant ses larmes avant d'acquiescer la tête.

- O-O-Oui ... Merci ...

Keyne hocha un peu la tête. Il pressa un peu l'épaule de sa sœur avant de se redresser.

- J'y vais alors ... murmura-t-il avant de sortir.

Il alla toquer à la porte pour sortir Yuuto. Le blond en sortit en baillant, alors que Niwan montait à l'étage.

- Yuu, le dîner est prêt en bas !
- Ouais, ouais ...

Le brun alla toquer à la porte des plus jeunes.
Yuzuru eut un petit sourire alors qu'il posa son front contre celui de Yuichiro c'était tellement mauvais. Il ... le savait mais ... il rouvrit les yeux en s'écartant alors qu'il alla simplement mettre son pyjama.

Roan aida Neoko à monter dans sa chambre alors qu'il descendit faite di thé.

Yuzuru murmura un entre alors qu'il était allonger dans son lit.
Neoko monta dans sa chambre sans faire d'histoires pour le coup, éreintée par la journée, les larmes et l'appréhension.

Niwan ouvrit la porte, constatant que les deux garçons étaient couchés dans leur lit respectif. Il eut un maigre sourire en s'approchant de Yuichiro, remettant correctement sa couverture, avant de se diriger vers Yuzuru pour en faire de même.

- Et voilà ... Faites de beaux rêves tous les deux. Et reposez-vous bien, souffla-t-il.
Le Bigby W. ne sait pas manifester depuis. Alors que l'enterrement se finissait en douceur. Toute la ville était la. Les adultes étaient entrain de discuter alors qu on pouvait voir certain émotion. Tobin était très stoide et il eut une attitude un peu déplacé, Mais c'était sa façon à lui d'encaisser. Bien qu'il rester à coter de sa soeur lui passant la main dans le dos.

- C'est fini, Ça va aller.

Ray était entrain sortir avec Kyle qui sortait son livre. Delphine déposa ses fleurs à l'entrée, arrangeant les fleurs. Alors qu'Aaron plus loin discuter avec le commissaire. Ou Pheist et Melody étaient à côté de leur père pour leur cours.

Quand à Miuna et Étoile Ils attendaient leur ami.

Yuzuru n'avait pas était autorisé à venir.
Akira se tenait aux côtés de Katya et d'Akito. Les plus jeunes semblaient dévastés, mais ce n'était rien à côté de l'attitude de leur mère. L'aîné, à présent, faisait de son mieux pour leur apporter du réconfort, mais même lui, il n'en menait pas large. Même s'il était en habit de cérémonie, il avait tout de même troquer sa chemise pour un sweat, un signe qui ne trompait pas. Il ne réagissait pas spécialement aux condoléances qu'on leur présentait. Il semblait vide.

Niwan était aux côtés de Neoko et de Keyne. Il n'avait pas plus de réaction que ça : il se contentait de soutenir les plus jeunes. La brune était agrippée à son jumeau. Des larmes. Encore des larmes. Le brun à ses côtés se mordait la lèvre inférieure en voyant l'état de sa sœur, essayant de faire de son mieux pour la réconforter mais même lui semblait affecté pour le coup. Yuuto leur avait faussé rapidement compagnie pour rejoindre Miuna et Etoile. Il se racla la gorge en arrivant. Il avait la mine sombre.

- Ça va durer encore longtemps ... ? marmonna-t-il.

Il semblait énervé, mais c'était de la frustration. Après tout, Arika avait été son modèle en beaucoup de choses.

Haibara était installée aux côtés de ses parents, en tenue de cérémonie. Elle avait une petite mine, mais faisait de son mieux pour rester stoïque.

Quant à Devis, il était présent, mais il se tenait non loin de Tobin et de Zonbi. Seul, pour le coup. Mais il était venu plus pour servir de support à la rousse s'il le fallait.
März garda sa femme contre lui et une main dans le dos de Katya, il ne fit aucune remarque à la tenue de son... aîné. Il voyait bien que cela appartenait à Arika. Il se tourna vers Katya, Akira et Akito.

- Vous pouvez rentrer si ... vous le souhaiter.

Roan fit de même en se tournant vers Niwan et les jumeaux.

- Vous pouvez rentrer avec votre mère, Si vous le souhaite.

Miuna releva le regard rougit vers Yuuto avec un petit sourire alors qu'elle lui prit la main pour le calmer un peu. Étoile haussa les épaules.

- j'attends Rubis. Mais ... vous pouvez y aller, fit il. Ça se finit de tout façon.
- Si on rentrait ? Hasards Miuna en regardant Yuuto.

Tobin voyait bien du coin Devis.

- Je reviens je vais ... parler à Akira.
- Je vi-
- Non, C'est bon va te reposer, sourit il en laissant sa soeur seul pour le coup.

Akira [Tu veux savoir qui est la dernière personne à m'avoir vu en vie Aki ? - Bigby W. ]
Scythe n'était plus qu'une âme en peine contre son mari. Katya releva la tête vers son père, puis vers ses frères. Elle n'attendait que ça, elle n'avait pas envie qu'on la voit ainsi plus longtemps, ni de devoir supporter encore la preuve évidente qu'Arika ... n'était plus.

- Je ... Je vais rentrer ... balbutia-t-elle.
- Je ... vais aller voir les autres, moi ... murmura Akito en essuyant ses larmes.

Il avait bien vu Etoile et Miuna qui l'attendait, et Yuuto qui les avait rejoint. Le roux ne voulait pas rester chez lui à se morfondre pour le coup. Akira, lui, resta silencieux en fixant le sol. Il tourna juste sa tête vers la poche de ... son sweat ... en sentant son portable vibrer.

- Je vais rester ... marmonna-t-il de son côté en regardant le temple.

Il ne voulait pas admettre qu'Arika ... ne serait plus là. Il s'éloigna un peu en sortant son portable. Niwan tourna son attention vers sa mère, puis vers les jumeaux. Le brun eut un faible sourire.

- Je vais rentrer avec Maman ... Je pense qu'ils ont ... besoin de souffler, plutôt que de s'enfermer, murmura-t-il en passant ses mains sur les épaules des jumeaux.

La maison ne serait qu'une effusion de larmes à ce stade. C'était déjà un miracle que Meyliss ait pu sortir, il n'avait pas envie qu'elle s'inquiète. Il lâcha les jumeaux, en s'occupant de raccompagner sa mère.

Yuuto tourna son regard vers Miuna, puis vers Etoile. Il baissa les yeux, en pressant un peu la main de la jeune fille.

- Mouais ... marmonna-t-il, la mine sombre.

Devis releva un peu la tête en voyant que Tobin s'éloignait, laissant Zonbi de son côté. Il baissa un peu la tête, avant de marcher dans la direction de la rousse. Le décoloré se posta près d'elle en lui tapotant un peu l'épaule.

- Eh. Tu es sûre de vouloir ... rester encore ? demanda-t-il en voyant son état.
März hocha doucement la tête alors qu'il demanda à Tatsuki de raccompagner Scythe aussi pendant qu'il faisait les dernière démarche.

- Akito, Tu peux rester chez tes amis se soir. Pareil pour toi Akira, Je...

Sauf que März arrêta de parler en voyant Maxandre plus loin.

Roan hocha la tête.

- Je vais vous rejoindre plus tard. Neoko et Keyne, Si... Si vous voulez dormir heu des amis ou autre n'hésitez pas.

Miuna posa sa tête contre le bras de Yuuto, elle voulait vraiment aider. Mais même elle n'avait olé coeur à rien, elle redressa la tête en voyant Akito venir. Étoile se redressa en premier.

- Hey... On...Tu veux marcher un peu ?

Zonbi sursauta sur le coup. Avant de relever le regard vers Devis. Elle eut un petit rire nerveux.

- Je... Je dois.. rester pour les autres non ? Enfin... C'est fini...de tout façon, fit elle ne baissant la tête en sentant les larmes.
Akira fronça légèrement les sourcils en voyant le message. Il s'était un peu figé sur le coup. Tobin avait dit que ce n'était qu'un spam. Il rangea son portable.

- On a pas idée d'envoyer ce genre de choses ... marmonna-t-il avant de regarder son père. Hum ? ... Oui, je ... je vais faire ça.

Il avait repéré Tobin plus loin de son côté. Il inspira longuement, alors que sa mère était occupée avec Tatsuki, et Katya.

Keyne leva la tête vers Roan avant de hocher la tête.

- O-Oui ... Merci ...

Neoko passa une main sous ses yeux en hochant la tête.

- Tu veux qu'on ... qu'on aille voir les autres ... ? proposa Keyne.
- Je ... Je veux ... Je veux juste me calmer ... a ... a ... avant ... balbutia Neoko.

Akito rejoignit les autres rapidement. Il essuya rapidement ses yeux.

- Hey ! Hum ... Oui, hum ... Si ... Si ça ... dérangé pas ... L'ambiance est ... est vraiment ... Enfin j'ai du mal ...

Yuuto baissa les yeux vers Miuna et glissa son bras de manière à la serrer contre lui. Il soupira un peu, avant de baisser la voix.

- Je vais ... Je vais aller juste ... Hum ...

Devis baissa les yeux vers Zonbi puis regarda un peu ailleurs.

- Il faut que tu penses aussi ... à toi. Tu ne veux pas ... faire un tour et les retrouver plus tard ... ?
Tobin attendait tranquillement alors qu'il suivit du regard le Maire et homme d'affaire. Il se redressa en voyant Akira revenir.

- Désolé de.. pas t'avoir saluer plus tôt. Je crois.. que ton père me blaire toujours pas, rit il maladroitement.

Pheist tourna son regard vers les jumeau. Melody donna un petit coup de coude à son frère. Il ne fallut pas longtemps pour que celui va à leur rencontre.

- J'ai la voiture si vous voulez aller dans un endroit plus calme. Proposa t il.

Étoile eut un petit sourire alors qu'il passa son bras sur les épaules du roux.

- On va aller au parc du jeu, un peu de sport te défoulera, fit il.

Miuna inclina la tête vers Yuuto alors qu'Étoile ouvrit la marche. Elle releva le regard vers le blond.

- Hum ? Qu'est ce qu'il y à ?

Zonbi hocha doucement la tête alors qu'elle retira ses lunettes pour passer sa main en dessous de ses yeux, essuyant ses larmes.

- Tu .. Tu veux bien rester ?
Akira secoua doucement sa main en baissant les yeux.

- C'est rien ... murmura-t-il. Je crois qu'il ... n'a pas la tête à ça de ... toute façon ...

Le blond glissa ses mains dans son sweat en soupirant. Il baissa la tête.

- Il me laisse même ... dormir chez qui je veux, rit-il amèrement.

Il se redressa un peu, en regardant ailleurs. Son discours l'avait ... achevé.

Les jumeaux relevèrent la tête vers Pheist quand celui-ci vint à leur rencontre. Neoko essuya ses larmes alors que Keyne inclina la tête sur le côté.

- Vraiment ... ? Je crois que ... que ça ferait du bien, admit-il en regardant sa sœur, surtout en voyant que tout le monde semblait ... s'éparpiller.

Akito releva la tête vers Etoile dans un maigre sourire. Il hocha la tête.

- Oui ... Merci, sourit-il en se mettant en marche.

Yuuto baissa les yeux en fouillant dans ses poches.

- Je vais aller ... faire un tour avant ...

Devis la regarda avant de sourire un peu en hochant la tête.

- Oui, bien sûr ... J'ai ... J'ai pas grand-chose d'autre à faire de toute façon ...
- Tu .. as choisi avec qui tu voulais .. passer la nuit? Enfin à moins que tu veux comme même rentrer, fit en regardant le sweat d'Arika.

Il n'était pas bon pour remonter le moral. Enfin...

- j'ai un flasques si tu veux ..

Pheist hocha la tête alors qu'il fit signe de suivre.

- Je sais... ciment ça peut être dur.

Après tout le garçon avait perdu sa mère il y à quelque année maintenant.

- Je suis votre chauffeur, dite moi ou vous voulez aller, fit il en ouvrant la portière.

Étoile sourit en sortant des pocky.

- Tiens.. Je sais que j'ai dit que c'est pas bon... Mais le chocolat noir est bon dans .. enfin mange, ordonna t il dans un petit rougeur.

Miuna hocha la tête.

- Tout seul .. ?

Zonbi se mit à marcher alors qu'elle croisa ses bras sur sa poitrine alors quel se sentait de plus en plus mal. La pression retomber. Mais dans un sens sa faisait mal. Encore et encore.

- Il.. Au moins.. il fait beau.
Akira releva les yeux vers Tobin, avant de baisser les yeux vers le sweat. Il haussa légèrement les épaules. Il n'en avait aucune idée, pour l'instant. Il eut un petit rire jaune sur le coup.

- J'ai pas envie de rester seul, je crois, admit-il avant de regarder Tobin.

Il sembla peser le pour et le contre un très bref instant avant de hocher la tête.

- Je dis pas non ...

Keyne tira un peu sa sœur avec lui alors qu'ils emboitaient le pas à Pheist. Le brun eut un maigre sourire.

- Merci bien ...

Il se tourna vers Neoko. Il avait plus envie de lui faire ... plaisir. Il s'en accommoderait lui. La brune releva la tête.

- A-A-Ailleurs, bredouilla-t-elle.
- Tu veux ... aller en centre-ville ? ... À la galerie ? proposa-t-il.

Neoko haussa les épaules. Elle réfléchit un instant.

- Oui ... Les galeries marchandes ... murmura-t-elle.

Akito le regarda un instant en clignant des yeux, avant d'avoir un petit rire.

- Tu veux ... ? Tu te ramollis, taquina-t-il en prenant la boîte.

Il chassa son air gêné en grignotant aussitôt. Au moins, ça lui rendait le sourire quelque part.

Yuuto baissa la tête aussitôt.

- Je reviens vite, promit-il. C'est juste ... un tour ...

Devis marcha à sa suite en hochant la tête.

- Oui, c'est vrai ... Tu veux ... aller quelque part ?
Tobin sourit en ouvrant la marche alors qu'il se dirigea vers sa voiture.

- On va .. sur le parking de la bu ? Demanda t il. Ou tu as un lieux en tête ?

Pheist hocha la tête alors qu'il se mit à démarré alors qu'il voyait finalement que la bande s effrité un peu. Tobin avec Akira, Zonbi avec Devis, Et ... il chassa l'idée. C'était un jour de deuil c'était normal.

- Ça marche, fit il.

Melody regarda son frère disparaître avec les jumeaux alors que son regard vagabonde sur ses amis. Étoile, Akito et Miuna qui partait et pareil pour Yuuto.

Étole détourna les yeux en regardant ailleurs.

- Tant que tu en abuse pas, marmonna t il.

Miuna hocha la tête en relâchant peu à peu Yuuto.

- D'accord. On sera au terrain de jeu. Si jamais, fit elle.

Zonbi releva son regard

- Un endroit où manger... j'ai vraiment besoin de chocolat. Beaucoup de chocolat, sourit elle un peu .
Akira lui emboîta le pas sans rien ajouter. Il hocha simplement la tête pour le coup.

- Non, non, ça me va ... Y'aura certainement personne, alors ...

Il était déjà en train de retirer sa veste de costard qu'il avait mis au-dessus du sweat d'Arika qui était un poil trop grand pour lui. Mais qu'importe. Il se laissa tomber sur le siège passager en repliant sa veste, en sortant son portable.

Neoko avait posé sa tête contre la vitre, regardant simplement le paysage qui défilait sous leurs yeux. Keyne n'était pas plus bavard, de son côté. Il fixait ses pieds longuement, avant de regarder Neoko, puis le paysage. Il n'avait pas l'air à l'aise.

Akito eut un petit sourire en avançant en tapotant l'épaule d'Etoile.

- Merci ...

Il croqua dans un Pocky en accélérant le pas vers le terrain de jeu. Il avait envie de souffler un bon coup.

Yuuto eut un sourire nerveux avant de hocher la tête.

- Je reviens vite. Promis, assura-t-il en s'éloignant de son côté.

Devis réfléchit un instant avant d'incliner la tête sur le côté.

- Boulangerie ? proposa-t-il.
C'était vraiment une atmosphère lourd qu'importe ou on tournait son regard.

Tobin roula un petit moment sans oser prendre la paroles. Il mordait de temps en temps la peau de son peau. Avant de s'arrêter derrière la bu. Il tira son sac avant de tendre la flasque.

- Que du pure. Sourit il.

Ce n'était pas mieux du côté de Pheist qui avait simplement laisser tourner son disque sur les ballets. Alors qu'il inclina la tête sur le côté en ralentissant un peu pour rentrer dans le parking souterrain.

Étoile sourit alors qu'il mit ses mains dans ses poches. Alors que Miuna les rejoignit des que Yuuto était parti.

- Il vient pas ?
- il est allé prévenir son père, mentit elle.

Il ne fallut pas longtemps pour dévoilé soit assit en bas du toboggan et Miuna sur une balançoire.

Melody inclina la tête en voyant Yuuto s'éloignait. C'était pas vraiment le top de s'éloigner avec son père sur ses aguets. Elle se mit à marcher dans sa direction en prétextant avoir un appelé.

Zonbi eut un petit rire en hochant la tête.

- Ça me convient. On pourra manger sir place et y à des sodas.
Akira était resté relativement silencieux de son côté. Il tourna son regard vers Tobin, en rangeant son portable. Il prit la flasque et l'ouvrit en reniflant. L'odeur lui donna un petit sourire.

- Je sens que ça va m'arracher la tête, rit-il un peu avant de boire une gorgée.

Il tira une grimace mais le goût du liquide qui lui brûlait la trachée lui faisait du bien. Ça lui tira un sourire avant de reprendre une gorgée. Puis de tendre la flasque à Tobin.

- Que du bien ...

Neoko s'arracha à sa contemplation du paysage alors que Keyne releva la tête de son côté en voyant le parking souterrain. Le brun déglutit un peu, attendant que la voiture s'arrête avant de regarder Pheist. Neoko tourna également son attention vers le brun.

- Merci Pheist, murmura-t-elle.

Akito était assis sur l'un des chevaux à ressort, en se faisant basculer légèrement en arrière alors qu'il machouillait ses Pocky. Il essuya ses dernières larmes.

- Ah, mon père veut bien que ... j'aille dormir chez quelqu'un donc ... on peut se faire une soirée ... ? hasarda-t-il.

Yuuto s'éloigna bien du temple pour aller plus loin. Il avait l'air nerveux et surtout ... sur les nerfs. Il passa au détour d'une petite ruelle. Il tapa dans une poubelle au passage sur le coup.

Devis eut un large sourire, voyant qu'elle retrouvait le sien, en la guidant pour le coup en souriant

- Tant mieux alors. Allez, viens
Tobin eut un petit rire alors qu'il laissa son siège s'abaissait pour se coucher. Il but une bonne gorge de la boisson bien plus habituer.

- T'abuse, C'est pas si fort... Ta déjà bu pire. Quelque chose te.. gêne ?

Pheist sourit en hochant la tête alors qu'il descendait aussi.

- vous pouvez m'appeler si vous avez un problème, Ou même parler, fit il. Tu as aussi mon numéro Keyne non ?

Étoile eut un petit moment de flottement, il u avait comme les examen de niveau bientôt et... Au pire..

- On peut le faire chez nous, histoire de changer d'air pour toi, Et puis... y à le garage qui est aménager.
- Papa et maman ne sont pas là, sourit Miuna.

Melody sursauta en voyant la poubelle valser. Elle resta un peu en retrait en tournant son regard vers Yuuto. Il était sur les nerfs.

- Tu .. devrais pas faire ça, fit elle. Seul en tout cas.

Devis était vraiment un ange.

- Tu es sûr que ça te dérange pas ?
Akira eut un petit rire sur le coup en hochant la tête. C'est vrai qu'il avait déjà bu pire, mais bon. Il se tourna de manière à être de dos à la portière. Il baissa les yeux sur le coup, avant de sortir son portable.

- Rien de trop ... Juste le petit malin qui s'amuse à envoyer des spams ... marmonna-t-il en tendant la main pour prendre la flasque.

Il but une nouvelle gorgée sur le coup.

Keyne hocha aussitôt la tête sur le coup dans un maigre sourire.

- Oui, je l'ai ... Encore merci, hum ...

Il se tourna vers sa sœur. Elle baissa un peu la tête en hochant celle-ci.

- On va rester dans le coin, je pense, assura Keyne d'une petite voix.

Les jumeaux remercièrent une dernière fois Pheist avant de s'éloigner un peu. Neoko déglutit un peu avant de regarder son frère.

- Tu veux ... aller quelque part ?
- Plutôt, toi.
- La librairie ... murmura-t-elle. Mais tu peux ... aller où tu veux.
- Ça marche. Tu préviens juste, hein ?

Les jumeaux montèrent à l'étage de la librairie, se séparant dedans. La brune fit quelques pas en parcourant les livres avant de sortir son portable. Elle se mordit un peu l'intérieur de la joue avant de se décider à appeler Aaron. Après tout, il lui avait laissé son numéro si elle ne se sentait pas bien.

Akito eut aussitôt un petit sourire en les regardant à tour de rôle.

- Sérieux ? Ça ne ... vous dérange pas ?

Yuuto sursauta avant de se retourner en fronçant les sourcils. Il se détendit légèrement en voyant que c'était Melody.

- Ah, c'est toi, marmonna-t-il avant de regarder la poubelle et d'avoir un rire amer. C'est pas mieux si je l'avais fait devant tout le monde.

Devis secoua doucement la tête.

- Non, non, ne t'inquiète pas. Et puis j'ai pas envie de te ... laisser toute seule. Surtout avec cette ambiance.
Tobin inclina la tête alors qu'il sortit son portable.

- bizarre, j'ai rien eut. Ta eut quoi ? T'es sur que c'est le même ?

Aaron ne mit pas beaucoup de temps pour décrocher. Il était certainement chez lui puisqu'il n'avait pas de bruit de circulation ou autre.

- Oui ?

Melody joignit ses mains derrière son dos.

- Ça aurait été un peu de colère. Mon..Mon père sait que tu as mentit...

Étoile hocha la tête.

- On tapera dans la réserve aussi. Je crois qu'il doit avoir quelques bouteille.
- Je boirai pas trop cette fois, dit Miuna en riant.
- Oh oui plus l'épisode toilette !

Zonbi eut un petit sourire.

- Je vais juste manger je doute que je fasse un faux pas, rit elle en rentrant dans la boutique.

Elle savait qu'elle ferait un tour au WC juste après.
Akira haussa un sourcil avant de sortir son propre portable. Il but une nouvelle gorgée avant de regarder Tobin.

- Bah ... Un message à la con ...

Il afficha le message en lui montrant.

- Le jour de l'enterrement. Genre il a rien de mieux à faire, marmonna-t-il.

Neoko eut un léger flottement sur le coup, en grattant le sol du pied.

- Bonjour Monsieur Creg, c'est ... c'est Neoko Shinkiseki, répondit-elle. Je ... Je ne voulais pas vous déranger, mais ... Hum, je ne ... je ne vous ai toujours pas donné de réponses pour ... pour la pièce et ...

Yuuto fronça les sourcils en la regardant. Il sentit les nerfs lui monter un peu.

- J'ai pas menti ! rétorqua-t-il. J'ai ... J'ai juste pas ... tout dit.

Akito eut un petit rire sur le coup en les regardant.

- On fera attention, promis. J'ai pas envie de finir à l'envers non plus.

Devis sourit un peu en baissant les yeux.

- Oui ... Sait-on jamais.

Il la guida jusqu'à la boulangerie.
Tobin se pencha pour lire le message.

- genre il parle comme si il était... Mais.. Il... il à comme juste envoyé ce message à toi. C'est bizarre. Ta pas... eut envie de répondre ?

Aaron se redressa un peu dans son siège, faisant grincer la chaise pour le coup.

- Ah, Neoko. Il y à pas de soucis. Vous vous sentez prête ?

Melody rentra un peu la tête dans les épaules enfin jusqu'à quelle fasse le signe de parler moins fort.

- Je te dis que ce que j'entends. Parle moins fort. Tu ... Tu es un potentiel suspect, Je te rappelle.

Étoile inclina la tête.

- Ça te fera du bien pourtant. Bon Yuuto il fiche quoi ?
- Je vais appeler, fit Miuna.

Miuna se releva pour aller appeler plus loin le blond. Alors qu'Étoile regarda les cheveux d Akito.

- Je pourrais te refaire les boucles.

Zonbi ne releva pas alors qu'elle se commanda plus que nécessaire.

- Mais .. toi ça va aussi ? Enfin.. avec Dean et tour ça ?
Akira baissa les yeux. Sur le coup, il pensait que tout le monde avait pu le recevoir. Qu'il se serait juste fait chier à personnaliser. Il tendit sa main pour reprendre le portable. Il soupira.

- Non ... Enfin ... Je pensais tout le monde l'avait ... Du coup, j'ai pas ...

Il cligna des yeux en se mordant la lèvre inférieure. Il but une nouvelle gorgée.

- Au pire ... y'aura pas de réponse ... Hein ?

Neoko garda ses yeux baissés en inspirant un grand coup.

- Je ... Je dois vous avouer que ... que j'aimerai bien dire oui mais ... j'ai peur de ... de ne pas être au meilleur de ma forme, bredouilla-t-elle.

Cependant les dires que Melody ne rassuraient pas Yuuto. Loin de là.

- Mais j'ai rien fait !

Il inspira un grand coup en se détournant. Il donna un autre coup dans la poubelle avant de passer une main dans ses cheveux.

- 'Fait chier, marmonna-t-il en fouillant dans ses poches.

Il eut un sursaut en entendant son portable avant de regarder. Miuna. Il inspira un grand coup, avant de coincer son portable contre son oreille en fouillant nerveusement dans ses poches.

- Oui ? marmonna-t-il un peu vite.

Akito eut un petit sourire en passant une main dans ses cheveux. Il eut un rire.

- Oui, je ... je ne suis vraiment pas doué pour les faire ...

Devis baissa un peu la tête sur le coup en haussant les épaules.

- Dean est comme à son habitude, sourit-il. J'ai juste peur qu'il ... se fasse embarquer ou autre. Mais pour l'instant, les flics nous filent la paix, donc ...
Le brun but une nouvelle gorge de la boisson alors qu'il haussa les épaules.

- Au pire des cas sa sera une mauvaise blague.

Aaron hocha la tête en murmurant des mm.

- Ne te presse pas. Tu as tout ton temps. Enfin dans deux semaines, Si vraiment tu ne peux pas, bous verrons pour que tu sois actif au club tout de même.

Melody secoua doucement la tête.

- On t'accuse de rien, Yuuto. On à juste peur que quelque indice ou preuve. Tu es sûre que tu veux pas tout lui dire et -

Elle s'interrompit en le voyant au téléphone. Miuna fronça un peu les sourcil en entendant la voix de Melody.

- Tu es avec Melody ? On.. va faire la fête.. à la maison mais si tu es occupé... marmonna t elle.

Étoile se releva pour s'approchait du rouquin pour attraper une mèche

- Pourtant je t'ai déjà expliquer comment faire. Tu oublies tout, sourit il.

Zonbi hocha la tête alors qu'elle attaquer sa quatrième pâtisserie.

- Ils vont de tout .. façon se concentrer sur Arika... Et avec le maire. Tu vas pouvoir aussi respirer un peu.
Akira fixa son portable en clignant des yeux avant de soupirer longuement.

- Mouais ...

Il fit tourner son pouce au-dessus de son écran, comme s'il réfléchissait avant de soupirer. Il était ... curieux malgré tout de la réponse. Il tapota sur son écran.

[Oui.]

Il secoua la tête avant d'éteindre son écran puis de tendre sa main pour prendre la flasque.

- Dans le pire des cas ... c'est une mauvaise blague, répéta-t-il avant de boire.

Neoko hocha un peu la tête sur le coup, en réfléchissant un peu.

- Je ... Je sais mais ... J'hésite parce que ... Enfin, ça me changerait un peu les idées mais ...

La brune soupira un peu. Elle était toujours à fond dans le club en général. Mais elle n'avait pas envie de faire dans la demi-mesure non plus. Elle marqua une pause.

- Je ... Je pense que ça me ferait du bien de ... venir au club ...

Yuuto soupira un peu en baissant ses yeux.

- Je l'ai croisée, marmonna-t-il.

Il n'avait pas envie d'extrapoler sur le fait qu'elle l'ait surpris en pleine perte de moyen. Il regarda Melody puis se détourna un peu.

- Quand ? Ce soir ? hasarda-t-il.

Akito cligna des yeux avant d'avoir un petit rire nerveux en inclinant la tête sur le côté.

- Tu sais que la mémoire et moi ... C'est pas ça, admit-il.

Devis se servit également une pâtisserie avant de regarder Zonbi en souriant un peu.

- Oui, ça me rassure un peu, sourit-il. Il aura la paix pour une fois.
Tobin glissa sa main sur la cuisse d'Akira, la pressant pour lui rapporter du réconfort.

- Oublis ça, Ta juste besoin de te détendre avec une bonne flasques encore bien remplit, Et la nuit le fait que de décliner, sourit il en inclinant la tête.

Aaron sourit.

- Y à pas de soucis, Je peux ouvrir le club si tu veux, y à cette du rangement. Mais si tu le souhaite je peux aussi étendre mes heures pour l'écriture. Tu avais été à l'aise avec cette option.

Miuna regarda un peu ailleurs. La jalousie était toujours un sentiment qui monter assez vite en elle. Surtout à cause de leur situation. Elle shumidifia les lèvres.

- Oui se soir, maintenant ? On commandera pizza sans doute. C'est étoile qui gère comme les parents ne sont pas là de tour façon.

Melody attendait que Yuuto ait fini.

Étoile relâcha la mèche raide en se redressant.

- Je te remonterait tout sa, sourit il avant de lever le regard vers Miuna. Yuuto magne ton cul, cria t il assez fort.

Zonbi essuya sa bouche pour boire le thé.

- Tu es sûr que tu veux qu'un gâteau ? J'ai ... pas d'idée en plus, s'excuse t elle à moitié avant de sursaute.

Son portable venait de vibrer.

[Tu te rappelle de cette nuit ? - Bigby W. ]
Akira releva les yeux vers Tobin. Il eut un petit sourire en coin, en agitant un peu la flasque.

- Est-ce que ça veut dire que ce soir je vais finir avec toi ? susurra-t-il en buvant une nouvelle gorgée.

Il rangea son portable pour le coup.

Neoko sentit un léger sourire la prendre sur le coup.

- V-Vraiment ? Je ... Oui, c'est vrai que ... Enfin, je n'irai pas jusqu'à dire que je suis à l'aise, disons que ça ... ça aide à extérioriser ... répondit-elle.

La brune joua un instant avec une mèche de cheveux.

- Hum ... Oui, je ... je pense que ça aiderait ... Merci Monsieur Creg ... Vraiment.

Yuuto sembla peser le pour et le contre avant de marquer une pause.

- Faut juste que je le dise à mon père, mais ça devrait être bon. J'arrive de toute manière, marmonna-t-il.

Il eut un sourire en entendant la voix d'Etoile.

- J'arrive, promit-il.

Le blond raccrocha avant de se tourner vers Melody. Il inspira longuement.

Akito eut un petit rire sur le coup en inclinant la tête sur le côté.

- Il vient ?

Devis eut un sourire en prenant son soda.

- Vraiment ? Moi qui pensait que je t'avais aidé en proposant ça, sourit-il.

Il haussa un sourcil mais ne fit aucun commentaire. Il continua de manger son gâteau.
Tobin se mordit la lèvre en regardant le blanc. Avant de se pencher vers lui dans le toucher pour insister ou autre. Il caressa un peu la cuisse du blanc.

- Comme tu veux, je suis à t'es ordre, murmura t il.

Aaron sourit en se laissant aller dans son siège.

- Y à aucun problème, Tu n'auras qu'à me faire parvenir t'es heures et je m'arrangerai pour réserver une salle. Ça te convient ?

Miuna regarda l'écran s'éteindre une nouvelle fois. Pourquoi il était avec Melody.. elle se tourna en souriant.

- Oui il bous rejoins, On devrait y aller si on veut acheter les pizza.
- Allons y alors, Je te prêter un pyjama pas la peine de passer chez toi, fit il à Akito alors qu'il se mirent en route.

Zonbi inclina la tête en regardant le message. Elle éteignit son portable.

- C'est vague un gros gâteau, se reprit elle en souriant. On peut faire des pièce monté mais... Je me vois mal me balader dans la rue jusqu'à chez toi avec un gros carton.
Akira le regarda dans un petit sourire en inclinant la tête sur le côté. Il s'amusa à venir boire une nouvelle gorgée, sans répondre, avant de se redresser un peu.

- Je ne te savais pas si docile, murmura-t-il en se redressant pour venir embrasser le jeune homme dans un mélange de salive et de boisson à peine avalée.

Neoko eut un sourire un peu plus large en hochant la tête.

- Oh, hum, o-oui, je vous les ferai parvenir au plus vite dans ce cas ... assura-t-elle.

Elle se sentait un peu soulagée de savoir qu'on ouvrait une sorte de porte de sortie pour ... se changer vraiment les idées. Elle sourit un peu.

- Encore ... merci Monsieur Creg, vraiment ...

Akito eut un sourire un peu plus large de son côté en hochant la tête. Il se redressa un peu, sautant de son cheval à ressort.

- Ça marche, sourit-il, déjà un peu plus détendu de savoir qu'il ne serait pas tout seul.

Il ouvrit la marche pour le coup. Yuuto les rejoignit un peu plus tard. Il avait l'air ... un peu ailleurs, mais plus détendu.

Devis eut un petit pouffement sur le coup.

- Hum ... Pourquoi pas ... un gâteau style familial alors ? Ça te donne une idée de gabarit ?
Tobin ferma doucement les yeux alors qu'il répondait au baiser avec beaucoup de retenue surtout en sentant encore le liquide glisser sur sa gorge. Il rompit le baiser en appuyant sur la manette pour faite basculer le siège. Se retrouvant au dessus d'Akira.

- Je peux être aussi un peu plus sauvage ? Sourit il.

Akira [Bon visionnage. Je crois qu'un ne lui suffisait pas. - Bigby W.
> Fichier vidéo joint ]

Aaron sourit.

- Besoin de quelque chose d'autre ?

Étoile avait déjà commencer à sortir les alcool avait déjà remplit les verre alors qu'il avait trotter ses vêtements pour son pyjama. Boxer et t-shirt. Il avait donner un t-shirt à Akito et Yuuto. Alors que Miuna avait sa nuisette et un gilet à sweat dessus. Certainement fait exprès puisqu'elle c'était assit à coter d'Akito plutôt que de Yuuto.

- aller un petite pyramide ? Fit étoile

Zonbi hocha la tête.

- C'est déjà mieux, même si je me demande ce que tu vas faire avec autant de gâteau.
Akira se laissa tomber en arrière dans un petit sourire. Il garda la flasque dans sa main, la levant un peu pour éviter de la renverser. Il se mordit un peu la lèvre inférieure, alors qu'il referma la flasque. Il sentit son portable vibrer mais décida de ne pas y faire attention. Le blanc glissa sa main sur la joue de Tobin en inclinant la tête sur le côté.

- J'attends de voir, susurra-t-il en se redressant pour venir l'embrasser à nouveau.

Neoko eut un maigre sourire en inspirant un grand coup.

- Je ... Je pense que ce sera tout ... Ça m'a ... fait du bien de parler un peu ... d'autre chose, assura-t-elle.

Yuuto s'était tranquillement installé alors qu'Akito avait croisé ses jambes. Il eut un maigre sourire.

- Ça commence fort.
- Ça ne finira que d'un meilleure manière. Allez, fais péter les cartes, sourit le blond.

Devis eut un petit sourire en coin. Il croisa ses bras en inclinant la tête sur le côté.

- Hum ... Il n'y a pas grand-chose que l'on puisse faire, répondit-il. Avec un gâteau, je veux dire.
Tobin donna un peu plus d'impulsion au baiser, alors qu'il déposa sa main sur le dossier. Alors qu'il finit par s'asseoir sur le bassin d'Akira. Frottant son bassin un peu plus sur le pantalon du blanc.

- Comme je te l'ai dit. Tu peux me parler quand tu te sens hé peu désorienter ou autre. Je serais heureux de pouvoir t'aider. T'écouter et de te conseiller si je le peux.

Étoile sourit alors que la partie commença. Bizarrement Miuna avait un petite dent contre Yuuto pour ce qui était grosse gorge. Étoile avait juste les joues bien rouges.

- j'ai peut être mal formuler. Je ne sais où tu vas mettre tout ce gâteau. Tu es toujours fin, sourit elle en se relevant. Je vais au toilette et on pourra.. y aller.
Akira vint croiser ses bras derrière la nuque de Tobin pour répondre au baiser, mais également pour l'approfondir dans la foulée. Se changer les idées. D'une manière radicale. Il sentit une bouffée de chaleur le prendre et il inclina la tête, en se décalant un peu de son dossier pour avoir un baiser plus endiablé.

Neoko hocha un peu la tête dans un maigre sourire.

- Merci beaucoup monsieur Creg, je ... j'y penserai à l'avenir. Je ... Est-ce que ... vous avez gardé mes écrits de l'année dernière ... ?

Yuuto avait bien remarqué le côté rancunier de Miuna. Il ne lui en rendait pas autant, s'amusant plus à en mettre pleins soit à Etoile, soit à Akito. Quoiqu'il en soit, le blond avait déjà bien chaud aussi. Akito s'amusait à équilibrer le nombre de gorgée entre ses amis alors qu'il avait le rire beaucoup plus facile à ce qu'il se passait.

- Et trooois pour Yuu !
- Encore ? Ouaaaah, nan. Je vais finir aux chiottes, sérieux.

Devis eut un maigre sourire en hochant la tête.

- Je fais des réserves, je pense. Hum ? Oui, pas de soucis. Je t'attends ici, sans problème.
Tobin glissa sa main sous le haut du garçon. Imitant la tête dans la direction opposé. Garder la cadence que commence à lui imposer son amant. Ses joues prirent une petite teinte rouge.

Aaron avait l'air de fouiller. Alors qu'il tira un dossier.

- Oui. J'ai tout gardé dans un dossier.

Étoile eut un petit rire.

- Je te venge ! 6 pour Rubis ! Ah non .. 3 et trois pour Miuna! Voilà je t'ai venger rit Étoile.
- Mais je tiens pas moi. Marmonna la blonde qui se releva pour aller se servir un verre.

Du moins essayer elle tituba un peu mais étoile était surtout entrain de s'amuser pour une fois lâcher un cul sec à Akito

- Je te l'avais promis le cul sec ahah... prends 5 hein.. On avait 5 pour un cul sec non ?

Zonbi disparu bien vite au toilette alors qu'elle souffla en rentrant dans la cabine. Il lui fallut bien un petit quart d'heure pour rendre tôt ce qu'elle devait rendre.
Akira écarta un peu ses jambes en mordant la lèvre inférieure de Tobin, pour garder un rythme des plus endiablés. Il glissa une main dans les cheveux, entremêlant ses doigts dedans alors qu'il eut une légère ondulation de son bassin. Il tira sur la lèvre inférieure avant de venir l'embrasser à nouveau de plus belle. L'alcool commençait à guider peu à peu ses mouvements. Il glissa son autre main vers le bas ventre de Tobin.

Neoko eut une légère appréhension sur le coup, en baissant un peu les yeux. Elle eut un petit rire, sur le coup.

- Ce n'étaient pas des textes de très ... bonnes augures ... Je n'aurais pas crû que vous les auriez garder.

Akito gonfla ses joues.

- Oh noooon ... fit-il pourtant sur un ton rieur.

Le roux tendit sa main pour prendre un verre en inspirant un grand coup, avant de boire son verre cul sec. Le roux secoua la tête dans un petit rire.

- Ouah ça réveille ... J'te rate pas au prochain tournant toooi, fit Akito en pointant Etoile.

Yuuto leva les yeux vers Miuna. Il but ses gorgées avant d'incliner la tête sur le côté.

- Besoin d'aide Miu ?

Devis attendait toujours la jeune fille pour le coup. Il regarda l'heure, pas vraiment rassuré de voir qu'elle prenait son temps.
Il fallut pas longtemps avant que le portable tombe sous les assaut de Tobin. Le brun caressa le corps du blanc tout en gardant le baiser. Il voulait garder le garçon contre lui, seulement à lui. Il savait bien qu'il n'arrivait jamais à l'avoir. Le portable tomba avant de se déverrouiller.

Akira [Arika : T'es en retard Ginger ~ -rire -
Zonbi : Qu'est ce.. que tu veux.. ?
Arika : tellement de défensif, Tu l'as pris si mal le saut dans la piscine ?
Zonbi : Tu .. n'es certainement pas la pour t'excuser...
Arika : Non ta raison ! Pourquoi Neoko me fuit ?
- bruit de frottement -
Zonbi : Je vois pas.. pas de quoi tu parles.. elle t'aime...
- rire -
Zonbi : Tu.. Tu as trop .. bu ne.. ne t'approche pas.. Arika.. Non... Non ! J'ai dis Non !! No-]

Tobin releva la tête en relâchant Akira.

- Ils sont pourtant très bon, quelque faute par ci par là. Mais cela se travaille. On pourrait les revoir si tu le souhaite.

Miuna gonfla ses joues en voyant approcher Yuuto.

- Je vais très bien ! Fit elle. Ou... pas assez mal rncore, marmonna t elle.

Elle prit une des bouteilles pour remplir un peu trop son verre. Étoile rit en se laissant aller contre Akito.

- Pfiouuuu h je veux bien une pause par contre. Je crois que j'ai atteint ma limite ! Aahah.

Zonbi essuya sa bouche, prit un chewing-gum. Elle regarde son reflet effaçant les larmes.

- Je suis la,fitZonvo
Akira eut un sursaut en entendant les deux voix résonner soudainement dans la voiture. Il rouvrit aussitôt les yeux en rompant le baiser. Il fronça les sourcils en se redressant un peu, tapotant aussitôt sa poche pour vérifier si son portable y était encore. Il leva les yeux vers Tobin.

- ... C'était quoi ça ... ?

Il fronça les sourcils en poussant légèrement Tobin, cherchant son portable des yeux.

Neoko eut un rire nerveux.

- Vous pensez qu'on pourrait ... ? Hum, oui ... Oui, pourquoi pas, ce ... ça pourrait être pas mal. C'était un peu ... ma catharsis donc ... je les trouve un peu trop ancré dans ... dans l'époque, répondit-elle.

Yuuto s'approcha un peu plus en inclinant la tête sur le côté.

- Ah oui ?

Il eut un petit sourire.

- Qu'est-ce que tu as contre moi, ce soir ? murmura-t-il en la voyant se servir.

Akito eut un petit rire. Il ouvrit grand ses bras en faisant un câlin à Etoile.

- Ouais, paaaause ! fit-il en se laissant tomber en arrière en entraînant le jeune homme avec lui.

Devis leva les yeux vers Zonbi dans un maigre sourire.

- Tu as pris ton temps. Y'avait du monde ?
Tobin se décala pour se remettre sur son siège. Il était un peu perturbe alors qu'il glissa sa main entre les sièges faisant glisser le téléphone qui tourner en boucle.

- C'est... C'est quoi ?

Aaron comprenait. Les textes tournaient autour d'une attente.

- Demain, On prendra le temps de relire les textes. Tu es libre demain ?

Miuna rajouta maladroitement le soft. Elle devenait un peu un petite princesse capricieuse par moment. Ou simplement son manque de confiance en elle. Elle n'arrivait pas... à avoir confiance elle.

- Pourquoi t'étais avec une autre alors ..

Elle secoua la tête en passant sa main sous ses yeux. L'alcool triste commençait.

Étoile eut une petit rire en ébouriffant les cheveux d'Akito.

- doucement le rouquin. Faut encore aller sur le canapé. Oooh faut pas rester couché, fit il en tapotant le bras de celui ci

Zonbi hocha la tête.

- Oui, Oui. Enfin j'ai eut un peu de mal mais je vais t'épargne les détails, mentit elle
Akira se redressa sur son siège, se pencha à droite, puis à gauche, pour chercher où était son portable.

- J'en sais rien ... !

Il chercha le portable des yeux, en fronçant les sourcils.

- J'en sais rien, répéta-t-il. P'tain il est où ... ?

Neoko eut une sorte de flottement avant de hocher la tête. Puis de la secouer en se rappelant qu'elle était au téléphone.

- Oui, oui ... Je ... Oui, je suis libre demain, je dois juste ... vérifier, mais je suis libre, assura-t-elle.

Yuuto inclina la tête sur le côté en la regardant faire. Il haussa un sourcil en s'approchant pour prendre ses poignets, en voyant qu'elle avait du mal.

- Eh, calme. Tu parles de Melody ?

Le blond eut un flottement avant de baisser les yeux.

- Elle m'a suivi ... Rien d'autre.

Akito eut un large rire en se redressant maladroitement, secouant sa tête.

- Ouah ça touuurne, rit-il. Haaanw, chaud, je pause, je paaause ... !

Devis la fixa un long moment en clignant des yeux. Il eut un flottement avant d'avoir un petit sourire.

- Oui ... Je n'en doute pas.

Le blanc cligna des yeux, en se détournant.

- Tu veux aller autre pas ?
Tobin attrapa le portable en ne voyant qu'un écran noir. Pourtant on voyait de légère forme si on se forçait un peu. Il le tendit à Akira.

- C'est.. un enregistrement ?

- Nous ferons ça. Tu n'auras qu'à meprevenir demain. Par message ou à ma salle de classe, assura le professeur.

Miuna baissait un peu la tête. Elle se sentait stupide vraiment. Elle releva son regard en sentant l'étreinte. Elle voulu prendre la paroles. Mais..

- Ohoh je me sens PA-

Il ne fallut pas longtemps pour qu'Étoile tire le pot de chips vide pour se mettre à vomir. Miuna eut un petit soupir dans un sourire.

- Ils vont... Ils ont abusé.

Zonbi regarda l'heure sur son téléphone. Il commençait à se faire tard. Mais elle n'avait pas envie de rentrer pour le coup.

- Hum ... Je sais pas, à toi choisir pur une fois fit elle.
Akira fronça les sourcils en prenant son portable. Il plissa les yeux mais rien d'autre qu'un écran noir. Il mit l'enregistrement sur pause, avant de se laisser retomber contre la portière.

- Faut croire ... Qu'est-ce que ça fiche sur mon portable ...

Il revint en arrière en fronçant les sourcils avant de voir que c'était attaché à un message. Il fronça d'autant plus les sourcils.

- Qu'est-ce que ... marmonna-t-il.

Il eut un flottement avant de regarder Tobin en déglutissant.

- C'est ... C'est la réponse ...

Neoko hocha la tête à nouveau.

- Oui, je ferai ça alors. Hum ... Je vais vous laisser Monsieur Creg ... Encore merci.

Yuuto tourna son regard en direction des deux autres. Il eut un petit pouffement en secouant la tête sur le coup.

- Okay ... Je crois que ça veut dire grosse pause.

Akito s'écarta aussitôt en posant sa main sur sa bouche.

- Aaah, deeeeg ...

Le roux eut un rire avant d'avoir un hoquet et de devenir pâle. Il n'allait pas tarder à suivre de son côté.

Devis regarda les alentours en réfléchissant. Il ne sortait pas des masses, alors ...

- J'en sais rien ... Cinéma ? Ou en ville ... Enfin ... Je propose, hein.
Tobin se rassit sur son siège en haussant un sourcil avant de sortir son portable.

- Quoi ? Tu as eut une réponse ? Mais... C'est un... enfin j'ai rien eu.

Tobin commençait à avoir une boule au ventre

- Zonbi.. à mentit ?

Aaron sourit.

- Y aucun problème. Au revoir Neoko repose toi bien.

Il attendit que se soir elle qui raccroche.

Miuna eut un petit soupir en prenant le papier.

- On va mettre le clic clac. Je crois pas qu'ils sont en état de monté à l'étage, sourit elle.

Étoile se sentait un peu mieux alors qu'il essuya du rêver de la main sa bave en mettant le pot plus loin.

- De l'eau...

Miuna sortit une bassine pour la mettre entre les mains d'Akito.

Zonbi inclina la tête sur le côté.

- va pour le cinéma, sourit elle. Ça donne des airs de rendez vous, plaisantais t elle.
Akira fronça les sourcils en fixant son portable, avant de lever les yeux vers Tobin.

- J'en sais rien ... Elle ... Elle a dit qu'elle était rentrée, non ? Elle nous a jamais dit que ...

Il déglutit un peu en éteignant son écran. Il regarda un peu ailleurs, en rangeant son portable.

- C'est ... Non. Mais. Enfin, elle l'a jamais dit ...

Le plus important, c'était aussi que quelqu'un était au courant.

Neoko salua le professeur avant de raccrocher. Elle était relativement mieux. Elle se mit à regarder dans les rayons, avant de sursauter en sentant son portable vibrer.

Neoko [Écris tes mensonges, tais la vérité. Tu es comme un livre ouvert. – BigbyW]

La brune regarda aussitôt autour d'elle, en déglutissant péniblement. Qu'est-ce que c'était encore que ça ? Nerveusement, la jeune fille se mit à chercher son frère pour le coup.

Yuuto acquiesça doucement en allant mettre en place le clic clac, laissant Miuna se charger de maintenir le reste du groupe en état. Il se tourna vers Etoile aussitôt.

- Ouais, ouais, ça arrive, ça arrive ... répondit-il en revenant vers son meilleur ami pour lui servir un verre.

Akito attendit la bassine mais dès qu'il l'eut dans ses bras, il ne mit à vomir bruyamment.

Devis hocha la tête en se mettant en marche avant de sourire un peu.

- Tant que ça te plaît, répondit-il.
- Attends, Arika et Zonbi se sont vu. Ton frère et ma soeur. Et .. Tu l'as entendu crier. Et où... Ou ... Comment il ou elle je sais pas qui à rut ça ?

Tobin commençait à sentir les nerf monté. Arika avait été cette so meilleur ami. Mais le passé était toujours là.

Étoile bu le verre d'une traite en soupirant de soulagement.

- Ebcoooore... wouzh je suis trop désolé... Jr me sens.. faible... Je suis un gros fragile.

Miuna passa sa main dans le dos d'Akito.

- vous allée surtout dormir tout les deux.

Zonbi eut un sourire en se mettant marcher au côté du garçon.

- Ça doit aussi te plaire sinon c'est pas... Je profite encore, soupira t elle dans un petit sourire.
Akira passa une main dans ses cheveux, en fronçant les sourcils.

- O-Oui, j'ai bien entendu ! J'en ... J'en sais rien, moi ! Quelqu'un a dû ... a dû les voir et ...

Le blanc fixa son portable. Qu'est-ce qu'il s'était passé ? Ils avaient dit de ne plus parler de ce qu'il s'était passé, mais ... Il serra son portable.

- ... Pourquoi ils se sont vus ... ? Ta sœur a dit qu'elle était rentrée !

Yuuto eut un petit rire en secouant sa tête.

- Oh oui, un grooos fragile, taquina-t-il. Allez, viens, lève-toi ...

Akito releva la tête vers Miuna. Il avait l'air un peu ailleurs.

- Chuis désolé ... bredouilla-t-il avant de se pencher à nouveau pour se vider.

Devis inclina la tête sur le côté. Il eut un maigre sourire.

- Ne t'en fais pas, ça me fait plaisir aussi, assura-t-il. Est-ce que je peux te demander si tu as envie d'un film en particulier, ou ça veut dire que que tu vas en profiter ? taquina-t-il.
Tobin soupira en passant ses mains sur son visage. Il inclina la tête en cherchant son portable.

- C'était un rendez vous.. elle avait un rendez vous avec...

Il sentait les nerf monter alors qu il l'appela aussitôt.

- ce numéro est injoignable. Comment il ou elle peut envoyé ses messages. C'est pas normal. Merde !!

Étoile se laissa faire alors qu'il se glissa sur le coussin. Il avait mal, il voyait tout tourner. Il tourna son regard vers le plafond.

- Ruviiiiiiiiis !
- Doucement Ito... doucement, fit Miuna en continuant ses caresses.

Zonbi rit doucement en passant ses brasbautour de celui du blanc.

- Tant que c'est pas un film d'horreur, Ou western ou espion... Ça devrait aller, sourit elle.
Akira fixait son portable en fronçant les sourcils. C'était pas normal. Il comprenait plus rien. Pourquoi cette personne avait cet enregistrement ? Et leur numéro ? Il tapa nerveusement du pied avant de se redresser.

- Faut en parler à Zonbi, marmonna-t-il. Ça veut dire que c'est elle qui l'a vu en dernier. Elle l'a jamais dit, ça !

Yuuto resta à côté d'Etoile en lui tapotant l'épaule de ce dernier.

- Il arrive, il arrive ... Tu t'en sors, Miu ?

Akito se redressa un peu en soufflant. Il avait vraiment la tête qui tournait.

- Ouais, ouais ... Ça va ... Ça va, assura-t-il en passant une main dans ses cheveux.

Devis la regarda avant de regarder le cinéma en réfléchissant un instant.

- Bon. Un film d'action, ça te va quand même ?
- Et me crie dessus ! Elle à rien fait. C'est ton frangin qui à foutue la merde ! Elle à pas crier pour rien.

Il avait peur qu'Arika est encore abusé d'elle. Elle avait crier. Il ... il tourna son regard vers son portable avant d'appeler sa soeur.

Étoile commençait à somnoler à moitié avant de taper la place à côté de lui.

- Rubis doit venir euuuuuh !
- Tu te sens assez fort pour aller vers le clic clac ? Demanda t elle.

Miuna se redressa un peu pour essuya la bouche du roux.

- Étoile te demande, sourit elle.

Zonbi hocha la tête en regardant l'affiche avant de sursautait en entendant son téléphone. Elle eut aussitôt Dr la peur avant d'avoir un soulagement en voyant le nom de son frère. Mais hésite à repondre
Akira ramena son poing contre lui pour mordiller son pouce nerveusement. C'était quoi ce bordel, encore ? Il se tourna vers Tobin.

- Mon frangin comme tu dis est mort ce, donc soir-là je m'en inquiète comme je peux ! rétorqua-t-il en s'enfonçant contre la portière.

Qu'est-ce qu'Arika avait fait ce soir-là ? Il se mordit la lèvre inférieure. S'ils n'avaient pas décidé de tous mentir ...

Akito tourna son regard vers Miuna puis vers Etoile. Il avait les joues bien rouges sur le coup.

- Oui, oui, je ...

Le roux se redressa en vacillant un peu, avant d'aller vers le clic clac. Yuuto l'aida à avancer pour éviter qu'il tombe alors qu'Akito se laissa tomber aux côtés d'Etoile dans un petit rire.

- Me voilààààà, rit-il.

Devis inclina la tête sur le côté en haussant un sourcil à la réaction de Zonbi. Il cligna des yeux.

- Un problème ... ?
- Parce que tu crois que ma soeur aurait avoir quelque chose avec ça ?!

La colère et l'angoisse parlaient. Il t'a porta sur le volant en ayant un soupir en rappelant sa soeur.

- Réponds...

Étoile eut un petit rire avant de glisser ses bras autour du garçon en déposant sa tête contre le torse du rouquin.

- dodo maintenant, marmonna t il.

Miuna eut un petit sourire alors qu'elle déposa la couverture sur eux.

Zonbi secoua la tête. Elle éteignit son téléphone.

- Juste mon frère.. Mais il doit surtout être.. un peu.. éméché. Allons à cette séance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute [Recommencé]   Mar 27 Juin - 18:47

ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 19/06/2017
- J'en sais rien ! J'en sais rien vu qu'on a tous décidé qu'on ne dirait rien !

Akira croisa ses bras en se recroquevillant contre la portière en soupirant. Qu'est-ce que c'était que cette histoire ? Pourquoi maintenant ? Il secoua sa tête en restant de son côté.

Akito eut un large rire en câlinant aussitôt Etoile, bien installé, pour le coup, alors qu'il ferma ses yeux.

Yuuto eut un maigre sourire en s'approchant de Miuna, glissant discrètement ses mains sur ses hanches.

- Et tes parents rentrent quand ? murmura-t-il.

Devis hocha la tête en la voyant faire alors qu'il s'approcha pour payer deux places, entraînant la jeune fille avec lui.
- P'tain ! Elle répond pas... elle doit. Raaah.

Il inspira et expira du mieux qu'il pu pour se calmer.

- Faut que je la trouve... Tu veux dormir ou se soir ? Fit il en mettant le contact.

Étoile eut un petit rire avant s'entrelacaient ses jambes à ceux du roux.

- T'es tour doux, marmonna t il.

Miuna eut un petit sourire malgré elle. La blonde avait commencer à ranger.

- Hum.. certainement... Vers 8h quelque chose.. Comme ça. Pourquoi ? Minauda-t-elle en rassemblant les emballage.

Zonbi laissa la séance la détendre pour le coup. Elle resta silencieux, enfin fermé plutôt.
Akira resta boudeur dans son coin. Il soupira longuement en redressant son siège, en silence, alors qu'il baissa les yeux vers son portable.

- Va la chercher, c'est bon ...

Il pianota sur son écran en envoyant un message visiblement.

- T'auras qu'à me déposer chez Neo, marmonna-t-il.

Akito eut un petit rire en frottant sa tête contre les cheveux d'Étoile, en le serrant contre lui.

- Et toi, t'es pas fluuuff' ...

Yuuto inclina la tête en encerclant la taille de la jeune fille en posant sa tête sur l'épaule de Miuna dans un petit sourire.

- Je peux me faire pardonner ? murmura-t-il.

Devis était installé tranquillement en suivant le film. Il regarda la jeune fille, un peu inquiet.
Tobin soupira un peu.

- Je.. désolé je ... enfin c'est juste que.. désolé j'aurais pas du.. dire .. tour ça. Enfin sur ce ton.

L'adolescent hocha la tête en se mettant à rouler.

- Je veux pas être fluff comme tu dis. J'ai l'air d'un mouton bleu après, marmonna t il en relevant le regard vers Akito.

Miuna se mordit la lèvre alors que Étoile et Akito avait .. l'air bien.

- Il se pourrait que tu peux te faire pardonner... Mais il faut aller à l'étage, fit elle en regardant le garçon.

Zonbi sentit le regard du garçon, elle se pencha un peu vers lui.

- Ça va pas ?
Akira baissa les yeux vers son portable, avant de lever les yeux vers Tobin, en soupirant.

- C'est bon, Tobin. J'ai compris. Je sais qu'Arika a fait de la merde, mais ça reste mon frère, marmonna-t-il.

Il se mordit la lèvre inférieure en semblant hésiter à envoyer son message.

Akito eut un sourire en regardant Etoile. Il se mordit le coin de la lèvre, avant de passer ses mains pour ébouriffer les cheveux d'Etoile

- Ouiii, deviens un mouton, comme mooooi !

Yuuto eut un sourire en coin en se penchant pour embrasser la joue de la jeune fille.

- Moi, ça me va, susurra-t-il.

Devis secoua la tête en souriant.

- Non, je ... je me demandais juste si tout allait bien de ton côté.
- Tu...

Il ralentit en serrant le volant. Il l'aimait. Il ne voulait pas finir.. sur cette note. Pas encore une fois.

- Tu.. veux qu'on dors chez moi ? ... Je .. j'attendrais.

Étoile ferma un oeil alors qu'il recoiffe maladroitement ses cheveux.

- y à que ma futur femme sui pourra m'imposer les boucles, rit il. Si tu avais été une fille j'aurai dos Oui, Mais la non, Ça te ferait trop plaisir. Taquina t il

Miuna sourit en glissant sa main dans celle du blond pour l'attirer vers l'étage pour le ramener dans sa chambre remplit de robe et de livre et de dessin Dr pattiserie. Elle ne tarda pas à prendre le premier pas sur le baiser en refermant la porte derrière eux.

Zonbi avait le sourire mais baissa la tête.

- Pas encore... Mais c'est... enfin l'enterrement était tout à l'heure...
Akira tourna son regard vers Tobin, alors que son pouce restait suspendu au-dessus de son écran. Il soupira longuement, en baissant les yeux sur son portable.

- Tu es sûr de toi ... ? T'es pas obligé, tu sais, répondit-il, sans agressivité, ni mauvaise tête.

Akito eut un sourire avant de baisser un peu les yeux, dans un petit rire faible.

- Ah, hum, oui ... Ça me ferait trop plaisir, rit-il avant de se laisser retomber contre le matelas du clic clac. Hum ... De toute façon, tu as raison. Les boucles ... je garde ça pour moi, fit-il en lui tirant la langue espièglement.

Yuuto la suivit dans un petit sourire, en glissant ses mains sur les hanches de la jeune fille, répondant aussitôt au baiser avec tendresse et fougue en même temps, plaquant doucement la jeune fille contre la porte.

Devis baissa un peu la tête. Avant de prendre la main de Zonbi, en rapportant son attention sur le film.

- Ça ira.
Tobin hocha la tête. Il voulait rester au près d'Akira cette fois. Pas comme tout les fois où il abandonnait.

- Oui, Je veux.. rester avec toi.

Étoile rit aussi.

- Tu peux qu'être boucle avec mes bons soins, dit il en chatouillant le rouquin. Tu es un mouton qu'avec moi, nah, tira t il l'a langue.

Miuna eut un léger gémissement pour encourager le blond. Elle glissa ses mains directement sous le t-shirt, caressant aussi les abdos mais aussi le v avant d'approfondir le baiser avec plus de tendresse.

Zonbi fut surprise de sentir la main de devis dans la sienne. Mais elle rechigne pas la serrant un peu après avoir déposer sa tête contre le bras du blanc.

- Merci.
Akira inclina la tête sur le côté. Il verrouilla son écran, rangeant son portable, avant de se laisser un peu aller sur le côté, posant sa tête contre l'épaule de Tobin.

- Alors allons-y, murmura-t-il.

Le blanc inspira un grand coup. Dans le pire des cas, si ça se passait mal ... Il pourrait toujours envoyer son message à Ray. Il leva les yeux vers Tobin.

- Tu as intérêt à me changer les idées, souffla-t-il.

Akito eut un petit rire en se tortillant dans tous les sens.

- A-A-Arrête, haha ... ! Hum ... N-N-Normal ... Y'a que toi qui a le droit de toucher mes cheveux, articula-t-il, entrecoupé de rires.

Yuuto glissa ses mains le long des hanches de la jeune fille, avant de la soulever, coinçant son bras sous le postérieur de la blonde, sans rompre le baiser. Il recula pour la déposer sur son lit, remontant ses mains pour soulever la nuisette de la jeune fille, caressant ses cuisses. Sa caresse se fit plus lente. Il essayait de calmer ses pulsions pour le coup.

Devis inspira longuement en rapportant son attention sur le film.

- C'est normal, murmura-t-il.
Tobin hocha la tête. Il avait peur. Mais il voulait l'avoir pour lui. C'était il y à un an ce message... Ça pouvait encore attendre quelque heures. Voire jour. Il accéléra pour arriver chez lui au plus vite.

Étoile c'était vite retrouver finalement au dessus du rouquin. Savourant un peu trop sa position alors qu'il continuer de chatouiller le garçon.

- Vraiment, Je suis vraiment le seul ?

Miuna resta bien contre le garçon enfin du moins pour retirer son gilet. Qui glissa plus loin. Relevant la nuisette bleu clair. Elle rompit soutènement le baiser en reprenant son souffle à la caresse plus lente. Elle caressa doucement les joues du blond.

- Je t'aime..

Zonbi semblait plus calme, Bien qu'elle leva par moment là tête en ne comprenant pas les scène. Mais grosso modo. Elle avait meilleur mine.

- C'était spéciale comme film, fit elle une fois dehors.
Akira remarqua bien que le garçon avait accéléré l'allure. Il ne fit aucun commentaire, mais il était tout de même quelques peu préoccupé, alors qu'il jouait avec les cordelettes de son sweat, comme s'il réfléchissait. Il réfléchissait toujours un peu trop de toute façon.

Akito fut secoué par les rires en se tortillant sous Étoile, en regardant le bleu. Il eut un petit sourire en inclinant la tête sur le côté.

- Tu ... Tu es toujours ... le seul ... rit-il.

Yuuto ferma les yeux pour savourer la caresse, mais surtout, pour se calmer. Malgré l'alcool et surtout l'excitation, il ne voulait pas y aller trop vite. Il tenait à la jeune fille.

- Je t'aime aussi, murmura-t-il.

Il se pencha à nouveau pour capturer les lèvres de la jeune fille, remontant la nuisette, caressant la peau à nu de Miuna avec envie.

Devis opina du chef.

- Je t'avoue que ce n'est pas le meilleur que j'ai pu voir ...
Tobin arrêta la voiture alors qu'il sortit en prenant son sac.

- Mes parents sont pas encore rentrer, du coup on peut directement monter si tu veux ou squatter le garage ou. Enfin comme tu veux.

Étoile semblait satisfait alors qu'il arrêter en posant ses mains de chaque côté d'Akito avec un sourire victorieux. Alors qu'il frotta le bout de son nez contre le rouquin.

- Ta perdu !

Miuna eut un petit sourire tendre. Répondant au baiser, Bien qu'elle donna un second souffle plus énergique mais qui ralentit. Elle glissa son index sur le noeud qui tenait sa nuisette entre ses seins, il se défit tout doucement pour glisser sur sa peau. Ses mains remontèrent le t-shirt qu'elle tirait cette Vers le haut mais vers elle aussi.

Zonbi eut un petit rire.

- pourtant c'est toi qui l'a choisi.
Akira attrapa sa veste en sortant de la voiture, alors qu'il regarda la demeure de Tobin, avant de regarder le jeune homme. Il eut un flottement, avant de mettre sa veste sur son épaule.

- On monte ? Si ta sœur rentre, tu l'auras au tournant comme ça, répondit-il simplement.

Il fit le tour de la voiture, se glissant aux côtés du brun en prenant sa main dans un petit sourire en coin.

- Et on sera tranquille pour continuer ce qu'on avait commencé, murmura-t-il.

Akito eut un léger flottement dans un petit rire en soufflant un grand coup.

- Pause, j'ai plus d'air, murmura-t-il avant d'incliner la tête sur le côté.

Il gonfla légèrement ses joues et leva ses mains pour tapoter ses doigts sur les côtes d'Étoile.

- Tu m'as pas laissé riposter, aussi.

Yuuto se redressa pour tirer son haut, en le laissant tomber plus loin, alors qu'il descendit ses lèvres pour venir embrasser le cou, puis la poitrine de la jeune fille. Il remonta une main pour prendre un sein en main, le malaxant, alors qu'il fait tourner sa langue autour du téton de l'autre, le suçotant. Sa main libre glissa le long de la hanche, descendant vers les cuisses, caressant l'intérieur. Il se sentait de plus en plus excité par la jeune fille.

Devis opina du chef.

- C'est vrai et ... Je ne me fierai plus aux critiques en ligne.

Il regarda l'heure.

- Tu veux peut-être rentrer chez toi, non ?
Tobin frémit au toucher du blanc. Même si ce n était que leur mains lie il avait tellement envie. Il hocha la tête en verouillant la porte. Alors qu'il entraîna le blanc dans sa chambre il essaya de contenir son élan. Mais il finit par craquer alors qu'il embrassa aussitôt Akira une fois la porte refermer. Laissant tomber ses affaires au sol.

Étoile inclina la tête en regardant le roux.

- Je suis pas chatouilleux aussi hehehe.

Miuna fit glisser ses mains au dessus de sa tête. Prenant les drap pour les tourner, alors que se souffle se fit plus soutenue. Sarquant par moment à chaque fois que son téton fut sucer. Elle eut des gémissement qu'elle camoufla en mordant un peu sa lèvre pulpeuse. Alors que ses jambes se detendirent pour se plier sans pour autant se serrer.

Zonbi hocha la tête

- Oui je vais pas abuser davantage de ton temps. Il se fait tard, Mes parents ne vont pas .. tarder.
Akira suivit Tobin sans rien ajouter dans un maigre sourire. Il regarda vaguement derrière lui, avant de regarder le brun. Il lâcha sa veste sur le coup, avant de venir glisser ses bras autour du cou de Tobin. Il ne réfrégna guère son envie, en se rapprochant du jeune homme.

Akito gonfla aussitôt ses joues en laissant retomber mollement ses mains. Il fixa le bleu un bref instant avant de sourire un peu, abandonnant sa moue boudeuse. Il retint un soupir. Seuls dans un lit, mais il ne pouvait même pas ... en profiter. Il s'étira simplement

- T'es pas drôle, c'est pour ça, rétorqua-t-il, en tirant la langue.

Yuuto continua de solliciter la poitrine de la jeune fille, avant de descendre peu à peu. Il embrassa le ventre de Miuna, descendant vers le pubis alors qu'il tira la culotte de la blonde dans un petit sourire. Il fit glisser sa langue sur les lèvres inférieure, alors qu'il malaxait la poitrine de Miuna de ses mains.

Devis hocha la tête.

- Je peux te raccompagner, au moins ?
Tobin se sentait un peu plus libérer alors qu'Akira ne freignait pas ses envies. Il passa ses mains autour de la taille du blond donnant plus de passion en baiser alors qu'il le fit reculer davantage prenant le dessus.

Étoile se laissa tomber à coter d'Akito. Il frotta son visage contre le cou du roux.

- Ne bouuuude pas, hein. Je peux ... être drôle des fois. Je crois.

Miuna bascula la tête en arrière en sentant la langue sur son intimité. Elle releva un peu son bassin, faisant infime mouvement alors que les gémissement était de plus en plus fort. Elle mouillait de plus en plus.

Zonbi tourna son regard vers l'heure.

- Si ça te dérange pas, fit elle. Je veux pas abuser de ton temps.

Même si elle n'avait aucune envie d'être seul en ce jour.
Akira recula en aggripant le haut de Tobin pour répondre au baiser avec tout autant de passion. Il voulait s'occuper l'esprit. Il savait comment il finirait s'il réfléchissait trop à ce qu'il venait d'entendre. Il se colla un peu plus contre Tobin, inclinant la tête pour approfondir le baiser.

Akito regarda un peu ailleurs dans un petit rire.

- Tu parles ! T'es toujours tout sérieux ... Et tu nous lâches dès que ... Enfin ... T'es pas drôle, fit-il en tirant sur la joue d'Étoile en riant. C'est mouuu.

Yuuto continua de lécher le clitoris, glissant sa langue dans l'intimité de la jeune fille. En la sentant mouiller, il se redressa, sentant une bosse dans son boxer. Il avait envie.

Devis secoua un peu la tête en raccompagnant la jeune fille sans rien ajouter.
Tobin le fit basculait sur le lit. Valsant ses dessin plus pour dégager le lit. Il aggripa le drap faisant de petit mouvement de bassin contre le blanc.

Étoile releva son regard gris Vers Akito.

- C'est normal .. J'ai encore une tête de poupon, marmonna t il. Si .. Je ris la c'est que je suis pas sérieux non.

Il releva la tête en entendant je peu trop de bruit à l'étage.

Miuna se mordit un peu le dos de sa main en sentant la langue faire les va et viens. Elle eut un moment de repos mais elle se redressa d'elle même pour baisser le boxer du garçon. Elle avait autant envie que lui voir plus. Mais son geste fut lent. Alors qu'elle remonta son corps sa poitrine contre lui avant de glisser sa main sur le membre.

- Tu n'as pas besoin de t'arrêter. J'ai autant envie que toi, sourit elle.

Zonbi fut plus rassurer. Bien qu'elle inclina la tête en voyant la voiture de Tobin.

- Au moins.. Je serais pas seul, soupira t elle en cherchant ses clef. Merci Devis pour cette journée. Merci beaucoup.
Tobin le fit basculait sur le lit. Valsant ses dessin plus pour dégager le lit. Il aggripa le drap faisant de petit mouvement de bassin contre le blanc.

Étoile releva son regard gris Vers Akito.

- C'est normal .. J'ai encore une tête de poupon, marmonna t il. Si .. Je ris la c'est que je suis pas sérieux non.

Il releva la tête en entendant je peu trop de bruit à l'étage.

Miuna se mordit un peu le dos de sa main en sentant la langue faire les va et viens. Elle eut un moment de repos mais elle se redressa d'elle même pour baisser le boxer du garçon. Elle avait autant envie que lui voir plus. Mais son geste fut lent. Alors qu'elle remonta son corps sa poitrine contre lui avant de glisser sa main sur le membre.

- Tu n'as pas besoin de t'arrêter. J'ai autant envie que toi, sourit elle.

Zonbi fut plus rassurer. Bien qu'elle inclina la tête en voyant la voiture de Tobin.

- Au moins.. Je serais pas seul, soupira t elle en cherchant ses clef. Merci Devis pour cette journée. Merci beaucoup.
Tobin du basculait sur ses avant bras pour se tenir encore plus proche d'Akira. Il ne faisant que remuer son bassin en glissant une jambe entre. Entrelaçant le reste.

Étoile fit la grimace avec ses joues etirées de la sorte

- ai l'air i'iot, rit il à moitié enfin il essaya.

La blonde hocha doucement la tête alors qu'elle ne quitta pas des yeux le garçon. Elle ferma les yeux baiser laissant son bassin s'écartant pourblaisser venir Yuuto en elle dans un petit gémissement étouffé.

Zonbi hocha la tête.

- J'ai mon portable et tu es le premier à qui je dis tout, sourit elle. Rentre bien. Tu m'envoie un message dès que tu es chez toi ?
Akira ondula doucement sous Tobin, remontant ses bras pour les glisser dans le cou, toujours dans un besoin de se sentir au plus proche de la chaleur que pouvait procurer Tobin. Il se arqua légèrement, remontant sa main dans les cheveux, entremêlant ses doigts pour assurer une meilleure prise.

Akito eut un petit rire en inclinant la tête sur le côté, en relâchant doucement les joues pour les masser de manière exagérée.

- Au moins, t'as l'air drôle ... Ahah, tu ressembles à un poisson ! Fais blop blop !

Yuuto continua le baiser en la pénétrant aussi doucement qu'il le put. Une fois en elle, il entama un mouvement de va et vient alors qu'il continuait de l'embrasser, faisant glisser ses lèvres dans le cou, sur le sternum.

Devis hocha la tête en lui faisant un vague signe de la main.

- Pas de soucis. Repose-toi un peu, surtout.
Tobin rompit les baiser en tirant vaut du blanc pour pouvoir embrasser le cou, enfin à ce stade. L'atmosphère était trop chaudes. Les baiser se transformer en morsure de plus en plus passionné.

Étoile rit une peu en posant ses mains sur les propres joies d'Akito pour faire de même.

- On est deux poissons !

Miuna cabra légèrement le haut de son thorax alors qu'à chaque mouvement de Yuuto les seins se mirent à rebondir moleusement. Elle garda une main sur sa bouche alors qu'elle se sentait un peu trop gémir, pourtant elle continuer de mouiller.

Zonbi hocha la tête rentrant à la maison.

- Je suis rentrée !
Akira bascula légèrement sa tête en arrière sous les morsures, alors qu'il replia les jambes sur le lit. Il serra d'autant plus ses doigts dans les cheveux de Tobin, en ayant de légers gémissements. Il tira un peu sur le haut du brun pour le remonter, alors qu'il bascula sa tête sur le côté pour mieux dévoiler son cou.

Akito rit d'autant plus en sentant ses joues s'aplatir.

- Blop blooop ! fit-il en riant. Gang de poissooons !

Yuuto continua ses va et vient de plus en plus profonds. Il se pencha pour continuer ses baisers, essayant de détendre la jeune fille. Avec l'alcool, il sentit son membre grossir d'autant plus. Il déposa une myriade de baisers dans le cou, sur la clavicule, remontant vers la main pour embrasser le dos de celle-ci.
Tobin se redressa pour retirer son haut
Avant d'avoir un petit grognement en entendant la voix de Zonbi. Il se laissa retomber Ah coter du jeune homme

Étoile hocha la tête alors qu'il relâcha les joues d'Akito.

- Ça fait mal au bout d'un moment.

Miuna eut des vraiment coup Dr chaleur alors qu'elle glissa ses jambes autour de la taille du blond. Alors qu'elle releva le visage de celui ci Vers elle.

- Plus, gémit elle.
Akira cligna des yeux, alors qu'il sentit la chaleur s'éteindre peu à peu. Il se redressa sur ses coudes, avant de soupirer. Il se laissa retomber sur le lit.

- ... Vas-y ... marmonna-t-il. Tu voulais lui parler, non ?

Akito eut un petit rire en relâchant les joues d'Étoile, avant de passer ses bras autour du bleu pour le tirer vers lui, en se tournant sur le côté. Il cligna des yeux, en le câlinant un grand coup.

- Alors, dodo !

Yuuto releva la tête avant de sourire un peu en venant l'embrasser d'un air passionné, dans un rythme encore plus rapide. Il continua dans des mouvements profonds et serrés.
Tobin se redressa en embrassant en garçon.

- Je fais vite, promit il. Tu te sauve pas hein ?

Étoile sentit un battement de coeur. Pourquoi il se sentait attirer vers Akito. Il glissa ses bras autour de la taille du rouquin en inclinant la tête et dans un geste impulsif il embrassa le cou.

Miuna sentit la flamme grandir de plus en plus que se soit sur les lèvres, le baiser que lui donnait Yuuto était tellement... elle fondit littéralement en répondant avant de le rompre en sentant venir. Elle gémissait doucement en agrippant le garçon laissant de celle marque sous le plaisir.
Akira le regarda, avant d'avoir un maigre sourire en coin.

- Promis, je reste là, répondit-il en glissant une infime caresse sur la joue de Tobin.

Il eut un flottement avant de se laisser retomber dans le lit.

- J'écouterai juste aux portes, comme d'habitude, taquina-t-il.

Akito avait un petit sourire, s'apprêtant à simplement se coucher pour dormir tranquillement. Il sentit un frisson pire qu'électrisant le prendre lorsqu'il vit Étoile se pencher, et ses joues rougir soudainement en sentant le contact des lèvres dans son cou. Il papillonna un peu des paupières en sentant son rythme cardiaque en prendre un coup. Il resserra un peu son étreinte sur le coup dans un petit couinement.

Yuuto eut un dernier mouvement de hanches, avant de se déverser dans un petit râle de plaisir. Il reprit son souffle, avant de se retirer, se laissant tomber aux côtés de la jeune fille. Il la serra contre lui, dans un petit sourire.

- Je suis pardonné ? susurra-t-il en embrassant le visage de la blonde.
Tobin hocha la tête alors qu'il ouvrit la porte, la refermant légèrement derrière lui alors qu'il se racla la gorge.

- Zonbi, faut qu'on parle.
- Hum ? Fit la rousse qui s'apprêtait à rentrer dans sa chambre. De quoi ?
- Hum.. On avait dit qu'on en reparlerai plus mais... avec ses messages.

Zonbi baissa la tête, il en était sur elle avait eut aussi des messages.

- On doit plus en parler. . Si...
- Personne nous écoute. Tu n'as pas confiance en moi ?
- Ce n'est pas...
- Tu la vu .. ? Hein ?

Zonbi recula un peu sous les dires.

- Tu m'avais dit que tu me dirais toujours
- Tu ne répondais pas au téléphone ! Personne ne répondait ! Et... Je.. Je voulais pas que quelqu'un d'autre le savent...
- Tu aurais du. Si il avait recommencer il était al-
- Oui il était mal, il... il n'à rien fait ... Je..

Le baiser d'Étoile dura plus longtemps alors qu'il reprit un morceau de chair pour l'embrasser remontant sa main pour faire relever le menton au roux.

Miuna jouit au memenmoment que Yuuto se levant directement dans les bras de Yuuto dans un petit sourire bienheureux.

- Oh ouiii, murmura t elle en embrassant la joue du garçon. Tu t'améliores aussi, taquinant t elle.
Akira resta dans la chambre en tendant juste l'oreille. Il fronça doucement les sourcils, en entendant les voix. Il retint un soupir.

Akito eut un petit frisson en sentant le baiser alors que son rythme cardiaque s'accéléra soudainement. Il releva la tête vers Étoile, rouge tomate.

- É ... Étoile ... ?

Yuuto eut un petit rire en embrassant le front de la jeune fille dans un petit sourire en coin.

- J'espère bien, murmura-t-il. Je t'aime Miuna.

Le blond l'enlaça pour la ramener contre lui.
- Tu affirme qui n'a rien fait ?
- Oui... il m'a juste appeler quand.. il arrivait pas à écrire et...
- Tu me cache quelque chose. Il à recommencer à te frapper cette nuit ?
- Non non..

Elle recula en secouant la tête. Bien sûr qu'elle avait ... mais pas...

- Zonbi s'il te plaît, dis moi.
- Mais pourquoi tu veux savoir ? Pourquoi d'un coup ? C'est
.. C'est du passé. Il me fera plus rien... il est..

Elle sentit les larmes venir. Tobin recula un peu en levant ses mains.

- Désolé.

Étoile entendait à peine la voix du rouquin. Il glissa sa langue sur les marques de ses baiser alors qu'il descendait un peu plus en passant sa main vers le t-shirt.

Miuna sourit en tirant la couverture sur eux.

- Je t'aime aussi, Yuuto. Je suis désolé... de.. de ses sautes d'humeurs..
Akira fronça des sourcils en relevant la tête en entendant ça. Comment ça il avait recommencé à frapper ? Zonbi ? Il savait qu'Arika la taquinait un peu beaucoup. Il serra le sweat qu'il avait entre ses doigts. C'était quoi encore cette histoire ?

Akito eut un frisson en rougissant alors qu'il serra un peu ses jambes l'une contre l'autre. Il eut un petit sursaut en sentant la main d'Étoile qui glissait vers le t-shirt. Il eut un petit air nerveux en attrapant la main du bleu.

- É-Étoile, attends ... bredouilla-t-il.

Yuuto eut un sourire tendre, en passant sa main dans les cheveux de la jeune fille.

- Ce n'est rien. J'aime bien voir que tu tiens à moi, taquina-t-il.
Tobin recula laissa Zonbi rentrer et s'enfermer dans sa chambre. Il donna un coup se poings dans le mur avant d'inspirer un coup. Pourquoi il faisait. Tout de travers. Il revint vers sa chambre.

Étoile s'arrêta en sentant l'étau sur sa main il redescendu enduit sa main sans arrêter ses baiser serrant le garçon contre lui.

Miuna eut un petit sourire.

- Tu aimes quand je suis.. jalouse ?
Akira cligna des yeux en entendant le coup. Il se redressa en relâchant le haut. Il attendit que Tobin revienne.

- C'est quoi cette histoire ? marmonna-t-il.

Akito inclina un peu la tête sur le côté sur le côté, en serrant légèrement la main d'Étoile. Il ... Il avait une légère appréhension. Pourquoi le bleu était ... ? Certes, c'était plus qu'agréable, mais ... Son torse se souleva un peu plus, alors qu'il glissa sa main autour du cou du jeune homme.

Yuuto eut un petit rire en caressant la joue de Miuna.

- J'aime bien voir ton regard avec de l'orage dedans. Ça me donne envie de t'embrasser devant tout le monde, susurra-t-il.
Tobin passa une main sur son visage en mettant son index sur ses lèvres.

- Moins fort... elle sait pas que tu es là. C'est... une longue histoire, marmonna Tobin. C'est rien. Tu as entendu.

Étoile mordilla doucement la peau du coup en remontant sa main pour prendre celle d'Akito. Lors qu'il bascula complètement sur lui.

Miuna se mordit la lèvre en posant son front contre celui de Yuuto.

- Désolé... Mon coeur. Pas encore... mais bientôt, Je te promet que tout ira bien bientôt.
Akira fronça les sourcils en s'approchant de Tobin, alors qu'il baissa la voix.

- Ce n'est pas rien. C'est quoi cette ... histoire ... Comme quoi ... Ari ... a frappé Zonbi ? articula-t-il.

Il serra le sweat qu'il portait entre ses mains. Plus il en apprenait sur cette nuit-là, plus il avait l'impression qu'on cherchait à ternir ce qu'il savait de son frère.

Akito entrouvrit ses lèvres alors que le souffle chaud lui échappa sur le coup. Il serra la main d'Étoile dans la sienne alors qu'il bascula la tête légèrement en arrière. Il se mordit la lèvre inférieure, resserrant ses jambes l'une contre l'autre.

Yuuto releva sa main pour caresser les cheveux de Miuna.

- Ce n'est rien ... sourit-il. Ça me ... Ça me calme de devoir faire attention.
Tobin soupira en haussant les épaules.

- Je sais pas... elle me dit rien. Mais.. mais je sais qu'Arika ne... ne faisait pas que de la taquiner, marmonna t il. Après... Je... Je suppose des choses comme tout le monde.

Étoile remonta sa bouche Vers la joies du rouquin, avant de sceller leur lèvre dans un baiser tendre et maladroit du à l'alcool.

Miuna releva son regard vers Yuuto. Écartant quelque mèche de cheveux du visage de son bien aime.

- Ça n'a pas l'effet inverse ? Tu prends bien.. t'es médicament ?
Akira baissa les yeux sur le coup. Il passa une main dans ses cheveux. Pourquoi ... ? Il se mordit la lèvre inférieure en secouant la tête.

- Non, Ari a ... Il l'a fait à Keyne mais ... mais pas à Zonbi, bredouilla-t-il en fronçant les sourcils.

Le blanc croisa ses bras. Son frère n'était pas si ... mauvais que ça.

Akito sentit une bouffé d'air qui s'ôta de sa poitrine. Il était ... sur un petit nuage. Il glissa sa main dans la nuque d'Étoile alors qu'il répondit au baiser, avec une maladresse qui montrait pourtant bien l'attente du rouquin.

Yuuto cligna des yeux avant de regarder ailleurs.

- J'ai ... oublié aujourd'hui, c'est ... c'est pour ça que je suis allé faire un tour après l'enterrement ...
Tobin voulu faire un geste ou quelque chose... mais.. c'était de sa soeur qu'on parler tout de même.

- J'ai peut être tord... j'en sais rien. Je... dis que c'est une possibilité. Et puis... avec l'enregistrement... Et.. finalement seule Zonbi sait.

Étoile mordilla légèrement la lèvre inférieur avant d'y glisser sa langue pour donner plus de passion au baiser. L'alcool agissait vraiment comme un guide dans ses moment.

Miuna caressa doucement du pouce les joues du garçon.

- Tu n as pas mit d'alarme sur ton téléphone ?
Akira baissa les yeux en secouant sa tête, en serrant les dents. Arika n'était pas ... Il savait qu'il pouvait être "mauvais garçon", comme on disait. Qu'il n'avait pas une bonne réputation, mais ... Il n'avait pas envie d'y croire.

- Donc personne ne sait rien, marmonna-t-il avant de regarder l'heure.

Il soupira en fouillant dans ses poches.

- Et vu ta sœur a pas l'air motivée à dire quelque chose, c'est le cul-de-sac, quoi.

Akito joua aussitôt avec la langue du jeune homme, en glissant sa main sur la joue d'Étoile, inclinant légèrement sa tête sur le côté. Il serra la main du jeune homme, cherchant à entrelacer ses doigts au sien.

Yuuto secoua doucement la tête en baissant les yeux.

- Non j'y ... j'y ai pas pensé ... avoua-t-il. Et puis c'est pas comme si j'étais ... vraiment malade.
- Je vais pas la forcer non plus. Tu auras qu'à essayer, mais vu comment ta zapper sa confiance en elle. Oui, cul de sac, fit Tobin dans un rire jaune en s'asseyant dans le lit. Tu... sais qu'elle qe faisait tyranise au moins ?

Le souffle chaud se dit aussitôt sentir alors que les joues d'Étoile prirent une teinte légère rouge. Alors qu'il entre laca ses doigts à ceux d'Akito. Mais c'était de l'excitation qui venait, surtout à son bassin qui se pressa contre celui de roux.

Miuna sourit en hochant la tête en posant sa tête sur épaules du garçon.

- Fait attention comme même.
Akira baissa les yeux en regardant ailleurs. Il se mordit la lèvre inférieure.

- Oui ... Je savais qu'ils ... n'étaient pas tendres.

Il s'était bien énervé la fois où il l'avait remarqué. Après tout, il était sorti avec Zonbi, et ça avait commencé à cette période-là, alors. Il avait poussé son coup de gueule à l'époque, mais ... Le blanc soupira.

- Je pensais que c'était fini depuis le temps, marmonna-t-il.

Le blanc déglutit un peu en soupirant. Il passa une main sur son visage. Il en avait déjà marre. Il savait que ça allait jaser sur Arika. À sa disparition, déjà, ça avait commencé et maintenant ... Plus personne n'aurait vraiment peur de dire ce qu'il pensait de son frère. Et il n'avait pas envie d'entendre tout ça.

Akito eut un petit gémissement étouffé sur le coup, mais il serra un peu la main d'Étoile. Il rompit le baiser, en tournant sa tête.

- A-Attends ... !

Yuuto eut un petit sourire en se penchant pour l'embrasser sur sa joue.

- Bien sûr. J'ai tout une armée pour me rappeler de les prendre, de toute façon ...
Tobin savait bien que ça faisait mal à Akira. Après tout c'était son frère, c'était son jumeau. Il tourna sonbregard vers l'heure avant de tirer un peu le blanc Vers lui.

- Tu veux.. manger pizza ?

Étoile posa sa tête contre le matelas avant de se redressait un peu. En relâchant Akito en se laissant glisser sur le coter.

- D... désolé.

Miuna gonfle un peu ses joues.

- J'ai pas envie d'être une maman.
Akira recula un peu pour se laisser tomber assis sur le lit. Il leva les yeux vers Tobin, avant de se laisser aller un peu contre lui. Il passa une main sur son visage, avant de hocher la tête.

- Oui, je veux bien, marmonna-t-il.

Akito se mordit la lèvre inférieure. Il voulait ... Il aurait aimé aller plus loin mais ... mais dans cet état. Il serra ses jambes l'une contre l'autre, en reprenant un peu son souffle.

- C'est ... C'est pas grave ... C'est ... l'alcool, hein ? rit-il nerveusement en regardant ailleurs.

Yuuto eut un petit rire en la voyant réagir ainsi.

- T'en fais pas, tu as encore du temps avant de l'être, rit-il.
La maison Von Toten prit vit avec Zonbi. Il ne fallut guère longtemps avant que l'odeur du café et des pattiseries montent à l'étage. Elle fit couler trois café. Sachant bien qu Akira aller descendre avec Tobin. Elle n'était pas dupe. Elle grignotta.

Tobin quand à lui se lova encore plus contre qu'Akira.

Étoile eut du mal à se réveiller. Il se redressa en se tenant la tête.

- Et merde...

Miuna était de bonne humeur alors qu'elle réveilla Yuuto. Bien que le doux rêve avait l'air de s'effriter dans la réalité.

Roan avait déjà préparer le déjeuner pour le coup. Mais il était déjà partit à la pharmacie. C'était au tour de Yuzuru de faire le service et se bien faire attention que tour le monde mange.
Akira était éveillé depuis peu, surtout avec le bruit au rez-de-chaussé. Il baissa les yeux vers Tobin qui était encore en train de dormir. Il cligna des yeux avant de glisser une main dans les quelques mèches rebelles du brun, en train de réfléchir un peu.

Akito était encore en train de dormir, enroulé dans la couverture que Miuna leur avait mis la veille. Il n'avait pas bougé, mais s'était mis un peu au bord du clic-clac.

Yuuto ouvrit difficilement les yeux, en s'étirant lentement avant de se tourner vers la jeune fille en souriant.

- Hey ... Bien dormi ? souffla-t-il en se redressant.

Niwan avait un peu traîné au lit pour le coup, mais c'est au moment de la salle de bain que ce fut un peu la guerre comme d'habitude. Neoko et Keyne était en train de se préparer dedans, dans des gestes relativement lents. Yuichiro, lui, traînait toujours dans son lit, comme d'habitude.
21 juin 2017
Zonbi (Hedvig) - mercredi dernier à 01:12
Tobin n'avait pas l'air de vouloir se réveiller alors qu'il chassa un peu la main d'Akira. Il tourna dans l'autre sens pour se glisser sous les couverture bien qu'il avait les jambes en dehors de cette couverture.

Le garçon à la chevelure bleuté inclina la tête en faisant craquer sa nuque encore et encore. Il essayait de ... il tourna son regard vers Akito qu'il secoua doucement.

- Ru'is... faut se lever ...

Miuna posa sa tête entre ses mains en regardant le garçon alors qu'elle balançait ses jambes serrures elle. Visiblement de très bonne humeur.

- J'ai eut une merveilleuse nuit, assura t elle. Et toi .. ?

Yuzuru entendait bien les bruits en haut.... Mais personne ne descendait. Il soupira, il posa la cafetière. Et le voilà entrain de vérifier les chambre. Son jumeau n'était pas la ... il envoya un message alors qu'il toqua à la porte de Yuichiro.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 01:26
Akira cligna simplement des yeux. Il ne réagit pas vraiment au geste de Tobin, mais cela eut le mérite de le sortir de ses pensées. Il se donna une impulsion pour se redresser complètement en cherchant ses vêtements des yeux, entreprenant de s'habiller et de laisser le brun dormir. Il n'avait pas le coeur à le réveiller, en vérité. Surtout avec ce dont ils avaient parlé la veille. Il remit tout de même plus ou moins bien la couverture pour Tobin, et se glissa hors de la chambre pour descendre les escaliers. Il se racla la gorge, levant simplement la main pour saluer Zonbi en la voyant en train de manger dans la cuisine.

- Salut ... marmonna-t-il.

Akito eut une sorte de grognement face au réveil d'Etoile. Il papillonna un instant des paupières, en secouant un peu la tête. Son regard glissa vers son ami à ses côtés, puis il regarda les alentours, cherchant certainement à se remémorer où il était. Avant de refermer les yeux.

- 'cinq min' ... soupira-t-il.

Yuuto eut un faible rire alors qu'il étendit longuement ses bras, s'étirant de tout son long, avant de rapporter son regard sur Miuna. Il se tourna complètement sur le flanc pour venir encercler un bref instant la taille de celle-ci et de lui voler un baiser. Puis il se laissa retomber sur le matelas avec un sourire aux lèvres.

- J'ai très très bien dormi, répondit-il en la détaillant des yeux.

Niwan bailla longuement en se traînant vers la salle de bain. Il salua d'une voix rauque Yuzuru, preuve que visiblement, tout le monde n'était pas tout à fait réveillé. Tandis que les voix de Neoko et Keyne rythmaient la routine matinale.
- Pousse-toi ... !
- Attends, cinq minutes, marmonna la voix du frère.
- Je veux juste la brosse ... !

Yuichiro se redressa un peu en entendant toquer. Il leva les yeux vers son réveil, puis vers le lit de Yuzuru qui était vide. Ah. Il devait se lever ... Il repoussa mécaniquement sa couverture pour se hisser hors de son lit et trottinait vers la porte avec son visage encore bien endormi.
Zonbi (Hedvig) - mercredi dernier à 02:10
Zonbi grignotait un croissant alors qu'elle releva la tête puis la main.

- Coucou... le café est chaud, tu.. en veux ?

Elle s'était redressait alors qu'elle retourna la tasse fraîchement laver pour pouvoir mettre le café.

Étoile se laissa tomber sur Akito les mains qui se glissèrent sous la couverture pour encercler la taille du roux mais ses mains étaient froides.

Miuna se recoucha un peu pour avoir sa tête sur l'épaule du garçon.

- Assez pour ne pas sécher les cours ? J'ai besoin de repos après cette nuit, sourit elle doucement.

Yuzuru répondit au Bonjour en disant que le café était chaud. Alors qu'il sourit à Yuichiro.

- Le petit déjeuner et prêt.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 02:24
Akira dévisagea un bref instant la jeune fille. Il avait envie de lui poser des questions. D'habitude, il faisait preuve de tact, il est vrai. Mais face à cette situation ... Il secoua un instant la tête. Peut-être pas dès le réveil. Il savait que c'était l'envie d'en finir qui le poussait à penser ça, sans état d'âme.

- J'en veux bien, répondit-il en s'installant à la table de la cuisine.

Il fixa longuement la table, avant de lever les yeux vers Zonbi.

- Ca a été hier ? demanda-t-il.

Après tout, une fois l'enterrement fini, chacun avait pris son chemin dans le petit groupe.

Akito eut un violent sursaut sur le coup. Il rouvrit les yeux et eut un mouvement de recul, pour chasser son ami. Peut-être un trop violemment que par rapport à d'habitude, par ailleurs.

- O-Okay, je suis levé ! articula-t-il très vite.

Yuuto la regarda longuement, avant d'avoir un petit sourire.

- Si tu me le demandes comme ça, comment veux-tu que je dise non ? sourit-il.

Yuichiro inclina la tête sur le côté. Il l'acquiesça doucement.

- D'accord ...

Par réflexe, il passa sa main dans ses cheveux et eut un petit frisson d'agacement en sentant ses boucles faire vraiment n'importe quoi. Il ne fallut pas plus longtemps pour que Neoko sorte finalement de la salle de bain en soupirant un peu, descendant les marches.

- Maman a déjà eu ses médicaments ? demanda-t-elle.
Zonbi (Hedvig) - mercredi dernier à 13:19
Zonbi se releva pour aller verser le café noir. En posant la tasse devant lui ainsi les pâtisseries. Elle se rinstalla sur sa chaise en hochant la tête doucement.

- Ça peu aller, fit elle. Devis.. qui à du passé un peu mauvais moment à me ... enfin bref.

Elle se mit à boire son chocolat chaud.

Étoile fut vite éjecter par terre. Il se massa l'arrière du crâne alors qu'il avait juste ses jambes sur le canapé.

- Ptain.... t'aurais pu faire... doucement.

Miuna lui pinça la joue pour le faire taire.

- Ne prends pas la grosse tête, C'était juste parce que sa faisait longtemps, très longtemps. Alors...
- Miuna, Étoile vous êtes réveillé ?

Miuna se redressa d'un coup en entendant la voix de son père.

Yuzuru aurait tellement.. il quitta sa contemplation en entendant la voix de Neoko. Il secoua doucement la tête.

- Papa était pressé, Je suppose que non ... ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 13:30
Akira hocha simplement la tête en la remerciant pour le café. Il le tira vers lui en soufflant dessus, avant de relever les yeux vers Zonbi.

- T'as pas eu ... d'autres messages ? demanda-t-il, l'air de rien.

Il souffla sur le café avant de boire une gorgée.

Akito se redressa en déglutissant avant d'agiter ses mains.

- Ah, excuse, c'est que, enfin--

Il se tut en entendant la voix du père d'Etoile. Il posa les yeux sur son amie.

Yuuto eut un petit rire mais se tut soudainement. Il regarda la jeune fille et eut un sourire discret.

- Je crois que c'est le moment où je m'en vais, murmura-t-il.

Yuichiro se frotta les yeux en regardant Yuzuru, inclinant la tête sur le côté. Neoko hocha la tête.

- Je m'en charge alors ! répondit-elle.
- Ah, ouais, je rentrerai tard ce soir, informa Niwan, une fois qu'il fut un peu plus réveillé.
- Moi aussi, ajouta Neoko.
- Pourquoi ? s'étonna aussitôt Keyne, qui n'avait rien prévu.
Zonbi (Hedvig) - mercredi dernier à 14:31
Zonbi serra la tasse un moment dans ses doigts. Elle hésita un moment. Elle cachait .. quelque chose.

- Pas spécialement... Neoko devait.. être occuper je ... enfin.. Voilà.

Étoile décuve sec. Faut dire qu'être fils d'ambassadeur aidait pas vraiment. Il se redressa en attrapant les vêtements qui lui venait.

- Reste la. Murmura t il. Ouais ! J'arrive. Fit il plus fort en se redressant pour enfiler un pantalon.

Miuna soupira en se redressant pour enfiler une robe.

- Désolé... j'avais... Je pensais pas qu'il viendrais aussi tôt. Tu.. Je te dois un petit déjeuner, fit elle dans un sourire après avoir embrasser le garçon.

Elle ne tarda pas à descendre.

- Mais... papa à dis qu'il... vous rentrez .. Quel heure ?

Yuzuru était entrain. De récupérer le linge de l salle de bain.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 14:42
Akira la fixa longuement en buvant sa tasse. Il hocha un peu la tête, avant de regarder à l'étage. Tobin ne semblait pas montrer le bout de son nez.

- Oh, sérieux ? Non, parce que j'en ai eu un plutôt ... particulier, tu vois.

Le blanc la fixa longuement.

Akito hocha simplement la tête, en se penchant pour au moins récupérer son bas l'air de rien.

- D'accord ...

Yuuto eut un sourire en coin en regardant la jeune fille se lever. Il l'embrassa rapidement en retour avant de se lever pour s'habiller rapidement. Il avisa la fenêtre qu'il ouvrit et s'amusa à escalader pour descendre, se laissant un peu tomber dans l'herbe. Là, il consulta son portable et haussa un sourcil en voyant un message de Yuzuru. Il l'appela alors qu'il s'éloignait.

Niwan s'étira simplement.

- J'ai un cours particulier ce soir. Ça ne devrait durer que deux heures, alors je serai là à 18 heures normalement.

Il tourna son regard vers Neoko. Celle-ci haussa les épaules.

- J'en sais rien, c'est à cause du club.
- Mais le club de théâtre n'est pas encore rouvert, s'étonna Keyne.
- C'est celui d'écrire. Monsieur Creg fait une exception, c'est tout.

Keyne cligna des yeux alors que Yuichiro était en train de s'habiller comme il pouvait. Il redressa sa tête en entendant la sonnerie du portable de Yuzuru.

- Yuzu, ça sonne ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute [Recommencé]   Mar 27 Juin - 18:47

Zonbi (Hedvig) - mercredi dernier à 15:58
Zonbi prit sa tasse et son assiette vide pour les mettre dans l'évier.

- particulier ? Tu sais sa me regard pas, fit elle en sentant le regard dans son dos alors qu'elle fit couler l'eau.

Il eut du mouvement à l'étage.

Miuna regarda son frère venir alors que leur père les embrassa en demandant des nouvelles. Miuna le chassa assez vite en prétextant qu'ils allaient être retard. Pour qu'Étoile puisse faire sortir Akito tranquillement.

Yuzuru nota sur les post it que Neoko et Niwan rentrait plus tard alors qu'il tourna son regard vers Keyne.

- Et toi.. t'es à l'heure ? Hein ? J'arrive.

Yuzuru vint récupérer son portable. Il fut plutôt content de voir que c'était Yuuto. Il le coincé entre son épaule et son oreille pour aider Yuichiro.

- Tu es ou ? Tu as pas dormi dehors au moins ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 16:09
Akira cligna des yeux en baissant les yeux vers sa tasse.

- En fait, si, ça te regarde, répondit-il un peu brusquement.

Il croisa ses bras, puis regarda Zonbi.

- À propos de cette nuit.

Akito attendit sagement le signal d'Etoile pour pouvoir partir sans attirer l'attention.

Keyne hocha la tête simplement dans un maigre sourire.

- Oui, oui, je rentrerai directement, assura-t-il.

Yuichiro fut bien content de recevoir un peu d'aide pour s'habiller alors que Yuuto eut un bref sourire.

- Dans la rue. J'ai dormi chez Etoile, précisa-t-il simplement en marchant.
Zonbi (Hedvig) - mercredi dernier à 16:59
Zonbi n'avait aucune envie de l'écouter. Ni de parler. Elle lava la vaisselle bien vite rincant simplement au final.

- On reparlera, Je dois aller en cours, le coupa t elle en essuyant ses mains alors qu'elle prenait son sac.

Étoile revint l'index toujours sur ses lèvres alors qu'il fit signe à Akito de le suivre alors qu'il le fit sortir lar derrière.

- Papa était au courant au moins ?

Il se mit à boutonnée la chemise de Yuichiro.

- Tu viens.. manger ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 17:13
Akira la regarda faire en fronçant légèrement les sourcils. Il se redressa un peu.

- Zonbi, faudra bien qu'on en parle, lâcha-t-il.

Il savait bien que vu la teneur des paroles ... Il ne devait pas s'être passé quelque chose d'agréable, mais ... C'était la nuit où son frère avait disparu. Et visiblement, elle était la dernière à l'avoir vue.

Akito hocha la tête en le suivant aussi discrètement que possible.

Yuuto eut un tic nerveux en passant une main dans sa nuque.

- Nan. Mais il doit s'en douter, répondit-il.

Yuichiro eut un petit sourire et hocha la tête en se levant, une fois bien habillé. Avec de la chance, il resterait peut-être en cours aujourd'hui.
Zonbi (Hedvig) - mercredi dernier à 17:39
Zonbi recula en voyant qu'Akira lui bloquait le passage. Elle regardait le sol. Elle ne voulait. elle n'avait pas envie de s'en rappeler.

- Plus.. plus tard.
- Akira, fit la voix de Tobin.

Il était entrain de descendre les escaliers quand il vit la confrontation.

Yuzuru hocha la tête en laissant Yuichiro descendre alors qu'il reprit le téléphone.

- Tu .. vas directement en cours ou ... ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 17:46
Akira tourna la tête en entendant la voix de Tobin. Il cligna des yeux en se décalant pour laisser passer Zonbi, sans rien ajouter, bien qu'il le fit à contrecœur, en allant de rasseoir pour terminer son café.

- Ouais, plus tard, marmonna-t-il.

Il n'était vraiment pas d'une bonne humeur pour le coup. Mais il n'avait pas envie de passer pour le méchant non plus. Encore moins dès le matin.

Yuichiro descendit les escaliers, alors que tout le monde était au rez-de-chaussé en train de prendre le petit déjeuner pour le coup. Yuuto se regarda. Il fouilla dans ses poches. Pas de médicament.

- Je suis sur le chemin donc je vais aller directement en cours, répondit-il.
Zonbi (Hedvig) - mercredi dernier à 18:24
Zonbi baissa la tête en partant aussitôt. Alors qu'elle regarda l'heure. Elle allait être en avance avec .. sa fuite.

Tobin soupira en passant une main dans ses cheveux court en regardant le jeune homme.

- Qu'est ce que tu comptais faire ?

Yuzuru hocha la tête.

- Je donnerai tes médicament à Neoko.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 18:33
Akira rapporta son attention sur Tobin en haussant les épaules.

- Je lui posais juste des questions, répondit-il. C'est pas interdit.

Il baissa les yeux vers sa tasse pour la terminer.

Yuuto marqua une pause en levant les yeux au ciel. Au Diable ces médicaments.

- Ouais, j'irai la voir quand elle viendra alors, marmonna-t-il, peu enthousiaste.
Zonbi (Hedvig) - mercredi dernier à 18:51
Tobin soupira en se servant un café

- On avait dis non ...

Yuzuru savait que ça ne plaisait pas... Mais il était obligé.

- okay.. Hum.. se soir tu rentre ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 19:02
Akira le regarda en haussant à nouveau les épaules.

- Excuse-moi de vouloir ce qu'il s'est passé, marmonna-t-il.

Il savait qu'il n'avait pas vraiment le "droit" mais qu'est-ce qu'il pouvait y faire ? Il soupira longuement.

Yuuto haussa un sourcil.

- Hum, oui, normalement ... Pourquoi cette question ?
Zonbi (Hedvig) - mercredi dernier à 19:23
- On .. On le saura.. Mais plus tard. Ne va pas lui reposer des questions.

Yuzuru baissa la tête.

- Niwan et Neoko rentre plus tard et .. J'ai mon rendez vous du coup je risque de rentrer aussi tard. Mais y à Keyne.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - mercredi dernier à 19:30
Akira releva les yeux vers Tobin.

- C'est bon, je lui demanderai pas. Je dis juste que ... ça peut nous retomber sur le coin de la tête. Quelqu'un sait qu'on a menti pour cette nuit-là.

Yuuto ralentit l'allure. Il devait certainement penser à Yuichiro. Le blond eut un frisson en secouant la tête avant de sourire un peu.

- Bah, je ... je rentrerai donc t'en fais pas, ça en fait deux à l'heure ce soir, assura-t-il.
22 juin 2017
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 00:26
Tobin haussa les épaules.

- On a couché ensemble et ? Ça va leur faire quoi de savoir ça ? Bon certes on à fumé aussi mais voilà.

Yuzuru semblait un peu plus rassurer. Il hocha la tête en murmura un D'accord. Il raccrocha une fois les salutation faites et se dépêcha de descendre alors qu'il cherchait Neoko.

- Neoko, Tu... peux prendre les médicament de Yuuto. Sa boîte est vide. Et il ne peut pas revenir.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 00:33
Akira eut un léger flottement sur le coup. Il baissa les yeux vers sa tasse, sans vraiment répondre sur le moment, avant de se racler la gorge.

- On avait bu aussi, je te signale, ajouta-t-il après un blanc. Et tout le monde n'a pas envie de voir ses études lui passer sous le nez.

Si ça se savait, il voyait déjà la tête de ses parents. Et si ça se savait encore plus, il voyait aussi les portes des écoles qui risquaient de se refermer.

Neoko redressa sa tête dans un petit sourire avant de hocher la tête.

- Oh oui, bien sûr. Je ferai aussi passer le mot à Ray, assura-t-elle en se levant pour aller les prendre et ne pas les oublier.
- Il était où Yuuto, d'ailleurs ? demanda Keyne.
- Certainement chez des amis. Il prend des sales habitudes, commenta Niwan.
- Ça va, y'a pire, commenta Neoko d'un air entendu.
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 00:45
Tobin regarda la mauvaise humeur de son amant avant d'avoir un petit rire.

- Genre les études ça t'intéresse maintenant ? Tu sais même pas ce que tu veux faire mec. Et puis ton père à cas utiliser des pot de vin et hop tu la ton école.

Yuzuru regarda Neoko partir alors a-t-il secoua la tête.

- Il était chez Étoile. Donc c'est une bonne nouvelle. Il n'a pas dormit dehors cette fois.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 00:55
Akira leva les yeux vers Tobin en fronçant légèrement les sourcils.

- Va bien falloir, puisque le fils prodige est plus là, marmonna-t-il.

Le blanc abandonna sa tasse sur le coup.

- J'utilise ta salle de bain. Tu viens en cours ou pas ? demanda-t-il en se redressant.

Niwan opina un peu du chef pour le coup, avant de regarder l'heure.

- C'est vrai ... Bon, trainons pas trop, le bus va pas tarder.
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 10:03
Tobin haussa les épaules.

- T'as envie de me voir ou pas ?

Yuzuru mit les déjeuner dans les sacs. Alors qu'il ouvrit la porte pour que tout le monde puisse y aller.

- Papa rentre vers 20h
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 10:15
Akira tourna la tête vers Tobin. Il eut un léger soupir, mais cela eut le mérite de lui tirer un sourire.

- Si ça ne tenait qu'à moi, j'aurais tout le temps envie de te voir, répondit-il simplement en prenant la direction de la salle de bain.

Tobin [Laissé de côté ? Pile ou face, ça te dit ? — BigbyW]

Niwan se releva en hochant la tête, débarrassant la table pour le coup.

- Normalement, je serai rentré avant.
- Moi, c'est sûr en tout cas. Tout comme Yui, ajouta Keyne.

Yuichiro hocha la tête alors que Neoko fut la première à se mettre en route, sans rien ajouter.
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 11:13
Tobin eut un sourire.

- Tu n'as qu'à demander, fit il en sortant son portable. Akira ! J'ai un SMS, fit il en regardant le message.

Yuzuru se retrouva seul. Il soupira en regardant la maison, il releva le regard vers la chambre de sa mère. Il prit le plateau pour aller toquer à la porte.

- Maman ?

Zonbi était déjà au lycée depuis un petit moment à jouer avec son portable en regardant le message.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 11:20
Akira redressa la tête aussitôt en abandonnant la salle de bain pour faire volte-face en courant vers Tobin.

- Ça dit quoi, ça dit quoi ? demanda-t-il aussitôt.

La chambre de Meyliss était relativement silencieuse, si on ne comptait pas le bruit des machines. Elle se redressa un peu dans son lit, en entendant la voix de Yuzuru.

- Entre Yuzuru, souffla-t-elle d'une petite voix.

Devis ne tarda pas à arriver mais il se fit rapidement doubler par les jumeaux qui trottinèrent en direction de Zonbi.

- Salut, fit Keyne dans un maigre sourire. Ça va ?
- Coucou. T'as pas vu Yuuto par hasard ? demanda Neoko en regardant les alentours.
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 11:47
- que je suis suis un sans ami et pile ou face. Je... pile ou face. Fit il en regardant Akira et son portable.

Yuzuru ouvrit la porte avant de la refermer pour poser le petit déjeuner.

- J'ai ton repas et tes médicament.

Zonbi rangea aussitôt son portable en levant son regard vers les jumeaux.

- Ah coucou tout les deux. Euh.. Non, fit elle. Pourquoi ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 11:56
- Wow, sympa ... Hum. Hein ? Pourquoi c'est à moi de choisir ? demanda Akira en le regardant.

Il baissa les yeux vers le portable de Tobin.

Meyliss se redressa en souriant un peu en voyant Yuzuru entrer.

- Oh, c'est déjà ton tour, sourit-elle. Merci trésor ...

Neoko soupira un peu.

- Parce que ... j'ai ses médicaments. Hum, je vais le chercher, je reviens.

Keyne hocha la tête, avant de regarder Zonbi en souriant.

- C'était un peu le speed ce matin ... Comment ça se fait que tu sois déjà là ?
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 12:25
- Parce que tu es sur les nerfs et puis jrn ai strictement rien à fourré actuellement d'Arika. Mais toi non alors, fit il en lui tendant la portable.

Yuzuru sourit en déposant le tout et remplissant le verre d'eau.

- Tout le monde est déjà partie à l'école.

Zonbi regarda Neoko partir alors qu'elle tourna son regard vers ... Keyne.

- Je crois... pas que c'est un spasme. Fit elle en tendant son portable à Keyne.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 12:32
Akira inclina la tête sur le côté en soupirant longuement avant de prendre le portable. Il cligna des yeux.

- Désolé, soupira-t-il. Ce n'est pas contre toi, c'est juste ... la situation ...

Il cligna des yeux.

- Bon. Je choisissais toujours pile alors ... On va dire face, marmonna-t-il en répondant.

[Face.]

Meyliss hocha doucement la tête en regardant Yuzuru. Elle sourit.

- Même Yui ? demanda-t-elle dans un petit sourire.

Neoko trottina en cherchant Yuuto des yeux. Elle eut un sourire en le voyant plus loin.

- Yuu, tes médicaments.
- Oh Nee ... Hum, oui ...
- Et tu les prends, hein ? De toute façon, je vais aller donner le reste à Ray, si jamais.
- C'est bon, je vais les prendre ... soupira-t-il en prenant les cachets.

Keyne haussa un sourcil en le prenant.

- Tu crois ... ?
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 13:25
Tobin récupéra son portable une fois fait.

- Je te tiendrais au courant du coup.

Yuzuru hocha la tête.

- Oui il est partit avec Niwan.

Miuna était avec Melody entrain de chercher Yuuto du regard.

Zonbi lui ouvrit les messages.

- J'ai eut celui ci hier... Et ce matin Akira.. voulait me parler de justement ce qui c'est passer cette nuit.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 13:33
Akira hocha simplement la tête en le regardant, avant de sourire un peu.

- Désolé pour ce matin. Je sais que je suis d'une humeur ... massacrante, marmonna-t-il. C'est le temps de ... réaliser, je crois. Si tu ne veux pas venir, je te force pas.

Après tout, il n'avait pas pleuré la mort de son frère. Il avait surtout exprimé un manque. Et de la colère. Il sourit un peu, avant de se détourner pour aller dans la salle de bain.

Meyliss eut un sourire.

- C'est une bonne chose ... souffla-t-elle. Et toi, trésor, qu'est-ce que tu vas faire aujourd'hui ?

Neoko sourit simplement en lui donnant ses médicaments avant de se détourner pour aller chercher Ray de son côté. Yuuto soupira en fixant les cachets.

Keyne releva les yeux vers Zonbi, en déglutissant.

- Et tu lui en as parlé ? Parce que ... J'ai aussi reçu un spam bizarre la dernière fois ...
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 17:05
- Tu viens que je vienne dans la douche, taquina le noir. Va te laver. Je te laisserai pas. Je te les promis, sourit il. On iras fumé après, Je bois juste un café, Et je suis la. Assura Tobin.

Yuzuru s'assit sur la chaise à coter du lit en haussant les épaules.

- Du piano.. ?

Ray était entrain d'écrire la nouvelle liste des élèves qui avaient le traitement à faire aujourd'hui.

Zonbi secoua la tête.

- J'ai fuit... à vrai dire, murmura t elle . Ah ? Vraiment ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 17:12
Akira eut un bref sourire, avant d'aller en direction de la salle de bain, histoire de se rafraîchir un minimum pour la journée.

Meyliss eut un bref sourire en regardant Yuzuru en hochant la tête lentement.

- C'est bien ... La maison sera vivante comme ça, rit-elle un peu.

Elle s'arrêta bien vite pour éviter la quinte de toux, et se redressa un peu pour boire un coup.

Neoko marcha tranquillement en direction de l'infirmerie avant de toquer à la porte en se penchant un peu.

- Coucou monsieur le préposé, sourit-elle un peu.

Keyne sortit son portable pour lui montrer le message avec le choix qu'il avait reçu.

- Neo le sait, je ... je savais pas quoi faire d'autre ...
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 18:19
Yuzuru se pinça les lèvres.

- Tu veux que je reste avec toi ? Je peux mettre le synthé ici, si tu veux.

Ray fit un signe de la main en souriant alors qu'il continuait d'écrire.

- Coucou petit chat, Tu as l'air plus reposé.

Il se tourna vers elle.

- Yuuto c'est ça ?

Zonbi fronça un peu les sourcils.

- Tu.. crois que c'était vraiment pour nous ? Le renard, la chauve souris, le chat et le papillon demande t elle.

Elle pensa surtout au chat de Neoko et au renard d'Akira pour le coup
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 18:25
Meyliss eut un petit sourire en regardant Yuzuru.

- Je ne veux pas t'embêter, trésor ... Je t'entendrais quand même, assura-t-elle. La dernière fois, vous aviez fait un quatre mains avec Yuichiro, hein ? sourit-elle.

Neoko sourit un peu en fouillant dans son sac pour sortir les médicaments en les agitant un peu.

- Pour ne pas changer de d'habitude. Je te les range, assura-t-elle dans un petit sourire. Oui, j'ai mieux dormi ... Monsieur Creg va ouvrir l'atelier d'écriture donc ça me détend un peu de savoir que je vais pouvoir me vider un peu la tête ...

Keyne haussa un peu les épaules sur le coup.

- Je n'en savais rien ... Je ne savais pas quoi faire, j'ai répondu et depuis ... plus rien, bredouilla-t-il.
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 19:14
- Oui on à jouer du Raven. Ça me dérange pas. Je pourrais jouer quelque chose que tu aimes pour une fois, fit le garçon en souriant.

Ray prit les médicaments.

- Monsieur Creg ? Sérieux ? Sympa de se part. Dire qu'il se paye tellement notre tête en dernière année, rit il un peu. Tu es bien sa perle rare. Il doit déprime que tu sois pas actif en cours

- Tu ... as répondu renard. C'était hier ? C'était... ef si ça .. Ça avait parler à Akira ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 19:31
Meyliss eut un sourire tendre en regardant le garçon.

- Oh ? Tu ferais ça ? demanda-t-elle dans un sourire, avant de hocher la tête. Eh bien pourquoi pas alors ...

Neoko eut un petit sourire en le regardant en hochant la tête.

- Vraiment ? À ce point ? Pourtant il est relativement ... agréable avec nous, rit-elle avant de sourire un peu. Peut-être pas à ce point non plus, mais je dois avouer que je suis un peu privilégiée ... Le club, c'est juste pour moi, rit-elle à nouveau.

Keyne hocha la tête en le regardant avant de secouer la tête.

- Je ... J'en sais rien ... C'est possible mais ... C'est ... Pourquoi quelqu'un s'amuserait à faire ça ?
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 20:12
- Bien sûre. Je peux le faire. Je vais chercher le clavier. Toi réfléchit à la musique, sourit le garçon.

Il descendit chercher le synthé à la cave pour le monter.

- C'est largement du favoritisme. Rit Ray. Tu vas rester ici encore un moment du coup ? Tu veux que je vienne te chercher ?

Zonbi secoua la tête en regardant le sol.

- Je ne... Je ne sais pas mais...Mais c'est bizarre hein ? C'est une drôle de coïncidence.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 20:16
Meyliss eut un petit sourire en laissant le garçon faire, touchée par cette petite attention. Elle se remit correctement dans son lit, en se surélevant un peu.

Neoko eut un maigre sourire en secouant un peu la tête, avant de lui sourire en regardant Ray.

- Je veux bien, je ne sais pas à quelle heure je vais finir pour le coup ... admit-elle avant de sourire. Avec de la chance, je finirai à la même heure que Niwan.

Keyne hocha la tête. C'était plus que bizarre.

- Tu crois pas qu'on ... qu'on devrait en parler ... ?
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 21:16
Yuzuru remonta avec le synthé.

- Tu as réfléchit ?

Ray hocha la tête.

- Je doute.. que Niwan rentre à l'heure mais... Je t'envoie un SMS quand iris le chercher, sourit il. Autre chose ?

Zonbi secoua doucement la tête.

- Pas... Je veux pas lui demander ... pas seul.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 21:20
Meyliss hocha la tête en inclinant la tête sur le côté

- Un peu de Bach, peut-être ... Tu y arriverais ? demanda-t-elle dans un maigre sourire.

Neoko hocha la tête dans un petit sourire.

- Ça marche !

Elle marqua une petite pause comme si elle semblait réfléchir, en levant vaguement les yeux vers Ray.

- Tu sais si ... les policiers risquent de revenir ? demanda-t-elle.

Après tout, Ray était ami avec Pheist. Le connaissant, il avait peut-être dû lui demander.

Keyne hocha la tête. Il comprenait.

- Et si ... si on attendait Neoko ? On pourrait déjà en parler avec elle, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute [Recommencé]   Mar 27 Juin - 18:48

Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 21:46
Yuzuru s'assit en installant le clavier sur ses jambes en le réglant.

- Bien sûre.

Il sourit en se mettant doucement à jouer.

Ray releva la tête.

- Hum... Je ne sais pas.. Je peux demander à Pheist si tu veux.

Zonbi secoua la tête.

- Pas Neoko...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 21:50
Meyliss eut un petit sourire en le regardant faire, se laissant un peu bercer par la mélodie en s'installant confortablement dans son lit.

Neoko hocha un peu la tête en baissant un peu les yeux.

- Si ça ne te dérange pas ... sourit-elle un peu en relevant les yeux vers Ray. Je lui aurais bien demandé mais ... Enfin, tu vois.

Keyne haussa un sourcil.

- Pourquoi pas ... ?
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 22:19
- Tu sais .. il à tourné la page tu peux... lui dire bonjour et il va pas te sauter dessus, sourit le garçon.

Zonbi n avait aucune envie de dire ce qui c'était passer cette nuit. Seul Devis était au courant, Et elle voulait que cela reste ainsi.

- Je.. s'il te plaît..
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 22:23
Neoko baissa un peu les yeux dans un petit sourire.

- Je sais ... À l'enterrement, il est venu pour nous proposer d'aller ailleurs avec Keyne, sourit-elle un peu.

Elle semblait tout de même réticente à l'idée, d'une manière ou d'une autre. Elle releva les yeux vers Ray dans un petit sourire.

- Au pire, ce n'est pas bien grave je ... je lui demanderai, tu as raison, sourit-elle.

Keyne hocha simplement la tête.

- Okay, d'accord ... Hum, par contre ... Y'a Akira, prévint-il.

Il releva les yeux alors qu'Akira était en train de descendre de la voiture de Tobin.

- Toujours rien ? demanda-t-il à Tobin.
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 22:39
Ray hocha la tête.

- Tout va bien, hein ? Sourit il.

Zonbi tourna la tête en voyant Akira elle recula à côté de Keyne.

- S'il te plaît .. pas un mot...

Tobin coupa le signal en sortant.

- Aucun, fit il. Ça. A venir ou pas. Ah y à Keyne et Zonbi.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 22:49
Neoko le regarda, avant de baisser un très bref instant les yeux, puis en relevant la tête vers Ray en souriant.

- Bien sûr, bien sûr, tout va bien, assura-t-elle en se redressant un peu en souriant. Ne t'inquiète pas. Souhaite-moi bonne chance avec Monsieur Creg.

Keyne cligna des yeux, avant de hocher la tête.

- Okay, okay ... Je ne dirais rien.

Akira soupira un peu, avant de se tourner vers Keyne et Zonbi.

- Ouep. Bon. On sait jamais ... Garde ton portable allumé, sourit-il un peu.
Zonbi (Hedvig) - jeudi dernier à 23:33
- Bonne chance soit pas trop vilaine, taquina r il en rigolant.

Monsieur Creg n'avait pas encore cours. Il était entrain d'écrire ses cours en buvant le café.

Zonbi attrapa le bas de la veste du garçon alors qu'Akira et Tobin vient. Leur rencontre.

- T'inquiète. Hey ! Neoko est pas avec vous ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - jeudi dernier à 23:39
Neoko secoua un peu la tête en souriant avant de se mettre en marche en direction du bureau du professeur. Elle toqua à la porte de celui-ci.

Keyne tourna son regard vers Zonbi en sentant la légère pression avant de regarder les deux autres. Il secoua la tête.

- Non, elle est allée voir Yuuto.
- Tu veux dire Yuuto qui est avec ses potes là-bas ? demanda Akira en haussant un sourcil.
23 juin 2017
Zonbi (Hedvig) - vendredi dernier à 00:04
Aaron releva la tête.

- Oui ?

Zonbi releva son regard en voyant effectivement Yuuto avec Étoile et Akito. Tobin haussa les épaules.

- Au pire elle est avec Ray, Hum ... vous avez eut des messages ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - vendredi dernier à 00:09
Neoko ouvrit doucement la porte dans un petit sourire.

- C'est moi, Monsieur Creg. C'est à propos de ... l'atelier d'écriture, sourit-elle un peu.

Akira croisa ses bras en les regardant à tour de rôle. Keyne baissa un peu les yeux avant de regarder Tobin.

- Hum ... Oui, enfin ... J'en ai eu un, moi, bredouilla-t-il.

Akira tourna son regard vers Zonbi.

- Et toi ?
Zonbi (Hedvig) - vendredi dernier à 20:39
- Oh mademoiselle Neoko. Refermer l'apporte serrure vous et installez vous. Quel est votre questions ?

Zonbi baissa la tête en secouant celle ci alors qu'elle serrait le bout de la veste de Keyne. Tobin hocha la tête.

- Ta eut aussi une question avec un choix ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - vendredi dernier à 20:45
Neoko inclina légèrement la tête en refermant la porte derrière elle avant de venir s'installer sur la chaise la plus proche.

- En vérité, ce n'est pas vraiment une question, mais je venais pour vous confirmer l'horaire, sourit-elle un peu.

Akira fixa longuement Zonbi avant de tourner son regard vers Keyne. Celui-ci hocha la tête.

- Oui, avec une histoire d'animaux ...
- Une histoire d'animaux ?
- Je devais choisir entre le renard, la chauve-souris, le chat et le papillon ... Pour une raison que j'ignore, je n'ai rien eu en retour ... bredouilla-t-il.
- Qu'est-ce que tu as choisi ?
- Le ... Le renard ... avoua-t-il.

Akira haussa un sourcil avant de tourner son regard vers Tobin.
Zonbi (Hedvig) - vendredi dernier à 21:17
- Ah oui, C'est bien après les cours que vous voulez venir ?

Aaron regarda les emploies du temps.

-17h ?

Zonbi se sentait vraiment mal. Alors que Tobin inclina la tête en montrant son message à Keyne..

- Moi c'était pile et Face. Renard ? Et ... Pourquoi le renard ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - vendredi dernier à 21:26
Neoko hocha aussitôt la tête dans un petit sourire.

- Oui, cela me convient parfaitement. Ce sera dans votre salle de cours ? demanda-t-elle.

Keyne regarda avant de rentrer sa tête entre ses épaules.

- Hum, je ... j'en sais rien, j'ai mis au hasard ...
- Au hasard, hein ? demanda Akira d'un air suspicieux.
- O-Oui ! assura-t-il en baissant la tête.

Akira soupira un peu avant de tourner son regard vers Tobin dont le téléphone vibra soudainement.

Tobin [Fichier joint - Toujours une qui manque à l'appel. — BigbyW]

Le fichier joint était une photo.
Zonbi (Hedvig) - vendredi dernier à 21:38
- Exacte, mais peut être que la salle d'informatique pu encore la bibliothèque, vous conviendrez mieux. Je nais que des dictionnaires ici.

Tobin voulait aussi dire que c'était facile de savoir que Akira était le renard. Enfin il n'eut pas le temps, alors qu'il sortit son portable.

- Bah voilà j'ai la réponse. Une photo ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - vendredi dernier à 21:43
Neoko inclina la tête sur le côté en réfléchissant avant de sourire un peu.

- La bibliothèque ? Nous y serons au calme, sourit-elle. Enfin, je pense ... Je doute que beaucoup d'élèves restent après 17 heures ...

Akira tourna son regard vers Tobin. Il haussa un sourcil en se penchant.

- Ouvre-la.

Keyne déglutit un peu mais eut un soupir de soulagement de voir que personne n'avait rien ajouté.
Zonbi (Hedvig) - vendredi dernier à 21:59
- Je prendrais une réservation pour la salle de réunion qui s'y trouve, sourit Aaron.

Zonbi releva un peu la tête alors que Tobin mit son portable de tel façon que tout le monde voit. Alors qu'il ouvrit le message.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - vendredi dernier à 22:07
Neoko eut un sourire en hochant la tête.

- Oui, ce sera parfait dans ce cas, sourit-il.

Keyne se rapprocha un peu en se penchant. Akira fronça un peu les sourcils sur le coup en voyant la photo.

- C'est juste Neoko ... constata-t-il.

Cependant il se ravisa soudainement en constatant qu'il y avait une autre personne sur la photo. Et pas des moindres.

- ... et Pheist ?

Le cliché aurait pu être tout à fait banal. Ce n'était pas nouveau que Pheist tournait autour de Neoko ... Cependant, là, ils semblaient relativement proches. Keyne déglutit un peu, sur le coup. Le cliché avait pu avoir été pris n'importe quand, mais surtout ...

- Elle a les cheveux plus courts, non ?
- Elle les a un peu coupé ... après la disparition d'Arika ... murmura son frère.
Zonbi (Hedvig) - vendredi dernier à 22:21
Aaron releva le regard en voyant que Neoko ne partait pas.

- vous avez besoin d autre chose ?

Zonbi se pencha à son tour. Il y avait pas ... elle déglutit doucement. Tobin verrouilla son téléphone.

- mouaif c'est pas la première fois que quelqu'un trompé sa moitié. C'est nul. Ce type est nul. Je pensais avoir un dossier. Je t'avais dit qu'on aurait du dire pile fit il en regardant Akira.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - vendredi dernier à 22:30
Neoko cligna des yeux avant de secouer un peu la tête dans un petit sourire.

- Oh non, excusez-moi. Encore merci de ... m'accorder cette fleur, sourit-elle en se relevant. Je ne vais pas abuser de votre temps plus longtemps, Monsieur Creg.

Akira, lui, émit plus de réserves. Il tourna son regard vers Tobin, en fronçant les sourcils.

- Si tu le dis ...

Il regarda Zonbi, puis Keyne. Il réfléchit un instant à ce qu'il avait entendu, la mine plus sombre. Ce n'était peut-être pas complètement désintéressé pour le coup.

- Avant la disparition d'Arika, tu dis ? demanda-t-il à Keyne.
- Hein ?
- Tu as dit que--
- Oui, enfin, non, je n'en suis pas si sûr que ça ... bredouilla-t-il soudainement.
Zonbi (Hedvig) - vendredi dernier à 22:48
- Si il y à quelques chose dont vous ne pouvez pas parler à n'importe qui. Je peux vous écoutez, rappela t il. Vous avez mon numéro en cas de problème.

Zonbi se tassa un peu.

- C'était avant... Ils s'étaient disputes. Fit elle pour protéger sa meilleure amie.
- De tout façon. Ça aide pas, aller. Hop vous devez aller en cours tout les trois. Fit Tobin en poussant Akira un peu.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - vendredi dernier à 22:52
Neoko marqua une pause, avant d'incliner un peu la tête sur le côté dans un petit sourire.

- J'y penserai bien, assura-t-elle en souriant.

Elle se leva simplement dans un sourire.

- Je ne vous dérangerai pas plus longtemps ... Encore merci, monsieur Creg.

Akira sortit de ses pensées en levant les yeux vers Tobin. Il soupira.

- Mouais ... Allons-y.

Il fronça légèrement les sourcils, alors que Keyne hocha longuement la tête en se dépêchant pour le coup.
Zonbi (Hedvig) - vendredi dernier à 23:54
Zonbi était entrain de ranger ses affaires. Elle prit l'éponge pour commencer à nettoyer le tableau. La journée était enfin fini. Elle pouvait enfin respirer.

Pourtant en cette fin de cours. Nombreux était partit. Mais ...

Delphine était entrain de préparer ses cours pour le soutient qu'elle avait. La jeune femme était revêtir d'une robe blanc qui siller sa silhouette à merveille. Comme son décolleté. Elle n'avait que châle transparent pour couvrir ses épaules.

Aaron verrouilla sa salle de classe alors qui se dirigea vers la bibliothèque
24 juin 2017
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - samedi dernier à 00:05
Tout le monde n'était vraiment parti. Certes, Keyne était reparti mais très vite la porte de la salle de classe se ferma sur Akira entra dedans.

Niwan, lui, prenait la direction de la salle de classe qu'on lui avait indiqué. Il toqua avant de l'ouvrir, pour entrer dedans.

- Mademoiselle De Lahôte ?

Neoko se trouvait déjà à la bibliothèque, attendant. Elle lisait un livre, en réfléchissant. Elle repensait au message. Quelqu'un savait ? Qui aurait pu savoir ... ?
Zonbi (Hedvig) - samedi dernier à 00:45
- Désolé, Monsieur Leaf j'ai...

Elle se tue en voyant que c'était Akira. Elle se détourna en reprenant bien vite sa corvée.

- Le professeur est parti...

Delphine releva la tête alors qu'elle était installer sur une des chaises en face d'un pépite mit à disposition. Elle sourit.

- Niwan Shinkiseki ? Si c'est vous. Vous pouvez vous installer et nous débuterons.

Aaron toqua à la porte avant de rentrer dans l bibliothèque. Il repart vite Neoko.

- Mademoiselle Neoko, vous êtes prête ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - samedi dernier à 01:00
- Je sais, répondit Akira comme si de rien n'était.

Le blanc s'approcha en croisant ses bras.

- Je voulais discuter avec toi, répondit-il. À propos de ce matin.

Niwan hocha la tête simplement dans un sourire en refermant la porte derrière lui en allant s'installer à sa place.

- C'est bien moi, répondit-il simplement.

Neoko cligna des yeux avant de relever la tête dans un petit sursaut. Elle tourna son regard vers Aaron dans un petit sourire.

- Je le suis. Je vous attendais.

Elle referma son livre en se relevant, prenant son sac.
Zonbi (Hedvig) - samedi dernier à 01:12
Zonbi frotta bien plus vite en regardant uniquement le tableau

- pas aujourd'hui. Je dois y aller. Dit elle en laissant tomber l'éponge dans le sceau.

Elle prit le chiffon pour essuyer ses mains.

Delphine sourit en se tournant vers le garçon alors qu'elle croisa ses longue jambes ce qui fit remonter sa robe. Laissant paraître le haut du bas légèrement.

- Alors ... Nous avons une heure. Quel sont vos projet ?

Aaron hocha la tête alors qu'il se dirigea vers la salle pour l'ouvrir et laissait Neoko s'installer alors qu'il prenait place à une table à son tour.

- J'ai pris vos texte comme demander.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - samedi dernier à 01:33
Akira ne l'entendit pas de cette oreille. Il resta près de la porte qui était accessoirement la seule sortie possible pour le coup.

- Non. Ce matin, tu as dit plus tard. Maintenant, c'est demain. Je le sais bien que tu caches quelque chose. Tu sais pas mentir.

Niwan s'installa tranquillement avant de croiser ses bras sur la table en souriant.

- Hum, j'envisage de l'orienter vers des études de médecine, répondit-il. Donc scientifiques.

Neoko emboîta le pas à Aaron, avant de s'installer. Elle hocha la tête dans un petit sourire en hochant la tête.

- C'est bien, ça fera une base pour commencer, répondit-elle.

Elle attendit qu'Aaron lui donne les textes avant de sourire.

- Je pourrais enfin avoir vos remarques ciblées comme ça, aussi ...
Zonbi (Hedvig) - samedi dernier à 01:41
Zonbi prit son sac en regardant Akira.

- Je... Je n'ai pas mentit.. Tu te fais des idées. Je... Je dois vraiment partir. S'il te plaît, fit elle.

Elle n'avait pas l'attention de parler alors qu'elle serra la lanière de son sac.

Delphine hocha la tête en notant sur une feuille blanche. Elle remit soigneusement une mèche derrière son oreille dévoila sa nuque gracieuse.

- Des idées de Fac ?

Aaron déposa les textes. Du plus récent au plus ancien. Avant de s'asseoir juste sur une chaise pour vérifier qu'il n'avait plus rien. donner. Il sortit juste des copies à corriger.

- Bien sûre je suis à votre disposition. Quoi qui arrive.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - samedi dernier à 12:10
Akira haussa un sourcil, sans avoir vraiment bouger de la porte. Il fixa la jeune fille.

- Ça attendra. J'ai juste réfléchi.

Il croisa ses bras.

- Je sais que tu as vu Arika après la fête. Le ... truc m'a envoyé une vidéo.

Niwan la détailla du regard dans un petit sourire. Elle avait vraiment une sacrée aura.

- Hum ... Celle de notre campus est la plus proche mais j'hésite à viser plus loin, admit-il.

Neoko hocha la tête simplement en souriant. Elle se pencha sur ses textes en sortant une feuille. C'était impossible de quelqu'un ait compris. Elle changeait aléatoirement à chaque texte de technique. Elle releva les yeux vers Aaron.

- Dans ce cas ... Peut-être des conseils pour les améliorer ? lança-t-elle dans un petit sourire. Ou peut-être avez-vous un préféré ?
Zonbi (Hedvig) - samedi dernier à 15:51
Zonbi baissa la tête. Visiblement elle n'avait pas envie d'en parler.

- Il .. s'est rien passé.. fit elle en serrant son sac. Je... Je peux .. partir ... maintenant. Je.. Jr ne dirais rien.. Ça .. ne concerne en rien sa disparition si.. si c'est de ça que tu as peur..

Delphine sourit en inclinant la tête, alors qu'elle leva le regard vers Niwan.

- Quels sont tes affinité ?

Aaron inclina la tête en réfléchissant alors qu'il tira un le texte qui parler de disputes rupture et vengeance

- Je pense que c'est celui ci. Bien que se sont des personnages exécrable. Y à toujours une... rancoeur certes mais aussi un moment de culpabilité. C'est vraiment bien aménager. Je pense que d'écrire les textes à la première personnes pourraient être intéressant, ce changerait du style très vague que vous avez.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - samedi dernier à 16:00
Akira croisa ses bras en fronçant les sourcils.

- Zonbi. Tu es la dernière personne à l'avoir vu, non ? demanda-t-il. Il ne s'est pas rien passé. Tu as crié. Qu'est-ce qu'Arika t'a fait ?

Niwan la regarda avant d'avoir un petit sourire en inclinant la tête sur le côté.

- La biologie, entre autre. Surtout les questions d'anatomies et sur le corps humain en général, répondit-il.

Neoko glissa son regard sur le texte en question. Elle regarda un peu ailleurs dans un léger sourire.

- À la première personne ?

Elle rapporta son attention sur Aaron dans un maigre sourire.

- Je crois que j'aurais peur que les lecteurs ne confondent un peu trop le narrateur et l'écrivain dans un style comme ça, admit-elle dans un petit rire.
Zonbi (Hedvig) - samedi dernier à 16:52
Zonbi secoua encore la tête en reculant contre l'étagère derrière elle. Elle ne voulait pas se rappeler ce qui s était passer....

- Rien... Ça ne te regard pas... s'il te plaît... laisse moi partir...

Delphine nota en répétant l'étude du corps humains. Elle tira le dossier Vers elle pour voir les notes du garçon.

- Vous êtes très assidue, Je ne pense pas que nous devrions plutôt aller vers des cours de Fac. A moi s que vous avez des bases que vous voulez revoir

Aaron hocha la tête.

- C'est justement la difficulté de ce type de texte.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - samedi dernier à 17:04
Akira s'approcha finalement en fronçant les sourcils.

- Zonbi, dis-le moi ! Qu'est-ce qu'il a bien pu faire ?

Il fit un pas en avant alors que la porte s'ouvrit soudainement sur Devis. Le blanc se retourna en regardant le nouveau venu. Qu'est-ce qu'il faisait là, lui ?

- Zonbi, on va être en retard pour le film, fit Devis en regardant Akira.

Niwan croisa des bras en regardant la jeune femme dans un sourire.

- Je pense avoir des bases solides en la matière pour pouvoir passer au niveau supérieur, répondit-il.

Neoko baissa un peu la tête sur le coup. Elle glissa son regard sur les textes. Si elle les passait à la première personne ... Elle secoua la tête dans un maigre sourire.

- Je veux bien essayer mais je ne pense pas être vraiment adepte, rit-elle. J'aurais peur qu'on ne croit que mes textes sont vrais.
Zonbi (Hedvig) - samedi dernier à 17:39
Zonbi secoua la tête en sentant son coeur s'emballait... Mais aussi les larmes qui revenaient. Elle ne voulait pas. Pas ... devant lui... elle redressa la tête en entendant la voix de Devis.

- O-Oui... j'arrive..

Elle se mit aussitôt à marcher vers Devis en murmurant un désolé à Akira.

Delphine changea doucement de jambes pour se repositionné, effleurant au passage celle de Niwan. Ou elle était proche à présent.

- Peut être que nous devrions commencer par le programme du campus.

Elle tira une feuille en la faisant glisser vers Niwan ce qui la fit se pencher mettant son decolte en évidence.

Aaron releva les mains.

- Je m'oblige en rien... Je peux vous proposer d'autre exercices.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - samedi dernier à 17:48
Akira tourna son regard vers Devis. Celui-ci croisa simplement ses bras en attendant que Zonbi arrive à sa hauteur. Il gratifia simplement le blanc d'un regard noir, avant de se détourner en fermant la porte. Il se pencha vers Zonbi, en baissant la voix.

- Tout va bien ? souffla-t-il en marchant.

Akira fixa la porte fermée en serrant les poings. C'était pas vrai ... Il se mordit la lèvre inférieure. À croire que personne ne voulait aider.

- Fais chier ... marmonna-t-il en sortant son portable.

Il voulut appeler Tobin, mais se ravisa. Il allait encore passer pour le chieur de service ... Il fixa son portable longuement, avant de se décider à appeler Ray.

Niwan baissa un instant les yeux, et regarda ailleurs aussitôt dans un maigre sourire. Il s'avança un peu.

- Je vous suis là-dessus, répondit-il.

Neoko cligna des yeux avant de sourire en secouant la tête.

- Non, vous avez raison.

Elle prit une nouvelle feuille en réfléchissant. Écrire à la première personne ... Elle ne l'avait fait qu'une fois ... Elle releva la tête vers Aaron en souriant.

- Vous aimez les textes à la première personne, monsieur Creg ?
25 juin 2017
Zonbi (Hedvig) - dimanche dernier à 01:38
Zonbi put soupir de soulagement une fois la porte fermé cependant son coeur cognait contre sa poitrine. Ça faisait mal. Elle me tarda pas à pleurer. Elle passa sa main sur ses joues.

- Je... Je veux juste un bon chocolat chaud, sourit elle à demi. Et hop... hop... Je...

Mais elle ne finit pas sa phrase la peur avait repris, les frissons d'horreur sur son corps en se souvenant de cette nuit. Elle croisa ses bras sur sa poitrine.

- Ça.. à...arrivera... plus ...

Ray était déjà rentrer chez lui. Il fut plutôt étonné de voir le nom d'Akira s'afficher sur son portable. Il releva ses lunette en décrochant.

- C'est rare que tu m'appelles. Tout va bien ?

Delphine eut un petit sourire en voyant la motivation du garçon. Elle prit son stylo rouge en faisant une crois à coter d'un exercice.

- On commence par celui ci...fit elle d'une voix très douce, suave.

Aaron avait commencé à corriger ses copies. Il mit un leu de temps à répondre.

- Je n'irais pas jusqu'à dire que je les aimes. Cependant j'aime cette idée de forcer le lecteur à se ranger d'une opinions, de n'avoir qu'une solution. Suivre le protagoniste malgré ses erreurs et ... C'est un peu ... malsain. Mais l'impuissance est aussi pour quelque chose, sourit il.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - dimanche dernier à 01:47
Devis se tourna vers la jeune fille en fronçant très légèrement les sourcils. Son regard passa sur les alentours, puis se rapporta finalement sur Zonbi. Il posa simplement sa main sur l'épaule de la rousse.

- Tu veux ... qu'on aille en ville ? Ou chez moi ? proposa-t-il en voyant qu'elle n'allait vraiment pas bien.

Il marqua une pause avant d'incliner la tête sur le côté.

- C'est fini, murmura-t-il. C'est fini ...

Akira s'assit sur le pupitre le plus proche. Si ça ne tenait qu'à lui ... Il baissa les yeux.

- Je sais ...

Il regarda vaguement sur l'horloge la plus proche.

- J'ai juste ... pensé à ce que tu as dit la dernière fois ... On pourrait pas ... se voir ?

Niwan suivit le mouvement du stylo, alors qu'il décroisa ses jambes en se penchant, effleurant celle de la jeune femme.

- Très bien, répondit-il en se penchant sur l'énoncé.

Neoko hocha longuement la tête en regardant le professeur dans un maigre sourire.

- Je vois ...

Elle sembla réfléchir un peu en regardant sa feuille blanche.

- C'est vrai que ça montre bien l'impuissance, admit-elle en griffonnant sur sa feuille. Je me demandais vu que vous êtes professeurs de littérature, vous aimez toutes les œuvres que vous nous présentez ?
Zonbi (Hedvig) - dimanche dernier à 02:05
Elle sursauta en sentant le contacté de la main de Devis. Elle avait été perdu dans ses souvenirs. Elle reconnu cependant Devis.

- Je ... peux vraiment? Rester chez toi un peu.. ?

Elle avait peur de retrouver Akira chez elle. Surtout qu'il avait l'air de traîner plus avec Tobin de nouveau. Elle savait qu'il avait entendu hier...

Ray regarda l'heure. Neoko et Niwan n'avait pas encore envoyé de message.

- Je peux passer maintenant, Je risque de partir pour juste chercher Niwan et Neoko. Ça te va ?

Delphine se pinça un peu les lèvres alors qu'elle se redressa pour laisser le garçon faire son exercice. Bien qu'elle ne le lâcher par des yeux.

- Pas vraiment, beaucoup son proposé pour le cursus. Étant donne que je dois tout de même aller à la fin de mon programme, l'envie de toujours trouvé un livre que la plupart ne lirons pas n'est pas .. encourageant, soupira t il
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - dimanche dernier à 02:16
Devis hocha la tête en retirant sa main, tout en regardant la jeune fille.

- Bien sûr. Il y aura peut-être Dean ... mais tu peux rester, assura-t-il dans un petit sourire.

Akira se redressa. Ça lui allait. Il hocha un peu la tête.

- Je suis encore à l'école mais ... on peut se retrouver ailleurs, si ça peut t'arranger, répondit-il. Quoiqu'il en soit ... ça me va ...

Niwan entama l'exercice sans ciller. Il se redressa un peu une fois finie, avant de pousser doucement sa feuille dans un petit sourire.

- J'espère être à la hauteur, souffla-t-il.

Neoko hocha la tête dans un petit sourire en posant son menton dans sa main.

- Je comprends ... Vous trouvez tout de même le temps de lire, en dehors de ça ? J'aurais peur d'être un peu ... dégoûtée à force, rit-elle légèrement.
Zonbi (Hedvig) - dimanche dernier à 02:22
Zonbi sourit un peu, Dean ne lui faisait pas peur contrairement au rumeur qu'on pouvait trouver sur lui. Il était juste un peu brusque. Elle hocha la tête. Elle ne voulait pas se retrouver seul. Pas dans un moment aussi ... vulnérable.

- Tu... Tu pourras me montrer ton nouveau jeu comme ça..

Ray retira ses lunettes.

- Je peux être la dans dix minutes. Le parking du platerium ça te va ?

Il ferma ses livre en éteignant la lumière avant de prendre son gilet et ses clef.

Delphine tira la feuille Vers elle pour la corriger.

- Cela m'étonne que vous prenez ses cours, Bien évidemment dans le bon therme. Je suis agréablement surpris. Il y à plus des jeunes filles qui m'ont demandé.

Aaron secoua doucement la tête.

- Je prends le temps si il le faut. Les copies en retard en son la preuve, rit il un peu. Dégoûté ? Vous voulez être un professeurs ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - dimanche dernier à 09:30
Devis acquiesça du chef en se mettant en chemin dans un léger sourire, marchant à la hauteur de la jeune fille jusqu'à l'arrêt de bus le plus proche.

- Je ne sais pas s'il va vraiment te plaire ...

Akira hocha la tête en se levant de son pupitre.

- Amplement.

Il attrapa ses affaires avant de sortie pour se mettre en route vers le planétarium.

Niwan croisa ses bras en inclinant légèrement la tête sur le côté tout en regardant Delphine.

- Disons que je mets toutes les chances de mon côté, sourit-il finement.

Neoko hocha la tête dans un maigre sourire.

- Enfin, c'est un de mes vœux, oui. Je dois avouer que je suis assez ... versatile, pour le coup, rit-elle un peu. Mais professeur est un métier que j'aimerais bien faire.
26 juin 2017
Zonbi (Hedvig) - Hier à 00:07
Zonbi baissa la tête en laissant ses bras retomber le long de son corps pour finalement aller dans ses poches.

- Ah pourquoi ? C'est un jeu .. de tir ? Hasarda t elle.

Ray fut bien là une fois les dix minutes écoulées. Il se gara sous un arbre, coupant le contacte alors qu'il relevait ses lunettes sur son front. Il décrocha sa ceinture en reculant un peu son siège. Il regarda autour de lui, Akira n'allait pas tarder sans doute.

- Toutes tes chances ? Jusqu'à ou pourrais tu aller pour réussir ?

Le ton de la politesse était parti. Donnant une nouvelle proximité au dialogue de Delphine.

Aaron inclina la tête.

- Avez vous d'autre option envisageable ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 00:17
Devis eut un maigre sourire en hochant la tête légèrement, attendant que le bus arrive.

- Oui ... Je sais que tu n'es pas très fan de ça, répondit-il.

Il releva la tête en voyant le bus arriver, montant dedans, payant son billet ainsi que celui de Zonbi avant de s'installer.

Akira ne tarda pas à arriver, l'air préoccupé, avant de regarder les alentours. Il repéra la voiture de Ray, avançant vers celle-ci, remettant correctement son sac sur son épaule. Il se pencha un peu pour regarder à travers la vitre, avant d'ouvrir la portière pour s'installer sur la place passager.

- Tu as vraiment laissé ce que tu faisais en plan, fit-il remarquer en voyant les lunettes encore présentes.

Niwan inclina la tête sur le côté dans un petit sourire.

- Hum ... C'est une drôle de question. Je suppose que je ferai le nécessaire pour pouvoir y parvenir, répondit-il.

Neoko joua un peu avec son stylo en regardant sa feuille.

- Hum ... J'aime beaucoup l'écriture, mais aussi les langues ... Le théâtre aussi. Et la musique, ajouta-t-elle avant d'avoir un léger rire. Je suis un peu éparpillée.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 01:03
Zonbi était entrain de sortir son porte feuille avant de le ranger en ayant un sourire. Elle s'assit côté fenêtre en attendant Devis

- Si il y à une histoire ... Je peux aimé. J'aime bien te regarder jouer de tout façon, conclua t elle.

Ray eut un petit rire nerveux en retirant ses lunettes qu'il plia pour ranger dans la boite à gant.

- Je faisais rien d'important, assura t il. Tu avais l'air d'avoir plus besoin de moi que mes commentaires de texte.

La réponse n'avait pas l'air de plaire à Delphine pour le coup. C'était un peu incertain à son goût, elle refit glisser la feuilles.

- que vous, exercices suivants, soirée elle.

- C'est normal à votre âge. Vous avez tellement de possibilité. Un enfant peut avoir milles et une fin, Et recommencer quand il le souhaite.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 01:13
Devis s'installa à côté d'elle en inclinant la tête sur le côté.

- Ça ne doit pas être très intéressant pourtant ... rit-il nerveusement.

Akira fit glisser son sac à ses pieds en se laissant aller dans le siège, haussant légèrement les épaules. Il le regarda faire, avant de le regarder.

- J'avais besoin de me vider la tête, surtout ... soupira-t-il en regardant ailleurs.

Il cligna des yeux, avant de regarder à nouveau Ray.

- Et disons que j'avais surtout besoin d'une personne un peu extérieure à toute l'agitation, ajouta-t-il dans un maigre sourire.

Niwan inclina la tête avant de baisser les yeux vers sa feuille. Il hocha la tête, en se mettant à faire l'exercice.

- Vous aurais-je déçu ? taquina-t-il.

Neoko cligna des yeux avant de hausser un sourcil.

- Je ne suis plus une enfant, vous savez, répondit-elle en rapportant son attention sur sa feuille blanche.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 01:51
- Je suis assez nul en jeu du coup... avec toi j'ai l'impression de gagner un peu, expliqua t elle. Surtout quand tu fais les jeux ayant une histoire. Ajouta t elle.

Ray inclina la tête avec un petit sourire.

- Je suis la, répondit il simplement en tapotant la tête d'Akira.

Leur relation était pourtant malsain, Mais ... avec tout cela... tout semblait un peu ... se passait mieux. Il se demandait tout de même comment aller Niwan. L'heure passait.

Delphine inclina la tête.

- Est ce ton ressentit ?

Aaron hocha la tête.

- Mais pas tout à fait une adulte. Il vous reste beaucoup de choses à expérimenté. Après cela n'est que citation. A vous de la voir sous l'angle qui vous convient le mieux.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 02:02
Devis eut un faible sourire en hochant la tête. Une fois le trajet passé, il descendit à l'arrêt et marcha un peu en guidant Zonbi. Il fouilla dans ses poches une fois devant le petit appartement dans un retranchement de rue, avant d'ouvrir la porte, laissant son sac tomber dans l'entrée.

- Tu veux boire quelque chose ? Je peux te faire un chocolat, si tu veux.

Akira hocha la tête en baissant un peu les yeux. Il n'aurait jamais cru qu'il se tournerait vers Ray. Surtout après leur passé commun, mais ... Il soupira un peu dans un sourire.

- Hum. Merci Ray, répondit-il en hochant la tête.

Il marqua une petite pause en réfléchissant un peu, en baissant la tête.

- Je réfléchissais juste sur ... cette nuit-là, marmonna-t-il.

Niwan sourit un peu, en se rapprochant légèrement.

- Je dois bien avouer que c'est ce que j'ai cru voir.

Neoko cligna des yeux en réfléchissant un peu, avant de sourire légèrement.

- Pourtant vous ne semblez pas très âgé pourtant, monsieur Creg.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 02:24
Zonbi le suivit en regardant un peu autour d'elle. Elle n'était venu que fois après tout et ce n'était pas dans les meilleurs ... elle retira son gilet pour le poser sur le porte manteau. Avant hocher la tête.

- S'il te plaît.
- DEVIS ! cafeeee !

Il fallut pas longtemps pour voir une main se lever sur le canapé.

Ray retira sa main à l'évocation de cette nuit.

- Pourquoi ? C'est ... loin maintenant.

Delphine déposa son stylo qui ne tarda pas à rouler sur la table.

- Tu aurais pu te faire pardonner. Tu devrais te faire pardonner, corrigez t elle.

Aaron eut un petit sourire embrassé.

- Effectivement je n'ai que deux ans à mon active.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 10:03
Devis acquiesça et se tourna ensuite en direction de la voix de son frère. Il eut un petit soupir en hochant la tête.

- Ah, tu es rentré Dean.

Il partit en direction de la cuisine, faisant couler un café, avant de préparer un chocolat chaud pour Zonbi.

Akira garda ses yeux baissés en tirant sur sa manche.

- À cause des événements récents, je suppose ...

La découverte du bras, l'interrogatoire, l'enterrement ... Seulement en sachant ça, c'est vrai qu'il y avait de quoi comprendre que de vieux fantômes vient le hanter. Il cligna des yeux en se laissant aller contre le siège.

- Je ne sais plus quoi penser, marmonna-t-il.

Niwan la regarda en clignant des yeux un bref instant. Il rapprocha un peu sa jambe pour le coup, en glissant entre celles de Delphine très infimement.

- Et comment puis-je faire ça ?

Neoko hocha un peu la tête sur le coup.

- Vous prenez votre rôle très à cœur pourtant. C'est étonnant pour un jeune professeur, sourit-elle.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 10:33
Zonbi inclina la tête en voyant Dean qui se relever pour aller mendier aussi des gâteaux. Il s'arrêta en voyant la jeune fille.

- Oh.
- Bonjour, fit elle un peu plus intimidé.
- ouais ouais Bonjour, fit il maladroitement en allant vers la cuisine en passant son bras autour des épaules de son frère pour chuchoter. Ta copine ? ~

Ray se pinça un peu les lèvres en regardant devant lui.

- Je ... Je ne sais pas quoi te dire, avoua le blond. C'est... beaucoup de chose qui te touche directement du ... coup... à part partir en vacances loin de tout ... C'est un conseil stupide.

La jeune femme ne bougea pas. Elle sourit simplement en suivant du regard le jeune homme.

- Tu n'as aucune idée ?

Aaron releva pour la première fois le regard.

- Ah bon ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 10:58
Devis s'occupa de chauffer le chocolat, alors qu'il tourna son regard en direction de Dean. Il croisa ses bras, arquant un sourcil.

- Tu le veux ton café ? marmonna-t-il pour chasser sa gêne sur le coup, avant d'incliner la tête sur le côté. Tu n'as rien fait aujourd'hui ? Quand je suis parti ce matin, tu étais encore là.

Akira cligna des yeux en regardant Ray avant d'avoir pour le coup un petit pouffement.

- Tu es bien le premier à le proposer, sourit-il un peu.

Il se tourna un peu en direction de Ray, en secouant la tête.

- C'est juste moi qui rumine, je suppose ... murmura-t-il en croisant ses bras dans un petit sourire. Mais tu as raison ... J'ai besoin de me changer la tête ...

Niwan eut un sourire en la regardant.

- J'ai bien une idée, mais ... est-ce que ce serait vraiment la bonne ?

Neoko cligna des yeux, avant de sourire.

- Oui, bien sûr ... Vous êtes tout de même à l'écoute de vos élèves, vous proposez de nombreux ateliers entre autre ... Vous semblez vraiment ... passionnés par ce que vous faites, sourit-elle.

Elle marqua une pause, en croisant ses bras.

- Enfin, d'après les dernières années, vous êtes un peu trop passionnés, rit-elle.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 11:18
Dean eut un petit sourire.

- Alors c'est vrai, Je savais pas que tu aimes les rousses, Hum... ? J'ai sortie les poubelles c'est déjà bien, Et .. J'ai bu deux verre aussi parce que je me faisait chiée. C'est chiant d'être consigné à residencd,soupira t il. Alors elle s appelle comment ? Sourit il.

Ray eut un sourire.

- Tu as encore dans seconde résidences, fit il. Tu pourrais aller la bas une semaine voir deux ? Tu... Tu pourrais emmener tes amis, sa devrait faire du bien à chacun.

Delphine inclina la tête l'autre côté alors que sa jambe remonta sur le mollet du garçon.

- Qui ne tente ... n'a rien, fit elle.

Aaron eut un nouveau rire embrassé.

- J'en fais trop... Je sais ce que ça fait d'être .. Hum.. lycéen. Et c'est une période des plus durs, Je veux la rendre moins éprouvante simplement.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 11:39
Devis fronça les sourcils en chassant un peu Dean pour le coup alors qu'il sortit la tasse.

- T'occupe, marmonna-t-il. Ou ton café, tu peux te brosser. Zonbi, tiens, sourit-il en lui tendant sa tasse.

Akira haussa un peu les épaules.

- Je crois pas que ... tout le monde soit pour, soupira-t-il. Tu sais, on est plus aussi ... soudé qu'avant. Je reste plus avec Tobin ... Zonbi avec Keyne ... Neoko virevolte ...

Niwan se rapprocha encore dans un petit sourire.

- Je prends le risque alors, souffla-t-il.

Il glissa sa main jusqu'à celle de Delphine en se redressant un peu pour venir l'embrasser.

Neoko eut un maigre sourire.

- Et vous le faites très bien, d'après moi, sourit-elle. En tout cas ... c'est ce que je pense, vous êtes un très bon professeur.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 12:02
Dean eut un petit sourire. Alors qu'il prépara son propre café.

- Je mettrais mes écouteurs, taquinant t il Devis.

Zonbi prit sa tasse en le remerciant même si elle ne comprit pas l'allusion. Mais la chaleur de la tasse lui arracha un petit sourire.

- Zonbi avec Keyne ? Je l'ai vu rentrer avec Devis pourtant, murmura t il.

Il avait du mal à suivre même Neoko ne ... ne le mettait plus au courant de rien. Et ce n'était pas contre elle. C'était.. juste étrange.

Delphine ferma doucement les yeux en sentant le baiser. Elle y répondit bien vite alors que sa main libre se glissa sur la joue di garçon.

Aaron sourit.

- Merci mademoiselle Neoko, fit il.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 12:11
Devis leva simplement les yeux au ciel en donnant une petite tape à Dean, alors qu'il rejoignit Zonbi en souriant.

- Viens, on va aller dans ma chambre plutôt, sourit-il en la guidant.

Akira leva son regard vers Ray, clignant des yeux.

- Oui, il voulait visiblement aller voir un film avec elle, marmonna-t-il.

Il inclina la tête sur le côté en le regardant, avant d'avoir un maigre sourire.

- Enfin, tu vois l'idée ... C'est plus aussi simple qu'avant.

Niwan serra la main de la jeune femme aussitôt, surtout en la sentant répondre. Il entama très vite un baiser plus passionné que tendre.

Neoko papillonna un peu des paupières avant d'avoir un petit sourire, en baissant les yeux vers sa feuille.

- Ce n'est que la vérité ...
Zonbi (Hedvig) - Hier à 12:45
Zonbi se mit à suivre le jeune garçon bien qu'elle eut un rire nerveux en entendant Dean répéter qu'il mettait les écouteurs.

- Il à l'air en plein forme, fit elle en s'asseyant sur le lit.

- visiblement ?

Ray inclina la tête.

- Il t'a déranger ?

Il savait que Zonbi était toujours amoureuse d'Akira, Neoko n'aimait d'ailleurs pas que sa meilleure amie n'arrivait pas à tourner la page. Surtout que lui... mais aussi le frère de Zonbi... Ils couchaient tout les deux avec Akira.

Sauf Delphine eut un fin sourire en reculant une fois que le baiser prit un peu trop d'ampleur.

- Tout doux, susurra t elle.

- Je vous crois, assura Aaron en reprenant ses corrections.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 12:55
Devis soupira en fermant sa porte en levant les yeux au ciel.

- Il l'est. Enfin ce n'est pas un mal. Il faut bien qu'il se divertisse comme il peut, sourit-il un peu en rejoignant la jeune fille pour s'asseoir.

Akira soupira en secouant la tête, en croisant ses bras.

- Oh non, il est venu la sauver tel un destrier sur son cheval blanc, marmonna-t-il.

Il passa une main sur son visage. Pourquoi Zonbi ne voulait simplement pas lui dire ? Ça le rassurerait un minimum, au moins.

- Je devais embêter Zonbi, certainement, marmonna-t-il en secouant la tête.

Niwan cligna des yeux en la voyant reculer, avant d'avoir un petit rire nerveux.

- Désolé. C'est l'impulsion, répondit-il à voix basse.

Neoko hocha simplement la tête dans un maigre sourire. Aaron était vraiment gentil pour le coup. Elle leva les yeux vers l'heure.

- J'essayerai d'écrire, promit-elle. À la première personne.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 13:22
Zonbi était silencieuse pour le coup alors qu'elle releva le regard vers la chambre de Devis. Il u avait toujours cette odeur de coca cherry et de chips.

Dean avait un petit sourire alors qu'il se laissa tomber sur le canapé. Avant s'incliner la tête.

- Je l'ai déjà vu...

- C'est pas ton genre d'embêter les gens. Tu... Tu voulais savoir quelque chose ?

Delphine eut un petit rire alors qu'elle se redressa un peu.

- L'heure est fini par aujourd'hui en tout cas, Monsieur Niwan.

Aaron releva le regard.

- Si vous voulez un petit exercice pour vous laisser écrivez sur un paysage que vous voyez, juste les sentiments.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 14:06
Devis s'installa tranquillement en soufflant sur son café, tirant sur son clavier, avant de regarder Zonbi.

- Ça va un peu mieux ? demanda-t-il.

Akira marqua un petit temps d'arrêt, avant de hocher la tête très légèrement.

- J'ai ... appris quelque chose et je voulais savoir si c'était vrai ... Mais visiblement j'ai pas l'art, ni la manière de le faire.

Niwan cligna des yeux en se redressant un peu dans un maigre sourire.

- J'attends la prochaine heure avec impatience, alors, sourit-il.

Neoko se redressa un peu.

- Un paysage, hum ? répéta-t-elle avant de sourire un peu. J'essayerai alors.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 14:27
Zonbi hocha doucement la tête.

- Oui ... C'est rien. Enfin je crois. Je...

Elle ne savait pas comme le dire à Devis. Elle voulait pas mettre son ami dans l'embarras. Elle releva son regard.

- Il... est un peu chamboulé maintenant que tout remonte... Et ... la police à du... taquiner un peu...

Ray eut un petit sourire. C'était son... rayon, le contrôle mental.

- Si ti veux vraiment le savoir... il faut un peu plus que .. du directe et mettre sa proie dans l'angoisse.

Il essuya ses lunettes.

- Séduction, mensonge, manipulation subtile. En gros gagner sa confiance. Un séjour à deux est un cadeau faible pour une personne qui est amoureuse.

Delphine hocha la tête.

- n'oublie pas vos devoirs tout de même, fit elle glisser les feuilles plus le post it avec une numéro de chambre et une carte magnétique.

Aaron hocha la tête.

- Ou un musique, quelque chose qui vous est cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute [Recommencé]   Mar 27 Juin - 18:48

ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 14:37
Devis croisa un peu ses bras, en s'installant dans son lit, en regardant Zonbi.

- Oui, je peux comprendre. Enfin ... Ce n'était pas une raison ... pour être aussi pressant. Qu'est-ce qu'il voulait faire ?

Akira leva les yeux vers Ray, en clignant plusieurs fois des yeux.

- Amour ... ? Non, Zonbi n'est plus amoureuse de moi, rit-il un peu, avant de marquer une pause.

Est-ce qu'il s'abaisserait vraiment à ça ... ? Après tout, il voulait savoir.

Niwan hocha un peu la tête en ramenant les feuilles vers lui. Il eut un léger sourire en coin, en levant les yeux vers Delphine.

- Je les ferai assidûment, promit-il en les rangeant.

Neoko hocha la tête dans un petit sourire. Elle releva un peu la tête.

- Je vois ... Hum, je le ferai alors. Est-ce que ... je peux vous rendre cet exercice la semaine prochaine ? demanda-t-elle.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 15:11
- Faire ? Je.. Je sais pas.. il m'a demandé ce... qu'il s'était passé. Il disait qu'il savait que j'étais la dernière .. personne à avoir.. vu Arika... fit elle d'une voix un peu brisé. Mais... Je.. Jr veux pas lui dire... cela... est même pas du.. à .. sa disparition et...

Elle soupira un peu.

- Il va... t'accuser...

Ray haussa les épaules.

- Ce n'est pas... ce que Neoko dit. Fit le blond. Après ... Je n'ai rien dit. Et puis Keyne à l'air indifférent se tout.

Delphine ramena ses bras vers elle en souriant.

- A plus tard, fit elle.

Aaron hocha la tête.

- Quand cela vous arrange. Si vous voulez le rendre plus tard ou plus tôt. Mon cassier est à votre disposition.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 15:20
Devis l'écouta attentivement en réfléchissant un peu. Il comprenait mieux. Il fronça les sourcils, avant de poser sa main sur l'épaule de Zonbi.

- Ne ... Ne te force pas, je ...

Il marqua une pause, avant de hocher la tête.

- Tu as ... bien fait. Si jamais il insiste trop ... je peux le dissuader, tu sais ...

Akira tourna son regard vers Ray en réfléchissant un peu. Il hocha un peu la tête en se grattant la tête.

- Hum ... Je vois ...

Il soupira un peu avant de le regarder.

- Un week-end à deux, hein ?

Niwan se leva en la saluant un peu dans un petit sourire. Il regarda l'heure avant de marcher tranquillement, plus souriant.

Neoko hocha la tête dans un petit sourire.

- D'accord. Je ferai de mon mieux alors, répondit-elle. Encore merci de ... m'aider un peu, monsieur Creg.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 15:42
Zonbi sourit, soulager au contact du garçon elle tourna doucement son visage vers lui en secouant doucement la tête.

- C'est bon... Ça devrait aller. Je ... Je t'ai déjà assez mêler à toute cette histoire.

Ray haussa les épaules.

- A toi de voir, sourit Ray.

Cependant il perdit son sourire en voyant Niwan sortir.

- Derrière vite, fit il. Sous la couverture.

Il ne voulait pas que quelqu'un sache qu'il voyait encore Akira.

Aaron releva son regard des copies.

- Y à aucun soucis j'ai hâte de pouvoir lire votre texte.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 15:53
Devis eut un sourire en hochant la tête.

- Ne t'en fais pas pour moi ... Hum, fais attention à toi, tout de même.

Akira hocha la tête avant de hausser un sourcil en voyant Ray s'agiter autant. Il ne broncha pas en se glissant sur la banquette arrière comme il put, en se cachant. Il fronça un peu les sourcils, avant de se redresser un peu.

- Mon sac--

Niwan chercha la voiture de Ray des yeux en s'étirant un peu, avant de la repérer. Il s'approcha en glissant ses mains dans ses poches avec un petit sourire aux lèvres.

Neoko eut un petit sourire sur le coup.

- Je veux dire ... en général. Vous êtes de bons conseils ...
Zonbi (Hedvig) - Hier à 16:20
Zonbi posa la tasse sur le bureau alors qu'elle se mit à genou sur le matelas pour pouvoir faire un câlin à Devis.

- Merci, vraiment Devis, Merci.

Ray jeta le sac enfin il voulu le faire. Mais Niwan était déjà devant. Ray sourit en balançant le sac serrure son siège sans trop faire attention. Il eut un sourire en ouvrant la portière pour Niwan.

- Quel radieux sourire que tu as la, fit il.

Aaron eut un blanc avant d'avoir un petit rire embarasse.

- Pardon.. Je pensais que tu .. enfin vous partiez. Désolé.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 16:30
Devis eut une légère rougeur en posant son bras autour des épaules de la jeune fille.

- C'est normal ... Quand ... Quand on aime, on ne compte pas, répondit-il nerveusement.

Akira se mangea littéralement son sac qui donna un "aïe" étouffé comme il le put. Niwan se glissa dans la voiture dans un grand sourire.

- Alors. Toi. Je te dois ... la peut-être future meilleure nuit de ma vie, sourit-il largement.

Neoko cligna plusieurs fois des yeux avant d'avoir un petit rire.

- Ce n'est rien, c'est ma faute, répondit-elle dans un petit sourire. Enfin, je peux partir, si vous préférez ...
Zonbi (Hedvig) - Hier à 18:08
Zonbi eut un petit sourire en s'écartant un peu pour retirer la monté d'émotion qu'elle avait au coin des yeux.

- Je suis vraiment contente qu'on se soit trouver. Dire que je mettais tromper de salle, sourit elle. J'avais bien fait.

Ray se racla la gorge en entendant le aie mais il manqua de s'étouffer.

- Q-quoi .. ? Tu as trouvé ta fac ? Tu .. as pas de devoir ?

Aaron secoua la tête.

- Vous pouvez rester ce ... n'était pas le ressentir que je voulais montrer. Je dois être un peu nerveux, finit il par ajouter.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 18:17
Devis eut un maigre sourire en baissant les yeux, avant de se gratter la joue dans un petit rire nerveux.

- Oui, c'est ... c'est une drôle d'histoire, hein ... sourit-il avant de tapotter l'épaule de la jeune fille. Ne t'en fais pas ... Tout ira bien.

Niwan eut un grand sourire en regardant Ray.

- J'ai eu le meilleur cours du monde, là. Ah, d'ailleurs, en fait, faut que m'emmène à l'hôtel, lâcha-t-il comme si de rien n'était.

Neoko inclina la tête sur le côté en regardant Aaron, avant d'avoir un petit rire léger.

- Ça change vraiment de vous voir ainsi ... Vous avez toujours l'air très sûrs de vous.

Elle croisa ses bras dans un petit sourire.

- Je ne voulais pas vous ... bousculer ...
Zonbi (Hedvig) - Hier à 18:23
Ray démarra la voiture.

- L'hôtel ? Pourquoi ? Tu ... as oublié quelque chose ?

Aaron sourit.

- Je n'en doute pas. Sourit il. Je suis pas.. sur sur de moi. C'est vraiment une première.. tout ça.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 18:29
Niwan se laissa aller dans son siège, en mettant la ceinture au moins avec un petit sourire aux lèvres.

- Parce que j'ai rendez-vous avec une jolie prof, sifflota-t-il tout content.

Neoko eut un petit sourire en baissant les yeux.

- Je vais me sentir privilégiée, rit-elle avant croiser un peu ses bras. Vous êtes vraiment ... une bonne oreille, et je sais que je ne peux pas vraiment vous rendre la pareille pour le coup ...
Zonbi (Hedvig) - Hier à 18:33
- ... Non... genre tu ... Tu es le plan cul d'une... prof ... mais... C'est.. enfin tu voulais être .. pas... enfin c'est zarbi. T'es sûre ?

Ray conduisait comme même après tourbillon avait pas trop le choix.

- Tant que tu .. enfin vous vous sentez bien et retrouver votre motivation. Cela reste une bonne récompense.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 18:43
Niwan croisa ses bras en regardant Ray dans un petit rire nerveux.

- J'avoue que ... je suis plus sentimental, et que c'est plus un coup de cœur, mais avoue, j'ai combien de chance pour que ça se représente ? rit-il un peu. T'inquiète donc pas pour moi. Dans le pire des cas, je me ferai jeté et tu pourras me consoler, taquina-t-il.

Neoko hocha un peu la tête en fixant sa feuille blanche. Elle se redressa un peu, en souriant à Aaron.

- Dans ce cas, je vais faire de mon mieux pour vous écrire un bon texte. Vous aurez au moins ... quelque chose qui porte ses fruits, souffla-t-elle, avant de marquer une pause en se regardant l'heure. Je ne peux pas vous retenir éternellement, non plus. J'ai déjà ... beaucoup abusé de votre temps, je pense ...
Zonbi (Hedvig) - Hier à 18:51
Ray hocha la tête en rigolant.

- T'as pas le choix, Je suis un peu ton alibi.. Donc.. hôtel Hum... Tu as encore des capotes au moins, taquina t il.

Aaron releva la tête.

- Vous pouvez rester autant que vous le souhaiter, Je dois tout de même finir de corriger les comités.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 19:01
Niwan eut un léger sourire en hochant la tête.

- T'inquiète pas, je suis toujours paré, voyons, sourit-il simplement.

Neoko le regarda un bref instant avant de réinstaller dans un petit sourire, en inclinant la tête sur le côté.

- Dans ce cas, je vais rester un peu plus longtemps, sourit-elle. Si je peux vous être une compagnie quelconque, ça me va aussi.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 19:04
Ray le déposa à l'hôtel où Delphine devait déjà attendre puisque le blond remarqua la voiture de la professeur sur le parking. Il s'arrêta en regardant l'hôtel.

- Je suis la si jamais ça se gâte.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 19:08
Niwan eut un sourire en détachant sa ceinture, avant de tapotter l'épaule de Ray amicalement en ouvrant la porte.

- T'inquiète, tu seras le premier au courant, assura-t-il en sortant.

Il lui sourit un peu, avant de trottiner en direction de l'hôtel pour le coup, entrant sans demander son reste pour aller retrouver Delphine.

Akira attendit un peu, avant de repousser la couverture en se massant la tête pour le coup. Niwan était ... Il était heureux de l'apprendre pour le coup, en tout ironie.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 19:13
Ray était déprime une fois qu'il ne vit plus Niwan il posa sa tête sur le volant. En soupirant.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 19:21
Akira se redressa en s'asseyant sur la banquette arrière en regardant Ray. Wow. La bonne humeur était retombée d'un coup. Il se racla légèrement la gorge.

- Si tu veux que j'y aille, hein ...
Zonbi (Hedvig) - Hier à 19:30
- Je.... Je vais te déposer et.. je vais chercher Neoko, soupira t il. Tu veux que je te dépose.. Ou ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 19:36
Akira hocha simplement la tête en s'installant un peu. Peut-être pas devant chez lui ... Il croisa ses bras.

- Au parc, ça me conviendra. C'est pas loin.

Il ne fit aucun commentaire sur ce qu'il avait entendu pour le coup.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 19:43
Ray redémarra la voiture en allant déposer Akira.

- Tu n'as rien entendu hein ...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 19:44
Akira releva les yeux vers Ray en clignant des yeux, avant de regarder ailleurs.

- Je n'étais pas là, répondit-il simplement.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 19:51
Ray soupira un peu mais il... ne voulait pas en parler. Enfin du moins pas maintenant. Et il avait confiance en Akira. Il sourit en murmurant un merci alors qu'il deposa le garçon.

- Bon courage.

Zonbi était entrain de rentrer chez elle. Elle était un peu nerveuse, elle n'avait pas vu le temps passer. Elle regarda l'heure sur son portable. Mais s'arrêta devant un distributeur. Le stresse lui donner envie de chocolat. Elle glissa sa pièce en hésitant sur son choix.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 19:54
Akira sortit de la voiture, dans un maigre sourire. Il récupéra son sac en hochant la tête.

- Si jamais ... je suis là, assura-t-il en fermant la portière, laissant Ray repartir alors qu'il se mit en marche.

Le blanc hasarda un peu dans les rues, avant de repérer Zonbi au loin. Il réfléchit un peu, hésitant quelque peu, avant de marcher dans sa direction.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 20:04
Zonbi finit par choisir un chocolat au parfum de pomme. La barre tomba dans le panier elle se pencha pour la prendre en soupirant.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 20:12
Akira s'approcha lentement en ralentissant l'allure alors qu'il était proche de la jeune fille. Il se racla la gorge.

- Zonbi ?
Zonbi (Hedvig) - Hier à 20:18
Zonbi sursauta en manquant de faire tomber sa barre en chocolat qu'elle rattrapa de justesse en jetant un coup d'oeil un leu nerveux. C'est avec la tête baissée qu'elle se tourna vers Akira. Alors qu elle serrait la tablette de chocolat pomme.

- Akira... Hum... qu'est ce .. qu'il y a ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 20:24
Akira s'arrêta à sa hauteur, en regardant un peu ailleurs. Il se racla la gorge en baissant la tête, grattant le sol du pied.

- Je voulais m'excuser pour ... tout à l'heure.

Il soupira un peu en glissant ses mains dans des poches.

- Je suis un peu ... sur les nerfs avec tout ... tout ce qu'il se passe en ce moment mais ... j'aurais pas dû me montrer aussi ... aussi pressant sur quelque chose dont tu ne veux pas parler, s'excusa-t-il.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 20:27
Zonbi écouta le garçon, elle eut un petit sourire léger. Elle hocha la tête en ouvrant son chocolat.

- Je.. Je sais.. C'est rien... J'ai comme pu aller voir le film, fit elle en relevant le regard vers lui.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 20:30
Akira releva la tête vers elle, avant d'avoir un maigre sourire.

- Ah, tant mieux, alors ... répondit-il.

Il baissa un peu les yeux à nouveau avant de secouer la tête.

- Enfin, non ... C'est pas rien, j'ai vraiment pas été ... sympa sur le coup, répondit-il. Que ce soit ce matin, ou tout à l'heure, vraiment ... J'espère que ... que tu m'en veux pas ...
Zonbi (Hedvig) - Hier à 20:35
Zonbi secoua encore une fois la tête.

- Pas du tout. C'est rien. Tu as le droit de craquer Akira, fit elle. Au pire une tablette de chocolat si tu culpabilise, proposa t elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 20:42
Akira eut un petit sourire rassuré sur le coup, en baissant la tête.

- En fait, j'avais ... pensé à un peu plus qu'une simple tablette de chocolat pour me faire pardonner, rit-il nerveusement.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 20:53
Zonbi inclina la tête.

- Une gâteau au chocolat ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 21:03
Akira secoua un peu la tête, en souriant.

- Ça, je peux le rajouter, si tu veux ... Mais, hum ... J'ai réfléchi un peu, et vu que je veux souffler et qu'il y a la maison secondaire ... Je me demandais si tu ne voulais pas ... passer le week-end avec moi ? T'as l'air aussi un peu à cran, donc ...
Zonbi (Hedvig) - Hier à 21:11
Zonbi mit un peu de temps à se rendre compte de ..

- Tout les deux ? Répéta t elle. Euh .. Je... Je ... Je...

Elle était toute rouge alors qu'elle essayait de calmer son débit de parole.

- Oui... Oui. Mes parents juste.. Je devrais juste leur dire et.. Oui.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 21:44
Akira haussa un sourcil dans un petit sourire en hochant la tête.

- Oui, bien sûr, tous les deux, répondit-il.

Il cligna des yeux en hochant la tête, glissant ses mains dans des poches.

- Super ! Ça me fera vraiment du bien, et je sais que tu gères mal ... Le stress. Et puis y'a un gâteau en chocolat en plus à la clef, taquina-t-il.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 22:20
Zonbi fit remit ses lunettes sur le nez dans un petit rire.

- Le gâteau c'est ... pas obligé.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 22:26
Akira eut un petit sourire en inclinant la tête sur le côté.

- Si ça peut te faire plaisir, j'y tiens, répondit-il.

Il s'approcha un peu en regardant la jeune fille. Il cligna des yeux, avant de se pencher un peu vers elle pour être à la hauteur de son oreille.

- Et puis, ça fera quelque chose d'autre à croquer en plus de toi, murmura-t-il.

Il se redressa dans un petit sourire avant de reculer un peu.

- Je te tiens au courant alors ?
Zonbi (Hedvig) - Hier à 22:38
Zonbi recula d'un pas sur le coup en voyant le garçon approchait bien que les mots qu'il prononça eut un peu l'effet d'une bombe ch la rougeur que la jeune fille avait eut. Elle détourna les yeux mais il y avait tout de même un sourire.

- Dacc-D'accord... Je.. Je dois y aller.

Elle sourit simplement en faisant un signe de la main avant de partir assez vite voir trottiner.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 22:43
Akira eut un petit sourire en agitant simplement sa main avant de se détourner pour rentrer chez lui. Il déglutit un peu, en soupirant. Qu'est-ce qu'il avait fait encore ... ? Il rentra chez lui, sans demander son reste. Il allait directement voir son père pour le coup.

- Papa ? fit-il en toquant à la porte du bureau.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 22:47
Zonbi était rentré plus que de bonne humeur. Il ne fallut pas longtemps pour qu'elle commence à appeler Devis avant de changer pour Neoko.

März releva à peine le regard vers son fils. Qu'il lui donna tôt de même l'autorisation d'entrée. Il était encore plonger dans des papiers. Toujours et encore... Mais il u avait aussi les avis de recherche, des papiers de décès..
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 22:57
Neoko était revenue chez elle après avoir essayé de remonter un peu le moral à Ray en l'ayant vu avec une mine aussi ... peu enthousiaste. Elle décrocha aussitôt pour le coup.

- Oui ?

Akira s'avança un peu dans le bureau de celui-ci. Il referma la porte derrière lui en se raclant un peu la gorge.

- Je ne dérangerai pas longtemps ... Je voulais juste ... savoir si ... ce serait possible d'utiliser la maison secondaire, ce week-end ? demanda-t-il alors que son regard se posa sur les papiers.

Il eut un violent frisson en les voyant.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 23:01
Zonbi se laissa tomber sur son lit dans un soupir de bien être.

- Par où ommencer ? Bonsoir Neoko... J'ai une... wouah nouvelle sortit de nulle part. Akira... Akira ma invité ce week-end. Seul. Maison. Secpndaire, débutait elle très vite.

März hocha la tête.

- Tatsuki t'y conduira.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 23:10
Neoko cligna des yeux avant d'avoir un petit sourire en entendant la joie contenue dans la voix de Zonbi. Elle monta à l'étage pour être tranquille, en se laissant tomber sur son lit.

- Oulà, doucement ... Akira t'a invitée ?

Elle haussa un sourcil en croisant ses jambes.

Akira hocha la tête en le remerciant à voix basse. Il baissa les yeux vers les divers papiers. Il eut un flottement avant de lever les yeux vers son père.

- Papa, hum ...

Il sembla hésiter un peu. Son père avait toujours eu une figure forte, après tout.

- ... Ça va ? demanda-t-il.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 23:21
- OUI ! Y à deux minute il... il voulait se faire pardonner... pour son caractère un peu.. tendu de ce matin, expliqua t elle

März releva son regard vers Akira.

- Tu n'a pas des choses à préparer pour ton week-end ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 23:27
Neoko baissa les yeux en inclinant la tête sur le côté. Akira, hein ? Cela lui parut un peu étrange sur le coup ...

- Je vois ... répondit-elle avant d'avoir un petit sourire. Eh bien, c'est ... une bonne chose, je suppose ?

Elle eut un maigre sourire en réfléchissant. Pourtant Akira ne semblait pas vraiment ... porté sur Zonbi. C'était vraiment bizarre tout ça.

- Du coup ... Week-end en tête à tête ?

Akira regarda un peu ailleurs en voyant son père relever son regard vers lui, et surtout esquiver le sujet. Il baissa un peu la tête.

- Si, si ... J'y vais de ce pas, répondit-il d'une petite voix.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 23:38
- ... Tu trouves que je m'enflamme ? Demanda t elle en se mettant sur le côté. Je... Je devrais pas c'est ça ?

März baissa son regard vers ses feuilles.

- La porte.
Zonbi (Hedvig) a épinglé un message dans ce salon. Voir tous les messages épinglés.Hier à 23:45
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Hier à 23:49
- Non, non, répondit Neoko dans un petit sourire. Si Akira te l'a proposé, profite s'en.

Elle marqua tout de même une pause avant de se gratter la joue.

- Je dis juste que ... tu ne devrais pas trop ... Enfin, Akira n'est pas vraiment dans une relation pleine d'amour, tout ça ... Je veux juste dire que tu ne devrais pas non plus ... trop espérer ...

Akira baissa la tête en sortant sans rien ajouter. Il soupira un peu. Ça lui avait fichu un drôle de coup au moral. Il envoya tout de même un message à Zonbi pour lui dire que c'était bon pour ce week-end de son côté.
Zonbi (Hedvig) - Hier à 23:59
Zonbi hocha la tête.

- Je... Je me fais pas d'idée.. après tout il.. il est avec mon frère même si... ses derniers temps c'est plus enfin tu vois... Je.. Je ... Je ferais attention. Et toi, Tu ne garde dans le secret. Alors ton amoureux ?
27 juin 2017
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 00:03
Neoko eut petit sourire rassuré. Elle ne voulait pas que Zonbi souffre inutilement. Ce n'est pas pour rien qu'elle avait essayé de la pousser vers Keyne, mais celui-ci ne semblait pas vraiment réceptif ... Elle eut un petit rire.

- Eh bien ... J'ai passé un petit moment avec lui, mais ce n'est pas encore très concluant, rit-elle.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 00:04
- Non ? Y à vraiment un garçon qui te résiste ? Rit Zonbi.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 00:07
Neoko eut un petit rire en inclinant la tête sur le côté.

- Je ne suis pas infaillible, répondit-elle dans un petit sourire. Celui-là ne craquera pas juste pour mes jolis yeux, à mon avis.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 00:14
- Est ce qu'il serait plus âgé pour ne pas craquer devant tes yeux de biches ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 00:20
Neoko eut un sourire en baissant les yeux.

- Légèrement plus âgé, en effet ... Mais c'est ... c'est pas trop mal, répondit-elle. Ça change un peu ... Et puis, je dois trouver une nouvelle stratégie, rit-elle.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 00:30
- Hum... peut être que tu devrais lui faire comprendre que tu n'es pas un mineur.. après tout tu peux passer ton permis et dans ... 5mois tu es majeur, sourit Zombi.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 00:34
- Je pense que c'est la tactique que je vais tenter, répondit Neoko dans un petit sourire. En tout cas, une chose est sûre : je ne vais pas abandonner si facilement, rit-elle.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 00:47
- Je ne peux que te souhaiter te réussite. Tu me racontera comme je te raconterai, sourit elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 00:53
- Bien sûr, sourit Neoko.

En ce début de week-end, Neoko se retrouva à toquer étonnamment chez Devis. Le blanc ouvrit la porte, en haussant un sourcil, avant que son regard ne tombe sur la jeune fille.

- Oh, Neoko ... fit-il, surpris de la voir venir d'elle-même.
- Coucou, sourit-elle. Je ne dérange pas ?
- Oh non ... Ah, fais pas gaffe, Dean déprime.

Il laissa la jeune fille entrer, alors qu'il alla terminer visiblement la vaisselle.

Quant à Akira, il était venu chercher Zonbi pour l'emmener à la maison secondaire. Il ouvrit la portière dans un petit sourire en inclinant la tête sur le côté.

- Tadaah ... J'espère que je ne suis pas venu trop tôt, sourit-il. Tu avais l'air un peu ailleurs durant le trajet.

Le blanc avait fait un sacré effet à venir chez elle, non pas pour venir voir Tobin, mais pour venir la chercher.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 01:15
Effectivement le cadet était la tête à l'envers sur le canapé entrain de faire la locomotive avec sa cigarette. Il se leva même pas pour dire bonjour. Il se gratta la jambe avec le pied. Alors qu'il était simplement en caleçon et un Marcel le regard dans le vide.

Zonbi était entrain de lissait sa chevelures rouges. Bien qu'elle ne devait pas se faire d'illusion mais c'était plus fort qu'elle. Elle s'était comme même fait jolie. Une robe noir avec quelques imprimé mais une chemise à carreau qui cassa aussitôt l'image fille sage. Elle avait fait les tresses et plus de lunette. Elle enfila ses bootines pour rejoindre Akira avec un sac à dos simplement. C'est vrai qu'elle avait était nerveuse. Mais elle se sentait un peu mieux, elle tira sur son bonnet en souriant.

- Désolé j'ai... j'étais effectivement un peu fatigué. Mais c'est à cause des devoirs pas de .. tout ça, mentit elle à moitié en serrant son sac.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 01:20
Devis termina la vaisselle alors que Neoko s'avança un peu, après avoir retiré ses chaussures. Elle se pencha un peu en direction du salon.

- Ah oui, je vois ... sourit-elle un peu.

Elle fit tout de même un petit signe de la main, alors que Devis revint vers elle.

- Alors, qu'est-ce que tu veux ?
- Quelques informations sur Aaron Creg, répondit la jeune fille en souriant.
- Le prof ? s'étonna-t-il.
- Lui-même.

Le blanc haussa un sourcil mais hocha tout de même la tête. Il n'était pas du genre à juger.

Akira eut un petit sourire en regardant la jeune fille, avant de refermer la portière.

- Je peux te proposer un peu de sucre. J'ai quand même craqué sur le gâteau, avoua-t-il avant de prendre les sacs en la guidant vers la maison.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 01:28
Dean releva la tête au mot prof.

- Oh Neoko qui s'attaque à plus fort que soi. Tu sais que tu vas sur des ... terrains mine. Sourit il en se laissant aller sur le canapé.

Zonbi suivit le garçon avec une petit boule au ventre. Elle ne savait vraiment pas si...

- Je dis pas non pour un morceau de gâteau, sourit elle. Chocolat du coup ?

Les conversation n'étaient pas...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 01:31
Neoko se tourna vers Dean dans un petit rire sur le coup, en croisant ses bras dans son dos.

- Je me doute, mais ... j'ai bien envie de m'y risquer pour le coup, répondit-elle dans un sourire. Il est ... intéressant.
- C'est surtout un prof de littérature, commenta Devis depuis sa chambre.
- Un très bon prof, rétorqua-t-elle.

Akira ouvrit la porte, posant les sacs dans l'entrée, avant de regarder la jeune fille en hochant la tête.

- Ouep, chocolat. Je sais que tu en raffoles, alors ...

Il la guida dans la cuisine, où il y avait un gâteau bien en évidence. Le blanc la regarda dans un petit sourire.

- En tout cas, tu t'es fait toute belle aujourd'hui, compliment a-t-il.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 06:32
- Il est jeune aussi c'est ça qu'il ...

Il s'arrêta en entendant la sonnerie. Il inclina la tête.

- Ah Tobin. Tu paris combien ? Sourit il à Devis.

Zonbi tomba bien vite dans le piège. Enfin sa défense était de moins en moins solide. Elle eut un petit sourire en voyant le gâteau. Elle s'assit sur une des chaises.

- C'était pas compliqué, fit elle pour le gâteau. Je... Ça faisait longtemps que je ne n'avais pas mit une robe. C'était... juste une vie, mentit elle maladroite en rougissant. Alors.. le lrogramme de ce week-end ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 06:40
Devis se redressa un peu en entendant la sonnerie, alors que Neoko regarda Dean, puis son frère. Le blanc réfléchit.

- Je parie pas, ça me semble évident, répondit-il. Je serai perdant.

La brune le regarda en rentrant sa tête entre ses épaules.

- Je vais aller dans ta chambre si ça te gêne pas ...

Devis la regarda dans un flottement avant de hocher la tête. Il se doutait bien que la brune ne voulait pas se faire voir ici et puisque c'était l'amie de Zonbi, il la laissa aller se cacher. Il ouvrit la porte d'entrée.

Akira hocha la tête.

- C'est vrai que ça fait longtemps. Ça te va toujours aussi bien, répondit-il dans un petit sourire.

Il ramena le couteau, pour couper quelques parts en regardant la jeune fille.

- Hum, je suis parti du principe de la détente et de ne pas bouger d'ici, alors ...

Le blanc lui donna une part dans un petit sourire.

- Il va falloir marcher à l'envie, sourit-il.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 06:56
Dean eut un petit sourire.

- Il serait leur être temps que tu leur dit ce que tu fais sourit Dean.

Mais bon Devis n'eut pas le temps de dire quoi que se soir que Tobin lui tomba aussitôt dessus.

- Devis j'en ai marreeeee

Zonbi joua avec une de ses mèches de cheveux avant de la remettre dans la tresse. Elle était encore bien rouge.

- Hum bien, Ça paraît bien. Répondit elle timidement en prenant la part de gâteau. Le soir.. On pourrait regarder un film mais... elle releva le regard vers la maison. On pourrait explorer ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 07:01
Devis cligna plusieurs fois des yeux en le rattrapant comme il put, surtout en le voyant leur tomber à moitié dessus. Il le repoussa un peu sur le coup.

- Qu-Qu'est-ce qu'il y a ?

Akira prit une part de gâteau également, en hochant la tête, puis en relevant la tête vers la maison dans un petit sourire.

- Oh oui, ça pourrait être sympa, surtout qu'elle est quand même grande, admit-il.

Il opina également pour le film. Il eut un petit sourire en coin.

- Ouep, on en a pas mal en plus. Ça me semble bien ... Tranquille, tous les deux, souffla-t-il.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 07:07
- Mais y à personne un week-end, genre Zonbi et Akira sont en sortie,Neoko elle réponds pas c'est à ce demander à quoi lui sert un portable.
- Elle l'a peut être éteint, hasards Dean dans un sourire.
- ouais... mais non, On est le week-end

Zonbi sentit son coeur s'accélérer mais elle se racla la gorge en mangeant le gâteau.

- C'est... normal qu'il y à p s de réseau ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 07:12
Devis referma la porte derrière Tobin, en le regardant, avant d'avoir une petite mine.

- Oh ... C'est pour ça que Zonbi ne répond pas, répondit-il.

Il inclina la tête sur le côté.

- Qu'est-ce que tu veux, du coup ? demanda-t-il en allant fermer la porte de sa chambre tout de même.

Akira hocha la tête dans un petit rire.

- Ah oui, c'est normal ... Ça fait bizarre au début, mais si tu en veux, faut sortir de la maison, et tout, c'est assez chiant, admit-il.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 09:32
Tobin se redressa en haussant les épaules.

- squatter ? Vas y fume avec moi. Je me sens en manque affectif la, sourit Tobin en secouant le bras de Devis.
- Oh oui reste ! Fit Dean en se redressant.

Zonbi regarda son portable, elle aurait aimé prévenir devis mais la... elle rangea son téléphone. Elle lui enverrai un message plus tard... il devait pas encore être réveiller.

- C'est pas urgent, fit elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 09:58
Devis soupira un peu pour le coup. Il tourna son regard en direction de sa chambre, avant de rapporter son attention sur Tobin. Il se doutait bien que ça devait arranger son frère pour le coup ... Il soupira à nouveau en décoinçant son bras.

- Hum, oui, si tu veux, marmonna-t-il. Pas toute la journée, non plus.

Akira inclina la tête sur le côté dans un sourire fin.

- Ce week-end, ce sera juste toi et moi, rit-il.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 10:03
- Pourquoi pas toute la journée ? Demanda Tobin en s'asseyant à côté de Dean.
- Mais oui, devis pourquoi pas toute la journée, enrichit Dean dans un petit sourire.

Zonbi hocha la tête alors que ses joues s'étaient coloré un peu de rouge.

- Oui, fit elle d'une petite voix.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 10:08
Devis haussa un sourcil en croisant ses bras.

- Parce que j'ai pas que ça à faire non plus, rétorqua-t-il. La maison va pas se nettoyer comme par magie.

Akira sourit avant de regarder les alentours.

- Bon. Et si on commençait cette exploration ?
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 10:14
Dean eut un sourire en inclinant la tête.

- Comme si tu allait la nettoyer aujourd'hui.

Dean était literallement on garde Tobin, d'ailleurs il lui donna une clope.

- Vous êtes bizarre les gars ... fit le concerne.

Zonbi abandonna son gâteau pour hocher la tete. Elle releva la tête vers le plafond.

- Je suis tenter paroles combles, Ou alors on commence par la cave, C'est toi qui voit.

Dans les deux cas il faisait encore jour, pour l'instant elle n'était pas une proie facile à s'ouvrit. Il fallait l'ambiance.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 10:17
Devis regarda ailleurs. S'il avait des clients, ce n'était pas pour les mettre dans la merde après. Il soupira à nouveau.

- C'est juste Dean qui doit pas supporter d'être enfermé, rétorqua-t-il en se laissant tomber sur un fauteuil.

Il l'avait mauvaise pour le coup.

Akira se releva en réfléchissant.

- Pourquoi pas la cave ? Comme ça, on remonte vers les combles après ? proposa-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute [Recommencé]   Mar 27 Juin - 18:48

Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 10:23
- Désolé d'aimer sortir, d'aimer vivre tout court. T'es biens heureux quand la rouquine était la. Je me disais bien que je l'avais déjà vu.
- Rouquine ? Fit Tobin. Genre... Devis sait ce qu'est le sexe, taquinant t il son ami en lâchant une nuage de fumée.

Zonbi hocha la tête.

- Je vais finalement rallumant mon portable, rit elle un peu nerveusement. Allons y.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 10:25
Devis croisa les bras.

- Il ne s'est rien passé, rétorqua-t-il aussitôt. C'est juste une amie.

Il regarda ailleurs sur le coup. Juste une amie. C'était sûr maintenant. Ça lui tira une petite mine.

Akira hocha la tête en se dirigeant vers la cave qui n'était clairement pas éclairé. Il se tourna vers Zonbi et proposa sa main.

- Les escaliers sont un peu casse-gueule.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 10:31
- C'est vrai qu'elle t'a friendzoner.... soupira Dean. Pourtant elle était jolie tout la on il faut... fit il un peu rêveur.
- Je la connais, demanda Tobin.

Bien évidemment Dean ne savait pas que Tobin et Zonbi était de la même famille.

Zombi hésita un petit moment avant de prendre la main d'Akira. La cave ne lui faisait vraiment pas envie. Elle se rapprocha un peu instinctivement du blanc.

- Tu me rattrape si jamais, sourit elle à moitié pas vraiment dans ma confiance
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 10:35
Devis releva les yeux vers Tobin. Il avait le choix entre ... Il secoua aussitôt la tête.

- C'est ... compliqué, articula-t-il.

Akira descendit les escaliers prudemment tout de même en hochant la tête.

- Bien sûr, ne t'en fais pas, répondit-il en serrant sa main.

Même pour se rassurer lui-même à vrai dire. Il n'était pas vraiment fan ... des endroits fermés.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 12:18
- Je veux savoir ! Fit Tobin en secouant le bras de Devis. Je suis tout ouïe sur ta vie sentimental de princier ~

Dean eut un petit sourire, après tout il avait peut être glissait un peu de vodka dans le café de Tobin... un peu.

Zonbi passa vite de la main au bras en regardant la cave qu'elle éclairait de la lumière de son portable. Il y avait beaucoup de bouteille de vin.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 12:22
Devis roula des yeux en essayant de dégager son bras.

- Y'a rien à diiiire, insista-t-il en soupirant.

Akira descendit lentement, en s'avançant dans la cave. C'était sombre, c'était ... un peu angoissant ... Il s'avança dans un petit rire nerveux.

- Au moins on mourra pas de soif ...
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 12:35
- Si y'a. Toujours à dire ! Elle t'aime pas ? Tu ose pas faire le pas ? Tu es pedobear ?

Zonbi commençait sérieusement à avoir peur surtout en sentant cette chaleur dans son dos.

- On.. On est vraiment que tout les deux hein ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 12:41
- Mais naaaan, piailla Devis en secouant la tête. T'es ... Ugh. Elle m'aime pas. C'est un peu le but de la friendzoooone.

Akira haussa un sourcil.

- Hum, oui ... Y'a peut-être Tatsuki encore en haut mais ... Non, même pas, je crois.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 12:45
- Est ce que tu as essayer au moins de la pechoooooo ?

Sauf que la porte se referma brusquement et dans un bruit de clef. Zonbi sursauta en serrant le bras d'Akira.

- Aki.. Je... Je veux plus faire.. l'exploration...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 12:50
- Noooon, tu croooois ? J'adoooore rien faire et jouer au poteaaau. C'est mon jeu préférééééé !

Sauf qu'Akira sursauta également en relevant la tête vers la porte qui venait de se fermer.

- Tu ... sais quoi, moi non plus ... répondit-il d'une petite voix.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 12:53
- Pourquoi tu n'a pas éveiller le loup qui sommeille en toi alors !

Zonbi tira un peu Akira Vers la porte mais c'était les bouteilles de vins qui se mirent à tomber petit à petit, Comme si il u avait quelque un qui se rapprocher. Et avec ce vieux grincement se plancher. Zonbi dans la peur lâcha son téléphone qui s'éteignit.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 12:59
- Parce que je suis pas un loup, du coooon ... Je suis une laaaarve.

Akira regarda autour de lui en se sentant quelque peu paniqué sur le coup, surtout d'être dans le noir. Il fit reculer Zonbi derrière lui un peu rapidement vers la porte pour le coup, sans demander son reste.

- Remonte, remonte ... !
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 13:02
- il faut le faite genre comme ça !

Tobin qui roule une galoche à Devis. Dean manqua de setranglait avec son café. Il avait peut être abuser de la vodka.

Zonbi ne se fit pas prier alors qu'elle remonta du mieux qu'elle ou les marche la porte mit un temps avant de s'ouvrir doué la force la rouquine bascula sur le sol.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 13:40
Devis eut un long bug avant de repousser brusquement Tobin en secouant la tête.

- Mais ça va pas--

Il calcula aussi très mal son équilibre puisque dans la panique, il bascula, entraînant Tobin avec lui, se cognant parterre pour le coup.

Akira la poussa un peu en regardant derrière lui, avant de basculer également en avant, mais dans la lumière, s'étalant à côté de la jeune fille. Il secoua la tête avant de se redresser.

- Ouille ... Ça va ?
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 15:24
Tobin bascula aussi pour se retrouvera s'écraser sur tout son long à côté de Devis en se tenant la tête.

- Espèce de couillon

Dean eut un petit rire en voyant les deux comaté.

Zonbi avait fermé les yeux sur le coup mais elle s'était juste égratigné peut être égratigné les genoux mais rien de bien grave. Son collant c'était un peu effilé.

- Oui, et toi ? S'empressa t elle de demander en relevant le regard vers le blanc.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 15:26
Devis se massa le crâne en soupirant.

- C'ta faute ... Du con ... marmonna-t-il, sans se relever pour autant.

Akira se redressa un peu en jetant un coup d'œil derrière. Personne, ni rien. Juste le noir. Il hocha la tête en rapportant son attention sur Zonbi.

- Oui, ça va ... répondit-il en se redressant dans un petit soupir.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 15:29
Tobin avait essayé de lui donner un coup mais il se roula simplement en boule en râlant un peu. Dean se releva alors qu'il toqua à la porte de Devis.

- Ils sont hors jeux si tu veux sortir.

Zonbi eut un soupir rassura mais fini par rire doucement une fois le mal passer. Ils n'étaient pas tout les deux courageux pour un sous.

- De vrai poule mouillé
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 15:31
La porte s'ouvrit sur Neoko qui eut un maigre sourire.

- J'ai bien cru que j'allais devoir rester ici tout la journée, rit-elle un peu faiblement.

Akira hocha la tête avant de se mettre à rire également de bon cœur.

- Oh que oui ... Bon, au moins, la cave, on sait qu'on y va plus, rit-il.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 15:58
Dean se laissa tomber sur le canapé. Il tourna son regard vers l'heure.

- On est déjà là fin d'aprem midi comme même, rit il. Tu veux pas en fumer une avec moi ? Proposa t il en sortant son paquet de clope.

Zonbi hocha vivement la tête en s'asseyant pour passer une main sur ses genoux.

- A ce stade je préfère encore rester simplement assit sur le porche... le grenier me tente plus trop, rit elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 16:08
Neoko sortit de la chambre en s'étirant un peu, avant de rejoindre Dean. Elle eut un petit sourire.

- C'est gentil Dean, mais je ne fume pas ...

Akira rit un peu.

- On est d'accord, hein ? Les sensations fortes, ce sera pour plus tard, rit-il en se relevant avant de tendre une main à Zonbi pour l'aider à en faire de meme.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 16:11
- T'arriverai même pas à fumer. Je te propose surtout de crapoter. Je suis prêt à sacrifier une clope pour toi, sourit il. Aller ! Je me sens seul.. Et puis je t'ai sauvé. A deux doigts Tobin savait que tu fricoter ici.

Zonbi posa sa main dans celle de Akira sans hésitation cette fois pour se hisser sur ses jambes.

- Je vais peut être juste passer à la salle de main. J'ai l'impression d'avoir une écharde.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 16:16
Neoko le regarda avant d'avoir un petit sourire en s'approchant.

- D'accord, d'accord, j'arrive sauveur, rit-elle un peu.

Elle s'installa en fixant la cigarette tendue, avant de la prendre.

Akira hocha la tête en regardant Zonbi, haussant un sourcil.

- Une écharde ? Ouille, oui, viens.
Zonbi (Hedvig) - Aujourd'hui à 16:19
Dean sourit alors qu'il alluma la cigarette. En expliquant qu'il fallait un peu aspiré mais tout de suite recracher.

- Tu t'amuse pas à retenir dans ta bouche et maintenant pied sur la table.

Il se pencha un peu en prenant les bouteille denlimonade et en tendu une à Neoko.

- Et la t'es la pire racaille du coin, rit il en posant le cendrier entre eux. T'es sur de ton coup ? Avec l'autre type.

Zonbi hocha la tête en suivant Akira. Elle tourna son regard vers le fenêtre. Il commencer à faire un peu sombre
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - Aujourd'hui à 16:35
Neoko hocha la tête aux explications, alors qu'elle prit une bouteille dans un petit rire en secouant la tête. Elle aspira un peu de fumée pour la recracher.

- Hum ? Avec le professeur ?

Elle inclina la tête sur le côté avant d'avoir un petit sourire.

- Je crois que je tape un peu haut, c'est vrai.

Akira la guida jusqu'à la salle de bain dans un sourire.

- Voilà. Là, y'a tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute [Recommencé]   Mar 11 Juil - 10:28

Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Tu tapes pire que haut. Admettons, que ça marche. Tu vivras ton petit idylle, bla bla... mais... Tu mets sa carrière en jeu, Et aussi sa vie. Tu sais qu'il peut aller en taule ?

Zonbi inclina la tête en remerciant Akira alors qu'elle se mit à chercher une pince à épiler pour retirer le petit bout de bois. Les défenses avaient commences à s'effriter plus vite avec l'épisode de la cave.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Neoko opina du chef pour le coup, en écoutant ce que Dean en pensait. Elle fixa un instant la fumée, avant de redresser la tête vers le brun.

- C'est sûr ... Mais bon, en même temps ... Combien de chance pour qu'il dise oui ? De base, c'est justement un prof et je ne suis que son élève. J'ai plus de chance qu'il me dise non que oui, en vrai, rit-elle. Mais j'ai juste envie de tenter le coup ... Dans le pire des cas, je passerai juste pour une fille qui aime un peu trop la littérature.

Elle baissa un peu les yeux.

- Et puis, ce n'est pas comme si c'était la première fois que je faisais quelque chose de risqué.

Akira la regarda faire avant de marquer une pause.

- Tu vas t'en sortir, au moins ?
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
Dean haussa les épaules.

- Y'a toujours des chances pour un oui. Et la c'est à toi de voir. Si c'est que histoire de cul ou ... fit il en soufflant son nuage de fumé.

Zonbi trouva la pince, elle se mit cependant de dos à Akira en se penchant un peu pour retirait l écharde.

- Ah oui, Oui, C'est qui bout de bois, un peu énervant, avoua t elle
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Neoko opina un peu du chef pour le coup. Avant de regarder Dean dans un petit rire.

- Je verrais bien en temps voulu. De toute façon, ce n'est pas demain que je risque de lui déclarer mon amour, alors ...

La brune crapota un peu, en fixant un instant le plafond, puis rapporta son attention sur Dean.

- Est-ce que ... tu as vu mon père récemment ?

Akira hocha simplement la tête.

- D'accord ... Bon, étant donné que l'exploration est close pour l'instant, je mets en route un film ? proposa-t-il.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
Dean n'aimait pas vraiment ce que la jeune fille s'appretait à faire pour le coup. Après c'est son choix. Il haussa les épaules.

- Ça fait un moment je suis pas aller et .. Je peux plus aller le soir fit il en pointant le capteur à sa jambe. Mais.. il avait l'air bien y à ... une semaine.
Zonbi hocha la tête.

- Ça me va... Je vais voir pour faire des smothie j'ai vu le mixeur et quelque fruit dans le frigo, proposa t elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Neoko baissa les yeux vers le capteur et tira un peu la grimace sur le coup. Elle comprenait pourquoi Dean pouvait rapidement s'ennuyer pour le coup. Elle non plus, elle ne supporterait pas que l'on sache le moindre de ses faits et gestes. Elle releva le regard vers le brun, avant de sourire légèrement.

- Vraiment ? ... C'est bien, alors, sourit-elle un peu. J'essayerai de voir pour ... lui rendre visite, alors.

Elle était un peu rassurée de savoir que son père se portait bien.

- Et tu vas avoir ça combien de temps ?

Akira hocha la tête à nouveau dans un petit sourire.

- Tu me laisses le choix du film ?
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
Dean baissa le regard sur le capteur.

- Quand ils auront trouver des preuves je suppose ? Étant donner que je suis le suspect numéro juste devant Yuuto pour la mort d'Arika, soupira t il.

Visiblement lui il buvait pas de la limonade. Bien qu'il avait pas la langue dans sa poche.

Zonbi hocha la tête.

- Pourquoi pas, Je te laisse te rattraper, sourit elle en l'accompagnant avant d'aller dans la cuisine e.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Neoko le regarda avant de baisser les yeux vers le capteur. Elle se sentait un peu mal que le brun soit accusé. Surtout, qu'elle doutait vraiment de sa culpabilité. La jeune fille savait que la plupart des rumeurs qui circulaient à son sujet étaient infondées. Et qu'il n'était pas un si mauvais garçon. Elle baissa les yeux.

- Ca risque d'être long ... C'est stupide de t'assigner à résidence, répondit-elle.

Elle eut une pensée pour Yuuto. Lui, il continuait de se balader où il voulait.

Akira eut un petit rire.

- Ouah, tout repose sur mes épaules. Si je choisis mal, je risque d'en pâtir.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Tu préfères que se soit ton frère qui à sa, rit il.

Zonbi prit des pommes, quelques myrtilles, ainsi que des fruits plus sucré.

- Au moins mon smoothie sauvera tout, rit elle en se mettant à mixer avec un peu de crème.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Neoko eut un faible sourire, en regardant Dean.

- Je préfèrerai que personne n'ait à en porter un, répondit-elle avant de soupirer un peu. Yuu ne parle même pas de tout ça ... Je sais même pas comment il le vit, j'ai ... un peu la trouille qu'il fasse quelque chose qu'il pourrait regretter plus tard, avoua-t-elle.

Akira eut un petit rire en hochant la tête, alors qu'il se mit à réfléchir au film. Il pouvait même une comédie, surtout connaissant les goûts de Zonbi. Il n'avait pas envie d'un film d'action, connaissant ses propres goûts. Les films d'horreur lui tendaient presque les bras pour essayer de mettre une ambiance plus en tension. Il soupira un peu.

- Je n'en doute pas une seconde, répondit-il en souriant.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Je peux pas t'aider... il à pas des potes ?

Zonbi revint après dix minutes avec les déserts fraîchement fait. Elle se posa sur le canapé.

- Alors ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
- Si, bien sûr. Mais Yuu est ... Yuu. Il ne tient pas en place, rit-elle un peu faiblement.

Neoko avait même un léger doute sur le fait qu'il prenait ou non, ses médicaments. Mais elle ne voulait pas le force, non plus. Elle soupira un peu.

- Je suppose qu'il doit le gérer à sa manière.

Akira se redressa un peu dans un petit sourire.

- Tu vas me détester, j'en suis sûr.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Au pire c'est ado, sexe boisson et ça s'arrête là, fit Dean en se laissant dans le canapé.

Zonbi inclina la tête.

- Pourquoi... ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Neoko eut un petit rire sur le coup, avant de baisser la tête.

- Hum. Je n'espère pas vraiment, pour le coup.

Elle marqua une pause, brève, et se tourna vers Dean dans un sourire.

- J'espère que ça va s'arranger quand même pour toi. Enfin ... Que ça s'arrange pour tout le monde, en fait, admit-elle.

Akira eut un petit sourire mesquin.

- ... J'avais trop envie de voir ta tête effrayée ...(édité)
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Tu as l'espoir, rit il. Genre un tueur qui dépose des morceaux de corps. C'est un malade, il à déjà quitter le pays pour aller en Angleterre

Zonbi perdit vite son sourire.

- Tu... es sérieux ? C'est ... mesquins. T'aura pas te plaindre si ... Tu n'as plus d'oreille, de bras je te préviens, fit elle. Et j'espère que ce n'est pas ta chemise préfère parce que la ... Je vais vite me débarasser du smoothie mais certainement pas en le dégustant, rit elle nerveusement.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
- Hum ... Il faut bien en avoir un peu, de l'espoir, soupira la brunette en croisant ses bras sur ses jambes.

Neoko ferma un peu les yeux sur le coup. C'est vrai que ... vu sous cet angle. Quel était le pourcentage de chances qu'on retrouve le tueur ? Elle rouvrit les yeux après un bref instant, en baissant les yeux. Elle tourna sa tête vers Dean, dans un petit sourire.

- Mais il en faut bien. Sinon, tu es le premier sur la liste, et ... franchement, te connaissant, ce serait vraiment te condamner injustement ...

Akira eut un petit rire en venant s'installer à côté de la jeune fille en inclinant la tête sur le côté.

- Au moins, on reste dans le thème, souffla-t-il. Mais t'inquiète, je suis sûr que je ne vais pas en mener large non plus. Dans le pire des cas, tu auras le droit au meilleur câlin koala de toute ta vie.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- J'aurais pas la peine de mort c'est déjà ça ... Et puis je serais un poids en moins pour Devis. Il pourrait.. faire sa vie, sourit il.

Zonbi lui donna le smoothie en ayant un petit rire nerveux.

- Je sais pas si j'aurais conscience d'un câlin. Bon... Je suis prête fit elle. Et puis... il faisait... ouais non... il fait nuit.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
- C'est une manière de voir les choses, répondit-elle avant de sourire un peu. Je te ramènerai des oranges, promit-elle dans un petit trait d'humour.

Neoko tourna son regard vers Devis, qui était encore parterre.

- Je ne sais pas s'il te voit vraiment comme un poids, tu sais. Il doit râler pour la forme, mais il doit être quand même content que tu sois, là.

Akira le prit avant de lancer le film, s'installant confortablement.

- Désolé. Enfin, ça promet d'être ... divertissant, rit-il un peu.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Crois moi il serait mieux sans moi. Il n'aurait pas besoin de me cacher des choses en pensant que je suis stupide, rit il.

Zonbi l'avait promis. Le smoothie fut lanti stresse. Elle avait les yeux river sur l'écran mais sursauter pour tout et n'importe quoi. L'épisode de la cave n'avait pas aider. Elle avait prit le bras d'Akira pour un doudou.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
- Te cacher des choses ?

Neoko inclina la tête sur le côté en regardant Dean.

Akira était moins impressionnable face à au film, ce qui était un petit plus. Néanmoins, il sursautait tout de même de temps à autre, et s'autoriser un rire nerveux quand il voyait que Zonbi en faisait de même. Il remarqua rapidement que son bras avait été pris, un peu de force. Il se rapprocha de la jeune fille, pour le coup, dans une proximité certaine.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
Dean sourit.

- Comme toi avec tes amis. Tu crois protège mais tu es une bombe à retardement au final.

La jeune fille tremblait. Et maintenant qu'il avait au moment clef du film, il ne restait que quelque survivant des rituel avec tout ses démons. Elle avait fini son smoothie il ne restait plus que le bras d'Akira compresser entre ses seins pour la rassurer.

- Je peux... pas regarder, murmura t elle en cachant son visage contre l'épaule du garçon.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Neoko cligna des yeux en regardant Dean, avant de regarder un peu ailleurs sur le coup. Rien que le fait d'être ici, elle le cachait déjà à tout le monde. Elle eut un petit rire.

- Je ne sais pas si ... je suis vraiment une bombe à retardement, rit-elle.

Akira inclina la tête sur le côté en la regardant, avant d'avoir un petit sourire.

- Promis, je te dis quand c'est fini, sourit-il.

Il s'installa plus confortablement alors qu'il la ramena tout de même un peu plus contre lui, en venant lui ébouriffer les cheveux d'un geste habituel.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Les secrets c'est la pire des choses, fit il en se relevant pour aller vider le cendrier dehors.

Zonbi ne se fit pas prier pour être contre lui. Elle finit par glisser sa main pour aggriper la chemise.

- Tu es un sadique, pleurnicha t le à moitié.

Pourquoi ils regardaient un film d'horreur sérieux...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Neoko releva la tête en direction de Dean, avant de l'abaisser un peu. Elle cligna un peu des yeux, en basculant la tête sur le côté, dans un léger sourire.

- Parfois, il n'y a pas vraiment le choix ...

Akira finit par passer son bras autour des épaules de la jeune fille, en regardant l'écran dans un petit rire.

- Désolé, désolé. J'avoue que je suis très très très méchant.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Je sais pas. Je suis trop n'en foutiste pour ça. Rit il. Ou trop honnête, Tu me diras sa me réussi pas. Hum.. Tu voulais quelques chose à Devis ?

Zonbi le pinça enfin du moins elle voulu. Mais elle eut peur en voyant la tronçonneuse puis le cris. Elle eut un couinement en se jetant presque sur Akira pour se cacher. Dans ses bras.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
- Ce n'est pourtant pas la meilleure chose que je classerai dans un défaut, pourtant. Hum ... Oui, mais vu son état, je crois que je suis bonne pour repasser plus tard. Du moins, quand il sera ... un peu moins déprimé, aussi, rit-elle en se levant.

Akira eut un léger sursaut sur le coup en la voyant sauter à son cou. Il eut un rire nerveux en passant ses bras autour de la jeune fille.

- Eh, zen ... Je crois qu'on va arrêter, là, hein.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Je t'aurais bien proposer de te raccompagner mais... Je te ferais signe quand il serra apte. Peut être après ce week-end et encore...

Zonbi gonfla ses joues en relevant le regard vers Akira.

- Tu sais... que j'ai horreur de ça...marmonna t elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Neoko agita sa main pour dire que ce n'était rien.

- Ne t'en fais pas pour moi, le bus n'est pas loin et si je ne suis pas rentrée, tu le sauras bien assez vite, répondit-elle dans un sourire avant de regarder Devis. Merci ... Je me doute qu'il ne va pas avoir le moral au beau fixe ... Hum, je repasserai quand il ira mieux.

Akira baissa le sien vers la jeune fille dans un petit sourire.

- Je sais, je sais ... Je voulais te taquiner un peu mais je crois que j'ai ... un poil sous-estimé l'effet que ça avait, fit-il en lui caressant le dos pour la détendre un peu.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Tu sais pourquoi il est si bas ? Il était avec une fille hier... enfin. Il s'est friendzooner mais ...

Zonbi se détendit un peu en détournant les yeux en voyant la proximité. Elle relâcha un peu le garçon.

- Désolé ... C'est.. effilé, fit elle en voyant que son bracelet c'était accrocher à la chemise.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Neoko le regarda, avant de regarder Devis. Elle se gratta un peu la joue. Elle savait que Devis aimait Zonbi, après tout. La brune releva les yeux vers Dean, dans un petit sourire.

- Vraiment ? Hum ... Il doit mal prendre le fait qu'elle ne ... s'intéresse pas vraiment à lui pour ce qu'il voudrait, sans doute ?

Akira continua tout de même sa caresse réconfortante, avant de baisser les yeux vers le bracelet.

- Oh ... Ce n'est rien, j'en ai des tas de chemise, sourit-il.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Elle loupe un truc, soupira t il.

Zonbi se détendit progressivement malgré les bruits de la télé. Elle secoua un peu la tête.

- Je..Je la reparais. C'est vite fait. Un fil blanc et hop se sera comme neuf.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
- Je n'en doute pas, répondit Neoko dans un petit sourire. Ton frère trouvera bien quelqu'un de bien, j'en suis sûre. Et toi, avec.

La brunette regarda l'heure, avant de prendre ses affaires.

- Et tu n'es vraiment pas de mauvaise compagnie, mais je crois que je vais vraiment devoir rentrer, par contre, rit-elle.

Akira eut un sourire en la regardant, inclinant la tête sur le côté.

- Rien ne presse, assura-t-il en la détaillant du regard, alors qu'il continuait ses caresses dans un fin sourire.

Il voyait bien la proximité certaine, pour le coup.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
- Moi ? Je prie pour rester seul, les relations longue duré sa me réussit pas. Ouais. Rentré bien, sourit il.

Zonbi rougissait à vus d'oeil en sentant le regard sur elle. Elle se pinça les lèvres.

- On ... devrait peut... être Hum .. changer de film.. Ou en mettre autre...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Neoko lui fit simplement un petit signe avant de sortir pour reprendre le chemin de chez elle. Pas d'information de la part de Devis cette fois-ci ... Il allait falloir qu'elle creuse par elle-même pour le coup ...

Akira inclina la tête sur le côté en se redressant un peu, inclinant la tête sur le côté.

- C'est vrai ... souffla-t-il.

Pourtant, il ne la relâcha pas, ou ne fit aucun signe montrant qu'il voulait changer de film.

- Mais j'ai pas envie de te lâcher, maintenant que je t'ai pour moi, susurra-t-il.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
Dean regarde Neoko partir. Elle allait se mettre dans la merde. Il secoua doucement Devis et Tobin.

- Eh les tourtereaux debout.

Effectivement Tobin était accroché à Devis. Il avait vraiment un manque affectif.

Zonbi eut un petit sourire au coin. Elle sentait un peu son coeur s'emballer.

- Ah... du .. coup... D'accord. Plus tard. .. ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
Devis rouvrit doucement les yeux en grognant un peu, surtout en sentant un poids sur lui. Il se redressa un peu, en fronçant légèrement les sourcils, en essayant de chasser Tobin, une fois qu'il le vit.

- Ah, mais ... la sangsue que c'est, marmonna-t-il. Aïe ... Mal au crâne ...

Akira eut un léger sourire en se rapprochant un peu, alors qu'il avait un bras autour de la taille de la jeune fille. Il leva son autre main pour venir caresser du bout des doigts la joue de la jeune fille dans un petit sourire.

- Huum ?
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
Tobin se serra encore plus contre Devis en le sentant bouger.

- Mais non... t'es tout chaud. J'ai pas envie, marmonna t il.
- Aller au moins aller dans un lit, rit doucement Dean.

Zonbi se tendit au toucher du garçon. Après tout.. Ils s'étaient séparer et... il était sortit avec des garçons et Neoko lui avait dit de ne pas s'enflammer... Et... tellement de questions tourner dans sa tête.

- Tu.. le.. veux vraiment ? Demanda t elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 27/06/2017
- Lâââche-moi ... marmonna Devis en tentant de se redresser, repoussant le jeune homme avant de regarder son frère. Hein ? Nan, nan, moi vivant, je dors jamais avec lui.

Akira la regarda en inclinant la tête sur le côté, tout en continuant de sourire un peu. Il n'avait pas envie de ... faire du mal à la jeune fille. Mais ...

- Pourquoi pas ? souffla-t-il dans un petit sourire en se rapprochant encore, si bien que son souffle effleurait le viage de Zonbi.
Zonbi (Hedvig) - 27/06/2017
Dean eut un petit rire en voyant Tobin qui était entrain de dormir sur Devis.

- Je crois que ta pas le choix, sourit il.

Zonbi leva son regard vers Akira. C'était vraiment trop beau elle sentait son souffle s'emballait.

- Et.. Tobin ? Demanda t elle.

Elle voulait être sûr.
28 juin 2017
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Devis leva la tête vers Dean avant de gonfler un peu ses joues.

- Aide-moi, au lieu de te foutre de moi ... marmonna-t-il.

Akira eut un léger blocage lorsqu'elle évoqua Tobin. Il est vrai que techniquement, ils couchaient ensebles et ils étaient relativement proches. Et il se doutait bien que Zonbi n'était pas le genre à vouloir faire ça sans sentiment. Et après tout, il avait eu un coup de coeur pour Tobin, auparavant. Il eut un maigre sourire, en regardant ailleurs. Ne pas culpabiliser. Ce n'était pas le moment.

- Qu'est-ce qu'il a à voir avec tout ça ? répondit-il.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Dean essaya de décrochait le garçon mais visiblement Tobin avait un coup de coeur pour Devis.

- Tu ... me manques, marmonna t il dans son sommeille.
- aller Tobin on lâche le grand garçon.

Zonbi se redressa un peu se détournant du garçon. Elle ne voulait... elle lissa une de ses tresses en relâchant le garçon. L'ambiance commençait à partir.

- Parce qu'il... t'aime aussi..
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Devis repoussa Tobin comme il put en secouant la tête.

- Et le voilà qui rêve, maintenant ... marmonna-t-il.

Akira se mordit la lèvre inférieure, en regardant ailleurs. Non. Il n'y arriverait pas. Coucher avec Tobin et Ray, c'était simple, c'est facile, c'était ... c'était pas quelque chose qu'il faisait avec des remords derrière. Néanmoins, il attrapa un peu brusquement Zonbi par le bras en la voyant se redresser. Il n'arriverait pas à aller jusque là. Il ne voulait pas non plus blesser Zonbi. Même s'ils n'étaint plus aussi proches, ça restait une bonne amie ...
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi eut un sursaut en sentant l'étau sur son bras. Elle eut aussitôt un éclat de peur dans les yeux alors qu'elle releva son regard vers Akira en tirant sur son bras un peu.

- La.. lâche moi..
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira ne s'attendit pas à une ... réaction pareille. Ou du moins, il ne s'attendait pas à voir de la peur dans le regard de la jeune fille. Il desserra doucement ses doigts en la regardant.

- Excuse ... moi ... ?

Il la regarda longuement pour le coup. Pourquoi est-ce qu'elle avait peur ? Quelques secondes avant, elle était toute souriante et maintenant, elle le regardait comme s'il était le personnification de ses cauchemars.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi baissa le regard en ramenant son bras contre elle. C'était finalement une mauvaise idée... elle aurait du écouter Neoko. Comme d'habitude .. elle ne le faisait pas.

- c.. C'est rien tu.. m'as juste surpris, bredouilla t elle. Et puis.. avec le film qu'on à vu et tour ça. Ça doit jouer un peu sourit elle un peu.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira inclina la tête sur le côté pour le coup, en la regardant.

- Tu es sûre que ... ça va ? demanda-t-il. Non, parce que j'aurais juré que tu venais de voir un fantôme, rit-il un peu nerveusement.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Elle détourna les yeux dans un petit rire nerveux.

- C'est rien... Je t'assures. La fatigué, la peur. Peut être la faim aussi. Je vais dormir comme bébé, rit elle doucement.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira hocha un peu la tête, mais il sentait bien qu'il y avait quand même quelque chose. Il releva les yeux vers la rousse.

- Zonbi, s'il y a ... quoique ce soit ... je suis là, hein, souffla-t-il.

Il se redressa malgré tout, dans un petit sourire.

- Enfin, si ... ce n'est que de la fatigue ... je vais peut-être te montrer la chambre, au cas où, fit-il sans insister.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi hocha la tête, Mais c'était vraiment pour la forme. Le moment d'avant elle aurait lui dire mais... la magie avait fané. Elle se redressa aussi.

- Bonne idée, fit elle. Je t'assures je.. Je vais bien, répéta t elle en boucle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute [Recommencé]   Mar 11 Juil - 10:28

ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira la regarda du coin de l'oeil. Il connaissait ce "je vais bien". Il savait que généralement, ça n'allait pas du tout, derrière. Mais il ne pouvait pas simplement la forcer à lui dire ce qui la dérangeait. Il hocha la tête en la guidant. Elle avait eu peur. Elle l'avat regardé ... Est-ce que ça avait bien un rapport avec cette nuit-là ? Il soupira un peu, avant de désigner la chambre en souriant un peu.

- Je veux bien te croire ... Mais il faudra être un peu plus convaincante. La chambre est là.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi serra ses bras en secouant la tête.

- Tu.. Tu te contenteras de .. Ça. Akira. Je... Je veux pas en parler, et... Tu ne voudras pas écouter. Donc.. oublie. Je... j'aurais pas du venir...

Elle serra la chemise qui lui servait de gilet en entrant dans la chambre.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
- Zonbi ... !

Akira voulut la retenir mais il n'avait pas non plus envie de la revoir sursauter, ou autre. Il la regarda entrer dans la chambre, en serrant un peu ses poings.

- Je veux juste ... aider. Je sais qu'il s'est passé quelque chose, qu'Arika a visiblement fait quelque chose que tu ne voulais pas, je ... je veux juste ... je veux juste savoir si je dois m'en inquiéter ou pas ... Ce n'est pas simplement pour sa disparition, c'est ... Je veux ...

Il ne voulait pas avouer que son frère ait pu faire du mal à Zonbi cette nuit-là. Il voulait y croire.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi resta silencieux un long moment. Elle... elle avait eut peur. Mais pas cette peur du à un sursaut c'était profond. Ancré dans son subconscient.

- Pour..Pourquoi ? ..

Elle secoua la tête. Elle ne voulait pas lui dire. Elle ne voulait pas lui faire du mal. Elle se tourna vers Akira en relevant son regard vers lui.

- Si je te le.. dis ...

Elle l'aimait après tout.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira déglutit un peu. Il regarda la jeune fille en passant une main sur son bras, dans un sourire nerveux.

- Je ... Je veux juste savoir ... si je dois ... si je dois m'attendre au pire ... Je ne veux pas me torturer l'esprit avec ... avec des questions en suspens, Zonbi. Il ... Il s'agit de mon frère ... expliqua-t-il comme il put en la regardant.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
La rouquine ne voulait vraiment pas lui faire du mal. C'était... affreux. Elle inspira un bon coup en hochant la tête. Devis n'allait pas approuvé. Mais elle ne pouvait mentir indéfiniment à Akira, pas ... sur ça. Elle s'assit sur le lit alors qu'elle tapota la place à côté d'elle.

- C'est.. un peu... éprouvant donc.. ce serait mieux que tu t'assois... après tu fais comme tu veux, commença t elle.

Elle allait devoir raconter mais aussi revivre la scène. Elle sentait encore son corps frémir de peur.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira s'approcha lentement, en venant s'asseoir à côté d'elle. Il craignait vraiment ce qui risquait de suivre, surtout ... en la voyant faire ainsi. Il s'assit en se tournant vers elle.

- Je t'écoute ...
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi n'osait, pour le coup, pas affronter le regard d'Akira. Elle resta assit, la tête penché vers le sol. Elle essayait de se répétait un discours qu'elle disait senser devant le miroir. Cependant... Une fois devant quelqu'un c'était beaucoup plus dur. Elle inspira. Puis se lança.

- Tu ... avais raison, j'ai ... bien vu ton frére après la fête, commença t elle en se pinçant les lèvres. Mais ... C'était pas pour le provoquer ou autre... Il était relativement plus .. vivable depuis qu'il sortait avec Neoko. Le .. Le coup dans la piscine ne m'a .. pas plus c'est vrai ...

Elle essayait de se rappeler. Vraiment. Mais elle avait détruit le téléphone comme lui avait conseiller Devis. Elle avait voulu tout effacé de cette nuit là.Elle joua nerveusement avec ses doigts.

- Il ... s'était encore disputé avec Neoko ... Il ne comprenait pas pourquoi elle le fuyait mais .. Avec l'alcool , il semblait vouloir en parler. On s'est donné rendez vous au parking du planétarium. Il... était trois heures passé, j'aurais déjà du être au lit mais .. Il avait vraiment l'ai en détresse, et comme il arrivait pas à te joindre... Je suis allé..

Son discours était un peu flou, mais elle restait très nerveuse, comme si elle voulait retarder le moment.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira prêta une oreille attentive. Surtout en la voyant aussi ... Enfin, elle n'était clairement pas à l'aise, il se doutait que ce n'était pas ... Enfin, qu'il s'était bien passé quelque chose. Il hocha la tête. C'était vrai qu'il semblait en meilleure forme quand il sortait avec Neoko.

- Trois heures passées ?

Il réfléchit sur le coup. Trois heures passées ... Il était certainement encore avec Tobin à cette heure-ci. Même pour lui, ça lui semblait flou. Il hocha la tête.

- D'accord, donc ... vous vous êtes vus ... et ?
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Elle avait vraiment du mal, elle frota fréniquement son bras laissant des petites marques rouges à cause de ses ongles. Après tout c'était par la qu'il ... Elle secoua doucement la tête en relevant celle ci pour reprendre son souffle.

- Et ... Du coup on s'est vu.. Mais .. il puait vraiment l'allcool, je pensais surtout ... que limite j'allais tenir la chandelle le temps qu'il... qu'il vide son sac mais ...

Elle sentit les larmes lui monter tout comme ce sensation d'oprresion.

- Il a plus plaisaner qu'autre chose .... Il ne m'écouter sans doute .. sans doute pas... et ... et puis il s'est .. approcher..J'ai crus qu'il chuter, aprés tout il... il ralait beaucoup... Je voyais vraiment pas pourquoi il pensait que .. Neoko le fuyait...

Elle devait venir aux faits mais .. Les larmes se mettaient a couler doucement sur ses joues alors qu'elle serra son gilet contre elle en se recropillant un peu.

- Il s'approchait ....et... ça ... a dérapé... je...

Elle ferma ses yeux en sentant les premiers hoquets de pleure.

- Je.. je voulais ... pas... Vraiment pas .. Mais ... il ... il a continuer...Il ... J'ai rien ... rien pu faire... il me...

Elle n'arrivait pas à finir la fin de sa phrase, elle s'en rappelait ... Elle voulai tout oublier et pourtant elle ..

- Je... suis... je suis .. désolé... Akira ...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira l'écouta attentivement mais plus elle racontait, plus il comprenait ... Il la fixa longuement, en silence, alors qu'il eut un rire nerveux. Il baissa la tête.

- C'est ... C'est pas possible ... rit-il nerveusement.

Le blanc secoua la tête, en se redressant un peu.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Elle aurait du ... écouter Neoko. Elle aurait du écouter Devis... Elle pleura en essayant de calmer celle ci. En secouant la tête..Elle n'avait pas...

- Je... je te... dis lé vérité... Mais.... C'... C'est pour ca... que j.. j'ai eut si.. peur... quand ... Akira., s'il...te...plait...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
- N-Non, Ari ... Ari n'aurait ... n'aurait jamais ... bredouilla-t-il nerveusement.

Akira la regarda, confus. C'était énorme, c'était une bombe ... C'était trop ... Il ne voulait pas y croire. Son frère n'aurait pas pu ... Il secoua la tête.

- C'est ... Je ...

Il ne savait pas quoi dire.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi ne savait pas quoi dire... elle avait voulu... elle passa ses mains sur ses joues pour essayer d'effacer ses larmes.

- J'aurais.. jamais du.. te le dire, pleure t elle en se relevant. Je .. Je n'aurais pas.. du venir... Je suis.. Je suis désolé...

Elle ne pouvait pas rester ici, pas dans cette état. Elle se mit aussitôt à marcher pour quitter la chambre.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira était pris dans une torpeur dont il eut du mal à sortir. Il secoua la tête, en regardant Zonbi.

- N-Non, Zonbi, att ... attends ... !
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
La jeune fille s'arrêta au seuil de la porte.. C'est qu'elle aurait voulu faire cependant. Elle ne tarda pas à descendre les escaliers pour aller récupérer son portable.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
- Zonbi ... !

Akira se redressa. Il se sentait perdu et de la voir fuir ainsi, ça ne lui ... Il se releva pour sortir mais il s'arrêta ... Il se mordit la lèvre inférieure. Il savait qu'elle allait partir et ... ce qu'il avait appris.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Elle ne voulait pas, elle n'en pouvait plus... elle avait besoin de le voir lui. Elle fouilla dans son sac, Mais rien... elle se rappela que son téléphone était dans la cave. Encore abandonné sur le sol. Finalement elle était à la merci d'Akira.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira descendit les escaliers au bout d'un moment, mais ... Il n'avait ... Qu'est-ce qu'il pouvait faire ? Il se sentait mal. Plus que mal. L'image qu'il avait de son frère venait d'être entâchée comme il ne l'aurait jmais imaginé. Il savait qu'Arika pouvait être brute, un peu méchant, même, par moment mais ... Jamais il n'aurait pensé qu'il puisse aller jusque là. Il sentait sa poitrine se serrer plus que tout, mais ... Il n'avait pas l'envie, il n'avait envie de rien. Il aurait préféré ne rien savoir, en vrai. C'était égoïste comme manière de penser, et il le savait. Il ne voulait pas avoir cette image d'Arika. C'était impossible à concevoir. Le discours de Zonbi tournait. Si ... Et s'il avait décroché ce soir-là ? Il aurait pu éviter tout ça ... S'il n'avait pas laissé Arika, ce soir-là ... Il se mordit la lèvre inférieure, en se laissant un peu tomber sur la dernière marche. C'était de sa faute. Il sentait Zonbi s'agiter plus loin. Il baissa les yeux. C'était sa faute. Il se racla la gorge.

- Si ... Si tu veux rentrer ... Y'a mon portable sur la table, marmonna-t-il en se levant lentement.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi sursauta en entendant le bruit. Mais elle n'en fit rien. Elle se tourna vers le portable. Hésitant avant de le prendre.

- Je.. vais juste passer un coup de .. fil, dit elle en prenant le portable. Je.. Je reviens..

Elle n'osait même pas regarder le garçon, traçant vers la sortit en essuyant ses larmes. Elle leva le portable à la recherche de réseau une fois dehors. Elle avait déjà composé le numéro de Devis.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira ne répondit pas. Il remonta simplement les marches lentement alors qu'il se sentait des plus mals. Surtout avec une image pareille ... Surtout en se disant, après coup, qu'il aurait pu éviter ça, s'l avait ... s'il avait fait quelque chose ... Il se laissa tomber sur son lit, en serrant les dents. Il ne voulait pas y croire, il ne voulait vraiment pas y croire. Ou peut-être qu'il ne voulait pas y croire pour se rassurer ? Il ne savait plus ... Il ne savait plus du tout ... quoi penser.

Devis arqua un sourcil en voyant que ce n'était pas un numéro habituel, qui sonnait. Il mit un bref instant avant de décrocher en fronçant légèrement les sourcils.

- Allô ?
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi cherchait un bon réseau. Mis elle n'arrivait qu'à avoir une petit barre et encore. Cependant elle fur heureuse d'entendre la voix de Devis. Elle se laissa tombait assit sur le sol comme si tout allait bien. Elle eut un petit sourire en sentant l'émotion remonter bien que la voix était robotique.

- Devis.. C'est ... Moi, Zonbi.. Je... Je dois te .. dérangé il.. il est un peu tard.

Dean venait de mettre Tobin dans son lit quand il vit son frère au téléphone. Il déposa comme même le verre d'aspirine en silence.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Devis tendit un peu l'oreille avant de perdre son attitude un peu froide lorsqu'il reconnut Zonbi. Il eut un petit sourire.

- Oh, c'est toi ... Non, non, ce n'est rien. Tout va bien ? J'ai pas réussi à te joindre aujourd'hui ... fit-il en se levant un peu.

Il leva les yeux vers Dean et lui sourit un peu en guise de remerciement.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi essayait de se concentrer pour comprendre le garçon.

- Je suis... désolé je.. Je te comprends mal, avoua t elle. Je... j aurais du t'appeler mais... j'ai... j'ai.. dit à Akira pour cette nuit... Je n'ai pas dit pour toi juste...

Les larmes se remirent à couler.

- J'aurais... du t'écouter.. j'ai.. je... il me fait un nouveau téléphone aussi et... Et.. Je... Je vais rentrer... Mais.. est-ce qu'on peut .. se voir ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Devis haussa un sourcil. Visiblement la réception était mauvaise du côté de la jeune fille. Il fronça les sourcils. Elle l'avait dit à Akira ? Tss ... Finalement il avait otenu ce qu'il voulait, lui. Il ne pouvait pas en vouloir à Zonbi. Il hocha la tête.

- D'accord. Hum, je dois venir te chercher ou ça va aller pour rentrer ? Bien sûr qu'on peut se voir ...
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
- Devis ? Tu es la... ?

Elle n'entendait des bridés de voyelles rien de plus. Elle secoua un peu le téléphone en le relevant vers le ciel. Il commençait d'ailleurs à pleuvoir. Le temps était aussi triste que la situation.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Devis fronça les sourcils en se redressant, surtout en entendant la réponse de la jeune fille.

- Zonbi, tu m'entends ? Est-ce que je dois venir te chercher ? répéta-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Neoko
Admin


Messages : 586
Date d'inscription : 07/11/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: Texte brute [Recommencé]   Mar 11 Juil - 10:28

Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi soupira elle entendait vraiment rien que des bouts.

- Je... ne sais pas si tu m'entends.. Je. Je rentre demain... le plus tôt possible. Je te joindrais si j'y arrive. Désolé... encore...

Elle soupira en laissant le portable se mettre hors réseau et finalement l'appelle ce coupa. Elle commençait à avoir froid d'être tremper comme ça. Elle serra son gilet en se dépêchant de rentrer. Une nuit... C'est tout ce qu'elle devait supporter.

Dean haussa un sourcil en voyant son frère bouger.

- Un problème ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Lorsque Zonbi rentra la maison était calme, presque comme s'il n'y avait personne d'autre qu'elle. Akira était certainement remonté à l'étage. En tout cas, il n'y avait aucune trace de lui, pour le coup. Rien. Au moins, la rousse aurait la paix.

Devis baissa les yeux vers son portable, en fronçant les sourcils. Il leva la tête vers Dean.

- C'est ... Elle avait juste une mauvaise réception, mais ... Rien de grave, marmonna-t-il.

Enfin, il n'en était pas si sûr que ça.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi essuya son visage avec sa chemise tremper elle aussi. Elle retira bien vite ses chaussure pour les aisser secher à l'entrer. Elle soupira doucement, elle avait encore la nervosité. Elle se dirigea pour prendre du change. Enfin du moins ... Un simple veste qu'elle avait prit plus un t-shirt vu ... ce qu'elle pensait faire. Elle remonta a l'étage pour au moins prendre une douche.
Dean hocha la tête.

- Elle rentre demain non ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Toutefois la porte ne s'ouvrit pas. Et pourtant, il n'y avait pas de lumière de l'autre côté, ou même de bruit d'eau. Mais la porte était verrouillée de l'intérieur. Akira n'était pas dans sa chambre, par ailleurs.

Devis hocha la tête nerveusement sur le coup.

- Oui, oui ... Ce n'est pas ... un problème ...
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi sentit son coeur accélérer. Elle essaya une nouvelle fois d'ouvrir la porte, mais rien. Elle se mit a toquer.

- Akira... ? Akira, tu ... tu es là hein. Reponds moi.

Dean ouvre son paquet de cigarette.

- Tu veux la voir ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Il y eut un peu de bruits derrière la porte. Akira devait certainement s'être assis contre celle-ci pour le coup.

- Je ... Je suis là, fit-il d'une voix étouffée comme s'il se retenait de pleurer. Je ... Reviens plus tard ...

Devis releva la tête vers Dean. Il voulait surtout vérifier si elle allait bie, c'est sûr. Le son de la voix de Zonbi ne l'avait pas rassuré.

- Oui, mais ...
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi laissa sa main glisser sur la porte. Laissant sa tête reposer sur la porte.

- Je... Dévérouille au moins la porte. Tu ... tu n'aimes pas..; etre enfermé... et ... y a une petite tempête dehors ... et...

elle avait peur. Ils étaient similaire tout les deux, quand... qu'elqu'un de leur genre s'enfermer dans une piece il y avait pas simplement les larmes.

- Akira... ce n'est pas... de ta faute...

Dean proposa une cigarette à son frère.

- Mais ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira se mordit la lèvre en levant les yeux vers le verrou de la porte. Il laissa sa tête retomber contre la porte en secouant la tête, alors qu'il se mettait à pleurer.

- Bien ... Bien sûr que c'est ma faute ... bredouilla-t-il. Si j'étais pas parti de la fête ... et ... et si j'avais répondu ... Rien ... Rien ne serait arrivé ...

Devis la prit sans sourciller, avant de l'allumer pour la fumer.

- Elle a dit que tout allait bien, marmonna-t-il.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi rouvrit doucement les yeux en l'entendant pleurer.

- C'est moi ... J'aurais pas du aller le voir... Arika et moi n'avions jamais été ... en bon therme, du coup... et...

Elle ne savait pas quoi ajouter.

- Ouvre sil te plait ... Je crois qu'on est ... deux avoir besoin d'un calin, rit elle doucement mais nerveusement.

Dean sourit.

- Et tu la crois pas, n'est ce pas.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira secoua à nouveau la tête en ayant un hoquet. Il déglutit péniblement, passant une main sous ses yeux.

- N-Non ... Re ... Reviens plus tard, bredouilla-t-il.

C'est ce qu'il disait souvent, quand il craquait. De revenir plus tard. De ne pas ouvrir. Combien de fois avait-il pu le dire à ... Arika. Il se recroquevilla sur lui-même.

Devis secoua la tête.

- Non. Je sais quand elle ne va pas bien ...
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi inspira un bon coup, alors qu'elle hocha latête.

- D'accord mais ...

Elle se laissa glisser contre la porte, pour etre simplement contre la porte.

- Je reste au moins là, fit elle en ramenant ses jambes vers elle.

Elle essuya dde nouveau son visage pour retirer les gouttes d'eau du à ses cheveux tremper.

- Bah qu'est ce que tu attends ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira continua de pleurer pour le coup. Il était ailleurs. Il était déjà ailleurs. Lorsqu'il était dans ses moments-là, à s'enfermer dans le noir, il ne faisait que reçasser sa culpabilité. Et avec la tempête dehors, il n'allait pas mieux. Il ne répondit plus à Zonbi. Mais au bout d'un moment, il y eut un odeur métallique comme du fer ... Akira semblait d'ailleurs s'agiter derrière la porte. Plusieurs objets tombèrent au sol et l'odeur ... l'odeur était de plus en plus présente. Cette fois-ci, ce n'était pas comme d'habitude.

Devis fixa son frère, avant de se redresser un peu. Il hocha la tête dans un sourire.

- Que tu me secoues les puces, je suppose.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
- Akira ?

Elle n'aimait pas de pas avoir de réponse surtout dans ses moment la. Seulement lorsque l'odeur de sang et les objets qui tombérent son coeur ne fit qu'un bond. Il n'avait pas... Elle se redressa uaussitôt dans la panique en essayant d'ouvrir la porte.

- Akira ! Akira !

Elle commençait a avoir peur.. Elle avait peur decomprendre.. Elle tourna son regard. Alors qu'elle vit l'intecteur. Il ne lui fallut que quelques seconde pour donner un coup de coude dans la glace la brisant aussitot. Elle prit l'instecteur pour donner des coup dans la poignet et la faire sauter.

- Akira... pitié...La porte céda.

Dean lui lanç a les clfef de la moto.

- Je la voix en état, et propre.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira ne répondit pas et quand la porte s'ouvrit, le blanc s'était reculé mais il saignait de partout. Des bras ... Mais aussi des jambes. Il avait reculé jusqu'à la fenêtre.

- N'approche pas !

Devis l'attrapa au vol en souriant.

- T'inquiète !
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi ne pouvait simplement rester insi a regarder son meilleur ami se vider de son sang. Elle relacha le l'instecteur qui roula plus loin dans le couloir alors qu'elle secoua doucement la tête. Ils étaient vraiment en piteux état l'un et l'autre. Elle trempait jusqu'au os aprés avoir quémander de l'aide chez Devis et lui ... se punissant à sa facon.

- je ... peux pas ...

Elle fit doucement un pas en avant.

Dean soupira en secouant la tête.

- A les gosses.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira fit un pas en arrière en secouant la tête. Il avait lâché ce qu'il avait dans ses mains, mais il avait vraiment reculé vers la fenêtre.

- N-Non ...

Devis avait fini foncé pour prendre la moto et foncé vers la maison secondaire des Von Friedholf.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi se rapprocha encore un peu plus. Mais s'accroupit devant lui. Elle essayait de ne pas pleurer, c'était un spectacle affreux, mais .. elle était habituer à le voir dans cet état. Elle tendit doucement la main vers lui.

- Faut désinfecter... murmura-t-elle dans une voix douce.

Du moins elle essayait mais sa voix se brisa un peu sous les larmes.

Dean croisa les bras. Alors que la porte se referma derrière Devis, il soupira en perdant assez vite son sourire.

- J'espère que tu es content de toi, fit il.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira la fixa en secouant la tête en regardant la jeune fille. Il paniqua soudainement. Il ne voulait pas être ... sauvé. Il pleura en voyant la main tendue et la repoussa soudainement en se redressant. Il ouvrit la fenêtre, se hissant difficilement.

- Ne t'approche pas ! Ne fais rien ... Je ... Je ... Je le mérite pas ... bredouilla-t-il.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
La jeune fille sursauta en voyant le garçon la repousser de la sorte, mais ce qui la choqua fut plutôt la fait qu'il se hisse sur la fenêtre. Elle avait aggripait réagissant tout de suite alors que ses bras était enroulé autour de sa taille pour l'empecher de faire une connerie. Surtout cette connerie.

- Arrête ! C'est stupide ! Tu n'as rien besoin de te reprocher ! Je vais bien, c'était un incident qui se reproduira plus... Arrete ... s'il te plait ... Je .. veux pas te .. perdre.... Sil te plait ..., pleura t elle en serrant Akira de ses bras tremblant.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira regarda par-dessus son épaule en pleurant. Il essaya de se tirer mais en sentant le poids, il dut se stopper.

- Mais c'est ... c'est ma faute ...

Il pleura alors qu'il sentait la pluie qui le tremblait totalement.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
- C'est ... pas ta faute... C'est la mien... murmura t elle en secouant la tête. Je... J'aurais pas du... Tu ne savais ... pas. Personne ne pouvait savoir... Akira, s'il te plait recule...

Elle releva le regard vers le garçon alors que la pluie ne faisait que redoubler davantages. Encore et encore.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira se mit à pleurer en essayant de reculer, forçant sur ses bras.

- Lâche-moi ... pleura-t-il. Lâche-moi ...

Il entendit un vague bruit au loin.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi secoua la tête en serrant un peu plus fort.

- Je ...ne peux pas.., murmura-t-elle entre deux pleure.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira tira et à force, avec le rebord humide, il glissa certes vers la jeune fille, mais il se cogna violemment pour le coup la tête. Il y eut un bruit de moto au loin, puis proche. Devis, en voyant une fenêtre ouverte, inspira un grand coup.

- Zonbi ! hurla-t-il.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi tenait bon jusqu'a qu'elle glisse sous la force d'Akira. Sauf qu'elle se retrouva en -dessous de lui. La panique se lisait sur son regard alors qu'elle essyait de calmer ses pulsion. Elle essaya de se redressait. En relachant un peu sa prise.

- Akira ? Ca va ?

Elle sursauta en entendant la voix de Devis a travers le mauvais temps.

- Devis ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akira avait perdu connaissance. Et il saignait non seulement là où il s'était mutilé, mais également au crâne. Certainement à cause de sa chute. Devis plissa les yeux en s'approchant, se protégeant comme il pouvait.

- Zonbi !
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi se réveilla en sentant le sang dans ses mains. Elle se redressa un peu plus alors qu'elle posa ses mains au coin de sa bouche.

- Ici ! La porte est overte !Devis ! La poorte est ouverte !

Elle commenait a panqiuer, il y avait trop de sang. Elle chercha des yeux une serviette, pour au bout essayait d'arreter l'hémerrogie.

- Akira ... Reveille toi... pitié...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Devis entra dans la demeure et fonça à l'étage en suivant la voix de Zonbi. Il ouvrit la porte en découvrant le spectacle. Akira ne semblait pas réagir. Le blanc fronça les sourcils, surtout en voyant le sang partout.

- Faut appeler les urgences !
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
- Y a ... pas réseaux... Ici... fit elle alors qu'elle arreter les hémmoragies. Je... C'est a cause moi..., pleura t elle en serrant compressant les plaies du mieux qu'ellle pu mais ses mains tremblaient.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Devis s'approcha aussitôt, laissant tomber son casque, avant de s'accroupir. Il posa ses mains sur celles de Zonbi.

- Calme-toi.

Il faisait preuve d'un excès de self-control dans les pires situations.

- Faut stopper les hémorragies et appeler les urgences. Il doit bien y avoir un téléphone qui capte quelque part.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi releva le regard vers Devis, c'était comme si il lui parler en chinois pour le coup, elle inspira doucement. En fermant les yeux.

- Hum ... J'ai le portable d'Akira... et.... Je... Je crois qu'il y a un fix dans ... le salon mais ... Ca passera ? demanda t elle d'une petit voix alors
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Devis regarda par-dessus son épaule, puis rapporta son attention sur Zonbi. Elle avait du mal à se calmer. Il baissa les yeux vers Akira, dans un flottement. Il était inconscient et se vidait de son sang. Il rapporta son attention sur Zonbi.

- S'il y a un fixe, ça passera forcément. Va appeler les urgences, je m'occupe de lui, répondit-il.

Il avait une sale impression de déjà vu pour le coup mais secoua la tête.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi hésita un moment alors qu'elle se releva en hocha la tête. Elle manqua de trébuchait mais se précipita aussitot pour appeler les urgence. Elle se précipita en bsa en cherchant le téléphone. Avec beaucoup de mal, elle réussit tout de même a donner les informations. alors qu'elle leva son regard vers l'heure puis vers la porte.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Devis, lui, s'occupa de stopper les hémorragies comme il put. Il s'inquiéta tout de même de l'état de Zonbi, mais il dut rester présent à côté d'Akira jusqu'à ce que les secours arrivent, transportant tout ce beau monde à l'hôpital le plus proche sans tarder. Bien évidemment, les parents d'Akira furent très vite avertis de la situation de leur fils. En attendant leur arrivée, Devis regarda Zonbi, attendant dans les couloirs.

- Je savais que quelque chose clochait, murmura-t-il. Donc je suis venu mais ... je m'attendais pas à ça ...
Devis, lui, s'occupa de stopper les hémorragies comme il put. Il s'inquiéta tout de même de l'état de Zonbi, mais il dut rester présent à côté d'Akira jusqu'à ce que les secours arrivent, transportant tout ce beau monde à l'hôpital le plus proche sans tarder. Bien évidemment, les parents d'Akira furent très vite avertis de la situation de leur fils. En attendant leur arrivée, Devis regarda Zonbi, attendant dans les couloirs.

- Je savais que quelque chose clochait, murmura-t-il. Donc je suis venu mais ... je m'attendais pas à ça ...
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
La jeune fille était plus que chamboulait pour le oup. Elle s'attendait a passer un agréable... week end. Et la voilà, assit dans les couloir a attendre que les médecins reviennent pour ui donner des nouvelle d'Akir. Elle navait pas pensé a se changer est étaient recouvert de sang. Elle était un peu dans un état second aussi pour le coup. Elle tourna son regard vers Devis.

- Désolé... j'ai gacher ... ton week end ...
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Devis secoua aussitôt la tête en passant sa main dans le dos de la jeune fille.

- Non, ce n'est rien ... Vraiment. Je préfère avoir à faire ça que ...

Le blanc ne termina pas sa phrase pour le coup, mais il continua de prodiguer un peu de réconfort à la rousse.

- Il va s'en sortir ... Les urgences sont arrivées vite.

Il avait plus peur de devoir faire face à la famille pour le coup.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
- J'aurais ... du t'écouter pleura t elle a moitié en cachant son visage.

Elle se mit un peu en boule en ramenant ses jambes contre elle. Elle aurait du tous les écouter, elle aurait pas du ... aller le voir... Elle n'aurait pas du... Pourquoi elle n'écoutait personne, pourquoi elle n'en faisait qu'a ca t^te. A quoi sa a servit... ?

- J'ai ....Je l'ai tuer... marmonna-t-elle.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Devis secoua doucement la tête avant de se tourner vers Zonbi. Il posa ses mains sur ses épaules.

- Je t'interdis de dire ça. Tu n'as rien fait. C'est lui qui a décidé de son propre chef de faire tout ça.

Il secoua la tête, avant de baisser les yeux vers le sol. Il secoua la tête.

- Va faire un tour. Je gèrerai ses parents s'ils arrivent.
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
Zonbi était trop mal pour résister. Elle hocha vaguement la tête en se relevant elle serra la veste de Devis qu'elle avait sur lesépaules. Avant de se relever pour aller s'asseoir sur un banc dehors. Un peu plus et elle croisait la famille. C'était surtout Etoile qui avait accompagné Akito pour le coup, alors que c'était Tatsuki qui venait pour représenter la famille.

- Respire, Akito, tu vas juste faire une crise a ce se stade.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akito marchait à côté d'Etoile d'une démarche des plus paniqués pour le coup. Surtout lorsqu'il avait entendu l'appel, et le prénom d'Akira, il imaginait le pire des scénarios, à marcher avec Tatsuki. Devis releva la tête en voyant le majordome de la famille, puis le plus jeune suivi d'Etoile. Lequel semblait vraiment ... pas mieux. Il soufflait longuement, en essayant de se calmer, secouant la tête.

- Je ... J'y arrive pas ... J'arrive pas à me calmer .... bredouilla-t-il.

Il fallait dire que quelques jours auparavant, il avait perdu son autre frère. Maintenant, on lui annonçait que l'autre était à l'hôpital. Devis s'étonna de ne pas voir les parents. Mais c'était le maire. Ce n'était pas si étonnant que ça, au final ...
Zonbi (Hedvig) - 28/06/2017
- Tu es ... Devis ? Qu'est ce qu'il fiche ici ?

Il tourna le regard pour voir si il y avait rien d'autre, mais il fut étonné de voir Zonbi plus loin. Il haussa un sourcil surtout en voyant qu'elle n'était pas dans un état plus que normal, et ce sang... Okjay il espérait qu'Akito n'avait rien vu. C'est Tatsuki qui s'approcha de Devis.

- Monsieur Devis Heartless ?
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 28/06/2017
Akito jouait nerveusement avec son haut, puis avec ses bouclettes en fixant les murs d'hôpital. Il déglutit un peu, en tournant la tête en direction de Devis. Il n'en savait pas plus pour le coup. Il souffla avant de trottiner. Il voulait juste savoir si Akira allait bien, le reste ... Devis leva la tête vers Tatsuki, puis se redressa un peu, avant de se lever en inclinant un peu la tête en avant.

- Hum, oui ... On a pas ... encore vu les médecins, mais ils ne devraient pas tarder, assura-t-il.
29 juin 2017
Zonbi (Hedvig) - 29/06/2017
Etoile passa sa main dans le dos du rouquin alors que Tatsuki prit en charge la conversation avec Devis. Il hocha la tête en écoutant le garçon. Il semblait réfkléchir en regardant vers la salle d'opération.

- Merci d'avoir pu stabiliser l'état du Jeune Maître. Vous pouvez dés à présent rentrer chez vous, nous vous ferons part de son état. Jeune Maître Akito, veuillez vous asseoir, cela ne va faire qu'aggraver votre stresse de rester ainsi debout.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 29/06/2017
Devis hocha la tête simplement, en glissant ses mains dans son sweat.

- C'est normal, répondit-il avant d'incliner la tête légèrement.

Il se tourna vers Zonbi, puis décida d'aller vers elle. Il passa une main sur son épaule.

- Zonbi ? On y va, je vais te raccompagner ...

Akito, lui, leva la tête vers Tatsuki avant de s'asseoir en hochant la tête. Il était rarement nerveux à ce point, mais là ... Il leva la tête vers Étoile dans un maigre sourire.

- Merci de ... de m'avoir accompagné ... sourit-il en un peu.

Il joua nerveusement avec une de ses bouclettes en regardant le couloir.
Zonbi (Hedvig) - 29/06/2017
La jeune fille releva la tête en sentant le contacte. Elle hocha doucmeent la tête en se relevant. Elle n'osait même pas demander des nouvelles d'Akira.Elle n'avait plus envie de rester ici. Elle se mit a suivre le blanc.

Tatsuki se placa aucôté d'Akito en s'asseyant alors qu'il avait un sang froid hors norme. Etoile sourire de l'autre côté d'Akito alors qu'il posa sa main sur celle du rouquin.

- Y'a pas de quoi.
ɴ e o ĸ o — м e d υ ѕ α - 29/06/2017
Devis la sortit de l'hôpital sans rien ajouter. Il la regarda, une fois dehors, avant de passer sa main sur les épaules de celle-ci pour la réconforter un minimum.

- Je vais t'appeler un taxi ... Il faut que tu dormes.

Akito leva la tête vers Étoile dans un maigre sourire. Le contact eut le mérite de le calmer un peu, surtout de le gêner quelque peu. Il baissa un peu les yeux. Après tout, depuis la dernière fois, le rouquin était à la fois heureux et particulièrement nerveux en sa présence. Il releva la tête en voyant un médecin venir vers eux.

- Akira Rosenthal Von Friedholf ? demanda-t-il pour s'assurer que c'était bien la famille.

Akito se releva aussitôt en hochant la tête.

- Son état est stable. Il a eu un très mauvais coup à la tête, mais tout va bien, assura-t-il. Il se repose actuellement dans une chambre, si vous voulez aller le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecapharnaum.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Texte brute [Recommencé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Texte brute [Recommencé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mail texte brut
» texte word en JPG
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Capharnaüm :: Les RP :: Under Surveillance (WIP) :: Trame narrative-
Sauter vers: